L’évangile de Barnabé : une fraude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’évangile de Barnabé : une fraude

Message  Arlitto le Sam 28 Mai - 16:23

L’évangile de Barnabé : une fraude au service de l’Islam.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


L’évangile de Barnabé : une fraude au service de l’Islam.Dans mon précédent post, j’évoque l’évangile apocryphe de Barnabé. Quelques explications supplémentaires s’imposent.Évangile apocryphe de Barnabé« L'évangile de Barnabé » est un ouvrage désireux de décrire la vie de Jésus et qui aurait été rédigé par son disciple Barnabé. Les deux manuscrits les plus anciens écrits en italien et espagnol ont été datés de la fin du XVIe siècle, mais du texte espagnol il ne subsiste qu'une copie du XVIIIe siècle. Le manuscrit italien comprend 222 chapitres, dont l'essentiel décrit le ministère de Jésus. Sous plusieurs aspects, mais non tous, il est conforme à l'idée que se font les musulmans de la Bible, si bien que son authenticité et l'histoire du texte font toujours l'objet de controverses.Cet Évangile est considéré par la majorité des érudits (dont des chrétiens et quelques musulmans) comme une fraude pieuse, tardive et pseudépigraphique; (pseudépigraphie = attribution à un personnage prestigieux du passé d'un texte écrit longtemps après lui et mis ainsi sous son autorité) cependant, quelques-uns suggèrent qu'il pourrait contenir quelques restes d'un travail apocryphe précédent, créé pour se conformer à l'Islam, ou peut-être gnostique (Cirillo, Ragg), ébionite (Pines) ou diatessaronique (Joosten) ; quelques érudits musulmans le considèrent comme authentique. Certaines organisations islamiques le citent pour appuyer la conception islamique de Jésus ; leur point de vue sera étudié ci-dessous.Histoire de l'ouvrage L'évangile selon Barnabé est mentionné dans deux listes chrétiennes de livres apocryphes : le Decretum Gelasianum (dont l'attribution au pape Gélase Ier est apocryphe) ainsi que dans la Liste des 60 livres du VIIe siècle. Ces deux listes ont été établies par des témoins indépendants, mais il n'est pas assuré que les auteurs ont pu se rendre compte de visu de la réalité des ouvrages référencés. Dans les deux cas, l'Évangile selon Barnabé est mis en relation avec un Évangile de Matthias.On ne doit pas confondre cet ouvrage avec les « Épîtres selon Barnabé », qui ont probablement été écrits au deuxième siècle. Il n'y a aucun lien entre les deux livres que ce soit dans le style, le contenu ou l'histoire, sinon leur attribution supposée à Barnabé. En ce qui concerne la circoncision, les deux auteurs adoptent un point de vue totalement différent : alors que l' « épître » rejette les pratiques judaïques, l' « évangile », lui, est en faveur des pratiques musulmanes. Ni l'un ni l'autre ne peuvent être confondus avec « les Actes de Barnabé » qui racontent l'histoire des voyages de Barnabé le martyr et son enterrement ; on pense que ce dernier a été écrit à Chypre un peu après 431.En 478, durant le règne de l'empereur Zénon 1er, l'archevêque Arthémios de Chypre annonça que l'endroit où Barnabé avait été enterré en secret lui avait été indiqué en songe. On prétend que le corps du saint a été découvert avec sur sa poitrine une copie de l'évangile selon Mathieu ; c'est ce que dit le récit contemporain de Théodore Lector, qui a peut-être été présent quand les os et l'évangile ont été présentés par Arthémios à l'empereur. Quelques érudits qui défendent l'antiquité de l'évangile de Barnabé proposent que le texte qui aurait été découvert en 478 soit identifié à l'évangile de Barnabé, mais aucun témoignage de l'époque ne vient appuyer cette proposition. Selon une tradition médiévale conservée dans le monastère de Sumela au sud de Tébizonte, les reliques ont été offertes à ce monastère par Justinien, mais ont été perdues un siècle plus tard quand des forces persanes ont occupé les Alpes Pontiques au cours de leurs campagnes contre Héraclius.En 1986, on a prétendu pendant peu de temps qu'une première copie syriaque de cet évangile avait été trouvée près de Hakkari (cf. Hamza Bektaş in İlim ve Sanat Dergisi de Mars-Avril 1986, et «Türkiye» du 25 juillet 1986, « Barnabas Bible Found », in Arabia 4/1985/ 1405/ No. 41/ Jan.-Févr./ Rabi Al-Thani, p. 46, « Original Bible of Barnabas Found in Turkey » in The Minaret 12, 3; 1.+ 16 avril, 1985, n.p.) Par la suite cependant, on a fait savoir que ce manuscrit ne contenait en réalité que la Bible canonique (Ron Pankow, « The Barnabas Bible? », in : Arabia< 1985/1405//Mars-Avril/ Rajib, n.p.)La plus ancienne mention d'un livre dont on s'accorde à penser qu'il se réfère à l'un des deux manuscrits connus, se retrouve dans un manuscrit morisque, BNM MME 9653, à Madrid, écrit vers 1634 en Tunisie par Ibrahim al-Taybili. En racontant comment, à son avis, la Bible prédit la venue de Muhammad, il parle de « l'Évangile de saint Barnabé où on peut trouver la lumière » (« y asi mesmo en Evanjelio de San Barnabé donde se hallara luz »). Il a été mentionné une autre fois en 1718 par le déiste irlandais John Toland et a été mentionné en 1734 par George Sale dans The Preliminary Discourse to the Koran :Les Musulmans disposent également d'un Évangile en arabe, attribué à saint Barnabé, où l'histoire de Jésus-Christ est racontée d'une manière très différente de ce que nous trouvons dans les Évangiles canoniques. De cet Évangile les Morisques en Afrique ont une traduction en espagnol ; et il existe dans la bibliothèque du prince Eugène de Savoie, un manuscrit assez ancien, contenant une traduction italienne du même Évangile, composé, à ce qu'on suppose, à l'usage des renégats. – Le Discours Préliminaire au Coran, p. 79.Tout cela semble se rapporter aux versions des deux manuscrits connus : l'italien et l'espagnol.


.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12324
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’évangile de Barnabé : une fraude

Message  Arlitto le Sam 28 Mai - 16:23

Coran vs évangile de Barnabé )

Voici de quoi démontrer à mes lecteurs musulmans qu'entre l'évangile de Barnabé et le Coran, il y'en a au moins un des deux qui est forcément non inspiré ! 5 exemples :

Barnabé 3 :

Barnabé 3 : « La vierge (Marie) fut environnée d’une immense splendeur et elle enfante son fils SANS DOULEUR. Elle le prit dans ses bras, l’enveloppa de langes et le posa dans l’étable, car il n’y avait pas de place à l’auberge. » coran 19:22-23 « Elle (Marie) devient donc enceinte [de l'enfant], et elle se retira avec lui en un lieu éloigné. Puis LES DOULEURS de l'enfantement l'amenèrent au tronc du palmier, et elle dit : "Malheur à moi ! Que je fusse morte avant cet instant ! Et que je fusse totalement oubliée !" » --> Avec ou sans douleur ?


Barnabé 115: « Que l'homme se contente donc de l'épouse que son créateur lui a donnée et qu'il oublie toute autre!» Coran 4:3 « Il est permis d'épouser deux, trois ou quatre, parmi les femmes qui vous plaisent » --> Polygamie ou monogamie ?


Barnabé 178 « Je te le dis en vérité, il y a NEUF cieux entre lesquels se trouvent les planètes. » Coran 2:29 « C'est Lui qui a créé pour vous tout ce qui est sur la terre, puis Il a orienté Sa volonté vers le ciel et en fit SEPT cieux. Et Il est Omniscient. » --> 7 ou 9 cieux ?

Barnabé 96 L’évangile de Barnabé nie que Jésus soit le Messie « Je te supplie de nous dire la vérité : «Est-tu le Messie de Dieu que nous attendons?» Jésus répondit : "Il est vrai que c'est ce que notre Dieu a promis, mais ce n'est pas moi, car il est fait avant moi et il viendra après moi." »

Ceci entre en contradiction avec la Bible et le Coran. Effectivement, ce dernier donne très clairement le titre de Messie à Jésus [Al-Masih en arabe], et n’attribue ce titre à aucun autre prophète que Jésus : Coran 4 :171 Le Messie (Al-Masih) Jésus, fils de Marie, n'est qu'un Messager d'Allah, Sa parole qu'Il envoya à Marie, et un souffle venant de Lui… Coran 3 :45 (Rappelle-toi,) quand les Anges dirent : «Ô Marie, voilà qu'Allah t'annonce une parole de Sa part : son nom sera Jésus le Messie «al-Masih Hissa», fils de Marie, illustre ici-bas comme dans l'au-delà, et l'un des rapprochés d'Allah --> Jésus, Messie ou non ?
(Notons que l'évangile de Barnabé parle de Jésus comme étant le Christ, mais en même temps, nie qu'il soit le Messie comme on peut également le lire aux chapitres 42, 82, 83, 97, 198, 206. Le problème c'est que Christ signifie Messie !! L'auteur de ce faux évangile est complètement à côté de ses pompes.)


Barnabé 53 
D'après l'évangile de Barnabé, la fin du monde se déroulera en 15 étapes (jours), au 13ième jour, tout le monde mourra, et au 15ième jour, les anges mourront et seul Dieu subsistera : 

Le treizième jour, le ciel se roulera comme un livre et il pleuvra tant de feu que tout ce qui est vivant mourra... Le quinzième jour, les saints anges mourront et Dieu seul restera vivant. A lui soit honneur et gloire! ” 

Cela contredit le Coran, qui enseigne qu'il y aura des hommes qui vivront au jour du jugement (Sourate 80:33-37) et qu'il y aura des anges: Coran 69 :15-17 Ce jour-là alors, l'Evénement se produira, et le ciel se fendra et sera fragile, ce jour-là. Et sur ses cotés [se tiendront] les Anges, tandis que huit, ce jour-là, porteront au-dessus d'eux le Trône de ton Seigneur. --> Qu'en est-il de la fin des temps ?

Ce ne sont là que 5 exemples parmi toutes les contradictions coran-Barnabé. Si l'on porte crédit à l'évangile de Barnabé, le coran doit être faux. Si le coran est vrai, alors l'évangile de Barnabé est faux. Il est malhonnête de présenter ce faux évangile (aucune trace de ce texte avant le 16e siècle) pour soutenir des thèses islamiques, or de nombreux sites prosélytes l'utilisent abondamment, mais hélas pour vous chers amis musulmans, ce faux évangile va aussi à l'encontre du coran sur de nombreux points...
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12324
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’évangile de Barnabé : une fraude

Message  Arlitto le Sam 28 Mai - 16:24

L'Injil de Barnabé
un vrai faux
on me dit souvent que l'évangile de Barnabé est caché aux chrétiens parce que celui ci annonce Mohammed ensuite, Barnabé traite Paul de menteur, enfin Barnabé n'annonce Jésus christ que comme prophète. Je n'analyserai pas l'ensemble de cet apocryphe ;
 mais simplement ce qui concerne les plus grande contradiction.
Nazaréen appelé Christ, à tous ceux qui habitent sur la terre, souhaite paix et consolation. Très chers, le grand et admirable Dieu nous a visités, ces jours passés, par son prophète Jésus Christ, en grande miséricorde de doctrine de doctrine et de miracles.
C'est pourquoi beaucoup, trompés par Satan, sous couvert de pitié, prêchent une doctrine fort impie: ils appellent Jésus fils de Dieu, rejettent la circoncision, alliance de Dieu à jamais, et autorisent toute sorte d'aliments impurs. Parmi eux, Paul lui-même est dans l'erreur,
et je n'en parle pas sans douleurs.
Galates 1/16-10 si même quelqu'un parmi nous d'entre les apôtres ou même un ange du ciel vient vous apporter un autre évangile que celui que nous vous avons annoncé qu'il soit anathème ! l'auteur donc de cet évangile le fut donc !
Paul a prévenu d'avance que parmi les sois disant apôtre et disciple de Jésus christ des loups cruels s'introduiraient dans la bergerie de faux enseignant , dans Apocalypse 2/2 ils nous est demander d'éprouver ce qui se nomment apôtres et qui ne le sont pas !
En conséquence, je vous écris cette vérité que j'ai vue et entendue en fréquentant Jésus, afin que vous soyez sauvés, que vous vous ne soyez pas trompés par Satan et que vous ne périssiez pas dans le jugement de Dieu.
Gardez-vous donc de quiconque vous prêche une doctrine nouvelle opposée à ce que je vous écris, pour que vous soyez sauvés à jamais. Que le grand Dieu soit avec vous et vous garde de Satan falsification et qui a été faite dans le but de donner raison au Coran
Commentaire : Barnabé n'a jamais fréquenté Jésus christ. Aucun évangile ne mentionne se soi disant apôtre : voir Actes 1/12 Luc qui a composé la rédaction des Actes des Apôtres ne mentionne nul part cet homme !
Chapitre 1 Ce premier chapitre contient l'annonce de l'ange Gabriel à la vierge Marie au sujet de la naissance de Jésus. Ces années passées, une vierge appelée Marie, de la race de David, de la tribu de Juda, reçut la visite de l'ange Gabriel envoyé par Dieu.
 Cette vierge vivait en toute sainteté, sans aucun scandale, sans reproche, dans la prière et les jeûnes. Un jour qu'elle était seule, l'ange Gabriel entra dans sa chambre et la salua en ces termes: "Que Dieu soit avec toi, Marie!" A la vue de l'ange, la vierge prit peur.
Celui-ci la réconforta en disant: "Ne crains pas, Marie, car tu es agréable à Dieu. Il t'a choisie pour être la mère d'un prophète qu'il enverra au peuple d'Israël pour qu'ils marchent dans sa loi d'un cœur sincère". La vierge répondit:
"Comment mettrais-je au monde des enfants puisque je ne connais pas d'homme?". L'ange reprit: "Marie, Dieu qui a fait l'homme sans homme est capable d'engendrer en toi l'homme sans homme car pour lui rien n'est impossible".
Marie répondit: "Je sais que Dieu est tout puissant; aussi que sa volonté soit faite!". L'ange reprit: "Maintenant, en toi a été conçu le prophète, tu l'appelleras Jésus. Tu le préserveras du vin, de la boisson fermentée et de tout aliment impur, car l'enfant est de Dieu".
Marie s'inclina humblement et dit: " Voici la servante de Dieu. Qu'il advienne selon ta parole!".
Commentaire : Cet évangile sent l'islamisme à 90% , En effet le vin n'est pas interdit dans la loi , mais l'est en Islam, seul la prescription de ne pas s'enivrer ou d'en boire dans le lieu saint. est dicté dans la Bible se trouve dans la Thora Lévitique 10/9 , Ecl 9/7 ,
Isaie 55/1 , le vin est proscrit dans l'Islam , le fait de signaler à Marie que Jésus doit s'en abstenir, supprime et discrédite les passages comme le Miracle à Cana, et le fait que Dieu est partager la coupe entre lui et ses disciples !
 le vin étant le symbole du sang versé à la croix , ce pseudo apôtre rejette que Jésus soit le fils de Dieu venant donner sa vie !
Chapitre 2 Avertissement de l'ange Gabriel à Joseph sur la conception de la vierge Marie.Une fois connue la volonté de Dieu, Marie craignant que le peuple ne se scandalise de ce qu'elle était enceinte et ne la lapide comme coupable de fornication,
 élut un compagnon de sa race, un homme appelé Joseph, de vie irréprochable. En effet, en juste qu'il était, il craignait Dieu et le servant dans les jeûnes et la prière, vivant de l'œuvre de ses mains, car il était charpentier. Connaissant un tel homme,
 la vierge le choisit pour compagnon et lui révéla le dessein divin.
Commentaire : Marie dit l'évangile de Matthieu était fiancé à Joseph et Marie se retrouva enceinte par l'action du St Esprit Matt 1/18 Je ne pense pas que l'ange est avertit Joseph à 6 mois de grossesse, mais Marie le lui disant très sûrement des l'arrêt de sa menstrues,
c'est à dire 3 semaines ! Ou Il était alors difficile voir impossible à son entourage de savoir que Marie fuse enceinte, seul donc Joseph avertit par l'ange et sa fiancée était au courant de la grossesse, ensuite L'ange ordonne à Joseph de prendre Marie chez elle
 ! Matthieu 1/24 Si Joseph prit Marie chez elle même sans la connaître v 25 cela faisait fermer toute bouche et toute suspicion. Mais, car il y a un mais, ce verset n'arrange pas ce verset du Coran ! En effet si les musulmans reconnaissent cet apocryphe
 comme le vrai injil celui ci contredit la façon rocambolesque et mensongère de l'épisode de la grossesse voir sourate Marie Elle alla chez sa famille, portant l'enfant dans ses bras on lui dit O! Marie tu as fait la une chose étrange. O ! sœur d'Aaron !
ton Père n'était pas un homme méprisable, ni ta mère une femme suspecte ! Commentaire : aux vues de ce passage Une fois connue la volonté de Dieu, Marie craignant que le peuple ne se scandalise de ce qu'elle était enceinte et ne la lapide
comme coupable de fornication, élut un compagnon de sa race, un homme appelé Joseph, de vie irréprochable. Comment le Coran peut-il laisser entre voir le fait que Marie soit prit pour une désinvolte par sa famille? Puisque l'évangile de Matthieu,
 l'évangile de Luc et l'apocryphe de Barnabé que les islamiques reconnaissent comme parole de Dieu affirment tous trois que Marie épousa Joseph ! Ainsi comme certain le pensait en Israël Jésus était fils de Joseph Luc 3/23
ainsi une nouvelle fois nous avons à faire à une nouvelle preuve que le Coran imite très mal la vérité
Chapitre 6 D' Orient en Judée, trois mages sont guidés par une étoile. Ayant trouvé Jésus, ils le révèrent et lui offrent des présents. Dans les régions orientales, sous le règne d'Hérode, roi de Judée, après la naissance de Jésus, trois mages scrutaient les étoiles du ciel.
 etc.
Commentaire: rien dans les écritures ne précise le nombres de mage !
Chapitre 9 Rentré en Judée, Jésus a une merveilleuse discussion avec les docteurs, il est alors âgé de douze ans. A la mort de Hérode, voici que l'ange du Seigneur apparut en songe a Joseph et lui dit: Rentre en Judée, car ils sont morts ceux qui voulaient
la mort de l'enfant!" Joseph prit donc l'enfant alors âgé de sept ans, ainsi que Marie, et il vint en Judée. Là, il apprit qu'Archelaüs, fils d'Hérode, régnait en Judée; craignant d'y demeurer, il s'en alla en Galilée. Ils vinrent habiter Nazareth.
 L'enfant grandissait en grâce et en sagesse devant Dieu et devant les hommes. A douze ans, avec Marie et Joseph, Jésus monta à Jérusalem pour y adorer selon la loi du Seigneur écrite au livre de Moïse. La prière faite, ils s'en allèrent en ayant perdu Jésus,
ils croyaient en effet qu'il était retourné à la maison avec des membres de leur famille. Marie et Joseph revinrent donc à Jérusalem, en cherchant Jésus parmi les membres de leur famille et leurs voisins. Le troisième jour,
ils retrouvèrent l'enfant dans le temple parmi les docteurs, discutant avec eux de la loi. Chacun s'étonnait de ses demandes et de ses réponses et disait: "Comment peut-il y avoir en lui une belle doctrine, puisqu'il n'a pas appris à lire!" Marie le réprimanda:
 "Fils, que nous as-tu fait? Voici que moi et ton père nous t'avons cherché trois jours dans la douleur!" Jésus répondit: "ne savez-vous pas que le service de Dieu doit passer avant père et mère?". Jésus descendit à Nazareth avec sa mère et Joseph.
Il leur était soumis avec humilité et révérence.
Commentaire : j'aimerai qu'un spécialiste confirme le fait que Jésus eut bien 7 ans à l'âge de la passation de pouvoir entre Hérode et Archélaus son fils ? Ensuite il n'est écrit dans les quatre évangiles canoniques que Jésus ne savait pas lire (laissons cela à Mohammed )
 car il est écrit plutôt que: Tous ceux qui l'écoutaient étaient dans l'admiration et surpris de son intelligence Luc 2/47 Jésus est-il écrit croissait en stature et en sagesse verset 52, On démontrera également dans cet apocryphe que Jésus ne dit pas comme l'évangile
 de Luc v 40 il faut que je m'occupe des affaires de mon Père ! Il y a trop de similitudes avec l'enseignement de Mohammed pour que cet évangile corrompu, ne soit pas l'œuvre d'un musulman qui a écrit cet injil pour faire croire à l'injil coranique !
Chapitre 11 Jésus guérit merveilleusement un lépreux, et se rend à Jérusalem. En descendant de la montagne pour se rendre à Jérusalem, Jésus rencontra un lépreux. Par inspiration divine, celui-ci sut que Jésus était prophète. Aussi le priait-il en pleurant:
 "Jésus, fils de David, aie pitié de moi!" Jésus répondit: "que veux-tu que je fasse pour toi, frère?" Le lépreux reprit: "Seigneur, rends-moi la santé!" Jésus le réprimanda: "Es-tu fou? Prie Dieu qui t'a créé et il te rendra la santé, car moi je suis un homme comme toi!
" Le lépreux dit: "Seigneur, je sais que tu es un homme, mais saint du Seigneur! C'est pourquoi prie Dieu toi-même et il me rendra la santé". Jésus dit alors en soupirant: "Seigneur Dieu tout-puissant, pour l'amour des saints prophètes, rend la santé à cet infirme!"
 Après ces paroles, touchant l'infirme de ses mains: "Au nom de Dieu, frère, dit-il, recouvre la santé!" A peine avait-il prononcé ces mots que la lèpre fut purifiée, si bien que la chair du lépreux devient comme celle d'un enfant. Dès qu'il se vit guéri,
 le lépreux se mit à crier à haute voix: "Israël, viens accueillir le prophète que Dieu t'envoie!" Jésus le pria: "Frère, tais-toi, ne dit rien!" Mais plus il le priait, plus l'autre criait: "Voici le prophète! Voici le saint de Dieu!" A ces paroles, beaucoup de ceux qui quittaient
Jérusalem revinrent sur leurs pas et y entrèrent avec Jésus en disant ce que Dieu avait fait au lépreux par Jésus.
Commentaire : quel honteux mensonge que de faire croire que Jésus christ a traité de fou un pauvre lépreux ! A ce demander si ce Barnabé n'a pas sauté les plombs ! à la naissance en effet, voilà que Jésus soupire ! N’est donc t'il pas prophète ?
N'est ce donc pas sa tache d'accomplir des signes ? Ensuite voici que Jésus demande à Dieu t'accorder un miracle en vertu des autres prophètes ! Encore un enseignement typiquement Islamique qui dénonce ici dans ce passage le fait que Jésus
 accomplisse les miracles de sa propre autorité !
Chapitre 12 Premiers sermons, d'une doctrine admirable, que Jésus fit au peuple à propos du nom de Dieu. Ces paroles émurent toute la ville de Jérusalem, et comme Jésus était entré dans le temple pour y prier,
 ils accoururent tous au point qu'ils pouvaient à peine s'y tenir. Les prêtres prièrent donc Jésus : "Ce peuple désir te voir et t'entendre; monte donc dans le pinacle et parle au nom du Seigneur si Dieu te donne de parler !
Commentaire : Le pinacle (amortissement élancé se terminant en forme de cône et qui se place au sommet notamment d'une culée (culée Massive de maçonnerie pour épauler une construction )
dans l'architecture Gothique était inconnu au temps de Jésus christ en effet le pinacle st une construction du début du VII siècle allant jusqu'au 12éme siècle ! Quoi dire et rajouter de plus ? La preuve est manifeste,
celui qui a écrit cela est né après le 6 siècle donc après la création du Coran ! source : Art et beaux Art
Que soit béni le saint nom de Dieu qui punit justement Caïn, le fratricide, qui envoya le déluge sur la terre, qui brûla trois villes scélérates, flagella l'Egypte, engloutit Pharaon dans la Mer Rouge,
Commentaire : cela ne doit pas faire plaisir aux musulmans qui disent que Pharaon n'est pas resté englouti dans les eaux de la mer !
Chapitre 13 Notable crainte de Jésus; son oraison; Et le réconfort merveilleux de l'ange Gabriel. L'ange Gabriel répondit :"Lève-toi, Jésus, et souviens-toi d'Abraham! Pour accomplir la parole de Dieu, il voulait sacrifier Ismaël, son fils unique. Or,
 comme son couteau ne pouvait trancher son fils, il offrit, sur ma parole, un mouton à sacrifier. Tu feras donc de même, toi aussi, Jésus, serviteur de Dieu!" Jésus répondit :"Volontiers, mais où trouverais-je l'agneau, car je n'ai pas d'argent,
et il n'est pas permis de le voler ". Alors l'ange Gabriel lui présenta un bélier et Jésus l'offrit en sacrifice en louant et bénissant Dieu qui est glorieux à jamais.
Commentaire : Comment ne pas illégitimement douter de cet évangile ? En effet la Thora dit que c'est Issas qui fut offert en sacrifice et l'agneau de substitution n'était donc pas réservé à Ismaël mais à Issac.
Ensuite l'ange Gabriel à aucun moment dans les vrais évangiles ne demande à Jésus de sacrifier!
Chapitre 14 Après le jeûne de quarante jours, Jésus choisit douze apôtres. Toute la nuit, il se tint en prière. Le jour venu, il descendit de la montagne et choisit les douze apôtres, et parmi eux, Judas, celui qui fut mis à mort sur la croix.
Commentaire : comment se fait-il que le nom de Juda ne soit donc pas mentionné dans le Coran dans la sourate les femmes à propos de la crucifixion de Juda le substitut 157. et à cause leur parole :
 "Nous avons vraiment tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager d'Allah"... Or, ils ne l'ont ni tué ni crucifié; mais ce n'était qu'un faux semblant ! Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l'incertitude :
ils n'en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l'ont certainement pas tué 158. mais Allah l'a élevé vers Lui. Et Allah est Puissant et Sage. Question qu'est-ce qu'un faux semblant ? simplement une illusion !
 Si c'était Juda qui avait été pendu au bois sa mère tout au moins l'aurait reconnu ! Et pourquoi Dieu se perd t'il à changer Juda en Christ ? Voulait-il faire de lui un saint ou alors nous mentir ? 
Chapitre 15 Miracle accompli par Jésus aux noces, en changeant l'eau en vin. A l'approche de la fête des tabernacles, un homme riche invita Jésus aux noces avec ses apôtres et sa mère. Jésus y alla donc. Tandis qu'ils mangeaient, le vin leur manqua.
 Sa mère s'approcha de Jésus et dit :"Ils n'ont pas de vin ". Jésus répondit :"Et qu'importe, ma mère! " Sa mère commanda aux serviteurs d'obéir à tout ce que Jésus demanderait. Il y avait là six jarres destinées à la purification avant la prière,
 selon la coutume d'Israël. Jésus dit :"Remplissez d'eau ces jarres!" Les serviteurs le firent. Jésus leur dit :"Au nom de Dieu. Donnez à boire à ceux qui mangent ". Les serviteurs portèrent donc à boire au majordome qui réprimanda les servants
:"Mauvais serviteurs, pourquoi avez-vous gardé le meilleur vin jusqu'à maintenant? " En effet, il ne savait rien de ce que Jésus avait fait. Les serviteurs répondirent :"Maître, il y a ici un homme saint de Dieu; car il a fait du vin avec de l'eau ".
Le majordome pensait que les serviteurs étaient ivres, mais ceux qui étaient assis à côté de Jésus et qui avaient tout vu, se levèrent de table et le révérèrent en disant
Commentaire : plusieurs questions, en effet Monsieur les musulmans vous attaquer les quatre évangiles parce que ceux ci également dans Jean 2 plus particulièrement parle du premier miracle comme étant celui
 ci mentionné mais vous voilà bien embêtés puisque cet évangile que vous reconnaissez être un vrai parle d'un miracle que vous niez dans les autres injils :-)Une autre question plus qu'embarrassante,
savez vous que le terme majordome n'existait pas du temps de Jésus christ ? Ce terme majordome en latins majordomes qui signifie maître de maison est un mot qui vient de majorque ce terme n'existait pas avant le 6 siècle !
Chapitre 17 Dans ce chapitre, on apprend clairement l'infidélité des chrétiens et la vraie foi du croyant. A ces paroles de Jésus, Philippe répondit :"Nous sommes contents de servir Dieu, mais nous désirons connaître Dieu, car le prophète Isaïe a dit :
"Vraiment, tu es un Dieu caché!". Et Dieu dit à Moïse son serviteur :"Je suis celui qui suis". Jésus reprit :" Philippe, Dieu est un bien sans lequel il n'y a pas de bien. Dieu est un être sans qui rien n'existe.
Commentaire : Ici la phrase Dieu est un être ne doit pas beaucoup plaire aux musulmans, par contre j'accrédite cela !
Dieu est une vie, sans qui rien ne vit. Il est si grand qu'il remplit tout et qu'il est partout. Il est le seul qui soit sans égal. Il n'a pas eu de commencement et il n'aura jamais de fin, mais il a donné commencement à tout et à tout il donnera fin.
 Il n'a ni père, ni mère, il n'a pas d'enfants, ni de frères, ni de compagnons. Et comme il n'a pas de corps, il ne mange pas, il ne dort pas, il ne meurt pas, il ne marche pas, il ne se meut pas, mais il demeure éternellement,
 sans ressemblance humaine, car il est incorporel, sans composition, immatériel, d'une substance parfaitement simple.
Commentaire :contradiction ! En effet comment Dieu serait-il d'une substance simple? Dieu qui est si puissant est composé simplement ? alors que nous humain, la science démontre que nous, nous sommes composés d'organismes très diversifiés
et lui Dieu est un être simple 
Il est si bon qu'il aime seulement la bonté. Il est si juste que lorsqu'il punit ou pardonne, on ne peut pas le reprendre. Bref, je te le dis, Philippe, ici-bas tu ne peux ni le voir, ni le connaître parfaitement, mais dans son royaume, tu le verras pour toujours.
 En lui consiste toute notre félicité et notre gloire!" Philippe répondit :"Que dis-tu, Maître? Il est écrit aussi en Isaïe que Dieu est notre Père; comment donc n'a-t-il pas d'enfants?" Jésus dit :"Beaucoup de paraboles sont écrites dans tous les prophètes;
 pourtant tu ne dois pas les comprendre selon la lettre mais selon le sens.
Commentaire : Je ne me lasse de dire aux musulman que Dieu est notre Père mais ceux ci n'en comprennent point le sens ? comme Issa le fait remarquer également ! Ainsi Dieu est notre Père spirituel !
En effet les cent quarante quatre mille prophètes que Dieu envoya au monde, ont parlé obscurément, mais après moi viendra la splendeur de tous les prophètes et saints; il éclairera les ténèbres de tout ce qu'ont dit les prophètes, car il est le Messager de Dieu "
Commentaire : pourquoi envoyer des prophètes pour que le peuple ne comprenne rien? La Bible dit qu'ils comprenaient mais qu'ils étaient devenus dur d'entendement à cause de leurs péchés ! L’auteur ne dit pas encore qui est expressément la splendeur ?
 Il ne peut s'agir de Mohammed, car une splendeur est exempte de ténèbres et de péché! Mohammed fut un pécheur !
Chapitre 18 On montre dans ce chapitre la persécution des serviteurs de Dieu par le monde et la protection de Dieu qui le sauve. Jésus ajouta :"Ce n'est pas vous qui m'avez choisi, c'est moi qui vous ai choisi pour que vous soyez mes disciples.
Si le monde vous hait, vous serez vraiment mes disciples,
Commentaire : A Bon ? donc chercher à vous faire haïr 
Chapitre 19 Jésus prédit qu'il sera trahi, et en descendant de la montagne, il guérit dix lépreux. A ces paroles de Jésus, Pierre répondit Maître voici que nous avons tout quitté pour te suivre. Qu'adviendra-t-il de nous? "
 Jésus répondit :"En vérité, au jour du jugement, vous serez assis à mes côtés et vous témoignerez contre les douze tribus d'Israël." Cela dit, Jésus soupira et ajouta :"Seigneur, comment cela se fait-il : j'en ai choisi douze et l'un d'eux est un démon? "
 A cette parole les disciples s'attristèrent. Alors celui qui écrivit ceci, interrogea secrètement Jésus en pleurant :
Commentaire : en tout cas encore un coup de bâton pour les musulmans. En effet, il est dit que le disciple consignait les paroles de Jésus dans un livre : quand on connaît l'obstination qu'ont les musulmans à nier que les évangiles aient
été écrits même du vivant de Jésus christ, en tout cas sachons une chose et évangile est un résumé de l'évangile de Matthieu de Luc et de Marc avec quelques fantaisies ! mais je me réjouis d'une chose c'est qu'au 6 siècles l'auteur
de cet apocryphe démontre la que les trois injil étaient présents "en écriture"
Chapitre 21 Jésus guérit un possédé; les porcs sont jetés à la mère; puis il guérit la fille de la Cananéenne. Jésus monta à Capharnaüm. Comme il approchait de la ville, un possédé sortit des tombes.
Aucune chaîne ne pouvait le retenir et il faisait beaucoup de mal aux hommes. Les démons criaient par sa bouche: "Saint de Dieu, pourquoi es-tu venu nous molester avant le temps?"
Et ils le priaient de ne pas les chasser, Jésus leur demanda combien ils étaient. Ils répondirent : "Six mille six cent soixante six!"
Commentaire : 6666 n'est-ce pas le nombre total de verset du Coran ?
En entendant cela, les disciples furent saisis de frayeur et ils priaient Jésus de s'en aller. Jésus dit alors :"Où est votre foi? C'est le démon qui doit s'en aller et non pas moi!" Les démons crièrent donc :
"Nous sortirons! Mais permets-nous d'entrer dans ces porcs!" Il y avait là, passant près de la mer, à peu près dix mille porcs à des Cananéens. "Allez-vous-en, dit alors Jésus, et entrez dans les porcs!" Avec fracas,
 les démons entrèrent dans les porcs et les précipitèrent à la mer.
Commentaire : Jésus cette fois comment ne soupire t'il pas? Ne dit-il pas mais c'est Dieu qui chasse les démons ?
Ceux qui gardaient les porcs s'enfuirent en ville et racontèrent tout ce qui `tait arrivé par Jésus. Les hommes sortirent donc de la ville et trouvèrent Jésus et l'homme guéri. Les hommes furent remplis de crainte et prièrent Jésus de quitter leur territoire.
 Jésus s'en alla donc de chez eux et monta du côté de Tyr et Sidon, Et voici qu'une femme de Canaan, sortie de sa patrie à la recherche de Jésus avec deux de ces fils, lui cria en le voyant venir avec ses disciples :
"Jésus, fils de David, aie pitié de ma petite fille qui est tourmentée par le diable." Jésus ne lui répondit même pas un mot, parce qu'ils faisaient partie du peuple incirconcis.
Commentaire : qui donc faisait partie du peuple incirconcis ? Jésus ne faisait-il donc pas plutôt partie du peuple juif
Chapitre 23 Origine de la circoncision; alliance de Dieu avec Abraham; damnation des incirconcis. Cela dit, Jésus s'assit près de la montagne qui fait face à Tyr et ses disciples s'approchèrent de lui pour entendre ses paroles. Jésus dit alors :
"Au paradis, après qu'Adam, premier homme trompé par Satan, eut mangé la nourriture défendue par Dieu, sa chair se rebella contre l'esprit. Alors il fit serment en ces termes :"Par Dieu, je veux te couper!" Et après avoir cassé une pierre,
 il prit sa chair pour la couper avec le tranchant. Aussi fut-il réprimandé par l'ange Gabriel. Il répondit :"J'ai juré par Dieu de la couper et je ne serai jamais monteur!" L'ange lui montra alors l'excroissance de sa chair et il la coupa.
C'est pourquoi, de même que tout homme prend chair de la chair d'Adam, ainsi est-il est obligé d'observer tout ce qu'Adam promit par serment. Adam appliqua cela à ses fils et l'obligation de la circoncision se transmit de génération en génération.
Commentaire : Je ne sais si Adam s'est circoncis mais la Bible ne l'affirme nul part, en tout cas la Bible nous informe qu'Abraham ce à l'âge de et circoncira ses fils ses également Gn 17 ; 34/24
Il est à constater que Dieu demande à Abraham de se faire circoncire à l'âge de 99 ans, si depuis sa sortie Dieu ne demanda point a celui de le faire immédiatement je doute que Adam l'use fait sans l'approbation de Dieu,
car la circoncision vient de Dieu et est un signe d'alliance entre Dieu et l'homme choisi de Dieu
Chapitre 26 Comment on doit aimer Dieu. Ce chapitre contient aussi l'admirable querelle d'Abraham et de son père. Maître, comment doit-on aimer Dieu de véritable amour? Dis-le nous!" -
En vérité, je vous le dis, répondit Jésus, celui qui ne haïra pas son père, sa mère, ainsi que sa propre vie, ses enfants et sa femme pour l'amour de Dieu, celui-là ne mérite pas d'être aimé par Dieu". Pierre reprit :
"Maître, il est écrit dans la loi de Dieu, au livre de Moïse : "Honore ton père pour vivre longuement sur terre". Et il est dit aussi : "Qu'il soit maudit le fils qui n'obéira pas à son père et à sa mère!"
C'est pourquoi Dieu ordonna qu'un tel fils désobéissant fût lapidé par la colère du peuple, devant la porte de la ville. Alors comment dis-tu qu'il faut haïr père et mère?". Jésus répondit :
"Chacune de mes paroles est vraie parce qu'elle n'est pas de moi mais de Dieu qui m'a envoyé à la maison d'Israël. Aussi je vous le dis que tout ce que vous avez, c'est Dieu qui vous l'a donné. Qu'y a-t-il donc de plus précieux :
le don ou bien le donateur? Quand ton père, ta mère, toute autre chose sont pour toi un scandale dans le service de Dieu, abandonne-les comme des ennemis!"
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12324
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’évangile de Barnabé : une fraude

Message  Arlitto le Sam 28 Mai - 16:25

Commentaire : les musulmans critique les quatre évangiles, dont celui qui raconte à peu prés cet enseignement ci dessus, ainsi donc l'analyse du soit disant Barnabé sur l'amour envers Dieu et vraie,
donc que chaque Musulman sache apprécier également ces paroles dans les vrais évangiles !
Chapitre 33 Jésus dit alors : " En vérité, tout ce que l'homme aime, ce pourquoi il laisse tout le reste, c'est cela son dieu. Ainsi le fornicateur a-t-il la prostituée pour idole; celui qui mange et qui boit à pour idole sa propre chair ;
l'avare a pour idole l'argent et l'or. Et ainsi de chaque pécheur ". Celui qui l'avait invité dit alors : Maître, quel est le plus grand péché ? Jésus répondit : " Quelle est la plus grande ruine pour une maison ? Tous se taisaient.
Alors de son doigt, Jésus montra les fondations et dit : Dès que les fondations s'écroulent, la maison tombe en ruines et on doit la reconstruire. Mais lorsque s'écroule n'importe quel autre élément de la maison, on peut réparer.
De même, je vous le dis, l'idolâtrie est pour l'homme le plus grand des péchés ; en effet, elle le prive totalement de foi et, par conséquent, de Dieu ; et il ne peut plus avoir aucun fruit spirituel ;
 tandis que tout autre péché lui laisse l'espoir d'obtenir miséricorde. Je dis donc que l'idolâtrie est le plus grand des pêchés
Commentaire : Bien que l'idolâtrie soit un grave péché Jésus dira également que le plus grave et l'impardonnable péché est le blasphème contre le St Esprit, celui qui convainc l'homme de péché de justice et de jugement et de vérité
 Matthieu 12/32 ; Marc 3/29; Luc 12/10
Chapitre 35 Jésus quitta Jérusalem et s'en alla au désert de l'autre côté de Jourdain. Quand ils furent assis, ses disciples lui dirent : "Maître, dis-nous comment Satan tomba par orgueil, car nous avons entendu dire qu'il tomba par désobéissance,
 et dis-nous pourquoi il pousse toujours l'homme à faire le mal." Jésus répondit : "Dieu ayant créé une masse de terre et l'ayant laissée pendant 25 000 ans sans rien faire d'autre,
Commentaire ceci contredit la sourate XLI qui parle d'une autre manière du début de la création !!
Satan, qui était en quelque sorte prêtre et chef des anges, sut, grâce à la grande intelligence qu'il avait, que Dieu devait tirer de cette masse de terre cent quarante quatre mille marqués du caractère de la prophétie ainsi que le messager de Dieu dont
 il avait créé l'âme soixante mille ans avant quoi que ce fût Aussi dans son indignation, il excitait les anges : "Prenez garde, disait-il, un jour Dieu voudra que nous révérions cette terre.
Mais considérez que nous sommes esprit et que par conséquent il ne convient pas de le faire. " Aussi beaucoup se séparèrent de Dieu. Alors, un jour que tous les anges étaient rassemblés, Dieu dit :
" Vite, que chacun de ceux qui me considèrent comme leur Seigneur révèrent cette terre. Ceux qui aiment Dieu se prosternèrent, mais Satan et ceux qui pensaient comme lui dirent : "Seigneur, nous sommes esprit,
et par conséquent il n'est pas juste que nous révérions cette boue. "A peine avait-il dit cela que Satan devint horrible, épouvantable à voir, et que ses partisans devinrent hideux, car,
 à cause de leur rébellion, Dieu leur reprit cette beauté qu'il leur avait donnée en les créant. Relevant la tête, les saints anges virent le monstre épouvantable qu'était devenu Satan ainsi que ses partisans, et de frayeur,
 ils tombèrent la face contre terre. Satan dit alors : " Seigneur, tu m'as rendu hideux injustement, mais j'en suis content, car je veux détruire tout ce que tu feras." Les autres diables dirent : " Ne l'appelle pas Seigneur, Lucifer, parce que c'est toi le Seigneur.
 " Dieu dit alors aux partisans de Satan : " Repentez-vous et reconnaissez-moi pour Dieu, votre créateur. " Ils répondirent : " C'est de t'avoir révéré que nous nous repentons parce que tu n'es pas juste, tandis que Satan est juste et innocent.
 C'est lui notre Seigneur. " Dieu dit alors, " Allez-vous en loin de moi, maudits, car je n'ai pas pitié de vous . " En s'en allant, Satan cracha sur cette masse de terre ; ce crachat, l'ange Gabriel l'enleva avec un peu de terre.
 De là vient le nombril que l'homme a maintenant dans le ventre.
Commentaire : Quelle imagination ? Encore une fois tout cela contredit la Bible et même Coran ; en effet, satan dans le Coran a tombé faute de ne pas avoir voulut se prosterner devant Adam Sourate 2 verset 28-33
tandis que la Bible inspirée par Dieu donne la vérité et dit que satan tomba à cause de l'élévation, l'orgueil de son coeur et sa beauté. Il voulut être au-dessus de Dieu ! Isaie 14/13
Question Barnabéous* à l'imagination en fumée en effet comment Dieu peut-il demander aux anges d'adorer de la boue ? Seul Dieu mérite l'adoration Ensuite le nombril est l'œuvre de Dieu demander à un médecin ce qu'il pense du nombril.
S’il est comme le pense le musulman, qui a composé cet évangile un effet dut au crachat d'un diable : -) le Nombril est comme chacun sait la cicatrice du cordon ombilical
Chapitre 39 Jean dit alors : "Tu as bien parlé, Maître, mais il nous reste encore à savoir comment l'homme pécha par orgueil. Jésus répondit Quand Dieu eut chassé Satan, et que l'ange Gabriel eut purifié cette masse de terre où Satan avait craché,
Commentaire Ainsi les esprits auraient de la salive ? Gabriel aurait également le pouvoir de purifier? Trouvez-vous cela compatible avec le fait que les esprits ne sont pas faits de matières organiques charnelles,
alors comment Satan peut-il cracher et comment Gabriel peut-il purifier quelques choses seul Dieu est capable !
Dieu créa tout ce qui vit, aussi bien les animaux qui volent que ceux qui marchent et ceux qui nagent, et il orna le monde de tout ce qu'il a. Un jour, Satan s'approcha des portes du paradis et, voyant les chevaux manger de l'herbe,
 il leur annonça que, si cette masse de terre recevait une âme, ils en souffriraient beaucoup et qu'ils feraient bien de piétiner cette terre de façon qu'elle ne soit plus bonne à rien.
Les chevaux s'ébrouèrent et se disposèrent avec fougue à ravager cette terre qui gisait parmi les lis et les roses.
Alors Dieu donna le souffle au morceau de terre impure sur laquelle se trouvait le crachat de Satan que Gabriel avait enlevé de la masse, et il suscita le chien.
Commentaire bien attendu !! et minou, lui descend de quoi ? 
Celui-ci en aboyant, remplit de peur les chevaux qui s'enfuirent. Puis Dieu donna l'âme à l'homme, tandis que tous les saints anges chantaient. : "Béni soit ton saint nom, ô Dieu notre Seigneur ". Se dressant sur ses pieds, Adam vit, en l'air,
 une inscription brillante comme le soleil. Elle disait : " Il n'y a qu'un seul Dieu, et Muhammad est le messager de Dieu " Alors Adam ouvrit la bouche et dit : " Je te rends grâces, Seigneur mon Dieu, d'avoir daigné me créer, mais dis-moi, je t'en prie,
 que signifient ces paroles : Muhammad messager de Dieu ? " Y a-t-il eu d'autres hommes avant moi ? Dieu répondit alors : " Sois le bienvenu, ô mon serviteur Adam! Je te le dis, tu es le premier homme que j'ai créé.
Celui que tu as vu est ton fils qui se tiendra prêt pendant bien des années à venir au monde. Il sera mon messager. C'est pour lui que j'ai tout créé, Il donnera lumière au monde quand il viendra. Son âme se trouve dans une splendeur céleste ;
elle y fut mise soixante mille ans avant que je fasse quoi que ce soit.
Commentaire: le musulman qui a composé ce faux, a été fort : il a prit les paroles suivantes de la Bible les a appliqué à Mohammed ! En effet, c'est pour lui que j'ai tout créer se trouve Col 1/16
et ses paroles s'adressent à Jésus christ par qui et pour qui tout a été créé ! L’auteur qui m'a envoyé cet injil oublie de signaler que l'injil de Barnabé ne donne pas en langue italienne le nom de Mohammed mais le glorifié (Amhed) !
Adam pria Dieu en disant : " Seigneur, inscris cela sur mes ongles " Dieu inscrivit alors cela sur les pouces du premier homme. Sur l'ongle de la main droite, il y avait : " Il n'y a qu'un seul Dieu"; et sur l'ongle de la main gauche, il y avait :
 Muhammad est le messager de Dieu ". Aussi, avec une affection paternelle, le premier homme baisa ces mots. Il se frotta les yeux et dit : "
Commentaire: comment ne pas rester sceptique devant cette déclaration fracassante, Comment a t'elle aurait put être resté caché depuis des Lustres? Simple cet injil fourmille de contradictions, de variantes inexplicables, et parfois même,
mettent le Coran en contradiction ! Celui qui a écrit cela devait être un musulman balancier entre le christianisme le judaïsme et le christianisme !
Chapitre 40 Satan se présenta à la femme comme un bel ange et lui dit : " Pourquoi ne mangez-vous pas de ces belles pommes et aussi du blé ? " Eve répondit : "
Notre Dieu nous a dit que si nous en mangeons, nous deviendrons impurs et il nous chassera du paradis. " Alors Eve en prit et en mangea. Son mari une fois réveillé, elle lui rapporta tout ce que Satan lui avait dit.
Il prit ce que son épouse lui présentait et en mangea. Ensuite, tandis que la nourriture descendait, il se souvint des paroles de Dieu, et voulant arrêter la nourriture, il se mit la main dans la gorge, là où tout homme en a la marque.
Commentaire : le Mythe de la pomme : -) avez vous manger des pommes ? Etes vous devenus plus intelligents depuis ? Attention si c'est par ce fruit que Adam et Eve ont été bannis du paradis prenez donc garde de ne plus manger de ce fruit: -)
Chapitre 42 A ce discours, les disciples pleurèrent. Jésus aussi pleurait. Alors ils virent beaucoup de gens qui venaient le trouver parce que les princes des prêtres s'étaient concertés pour le surprendre en paroles. Ils envoyèrent donc les lévites,
 et quelques scribes lui demander : " toi, qui es-tu? " Jésus confessa et dit la vérité : " Je ne suis pas le messie. " Ils dirent : " Es-tu Elie, ou Jérémie, ou quelqu'un des anciens prophètes? " Jésus répondit : " Non." Ils reprirent alors : "
 Qui es-tu, dis-le nous, afin que nous en témoignions à ceux qui nous ont envoyés. " Jésus dit alors : " Je suis une voix qui crie par toute la Judée. Elle crie : préparez la voie au messager de Dieu, comme il est écrit dans Isaïe ". Ils reprirent :
" Si tu n'es ni le Messie, ni Elie, ni l'un des prophètes, pourquoi prêches-tu une nouvelle doctrine et te fais-tu passer pour plus grand que le Messie?" Jésus répondit : "
 Les miracles que Dieu fait par mes mains montrent que je dis ce que Dieu veut et donc que je ne me fais pas passer pour ce que vous dites.
Car je ne suis pas digne de dénouer les courroies de chausses ni les lacets des sandales du messager de Dieu que vous appelez Messie. Celui-là est fait avant moi et viendra après moi. Il apportera les paroles de vérité et sa foi n'aura pas de fin.
Commentaire : Et Paf !!!! Une bonne claque à l'enseignement du Coran en effet le Coran dit que Issa houwa-l-masihi Jésus est le Messie Sourate V le Messie fils de Marie n'est qu'un apôtre. v 79
 l'infidèle c'est celui qui dit dieu c'est le Messie voir également v 19 version kasimirski Qui plus est Barnabé met des paroles de Jean dans la bouche de Jésus christ voir Mathhieu3/01-15 Luc 3/9-21
Jean s'adressant à la foule dira à propos du Messie je ne suis pas digne de délier la courroie de ses sandales Luc 3 verset 16 On est manifestement devant une corruption de texte,
ayant comme seul but d'écarter Jean comme la voie qui crie dans le désert et de l'attribuer à Jésus christ qui dirait alors clairement après moi vient le Messie comme le fait dire le texte ci dessus l'Islam également sourate Marie 172.
Jamais le Messie ne trouve indigne d'être un serviteur d'Allah, ni les Anges rapprochés [de Lui]. Et ceux qui trouvent indigne de L'adorer et s'enflent d'orgueil... Il les rassemblera tous vers Lui.
A ce moment, il se fit sur lui une grande lumière. Ses vêtements devinrent blancs comme neige et son visage resplendissait comme le soleil.
Et voici que Moïse et Elie vinrent et parlèrent avec Jésus à propos de ce qui devait arriver à notre peuple et à la ville sainte. Pierre parla en ces termes :
 " Seigneur, il est bon de rester ici : si tu veux, nous ferons ici trois demeures, une pour toi, une pour Moïse et l'autre pour Elie. " Tandis qu'il parlait, ils furent couverts d'une nuée blanche et ils entendirent une voix qui disait :
" Voici mon serviteur en qui je me suis complu, écoutez-le. " Les disciples furent remplis de peur et tombèrent le visage contre terre, comme morts . Jésus descendit et releva ses disciples en disant :
" Ne craignez pas, car Dieu vous aime, il a fait cela pour que vous croyiez à mes paroles.
Commentaire : Le texte tait la parole de Dieu qui dit voici mon fils bien aimé écoutez le !
Chapitre 44 Les disciples dirent donc : " Maîtres, il est écrit au livre de Moïse, que la promesse fut faite au sujet d'Isaac." Jésus répondit avec un gémissement : "
C'est bien ce qui est écrit, mais ce n'est pas Moïse qui l'a écrit, ni Josué, mais nos rabbins qui ne craignent pas Dieu. Moi je vous dis en vérité qui si vous considérez les paroles de l'ange Gabriel,
vous découvrirez la malice de nos scribes et docteurs, car l'ange a dit : " Abraham, tout le monde saura comment Dieu t'aime. Mais comment le monde saura-t-il l'amour que tu portes à Dieu ?
 Il est tout à fait nécessaire que tu fasses quelque chose pour l'amour de Dieu. " Abraham répondit : " voici le serviteur de Dieu, prêt à faire tout e que Dieu voudra." Alors Dieu parla :
" Abraham, prends ton fils premier né, Ismaël, et viens le sacrifier sur la montagne. " Comment Isaac est-il le premier né, puisque quand Isaac est né, Ismaël avait sept ans?
Commentaire : Du pur mensonge ! Ici on est bien en présence d'un musulman qui nous fait une démonstration anti-juive en défaveur du premier fils d'Issac et nous fait croire que Dieu ne farde pas sa parole Ismaël n'était pas le fils de la
 promesse mais le fils de la femme esclave ! Issac est né lui de la femme libre il est véritablement le fils de la promesse, le premier né d'Issac et de Sara. Dieu fit une promesse a Sara et Dieu tint sa promesse elle enfanta Issac !
En tout cas la promesse était pour Sara et Abraham. Sara peut dire Issac est mon premier né, mais ne peut le dire d'Ismaël ! Sara et Abraham ont violé la promesse qui leur avait été faite. Sara donna Agar une esclave Egyptienne comme concubine
 à Abraham contre l'avis de Dieu Gn 17/ et Gn 18 Galates 4/24-25 , Rom 4/19 ; Rom9/9 ; HB 11/11
Chapitre 46 Jésus reprit : "Je vous propose un exemple. Il était un père de famille qui planta une vigne et l'entoura d'une haie pour qu'elle ne soit pas piétinée par les animaux. Au milieu, il bâtit un pressoir à vin. Puis il la loua à des agricultures.
 Le temps de la vendange venu, il y envoya ses serviteurs. Quand les agriculteurs les virent, ils lapidèrent ceux-ci, brûlèrent ceux-là et poignardèrent les autres, et ils le furent de nombreuses fois.
Commentaire : un petit malin le Barnabé musulman ! En effet, il oublie de mentionner que le maître de maison envoie après ces serviteurs son fils il dira peut être pour lui ils auront du respect, mais le fils venant à eux ils dirent voici
 l'héritier tuons le et emparons-nous de son héritage, ils le rouèrent de le tuèrent également Matthieu 21/33-41 Ce passage est prophétique en effet Dieu a envoyé des prophètes dans sa vigne spirituelle plusieurs prophètes ont été tués ensuite
 le fils de Dieu est venu et ils l'ont cloué sur la croix mais en faisant mourir Jésus celui prit sur nous nos péchés notre condamnation et Jésus a dépouillés la puissance de Satan? Jésus accomplissait les prophéties de David Psaumes 22 , d'Esaie 53 etc.
Chapitre 47 Durant la deuxième année de son ministère prophétique, Jésus descendit de Jérusalem pur aller à Naïn. Comme il approchait de la porte de la ville, voici que les habitants portaient au tombeau le fils unique d'une mère veuve;
et chacun pleurait sur elle. A l'arrivée de Jésus, les hommes se rendirent compte que Jésus, le prophète galiléen arrivait, ils se mirent donc à le prier pour qu'il ressuscite le mort puisqu'il était prophète, et ses disciples en firent autant.
Alors Jésus, éprouva une grande crainte et, tourné vers Dieu, il dit : "Ote-moi du monde, Seigneur, car le monde est fou. Bientôt, ils m'appelleront Dieu!"
Commentaire : c'est une plaisanterie cet injil ? Voici Jésus qui a peur d'être contaminé : -) quel scandale de mépriser Jésus christ ainsi !
Chapitre 50 Oh, combien ont été près de périr ! Pharaon jugea que Moïse et le peuple d'Israël étaient impies. Saül jugea que David était digne de mort. Achab jugea Elie. Nabuchodonosor jugea les trois enfants qui ne voulaient pas adorer leurs dieux menteurs.
 Les deux vieillards jugèrent Suzanne, et tous les princes idolâtres jugèrent les prophètes. Oh, terrible jugement de Dieu, celui qui jugeait à péri et celui qui était jugé fut sauvé ! Et pourquoi donc, ô homme ? Mais parce qu'en le sachant, ils jugèrent mal les innocents.
En outre, comme furent proches de leur perte les bons pour avoir mal jugé ! Les frères de Joseph en témoignent qui le vendirent aux Egyptiens ; Aaron et Marie, sœur de Moïse, qui jugèrent leur frère. Trois amis de Job jugèrent Job, l'ami innocent de Dieu.
David jugea Mephiboseth et Urie.
Commentaire : David Jugea Urie ? Disons que c'est plutôt le contraire, David fut juger par Dieu d'avoir fait tuer Urie le Héthien qui, en l'envoyant à la mort s'emparait de son épouse bath schéba qu'il convoita 2 samuel 11
L'histoire de Suzanne est un Mythe également (livre reconnu par tous, comme apocryphe )
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12324
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’évangile de Barnabé : une fraude

Message  Arlitto le Sam 28 Mai - 16:25

Cyrus condamna Daniel à être mangé par les lions. Et tant d'autres qui furent proches de leur perte pour cette raison. Aussi, je vous le dis : Ne jugez pas et vous ne serez pas jugés." Et Jésus arrêta là son discours. Alors beaucoup se convertirent
et firent pénitence. Pleurant leurs péchés, ils voulaient tout abandonner pour partir avec lui. Mais Jésus dit : " Restez chez vous, abandonnez le péché et servez Dieu dans la crainte. C'est ainsi que vous serez sauvés, car je ne suis pas venu pour être servi,
 mais pour servir." Après ces paroles, il sortit de la synagogue et de la ville et se retira au désert pour prier, car il aimait beaucoup la solitude.
Commentaire : Erreur historique énorme. En effet, ce n'est pas Cyrus qui était roi au moment du décret conduisant Daniel dans la fosse aux Lions mais Darius ! Daniel 5/30, 6/1-23 Cyrus Régna de 530 A J-C (v556-530) prit Babylone en l'an (539)
 il permit aux juifs de rentrer à Jérusalem ! Darius 486A J-C Roi de Perse il reconstitua l'empire de Cyrus ainsi donc quelle faute historique ! Ce qui prouve que cet injil est un faux !
Chapitre 52 Vous serez témoins de tout ce que je dis contre les scélérats qui après mon départ du monde détruiront la vérité de mon Evangile par l'opération de Satan. Mais je reviendrai vers la fin, et avec moi viendront Hénoch et Elie.
Nous témoignerons alors contre les impies dont la fin sera en malédiction. Cela dit, Jésus pleura. Alors ses disciples pleurèrent à grand bruit et élevèrent la voix pour dire : " Pardonne, Seigneur Dieu, et fais miséricorde à l'innocence de ton serviteur!"
Jésus répondit : " Amen! Amen!"
Commentaire : En effet cet injil ne détruit sûrement pas l'évangile de Jésus christ ; mais détruit des âmes mal affermis qui sans aucune recherche croiront à cette supercherie !
Mais si en lisant cette étude quelques-uns uns puissent rendent compte du mensonge ce cet évangile, je n'aurai pas oeuvre à la vérité pour rien !
Quant à Hénoc et Moise revenant à la fin des temps rien n'est préciser clairement dans la Bible les spécialistes y voient plutôt Moise et Elie,
les deux oints de l'éternel D'ailleurs en comparant les signes que ceux ci accomplirent et ceux qu'ils feront lors de la grande tribulation et le fait que sur la montagne de la transfiguration ils étaient présents à coté de Jésus christ ;
on est en droit alors d'admettre que se sont ces deux là, qui reviendront sur terre Voir Apcalypse 11/1-12 et Zacharie 4/14
Notre A propos des chapitres 53a 57 je les ai ôtés car trop flagrant est l'hymne faite à Mohammed ! Comme je l'ai dit plus bien que cet injil parle de Mohammed la preuve est faite qu'il fut écrit après l'Hégire par un surdoué de la compromission !
Chapitre 58Tandis que Jésus parlait, les disciples pleuraient amèrement. Jésus aussi versait des larmes abondantes. Après ces pleurs,
Commentaire : l'injil de Barnabé nous présente en plusieurs chapitre un christ pleurnichard, je ne suis pas contre le fait que Jésus ait dut pleurer mais cet injil frelaté nous fait une démonstration d'un christ pleurnichard pour trois fois rien !!
Note j'ai carrément ôté le 59 et 60 chapitres ou Jésus, parle de l'enfer à la sauce islamique je ne voudrai pas que ceux qui lisent mon site ait de la crainte pour cet enfer mais plutôt pour Dieu ! J
e ne voudrai pas également que les personnes pensent que Jésus est venu pour exercer un jugement mais pour sauver les perdus !
Chapitre 66 L'un d'eux vint à lui en disant : "Bon Maître, tu enseigne bien et en vérité; aussi dis-moi, quelle récompense nous donnera-t-il au paradis?" Jésus répondit : "Tu m'appelles bon et tu ne sais pas que Dieu seul est bon,
Commentaire Je sais que comme chaque chrétien que Jésus Christ est bon qu'il est sans péché ! donc il est Dieu
Chapitre 69 Vive Dieu en présence de qui je me tiens, de moi vous ne recevrez pas flatterie mais vérité. Or, je vous le dis, repentez-vous et revenez à Dieu comme firent nos pères après avoir péché et n'endurcissez pas votre cœur!"
 A ces paroles, les prêtres se consumaient de rage, mais par crainte du peuple, ils ne soufflèrent mot. Jésus ajouta : "Docteurs, scribes, pharisiens et prêtres, dites-moi, vous voulez des chevaux comme les chevaliers, mais vous ne voulez pas aller à la guerre.
Commentaire : Ici le soit disant Barnabé nous fera croire que Jésus incite à ce que les pharisiens soient des hommes de guerre ? N’est ce pas pour approuver le Dhjiad islamique et Coranique ?
Or, ce jour-là, à Jérusalem, à l'instigation de Satan, l'armée romaine commença à inciter le peuple à dire que Jésus était Dieu d'Israël et qu'il était venu visiter son peuple.
Commentaire : Aucun historien sérieux, aucun chrétien n'est prêt à croire à cette fable islamique! rien de documentaire pour approuver et donner raison à ce mensonge !
Chapitre 70 Parti de Jérusalem après la pâque, Jésus entra dans le territoire de Césarée de Philippe. L'ange lui ayant raconté la sédition qui commençait dans le peuple, il interrogea ses disciples : "Qu'est ce que les hommes disent de moi ?" Ils répondirent :
 "Certains disent que tu es Elie, d'autres que tu es Jérémie, d'autres encore l'un des anciens prophètes." Jésus reprit : "Et vous, que dites-vous que je suis ?" Pierre répondit : "Tu es le Christ, fils de Dieu!" Jésus se fâcha alors et le reprit avec colère :
 "Va-t-en loin de moi, car tu es le diable et tu cherches à m'entraîner au mal."
Commentaire : Ici Barnabéous* déforme volontairement deux textes ! Celui de Matthieu 16/15et Matthieu 16/23 dans le verset 15 Pierre inspiré de l'Esprit dira,
tu es le christ le fils Dieu vivant ! Barnabéous  met de coté les versets 17à 23 qui démontre que lorsque Jésus se fâche ce n'est pas du fait que Pierre appel Jésus le fils de Dieu mais Pierre au verset 22 au verset 23
incite Jésus à ne pas aller à la mort (celle de la croix) alors Jésus connaissant que Pierre était alors inspiré par satan se retourna et lui dira arrière satan car tes pensées ne sont pas celles de Dieu
Et il menaça les onze : "Malheur à vous qui le croyez, car j'ai demandé à Dieu une grande malédiction à ceux qui le croiront." Et il voulait chasser Pierre. Alors les onze prièrent Jésus pour lui, et Jésus ne le chassa pas,
mais il le réprimanda de nouveau en disant : "Prends gardes de ne plus prononcer ces paroles, parce que Dieu te réprouverait ". Pierre pleura et dit : "Seigneur, j'ai parlé comme un sot. Prie Dieu qu'il me pardonne!" Jésus dit alors :
"Si Dieu n'a pas voulu se montrer à Moïse son serviteur, ni à Elie qu'il aimait tant, ni à aucun prophète, pensez-vous que Dieu se montrerait à cette génération incrédule ?
Ne savez-vous pas que Dieu a tout créé d'une seule parole à partir de rien et que tous les hommes tirent leur origine d'un peu de boue ? Comment donc Dieu pourrait-il avoir quelque ressemblance avec l'homme ?
Malheur à ceux qui se laissent tromper par Satan!" Cela dit, Jésus pria Dieu pour Pierre, tandis que les onze et Pierre pleuraient et disaient : "Qu'il en soit ainsi! qu'il en soit ainsi, Seigneur notre Dieu béni!"
 Ensuite Jésus s'en alla en Galilée, pour que se dissipe l'opinion insensée que le peuple commençait à se faire de lui
Commentaire** voir chapitre 73 : Jésus n'a jamais demandé à Dieu de maudire quiconque. Barnabéous* aurait dut citer la prière de Jésus a son Père,
manifestation éclatante que Jésus aimait tous ces disciples et qu'il a demandé à Dieu de les préserver jusqu'à la fin** ! Jean 17 Ensuite l'auteur aborde deux thèmes :
Dieu ne s'est pas manifesté à l'homme au travers de Jésus christ et l'homme n'a aucune ressemblance avec Dieu ! Au sens charnel nous pouvons qu'être d'accord. Mais,
Dieu s'est manifesté en Jésus christ la Bible le dit! Puis la Bible nous informe que Dieu nous a créé à son image selon sa ressemblance, mais il convient de méditer ces paroles,
ce que je ne ferai pas dans cette étude, je dirai simplement qu’être à l'image de Dieu s'est avoir été créé selon la volonté de Dieu selon son désir !
Chapitre 71 Dès que Jésus fut dans sa patrie, la nouvelle se répandit à travers toute la Galilée que le prophète Jésus était venu à Nazareth. On alla donc chercher en toute hâte les malades et on les lui présenta en le priant de les toucher de ses mains.
 La multitude était telle qu'un riche frappé de paralysie, ne pouvant se faire passer par la porte, se fit porter sur le toit de la maison où se trouvait Jésus. Ayant fait découvrir le toit,
 il se fit descendre avec des draps devant Jésus qui demeura quelques instants sans rien faire. Puis il dit : "Ne crains pas, frère, car tes péchés sont pardonnés! "Tous furent scandalisés de l'entendre. Ils disaient :
"Quel est celui-là qui pardonne les péchés?" Jésus dit alors : "Vive Dieu, je ne peux pas pardonner les péchés, ni aucun homme, mais seul Dieu pardonne! Pourtant, comme serviteur de Dieu, je peux prier pour les péchés des autres.
 J'ai donc prié pour cet infirme et je suis sûr que Dieu a exaucé ma prière. Aussi, afin que vous sachiez la vérité, je dis à cet infirme : "Au nom du Dieu de nos pères, Dieu d'Abraham et de ses fils, lève-toi, guéri."
 Dès que Jésus eut prononcé ces paroles, l'infirme se leva guéri, et il glorifiait Dieu. La foule demanda alors à Jésus de prier pour les malades qui se trouvaient dehors, et Jésus sortit vers eux. Les mains levées, il dit : "Seigneur Dieu des armées,
Dieu vivant, Dieu vrai, Dieu saint, Dieu qui ne mourra jamais, aie pitié d'eux!" Et chacun répondit : "Amen!" Cela dit, Jésus imposa les mains aux infirmes, qui recouvrèrent la santé. Et ils glorifiaient Dieu en disant :
"Dieu nous a visités par son prophète! Dieu nous a envoyé un grand prophète."
Commentaire : même en essayant de mentir Barnabéous a laissé des failles dans cet injil, prouvant, que Jésus avait toute autorité. En effet qu'est-il plus aisé de dire tes péchés sont pardonnés ou Lève toi et marche ?
Dans d'autres chapitres Jésus christ Traite de fou un lépreux ou un autre malade puis tout à coup le voilà disant à un malade tes péchés te sont pardonnés: -) amen !!!! Seul Dieu n'est-ce pas, peut pardonner les péché? Et Comme christ a tout pouvoir,
il peut pardonner nos péchés!
Chapitre 72 Durant la nuit, Jésus dit en secret à ses disciples : "En vérité, je vous le dis, Satan veut vous passer au crible comme on fait pour le forment. Mais j'ai prié Dieu pour vous, et seul celui qui me tend des embûches périra."
Jésus dit cela pour Judas, parce que l'ange Gabriel lui avait dit comment Judas frayait avec les prêtres et leur rapportait tout ce que disait Jésus.
Commentaire : Un coup c'est l'esprit qui avertis Jésus christ une autre fois c'est Gabriel, mais comme en Islam Gabriel est l'esprit, on n'insiste pas trop sur le rôle du St Esprit !Jésus n'avait nullement besoin de Gabriel pour connaître
 les cœurs car Jésus était rempli de la connaissance de Dieu et revêtu de la puissance du St esprit !lorsqu'on lit cet évangile on a l'impression que l'auteur fait un culte a l'ange Gabriel
Que votre cœur ne se trouble pas et ne s'effraie pas, car ce n'est pas moi qui vous ai créé. C'est Dieu, notre créateur qui vous a créés.
Commentaire :au commencement était la parole par elle toute choses a été créé par elle et pour elle Jean 1/1 et Rom 11/36 , Col 1/16
Lui vous gardera. Quant à moi, je suis venu dans ce monde pour préparer la voie au messager de Dieu qui portera le salut au monde. Mais prenez garde d'être trompés, car beaucoup de faux prophètes viendront qui pilleront mes paroles et contamineront
mon Evangile." André dit alors : "Maître, dis-nous à quel signe nous le reconnaîtrons!" Jésus répondit : "Il ne viendra pas de votre temps, mais bien des années après vous, quand mon Evangile sera si effacé qu'il ne restera plus qu'à peine trente fidèles.
Commentaire : et bien Barnébéous* qu'il nous prouve qu'un jour il ne resta que 30 fidèles parmi les chrétiens un jour dans l'histoire de l'Eglise ! Qui plus est, à aucun moment, Jésus ne parle d'un successeur dans les autres évangiles mais plutôt d'un autre consolateur
 qui est l'Esprit de Dieu christ et Jésus de nouveau réunis et venant habiter nos cœurs, qui plus est Jésus a dit : dans peu de jours vous serez revêtus de cette puissance le Paraclet "voir mon étude a ce sujet" Actes 1 et 2
Chapitre 73 Je vous le dis en vérité, si à l'avenir Satan vous tenterait, c'est que vous êtes les amis de Dieu. Personne en effet ne donne l'assaut à ses propres cités.
Commentaire : est-ce à dire que celui qui s'enivre est de Dieu car n'est-il pas tenté devant la boisson ?
Si Satan faisait chez vous à sa guise, il vous laisserait courir à votre gré, mais il sait que vous êtes ses ennemis, il fera tout son possible pour vous faire périr. Pourtant ne craignez pas, il sera contre vous comme un chien attaché, car Dieu a exaucé ma prière."
Commentaire** : voir le chapitre 70 et sa contradiction !
Chapitre 74 Il y a eu et Il y a encore dans le monde, des hommes qui soutiennent qu'il n'y a pas de péché de pensée. Leur erreur est très grande. Dites-moi : Comment Satan pécha-t-il? Il pécha certainement en pensant qu'il était plus digne que l'homme.
 Salomon pécha en pensant inviter à manger toutes les créatures de Dieu, mais un poisson le corrigea en mangeant tout ce qu'il a préparé.
Commentaire : Salomon Pécha à cause de son cœur vaniteux mais à cause du grand nombre de ses femmes qui détournèrent son cœur de l'éternel, qui plus est Barnabéou* s'attache à des traditions talmudiques etc.
CHAPITRE 96.Après la prière, le pontife dit à haute voix : : "Arrête, Jésus, car pour la tranquillité de notre peuple, il nous manque de savoir qui tu es ". Jésus répondit : "Je suis Jésus, fils de Marie, de la race de David, homme mortel et craignant Dieu.
 Je m'emploie à ce que l'honneur et la gloire soient rendus à Dieu". Le pontife reprit : "Au livre de Moïse
Note : Livre de Moïse : est-ce une allusion à Dt 18, 18
Il est écrit que notre Dieu doit nous envoyer le Messie. Celui-ci viendra annoncer ce que Dieu veut, et il apportera au monde la miséricorde de Dieu. Je te supplie de nous dire la vérité : "Es-tu le Messie (il Messia di Dio) de Dieu que nous attendons ? "
 Jésus répondit : "Il est vrai que c'est ce que notre Dieu a promis, mais ce n'est pas moi, car il est fait avant moi et il viendra après moi
note : Jean-Baptiste, le précurseur a disparu ; ses paroles sont mises dans la bouche de Jésus devenant le précurseur de Muhammad
Le pontife reprit : : "De toute façon à cause de tes paroles et de tes prodiges, nous croyons que tu es prophète et saint de Dieu :
Commentaire des paroles reprisent en Luc 5, 34 " parole d'un démon"
Aussi je te supplie au nom de toute la Judée et d'Israël, de nous dire, pour l'amour de Dieu, comment viendra le Messie ". Jésus répondit : " Vive Dieu en présence de qui se tient mon âme, je ne suis pas le Messie
Commentaire : le Messie est plus qu'un titre d'honneur, glosé "envoyé" dans la traduction arabe. Toutes les tribus de la terre l'attendent comme Dieu l'a promis à notre père Abraham
CHAPITRE 97 Moi, qui suis indigne de délacer ses chaussures
commentaire: Jn 1, 27 : toujours Jésus le précurseur alors que 4 quatre autres évangilesc anoniques ainsi que le Coran désignent jean Baptiste commele vrai précurseur voir sourate Marie 19 premier verset
Sa foi se diffusera et s'emparera du monde entier, car c'est ce que Dieu a promis à Abraham, notre père. Ce qui me console, c'est que sa foi n'aura pas de fin, mais que Dieu la conservera intacte". Le pontife reprit :
 "D'autres prophètes viendront-ils après le messager de Dieu ?" Jésus répondit : "Après lui, il ne viendra pas de vrais prophètes envoyés par Dieu, mais il viendra une quantité de faux prophètes
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12324
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’évangile de Barnabé : une fraude

Message  Arlitto le Sam 28 Mai - 16:26

Commentaire : Jésus dans nos évangiles met en garde contre les faux prophètes Mt 7, 15-20. Le Coran n'attire pas l'attention sur ce point.,
Le pontife dit alors : "Comment s'appellera le Messie ? Et quel signe prouvera sa venue ?".Jésus répondit : "Le nom du Messie est Admirable
Commentaire "Ahmad" Coran 6/1-6, mais voyez également la prophétie d' Esaie ou le Messsie est lui-même appelé l'admirable conseiller (paraclet) Esaie 9/5
CHAPITRE 98 Après ces paroles, la foule s'en alla ainsi que le pontife, le gouverneur et Hérode, en faisant de grands discours sur Jésus et sa doctrine. Le pontife pria le gouverneur d'écrire tout cela à Rome, au sénat.
Ce que fit le gouverneur. Aussi le sénat, pour complaire à Israël, décréta que sous peine de perdre la vie, personne n'appellerait plus Jésus de Nazareth prophète des juifs, ni Dieu, ni fils de Dieu. Ce décret fut placé dans le temple en lettres de cuivre.
Commentaire où sont les écrits de ses pontifes ? Même Flavius Joseph n'a pas mit par écrit quoi que se soit qui accrédite l'injil de Barnabéous ! Ponce Pilate par contre a fait écrire en trois langues sur al croix voici le Roi des juifs !Il n'a pas dit écrivez, 
 il a dit je suis le Roi des juifs mais écrivez : voici le Roi des juifs !Ceci a été confirmé par de nombreux témoins !
Chapitre 209 car alors l'ange Gabriel, l'ange Michel, Raphaël et Uriel le lui présentèrent par ordre de Dieu.
Commentaire: deux anges font partie de la tradition Uriel et Raphaël "apocryphe et Talmud "livres non inspiré" !
Chapitre 211 Chez Nicodème, au-delà du torrent Cédron, Jésus réconfortait ses disciples en disant : "L'heure est proche où je quitterai le monde, mais consolez-vous, ne vous attristez pas, car là où je vais, je ne souffrirai aucune tribulation.
Commentaire : Bien attendu comme le Coran l'auteur parle d'une manière sombre du départ de Jésus-Christ !
Chapitre 212 Seigneur, Dieu fort et jaloux qui venge l'idolâtrie des pères idolâtres dans leurs fils jusqu'à la quatrième génération, maudit à jamais quiconque contaminera l'évangile que tu me donna en y écrivant que je suis ton fils, car moi qui suis boue et poussière,
Commentaire : Comment Jésus peut-il être créé de boue ? En effet la Bible comme le Coran disent que Jésus est né d'un miracle sans Père ! Jésus est le premier né de Dieu et de l'Esprit ;
 mais Christ est et était nous nous sommes nés de la chair mais née également de nouveau quant à l'esprit
Chapitre 215 Comme les soldats et Judas approchaient de l'endroit où se trouvait Jésus, celui-ci entendit venir beaucoup de monde. Il eut peur et se retira dans la maison. Les onze dormaient.
 Mais Dieu voyant le périple que courait son serviteur ordonna à Gabriel, Michel, Raphaël et Uriel, ses serviteurs, d'enlever Jésus du monde. Les saints anges vinrent et enlevèrent Jésus par la fenêtre qui fait face au midi.
 Ils l'emportèrent et le mirent au troisième ciel avec des anges, bénissant Dieu à jamais.
Commentaire : version islamique ! Pour défendre la Thèse du Coran selon laquelle Jésus n'est point mort à la croix !
Chapitre 216 Judas fit irruption le premier dans la pièce d'où Jésus avait été enlevé et où dormaient les onze. Alors, l'admirable Dieu agit admirablement : Judas devint si semblable à Jésus par son langage et dans son visage que nous crûmes que c'était Jésus.
Judas, lui, nous ayant réveillés, cherchait où était le Maître. Mais, stupéfaits, nous répondîmes : "C'est toi, Seigneur, notre Maître! Nous as-tu oubliés ? " Mais il nous dit en souriant : "Etes-vous fous? Je suis Judas Iscariote."
Tandis qu'il parlait, la milice entra et on mit la main sur lui car il était en tout semblable à Jésus. Quant à nous, après avoir entendu les paroles de Judas et vu la foule des soldats, comme hors de nous-mêmes, nous nous enfuîmes.
Jean qui dormait enveloppé d'un drap s'éveilla et s'enfuit. Comme un soldat l'avait saisi par le drap, il laissa le drap et se sauva nu, car Dieu avait exaucé la prière de Jésus et sauvé les onze du mal
Commentaire : Ainsi par la bonne blague d'Allah 2 milliards de chrétien aujourd'hui croient non à Jésus christ mais en Juda ! Bizarre aucune prophétie dans la Bible ne nous parle de ce fait mais la Bible
au contraire parle de la fin horrible du traire Juda qui alla se pendre ! prophétie accomplie lisez : Actes 1/18; Zach11/12 ; Psaumes109/8 Mat 10/4 Marc 14/10 Math 27/3-10
Chapitre 217 Les soldats s'emparèrent de Judas et le ligotèrent non sans dérision car il niait la vérité qu'il était Jésus. Ils lui disaient en se moquant de lui : "Ne crains pas, Seigneur, nous sommes venus pour te faire roi d'Israël!
Nous ne t'avons ligoté que parce que nous savons que tu refuses le royaume!" Judas répondit : "Avez-vous perdu la cervelle? Vous êtes venus prendre Jésus Nazaréen avec des armes et des lanternes comme un voleur et vous m'avez ligoté pour me faire roi,
moi qui vous ai conduits ici!" Alors les soldats perdirent patience et à coups de poings et à coups de pieds ils commencèrent à rendre à Judas la monnaie de sa pièce et en furie, ils le conduisirent à Jérusalem. De loin, Jean et Pierre suivaient les soldats.
 Ils affirmèrent à celui qui écrit qu'ils avaient vu tous les interrogatoires auxquels le pontife et le conseil des pharisiens réunis pour mettre à mort Jésus soumettaient Judas. Celui-ci débitait tant de folie, qu'il faisait rire tout le monde,
 tout croyant qu'il était vraiment Jésus et qu'il faisait le fou par crainte de la mort.
Commentaire : Moi c'est devant cet injil que je rie et me demande quel est le fou qui à inventer cette histoire à dormir debout qui n'a aucun sens, Si celui d'accréditer la doctrine du Coran ! IL aurait mieux fallut pour l'islam que jamais cet évangile
ne soit né de l'imagination d'un des leurs ou de plusieurs ! Tout le chapitre 217 s'appliquant à Jésus christ s'applique à Juda donc je tairais le reste car je trouve inutile d'ajouter !
Chapitre 218 Chacun rentra chez soi. Celui qui écrit, ainsi que Jean, et son frère Jacques se rendirent à Nazareth avec la mère de Jésus. Ceux des disciples qui ne craignaient pas Dieu allèrent voler de nuit le corps de Judas,
le cachèrent et répandirent le bruit que Jésus était ressuscité. Ainsi naquit une grande confusion. Le pontife interdit à quiconque, sous peine d'anathème, de parler de Jésus de Nazareth. Une grande persécution s'en suivit.
Beaucoup furent lapidés, beaucoup frappés de verges et beaucoup exilés, car ils ne pouvaient se taire sur un tel sujet. La nouvelle parvient à Nazareth que Jésus, leur concitoyen, mort sur la croix, était ressuscité.
 Alors celui qui écrit pria la mère de Jésus de bien vouloir quitter son deuil puisque son fils était ressuscité. En l'entendant, la vierge Marie dit en pleurant : "Allons à Jérusalem trouver mon fils, car je mourrais volontiers quand je l'aurai vu!"
Commentaire : Pourquoi voler le corps de Juda ? Ensuite comment Allah* peut-il avoir si peu d'intelligence
Chapitre 219 Le jour où parut de décret du pontife, la vierge revint à Jérusalem avec celui qui écrit, ainsi qu'avec Jacques et Jean. Aussi, comme elle craignait Dieu.
Elle ordonna à ceux qui habita avec elle d'oublier son fils quoiqu'elle sut que le décret du pontife était injuste. Comment chacun fit-il? Dieu qui connaît les coeurs des hommes,
sait qu'avec la mère de Jésus nous nous consumions entre la douleur de la mort de Judas, que nous croyions être Jésus notre maître, et le désir de le voir ressuscité.
Aussi les anges gardiens de la vierge Marie montèrent-ils au troisième ciel oú se tenait Jésus en compagnie des anges.
Commentaire : la vierge ? Marie ne resta sûrement pas vierge ayant épousé Joseph et eut lui des fils et des filles comme le disent très clairement es évangiles canoniques Jean 2/12
sa mère ses frères et ses disciples si les frères suivent Jésus avec ces disciples cela démontre bien la différence entre des frères et ses disciples qui s'appelleront par la suite frère et sœur en Christ !
Marc 6/3 n'est-ce pas le fils du charpentier, le fils de Marie ses frères et ses sœurs ne sont-ils pas parmi nous ? L’histoire du troisième ciel doit beaucoup ennuyer l'Islam qui en compte eux 7 !
Chapitre 220 En embrassant sa mère, Jésus répondit : "Croyez-moi, mère : je vous le dis en vérité, je n'ai jamais été mort; Dieu m'a réservé jusqu'au approches de la fin du monde."
Ayant ainsi parlé, il pria les quatre anges de se manifester et de témoigner de la manière dont la chose s'était passée.
Commentaire : ceci converge avec le récit de la sourate les femmes st qui prouve que cet évangile a été écrit par un partisan de verset157. et à cause leur parole :
"Nous avons vraiment tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager d'Allah"... Or, ils ne l'ont ni tué ni crucifié; mais ce n'était qu'un faux semblant ! Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l'incertitude :
 ils n'en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l'ont certainement pas tué. Mais nos quatre évangiles sont clairs, Jésus est mort à la croix et il est ressuscité et il se tient assis sur le trône de sa gloire
Barnabé, crois-moi, Dieu punit tout péché, pour petit qu'il soit, par une grande peine, car il est offensé par le péché. Aussi, comme ma mère, mes fidèles et mes disciples m'aimaient un peu d'amour terrestre, l
e Dieu juste a voulu punir cet amour par la douleur présente, pour qu'il ne soit pas puni dans les flammes de l'enfer. Quant à moi, je fus innocent dans le monde, mais comme les hommes m'ont appelé Dieu et fils de Dieu,
 Dieu a voulu pour que je ne sois pas raillé par les démons le jour du jugement, que les hommes me bafouent dans le monde par la mort de Judas en faisant croire
 à chacun que c'était moi qui était mort sur la croix. Aussi cette dérision durera-t-elle jusqu'à la venue de Muhammad, le messager de Dieu. En venant dans le monde,
 il détrompera de cette tromperie tous ceux qui croiront à la loi de Dieu." Puis Jésus ajouta : "Tu es juste, Seigneur notre Dieu, car à toi seul appartiennent honneur et gloire sans fin!"
Commentaire : comme il faut une explication rationnelle en ce qui concerne le faux semblant mit à la croix  Barnabé utilise Jésus comme témoins ! Ce musulman a une machine à remonter le temps et le voici avec son explication en tête d'épingle !
Sachant que Marie aimait en fait qu'un peu Dieu d'amour terrestre Dieu a punit Marie et Paf 'explication(tire bouchon) Mais dites moi cela contredit les chapitres 1 Cette vierge vivait en toute sainteté, sans aucun scandale, sans reproche,
dans la prière et les jeûnes. La venue de Mohammed n'a rien enlevé à notre croyance à nous chrétien plus de 2 milliards de chrétiens croient à la mort du Seigneur Jésus mais également à sa résurrection Mohammed a donc échoué et Barnabé également !
Chapitre 221 Se tournant vers celui qui écrit, Jésus dit : "Barnabé, fais très attention à écrire mon Evangile sur tout ce qui est arrivé durant mon séjour dans le monde! Ecris de même tout ce qui est arrivé à Judas,
pour que les fidèles soient détrompés et que chacun croie à la vérité!
Commentaire : malheureusement pour Barnabé ses erreurs sont flagrantes et cet évangile est signé par un concitoyen du 7 siècle ! Certains commentateurs disent plus tard peu importe !
Ce qui est bizarre c'est que c'est Mohammed qui devait supprimer l'erreur une fois pour toute, mais malheureusement pour lui, cet homme connaissait les évangiles et la Thora un peu plus que le Coran,
 cela vient du fait que le Coran été peu répandu, et que l'auteur ait été très certainement originaire d'Europe "bassin méditerranéen»
Celui qui écrit répondit : "Je ferai tout cela, s'il plaît à Dieu, Maître, mais je ne sais pas ce qui est arrivé à Judas, car je n'ai pas tout vu." Jésus répondit : "Jean et Pierre qui ont tout vu, sont là, ils te diront comment tout s'est passé."
Commentaire : On à retrouver cet exemplaire de l'injil de Barnabé, pourquoi n'a t'ont alors jamais retrouver un seul exemplaire d'un autre injil de Jean ou de Pierre confirmant l'injil de Barnabé puisque, Jésus selon Barnabé
dit à Barnabé que Jean et Pierre confirmerai sa version !
Chapitre 222 Jésus parti, les disciples se divisèrent selon les diverses régions. La vérité haïe par Satan, fut persécutée par le mensonge, comme cela se passe encore aujourd'hui. Quelques mauvais hommes,
en effet se prétendant disciples prêchaient que Jésus était mort sans ressusciter; d'autres prêchaient que Jésus était vraiment mort et ressuscité; d'autres, et parmi eux se trouve Paul, trompé lui aussi,
 prêchaient et prêchent encore maintenant que Jésus est le fils de Dieu. Quant à nous, nous prêchent à ceux qui craignent Dieu tout ce qu'il a écrit pour qu'ils soient sauvés au dernier jour du jugement de Dieu. Amen!
Commentaire : l'Antéchrist, l'anti-Paul, l'anti-mort et résurrection n'a point réussit son œuvre ni au travers du Coran ni de faux injil !
"""Barnabé* cela fait plus vrai et arabisé comme il se doit puisque l'auteur de cet injil est musulman Allah* Ce terme je l'ai remplacé volontairement chaque fois que je n'ai voulut juger Dieu même indirectement
sachant que cet injil n'est pas son œuvre mais celui d'un esprit Antéchrist ! Allah n'est pas non plus mon Dieu !""""
cet Injil à un examen de l'Histoire
Cet évangile est donc apocryphe de Barnabé ( VII ou XIV° XVI° siècles) ce qu'en pense l'Eglise et certains musulmans avertis pour leur part depuis quelques années seulement devant des découvertes archéologiques devant certains
contextes historiques devant les éléments du carbone 14 permettant de dater avec précision le papier utilisé etc. et qui réduisent à l'impuissance cet injil
L'affaire de cet évangile, non seulement apocryphe mais surtout très tardif, est rocambolesque. Voici que depuis une dizaine d'années, ce faux évangile sert à une propagande anti-chrétienne, discrète mais enseigner tel quel dans certains centres islamiques.
Il est présenté à des chrétiens penchant vers l'islam et peu au courant de la question dans le but de les attirer. C'est au XVII° siècle qu'en Hollande, des humanistes de tendance déiste mirent à jour le texte, écrit en langue italienne,
d'un évangile soi-disant rédigé par Barnabé sur l'ordre de Jésus. Barnabé est connu dans le Nouveau Testament comme un lévite originaire de Chypre et qui a accompagné Paul pendant une partie de son apostolat. Ici il est présenté comme l'un des douze apôtres,
depuis le tout début du ministère de Jésus. Il est dit avoir été le témoin de toute l'activité évangélique de Jésus il est dit dans ce texte avoir été avec lui chaque fois que, dans les Evangiles synoptiques, seuls les trois intimes, Pierre, Jacques et Jean,
l'accompagnent. Et même chez les Judéo-chrétiens qui font de Barnabé un apôtre, celui-ci n'est ajouté aux onze qu'après la mort de Judas !
Il est clair et net que l'injil de barnabé est un texte rédigé entre le VII et le XVI siècles, fort probablement dans l'Ouest du bassin méditerranéen. Le manuscrit italien était postérieur à 1575, date à laquelle commence la fabrication du papier sur lequel il est écrit,
comme en fait foi son filigrane. Barnabé est un auteur qui ignorait la géographie de la Palestine, il s'est servit des Evangiles d'après le Diatessaron de Tatien, les coupant selon ses vues théologiques à lui,
y ajoutant de nombreux discours de spiritualité chrétienne certains thèmes se datent clairement !! Les affirmations de base de la foi chrétienne évangéliste remodèle le tout selon la vision musulmane de la religion de Jésus,
 y compris la substitution d'un sosie arrêté et crucifié à la place de Jésus (Juda) qui lui est emmené au ciel, sain et sauf, par des anges. Dans son état actuel, le texte est une rédaction que l'on doit dater du VII au XVI siècle.
Cet injil fut traduit en arabe dès 1908, cet apocryphe a connu un grand succès en terre islamique. Que faut-il en penser ? Du côté musulman, malgré l'engouement quelques rares voix ont eu le courage de dire que cet injil était faux
Voici deux chapitres et demi qui montrent Jésus revenant de faire le carême au mont Sinaï et trouvant la Palestine en effervescence. Pendant son absence, les trois autorités, Pilate, Hérode et le Grand Prêtre,
se sont réunies avec trois armées de deux cent mille hommes chacune pour faire face au peuple sur le point de s'entre-tuer (chapitre 91). Parmi les juifs, les uns disent que Jésus est Dieu ou Fils de Dieu, les autres s'y opposent absolument.
Tous décident de se réconcilier et d'attendre le retour de Jésus pour pouvoir l'interroger. Jésus arrive. Le Grand Prêtre veut se prosterner devant lui. Jésus l'arrête. Il demande au Grand Prêtre quelle est la foi juive.
Le Grand Prêtre la lui explique Jésus adhère publiquement, article par article, à tout ce qui est dit et rejette formellement ce que l'on affirme sur sa divinité C'est alors que le Grand Prêtre l'interroge et lui demande qui il est. !
La réponse sera importante. Jésus nie être le Messie et annonce Mohammad qui sera le Messie attendu. Ce point aurait dû frapper les musulmans mais est passé inaperçu aux yeux de la plupart d'entre eux,
 probablement parce qu'ils ne se rendent pas compte de la forme du mot. Et de son côté le Coran enseigne explicitement à propos de Jésus : Son nom est le Messie, Jésus, fils de Marie (Coran 3, 45). L'affirmation de ce faux évangile va donc directement contre le Coran
conclusion
L'Evangile de Barnabé et le Coran.
Cet injil est l'œuvre d'un groupe de Musulmans. Son but accréditer le Coran !
Paul dans les Galates 1/6-12 inspiré par le St Esprit dira :Si un apôtre soit même du milieu de nous ou même un ange du ciel vient vous apporter un autre injil que celui que vous avez reçu qu'il soit maudit !
Ensuite de tous temps la doctrine la l'incarnation a été combattue, ainsi que celle de la Divinité lire 1 jean 2/22 de Christ et pourtant seul les évangiles subsistent devant un examen sérieux de la critique testamentaire,
devant les pierres même qui crient nos bouches restent fermées devant l'œuvre inégalée de Dieu l'évangile c'est à dire la bonne nouvelle pour le salut de quiconque croit !
Ce qu’en pense Abdel Kade du site l’Oasis de l’Islam  BARNABE
La Bible de BARNABE
Cette Bible que vous le sachiez, est sensé servir de propagande anti-chrétienne pour la cause musulmane. Mais en faite, il n'en est rien et c'est même le contraire. En effet , car aprés lecture de cette page rendez-vous sur celle-ci
"UN ÉVANGILE REMANIÉ DANS LA LIGNE DU CORAN" L'évangile apocryphe de Barnabé (XIV° - XVI° siècles) CE QUE L'EGLISE DIT :J'ai longuement hésité avant d'ajouter Cet appendice. L'affaire de cet évangile, non seulement
apocryphe mais surtout très tardif, est rocambolesque. Nous étions beaucoup à souhaiter qu'elle se termine d'elle-même et le mieux, semblait-il, était de se taire. Mais voici que depuis une dizaine d'années,
 ce faux évangile sert à une propagande anti-chrétienne, discrète mais fort nette : il est présenté à des chrétiens penchant vers l'islam et peu au courant de la question dans le but de les attirer.
Il serait bon que tous ceux qui, à un titre ou un autre, ont une responsabilité chrétienne sachent qu'il existe. Le jour où tout sera retombé dans l'oubli, cet appendice n'aura plus de raison d'être et pourra être supprimé.
En attendant, sa présence dans ce Cahier répond au fait que l'auteur de cet évangile a remanié un donné très ancien dans une ligne précise il a voulu fournir un évangile qui s'harmonise avec le Coran.
C'est au XVII° siècle qu'en Hollande, des humanistes de tendance déiste tombèrent sur le texte, écrit en italien, d'un évangile soi-disant rédigé par Barnabé sur l'ordre de Jésus.
Barnabé est connu dans le Nouveau Testament comme un lévite originaire de Chypre et qui accompagna saint Paul pendant une partie de son apostolat. Ici il est présenté comme s'il avait été l'un des douze apôtres,
 depuis le tout début du ministère de Jésus. Il est dit avoir été le témoin de toute l'activité évangélique de Jésus Emmené partout par Jésus, il est dit dans ce texte avoir été avec lui chaque fois que, dans les Evangiles synoptiques,
seuls les trois intimes, Pierre, Jacques et Jean, l'accompagnent. Et même chez les Judéo-chrétiens qui font de Barnabé un apôtre, celui-ci n'est agrégé aux onze qu'après la mort de Judas et à sa place.
La première réaction de ces humanistes du XVIII° siècle fut de se demander s'il ne s'agissait pas d'un évangile ancien qui aurait eu cours en Arabie à l'époque de Mohammad. Ils ne se prononcèrent pas,
jugeant avec sagesse qu'un complément d'enquête serait nécessaire. Ce manuscrit fut finalement incorporé à la grande bibliothèque de Vienne où il se trouve actuellement.
En 1907 il fut publié avec une excellente étude critique et une traduction anglaise par Lonsdale et Laura Ragg (Oxford, Clarendon Press). Il était net qu'il s'agissait d'un texte rédigé entre le XIV° et le XVI° siècles,
probablement dans l'Ouest du bassin méditerranéen. Le manuscrit italien était postérieur à 1575, date à laquelle commence la fabrication du papier sur lequel il est écrit, comme en fait foi son filigrane.
La critique interne montrait, pour le texte lui-même, un auteur ignorant la géographie de la Palestine, se servant des Evangiles d'après le Diatessaron de Tatien, les coupant selon ses vues théologiques à lui,
 y ajoutant de nombreux discours de spiritualité chrétienne occidentale médiévale (certains thèmes se datent clairement) et surtout, mise à part l'affirmation de base,
remodelant le tout selon la vision musulmane de l'histoire religieuse du monde et celle de Jésus, y compris la substitution miraculeuse d'un sosie arrêté et crucifié à la place de Jésus qui lui est emmené au ciel,
sain et sauf, par des anges. Dans son état actuel, le texte est une rédaction que l'on doit dater du XIV° au XVI° siècle, pas avant.
Traduit en arabe dès 1908, cet apocryphe a connu un très grand succès en terre d'islam. Il fut retraduit en d'autres langues musulmanes et périodiquement réédité. Même s'il est relativement peu lu,
beaucoup en parlent comme de l'évangile le plus proche de celui que Dieu aurait communiqué du ciel à Jésus et qui serait perdu. Et les vies musulmanes de Jésus, même l'une d'elles écrite par un docteur d'université européenne,
 s'en inspirent. Un évangile de Barnabé, dont le nom seul est connu, avait existé aux V°-VI° siècles comme en fait foi la condamnation portée par le décret dit de Gélase à cette époque. Mais il est impossible que,
 dans son état actuel, le texte italien représente cet original inconnu.
Que faut-il en penser ? Du côté musulman, malgré l'engouement général, quelques rares voix ont eu le courage d'aller à contre-courant et de dire pourquoi le texte était inacceptable aux yeux de la critique historique.
Chez les Occidentaux, deux tendances sont apparues. La première, la plus répandue, accepte les conclusions de l'étude critique fournie par les éditeurs de 1907.
Elle considère ce texte comme composé au XVI° siècle (peut-être au XIV° mais pas avant). L'hypothèse de recherche actuelle la plus séduisante y verrait un faux lancé dans un esprit de vengeance contre l'inquisition
espagnole ou un moyen de défense de la foi des musulmans d'Espagne persécutés au XVI° siècle après la Reconquista. Les ou la seule référence que l'on ait de ce texte provient de milieux morisques et, en Espagne à cette époque,
 il a existé d'autres faux du même genre.
La seconde tendance, exprimée par L. Cirillo dans une thèse de doctorat (éditée après avoir été considérablement étoffée, à Paris chez Beauchesne en 1977),
y verrait un noyau primitif judéo-chrétien très ancien auquel aurait été amalgamée, bien plus tard, une apologie de l'islam. Le tout aurait été remanié et réécrit au XVI° siècle.
De toutes façons, il ne peut s'agir d'un évangile sérieux, le noyau judéo-chrétien mis à part au cas où l'hypothèse de L. Cirillo encore bien fragile recevrait quelque confirmation plus solide.
Le texte comporte 222 chapitres. Les deux chapitres et demi que nous donnerons ici montrent Jésus revenant de faire le carême au mont Sinaï et trouvant la Palestine en effervescence.
Pendant son absence, les trois autorités, Pilate, Hérode et le Grand Prêtre, se sont réunies avec trois armées de deux cent mille hommes chacune pour faire face au peuple sur le point de s'entre-tuer (chapitre 91).
Parmi les juifs, les uns disent que Jésus est Dieu ou Fils de Dieu, les autres s'y opposent absolument. Tous décident de se réconcilier et d'attendre le retour de Jésus pour pouvoir l'interroger. Jésus arrive.
Le Grand Prêtre veut se prosterner devant lui. Jésus l'arrête. Il demande au Grand Prêtre quelle est la foi juive. Le Grand Prêtre la lui explique Jésus adhère publiquement, article par article,
 à tout ce qui est dit et rejette formellement ce que l'on affirme sur sa divinité C'est alors que le Grand Prêtre l'interroge et lui demande qui il est.
La réponse est importante. Jésus nie être le Messie et annonce Mohammad qui sera le Messie attendu. Ce point qui aurait dû frapper les musulmans est passé inaperçu aux yeux de la plupart d'entre eux,
probablement parce qu'ils ne se rendent pas compte de la forme du mot. Le texte italien est net Jésus affirme ne pas être "il Messia". Et de son côté le Coran enseigne explicitement à propos de Jésus :
 "Son nom est le Messie, Jésus, fils de Marie" (Coran 3, 45). L'affirmation de base de ce faux évangile va donc directement contre le Coran.
 Ce point devrait être souligné dans les échanges avec les musulmans et cet argument est le plus fort qui puisse leur être proposé.
 Il est inutile de faire remarquer tout ce que ce passage a de factice, y compris l'intervention du Sénat Romain. Jamais la question de la personne de Jésus ne s'est posée si crûment de son vivant.
Par ailleurs le thème de la correspondance entre Pilate et le Sénat Romain est classique dans la littérature légendaire du moyen âge ; il a été exploité à maintes reprises. Le cas de Barnabé n'est pas le premier.
Dieu n'est point homme pour mentir
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12324
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’évangile de Barnabé : une fraude

Message  Arlitto le Sam 28 Mai - 16:26

✥ "L’Évangile" de Barnabé est FAUX ! ✥

avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12324
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’évangile de Barnabé : une fraude

Message  Arlitto le Sam 28 Mai - 16:27

L'EVANGILE DE BARNABÉ

Cet évangile considéré comme l'évangile authentique par certains musulmans présente un certain nombre de difficultés dont de nombreux anachronismes:
1. Hérode et Pilate
Au chapitre 3 de l’Evangile de Barnabé, il nous est indiqué qu’Hérode et Pilate, auraient tout deux régnés en Judée au moment de la naissance de Jésus :
En ce temps-là, Hérode régnait en Judée par décret de César Auguste; Pilate était gouverneur, étant pontifes Anne et Caïphe. Chapitre 3

C'est historiquement faux. En effet, Hérode et Pilate, n’ont jamais régné la Judée en même temps !
Hérode a régné seul en Judée de 37 avant Jésus-Christ à l’an 4 après Jésus-Christ, tandis que Pilate a régné en Judée près de trente ans après, de 26 à 36 après Jésus-Christ.
S'il était vrai que l’auteur de ce livre, était un disciple de Jésus, comment celui-ci pourrait t'il faire une erreur historique si énorme ?
2. Trois mages
D’Orient en Judée, trois mages sont guidés par une étoile. Ayant trouvé Jésus, ils le révèrent et lui offrent des présents. Chapitre 6

Cette idée de trois mages n’est née qu’au VIième siècle lorsqu’un auteur d’un écrit en araméen leur donne un nom (Melkon, Balthasar et Gaspard) et fixe ainsi leur nombre à trois. Et dans l'Église latine, ce ne sera qu'au Moyen-Âge qu'il en sera question. L'implication de ceci, est que "l'Evangile de Barnabé" a du être écrit, au plus tôt au VIième siècle, ce qui signifie que Barnabé (mort au premier siècle), n'a pas pu être l'auteur de cet écrit, qui lui est attribué.
3. Dante
Dante Alighieri fut un poète célèbre du 14ème siècle. Parmi les œuvres de Dante, une qui fut très connu est son livre la Comédie Divine. Dans ce livre, Dante décrit qu’il faut d’abord monter 9 cieux, pour ensuite atteindre le paradis, et étrangement l’auteur de l’Evangile de Barnabé dit de même :
Jésus répondit :« Le paradis est si grand qu’aucun homme ne peut le mesurer. Je te le dis en vérité, il y a neuf cieux entre lesquels se trouvent les planètes… je te le dis en vérité, je dis en vérité, le paradis est plus grand que la terre et les cieux ensemble » Chapitre 178

Il semble que l’auteur de l’Evangile de Barnabé aurait repris l’idée des neuf cieux à Dante (Dante, auteur du 14ème siècle !). D’autant plus, que l’Evangile de Barnabé en affirmant qu’il y a 9 cieux contredit par ce fait le Coran, qui affirme qu’il y en a 7, et non 9 cieux (cf Coran sourate 2:29)
4. L’année de jubilé et le Pape
L'année de jubilé est une célébration juive antique indiquée par Dieu dans la Torah. Cette fête devait être observé tous les cinquante ans:

Et vous sanctifierez la cinquantième année, vous publierez la liberté dans le pays pour tous ses habitants: ce sera pour vous le jubilé; chacun de vous retournera dans sa propriété, et chacun de vous retournera dans sa famille. Lévitique 25:10 -11

En l'année 1300 avant J-C, le pape Boniface VIII a faussement proclamé que le jubilé devrait être célébré tous les 100 ans au lieu de tous les 50 ans. Cependant le pape qui succéda, Clément VI, corrigea ce faux décret et le jubilé fut de nouveau célébré tous les 50 ans.
Par conséquent, dans l'histoire de la chrétienté, il y a toute une période, où il a été cru par la population que le jubilé se célébrait tous les 100 ans.
Or que lisons-nous dans "l’Evangile de Barnabé" ?
Jésus répondit : «Je suis vraiment envoyé par Dieu à la maison d'Israël, comme prophète de salut, mais après moi viendra le Messie envoyé par Dieu au monde entier; c'est pour lui que Dieu a fait le monde. Aussi, partout dans le monde, on adorera Dieu et on recevra miséricorde, et l'année du jubilé qui maintenant revient tous les cent ans, reviendra chaque année et en tout lieu, à cause du Messie!» Chapitre 82

Cet anachronisme permet de dater la rédaction de l'évangile de Barnabé.
6. Elie et les pharisiens
Au chapitre 145 de "l’Evangile de Barnabé", il est précisé qu’au temps d’Elie, vivait 17 000 pharisiens :
Vive Dieu, au temps d'Elie, ami et prophète de Dieu, il y avait douze montagnes habitées par dix-sept mille pharisiens… Chapitre 145

Le problème est que le mouvement pharisiens n'est né que 100 ans avant la naissance de Jésus-Christ, c’est à dire 600 ans après l’époque d'Elie!
Désormais, comment peut t’on encore honnêtement considérer "l’Evangile de Barnabé" comme étant le vrai Evangile datant du 1er siècle, alors que ce faux évangile, fait des erreurs en se rapportant a des faits du 13 et 14ème siècle ?
Evangile de Barnabé: manuscrit italien
Ajoutez à cela que le texte retrouvé de "l’Evangile de Barnabé" (qui n'est ni écrit en grec ou en hébreu, mais en italien) ne date que du 15éme siècle ! L'évidence est que ce texte appelé évangile de Barnabé, n'est qu'un faux du Moyen Age.
Il est évident que l'évangile de Barnabé a été composé après les quatre évangiles dont il dépend ; il les pastichait de multiples façons. En outre, la doctrine générale sur le Christ, d'après Barnabé, était celle de l'islam. Le texte retenait l'affirmation de la naissance virginale de Jésus ; Jésus était né de Marie, sans le secours d'un père. Il effectuait des miracles « avec la permission de Dieu » comme l'enseigne le Coran. L'auteur reprenait des épisodes évangéliques et un point très net manifestait qu'il en dépendait entièrement.
Dès qu'il ne suit plus ses sources, l'évangile de Barnabé fait preuve de maladresse ; il ignore au fond la géographie de la Palestine comme l'état social et politique du pays à l'époque de Jésus. Le miracle de la tempête apaisée sur le lac de Tibériade, par exemple, est reproduit d'après les Evangiles mais aussitôt après, la barque aborde à Nazareth, comme si ce village se trouvait au bord du lac.
« Arrivés à Nazareth, les marins remplirent la ville du récit de ce que Jésus avait fait » (ch.20) puis « Jésus monta à Capharnaüm » (ch21)

alors qu'au contraire Capharnaüm est sur le bord du lac et Nazareth à une altitude de près de sept cents mètres plus haut.
En ce qui concerne "l’Evangile de Barnabé", il n'y a donc aucune question à se poser, ce n'est qu’une contrefaçon médiévale, un évangile apocryphe... Il contient des anachronismes qu’on ne peut dater qu’avec le moyen-âge, et montre une compréhension déformée des doctrines islamiques.
Petit bonus :
"Son nom est le Messie, Jésus, fils de Marie" (Coran 3, 45)

"je ne suis pas le Messie" (Evangile de Barnabé, ch 96)
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12324
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’évangile de Barnabé : une fraude

Message  Arlitto le Sam 28 Mai - 16:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Une bible découverte en Turquie annoncerait
la venue du prophète Mohammed



Il s’agissait d’un écrit pas très volumineux (donc PAS une Bible) qui serait antérieur à l’Islam et qui serait donc la preuve irréfutable de la véracité du discours islamique, lequel affirme que la Bible a été falsifiée puisqu’elle n’annonce pas Mahomet. C’est logique (selon la logique islamique).

L‘affaire était partie de la presse turque, le 23 février 2012. Le journal Bugün, un quotidien  appartenant à une ancienne députée du Parti de la vertu (islamiste), révéla que le ministère de la culture turc allait annoncer la découverte faite lors d’une descente chez des receleurs d’art, d’une Bible de plus de 1500 ans écrite en syriaque. Et laissa entendre que si le texte est écrit en syriaque, c’est qu’il s’agit peut-être du fameux évangile de Barnabé. Cet « évangile » est très prisé par le monde islamique : il apparut au XVIIe siècle, mais on fait remonter sa rédaction au XIVe siècle par un morisque ; il présente une vie de Jésus islamiquement correcte, où Jésus prie aux heures de prière musulmanes, interdit la consommation du porc, prône la circoncision, réfute absolument l’idée qu’il puisse être venu de Dieu et annonce la venue après lui du prophète Mahomet.

Pour les chercheurs occidentaux, chrétiens ou non, cet « évangile de Barnabé » est une fabrication manifeste ; on y lit en effet : « Et l’année du jubilé qui revient aujourd’hui tous les cent ans, reviendra chaque année et en tout lieu, à cause du Messie ». Or, dans la loi juive, le jubilé est célébré tous les 50 ans ; ce n’est que depuis l’an 1300 que l’année jubilaire est fêtée tous les cent ans.

À la suite de l’article, de nombreux titres de la presse turque ont repris comme une certitude le fait que la « Bible » retrouvée à Ankara contiendrait l’évangile de Barnabé, ajoutant même un certain nombre d’éléments, selon lesquels par exemple le Vatican
aurait demandé à pouvoir lire de toute urgence le manuscrit et aurait fait une demande officielle à la Turquie dans ce sens. Les autorités turques et vaticanes ont eu beau démentir la rumeur, rien n’y a fait: sur la toile musulmane mondiale, on a pu lire un peu partout que l’évangile de Barnabé avait été retrouvé, et qu’il allait confondre définitivement la fausse religion chrétienne. Mais interrogé sur DieuTV, Musa Yaramis, un assyro-chaldéen licencié en théologie orientale, expliqua que le texte, écrit en syriaque oriental (chaldéen),
 indiquait en bas de la page : «Au nom de Notre Seigneur, ce livre a été écrit à l’usage des moines du haut monastère de Ninive, en l’an 1500 de notre Seigneur». Il s’agit en fait d’un livre écrit pour des moines, et postérieur à l’émergence de l’Islam.

La désinformation était manifeste, et il est très significatif que certains médias français s’en soient fait l’écho. Voici un article faisant le point sur les connaissances sérieuses relatives à « l’évangile de Barnabé ».
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12324
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’évangile de Barnabé : une fraude

Message  Arlitto le Sam 28 Mai - 16:28

Pourquoi l’Évangile de Barnabé est un faux datant de l’époque médiévale ?

Qu’est-ce que l’ « Évangile de Barnabé » ? 

L'Évangile de Barnabé est un livre sur la vie de Jésus. Il est parfois confondu avec les actes de Barnabé ou l'épître de Barnabé, mais c'est un travail complètement différent de ceux-ci en termes de style et de contenu.

L'auteur se présente comme étant Barnabé, un apôtre, et il fait plusieurs revendications qui ne sont pas compatibles avec les quatre évangiles canoniques.

Selon ce texte, Jésus n'était pas le Fils de Dieu, mais seulement un prophète:

Jésus confessa et dit la vérité : “Je ne suis pas le Messie” » (Évangile de Barnabé, chapitre 42)

Le livre affirme également que le corps de Jésus a été élevé au ciel par un acte de Dieu, et que c'était en fait Judas Iscariote qui a été fait ressembler à Jésus et qui a été crucifié à sa place :

Alors, l'admirable Dieu agit admirablement : Judas devint si semblable à Jésus par son langage et dans son visage que nous crûmes que c'était Jésus. (Évangile de Barnabé, chapitre 216) 


Ils l'emmenèrent au mont Calvaire où on suspendait les malfaiteurs. Là, ils le crucifièrent nu pour que la moquerie soit plus grande. Judas ne faisait vraiment autre que crier : "Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné, car le malfaiteur a fuit et moi je suis tué à tort ? "
En vérité, je le dis, sa voix, son visage et sa personne ressemblaient tellement à Jésus que ses disciples et ses fidèles, croyaient tout à fait que c'était Jésus. Certains d'entre eux s'éloignèrent de la doctrine de Jésus, en croyant qu'il était faux Prophète et qu'il avait opéré ses miracles grâce à la magie. Jésus en effet avait dit qu'il ne mourrait qu’aux approches de la fin du monde et qu'à ce moment-là il serait enlevé du monde. (Évangile de Barnabé, chapitre 217)

Ce compte-rendu de la Crucifixion reflète bien le point de vue islamique des événements rapportés par le Coran:

« Et à cause leur parole : "Nous avons vraiment tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager d'Allah"... Or, ils ne l'ont ni tué ni crucifié; mais ce n'était qu'un faux semblant! Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l'incertitude : ils n'en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l'ont certainement pas tué. 


Mais Allah l'a élevé vers Lui. Et Allah est Puissant et Sage. » (Coran 4:157-158)

Si l'Évangile de Barnabé avait été vraiment écrit par un disciple de Jésus, alors ce serait une preuve très forte de la fiabilité de ce passage du Coran. En fait, certains sceptiques du christianisme ont utilisé l'Évangile de Barnabé pour réfuter la croyance essentielle commune à tous les chrétiens, selon laquelle Jésus est divin.

Cependant, la réalité est que les chercheurs sont pratiquement unanimes dans leur opinion que c'est un texte médiéval faussement attribué à Barnabé.

Quand at-il été écrit? 

On ne sait pas exactement quand, pourquoi, ni par qui l'Évangile de Barnabé a été écrit, mais les chercheurs nous ont donné une date approximative basée sur des indices dans le texte.

Parmi les manuscrits qui ont survécu et qui sont confirmés, il en existe un en espagnol et un en italien. Le manuscrit italien est généralement daté autour de l’an 1600 et la version espagnole autour de l’an 1800. Le bibliste Jan Joosten croit cependant que les indices internes mènent à une date antérieure :

Durant cette période, la date ne peut être fixée que sur la base du contenu du texte. Parce que beaucoup de ce qui est dit dans Barnabé est plus ou moins atemporelle, les quelques détails qui peuvent être liés à une période précise pointent vers le quatorzième siècle. La meilleure preuve est la mention du jubilé du centenaire dans les chapitres 82 et 83. Comme le Jubilé chrétien a été raccourci en 1349 à 50 ans (et plus tard à 25 ans), la notion d’un jubilé du centenaire daterait donc de la première moitié du 14e siècle. Bien qu'elle soit fréquemment rejetée par les chercheurs, qui préfèrent une date ultérieure, cet élément de preuve n'a jamais été effectivement été contré. ( Traduction de « 
[ltr]The Date and Provenance of the Gospel of Barnabas[/ltr]

 »)

En plus de l'exemple de Jooten sur le Jubilé chrétien, il existe d'autres anachronismes dans les manuscrits, comprenant:



  • Au chapitre 152, on y décrit le vin comme étant stocké dans des tonneaux de bois, qui n’ont pourtant été largement utilisés dans l'Empire romain qu’environ 300 ans après l'époque de Jésus.




  • Au chapitre 91, on fait référence à une période de 40 jours de jeûne annuel, mais un jeûne de 40 jours pendant le carême ne peut pas être retracé antérieurement à l’an 325.




  • Les citations de l'Ancien Testament correspondent aux textes de la Vulgate latine, auquel saint Jérôme n’avait même pas commencé à traduire avant l’an 328.



Ce ne sont là que quelques exemples, mais il y en a beaucoup plus.


Si l'Évangile de Barnabé avait bien été écrit par l'apôtre comme il le prétend, alors il ne devrait pas contenir autant d'erreurs flagrantes.

Attention aux rumeurs

Il y a « nouvelle » qui apparaît de temps à autre sur internet qui prétend qu'une ancienne version datant de plus de 1500 ans de l'Évangile de Barnabé a été trouvée en Turquie et que le Vatican est très nerveux à ce que cette découverte devienne publique.

Cette revendication a commencé à circuler en 2012, après que le ministère turc de la Culture et du Tourisme a confirmé qu'elle avait déposé un manuscrit biblique de 52 pages et écrit en syriaque au musée d'ethnographie d'Ankara.[/font][/color]
 

[ltr]Les journaux turcs ont alors spéculé qu'il pouvait s’agit d’une copie de l'Évangile de Barnabé[/ltr]

avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12324
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum