Le Déluge de Noé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Déluge de Noé

Message  Arlitto le Mer 2 Mar - 14:43

Genèse 1


7 Dieu fit l'étendue. Il sépara les eaux d'en-dessous de l'étendue des eaux d'au-dessus. Et ce fut ainsi.
8 Dieu appela cette étendue : “ciel”. Il y eut un soir, puis un matin : ce fut le deuxième jour.
9 Et Dieu dit : Je veux que les eaux d'au-dessous du ciel se rassemblent en un seul endroit afin que la terre ferme paraisse. Et ce fut ainsi.
10 Dieu appela “terre” la terre ferme, et “mer” l'amas des eaux. Et Dieu vit que c'était bon.




Genèse 7:11 « [size=130]en ce jour-là toutes les sources du grand abîme jaillirent, et les écluses des cieux s'ouvrirent[/size]. ».


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12622
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Déluge de Noé

Message  Arlitto le Mer 2 Mar - 14:44

Scientifique, monsieur Hapgoog : "L'une des grandes destructions de vie se produisit à la fin de la dernière période glaciaire. D'après la datation des carottes prélevées au fond de la mer de Ross, la dernière période glaciaire ne commença qu'il y a 6000 ans. Des bouleversements gigantesques ont enfoui des fossiles bien au-dessous de matériaux terrestres énormément plus vieux qu'eux. Il y a des signes indiquant que de grandes étendues de la Terre furent inondées en quelques temps." (Revue Newsweek, 23 décembre 1963).


Le caractère instantané de cette catastrophe universelle, nous est révélé par l'état des restes des animaux retrouvés dans la région arctique, où des millions de bêtes ont été, à une époque géologique assez récente, tuées subitement et instantanément congelées dans la boue et la glace du sous-sol arctique


On dirait que des troupes d'animaux qui paissaient ou chassaient ont été subitement soulevées par un énorme ras-de-marée et déposées sur des bandes de terre le long du nord du Canada, de l'Alaska et de la Sibérie. Elles sont toujours là par millions, sous forme de tas d'ossements de chair et de fourrure. Souvent il s'agit d'espèces qui normalement ne vivaient pas ensemble.



La façon dont ils ont été ensevelis, laisse supposer qu'ils sont tous morts en même temps, et qu'ensuite ils ont été transportés pêle-mêle par des forces très grandes. 


Le docteur Frank Hibbon, professeur d'archéologie au Nouveau-Mexique, a visité cette région au cours d'une expédition ayant pour but l'étude des mammouths de l'Alaska. Il a observé à propos de la confusion des restes gelés de chevaux, de bisons, de tigres dents-de-sabre, de lions, de cerfs, d'ours et de mammouths :


"Nous trouvons aussi parmi la boue d'Alaska, des preuves de bouleversements atmosphériques d'une violence extraordinaire ! Les mammouths et les bisons étaient également déchiquetés et tordus, comme par une main cosmique, sous l'effet d'une colère céleste. On dirait que, sous l'effet de quelque catastrophe, tout l'univers animal et végétal de l'Alaska a été soudainement congelé sur place, dans toutes les attitudes de la mort. Des pattes, des corps, des têtes, des fragments, ont été trouvés entassés ou dispersés, des animaux déchiquetés ont été projetés à travers la campagne, bien qu'ils eussent peut-être pesé plusieurs tonnes."



Manuel Vélikovsky, nous décrit dans l'un de ses ouvrages ("MONDES EN COLLISION"), les effets de cette catastrophe dans le monde entier : "En de nombreux points de la terre, sur tous les continents, on a trouvé entremêlés les ossements d'animaux marins, d'animaux polaires et d'animaux tropicaux... Sur les hautes montagnes et dans les mers profondes, nous trouvons d'innombrables signes d'un grand bouleversement ancien." 


Le caractère universel d'un désastre préhistorique et la disparition apparemment inexplicable d'espèces entières, a été commenté par Charles Darwin, à la suite des recherches zoologiques qu'il a effectuées pour "L'ORIGINE DES ESPECES". Il écrivait : 


"L'esprit, ne peut s'empêcher de croire à quelque grande catastrophe. Mais pour détruire ainsi des animaux grands et petits, en Patagonie du Sud, au Brésil, sur la Cordillère du Pérou, en Amérique du Nord jusqu'au détroit de Béring, il a fallu que toute la base du globe terrestre soit secouée."


En 1872, un archéologue amateur du nom de Georges Smith, réussit à reconstituer des tablettes brisées que l'on avait retrouvées dans le sol à l'emplacement de l'ancienne Ninive (lieu où Noé construisit l'arche). Ces tablettes remontant à plusieurs milliers d'années, racontaient l'histoire du déluge et confirmaient le récit de l'Ancien Testament jusqu'au plus petit détail. Ces tablettes ont dû être écrites alors qu'on se souvenait encore de façon très nette du déluge.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12622
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Déluge de Noé

Message  Arlitto le Mer 2 Mar - 14:44

Dans son ouvrage "LA TERRE CETTE INCONNUE", François Derrey, fait état du même phénomène et ajoute : "Les fosses de l'Alaska ne constituent pas un cas isolé. On a retrouvé de par le monde les traces de nombreux tas de cadavres de ce genre, où s'entassent les restes broyés de milliers d'animaux."


Dans l'océan Arctique, au large de la Sibérie, il y a des îles dont l'une, Liedkoff, semble être entièrement composée de défenses et d'ossements de grands mammifères. Elle est entourée de corniches sous-marines formées elles aussi d'ossements.


Dans les grottes et sur les collines d'Europe Centrale, des ossuaires de différentes espèces d'animaux (Rhinocéros, chevaux, lions, cerfs, horoxs, loups) tous massés ensemble, sont une preuve des plus convaincantes de la soudaineté du Déluge. Manuel Vélikovsky, nous décrit dans l'un de ses ouvrages ("MONDES EN COLLISION"), les effets de cette catastrophe dans le monde entier : "En de nombreux points de la terre, sur tous les continents, on a trouvé entremêlés les ossements d'animaux marins, d'animaux polaires et d'animaux tropicaux... . Sur les hautes montagnes et dans les mers profondes, nous trouvons d'innombrables signes d'un grand bouleversement ancien."


Dans presque toutes les traditions, Dieu ou une divinité particulière, voulait détruire la race humaine toute entière à l'exception de quelques individus et tout recommencer. Les péchés varient très peu d'une légende à l'autre. Les raisons données sont généralement que l'homme était devenu trop orgueilleux et n'obéissaient plus à la volonté divine, trop corrompus et trop violents, et que, selon les termes de la Bible, "son coeur ne formait que des mauvais desseins à longueur de journée".



Le récit biblique du Déluge est confirmé par les histoires de déluges des chinois, des grecs, des britanniques et des mexicains. Le récit appelé "l'épopée de Gilgamech" relatant un déluge très semblable à celui de la Genèse, raconte comment le héros du déluge, Upnapishtin (Noé), échappa à la destruction totale de l'humanité. On a trouvé aussi une autre histoire de Déluge écrite en sumérien, langue qui est antérieure à la fois à l'assyrien et au babylonien.




Sir James Frazer, anthropologue renommé, a recueilli des traditions sur le déluge dans les endroits les plus reculés et les plus variés, tels que les Iles-sous-le-Vent, le Bingual, la Chine et la Malésie.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12622
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Déluge de Noé

Message  Arlitto le Mer 2 Mar - 14:44

Arguments en faveur d'un déluge global 



Plusieurs faits géologues connus indiquent qu'un déluge global s'est produit.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12622
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Déluge de Noé

Message  Arlitto le Jeu 5 Mai - 10:52

Un scientifique reconnu aurait les preuves que le Déluge biblique a bien existé

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

SCIENCE - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]scientifique reconnu pour son travail sur les épaves sous-marines, soutient que l'épisode du Déluge - raconté dans le chapitre 6 de la Genèse - repose sur des évènements historiques bien réels.

Lors d'une interview avec [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] journaliste pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], le géologue annonce avoir trouvé des preuves en Turquie d'un cataclysme marin unique qui aurait balayé une civilisation entière, il y a plusieurs siècles.

Une description d'un phénomène météorologique qui correspondrait à celle faite dans la Genèse. Le scientifique déclare notamment avoir cherché non pas "des preuves d'une inondation mais vraiment d'un déluge." Selon lui;

"Ce n'était pas juste une montée lente du niveau de la mer mais un évènement ponctuel qui a durablement marqué la Terre en la faisant passer sous le niveau des eaux".


Il y a 12 millions d'années, une grande partie de la Terre était recouverte de glace. La longue fonte de celle-ci, processus pouvant durer plusieurs milliers d'années, est pour lui un des éléments qui expliqueraient le débordement des mers dans plusieurs endroits de la planète.

Déluge dans les Balkans
En se basant sur des travaux antérieurs qui émettaient déjà l'hypothèse qu'en - 5000 avant J.C, la mer Noire n'était qu'un lac d'eau douce entouré de terres, l'équipe de Robert Ballard est allée fouiller les lieux, utilisant des technologies robotiques sophistiquées.

Les scientifiques ont trouvé des preuves de la catastrophe.[size=120] Certains indices indiquent qu'un mur d'eau provenant de la Méditerranée serait tombé sur cette partie des Balkans avec une force deux cents fois supérieure au[/size][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][size=120]Ballard a déniché sous la mer, à quelques 400 mètres de profondeur, les vestiges d'une ancienne rive côtière qui prouve la soudaine submersion.[/size]

Mythe & Réalité
Selon Robert Ballard, cet épisode fut si traumatique qu'il fut gravé dans la mémoire des survivants qui le racontèrent à leurs enfants et ainsi de suite. De génération en génération le mythe du Déluge aurait ainsi survécu et se serait amplifié.
Ballard a à son actif plusieurs découvertes majeures comme les trouvailles des épaves du [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]et du [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], alors que beaucoup avant lui avaient cherché sans succès.

L'arche de Noé est une histoire primordiale de la Genèse et l'Ancien Testament. Selon [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], il existe des similitudes avec [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et depuis l'Antiquité, toutes les civilisations ont un mythe se rapportant à une crue devastatrice.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12622
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Déluge de Noé

Message  Wolfi Wolf le Lun 6 Juin - 0:22

Il y eut effectivement une catastrophe climatique appelée "déluge"; ce récit est commun à de nombreuses civilisations. On le retrouve notamment dans l'épopée de Gilgamesh. Quant à l'arche...
avatar
Wolfi Wolf

Sexe : Masculin Messages : 64
Date d'inscription : 05/06/2016
Localisation : Austrasie / France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Déluge de Noé

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum