daesch qui applique l'islam @ la lettre

Aller en bas

daesch qui applique l'islam @ la lettre

Message  Manouche le Mar 31 Mai - 21:06

Il existe le bien et le mal. ..jésus christ est le bien et mohamed & le mal....
c'est pas @ voir....regardez daesch....qui applique l'islam @ la lettre

Ephésiens 2:8 En effet, c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu.
9 Ce n'est pas par les œuvres, afin que personne ne puisse se vanter.

Matthieu 5:39 Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre.40 Si quelqu'un veut plaider contre toi, et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau.41 Si quelqu'un te force à faire un mille, fais-en deux avec lui.42 Donne à celui qui te demande, et ne te détourne pas de celui qui veut emprunter de toi.43 Vous avez appris qu'il a été dit: Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi.44 Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, [bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent,] et priez pour ceux [qui vous maltraitent et] qui vous persécutent

Manouche
Modérateur
Modérateur

Messages : 747
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: daesch qui applique l'islam @ la lettre

Message  Yacoub le Ven 10 Juin - 20:09

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1160
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: daesch qui applique l'islam @ la lettre

Message  Manouche le Sam 11 Juin - 0:15

Smile Smile Smile super ton tableau il explique tous xxxxx xxxxx

Manouche
Modérateur
Modérateur

Messages : 747
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: daesch qui applique l'islam @ la lettre

Message  Yacoub le Lun 13 Juin - 16:28

L’Ange de la mort

L’ange de la mort est une créature céleste chargée de récupérer l’âme du défunt une fois que ce dernier rend son dernier souffle. La tradition enseigne qu’en dehors des deux Anges Nakir et Mounkir chargés de poser les 3 questions (4) au défunt juste après sa mise au tombeau, il est décerné pour chaque être humain un ange de la mort chargé de récupérer son âme le jour de sa mort. Ce dernier ce prénomme Azrael.

D’après un récit rapporté par Abdallah Ibn Massoud : Allah, avant d’envoyer l’Ange de la mort récupérer l’âme d'un croyant, lui ordonne de porter ses salutations au croyant.

11. Dis : “L'Ange de la mort qui est chargé de vous, vous fera mourir. Ensuite, vous serez ramenés vers Votre Seigneur”.

Sourate 32 : AS-SAJDA (LE PROSTERNATION)

Anas Ibn Malik rapporte que le prophète de Dieu (PBSL) a dit de l’Ange de la mort que lorsque ce dernier vient récupérer l’âme d’un bon musulman, il salue ce dernier en prononçant le nom d'Allah, puis lui dit : « Tu peux maintenant quitter cette demeure que tu n’aimes pas pour venir habiter dans celle que tu as embellie de tes prières ».

Ainsi, la récupération de l’âme se fera doucement ou violemment suivant la nature des personnes; dans le cas du bon croyant, l’Ange retirera l’âme a partir de la nuque et celle-ci coulera telle une goûte d’eau. On raconte que Muhammad (PBSL), voyant l’Ange de la mort s’approcher du corps d’un Ansari (5), lui dit : « Soyez doux et bon avec mes disciples », ce à quoi l’Ange aurait répondu « Soyez sans crainte, car je n’agis qu’avec douceur lorsqu’il s’agit de vrai croyant ».

32. Ceux dont les Anges reprennent l'âme - alors qu'ils sont bons - [les Anges leur] disent : “Paix sur vous ! Entrez au Paradis, pour ce que vous faisiez”.

Sourate 16 : AN-NAHL (LES ABEILLES)

En revanche, dans le cas du mécréant, l’âme est arrachée violemment du corps, comme signe précurseur du châtiment qui l’attend dans l’au-delà :

37. Quel pire injuste, que celui qui invente un mensonge contre Allah, ou qui traite de mensonges Ses signes ? Ceux là auront la part qui leur a été prescrite; jusqu'au moment où Nos Envoyés [Nos Anges] viennent à eux pour leur enlever l'âme, en leur disant : “Où sont ceux que vous invoquiez en dehors d'Allah ? ” - Ils répondront : “Nous ne les trouvons plus”. Et ils témoigneront contre eux-mêmes qu'ils étaient mécréants.

Sourate 7 : AL-ARAF

50. Si tu voyais, lorsque les Anges arrachaient les âmes aux mécréants ! Ils les frappaient sur leurs visages et leurs derrières, (en disant) : “Goûtez au châtiment du Feu .

Sourate 8 : AL-ANFAL (LE BUTIN)
Les Rites Funéraires

Ils sont très précis en Islam, et suivent un ordre défini par le prophète (PBSL) lui-même, que voici :

1- Une fois la mort attestée, il est impératif de fermer la bouche du défunt, de lui bander la bouche pour la maintenir fermée, et d’attacher les jambes ensemble.
Un drap blanc doit ensuite couvrir le corps.

2- Consoler « Taziyah » la famille du défunt est un devoir pour chaque musulman ayant connu la victime, de même que les assister jusqu’à ce que leur peine s’estompe.

3- L’enterrement doit être rapide, et prévenir les parents et les amis du défunt est une obligation afin que la mise en terre soit rapide et aussi pour éviter toute attente inutile. Les proches et amis doivent faire à manger pour la famille du défunt, durant trois jours suivant son décès.

4- Le lavage du corps du défunt doit être pris en charge par les proches parents. S’il s’agit d’un homme, c’est aux hommes de procéder à la toilette du défunt, et inversement s’il s’agit d’une femme. La seule exception provient des époux qui peuvent laver le corps de leur conjoint décédé, de même que les parents et enfants peuvent laver le corps du défunt indépendamment du sexe de ce dernier. En cas d’impossibilité de trouver quelqu’un de la famille pour laver le corps, une personne pieuse et de confiance est choisie pour mener à bien la tâche.

5- Une fois le lavage de la dépouille effectué, cette dernière doit être enveloppée dans trois draps blancs pour un homme et de cinq pour une femme.

6- La prière funèbre doit ensuite être accomplie, dans une mosquée ou un funérarium. Durant cette dernière, le cercueil est posé devant l’imam qui conduit la prière.

A la différence de la prière ordinaire « Salat’ », la prière funèbre s’effectue debout (6); elle intègre la glorification de Dieu, la récitation de ses louanges, les bénédictions sur le prophète de Dieu (PBSL) et des invocations en faveur du défunt et de sa famille.

7- Le corps du défunt est ensuite amené au cimetière. La procession funèbre doit se faire dans le silence solennel, afin de méditer sur la mort et sur la fragilité de la vie. Lors de la descente du corps dans la tombe, la prière suivante est prononcée :
« Bismillâh, wa `alâ millat rasûlillâh sallâ Allâhu `alayhi wa sallam. Minhâ khalaqnâkum wa fihâ nu`îdukum wa minhâ nukhrijikum târatan ukhrâ »; (Au nom de Dieu et sur la voie du Messager d'Allah (PBSL). C’est d’elle que Nous vous avons créés, et c’est en elle que Nous vous ferons retourner, et d’elle encore que Nous vous ferons sortir une fois de plus).

8 – Trois poignées de terre sont ensuite jetées sur la tombe en répétant cette prière une nouvelle fois. Une fois la tombe recouverte de terre, d’autres prières sont récitées pour implorer la miséricorde divine sur le défunt.

9 – Ensuite, tous doivent faire leur adieu au défunt et lui souhaiter de reposer en paix ainsi qu’à tous ceux qui reposent au sein du cimetière. La phrase prononcée peut être de cette forme : « Que la paix soit sur vous. Vous êtes les précédents, nous vous rejoindrons un jour à notre tour par la volonté d'Allah. Qu'Allah vous pardonne vos fautes ainsi qu’à nous tous ».

10 – Enfin, La visite périodique des tombes et la récitation de prières en faveur du défunt est une pratique conseillée (7).



(4) Le prophète Muhammad (PBSL) a rapporté dans un hadith que les questions posées par les deux anges étaient : Quelle est ta religion ? Qui est ton Allah ? Qui est ton Prophète ? Voir notre article sur la « Tombe » en Islam >>
(5) Nom arabe tiré du verbe « Nasr » (triomphe), attribué aux habitants de Médine qui ont soutenu Muhammad (PBSL) alors persécuté par les Quraychites de la Mecque.
(6) Le geste de génuflexion ainsi que celui de prosternation sont absents de cette prière pour gommer toute confusion de culte de la personne ou d’adoration d’autre que Allah, qui s’apparente à de l’association en Islam « Sh’irk » (péché impardonnable). Pour les musulmans, seul Dieu mérite une prière avec les gesticulations mentionnées plus haut.
(7) Cette pratique fut interdite pendant un temps par le prophète (PBSL) au début de l’Islam pour les mêmes raisons évoquées dans la note précédente.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1160
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: daesch qui applique l'islam @ la lettre

Message  Arlitto le Lun 13 Juin - 16:57

Yacoub a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]






Le nom de qui ???

Quel est le nom "d'Allâh", si "Allâh' ne veut simplement dire que "Dieu" et qui n'est qu'un titre commun et pas un nom propre ???



.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 13153
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: daesch qui applique l'islam @ la lettre

Message  Yacoub le Ven 17 Juin - 16:06

Les jihadistes iront-ils en enfer?

Les jihadistes iront-ils en enfer?

La propagande de l’État islamique a mis la mort et le martyr au centre de son message. Pourtant, l’Islam interdit le suicide

Malgré leurs crimes innommables, et aussi absurde que cela puisse sembler, la plupart des jihadistes espèrent que leurs exactions les mènent droit au paradis. Ils justifient leurs actes par leur foi, estiment faire le bien en tuant. Autour d’eux, des prédicateurs les encouragent en expliquant que le djihad et le martyr sont les voies directes vers Allah. Pourtant, docteurs de l’islam, savants et imams reconnus répètent que leur démarche criminelle n’est pas fondée sur l’islam et qu’en aucun cas la foi véritable ne peut mener à de telles exactions. Mais à voir le nombre de nouvelles recrues que l’État islamique (EI) attire chaque mois dans ses rangs, les contre-feux n’ont pas suffi à dévoiler les mensonges de la propagande de l’EI, qui met la mort et le sacrifice au centre de son message. Qu’est-ce qui rend possible une telle subversion des valeurs? Y a-t-il une ambiguïté dans le coran qui facilite des interprétations erronées?
Mort, martyr, sacrifice...

Djihad, mort, martyr, sacrifice, sont des mots que l’on retrouve souvent dans la bouche des djihadistes. Un Français qui a rejoint l’EI avec sa famille témoignait sur France 24 de ses motivations: «Le djihad, c’est une façon de vivre – et de mourir. […] Allah m’a fait comprendre que ma terre n’était plus ici, en France. Il fallait que j’aille en Syrie pour racheter mes péchés.» Un autre djihadiste français néo-converti et qui lui aussi préfère que son identité ne soit pas divulguée expliquait son engagement par «la nécessité d’une foi vécue de manière plus authentique et plus proche du vrai message coranique». Lui aussi, déçu de la vie, de la sienne au moins, se disait «prêt à mourir pour Allah» et avait la certitude de rejoindre le paradis et ses vierges: «Les 72 vierges existent et attendent le martyr.»

Le Coran mentionne le paradis dans plusieurs sourates: «Il y aura là des ruisseaux d’une eau jamais malodorante, et des ruisseaux d’un lait au goût inaltérable, et des ruisseaux d’un vin délicieux à boire [Le Coran, Sourate 47, Muhammad, 15]». Si le martyr garantit l’entrée en paradis, cette notion de martyr, chahid en arabe, recoupe plusieurs réalités. Dans l’acception la plus large, la femme qui succombe pendant la grossesse est une martyr. Le sacrifice ultime est aussi mentionné dans le Coran. Il s’inscrit dans la défense de l’islam contre ses détracteurs.
Le Djihad? Tuer l’égo en soi mais pas ses égaux

Hafid Ouardiri, ancien porte-parole de la mosquée de Genève et président de la Fondation pour l’entre-connaissance, veut sortir d’une lecture littérale du texte sacré: «Il y a cinq versets qui enjoignent le musulman à se battre jusqu’à la mort pour défendre l’islam. Ces versets sont liés à une situation historique particulière; celle des compagnons du prophète qui se sont battus pour échapper aux persécutions. Extraire ces versets de leur contexte historique c’est dénaturer le Coran.» Rompu à l’exégèse coranique, Hafid Ouardiri interprète le djihad dans un sens symbolique: «Tuer l’égo en soi mais pas ses égaux. Le seul djihad qui compte eest un combat intérieur.» Mais pourquoi alors les djihadistes ont-ils une compréhension différente? «Certains prédicateurs ont subverti le message pour embrigader des esprits fragiles. Il s’agit de propagande, de lavage de cerveau, mais pas de religion».

L’EI a mis au centre de son dispositif de recrutement le message sur la mort. Spécialiste des mouvements djihadistes, Asiem El Difraoui a décrypté la propagande de l’EI: «Au départ le chahid est celui qui témoigne de sa foi. La notion de souffrance que l’on trouve dans le martyr chrétien n’y est pas associée. Mais les chiites, plus exactement le Hezbollah dans sa guerre au Liban et les Iraniens dans le conflit avec l’Irak, ont utilisé le martyr comme arme de guerre. Et diffusé l’idée déviante selon laquelle le Coran encourage que l’on recherche activement la mort dans la lutte contre les mécréants». Ce détournement a autorisé aux yeux de certains djihadistes ce que l’immense majorité des musulmans récuse: l’attentat suicide. Al-Qaida a repris cette hérésie à son compte, puis l’EI qui va plus loin en faisant du martyr le fond essentiel de sa propagande: «L’EI a construit autour du martyr toute une mythologie eschatologique. Et ça marche. Selon l’EI, le martyr irait au paradis avec un billet VIP qui lui permet d’entrer avant tous les autres croyants.»
«Ce n’est pas le paradis qui attend les jihadistes»

Pour Hafid Ouardiri, il faut être extrêmement clair: «Ce n’est pas le paradis qui attend les jihadistes.» Les nombreuses voix qui répercutent cette condamnation peinent cependant à se faire entendre par les djihadistes, peut-être parce par manque de clarté. Ismail Poletti, enseignant à la mosquée de Lausanne voit dans le courant déviant suivi par les djihadistes la source du mal. Plus encore que les crimes commis, c’est le fait de suivre le wahabbisme qui interdit le paradis aux djihadistes: «S’ils meurent sans avoir renié cette croyance, ils vont en enfer.» La plupart des candidats européens au djihad ne fréquentent cependant pas les mosquée, ils leur préfèrent des officines où ce qu’on enseigne a peu à voir avec l’islam, déplore Asiem El Difraoui: «Ils soupçonnent les mosquées d’être trop proches des pouvoirs en place, de diffuser un message édulcoré.»


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1160
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

C-MAIAS - Qui sont les vrais musulmans??

Message  Manouche le Dim 19 Juin - 23:59

je l'ai deja rencontre mister C M@ias -- il & pasteur maintenant que dieu te bennis Smile Smile Smile il @ tous dis amen trop fort
regarde ca video entier

Manouche
Modérateur
Modérateur

Messages : 747
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: daesch qui applique l'islam @ la lettre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum