Selon la Bible, qu’est-ce que la repentance ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Selon la Bible, qu’est-ce que la repentance ???

Message  Arlitto le Sam 28 Mai - 12:29

Selon la Bible, qu’est-ce que la repentance ??? 

« Je me réjouis à cette heure, non pas de ce que vous avez été attristés, mais de ce que votre tristesse vous a portés à la repentance ; car vous avez été attristés selon Dieu, afin de ne recevoir de notre part aucun dommage. En effet, la tristesse selon Dieu produit une repentance à salut dont on ne se repent jamais, tandis que la tristesse du monde produit la mort ». 2 Corinthiens 7 : 9-10

« De même, je vous le dis, il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n’ont pas besoin de repentance ». Luc 15:7

« De même, je vous le dis, il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se repent ». Luc 15:10

« Dieu a donc accordé la repentance aussi aux païens, afin qu’ils aient la vie ». Actes 11:18

« Dieu, sans tenir compte des temps d’ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu’ils aient à se repentir. » Actes 17:30

« Ou méprises-tu les richesses de sa bonté, de sa patience et de sa longanimité, ne reconnaissant pas que la bonté de Dieu te pousse à la repentance? » Romains 2:4

« Le Seigneur ne tarde pas dans l’accomplissement de la promesse (son retour), comme quelques-uns le croient; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance ». 2 Pierre 3:9
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon la Bible, qu’est-ce que la repentance ???

Message  Manouche le Sam 28 Mai - 12:34

Réponse : Beaucoup de gens croient que le mot repentance signifie : « se détourner du péché ». Or, ce n’est pas la définition biblique du mot repentance. Dans la Bible, « se repentir » signifie «changer d’avis». La Bible nous dit aussi qu’une vraie repentance entraînera un changement de comportement (Luc 3 : 8-14 ; Actes 3 : 19). Actes 26 : 20 déclare : « j’ai prêché la repentance et la conversion à Dieu, avec la pratique d’œuvres dignes de la repentance ». La définition biblique et complète du mot repentance est donc : un changement d’avis qui entraîne un changement de comportement.

Quel est alors le lien entre repentance et salut. ? Le Livre des Actes semble tout particulièrement attirer l’attention sur le lien qui existe entre repentance et salut (Actes 2 : 38 ; 3 : 19 ;11 : 18 ; 17 : 30 ; 20 : 21 ; 26 : 20). Se repentir, en référence au salut, c’est changer d’avis par rapport à Jésus-Christ. Le jour de la Pentecôte (Actes chapitre 2), Pierre conclut son discours par un appel à la repentance (Actes 2 : 38). Mais se repentir de quoi ? Pierre exhorte les personnes qui ont rejeté Jésus (Actes 2 : 36) à changer d’avis Le concernant et à Le reconnaître vraiment comme «Seigneur et Christ » (Actes 2, 36). Pierre appelle les gens à changer d’avis : il leur demande de passer du rejet de Christ en tant que Messie à la foi en Lui comme Messie et Sauveur.

La repentance et la foi peuvent être comprises « comme les deux faces d’une même pièce ». Il est impossible de placer votre foi en Jésus-Christ comme Sauveur sans auparavant changer d’avis sur qui Il est et ce qu’Il a fait. Que ce soit une repentance par rapport à un rejet volontaire ou à un rejet par ignorance ou par indifférence, c’est un changement d’avis. Une repentance biblique, en référence au salut, c’est changer d’avis, c’est passer du rejet de Christ à la foi en Christ.

Il est capital de comprendre que la repentance n’est pas une œuvre que nous faisons pour gagner le salut. Personne ne peut se repentir et venir à Dieu si Dieu ne l’attire à Lui (Jean 6 : 44). Actes 5 : 31 et Actes 11 : 18 indiquent que la repentance est quelque chose que Dieu donne – elle est seulement possible par l’effet de Sa Grâce. Personne ne peut se repentir si ce n’est Dieu qui le lui accorde. Tout dans le salut - y compris la repentance et la foi - dépend de Dieu qui nous attire à Lui, nous ouvre les yeux, et change nos cœurs. La patience de Dieu nous pousse à la repentance ( (2 Pierre : 3, 9), tout comme Sa bonté (Romains 2 : 4).

Si la repentance n’est pas une œuvre qui obtient le salut, la repentance en vue du salut produit une œuvre. Il est impossible de changer totalement d’avis sans que cela n’entraîne un changement dans notre manière d’agir . Dans la Bible, la repentance conduit toujours à un changement de comportement. C’est pourquoi, Jean le Baptiste a appelé les gens à « produire un fruit digne de la repentance » (Matthieu 3 : 8). Quelqu’un qui s’est vraiment repenti de son rejet du Christ et a placé sa foi en Lui manifestera de façon évidente son changement de vie (2 Corinthiens 5 : 17) ; Galates 5 : 19-23) ; Jacques 2 : 14-26). La repentance, correctement définie, est nécessaire au salut. La repentance biblique change votre avis sur Jésus-Christ ; elle vous tourne vers Dieu par la foi en vue du salut (Actes 3 : 19). Se détourner du péché n’est donc pas la définition du mot repentance : c’est l’un des fruits produits par une vraie repentance qui est basée sur la foi dans le Seigneur Jésus-Christ.

Manouche
Modérateur
Modérateur

Messages : 747
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum