Allah, dieu lune

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Allah, dieu lune

Message  Arlitto le Sam 28 Mai - 20:36

Rappel du premier message :

Allah, dieu lune 


Allah, dieu lune ? de Paul Sabau


 

On retrouve dans le Coran des emprunts, à la morale juive et chrétienne de la Bible et des évangiles, ainsi que de la morale générale de l'humanité, et des préceptes de l'ancienne société arabe.

Pour résumer, le Coran, qui contient des extraits de la Bible – (qui fut falsifiée d’après un musulman vivant au 11e siècle et qui ne la comprenait pas), n'est-il pas non plus pollué et falsifié par ces extrais de la Bible? Il comprend également des textes inspirés de la pensée et des désirs personnels de Mahometdes traditions et des moeurs du paganisme arabedes légendes, des fables et des connaissances erronées. Quant à l'existence d'un archétype céleste de l'écriture sainte dont le Coran aurait été tiré, c'est une croyance que nous ne pouvons admettre car le Coran contient des textes sur la polygamie, la répudiation, la Guerre sainte, la vie conjugale de Mahomet, de son harem et du commérage de ses épouses ... Il n'est peut-être pas la copie conforme de "la Mère du Livre". (
G. Tartar, regard sur l'Islam, face à l'islam que faire? 1996).
Est-il la Parole de Dieu ou est-il une parole de Dieu ?, ou contient-il une partie de la Parole de Dieu?


Certains auteurs l'on intitulé la "contrefaçon suprême du diable".

[/color]Le prophète se heurte aux leaders religieux juifs qui l'accusent de peu de connaissances bibliques. En revanche Mahomet reproche aux Juifs d'avoir altéré les révélations divines dont ils étaient les dépositaires.Toutes les sourates coraniques sont précédées de la proclamation suivante: "Au nom du Dieu clément et miséricordieux", ceci ressemble fortement aux formules composées pour l'adoration de Baal ainsi que pour les divinités sémitiques les plus importantes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 Le grand mensonge de l'Islam c'est que la source de la révélation faite à Mahomet est le Dieu de la Bible adoré par les Juifs et les Chrétiens.

 

En réalité, Allah, est le nom de la divinité païenne, le dieu lune.

 

A l'époque de Mahomet une statue d'Allah ( dieu lune ) avec 300 ou 360 autre divinités étaient adorées au sanctuaire de la Ka'ba.

 

L'Islam s'appelle
 "l'une des trois religions monothéistes".En réalité c'est l'idolâtrie raffinée, un monothéisme païen. Le "" prophète "" Mahomet a éliminé les autres divinités et a élevé Allah (dieu lune )dieu de la Ka'ba. Allah n'est pas le mot Dieu (ni le Dieu de la Bible), c'est le nom de la divinité lune.

Le Dieu de la Bible est Yahvé, le "Je Suis celui qui Suis".

Dans la langue arabe le mot dieu c'est " 
ilah
 ", dans la Chahada: " la ilah illa Allah ( dieu lune )...", pas dieu autre qu'Allah ( dieu lune ).

L'expression ou plutôt la confession, l'affirmation, "Allah ( dieu lune ) hou Akbar" "Allah ( dieu lune ) est le plus grand", ne voudrait-elle pas dire que Allah ( dieu lune ) est le plus grand de tous les dieux, divinités adorées à la Mecque ?"

 Le Coran dit: L'oeil du Prophète ne se détourna ni ne s'égara un seul instant. Il a vu la plus grande merveille de son Seigneur. Que vous semble de Lat et d'Al'Uzza ? et cette autre, Manat, la troisième idole? Aurez-vous des fils et Allah ( dieu lune ) des filles? Ce partage est injuste. Ce ne sont que des noms, c'est vous et vos pères qui les avez ainsi nommés..." (S. 53: 17-23). Allah ( dieu lune ) ne serait pas le Dieu révélé à Abraham, Isaac et Jacob, mais une divinité, une idole élevée au titre du Dieu unique.

Un ex musulman aurait prononcé cette phrase sur Allah ( dieu lune ): "L'esprit qui s'appelle Allah ( dieu lune )est un esprit de mensonge qui a pris sur lui l'ancien nom du dieu arabe Allah ( dieu lune ).C'est un mauvais esprit de Satan qui règne avec puissance jusqu'à ce jour."

Mahomet eut une quinzaine de femmes légitimes et onze concubines, mais tant que Khadidja vécut il n'eut point d'autre femme. A l'exception d'un fils Ibrahim, qu'il eut de la Copte Marie, et qui mourut avant lui, tous ses enfants étaient de Khadidja: 4 garçons, Kacem, Taïeb, Taher et AbdAllah; et 4 filles: Fatima, Zeïnab, Rokaïa et Omm Koltoum.D'après les historiens, chercheurs et archéologues, Allah ( dieu lune ) était adoré dans la société pré-islamique et il était associé à trois autres divinités.
La Ka'ba
Allah ( dieu lune ) , était le dieu lune représenté par la Pierre noire, la Ka'ba (Kaaba), au centre d'un espace protégé (huma) où d'une enceinte sacrée (Haram), à la Mecque.Aujourd'hui la Ka'ba est un édifice cubique au centre de la grande mosquée à arcades en quadrilatère, formé suivant le plan primitif. Dans sa paroi est scellée la Pierre noire vénérée par les Musulmans. A la Mecque, au moins 360 divinités étaient adorées avant la venue de l'Islam.

Le croissant de lune ou demi-lune, symbole d'Allah ( dieu lune ) fut plus tard adopté par les musulmans comme signe général de l'Islam.

L'adoration à la Ka'ba fut peut-être établie quand la tribu koraïch fut venue de Mésopotamie ou de Syrie vers la Mecque au IIIe-IVe s. de notre ère. Vers le Ve s. elle s'impose et contrôle la ville, au détriment d'une tribu yéménite Khuza. En s'entourant des notables et de l'élite de la ville, cette nouvelle tribu fit de la Mecque un grand centre de pèlerinage pour les tribus d'Arabie.
Les pèlerins tournaient autour de la Pierre noire par le rite de la circumanbulation, parfois nus et en embrassant et en touchant la Pierre. Des sacrifices d'animaux et peut--être d'enfants étaient offerts aux idoles et à Allah ( dieu lune ). La divinité principale avant la venue des Koreïchs était Hubal, et des sacrifices sanglants étaient offerts devant cette idole.
La divinité Allah ( dieu lune ) était accompagné d'une famille de trois idoles, ses filles.La généalogie d'Allah ( dieu lune ) peut être retracée jusqu'au Yémen où, jusqu'à Babylone, le siège de toute l'idolâtrie. A Babylone, le paganisme a débuté à l'époque de Nimrod, le supposé constructeur de la Tour de Babel. Nimrod, déifié fut connu sous le nom de Baal, Moloch... et finalement Allah ( dieu lune ).L'adoration de Baal comprenait des sacrifices, des prosternations et embrassement de l'idole, ce qui se pratiquait à la Ka'ba et ailleurs en Arabie. Baal, la divinité de fertilité fut remplacé en Arabie par un autre dieu, Allah ( dieu lune )un dieu du désert d'Arabie.Toutes les sourates coraniques sont précédées de la proclamation suivante: "Au nom du Dieu clément et miséricordieux" . Ceci ressemble fortement aux formules composées pour l'adoration de Baal ainsi que pour les divinités sémitiques les plus importantes.Les trois déessesDans l'antiquité tout un panthéon de divinités était adoré. Il ressort qu'une constante était la norme dans le paganisme ancien, c'est qu'une relation existait entre un dieu-mâle et la déesse-mère, une sorte de famille de divinités.
La mythologie méditerranéenne contient l'adoration d'une déesse qui apparaît sous trois natures, noms et aspects. Les trois aspects correspondent au ciel, à la terre et au monde inférieur; au passé, au présent et au futur et surtout à ses manifestations de Vierge, de Mère et de Femme âgée.
Avant la venue de l'Islam, les peuples d'Arabie adoraient déjà une déesse trinitaire du désert. AI-Uzza (la puissante), représentait l'aspect de la Vierge guerrière. AI-Lat, dont le nom signifie simplement la "déesse", avait l'aspect de la Mère, reliée à la Terre et ses fruits et le maître de la fécondité. Le troisième aspect était représenté par Manat, la déesse vieille femme qui dirige le sort et la mort.
Cette déesse adorée dans le monde antique est la même que celle qui est représentée comme la femme de Baal. C'est Astarté, Ishtar, Ashtart (divinité assyro-babylonienne, déesse de l'Amour et de la Fécondité, elle était l'objet de cultes licencieux), Sémiramis, Isis, Vénus, Fortune, Diane, Elat, etc.
Baal, est supposé avoir eu trois filles, qui furent appelées sous différents noms dans le monde antique. Les Kureïches auraient adopté Allah ( dieu lune )en tant que Baal, dieu-mâle, et ajouté à son culte les déesses, comme cela se faisait dans le culte de Baal avec ses trois filles dans le Croissant Fertile.
- AI-Lat (Allat), était la "Dame du temple" au Panthéon sémitique de Palmyre, souvent mentionné dans les sources anciennes. Elle était la déesse mère (al-Ilahal), représentant le soleil, et faisant figure de mère parmi les dieux et les déesses, la Grande Mère Terre dans la mythologie ancienne et l'Astarté des Arabes. De Palmyre elle fut introduite dans la région du Hedjaz. Si Allah ( dieu lune ) signifiait "le dieu", de même AI-Lat signifiait "la déesse", et elle était adorée à Ta'if, ville proche de la Mecque et les Mu-Attib en étaient les prêtres. C'est sous la forme d'une grande pierre de granit blanc qu'elle était adorée.- Manat, peut-être la déesse d'origine arabe, apparaît avant al-Lat et al-Uzza. Il semble qu'elle soit arrivée en Arabie de Palmyre, ou elle était adorée à côté de Baal. Son sanctuaire se trouvait proche de Yathrib, à Kudaid. Cette déesse du destin, s'occupait des naissances, mariages et de la mort. A la venue de Mahomet sa popularité déclinait, et il fut relativement aisé aux Arabes de l'abandonner pour Allah ( dieu lune ).- AI-Uzza (la Forte), était la divinité la plus populaire de la Mecque, à l'époque de Mahomet, outre Hubal. Les Arabes sacrifiaient des garçons et des filles à cette déesse. La tradition mentionne que Mahomet dans sa jeunesse lui a offert en sacrifice un agneau blanc.Est-ce sur le mont Hira que Mahomet lui a offert cet agneau ?Dans sa lutte contre les mecquois, Mahomet aurait détruit leur temple de AI-Uzza. Donc, quand ces trois déesses furent détruites, Allah ( dieu lune ) régna d'une façon suprême en Arabie.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12622
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas


Re: Allah, dieu lune

Message  Arlitto le Sam 28 Mai - 20:46

Le nom d’Allah décodé

Le nom d’Allah décodé



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les graphies des lettres parlent d’elles-mêmes !

Je reçois ce jour un mail étonnant, peut-être est-ce une explication de la haine viscérale que  vouent certains fondamentalistes musulmans aux Juifs, Chrétiens, Hindous, Athés, bref tous les « mécréants », qui prennent le Coran à la lettre justement et qui souhaitent voir la disparition du Peuple Juif !

Les sourates concernant les Juifs sont très nombreuses dans le Coran, certaines sont execrables.

Ils s’appuient généralement sur cette hadith

Un hadith  (arabe : حديث, ḥadīṯ pluriel ʾaḥādīṯ أحاديث) désigne une communication orale du prophète de l’islam Mahomet

Ce hadith selon lequel viendra un jour où les Musulmans triompheront des Juifs au point que même le rocher derrière lequel le juif se cachera parlera et dira au musulman : voici un juif derrière moi, viens le tuer ?

Ibn Omar a déclaré avoir entendu le Messager d’Allah  :saws dire : « Vous combattrez les juifs et aurez le dessus sur eux, de sorte que la prière dira : ô musulman ! Voici un juif caché derrière moi, viens le tuer ».

(Rapporté par al-Boukhari, n° 3593).

Ci-dessous une graphie d’un mot en hébreu. Ce mot est le mot Satane, autrement SATAN. Pas besoin d’expliquer qui il est, cela parle à tous !

Note : l’hébreu et l’arabe sont des langues sémites toutes les 2




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Allah à l’envers donne le mot Satan en hébreu

Saisissant !!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12622
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah, dieu lune

Message  Arlitto le Sam 28 Mai - 20:47

La Sainte Bible, Vérité dévoilée allah n'est pas DIEU !  

avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12622
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah, dieu lune

Message  Arlitto le Sam 28 Mai - 20:48

Allah est ni plus ni moins que le dieu des sabéens (héritiers des sumériens) !




Allah est ni plus ni moins que le dieu des sabéens (héritiers des sumériens) !
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12622
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah, dieu lune

Message  Arlitto le Sam 28 Mai - 20:49

Où est ALLah ? - Preuves tiré du Coran et de la Sunna selon la compréhension des pieux prédécesseur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 
Allah Le Très Haut dit : (Traduction approchée) :"Le Tout Miséricordieux s’est élevé « Istawa » sur le Trône" S20 V5
 
Il dit aussi : (Traduction approchée) : "..Puis Il s’est élevé  « Istawa » sur le trône.." S7 V54  
 
On le trouve a six endroits dans le Coran, qui sont : 

1-     Sourate « al A’raf » verset 54

2-     Sourate « Younous » verset 3

3-     Sourate « Le tonnerre » verset 2

4-     Sourate « Le discernement » verset 59

5-     Sourate « La prosternation » verset 4
6-     Sourate « Le fer » verset 4 
 
Et Le Très Haut dit : (traduction approchée) : "Et Il est le dominateur suprême sur Ses serviteurs" S6V61 
 
Et Le Très haut dit : (traduction approchée) :  "Ils craignent leur seigneur, au-dessus d’eux et font ce qui leur est commandé" S16 V50 
 
Et Le très Haut dit: (traduction approchée) : "..Vers Lui monte la bonne parole, et Il élève haut la bonne action.." S35 V10 
 
 
D’après abou Houreira (Qu'Allah l'agrée), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit (traduction approchée) :
 
« Allah a écrit dans un livre avant de créer la création : « Ma miséricorde a devancé Ma colère ». Et c’est écrit auprès de Lui au-dessus du trône ». (Al Boukhari 4/83)
 
al Qaul al moufid fi adilat at-tawhid - Mouhammad ibn Abdel-Wahab ibn Ali al yamany (Qu'Allah le préserve)
 
Le 19 Rabi 1 1420, Abou‘Abde-R-Rahman al Firansy
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 
Fatawa sur L'unicité de la seigneurie : Où est Allah ?
 
Q : L’éminent savant Otheimine a été questionné : il y a des gens qui, quand on leur demande où est Allah, disent qu’Allah est partout, ou bien qu’Allah est présent. Est-ce que cette réponse est juste ?
 
R : Cette réponse est complètement fausse. Si on vous demande où est Allah, vous devez dire alors qu’Allah est au ciel, comme la petite fille qui a répondu à la question du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui :
 
« Où est Allah ? »,
elle lui repondit alors : « Au ciel. »
 
En ce qui concerne la réponse « Il est présent », c’est détourner la question et ce n’est pas non plus une réponse correcte.
 
Pour celui qui dit qu’Allah est partout, en Son Essence, il est mécréant, car ceci est un reniement des preuves accablantes des textes, de la raison et du penchant naturel (Fitra) qui montrent dans leur ensemble qu’Allah le Très-Haut est au-dessus de toutes choses et qu’Il est au-dessus des cieux, établi sur Son Trône.
 
Fatwa de cheikh Otheimine tirée de son recueil de fatwas
Tome 1 page 132 et 133
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 
Paroles des Salaf saleh (pieux prédécesseur) :
 
I) Al-Lalaka’i (d.414) : Sharh Usul I'tiqad Ahl Sunna (p396,  Tahqiq Ahmad Hamdan)
 
(660) Abdullah ibn Abbas (qu’Allah l’agrée) a dit : «  En vérité Allah était au-dessus de Son Trône avant qu'Il n'ait tout créé, puis Il a créé la création et a décrété ce qui devait exister jusqu'au Jour du Jugement. »
 
662) Bashr ibn ‘Umar a dit : «  j'ai entendu plus d’un du Mufasir dire à propos du verset, « Ar-Rahman s’est établi sur le Trône » - istiwa c’est à dire « s’élever ».
 
665) Rabi' (un des enseignants de Malik) a été interrogé à propos du verset du verset, « Ar-Rahman ‘ala al-‘arsh istawa » - comment s'est-Il élevé ?  Il a répondu : « Al-istiwa (l’élévation) est connu, la manière n'est pas compréhensible et d'Allah vient le message et au messager le prêche et à nous de croire. »
 
670) Maqatil ibn Huyan (رحمه الله) a dit de Sa Parole : « et il n'y a aucun discours secret de 3 personnes sans qu’Il soit le quatrième, ou de 5 personnes sans qu’Il soit le sixième » - « Il est au-dessus de Son Trône et rien n'est caché à Sa connaissance. »
 
673) On a demandé à l’imam Ahmad (رحمه الله): «  Allah est au-dessus du septième ciel, au-dessus de Son Trône, distinct de sa création et Son Pouvoir et Sa science sont en tout lieu ? »Et il a répondu : « oui, au-dessus du Trône et Sa Science est en tout lieu. »
 
675) On a interrogé l’imam Ahmad (رحمه الله) à propos du verset « et Il est avec vous où que vous soyez » et le verset « il n'y a aucun discours secret de 3 personnes sans qu'Il soit le quatrième… » - et il a dit : «  la signification de Sa Science est qu’Il connaît le visible et l'invisible, Sa Science englobe tout et notre Seigneur est au-dessus du Trône sans mettre de limites et donner de description et Son Kursi est comme l'étendue du ciel et la terre avec Sa Science. »
 
L’imam Abdullah ibn Ahmad (رحمه الله) cite Abdullah ibn Mubarak en disant : « .... je témoigne que Tu es au-dessus de Ton Trône au-dessus des sept cieux. Et ce n'est pas comme les ennemis d'Allah disent, les hérétiques." [As-Sunna de l’imam Abdullah ibn Ahmad avec tahqiq d'Al-Qahtani]
 
Il l’a aussi cité en disant : « nous savons que notre Seigneur est au-dessus des sept cieux sur le Trône et nous ne disons pas comme les Jahmiya qu'Il est ici » en pointant sa main vers terre.
 
L’imam Malik (رحمه الله) a dit : « Allah est au-dessus du ciel et Sa Science est en tout lieu, rien ne Lui est caché." [Al-Albani dit dans ses notes du 'Mukhtasar' (n°130), "rapporté par Abdullah dans ‘As-Sunna' (p. 5) et de même Abû Dawûd dans 'Masa'il' (p. 263) …et sa chaîne est sahih" et il inclut une réfutation du mensonge que Kawthari emploie pour essayer et discréditer cet isnad.]
 
Abû Hanifa (qu’Allah l’agrée), lorsqu’on lui a demandé son avis sur celui qui dit : «  je ne sais pas si Allah est au-dessus des cieux ou sur terre. »,  a dit : «  Il a mécru, parce qu'Allah dit « Ar-Rahman ‘ala al-‘arsh istawa ». Et Son Trône est au-dessus des sept cieux. On lui a alors demandé,  et s'il dit qu'Allah est au-dessus de Son Trône mais il ne sait pas si le Trône est dans le ciel ou sur la terre ? Il a dit, ' il a mécru, parce qu'il a nié qu'Il est au-dessus des cieux Et quiconque nie qu'Il est au-dessus des cieux n'a pas cru. » ['Al-Uluw de Adh-Dhahabi, aussi ' Sharh Aqida At-Tahawiya ' d'ibn Abi Al-Izz Al-Hanafi]
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 

II) L’imam Al-Bukhari : Khalq Af'al Ibad
[Toutes les narrations sont authentiques selon la recherche faite sur ce travail par le grand savant hadith Badr Al-Badr (qu’Allah l’agrée) et viennent des sahabas ou de ceux qui sont venus après] :
 
6) Wahb ibn Jarir (رحمه الله) a dit : «  les Jahmiya sont des hérétiques, ils pensent qu'Il ne s'est pas élevé sur Son Trône. »
 
13) Ibn Al-Mubarak (رحمه الله) dit : «  nous ne disons pas comme les Jahmiya disent qu'Allah est sur terre, plutôt Il s'est élevé sur Son Trône. »
 
14) Et on lui a dit : «  comment devons-nous connaître notre Seigneur ?  Il a dit,  au-dessus des cieux, sur ('ala) Son Trône »
 
29) Sufyan ath-Thawri (رحمه الله) a été interrogé à propos du verset  « et Il est avec vous où que vous soyez ». Il a dit : «  Sa Science. »
 
64) Sadqa (رحمه الله) a dit : j'ai entendu Sulayman At-Taymi dire : «  si on me demande, "où est Allah ?" Je dirais, "au-dessus (fi) des cieux". Et s'il dit, "où était le Trône avant était le Ciel ?" Je dirais, "sur l'eau." Et s'il dit, "où était le Trône avant l'eau ?" Je dirais, "je ne sais pas." ' [Cela montre que la question ' où est Allah ' était permise par les Salaf et comment pourrait-il en être autrement quand le prophète (Prières et bénédictions d’Allah sur lui) lui-même a demandé à la bergère en disant : « où est Allah » comme  il a été authentifié dans le sahih de l’imam Muslim. Donc ne soyez pas égarés par les Jahmiya d'aujourd'hui, Saqqaf et Al-Habbashi et leurs semblables qui essayent de déclarer faible le hadith de Muslim et de dire que cette question est une bid'a. Ce en quoi seuls les Jahmiya les avaient précédé.
 
Et L’imam Al-Bukhari (رحمه الله) a dit : « Ceci (c'est-à-dire sa réponse) d’après la Parole d'Allah « et ils ne peuvent rien englober de Sa Science, sauf ce qu'Il veut. » C'est-à-dire sauf ce qu'Il explique. »
 
66) Muhammad ibn Yusuf (رحمه الله) (un des enseignants de Al-Bukhari) a dit : « celui qui dit qu'Allah n'est pas sur ('ala) Son Trône est un kafir. Et celui qui pense qu'Allah n'a pas parlé à Moïse est un kafir. »
 
103) Ibn Mas'ud (qu’Allah l’agrée) a dit de Sa Parole : « puis Il s'est élevé sur Son Trône » -  le Trône est sur l'eau et Allah est sur (fawqa) le Trône et Il sait ce sur quoi vous êtes. »
 
104) Qatada (رحمه الله) a dit de Sa Parole : « et Il est Allah dans le Ciel et sur la Terre »
-  Celui que l'on adore dans le ciel et sur la terre. »

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 
III) Al-Qurtubi, Adh-Dhahabi et Al-Albani sur Al-Istiwa et Al'Uluw
 
Source : Al-Uluw de Adh-Dhahabi (Vérification d'Al-Albani)
 
L’imam Adh-Dhahabi (رحمه الله) a dit dans les dernières lignes de son travail le plus excellent, Al-Uluw Lil-'Aliyil-Ghaffar  (pp.286-287) :
 
« Al-Qurtubi a dit concernant la Parole d'Allah, le Très-Haut : « Puis il est s’est élevé sur ( istawa) le Trône »
 
« Nous avons expliqué les paroles des savants sur cette question dans le livre ' Al-Asna fi Sharh Al-Asma Al-Husna ' et nous avons mentionné quatorze paroles différentes.»
 
Jusqu'à ce qu’il dise :
 
« Et les Salaf des premières générations- qu’Allah les agrée – ne niaient pas la direction (Al-jiha) pour Allah, ni ne l'exprimaient (la négation). Plutôt, eux et tous les autres, affirmaient cela pour Allah, le Très-Haut, comme Son Livre en a parlé, de même que Ses messagers informés de cela. Et aucun Salaf n’a nié que Son élévation (istawa) sur le Trône était réelle et effective (haqiqa) (par opposition à métaphorique, majaz). Et Allah a spécifié le Trône avec istawa parce que c'est le plus grand de toute Sa création. Cependant ils ont supposé que l'on ne connaissait pas la nature exacte (kaifiya) de l'istiwa. L’imam Malik a dit : « L’istiwa est connu… ' c’est à dire dans la langue, '… sa manière est inconnue et questionner à propos de cela (la manière) est une innovation. »
 

Et Al-Qurtubi a aussi dit dans 'Al-Asna' :


« Beaucoup des philosophes passés et contemporains ont dit « Il est nécessaire de purifier le Créateur (Al-Bari) - dont la Magnificence est grande - d'avoir une direction (jiha) et une démarcation (tamayuz), alors les exigences nécessaires et les conséquences de cette parole, pour la plupart des savants passés et leurs contemporains principaux, est de purifier le Créateur (Al-Bari) d'avoir une direction (jiha). Dans leur avis, la direction n'a pas le sens de « sur ». Ceci parce que pour eux, quand Allah est désigné par une direction, cela nécessite qu’Il soit limité à une place (makan)

et une limite (hayiz). (Par conséquent), une place et une limite nécessitent (pour Lui) mouvement et immobilité, ce qui se rapproche de la distinction (tamayuz), de la transformation (taghayur) et des nouvelles présences (occurrences) (huduth). Ceci est la parole des philosophes.

 
Je (Adh-Dhahabi) dis : « Oui, voilà ce qu’ont dit ceux qui renient al-‘uluw (l’élévation) du Seigneur, Puissant et Majestueux. Et ils se sont détournés de l'exigence du Livre, de la Sunna, des paroles des Salaf et des dispositions innées de toute la création. Ce qu'ils affirment (à propos de l’élévation d'Allah) est seulement applicable aux corps créés. Il n’y a rien qui ressemble à Allah et les nécessités tirées des textes clairs et évidents (du Livre et de la Sunna) sont aussi vraies. Cependant, nous n’utilisons d'explication que si elle provient d’une narration. En plus de cela nous disons : « Nous n'acceptons pas que le fait que le Créateur soit sur Son Trône et au-dessus du ciel, nécessite qu’Il soit enfermé et en une direction spatiale, puisque tout ce qui est au-dessous du Trône est présumé  limité et dans une direction spatiale. Cependant, celui qui est au-dessus du Trône ne ressemble pas à cela. Et Allah est au-dessus du Trône comme l’ont unanimement reconnu la première génération et comme les imams après eux l’ont rapporté. Ils ont dit cela dans la réfutation des Jahmiya, ceux qui ont dit qu'Il est en tout lieu cherchant comme preuve Sa parole : « 'Et Il est avec vous… ».  
 
Donc ces deux paroles étaient les mêmes que celles présentent à l’époque des Tabi'in et leurs successeurs qui sont venus après eux. Et ce sont les deux paroles qui peuvent être comprises dans cette déclaration (c'est-à-dire celle des philosophes). Quant à la troisième venue après cela disant qu’Allah le Très-Haut n'est en aucun lieu, Son Essence Sainte (Dhat) n'est pas non plus limitée, qu’Il n’est pas séparé et distinct de Sa création, qu’Il n’est dans aucune direction, ni à l'extérieur de toute direction et ni ceci, ni cela… Alors c'est quelque chose qui ne peut être ni saisi, ni compris [1]de plus cela est en opposition avec les versets (du Livre) et les narrations (des Salaf). Fuyez donc avec votre religion et prenez garde des avis des philosophes. Croyez en Allah et ce qui est venu de Lui, selon ce qu'Allah a voulu, soumettez-Lui ensuite votre affaire et il n'y a aucun pouvoir, ni mouvement sauf par Allah. »
 
Le livre est achevé et la louange est à Allah Seul… » Fin de citation d'Adh-Dhahabi.
 
[1] Le Shaikh, le Muhadith et l’imam de notre époque, Nasir ud-Din Al-Albani  (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit, faisant des remarques sur les paroles d'Adh-Dhahabi : « je dis : Oui, seuls ceux qui parlent avec Wahdatul-Wujud (Unité de l'Existence) comprennent cela et que le Créateur et le créé soient la même chose, plutôt rien n'existe qui soit appelé 'le créateur' ou 'la création', tout ce que vous voyez est Allah ! Glorifié soit Allah de ce que les oppresseurs disent. Et il se peut que Jahm (ibn Safwan) et ses semblables des premiers prêcheurs (vers l’égarement) aient eut l'intention d'implanter la aqida de Wahdatul-Wujud, celle qui nécessite le démenti de l'existence du Créateur, le Béni et Glorifié, par leur parole : Allah est partout et qu'Il n'est pas sur le Trône. Cependant, (ils ont fait cela) d'une façon cachée et répugnante. C'est pourquoi le rejet des Salaf de Jahm et de ses disciples était très sévère et certains d'entre eux l'ont fait très clairement – comme il a précédé dans la biographie de l'imam Ibn Al-Mubarak et d'autres - que les Jahmiya prétendent qu'Allah n'est pas une entité. Alors que diraient les Salaf s'ils devaient entendre de nos jour, les paroles excessives des soufis sur les chaires (des mosquées), ' Allah n'est pas au-dessus, ni en dessous, ni à droite, ni à gauche, ni devant, ni derrière, ni à l'intérieur de la création, ni à l'extérieur'! »
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 

IV) la Signification de l'Istiwa selon Ibn Abdul Barr  (At-Tahdhib)
le « Bukhari de l'occident », l'imam, le hafidh, ibn Abdul Barr (d.423), l'imam de la Sunna de son temps a dit dans son œuvre At-Tamhid en commentaire au 8ème hadith :
 
« D'après Abû Hurayra, le prophète (salallahu ‘alayhi wa salam) a dit : « Notre Seigneur descend chaque nuit au ciel le plus bas dans le dernier tiers de la nuit reste et dit :" y a-t-il quelqu’un qui M’appelle que Je lui réponde ? y a-t-il quelqu’un qui Me demande que je lui donne ? »
 

"Ce hadith, du point de vue de la  transmission, a un isnad authentique, Ahl Al-Hadith ne divergent pas quant à son authenticité...
 
... Et c'est une preuve qu'Allah est au-dessus (fi) des cieux, sur (‘ala) le Trône, au-dessus (fawqa) des sept cieux, comme il est dit par la Jama'a et ceci est leur preuve contre les Mu'tazila et les Jahmiya qui disent qu’Allah est partout, pas sur le Trône. Et la preuve de ce que les Gens de vérité disent est Sa parole :
 
·         « Le Tout Miséricordieux s’est établi sur le Trône » (20:5)
 
·         « Puis Il s’est établi sur le Trône ... » (32:4)
 
·         «  Puis Il s'est établi sur le ciel qui était fumée » (41:11)
 
·         «  elles auraient sûrement cherché une voie (pour atteindre) (ila) le Seigneur du Trône » (17:42)
 
·         «  vers Lui monte la bonne parole... » (35:10)
 
·         «  Mais lorsque son Seigneur se manifesta au mont, Il le pulvérisa » (7:143)
 
·         « Etes-vous à l’abri que Celui qui est au ciel vous enfouisse en la terre ? » (67:16)
 
·         «  Glorifie le nom de ton Seigneur, le Très-Haut » (87:1)
 

Et de même en ce qui concerne al-‘uluw Sa parole :
·         « Le Très-Haut, le Très-Grand » (2:255)
 
·         « Le Très-Grand, le Très-Haut » (13:9)
 
·         « Il est Celui qui est élevé au niveau des plus hauts rangs, possesseur du Trône. » (40:15)
 
·         « Ils craignent leur Seigneur, au-dessus d’eux » (16:50)
 
Et les Jahmi disent qu'Il est en dessous (d'eux)
 
·         « Du ciel à la terre, Il administre l’affaire, laquelle ensuite monte vers Lui. » (32:5)
 
·         « ô ‘Issa! Je vais mettre fin à ta vie terrestre, t’élever vers Moi » (3:55)
 
·         «  Mais Allah l'a élevé vers Lui. » (4:158)
 
·         «  d'Allah, le Maître des voies d’ascension. Les Anges et l'Esprit montent vers Lui. » (70:2-3)
 
Quant à Sa parole :  « Etes-vous à l’abri que Celui qui est (fi)au ciel… », alors la signification est : qui est sur ('ala) le Ciel c'est-à-dire sur le Trône. Et la conjonction fi est employée avec la signification de  'ala. Ne voyez-vous pas Sa parole : «  Parcourez la terre (fi al-ardh) » (9:2) signifiant « sur » ('ala) la terre  et Sa parole : « et je vous crucifierai sûrement sur (fi) des troncs de palmiers »  (20:71) et tout ceci (c'est-à-dire l'interprétation de fi) est soutenu par Sa parole : « les anges et l'Esprit montent vers Lui »
 
Et ce que nous en avons cité et ainsi que les autres versets dans ce sujet sont clairs dans leur démenti de la parole des Mu'tazila (c'est-à-dire qu’Allah est partout). Et quant à prendre istawa métaphoriquement par le ta'wil pour signifier istawla (conquérir) alors ce n'est pas une signification, car ce n'est pas clair (ghayru dhahir) dans la langue. Et la signification d'istawla dans la langue est conquérir/surmonter et Allah le Glorifié n’a pas besoin de surmonter ou vaincre quiconque. Et Il est l’Unique, l'Éternel.
 
Et parmi les droit de la Parole (d'Allah) est qu'elle soit prise dans son sens littéral ('ala haqiqatihi), jusqu'à ce que la Umma reconnaisse que ce qui est signifié est le sens métaphorique, lorsqu’il n'y a aucun moyen de suivre ce qui nous est révélé de notre Seigneur, sauf de cette façon. Et la Parole d'Allah est adressée par son sens le plus connu et évident, si cela (c’est à dire prendre dans le sens le plus connu) n’est pas stoppé par quelque chose à quoi nous devons nous soumettre. Et si la métaphore était permise pour tous, alors rien ne serait établi des actes d'adoration. Et il convient à Allah qu'Il parle seulement avec ce que les Arabes comprennent selon les contraintes du discours (c'est-à-dire la langue quotidienne) parmi ce qui est correctement compris par l'auditeur. Et dans la langue l’istawa est connu et compris comme étant : la hauteur (‘uluw), s’élever et s’établir au dessus de quelque chose (At-tamkinu) et s'installer (istiqrar fihi).
 
Abû Ubaid a dit de Sa Parole : « le Tout Miséricordieux s’est établi sur le Trône » - ' sur ('ala)... '
 
Et d'autres ont dit, Istawa signifie istaqarra (s’établir) et ils prennent appui sur Sa Parole : « et quand il eut atteint sa maturité et sa pleine formation (istawa) » (28:14) c'est-à-dire a achevé sa jeunesse, s’est installé et qu’il n’y avait plus « d'augmentation » de sa jeunesse.
 
Ibn Abdul Barr a dit : «  et l’istawa est l’istiqrar en hauteur (‘uluw) [c'est-à-dire. Il s'est installé en haut] et c'est ce dont Allah nous informe «  Afin  que vous vous installiez sur leur dos, et qu’ensuite, après vous y être installés, vous vous rappeliez le bienfait de votre Seigneur lorsque vous vous installez (istawaytum) dessus ... » (43:13) et Allah a dit «  l’ordre fut exécuté, et l’arche s’installa (wastawat) sur le Judi » (11:44) et  le Glorifié dit : «  et lorsque tu seras installé (istawayta) toi et ceux qui sont avec toi dans l’arche » (23:28).[Tous les exemples montrent que istiwa signifie s’établir sur une position élevée]
 
.... Et quant à leur utilisation comme preuve de la narration d'Ibn Abbas de la Parole d'Allah « Le Tout Miséricordieux s’est établi sur le Trône » -  Il a vaincu/surmonté (istawla) tous Ses adversaires et Il est partout. '
 
La réponse est que ce hadith est munkar et il est transmis par des narrateurs inconnus et faibles .... (takhrij omis) .... et eux (c’est à dire les Mu'tazila qui  relatent ce hadith) n'acceptent pas le hadith ahad (rapporté par une seule voie), comment peuvent-ils permettre dépendre de ce type de hadith, s'ils avaient du sens et étaient justes ? Quant à ce qu'ils entendent Allah dire « Et pharaon dit : « ô Haman, bâtis-moi une tour : peut-être atteindrai-je les voies, les voies des cieux, et apercevrai-je le Dieu de Moïse, mais je pense que celui-ci est menteur. » (40:36-37) alors cela est la preuve que Moïse (sur lui la paix) disait « certes mon Dieu est au-dessus des cieux » et Pharaon a pensé qu'il était un menteur.
 
Et parmi les preuves qu'Allah est sur le Trône, au-dessus des sept cieux est que les croyants au Tawhid (muwahidin), tous, Arabes et non-Arabes, quand une question les concerne, ou qu’une difficulté leur arrive, dirigent leurs visages et lèvent leurs mains au ciel, cherchant le secours d'Allah, leur Seigneur. Et ceci est commun aux gens, aussi bien qu’à l'élite (khassa).... Et le prophète (salallahu ‘alayhi wa salam) a demandé à la bergère que son maître voulait libérer si elle était croyante, donc le messager (salallahu ‘alayhi wa salam) l’a testée en lui demandant : « où est Allah ? » Donc elle a indiqué le ciel. Alors il a demandé : «  qui suis-je ? » Elle a dit, ' tu es le messager d'Allah '. Donc il a dit : «  libérez-la car elle est croyante. » Donc il a suffi au messager d'Allah (salallahu ‘alayhi wa salam) de voir qu’elle levait son visage vers ciel et il fut satisfait de cela, n'exigeant pas autre chose.

Et quant à leur recherche d’appui dans la Parole d'Allah : « Ils ne prononcent  aucun discours secret à trois sans qu'Il soit le quatrième… » alors ce n'est pas une preuve pour eux selon le sens littéral du verset. Parce que les savants parmi les compagnons et les tabi'in de qui nous prenons l'explication du Qur'an, ont dit en expliquant ce verset : Il est sur le Trône et Sa Science est partout et personne parmi eux, n’a divergé sur cela. Ad-Dahak a dit de Sa Parole : « Ils ne prononcent  aucun discours secret à trois sans qu'Il soit le quatrième …»-' Il est sur Son Trône et Sa Science est avec eux, où qu’ils soient. Et on m'a rapporté que Sufyan ath-Thawri a dit quelque chose de semblable. Ibn Mas'ud (qu’Allah l’agrée) a dit « ' Allah est sur le Trône et rien ne est Lui caché de vos actions » (At-Tahdhib 7:103-105)
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12622
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah, dieu lune

Message  Arlitto le Sam 28 Mai - 20:50

L'origine d'allah, avant l'ère de l'islam ! 



Pasteur Moussa KONE : L'origine d'allah, avant l'ère de l'islam !
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12622
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah, dieu lune

Message  Arlitto le Sam 28 Mai - 20:50

Mohamed et Allah en querelle avec Yahweh et Jésus le Jour du jugement[/size]



Selon un hadith «sahih» de Bukhari, Allah dans le Jour J detestera celui qui portera le Nom ou Titre «Roi des Rois» ou «Malik Al Muluk» (Malik Al...


Selon un hadith «sahih» de Bukhari, Allah dans le Jour J detestera celui qui portera le Nom ou Titre «Roi des Rois» ou «Malik Al Muluk» (Malik Al Amlak)...

Abou Hourayra rapporté (RA). Le prophète d’ ; Allah a dit: «le nom le plus déteste par Allah, au Jour de la Résurrection sera celui d’ ; un homme se faisant appeler Al Malik-Amlaak. (Roi des rois)».
Sahih Bukhari 8:224

Or selon la Bible dans le Livre de la Révélation de Jean, sur la fin des temps, le disciple Jean vois en vision prophétique celui qui viendra avec ce titre «Melek Melakim» n'est autre que Jésus Christ qui vient juger la Terre et ses rois !

Révélation de Jean 19:11-16 -

«Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait s'appelle Fidèle et Véritable, et il juge et combat avec justice.

Ses yeux étaient comme une flamme de feu; sur sa tête étaient plusieurs diadèmes; il avait un nom écrit, que personne ne connaît, si ce n'est lui-même ; et il était revêtu d'un vêtement teint de sang. Son nom est la Parole de Dieu.

Les armées qui sont dans le ciel le suivaient sur des chevaux blancs, revêtues d'un fin lin, blanc, pur.

De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations ; il les paîtra avec une verge de fer ; et il foulera la cuve du vin de l'ardente colère du Dieu tout puissant.

Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit: Roi des rois et Seigneur des seigneurs.»

Révélation 17:14

«Ils combattront contre l'agneau, et l'agneau les vaincra, parce qu'il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec lui les vaincront aussi.»

Allah détestera le Messih, l'Oint de Yahwah, qui viendra combattre Satan et ses suppôts terrestres...

Allah ne peut pas être Yahwah..Je vous laisses identifier qui il est réellement.

.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12622
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah, dieu lune

Message  Manouche le Sam 28 Mai - 21:02

le dieu de l'islam = allah = hubal-sin = dieu de la lune
ce dieu n'est pas Le Dieu Véritable, Celui de La Bible YHWH Elohim, Le Dieu d'Israel


Manouche
Modérateur
Modérateur

Messages : 747
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah, dieu lune

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum