Allah est le mot arabe qui désigne dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Allah est le mot arabe qui désigne dieu

Message  Yacoub le Mar 31 Mai - 20:05

Allah

Allah ( 'Allāh, écrit الله) est le mot arabe qui désigne « Dieu ». Littéralement, Allah signifie "Le Dieu" en langue arabe1.
Par extension, Allah fait en général référence au nom de Dieu dans l'islam.
Depuis, la fin du XXe siècle et l'exacerbation des revendications identitaires, le terme Allah est revendiqué comme étant uniquement musulman. L'exemple de la décision de la Cour malaise en 2009 contre son utilisation par les communautés malaise chrétiennes confirme ce passage d'un terme historiquement multiconfessionnel à un terme associé à l'islam2



Calligraphie du nom d'Allah en arabe, dans un des huit médaillons ornant l'intérieur de Sainte-Sophie à Istanbul (se lit de droite à gauche).
Sommaire

1 Étymologie
2 Typographie
3 Usages
3.1 En Arabie païenne pré-islamique
3.2 Chez les Juifs
3.3 Chez les Chrétiens
3.4 Chez les musulmans
4 Allah dans la tradition islamique
4.1 Les noms d'Allah
4.2 Attributs d'Allah
5 Notes et références
6 Voir aussi
6.1 Articles connexes
6.2 Liens externes
6.3 Bibliographie

Étymologie
Il s'agit de la forme arabe de l'invocation divine générique de la Bible : « Élie », « Eli » 3, ou « Elôï »4 « Mon Dieu » en hébreu (pas le nom du prophète Élie) ; Eloah5, signifie « Dieu » en hébreu ; les mots hébreux « Élohim » (pluriel de majesté d'Eloah) ou Adonaï (Seigneur) sont utilisés pour ne pas prononcer « Yahvé » dans l'Ancien Testament.
Les Akkadiens déjà utilisaient le mot ilu6 pour dire "dieu", et ceci entre 4000 et 2000 av. J.-C.
Typographie

Les composants du mot Allah en arabe":
1. alif
2. hamzat waṣl (همزة وصل)
3. lām
4. lām
5. shadda (شدة)
6. alif khanjariah (ألف خنجرية)
7. Hā
Il y a eu une vingtaine d'avis différents parmi les grammairiens arabes anciens sur l'étymologie du mot Allah, comme le rapporte Ibn Manzûr (XIIIe siècle) dans le dictionnaire de référence Lisân al-'Arab. Toutefois, la plupart des avis converge vers l'opinion selon laquelle le mot est composé de Al et Ilāh, et que la hamza a été supprimée à cause de la fréquence d'usage du mot. Cette opinion est aussi attribuée au célèbre grammairien Sībawayh (VIIIe siècle).
Plus récemment, Dalil Boubakeur7 confirme cet avis en affirmant également qu'il s'agit d'une contraction de Al-Ilāh, (« le Dieu ») en arabe. Le mot se compose de l'article ال al, qui marque la détermination comme l'article français « le », et de إِلَاه ilāh, qui signifie « (un) dieu ». Al suivi de ilāh donnerait Allāh par apocope du deuxième terme, qui porterait donc une hamza instable. Le mot aurait ensuite été univerbé. De sorte, Allah se traduirait littéralement par « le Dieu » — usage qui rappelle celui du mot « Dieu » écrit avec une lettre capitale en français.
D'autres avis ont également existé comme celui de Al-Fayrūz Abādī (XIVe siècle), dans Al-Qāmûs Al-Muh'īt qui soutient l'hypothèse que c'est un mot non dérivé. Un des arguments exposés est que lorsqu'on lui ajoute le mot yā d'interpellation, on dit yā Allāh, tandis que pour tous les mots portant un article, l'article est supprimé après le yā.
Dans le mot اللّٰه, la shadda n'indique pas une gémination mais bien l'assimilation du lām de l'article devant un autre lām ; l'on aurait sinon affaire à un mot ʾAlllāh, ce que la langue arabe ne permet phonologiquement pas.
La voyelle longue ā n'est pas notée par un ʾālif. L'épellation du mot a été établie avant que la lettre ʾālif servît à noter la voyelle longue. Une diacritique représentant un alif est ajoutée sur la shadda pour indiquer la prononciation.
Il possède un caractère dans le codage Unicode (FDF2) dont la forme UTF-8 est (EF B7 B2): ﷲ
À noter que certaines polices de caractères remplacent les caractères consécutifs ālif lām lām ha, par un glyphe de ligature ʾAlllāh, Ainsi les caractères saisis ne correspondent pas aux glyphes contenus dans la ligature : la shadda et l'ālif vertical apparaissent au rendu, mais n'existent pas au niveau de caractères. Un humain lira donc ʾAlllāh (avec shadda et ālif vertical) mais au niveau informatique il n'y aura dans le code que les caractères ālif lām lām ha.
Usages
En Arabie païenne pré-islamique
Le terme Allah et le mot hébreu Elohim et Éloah dérivent de la même racine sémitique El , 'fort', qui donnera le mot désignant le Dieu créateur dans les civilisations proche-orientales et sémitiques: la divinité El. Le terme se retrouve par exemple aussi en langue ougaritique (langue sémitique du Nord-Ouest) ou en akkadien, īlum
Certains passages coraniques rappellent que le nom Allah désigna pour les Mecquois avant la période islamique le Dieu créateur8. Allah avait des divinités associées, considérées par les Arabes comme divinités subordonnées, des fils et les divinités Al-ʿUzzā, Al-Manāt et Al-lāt étaient désignées comme ses filles9. Le père de Mahomet se prénommait Abdallāh, "serviteur d'Allah".
Dans ce cas, la place d'Allah dans le panthéon mecquois est à comprendre comme celle de Zeus ou Jupiter dans les mythologies Gréco-romaines ou encore Brahmā dans la mythologie Hindou
Chez les Juifs
Articles détaillés : Noms de Dieu dans le judaïsme et Juifs Mizrahim.
Dans l'Écriture juive Elohim est utilisé comme un titre descriptif pour le Dieu des Écritures, dont le nom personnel est YHWH, Elohim est également utilisé pour les dieux païens pluriel. Faisant toute deux parties des langues sémitiques, il est communément admis que Allah (racine, Ilah ) et le mot Elohim (hébreux) sont linguistiquement de même origine.
Par ailleurs, les juifs du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord arabophones ont longtemps utilisé et continuent dans une certaine mesure toujours aujourd'hui[Quand ?], à utiliser le terme Allah pour désigner Dieu.[réf. nécessaire]
Parmi les expressions les plus répandues, on trouve[réf. nécessaire]:

Incha' Allah : si Dieu le veut
Allah i rahmo : Que Dieu le prenne dans sa miséricorde

Chez les Chrétiens

Avant l'islam

Pour les chrétiens assyriens, le mot araméen pour Dieu est "Elaha" ou "Alaha"
Par ailleurs le terme Allah a également été attesté dans les poèmes des tribus arabes chrétiennes originaires de Syrie et ayant émigré en Arabie au IIIe siecle comme les Ghassanides et les Tanukhides10,11
Il existait par ailleurs d'importantes communautés chrétiennes en Arabie dès le IIIe. Une de ces communauté d'Arabie du Sud fut d'ailleurs persécuté par le souverain juif de Himyar, Dhu Nuwas, déclencha alors une persécution contre les chrétiens qui se trouvaient sur son territoire vers les années 520. La persécution culmina avec le massacre des chrétiens habitant Najran et la mort de leur leader "al-Haarith" (Canonisé par la suite, St Arethas)12

Après l'avènement de l'islam

Les Arabes chrétiens d'aujourd'hui n'ont pas d'autre mot pour « Dieu » que « Allah ». La langue maltaise, descendue de l'arabe et parlée dans l'île de Malte où la population est presque entièrement catholique, utilise également « Allah » pour « Dieu ». Les chrétiens arabes, par exemple, utiliser les termes « Allah Al Ab » (الله الأب) pour « Dieu le Père », «Allah al ibn » (الله الابن) pour « Dieu le Fils » (Jésus-Christ) et « Allah Ruh Al-Qods » (الروح القدس) pour « Dieu le Saint-Esprit » (voir Trinité chrétienne pour le concept chrétien de Dieu). À noter toutefois que de nombreux chrétiens arables utilisent le terme « Rab » (Seigneur) pour faire référence à Dieu.[réf. nécessaire]
Suite a l'avènement de l'islam, les chrétiens arabes ont utilisé deux formes d'invocation. Ils ont adopté la Bismillah musulman, et ont également créé leur propre Bismillah associé à la Trinité:

Le Bismillah musulman se prononce par les chrétiens comme suit:. ". Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux" (بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيم bismillah Al rahmane Al rahime)
Le Bismillah associé à la Trinité se prononce comme suit: "Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit" (en árabe, باسم الآب والابن والروح القدس bismi l-āb, wa-l-ibn, wa-r-rūḥ al-quds).

Chez les musulmans
Le Coran ayant été révélé en langue arabe, c'est donc naturellement le terme Allah qui est utilisé pour désigner le Dieu Unique. Chaque fois qu'un musulman prononce le mot Allah en dehors du cadre de la récitation d'un verset du Coran ou de la prière, il doit prononcer la formule Soubhanahou wa ta'ala qui signifie « Gloire à lui, il s'est élevé (au-dessus de tout) ». Certains disent aussi 'Azza wa jalla ou Jalla jalalouh (ﷻ). Pour entrer en islam, il faut citer "Il n'y a pas de vraie divinité si ce n'est Allah et Mahomet est Son messager" Ashhadu an lâ ilâha illa-llâh wa Ashhadu ana Mouhammadan Rasûlu-l-llâh : c'est la Shahada (Chahada), la profession de foi islamique.[réf. nécessaire]
Allah dans la tradition islamique
L'entrée en islam est avant tout associé à la reconnaissance de l'unicité divine et la reconnaissance de Mohammed comme son prophète (la chahada).
Pour se démarquer d'un environnement fortement polythéiste à la Mecque à l'époque du Prophète, la révélation coranique insiste fortement sur l'unicité divine ("Allah" c'est-à-dire "Le Dieu"). Le mot Allah désignait déjà la divinité principale et créatrice à la Mecque). Mais le Coran insiste sur sur son unicité Tawhid (le monothéisme) et donc l' importance de ne rien lui associer. Il est le créateur des cieux, de la terre et de toutes les créatures dont l'homme. Allah n'est ni masculin ni féminin et ne ressemble à rien d'entre ses créations. Dieu est unique dans son essence, il n'a pas d'égal dans l'univers et le fidèle musulman doit lui vouer un culte exclusif (Tawhid), selon le Coran : « Il n’a jamais engendré, n’a pas été engendré non plus. Et nul n’est égal à Lui. » (Coran 112:4). L'expression Allahou Akbar "Dieu est le plus grand" marque également dans le comparatif, l'insistance de l'unicité divine.
Le terme Allah s'utilise régulièrement dans la culture musulmane. Par exemple, les musulmans commencent leurs actes au nom d'Allah Bi Ismi Allah, ils expriment leur satisfaction en disant "Louange à Dieu" al hamdou li-Allah ou déplorent le décès d'un proche "nous sommes à Dieu et à lui nous retournons" Ina li-Allahi wa ina ilayhi raji oun. S'ils commettent un péché ils demandent le pardon d’Allah Allah astaghfirni . Lorsqu'ils expriment leurs intentions, prévisions ou leurs espérances: "Si Dieu le veut" In cha' Allah.
Les musulmans utilisent également le terme Rabb (Seigneur) pour désigner Dieu (en général accompagner de l'objet: Rabb-ukka (Ton Seigneur), Rabb al samawati wa al ard (Le Seigneur des Cieux et de la Terre), etc.
Le théologien musulman Ibn Taymiyya a soutenu qu'il existe une différence entre "la nécessité de la reconnaissance de la Seigneurie de Dieu" (robubiya) (Dieu, Seigneur et Gérant des mondes) et "la reconnaissance de sa Divinité absolue" (Uluhiya) (vocation exclusive de l’adoration à Dieu) . Il affirme que l'apport de l'islam n'est pas dans la "rububiya" (Allah était déjà reconnu par tous, même par les polythéistes de la Mecque) mais "Uluhiya" (l'adoration unique). Cette thèse a largement été contesté par la plupart des savants musulmans qui affirment que les deux ne peuvent pas aller l'un sans l'autre.
Les noms d'Allah
D'un point de vue musulman, Allah est considéré comme le nom le plus précieux de Dieu parce que ce n'est pas descriptif comme les quatre-vingt-dix-neuf noms, mais dénote la présence même du Dieu unique.
« Dis : Invoquez Allah, ou invoquez le Tout Miséricordieux. Quel que soit le nom par lequel vous l´appelez, Il a les plus beaux noms. » (Coran 17:110). Les noms d'Allah sont consultables sur l'article traitant des noms de Dieu en islam13, en arabe أسماء الله الحسنى.
Attributs d'Allah
- Le Cheikh malékite Abdul_Wahid_Ibn_Ashir (990 – 1040 H)14, a cité 13 attributs d’Allah:

L'Existence (Al-Woujoûd)
La Prééternité (Al-Qidam)
La Pérennité (Al-Baqa')
L'Autosuffisance (Qiyâmouhou Bi Nafsihi)
La Non-ressemblance à tout ce qui est contingent (Al-Moukhâlafatou li al-hawadith)
L'Unicité (Al-Wahdaniyya)
L'Omnipotence (Al-Qoudra)
La Volonté (Al-Irâda)
L'Omniscience (Al-`Ilm)
La Vie (Al-Hayât)
L'Ouïe (As-Sam')
La Parole (Al-Kalâm)
La Vue (Al-Basar)

- Selon les Mutazilites, quatre de ses attributs le distinguent clairement de tout être vivant 15 :

Le créateur (Al Khaliq) : c'est-à-dire qu'Allah peut donner à toute chose une existence matérielle à partir du néant.

L'omniscient (Al Aalim) : son savoir embrasse toute chose. Il sait tout de tout temps.

Celui qui subsiste par lui-même (Al Qayyum) : Allah ne dépend de rien pour subsister et, tout dépend de lui. De cet attribut, découle son immortalité. Alors que tout être vivant dans la nature dépend pour survivre d'éléments qui lui sont externes tels que l'eau, l'oxygène ou les aliments.

L'inébranlable (Al Matine) : Allah est inaltérable. Aucune défaillance ne peut le saisir. De ce fait, il n'a besoin ni de repos ni de sommeil et demeure immuable dans sa toute-puissance. Alors que tout être vivant dans la nature se fatigue, vieillit, ses facultés physiques et mentales s'altèrent avec le temps et finit par mourir.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1097
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah est le mot arabe qui désigne dieu

Message  Yacoub le Mer 1 Juin - 16:04

Al-lah veut dire le dieu

Laha  veut dire dire déesse

Allahoum veut dire les dieux mot proche d’Élohim
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
الأول
الآخر
الظاهر
الباطن
المقدم
المؤخر
البر
التواب
المعز
المذل
السميع
البصير
الحكم
الوهاب
الرزاق
الفتاح
العليم
الحكيم





_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1097
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah est le mot arabe qui désigne dieu

Message  Yacoub le Mer 1 Juin - 17:29

Source:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Source historique de l'Islam

Les historiens, les linguistes, et les archéologues ont creusés cette question pendant plus d'un siècle. Les diverses fouilles archéologiques en Arabie et dans l'ensemble du Moyen-Orient ont mis à jour la réponse : L'Islam est une version moderne de la religion antique de la fertilité du dieu de la lune. Une fois que ceci est saisi, la croissance et l'histoire de l'Islam deviennent alors claires.

Les conquêtes arabes ont été rendues possibles parce que les puissances centrales du Moyen-Orient s'étaient épuisées dans les guerres les unes contre les autres. Elles ne pouvaient pas combattre les vagues après vagues des armées arabes qui ont soumis des nations entières avec les exécutions, les viols et les pillages impitoyables.

Conquête Des Armées

Les Arabes ont détruit certaines des merveilles du monde antique telles que la bibliothèque la plus célèbre du monde à Alexandrie, en Égypte. Ils ont détruit beaucoup d'églises et de synagogues antiques. Les anthropologues ont enregistré comment les Arabes ont détruit les acquis culturel de n'importe quelle nation qui est tombé sous leur épée. Qui étaient ces Arabes? Ils n'étaient pas évidemment des chrétiens parce qu'ils ont détruit des églises et ont assassiné les prêtres là où ils sont passés. Évidemment, ils n'étaient pas des juifs parce qu'ils ont persécuté des juifs sans pitié. Ceci est visible encore aujourd'hui dans leur haine contre Israël et les nombreuses guerres et actes de terrorisme faits contre les juifs dans le monde entier. Si les hordes arabes qui ont balayé le monde antique n'étaient pas des chrétiens ou des juifs, alors quelles étaient-elles? Elles étaient des païens qui ont adoré un dieu païen appelé Allah et suivis des rites païens qui ont été pratiqués en Arabie longtemps avant que la religion de l'Islam ait évolué.

L'Islam nie la trinité



Ces faits de l'histoire indiquent que l'Islam n'adore pas le même Dieu adoré par les chrétiens.

Pourquoi? Les chrétiens adorent un Dieu en trois personnes: le père, le fils et l'esprit saint. Mais l'Islam nie la trinité sainte et adore une déité différente appelé Allah qui n'est pas un père et qui n'a aucun fils. Puisque la religion trouvée dans la bible enseigne la trinité, nous n’avons donc pas besoin d’un théologien pour voir que l'Islam n'est pas venu de la bible.

Ainsi ce n'est pas la religion des prophètes, des apôtres ou de Yahshoua le Fils d'Elohim biblique.

Origines païennes

Les origines de l'Islam ont été tracées par des disciples de la religion antique de la fertilité, du culte du dieu de la lune qui était toujours la religion dominante de l'Arabie. Le dieu de la lune a été adoré en priant vers la Mecque plusieurs fois par jour, faisant un pèlerinage annuel au Kabah qui était un temple du dieu de la lune, tournant autour du Kabah sept fois, caressant une idole de pierre noire incrustée dans le mur du Kabah, passant entre deux collines, faisant les sacrifices animaux, réservant le vendredi pour des prières, donnant des aumônes aux pauvres, etc.. C'étaient les rites païens pratiqués par les Arabes longtemps avant que Muhammad ne soit né.

Le croissant de lune

Quelle religion pratique aujourd'hui les rites païens du dieu de la lune? L'Islam! Ceci explique pourquoi le croissant de lune est le symbole de l'Islam. Il est placé sur des mosquées et des minarets et montré sur des chapeaux, des drapeaux, des couvertures, des amulettes et mêmes des bijoux. Chaque fois que vous voyez le symbole musulman d'un croissant de lune, vous voyez le symbole antique du dieu de la lune.
CONNEXIONS ENTRE LUCIFER, ALLAH ET LE CROISSANT DE LUNE
Le croissant de lune, symbole de l'islam

Il est omniprésent en islam : calendrier islamique lunaire, culte du ramadan régie par les phases lunaires, le dôme des mosquées est dominée par un croissant de lune... nombreux symboles marketing islamique et drapeaux de pays musulmans utilisent ce même symbole...
Pourquoi tant de référence à cet astre ? Comme en témoignent les idoles lunaires pre-islamiques, il semble qu'Allah représente plutôt le dieu lune. L'islam est une version moderne du culte lunaire babylonien.
Allah assimilé à la lune (sourate 6:77)

Lorsqu’en suite il observa la lune se levant, il dit : "Voilà mon Seigneur! " Puis, lorsqu'elle disparut, il dit : "Si mon Seigneur ne me guide pas, je serai certes du nombre des gens égarés". (Coran sourate 6:77)


Allah promet l'enfer et l'extermination des non-musulmans

« Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets (le Coran), Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d'autres peaux en échange afin qu'ils goûtent au châtiment. Allah est certes Puissant et Sage! » (Coran 4:56)

« O croyants ! Ne prenez point pour amis les juifs et les chrétiens ; ils sont amis les uns des autres. Celui qui les prendra pour amis finira par leur ressembler, et Allah ne sera point le guide des pervers. » (Coran 5 :56)

« Les Juifs disent : "Uzayr est fils d Allah" et les Chrétiens disent : "Le Christ est fils d Allah". Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. » Qu'Allah les anéantisse ! (Coran 9:30)

« Quiconque abandonne sa religion islamique, tuez-le. » (Boukhari, Vol. 9:84 :57) [hadith authentique, parole de Mahomet]

« Aucun musulman ne mourra sans qu'Allah n'admette à sa place un juif ou un chrétien dans le feu de l'enfer. » (Récit d'Abu Burda) [Muslim, Livre 37, Numéro 6666]

« Il viendra des gens parmi les musulmans le jour de la résurrection avec des péchés aussi lourds qu'une montagne, Allah les pardonnera et il mettra à leur place les juifs et les chrétiens. » (Récit d'Abu Burda) [Muslim, Livre 37, Numéro 6668]

Source  universitaire  :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Allah et Dieu possèdent des noms distincts

Allah possède 99 noms, le Dieu de la bible ne possède pas les mêmes appellations
par exemple, l'un des 99 noms Al-Moudhill signifie "Ce Qui destine aux non musulmans le séjour éternel dans le feu de l’Enfer."

Selon un hadith : « Certes, Dieu a quatre-vingt-dix-neuf noms, cent moins un. Quiconque les énumère entrera au Paradis ; Il est sans alter-ego et récompense le fait de citer ces noms un à un. » (Boukhari, tome 8, B.12, R.12, hadith « du Prophète » d'Abu Hurayra). Il existe plusieurs versions de ces listes car ces noms ont été extraits de différents passages du Coran et des hadiths.

liste des 99 noms [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Allah n'est pas Dieu mais l'anti-createur

En français, le mot Lucifer veut dire astre brillant.

En hébreux, le mot Lucifer s'écrit hilal - Résultats Google : Hilal (terme hébreux)

En arabe, le mot hilal veut dire croissant de lune ...
MAHOMET, LE FILS DE LUCIFER ?

Mise en garde de la bible sur les anges de lumieres

Selon l'Evangile - [2 Corintiens 11:14] [...] Lucifer lui même se déguise en ange de lumière

Selon la Sira islamique - Une nuit de l'an 611, Muhammad s'est endormi dans une grotte du mont Hira, un ange entouré d'une lumière éclatante se serait manifesté à lui.


Mise en garde de Yahshoua sur les faux-messies qui viendront apres lui

Selon l'Evangile de Mathieu 24 -Yahshoua leur répondit :

« prenez garde que personne ne vous égare. Car beaucoup viendront en prenant mon nom ; ils diront : c'est moi le Messie, et ils égareront bien des gens. Vous allez entendre parler de guerre et de rumeurs de guerres. Attention ! Ne vous alarmez pas: il faut que cela arrive, mais ce n'est pas encore la fin. Car on se dressera nation contre nation et royaume contre royaume; et il y aura en divers endroits des famines et des tremblements de terre. Et tout cela sera le commencement des douleurs de l'enfantement. Alors on vous livrera à la détresse, on vous tuera, vous serez haïs de tous les païens à cause de mon nom ; et alors un grand nombre succomberont. Ils se livreront les uns les autres, ils se haïront entre eux. Des faux prophètes surgiront en foule et égarerons beaucoup d'hommes. Par suite de l'iniquité croissante, l'amour du plus grand nombre se refroidira ; mais celui qui tiendra jusqu'à la fin sera sauvé. Cette Bonne Nouvelle du Royaume sera proclamée dans le monde entier ; tous les païens auront là un témoignage. Et alors viendra la fin. »

Mahomet, un être guidé par la haine

Dernières paroles de Mahomet dans son lit : Sunna, Hadith Sahih Boukhari, Volume 1, Book 8, Number 427 Aisha et 'Abdullah bin 'Abbas rapportent qu'aux derniers moments de sa vie, l'Apôtre d'Allah couvrit son visage de sa 'khamisa', puis quand il eut chaud et manqua d'air, il l’ôta de son visage et dit : "Qu'Allah maudisse les juifs et les chrétiens ; ils ont construit des lieux de prière sur la tombe de leurs Prophètes."

Dernières paroles de Jésus sur la croix : Evangile de Luc 23:34 - Et Jésus disait :

" Père, pardonne-leur : ils ne savent ce qu'ils font. "


Mahomet, un être sanguinaire et cruel

Hadith authentiques du Livre de Muslim, traduit par le Professeur sunite Ahmad Hasan :

« Des gens avaient pris les chameaux du Prophète, les avaient montés et avaient apostasié. Ils ont tué le berger de l'apôtre d'Allah qui était un croyant. Il a envoyé des gens à leur poursuite et ils ont été pris. Il leur a fait couper les mains et les pieds et enlever les yeux. C'est à ce moment que le verset concernant le combat contre Allah et le Prophète a été révélé. [Muslim Livre 38, Numéro 4356, Dawud]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Extrait des massacres et pillages de Mahomet

Extrait du livre : Histoire universelle de Rashid al-Din – Iran –1314

Note de Liliane ; j'ai supprimé toute la liste des horreurs commises, elles sont visibles en cliquant sur le lien de la source de cet article.

Y A T'IL DES CONNEXIONS ENTRE LUCIFER ET LA PIERRE NOIRE A LA MECQUE ?



LA BIBLE ÉVOQUE L'EMPLACEMENT GÉOGRAPHIQUE DU TRÔNE DE SATAN

Jean Apocalypse 2:13 Lettre adressée à l'église de Pergame : Je sais où tu demeures, je sais que là est le trône de Satan. Tu retiens mon nom, et tu n'as pas renié ma foi, même aux jours d'Antipas, mon témoin fidèle, qui a été mis à mort chez vous, là où Satan a sa demeure. Mais j'ai quelque chose contre toi, c'est que tu as là des gens attachés à la doctrine de Balaam, qui enseignait à Balak à mettre une pierre d'achoppement devant les fils d'Israël, pour qu'ils mangeassent des viandes sacrifiées aux idoles et qu'ils se livrassent à l'impudicité.

Bal'aam était un prophète du peuple d'Edom qui maudissait les israélites. Il enseignait le paganisme et le culte des idoles. Les dieux lunes babyloniens et assyriens Baal , Baal-Zebub, Belzébuth dérivent du culte païen des Edomites (descendants du peuple de Loth);





Par la suite les ismaélites, cousins parentés des Edomites, ont continués ce culte idolâtre via les 360 divinités arabes pré-islamique.

Baal était représenté par un taureau, animal dont les cornes sont très semblables à un croissant de lune. Allah n'est autre qu'un nom moderne dérivé de cultes lunaires antiques.

LA PIERRE NOIRE A LA MECQUE EST ELLE ORIGINAIRE DU ROYAUME DE PERGAME ?


La ville de Pergame se trouve aujourd'hui dans le sud-est de la Turquie.

Le culte préislamique des pierres peut être rapproché des cultes lithiques des bétyles qui furent répandus dans tout le Proche-Orient dès la plus haute antiquité.

En effet ce culte rendu à une pierre n'est pas isolé à cette époque. Ainsi, on peut citer plusieurs exemple : la « pierre noire d'Émèse » dont Héliogabale fut le grand-prêtre avant de devenir empereur romain, la « pierre noire de Dusares » à Petra, et c'est sous la forme d'un bétyle qu'en 204 avant J-C que Cybèle, la déesse-mère phrygienne de Pessinonte, fait son entrée à Rome.

Dans de nombreuses cités orientales, des pierres sacrées sont l'objet de la vénération des fidèles, telles l'Artémis de Sardes ou l'Astarté de Paphos. (Source Wikipédia)

Cybèle, mère des Dieux, appelée aussi Magna Mater (Grande Mère), personnifiait la force productrice de la nature.

Elle était adorée en Anatolie, sous la forme d'une pierre noire, une météorite. Durant la deuxième guerre punique, une prophétie annonça aux Romains que la déesse les aiderait à vaincre Hannibal.

En 204 av. J.-C., à la demande du Sénat, le roi de Pergame envoya la pierre à Rome; c'est dans un temple sur le Palatin qu'elle fut installée.

Il semble que nombreux empires ont "portés" un ou plusieurs fragments de ces météorites, symboles de divinités antiques.

Sous l'empire Grec avant JC, sous l'empire Romain et enfin sous l'empire Ottoman où l'on retrouve dans la mosquée de Sophia un bout de la pierre noire présente actuellement dans la Ka'aba à La Mecque. (Source pierre noire de Pergame)

L'AUTEL DE PERGAME A T'IL INFLUENCE L'HISTOIRE ?

Cet autel était présent en Turquie sous le règne de l'empire Ottoman; un empire tyrannique et dévastateur, responsable du génocide arménien évalué à plus de 1.200.000 morts ! (voici une carte antique du royaume de Pergame)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1097
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah est le mot arabe qui désigne dieu

Message  Arlitto le Mer 1 Juin - 18:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Code:
Allah est le mot arabe qui désigne dieu


Qui désigne le dieu de l'Islam, le seigneur de la Kaaba, il ne désigne pas Odin ou Zeus  Smile
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12370
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah est le mot arabe qui désigne dieu

Message  Yacoub le Mer 1 Juin - 18:57

Le mot Allah était là bien avant la naissance de PBSL puisque le père de PBSL s'appelait Abd Allah, les arabes juifs et les arabes chrétiens utilisaient ce mot pour désigner leur dieu.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1097
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah est le mot arabe qui désigne dieu

Message  Arlitto le Mer 1 Juin - 19:16

Donc, Odin ou Zeus ou Teutatès sont aussi des Allah puisqu'ils sont "ou étaient" des Dieux pour ceux qui y croyaient !
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12370
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah est le mot arabe qui désigne dieu

Message  Manouche le Mer 1 Juin - 21:10

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Manouche
Modérateur
Modérateur

Messages : 747
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah est le mot arabe qui désigne dieu

Message  Yacoub le Mar 7 Juin - 11:15

On ne peut pas dire que le dieu des chrétiens est le même que le dieu des musulmans


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1097
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah est le mot arabe qui désigne dieu

Message  Manouche le Mar 7 Juin - 12:42

J'ai p@rlé avec un jeune musulman il y @ quelques jours & qui m'a déclaré en substance qu'ils attendaient le retour du Christ & que Marie était une sainte à leurs yeux

Manouche
Modérateur
Modérateur

Messages : 747
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allah est le mot arabe qui désigne dieu

Message  Yacoub le Mar 7 Juin - 16:55

C'est le Aïssa de l'islam, ce n'est pas le Yassou des chrétiens arabes. Oui, en islam, Aïssa reviendra pour briser la croix, tuer le cochon et s'associer au Mehdi pour tuer le Dajjal
Quand à Marie, elle est respectée car elle sera la femme de PBSL dans l'au delà.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1097
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum