Israélites bantous hébreux

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Israélites bantous hébreux

Message  Arlitto le Dim 7 Aoû - 19:25

Rappel du premier message :

Israélites bantous hébreux

Le temps de la fin est proche, alors le monde se pose la question qui sont les anciens juifs de la Bible, israel antique, et si les bantous peuple sémite etaient israel antique ? En effet les congolais , et les bantous sont les vrais juifs de la bible, ceux des deux congo, RDC et Brazzaville, du Gabon, de l'Angola, du SUD du Cameroun,du Kenya, du Zimbabwe, zoulou de l'Afrique du sud,des comores, zanzibar, Zambie, mozambique, HUTUS du Rwanda, Tanzanie

LES BANTOUS SONT LES ANCIENS JUIFS HÉBREUX ISRAELITES DE LA BIBLE

LE SECRET DU VATICAN :
CE BLOG EST SPIRITUEL IL FAUT ÊTRE BANTOU, OU CONGOLAIS, POUR LE COMPRENDRE. DEUTÉRONOME 29 : 29 IL EST MISE À JOUR TOUS LES SAMEDIS,  LISEZ LE ET REVENEZ TOUS LES SAMEDIS POUR AVOIR D'AUTRES INFORMATIONS SECRÈTES, CE BLOG VA VOUS RÉVÉLER LES SECRETS CACHÉS PAR LE VATICAN, AUX BANTOUS PEUPLE ÉLU, ISRAËL ANCIEN.
CECI N'EST PAS UNE RELIGION MAIS UNE MÉMOIRE PERDUE ET RETROUVÉE DEUTÉRONOME 32:26
HEUREUX L'HOMME OU LA FEMME QUI LIRA CE BLOG , LISEZ LE, FAITES VITE UNE COPIE ET COLLER DANS VOTRE PAGE " WORD", IMPRIMER LE DISTRIBUER LE  OU INFORMER TOUS LES BANTOUS DE CE BLOG. RÉJOUISSEZ VOUS , VOUS LES BA-KONGOS, RÉJOUISSEZ VOUS , VOUS LES BANTOUS, JOEL 2:23,   EN LISANT CE BLOG BEAUCOUP VONT S'INTERROGER EN DISANT D'OÙ TIRENT -ILS CES INFORMATIONS SÉCRÈTES, SI VÉRIDIQUES, CES NOMS ÉTRANGES ? COMMENT ONT-ILS FAIT POUR RETROUVER LES PEUPLES BIBLIQUES ? BIEN AIMÉS FRÈRES ET SŒURS BANTOUS LISEZ CE BLOC EN ENTIER VOUS AUREZ DES RÉPONSES À TOUTES VOS QUESTIONS. VOUS POUVEZ nous contacter par ce blog, ou par notre  site youtube: kembo yahabi, ou CONTACTER par mail notre frère,  LE PROPHETE HAMA-YAH-MOSSI (YAH est UNIQUE, devenu AMOS dans vos bible)

VOICI UN PETIT RÉSUMÉ DE L'HISTOIRE DES DEUX ROYAUMES D 'ISRAÉL ANTIQUE  (ISOLELE, en  kongo : je t'ai choisi LIRE ESAIE 44:1)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vers -900, Israël, (En langue kongo, ISOLELE, je t'ai choisi), parfois identifié comme,  jizrael,  YISSA' en langue kongo ntoto ya beto devenu bantous, porte déjà les germes d'un État pleinement constitué, avec des centres administratifs fortifiés et des palais en pierres de taille, à Megiddo,  constructions reproduites à l'identique par les bantous hébreux exilés du grand zimbabwe bantous avant que les edomites (européens ) découvrent Afrique.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ils furent surpris de constater que l'architecture bantous à droite, au grand zimbabwe, ressemblait étrangement à l'architecture de Jérusalem actuel occupé par EDOM et les nations EZEKIEL 36:5-10, Regardez la photos à gauche SUBA, village antique dans l' ISRAEL actuel, JERUSALEM, village des tekoites (tékés) à JERUSALEM actuel, au moyen-orient, en  ruines  village qui porte toujours le nom bantous: SUBA (pipi en langue bantous) comme illustré dans le livre touristique sur JÉRUSALEM actuel , photo à gauche , SUBA village de JÉRUSALEM, bien-aimé, ceci prouve que ce sont les bantous qui habitaient dans l'ISRAËL actuel, moyen-oriental...car ils ont laissé, et gardé la même architecture et les noms bantous ...Ce blog va vous le prouver encore plus, bien-aimé,  lisez tout ce blog en prenant notes  !
Donc vers 900, Jezréel ou YISSA'HÉ et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], par contraste, n'est vraiment urbanisée qu'un peu avant -700, l'industrialisation de la production ne commençant qu'après cette date. Israël ou NGALAS et Juda ou BAKONGO ont en commun le culte de YAH-ABÉיוֹאָבh3097traduit comme YAH LE PÈREJEREMIE 31:9 et MATTHIEU 23: 9  , mais ils firent aussi le culte d'autres dieux de leur riches voisins phénitiens (nilotiques cananéens qui sont aujourd'hui :  les somaliens peuple de mers , des redoutables pirates, autres cananéens comme les afars, luos, massais, tutsis, oromos, falashas...),  leurs dieux et déesses, tels baal, baalah ou baalis, astarté ou assi, moloch dieu des ammonites aujourd'hui connu comme les berbères, touaregs d'ailleurs les ammonites berbères du MAROC ont gardé le nom de leur antique capitale RABBATH, lire DEUTÉRONOME 3:11 aujourd'hui RABBAT

Donc les dieux des nations ...séduirent les bantous, en dépit des mises en garde des prophètes ...
Les kongos comme les ngalas ont un dialecte hébraïque proches : le lingala pour Israël, et le kikongo pour juda (yah-andi : l'éluequi donne yahoundé H3063 ou H3061) , et, à partir de -800, ils utiliseront le même alphabet  le KONGO DIA SONIKA,( le mot sonika, est un mot egyptien, un mot jadis, à usage commercial, sonika fut l'appelation des papyrus jadis fabriqué par les anciens egyptiens, voisin du SUD d'ISOLELE , lire NOMBRES 34:1-5, les soninkés, scribes egyptiens, ou sarakolé,  le mot "sara" en langue egyptienne veut dire "fils", aujourd'hui les soninkés, comme les autres anciens egyptiens , vivent en AFRIQUE de l'ouest dispersés au Mali et au Senegal) mêlés aux  cushites, soudanais , dinkas, devenus en Afrique de l'Ouest madinkas

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Salomon dont le nom fut salamah H8004 שָׁלֵם   ( s'accomplir en kikongo dont la racine est kongo est salah, se faire, faire , accomplissent,en kikongo) appelé parfois kaqah qohélat H6953 קֹהֶלֶת :  union, , unificateur, mariage en kikongo,  lire  (BIBLE TOB QOHÉLETH 1:1  Ecclésiaste en latin ) ,  Donc Salamah ( Salomon)  prit 700 épouses et 300 concubines. Il laissa se développer des religions des ba-ngos, ou païennes dans son entourage et il arriva, au temps de la vieillesse de Salamah, que ses femmes ba-ngos ou étrangères détournèrent son cœur auprès d'autres dieux  1 ROIS 11 : 4-5. L'infidélité de Salamah à garder l'alliance avec HÉ YAH-ABÉ entraîna la colère divine : " Parce que tu as fait cela (…) Je t'arracherai le royaume (…) Seulement, Je ne le ferai pas dans tes jours, à cause de Dawidi, ton père. Mais Je l'arracherai de la main de ton fils. "
1ROIS 11 : 9-13 les bana beto, descendants d'une même famille, divisée en douze tribus indépendantes , unifié au tour de la famille davidique, DAVID dont  le vrai nom en lari kongo était DAWIDI (Celui qui entend), le royaume  jadis unifié, se scinde en deux royaumes 1ROIS 11 :35-37. Les ngalas au nord et les bakongos au sud proche du kamata (KEMET) le ntoto dia tangou L’AFRIQUE,dans la BIBLE souvent traduit comme l'EGYPTE, pays de cham PSAUME 105:23,  l'éclatement entre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) ngalas et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (YA'OUNDÉ) bakongo,  donne naissance à deux États jumeaux, pleinement organisés administrativement, juridiquement et militairement le royaume d' israel, les ba ngalas, les 10 tribus , dont les noms bibliques sont Ephraim (HIPHOLANII en langue ngala), maison de joseph(YO'SAPHIO )  aujourd'hui les ba ngalas

1ROIS 11:30-33, et le royaume de judah, bakongo et BENA'YA MOUNU, mon fils en kikongo  (benyamun chez les faux juifs ) traduit comme benjamin, et un grand nombre ngouzas et zabas ,lembas :  lévites et scribes, centre religieux des ba ngala fût bethel en SAMARIE ( betou'el ville de betou :  ce  nom, betou, est venu avec avec les ba ngalas , il existe toujours au nord du congo brazzaville) betou-el (maison de  HÉ (DIEU) GENÈSE 28:2 (Bible chouraqui):  souvenez de GENÈSE 31:13"Je suis le (HHÉ) Dieu de Bethel (BETOU'HÉ) où tu oignis le pilier, et où tu me fis un vœu ; maintenant, lève-toi, sors de ce pays, et retourne au pays de ta parenté." le NOM du HHÉ des bantous,  BETOU'HÉ, la consonne finale est sourde en paléo-hebreu, elle s'avale donc BETOUEL =BETOUE) en samarie pour les ba ngalas, certaines ville de JUDAH gardèrent le même nom 1CHRONIQUES 4:30"à Bethuel (betou'hé), à Horma, à Tsiklag "

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

et JERUSALEM  en yiddish langue edomite des faux juifs actuels,  le vrai nom kongo fut SALAMAH (SALEM salamah H8004 שָׁלֵם  , lieu où tout se fait, ou  s'accomplit , qui vient du verbe Kongo salah, faire, s'accomplir :salam ville bantous de TANZANIE Dar es Salaam (En arabe دار السلام‎ Dār as-Salām) Lire PSAUMES 76: 2-3, Donc SALAMAH fut la ville religieuse des bakongo (JUDA, YAHANDIS, YAOUNDÉ en hebreu araméen [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] יהוד Yĕhuwde) qui vient du puissant mot kongo "yah-andi":  c'est lui, le designé, le chef, ou l'élue
2 SAMUEL 5 :7 connu comme SION en langue kongo laris, c'est TSI'YANI, traduit comme terre à lui devenu dans vos bible comme SION ( traduit en hebreu khazars yiddish moderne tsi'yone ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ציון Tsiyown ),  les bakongos sont les seuls au monde,  à avoir gardé la bonne traduction Tsi'yani) 
Remarquer les langues bantous sont toutes 100% sémitiques ,  les langues des bana beto, ou bantous comme la majorité des langues  sémitiques, sont des langues synthétiques, très concrètes, qui contiennent peu de mots abstraits. Les verbes se conjuguent à l'accompli et à l'inaccompli, de ce fait un verbe à l'accompli peut être compris au présent ou au passé. C'est à l'auditeur, ou au lecteur de comprendre la phrase selon le contexte. Autre particularité, il n'ya pas de verbe être , et  le nom précède toujours l'adjectif...
  Par contre avec les langues exo-sémitiques l'adjectif précède le nom exemple en français  MON EAU, devient en anglais MY WATER, en espagnol MI AGUA, remarquer (adjectif possessif MON)+(Nom EAU) , l'écriture va de la main gauche vers la droite, par contre en  langue semitique en paléo- hebreu biblique par exemple, MON EAU deviendrai, eau à moi,  EAU (le nom d'abord) à MOI (l'adjectif ensuite). 
En paléo-hebreu biblique, le mot : EAU, se prononce, MAYIM  la consonne finale "M", est sourde, donc, elle s'avale, MAYIM=MAYI  H4325 מַיִם , en yiddish ,le faux germano -hébreu des khazars, parlé par les faux juifs edomites ou mindélés, mon eau, se dit  MAYIM SHELOY, la bonne prononciation est en lingala MAYI ya NGAI H4325 מַיִם .en kikongo MASSA MNU, MASSA H4532 מַסָּה (Remarquer le NOM d'abord +l'ADJECTIF possessif ensuite), le kikongo, et le lingala, sont des langues qui comme toutes les langues 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

sémitiques s'écrivaient de droite (NOM) à gauche (L'ADJECTIF), contrairement aux langues non sémitiques qui s'écrivent de gauche à droite.
Conclusion, rien que la structure grammaticale et le vocabulaire des langues bantous trahissent  déjà leur origine semitiques et non africaines. Attention, tous les sémites furent NOIRS, sauf EDOM, le mindélé, l'albinos  GENÈSE 25:25, quand aux bédouins ishmaelites arabes,  les gens du desert , c'est des métis, RACE MELANGÉE, JEREMIE 25 : 24" Tous les Rois des ARABES, tous les Rois des métis, qui habitent dans le désert" TRADUCTION TOB.
Dans ce blog , on vous dira, qui est qui, nous allons vous ouvrir les yeux avec l'aide du tout puissant YAH-ABÉ.
PRENEZ VOS BIBLES, POUR VOUS PROUVER, LA VÉRACITÉ DE CE QUE NOUS ALLONS VOUS REVÉLER,( L'enseignant, MATÉYAH) devenu MATTHIEU 28:18 CE QUE NOTRE ROI LE TOUT PUISSANT YISSA'YAH ,יְשַׁעְיָה H3470,(JESUS EN KIKONGO ) ,NOUS A REVÉLÉ SUR LES BAKONGO....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

AVANT DE COMMENCER, SACHEZ QUE LES NOMS BIBLIQUES, À L'ORIGINE BANTOUS,  ONT ÉTÉ OCCIDENTALISÉS, PAR LES IMPIES "NTANTUS" EDOMITES, comme l'avait prophetisé la BIBLE dans le livre de ROMAINS 1:25 "  eux (LES EDOMITES) qui ont changé la vérité d'HE YAH-ABÉ en mensonge...  ", Exemple : Le nom du prophete NOÉ, qui fut NOKHAdeluge, pluie, pleuvoir chez les bakongos et les ngalas, est devenu dans la bible NOÉ, GENÈSE 10:1, alors qu'en  paléo-Hebreux c'est toujours  H5146 נֹחַ NOKHA, ou bien KALEMBÉ, KALEMBAY  H3612 כָּלֵב , Nom bantous certainement ba luba,  est devenu CALEB , dans la bible NOMBRES 14:24,  THOMAS  en langue kongo lari veut dire : beauté JEAN 20:24  Bien-aimé, Verifiez, vous-même, lisez NEHEMIE 3: 4, vous avez la preuve, dans vos bibles,   le NOM 100% bantou Kongo, BAANA, qui veut dire ENFANT,  Nom uniquement kongo bantou,conserver dans la BIBLE .Mais reveillez-vous !!! le mot ANGOLA, est dans la BIBLE, comme HOGLA, lire NOMBRES 36:11,Le nom GUÉHAZI, dans 2 ROIS 4:14, vient du mot kongo, GAHAZI, qui se traduit par repugnant, sale..., cela correspond bien avec l'histoire de GEHAZI dans 2 ROIS 4

ALORS, BIEN-AIMÉS,  JE VOUS PROPOSE un lien internet graduit de toutes les versions bibliques à vérifier : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] , JE VOUS PROPOSE UN CHAMP DE VOCABULAIRE, À LABOURER POUR AIDER LES PROFANES À COMPRENDRE , EN LISANT CE BLOG, BIEN-AIMÉS, VOUS ALLEZ  RENCONTRER LA LETTRE  "G" pour le grec  "H" hebreu et les numéros, (EXEMPLE H2290,  KHAGO"R"חֲגוֹר  ), CEINTURE en PALÉO-HEBREU. voici un lien gratuit en anglais : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
CE SONT DES RÉFERENCES DES MOTS  EN HEBREU "H...", ou EN GRECQUE "G...", CECI POUR QUE VOUS VÉRIFIEZ DE VOUS MÊME AU MOYEN DE VOS CONCORDANCES ET DICTIONNAIRES HÉBREUX BIBLIQUES  , CAR NOUS TENONS À CE QUE LA VÉRITÉ,  RIEN QUE LA VÉRITÉ SOIT VOTRE GUIDE DANS CE BLOG FÛT ELLE CHOQUANTE.
L'INITIATION AUX SECRETS, DEFINITION DES MOTS CLÉS. LE CHIFFRE " DEUX "
DEFINITION : BA-KONGO (JUDA) ET YISSA' ISRAEL ou EPHRAIM, HIPHOLANII (BA NGALAS)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 

1) - ORIGINE DU NOM KONGO, CONGO ET NGALA
-KONGO (H2290 vient du mot hebreu - khag·ōr -  habillé et ceinturé חֲגוֹר consonne finale  est souvent sourde en paléo-hebreu, donc elle s'avale "r" , ce qui donne  kango) Retenez, le kituba,  le préfixe KI-(le,la, les, ou terre,lieu en akkadien, babylonien+TUBA H8421 - tuwba (Arameen) reponse, parler) =KITUBA. Mais , d'où vient le nom KONGO, quelle est l'ORIGINE du nom KONGO ? LE SECRET
En effet le nomKONGO dérive du verbe en kikongo, lingala, comme en hébreu biblique : KANGA"R"חָגַר , H2296.חָגַר  qui veut dire fermer, à l'origine ce fut la ceinture, comme vous pouvez le constater sur la photo murale, en dessous ,  à droite datant selon les archéologues edomites de  1400-1352 AVANT JC , on peut voir quatre soldats  KONGOS (JUDA , les YANDIS, YAOUNDÉS, YEHOUDIS) et l'autre image, un "nkaka bana kongo" un ancien, avec bonnet, boucles d'oreilles et ceinture ROUGE, du temple de RAMESES III , estimé 1184 à 1153 AVANT JC selon les archéologues edomites

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Donc les quatres soldats kongos en dessous, sont representés sur les murs   en EGYPTE de la  tombe de HOUY  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] à la fin de la XVIe dynastie sous le règne de]Toutânkhamon. La tribu de JUDA (KONGO) furent des voisins proches des égyptiens, lireNOMBRES 34:1-5 et ils visitaient regulièrement l'EGYPTE. HOUY succède à Djehoutymès, qui a servi sous Kenatu ou Akhénaton connu comme Amenhotep IV , Aménophis IV  . Cette tombe où l'on peut encore voir les vrais juifs, quatre kongos représentés se trouve dans un lieu en EGYPTE actuelle qui  s'appelle Gournet Mourraï (ou Qurnet Murrai ou Gournet Mar'eï) c'est une des nécropoles de Thèbes[/font] Ouest. C'est une petite colline qui se situe à l'ouest du temple funéraire d'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sur la rive occidentale du Nil, juste au sud de Cheikh Abd el-Gournah.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas


Re: Israélites bantous hébreux

Message  Arlitto le Dim 7 Aoû - 19:38

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
GENÈSE 3:15 "Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité( LE MOT HEBREU EST ZERA H2233, QUI VEUT DIRE SEMENCE) et sa postérité: celle-ci t'écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon." LUCIFER avait une POSTERITÉ avec CAÏN, elle fut detruite , LUCIFER a eut une AUTRE POSTERITÉ, ESAU GENESE 25:25, elle sera aussi detruite par YISSAYAH ESAU 34:5 NOMBRES 24:20 "  Balaam vit Amalek (LA FORCE D'ÉDOM). Il prononça son oracle, et dit: Amalek est la première des nation (C'EST A DIRE DANS LES DERNIERS TEMPS AMALEK, LA FORCE D'EDOM SERA A LA TÊTE DES NATIONS, C'EST LE CAS AUJOURD'HUI), Mais un jour il sera détruit (EDOM SERA EXTERMINÉ )" lisez ce blog avec vos BIBLES, nous allons vous le prouver . Ma' tondo. 
-LE SECRET, VOICI LE GRAND SECRET.
Enfin, voici la PREUVE, que le dernier , ROYAUME qui reignera avant la venue du royaume de YISSAYAH' KONGO, est le ROYAUME DES EDOMITES , NDUNDUMS, comme les apocryphes BIBLE TOB, l'avait annoncée : 4 ESDRAS 6:9 ,mais, Bien-aimé, lisons la preuve ABDIAS 1:21Des liberateurs (LES ANGES) monteront sur la montagne de SION, pour juger la montagne(ROYAUME) d'ESAU, ET à HEE YAH-ABÉ appartiendra le REIGNE" Tout est clair, pour que, YISSA'YAH règne il faut que le royaume d'EDOM, soit juger, et tombe, et sa DESTRUCTION laissera , UNE FUMEE ETERNELLE, bien-aimé frères et sœurs,  je vous laisser comparer ces deux chapitres bibliques pour voir la verité soyez attentif aux details : ESAIE 34:9-10 et APOCALYPSE 19:2-3, le mot clé est FUMEE ETERNELLE, cette destruction d'EDOM, la grande prostituée, qui laissera jaillir une fumée ETERNELLE APOCALYPSE 19:2-3 et ESAIE 34: 9-10  sa CHUTE par le FEU, annoncera , le reigne de YISSA'YAH KONGO, lisez APOCALYPSE 19:6, exactement comme on vient de lire dans ABDIAS 1:21  comparer ces versets, vous comprendrez que BABYLONE LA GRANDE, la grande prostitué, c' est EDOM, le royaume des mindélés, l'homme impie de 2 THESS 2:8-10.
LE NOM SACRÉ DU TOUT PUISSANT DES BANTUS (YAH-EHO)
 YAH (h3050) , est le diminutif de superiorité, YAH-YAH grand frère, ou soeur, ce préfixe associé au nom d'un frère, ou d'une soeur chez les bantous veut dire GRAND, pourtant YAH se prononce tous le jours dans les églises multiples de nos villes et villages,  c'est ainsi qu'on trouve YAH, dans le groupe de mots, de louange  ALLELOU'YAH, LOUER 'YAH 
APOCALYPSE 19 : 1-31-Après cela, j'entendis dans le -ciel comme une voix forte d'une foule nombreuse qui disait: Alléluia! (ALLÉL'YAH) Le salut, la gloire, et la puissance sont à notre YAH-ABÉ,   2parce que ses jugements sont véritables et justes; car il a jugé la grande prostituée qui corrompait la terre par son impudicité, et il a vengé le sang de ses serviteurs en le redemandant de sa main.     3Et ils dirent une seconde fois: Alléluia! (ALLEL'YAH) ...et sa fumée monte aux siècles des siècles. (LA GRANDE PROSTITUÉE C'EST EDOM , LES MINDELÉS,LIRE ESAIE 34:9-10) , grande prostituée qui corrompait la terre par son impudicité, et il a vengé le sang de ses serviteurs en le redemandant de sa main.     3Et ils dirent une seconde fois: Alléluia! (ALLEL'YAH) ...et sa fumée monte aux siècles des siècles.
 le nom de YAH est explicite dans les psaumes, LIRE PSAUME 68 : 4 YAH  יָהּ souvent traduit comme l'ETERNEL dans les bible louis second, et autres mais ce nom est  traduit comme JAH dans les bible en anglais Kings james de 1611, mais la lettre "J" n'existe pas en kikongo hebreu,  on retrouve, YAH comme préfixe ou suffixe dans les nom des plusieurs NABI, prophètes comme YILIMA'YAH, devenu Jeremie, OBA'YAH, devenue abdias
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
, YAH'ELAH ou YAH'HÉ devenu JOEL, MAKA'YAH devenu MICHEE, KANGA'YAH, devenu AGGEE, ou ZIKA'YAH (zika, enterrer, se souvenir), devenu ZACHARIE, YISSA'YAH devenu ESAIE,  BENA'YAH (Fils de YAH)  devenu BENAJA lire 1ROIS 1:38 (voir tous ses noms sont en hebreux, ancien kikongo, n'oubliez pas comme les autres sémites, les kongos utilise bena, bana, pour dire FILS, chez les ishmaelites, c'est ben, comme ben-ali (fils d'ali). benzema,( fils de du chanteur, zema,) zamar, zuma veut dire chanteur, comme jacob zuma président bantous d'afrique du sud... les bantous disent fils bena, bana le nom de YAH est blasphémé par les ennemies, les ntantous  de YAH, lire ESAIE 52:5 les edomites , les adumdums, le saint  NOM de YAH  a été associé par les édomites impies, peuple des ténèbres, la synagogue de satan, peuple maudit, Les impies edomites ont associé le saint NOM d'HHÉ YAH-ABÉ ya beto,  avec le nom malchance en hébreu, H1943 -הוָֹה hovah JEH-OVAH  (JEH-YAH) 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
hova ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] הוה hovah veut dire MAL CHANCE   ), evé, ava,  veut dire malchance, ruine, C'est une abomination de prononcer JEH-OVAH dans vos prières, car il ont associé le SAINT nom de YAH(JEH)avec hova, la mal chance cela est l'oeuvre du khazar edomite 
charles taze RUSSELL un demon amalékite-edomite franc maçon khazar édomite créateur de l’église satanique maçonique des temoins de jeh-ovah. Bien-aimé frère bantous, sachez que le mot hova, OVAH,  dont la racine kongo-hebraique est ava , eve, הַוָּה  H1942 - havvah vient du mot bantou "eve", ava, ruine , desordre, de ce même mot avec le mot HAVAnga, desodre, ma'havanga, desordre, ou pé-evé, bouche "pé" en hebreu bouche, comme mo' pé-pé, le souffle, le vent, ce qui sort de la bouche deux fois, pé , pé , H6310 - peh   פֶּה et "évé" malchance qui est devenu esprit ou mauvais esprit chez les bantous pé - évé veut dire la bouche qui prononce la malchance, le desordre
 LES TROIS MOTS CLÉS
 Voici comment, se traduit le nom père en HEBREU, de trois façons : ABÉ, ABI, ABBA
  1)--AB (abé) (h01)אָב   , veut dire pere même les églises catholiques l'utilise subilement depuis le XVIIIe siècle le terme  araméen  ABÉ , usage en français pour désigner un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ,On appelle ainsi un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], ou un prêtre séculier: « Monsieur l'abbé , monsieur le père».
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
L'usage s'est répandu dans les années 1970 d'appeler les prêtres séculiers « mon Père », ce qui est blasphematoire, seul YAH est notre père, pas les papes, évitez les noms pape qui veut dire papa, ou mon abbé, que l'églises des édomites imposent à notre peuple , n'appelez aucun hommes père lire 
MATTHIEU 23 : 9 "  Et n'appelez personne sur la terre votre père; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux. " Seul HÉ YAH-ABÉ est notre père.
 Ce mot est hébraique ABÉ, araméen lire les noms ABANAH  pére des banas (ben chez les autres sémites) , enfants en kikongo (ABRAHAM), ou ABSALOM, ABASALAMAH,2 SAMUEL 3:3 , utilisé par les TRIBUS NGALAS (EPHRAIMITES, HIPHORANII) 
 2)--ABI (h0229) אֲבִי  veut dire mon père lire, 2 ROIS 18:2 . ABIYAH, 1SAMUEL 8:2-5. ABIMELEK  JUGES 8:31 un exemple l'ex president du congo brazzaville marien NGOUABI , israelite bantous, ba ngala, voici la signification de son nom:  ngo, ngou, en hebreu גּוֹי H1471 - goey , se prononce "gō'·ē"  veut dire étranger, nations,  les fils des nations, devenu bongo, ba'ngoe, les autres en lingala, donc, abi (Abi אֲבִי  ), mon père, donc NGOU-ABI,( ngo ,étranger + abi, mon père)  NGOUABI, veut dire mon père est à l'etranger , ou parmi les étrangers, voir photo à côté 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  ABI  est utilisé par les tribus kongos ou affiliés c'est à dire, JUDAH, LEVITE, BENJAMIN, SIMEON , ISSACAR comme on vient de le voir avec ngouabi, LES TRIBUS Ngalas, israel du nord l'utilisait aussi
   3)- ABBA(h2) araméen langue en usage au temps de YISSA'YAH (jesus), ABI fut utilisé par les tribus BA NGALAS, on trouve des mots comme yahmba,  recevoir chez ces tribus du nord d'ISRAEL Lire MARC 14:36ROMAINS 8:15GALATES 4:6 veut dire pere. 
COMPOSEZ LE NOM DE 'YAH avec ABI, ou ABÉ, ou ABBA, vous trouverez les SECRET du nom de DIEU 
YAH'-ABÉ, YAH'-ABI, YAH-ABBA à cause de la transmission orale, qui est corruptible, la lettre Y, se prononce Z, chez certains bantous, c'est ainsi, que nous avons chez les bakongos anciens royaume de judah, yehoudi, ou Yahoundé comme la capitale du cameroun,  
YAH יָהּ  (DIEU) + ABI ( donnent YAH est mon père en  hebreux) =YAH'ABI, ZAH' ABI on retrouve le même son chez les bayas du centrafrique ou les loszis de la ZAMBIE , le nom même zambie (de la tribu de ISSACAR, lusaka : dont la racine est sakar, recompenseשָׂכָר h7939) ,  ZAMBIE vient de YAH'ABBI, YAH est mon père, ou les herero de la NAMIBIE djambi, le son "j" n'existe pas chez les bantous, sa prononciation est venu avec les édomites envahisseurs et opprésseurs,  mais le bon son YAH-ABI on le trouve chez les Bashilele ou les lele de la RDC YAH'ABI, chez les bassas, le nom est N'YAHMBE, YAHABA , chez les barotse de la ZAMIBIE , YAH'ABBA, YAH'AB, souvenez vous (ABBA veut dire père) Dieu le père, YAH'ABI(ZAHABI)= YAH est mon père, souvenez vous de MATTHIEU 6: 9 " Voici comment vous devez prier NOTRE PÈRE (HHÉ YAH'ABI, ou YAH'-ABÉיוֹאָבh3097,)..." ou JEREMIE 31:9 ...JE SUIS UN PÈRE, POUR ISOLELE(ISRAEL les bantous) dit HÉ YAH est notre PÈRE. 
Conclusion, les bantous sont le seul peuple vivant exactement comme la PROPHETIE , l'avait annoncé au delà des fleuves de cush(soudan ex nubie, maltraduit comme ethiopie), lire SOPHONIE 3:10-20 ou ESAIE 18:1-7 c'est à dire de l'afrique centrale en afrique du sud 

C'est le seul peuple au monde à appelé YAH, l'Eternel leur PÈRE, SOUVENEZ VOUS QUE YAH, se trouve dans le terme ALLÉLOU'YAH , louez YAH הללו יה, est utilisé 24 fois dans la BIBLE hébraique, 12x2  ce terme qui vient de l'hebreu hallel, hellel, briller louez, or ce terme existe en kikongo comme, dans le mot MA'  HELLÉL, celui qui est intelligent ou brillant en langue kongo, loué souvenez vous que les bantous n'utilise pas le son de la consonne hébraique finale, comme, BAR, ( fils en araméen BAR-IAH , YAH lire 1CHRONICLES 3:22, BAR-THELEMY  ou BATHELEMA lire MARC 3:18, BAR-ABBAS (fils du Père) JEAN 18:40, BAR-IONA MATTHIEU 16:17) on trouve des noms au CONGO chez les bantous BAR TEKÉ , lévites, comme  ABI'IONA, mon père est une colombe, se prononce BA, chez les bantous, BA"R" NGALAS, BA"R" KONGO la lune, qodew, en hebreu, en kikongo qodah, qui d'ailleurs veut dire le mois (annuel) lire PSAUME 104:19 Il a fait la lune pour marquer les temps; Le soleil sait quand il doit se coucher" 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Donc voici sur la photo, l'exemple du nom YAH-ABE (Maltraduit comme JOAB), YAH est mon PÈRE, qui se prononce YAH- ABÉ יוֹאָבh3097,pas yo abé  mais YAH-ABÉ, ceci est tiré du livre DICTIONNAIRE DES NOMS PROPRES DE LA BIBLE,  page 206  merci de cliquer et lire, d'ailleur ce nom YAH-ABI, ZAH-ABI, fut conserver par le leader kongo des esclaves brésilien ZUMBI DOS PALMARÈS , qui vient de ZAMBI,  ZAH'ABI, YAH'ABI, ce nom zambi exista parmis les juifs de retour de la babylone voir PREUVE A au debut du blog 
LE SECRET  
voici la classification des nations bibliques et les royaumes qu'elles ont crée en AFRIQUE ,  aujoud'hui  selon les zones  cliquer sur la photo ESCLAVAGE COMMERCIAL (LES ANCIENS EGYPTIENS)  PUIS RELIGIEUX (LES BANTOUS JUIFS)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 Bonjour a tous,  je me nomme pasteur des brebis perdus de la maison de YAQUBAH comme l’avait déjà annoncé notre saint sauveur YISSA’YAH (JESUS) dans le livre de MATTHIEU, en kikongo MATTEYAH (L'enseignant) expliquant sa mission, (MATTHIEU 15 : 24 Il répondit: Je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdues de la maison d'ISOLELE . connu comme les bantous nous allons vous le prouver, ceux en captivité  parmi les nations en BATEAUX et vendus lire DEUTERONOME 4 : 27 et DEUTERONOME 28 : 68 les BAKONGOS (JUDAH et JERUSALEM =benyamoun), parti en esclavage  avec les autres peuple de cham , les vrais africains  (wolof, beninois, ghana ,togo, yoruba, soninké, igbos, qui sont pas bantous mais peuple de cham, mizraim, ancien egyptiens) peuple autochtones ont contruits des royaumes (empire du mali,sanghai, wagadougou, empire oyo... ) , religion le vaudou. yeru, heru ( est le nom d'horus) et ba comme suffixe chez les anciens egyptiens indique l'âme, yoruba du digeria veut dire l'âme d'horus, osiris , assah voici les photos des anciens egyptiens d'hier et d'aujourd'hui (les ouest africains) , 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
d'autres peuples, comme les asanté, devenu, ashantis, qui sont issus des peuples AKANS, peuple issus des horiens, un ancien peuple chamique préjacobins,  vivant au MONT SEIR, avant l'arrivé des edomites, un peuple préjocobins, c'est-à-dire, ce peuple a existé avant la naissance de Y’QUBA, et de Y’SEQAH, lire GENÈSE 14 :6, ce peuple akans, dont le nom biblique sont les horiens, fils de cham,  sont en Côte d’IVOIRE, et au GHANA,GENÈSE 36 :27 , "Voici les fils d’ETSER, BILHAN, ZAAVAN, et AKAN" (Le grand-père des akans)
Les africains EGYPTIENS, sont le seul peuple qu'HHÉ YAH-ABÉ donnera un ROYAUME voisin à la nouvelle SALAMAH " JERUSALEM" aux 12 portes LIRE  EZEKIEL 29:14-16 Dans ce royaume, à venir il y'aura un TEMPLE consacré à HHÉ YAH-ABÉ lire ESAIE 19:19, C'est le seul peuple non bantous, qui parlera le " KONGO" L'hébreu (langue de Canaan) au temps du rétablissement ESAIE 19:18En ce temps-là, il y aura cinq villes au pays d'Égypte (TERRE DE CHAM PSAUME 105:23 AFRIQUE), Qui parleront la langue de Canaan (hebreux KONGO), Et qui jureront par HHÉ YAH-ABÉ des armées: L'une d'elles sera appelée ville de la destruction." Les ouest africains sont  le seul peuple qu'HHÉ YAH-ABÉ bénira comme son peuple, mais seul les bantous seront heritier du ROYAUME DES CIEUX ESAIE 19:25 "HHÉ YAH-ABÉ des armées les bénira, en disant: Bénis soient l'Égypte (OUEST AFRICAINS), mon peuple, Et l'Assyrie, oeuvre de mes mains (Rien qu'une Créature), Et Israël (les BANTOUS YISSA'HÉ) , mon héritage! LES OUEST AFRICAINS (ANCIEN EGYPIENS) ont connu l'Esclavage, et ont été dispersé parmis les nations, comme les BAKONGO, la tribu bantus de JUDA (YAOUNDÉS, YAHNDIS, ) LISONS
 LISONS EZEKIEL 29: 12-16 "  Je ferai du pays d'Égypte une solitude entre les pays dévastés, Et ses villes seront désertes entre les villes désertes, Pendant quarante ans. 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Je répandrai les Égyptiens(OUEST AFRICAINS) parmi les nations, Je les disperserai en divers pays. ( ON NE DISPERSE PAS UN PEUPLE PARMI LES NATIONS AVEC DES CHAMEAUX, CHEVEAUX, MAIS EN BATEAUX)  13Ainsi parle le tout puissant YAH-ABÉ: Au bout de quarante ans (RETENEZ LE CHIFFRE 40ANS VOUS ALLEZ COMPRENDRE LE SECRET) je rassemblerai les Égyptiens Du milieu des peuples où ils auront été dispersés.     14Je ramènerai les captifs de l'Égypte(LES OUEST AFRICAINS PARTI EN ESCLAVAGE), Je les ramènerai dans le pays de Pathros, Dans le pays de leur origine, Et là ils formeront un faible royaume.    15Ce sera le moindre des royaumes, Et il ne s'élèvera plus au-dessus des nations, Je les diminuerai, afin qu'ils ne dominent pas sur les nations.    16Ce royaume ne sera plus pour la maison d'Israël (LES BANTOUS) un sujet de confiance; Il lui rappellera son iniquité, quand elle se tournait vers eux. Et ils sauront que je suis le tout puissant YAH-ABÉ "
 CE VERSET PROUVE QUE LES VRAIS EGYPTIENS NE  SONT PLUS, ET NE SERONT PLUS EN EGYPTE, QU'ILS S'ETENDRONT EN AFRIQUE DE L'OUEST, ET QU'UNE GRANDE PARTIE D'EUX IRAIENT EN CAPTIVITÉ EFFECTIVEMENT UNE GRANDE PARTIE DES OUEST AFRICAINS FURENT LES PREMIERS À SUBIR L'ESCLAVAGE COMME JEREMIE 9:25-26 L'AVAIT ANNONCÉ APRÈS CE FUT LES JUDAH YAHOUNDÉS LES BAKONGOS, DU CONGO, DE L'ANGOLA, GABON, DU CAMEROUN, DE ZANZIBAR ET AUTRES...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] C’est par la bulle ROMANUS PONTIFEX du 08 janvier 1455, le pape des edomites NICOLAS V 
décreta l’esclavage des bakongos  bantous  juifs d’afriques, il cibla : le CONGO, L’ANGOLA, LE GABON, LE ZIMBABWE, LE CAMEROUN,LE  ZANZIBAR….avec la conplicité des arabes, des nilotiques somaliens qui sont une tribue cananéene de sidon, les anciens phéniciens, les peuples  de la mer aujourd’hui des redoutable pirates d’afriques, ZACHARIE 1:21 "Je dis: Que viennent-ils faire? Et il dit: Ce sont les cornes qui ont dispersé Juda, tellement que nul ne lève la tête; et ces forgerons sont venus pour les effrayer, et pour abattre les cornes des nations qui ont levé la corne contre le pays de Juda, afin d'en disperser les habitants."JUDAH (BAKONGOS) Devrons subir la dispersion parmi les nations" JUDA, les bana yandis, yahoundé, bakongo, EST AUSSI PARMIS LES NATIONS ESAIE 11:12"Il élèvera une bannière pour les nations, Il rassemblera les exilés (NGALAS) d'Israël, Et il recueillera les dispersés de Juda,  (BAKONGOS) Des quatre extrémités de la terre." Ce n'est pas tous les bakongos qui devait subir l'esclavage, car HHÉ YAH-ABÉ avait dit ceci concernant les bakongos 
EZEKIEL 6:8-9 " Mais je LAISSERAI quelques RESTES d'entre vous, Qui échapperont à l'épée parmi les nations, Lorsque vous serez dispersés en divers pays 9-Vos réchappés se souviendront de moi Parmi les nations où ils seront CAPTIFS, Parce que j'aurai brisé leur coeur adultère et infidèle, Et leurs yeux qui se sont prostitués après leurs idoles; Ils se prendront eux-mêmes en dégoût, A cause des infamies qu'ils ont commises, A cause de toutes leurs abominations." 
VOICI L'AGENDA DES PUNITIONS DES NATIONS ET DU PEUPLE DE ELAH YAH-ABÉ LES EGYPTIENS (OUEST AFRICAINS ) ET JUDA( LES BAKONGOS) SONT EN TRAIN DE VIVRE LEUR PUNITIONS. LES AUTRES SE REJOUISSENT BIENTÔT LEUR TOUR VIENDRA merci de cliquer sur les images, avant et après l'Esclavage, le VATICAN envoya des jésuites, que chez les bantous, LES AUTRES PAYS AFRICAINS ne les interressaient peu, mais les bantous furent leur cible 
JEREMIE 9:25-26" Voici, les jours viennent, dit HHÉ YAH-ABÉ, Où je châtierai tous les circoncis qui ne le sont pas de coeur,26 L'Égypte (OUEST AFRICAINS. Lire EZEKIEL 29:12-16), Juda (LES BAKONGOS lire ZACHARIE 1:21 et LAMENTATIONS 1:3-5), Édom (BIENTÔT EDOM , LES MINDÉLÉS DEVRONT PAYER POUR TOUS LE MAL QU'ILS ONT FAIT AUX BANTOUS ET À LA TERRE,  ESAIE 34:1-10 LAMENTATIONS 4:21-22 ), les enfants d'Ammon, Moab (LES BERBERES,TOUAREG, MAGREBINS, ARABES DEVRONS AUSSI PAYER POUR LEUR CRIMES CONTRE LES BANTOUS , L'ECLAVAGE DES BANTOUS DE ZANZIBARS, DU KENYA, ET DE L'OUGANDA), Tous ceux qui se rasent les coins de la barbe, Ceux qui habitent dans le désert (LES ARABES, BIENTÔT ILS DEVRONT AUSSI PAYER POUR L'ESCLAVAGE DES BANTOUS); Car toutes les nations sont incirconcises, Et toute la maison d'Israël a le coeur incirconcis."VOIC LE MYSTÈRE, JEREMIE 9:26 " EGYPTE, SERA PUNI, PUIS JUDA (BAKONGO)...(souvenez vous, 40 années EZEKIEL 29:13 les égyptiens , ouest AFRICAINS connaîtrons la captivités parmi les nations, la punition, devinez combien de temps JUDA (BAKONGOS) connaîtrons l'esclavage, 40 années ( après 40 ans les jours et les années ne comptent pas de la même manière dans les cieux qu'ici bas ) , lisons le EZEKIEL 4:6 "Quand tu auras achevé ces jours, couche-toi sur le côté droit, et tu porteras l'iniquité de la maison de Juda pendant quarante jours; je t'impose un jour pour chaque année." CE QUI FAIT 40ANS, DONC, LE TOUT PUISSANT RAMÈNERA à la fois les captifs des ouest africains en AFRIQUE qu'il donnera un ROYAUME, EZEKIEL 29:13-16, les SÉPARERA, 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
TOUJOURS après 40ans HHÉ YAH-ABÉ RAMENERA Les esclaves, captifs de JUDA et JERUSALEM (BAKONGO) après  EN AFRIQUE  JÉRÉMIE 29: 14 " ...,je vous ramènerai dans le LIEU (AFRIQUE) d'où je vous ai fait aller en captivité" QUEL EST L'ENDROIT OÙ , LES BAKONGO A ÉTÉ CAPTURÉ POUR ALLER EN ESCLAVAGE ? L'AFRIQUE, une fois en AFRIQUE, Qu'adviendra -t-il ? lisons EZEKIEL 20:35-28 "Je vous amènerai dans le désert des peuples, et là je vous jugerai face à face.36 Comme je suis entré en jugement avec vos pères dans le désert du pays d'Égypte(AFRIQUE), ainsi j'entrerai en jugement avec vous, dit HHÉ YAH-ABÉ,  l'Éternel.37 Je vous ferai passer sous la verge, et je vous mettrai dans les liens de l'alliance.38 Je séparerai de vous les rebelles et ceux qui me sont infidèles (Comme les bundu dia KONGO, et tous ceux qui ont rejeté la BIBLE, pour allez vers d'autres livres REPENTEZ VOUS, pendant qu'il est encore temps) ; je les tirerai du pays où ils sont étrangers, mais ils n'iront pas au pays d'Israël. Et vous saurez que je suis l'Éternel YAH-ABÉ" (les rebels n'entrerons pas dans la nouvelle JERUSALEM (SALAMAH), qui je vous rappelle n'aura que 12 PORTES, il faut être parmi les fils des 12 ROYAUMES jadis dirigés par les MACOCO, LES TEKÉS.
APOCALYPSE 21:12 " Elle avait une grande et haute muraille. Elle avait douze portes, et sur les portes douze anges, et des noms écrits, ceux des douze tribus des fils d'Israël" CHAQUE porte determine ta tribu, comment un bango, non bantus pourra-t-il entré ?
JOEL 3:1-2 "Car voici, en ces jours, en ce temps-là, Quand je ramènerai les captifs de Juda et de Jérusalem (la tribu de benjamin, qui constitue la maison des KONGOS BENA'YA MOUN, mon fils lire JOSUÉ 18:28JOEL 3:2 "Je rassemblerai toutes les nations (les ba ngo, en lingala les autres, les nations) , Et je les ferai descendre dans la vallée de Josaphat; Là, j'entrerai en jugement avec elles, Au sujet de mon peuple, d'Israël, mon héritage, Qu'elles ont dispersé parmi les nations, Et au sujet de mon pays qu'elles se sont partagé" QUEL PEUPLE ? ET OÙ LES ONT ILS DISPERSÉ ?  JUDA ESAIE 11:12Il élèvera une bannière pour les nations, Il rassemblera les exilés d'Israël, Et il recueillera les dispersés de Juda (c'est les BAKONGOS), ( OÙ LES NATIONS LES ONT DISPERSÉS ? ) Des quatre extrémités de la terre.(L'EUROPE, les 3 AMERIQUES, L'ASIE...) L'ETERNEL YAH-ABÉ VA JUGER LES NATIONS POUR CE QU'ILS ONT FAIT À SON PEUPLE
REVELATION ET PRESENTATION 
A mes freres bantous, ceux de la diaspora, errant, et ceux vivant au delà des fleuves de cush (ex NUBIE) , traduit comme Ethiopie dans des bibles protestantes. 
Il faut savoir, qu’être pasteur, est un boulot à plein temps, c’est  aussi prouver que l’on aime vraiment YISSA’YAH ya beto (jesus, le bakongo), bena DAWIDI (fils de David, celui qui entend), nous conseillons a notre peuple de lire ce blog avec leur BIBLE, nous allons ouvrir les yeux de notre peuple, car le temps est proche, donc tout ceux qui aime YISSA’YAH doit être pasteur,  on peut le lire dans le livre de YAHKANHA (JEAN 21 :16) 
JEAN 21 :16 Il lui dit une seconde fois: Simon, fils de Jonas, m'aimes-tu? Pierre lui répondit: Oui, mfumu, tu sais que je t'aime. Jésus (YISSA’YAH) lui ditPais mes brebis
Mais qui sont les brebis de YISSA’YAH ?  
Pour comprendre qui sont les brebis que YISSA’YAH nous recommande de paitre, nous allons lire, les écritures, LE MANDA (connaissance , la LOI ) et les NABI (prophètes) 
Le livre de JEAN 10 : 1-16 , illustre le lien du berger qu’est YISSA'YAH et ces brebis qui son sa propriété, d’ailleurs au verset 3, il le dit JEAN 10 : 3 "Le portier lui ouvre, et les brebis entendent sa voix; il appelle par leur nom les brebis qui lui appartiennent, et il les conduit dehors. " 
L'adjectif possessif est la règle, pour parler d’appartenance.Quand on lit la BIBLE, l’on constate que ce pronom possessif est utilisé exclusivement aux  12 tribus de la maison de YAQUBAH. Lisant  , ESAIE 43 : 1Ainsi parle maintenant YAH -ABÉ qui t'a créé, ô Y'QUBAH! Celui qui t'a formé, ô ISOLELE! Ne crains rien, car je te rachète, Je t'appelle par ton nom (isolele): tu es à moi! (appartenance, possession  
Le livre de EZEKIEL 34 :11-31 va plus loin, il va nous ouvrir les yeux pour comprendre qui sont les brebis de YISSA’YAH 
Donc  tout est clair, comme de l’eau, les brebis c’est la maison d’ISOLELE, d’ailleurs  un beau  psaume de DAWIDI le confirme lisons le PSAUME 100 : 3 Sachez qu'HHÉ YAH-ABÉ est le HÉ ! C'est lui qui nous a faits, et nous lui appartenons ( ESAIE 43 :1); Nous sommes son peuple, et  le troupeau de son pâturage. (C'est-à-dire ces brebis)  
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ACTES II OU SONT LES 12 TRIBUS DE YAQUBAH, EXISTENT-ILS ? QUI SONT-ILS ?
 Pour répondre a cette question, nous allons comme nous venons de le faire, encore une fois examiner les écritures, car pour quiconque cherche la vérité il faut la chercher dans les écritures 
Pourquoi devrions nous faire confiance aux écritures ? lisons ceci ESAIE 34 : 16 "Consultez le livre d'HHÉ YAH-ABÉ, et lisez! Aucun d'eux ne fera défaut, Ni l'un ni l'autre ne manqueront; Car sa bouche l'a ordonné. C'est son esprit qui les rassemblera.  
Lisons un autre chapitre ESAIE 46 : 9  Souvenez-vous de ce qui s'est passé dès les temps anciens; Car je suis HHÉ YAH-ABÉ, et il n'y en a point d'autre, Je suis Dieu, et nul n'est semblable à moi.    10 J'annonce dès le commencement ce qui doit arriver, Et longtemps d'avance ce qui n'est pas encore accompli; Je dis: Mes arrêts subsisteront, Et j'exécuterai toute ma volonté 
Donc nous avons la confirmation que les décrets de D'HHÉ YAH-ABÉ s’accompliront, nous savons qu’ils se sont accomplit, gloire , honneur, puissance à celui qui était, qui est, et qui vient tel est son nom APOCALYPSE 1 : 8 et APOCALYPSE 4 : 8 
Mes frères bantous, nous allons voir les prophéties bibliques qui se sont accomplit concernant ISOLELE ( LE VRAIS ISRAEL DE LA BIBLE , LES BANTOUS). 
La question que l’on se pose qu’est –il advenu du peuple d’HHÉ YAH-ABÉ, ISOLELE ? 
Lorsque nous lisons le livre de JEREMIE 31 :35-37, que nous révèle –t-il ? 
Lisons JEREMIE 31 :35 Ainsi parle HHÉ YAH-ABÉ, qui a fait le soleil pour éclairer le jour, Qui a destiné la lune et les étoiles à éclairer la nuit, Qui soulève la mer et fait mugir ses flots, Lui dont le nom est HHÉ YAH-ABÉ des armées: 
    36Si ces lois viennent à cesser devant moi, dit l'Éternel YAH EOH, La race de YISSA’ELAH aussi cessera pour toujours d'être une nation devant moi
    37Ainsi parle HHÉ YAH-ABÉ Si les cieux en haut peuvent être mesurés, Si les fondements de la terre en bas peuvent être sondés, Alors je rejetterai toute la race d'YISSA’ELAH, A cause de tout ce qu'ils ont fait, dit HÉ YAH-ABÉ. "
Analyse du chapitre 
Ce chapitre de JEREMIE 31 :35-37 nous informe que tant que le monde existe les 12 tribus d’ISOLELE existeront, et YAH-ABÉ. le tout puissant ne nous rejetterai jamais 
Mais qu’est-il arrivé au peuple de YAH-ABÉ et aux 12 tribus ? 
Examinons soigneusement deux prophéties qui nous permettra de comprendre, d’abord allons dans le MANDA et le NABI (LA BIBLE) 
DEUTERONOME 32 : 26" Je voudrais dire: Je les emporterai d'un souffle, Je ferai disparaître leur mémoire d'entre les hommes  27Mais je crains les insultes de l'ennemi, Je crains que leurs adversaires ne se méprennent, Et qu'ils ne disent: Notre main a été puissante, Et ce n'est pas  ELAH YAH-ABI qui a fait toutes ces choses   28C'est une nation qui a perdu le bon sens, Et il n'y a point en eux d'intelligence.    29S'ils étaient sages, voici ce qu'ils comprendraient, Et ils penseraient à ce qui leur arrivera.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

PSAUME (83:2) Car voici, tes ennemis s'agitent, Ceux qui te haïssent lèvent la tête.    (83:3) Ils forment contre ton peuple des projets pleins de ruse, Et ils délibèrent contre ceux que tu protèges.
   (83:4) Venez, disent-ils, exterminons-les du milieu des nations, Et qu'on ne se souvienne plus du nom d'YISSA’HÉ!
ils sont venu nous empoisonné avec la fausse doctrine
Analyse du chapitre 
Ces  passages du DEUTERONOME 32 :26 ET DU PSAUMES 83 : 2-6, nous expliquent que le vrai ISOLELE de la Bible, sera effacé de la mémoire des hommes, le monde entier ne les reconnaitra plus comme israel (ISOLELE). Leur identité sera effacée, oubliée. Et on comprend que les ennemis de YAH-ABÉ, feront de leur mieux pour que l’on se souvienne plus du vrai israel, ils utiliseront la ruse et des méthodes mensongères pour parvenir a leur fin ( ces impies édomites, et autres changeront les noms des vrais juifs, bantous Yohmbé devient JOB,  ISOLELE devient israel, YI’SEQA, devient ISAAC, Massa devient MOISE, ou moshe moussa, chez ishmaelis, KANGA'YAH, devient HAGGAI ou AGGEE, MAKA'YAH devient MICHÉE,  YISSA'YAH devient ISSA, chez les ishmaelites,  JESUS, IESOUS, pour les ignorant yahshouah, même les couleurs vont subir des changements noire, devient brulé etc….) on connait les coupables, les edomites (adumdam en hébreu , albinos mot encore en usage chez les kongos dumdums ), les ismaélites, arabes, etc a lire dans le PSAUME 83 :6 
Si les hommes, le monde entier ne se souviennent plus du vrai ISOLELE, mais de qui se souviennent-ils ? Des imposteurs APOCALYPSE 2:9
On continue notre analyse de SOPHONIE 3 : 20 on apprend que ce peuple, refugiés depuis des siecles au dela des fleuves de l’Ethiopie (Ex Nubie) a des captifs, la question comment leurs frères sont-ils allés en captivité ? et qui est allé en captivité ? 
Examinons deux choses, la définition du nom Egypte. Selon la Bible, le mot Egypte a deux signification dans la bible, la premiere est spirituelle, la deuxieme géographique et lié a la maison des fils de cham (AFRIQUE)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 -Egypte spirituel Exode 20 :2 « Je suis -HHÉ YAH-ABÉ, ton Dieu, qui t'ai fait sortir du pays d'Égypte, de la maison de servitude.
 Donc Définition 1 Egypte égale maison de servitude
 -Egypte géo-chamitiquePsaumes 105 :23 "  23Alors Israël vint en Égypte, Et Jacob séjourna dans le pays de Cham " Donc  Définition Numero 2 Egypte égale pays de Cham Aujourd’hui AFRIQUE, souvenez vous cham avait plusieurs fils....
 Maintenant examinons comment les captifs  bantous sont allés en captivité Deuteronome 28 :68 «  Et HHÉ YAH-ABÉ, te ramènera (encore une fois)sur des navires en Égypte(Définition 1 maison de Servitude), et tu feras ce chemin dont je t'avais dit: Tu ne le reverras plus! Là, vous vous offrirez en vente à vos ennemis, comme esclaves et comme servantes; et il n'y aura personne pour vous acheter (sauvé). "
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 Donc voici donc révélé comment les captifs de ce peuple bantous devraient subir l’Esclavage, le verbe ramener indique une seconde fois, le peuple souffrira l’Esclavage, et par quel moyen de transport ? Les Navires, bateaux une fois à quai ils seront vendu.Or L’egypte et israel occupé actuel, sont si proche qu' il suffit de marcher pour y accéder, pas besoin de navires, on voit qu’on ne parle de l’Egypte comme terre de cham, c'est-à-dire l’AFRIQUE selon le PSAUME 105 :23, de la maison de servitude selon EXODE 20 :2.
 Maintenant on sait comment les captifs des bantous bakongo, JUDA, sont allé en captivité ceux du centre et ceux de l’est, ils ont travaillé quatre cent ans pour les edomites sans revenus, sans un centimes, LIRE JEREMIE 22:13 ET JEREMIE 30:16 maintenant examinons qui est allé en captivité ? il faut comprendre l’histoire d’yissa'hé  la naissance de 2 nations, JUDA(BAR-KONGO) et ISOLELE(BANGALAS) 1 Rois 11 :35-36 "Mais j'ôterai le royaume de la main de son fils, et je t'en donnerai dix tribus;   36je laisserai une tribu à son fils, afin que David, mon serviteur, ait toujours une lampe devant moi à Jérusalem, la ville que j'ai choisie pour y mettre mon NOM."
  le Royaume fut donc divisé en deux, les ba ngalas, tribus du nord mots hébreu signifiant fils exilé,H1540 appelé Ephraïm HIPHORANII, et les sudistes, les bar kongos qui vient de l’hebreu bar, fils, et kongo, qui vient Kangor H2290, ceinture, les ceinturés, du verbe hebreu kangar H2296 fermer la ceinture, fils ceinturé appelés Juda et Jérusalem (benjamin, benyamounou lire Josué 18 :28 Tséla, Eleph, Jebus, qui est Jérusalem, Guibeath, et Kirjath; quatorze villes, et leurs villages. Tel fut l'héritage des fils de Benjamin, selon leurs familles."
 Examinons une prophétie sournoise de Moise, MASSA sa vision, Deutéronome 33 :7 "7Voici sur Juda (juda et jerusalem BAR KONGOS) ce qu'il dit: Écoute, ô HHÉ YAH-ABÉ! la voix de(BAKONGO) Juda, Et ramène-le vers son peuple. Que ses mains soient puissantes, Et que tu lui sois en aide contre ses ennemis!
 On constate qu’une partie des ba kongos seront séparer de leur peuple, MASSAH utilise le même verbe que SOPHONIE 3 :20 utilise, ramener. On voit que les bakongos sont la proie de leur enemies souvenez vous du Deuteronome 28 :68 vous serez vendu à vos enemiesDeuteronome 28 :64   64 HHÉ YAH-ABÉ te dispersera parmi tous les peuples, d'une extrémité de la terre à l'autre; et là, tu serviras d'autres dieux que n'ont connus ni toi, ni tes pères, du bois (REPRESENTE LA CROIX CATHOLIQUE, LE CHRISTIANISME EDOMITE) et de la pierre (L'ISLAM, LA PIERRE ADORER A LA MECQUE), Le bois symbolise aussi les bitékis, d’ailleurs le mot bitekah est un mot hebreux qui veut dire objet de confiance, ou la confiance H985
 C’est pas tous les bakongos (JUDAH) qui devraient subir l’esclavage , non, souvenez vous ce n’est pas tous les bakongos qui sont captifs, une grande partie, lisons Ezekiel 6 :8-9 "8Mais je laisserai quelques restes d'entre vous, Qui échapperont à l'épée parmi les nations, Lorsque vous serez dispersés en divers pays.  9Vos réchappés se souviendront de moi Parmi les nations où ils seront captifs, Parce que j'aurai brisé leur coeur adultère et infidèle, Et leurs yeux qui se sont prostitués après leurs idoles; Ils se prendront eux-mêmes en dégoût, A cause des infamies qu'ils ont commises, A cause de toutes leurs abominations. "Tout est clair, si une partie de mon peuple Bakongo sont en captivité c’est à cause de leur infidélité, idolâtries de nos pères .   mais le tout puissant les ramenera JOEL 3 :1-6 ESAIE 11 : 11-13
 LETTRES AUX KONGOS ET BANTOUS INCRÉDULES    
 Mboté , salamah (accomplissement, se faire) les  bena Beto, bena mbundu dia KONGO ma’TONDO תּוֹדָה na fumu, HHÉ YAH-ABÉ ya beto
 J'ai lu ton mail avec attention, béni soit le saint Nom d'  HHÉ YAH-ABÉ ya bisso, ya beto  qu'il nous donne sa sagesse  pour  répondre à tes questions fils  KONGO LUC 21:15
En effet dans ton courrier, tu as d'abord fais la promotion de votre livre, le MAKABA (Devenu MACCABÉE, le don, le partageattention de la racine kongo, qaba, partage, aussi du verbe ngala,   qeba, danger
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
, voir TOB apocryphe) comme la chanteuse sud africaine bantou juive Ba ngala, ephraimite, hiphoranii: Miriam MAKEBA, puis tu as mis en evidence ce que tu estimes à tort être des contradictions dans notre thèse. Ce qui nous laisse à penser qu'il y'aurait de ta part des questions sous-jacentes ou implicites de ta part,  notre devoir est de répondre aux préoccupations de notre peuple ISOLELE bena YAH-ABÉ יוֹאָבh3097,dont tu fais partie. Rejouis toi ! Fais attention!
Car dans notre dernier courrier, il était question de vous mettre en garde : LA RACE PURE DES BAKONGOS doit être PRÉSERVÉE, car nous vous l'avions dit, celui à qui appartient le saint peuple KONGOS ET NGALAS a penché son regard sur vous, avant d'agir, il vous averti ESAIE 43:1. Ce courrier est Important lisez le et vous aurez le BINAH', H998בִּינָה  la danse, mouvementrecepteur, le passif, la femme la compréhension et le NGOMA, H2451 כְמָה le son, l'émeteur, la sagesse, l'actif , l'homme, en lisant cette parabole vous aurez des indices pour comprendre.
 Nos pères, les bakokos,  parlaient le langage codé, qu'on appelle parabole, si vous avez l'Esprit KONGO, vous allez comprendre.Voici la première : LE MAKOMA : LA SAGESSE chokmah arameens H2451 כְמָה
  Il y’avait un homme appelé Nsatu na pimpa BENAYAH ya TSIBA, ce qui se traduit affamé dans la nuit fils de YAH, cet homme petit de taille avait faim, il voulait manger, alors il vit de loin un homme appelé KABASELE, il s’approcha de lui, et lui dit j’ai vu de la lumière en vous, qui êtes vous ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 KABASELE, lui répondit, je suis un  mountou, qui vient de l'ancien kongo,hebreu Muth H4191 מוּת   le mortel tu le trouvera dans le MANDA :H4486 מַנְדַּע  LOI , la connaissance , et les NABI,H5030נָבִיא prophete ?
 Nstatu na pimpa BENAYAH ya TSIBA  lui répondit, j’ai créé mon livre, je n’ai pas besoin du livre des ntantous, la BIBLE ?
 KABASELE , lui répondit qui –t-a dit que ce livre sacré la BIBLE appartient aux ntantous edomites, impies : les mindélés ndun ndun?
 Nsatu na pimpa BENAYAH lui répondit sans hésiter, mais ce livre parle aux juifs, il ne parle pas de nous, les bantous, chaque peuple doit avoir son livre.
 KABASELE, lui posa la question connais tu la signification de mon nom ?
 Nsatu na pimpa BENAYAH ya TSIBA, lui répondit, c’est un nom bantou, il y’en a beaucoup ici : aux deux CONGO d’ailleurs il y’avait un chanteur congolais qui portait ce nom, mais il n’est plus
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Israélites bantous hébreux

Message  Arlitto le Dim 7 Aoû - 19:40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 KABASELE : Tu viens de me dire que le livre, nommé la Bible a été écrit par les ntantous edomites, pour les mindelés, les impies, si tu trouves mon nom qui est le même que celui de nos pères, ba nkaqas dans ce livre .Cela voudrait dire que ce sont bien nos pères qui l’on écrit , pas les mindélés edomites impies, n’est ce pas ? Nsatu na pimpa BENAYAH, répondit c’est logique, KABASSELE, , lui demanda de prendre le livre la BIBLE écrit  par les mindélés pour les mindélés , il lui dit : je te demande de lire JOSUÉ : 15 :21 et 2 SAMUEL 23 :20
 Nsatu na pimpa ya TSIBA , prit la Bible JOSUÉ :15 :21 " Les villes situées dans la contrée du midi, à l'extrémité de la tribu des fils de Juda, vers la frontière d'Édom, étaient: Kabtseel, Éder, Jagur, " Il prit livre de 2 SAMUEL 23 :20
 "Benaja, fils de Jehojada, fils d'un homme de Kabtseel, rempli de valeur et célèbre par ses exploits. Il frappa les deux lions de Moab. Il descendit au milieu d'une citerne, où il frappa un lion, un jour de neige. "
 Nsatu na pimpa BENAYAH ya TSIBA, fut étonné de voir le nom KABASELE (Kabtseel ) , le nom bantou de son interlocuteur et même son nom ( Benaja)apparaître dans la BIBLE,2 SAMUEL 23 :20 il dit : êtes vous magicien ? waou.
 KABASELE : Je ne suis pas magicien, je suis un mountu, un mortel, tu es KONGO, comment dis tu l'eau dans ta langue kongo  ?
 Nsatu na pimpa BENAYAH ya TSIBA :  lui repondu : MASSA H4532 מַסָּה chez les bakongos, MAYI H4325 מַיִם chez les ngalas pourquoi ?
 KABASELE : lui dit alors va dans le livre EXODE 17 : 1-2 "Toute l'assemblée des enfants d'Israël partit du désert de Sin, selon les marches q'HHÉ YAH-ABÉ leur avait ordonnées; et ils campèrent à Rephidim, où le peuple ne trouva point d'EAU à boire.2 -Alors le peuple chercha querelle à Moïse. Ils dirent: Donnez-nous de l'EAU à boire. Moïse leur répondit: Pourquoi me cherchez-vous querelle? Pourquoi tentez-vous HHÉ YAH-ABÉ?KABASELE, interropa, BENAYAH YA TSIBA, Il lui dit le sujet c'est l'EAU n'est ce pas ?  Nsatu na pimpa BENAYAH ya TSIBA :  lui repondu " OUI" car les mot boire, soif, et EAU reviennent souvent. Alors,   Nsatu na pimpa BENAYAH ya TSIBA : poursuit sa lecture EXODE 17:3-7
3- Le peuple était là, préssé par la SOIF ,et murmurait contre Moïse. Il disait: Pourquoi nous as-tu fait monter hors d'Égypte, pour me faire mourir de SOIF avec mes enfants et mes troupeaux?
 4 -Moïse cria à HHÉ YAH-ABÉ , en disant: Que ferai-je à ce peuple? Encore un peu, et ils me lapideront.
 5 -HHÉ YAH-ABÉ dit à Moïse: Passe devant le peuple, et prends avec toi des anciens d'Israël; prends aussi dans ta main ta verge avec laquelle tu as frappé le fleuve, et marche! 
6- Voici, je me tiendrai devant toi sur le rocher d'Horeb; tu frapperas le rocher, et il en sortira de l'EAU, et le peuple BOIRA. Et Moïse fit ainsi, aux yeux des anciens d'ISOLELE. (ENCORE UNE FOIS LE SUJET C'EST L'EAU VOICI COMMENT LE PEUPLE BANTOU DONNA LE NOM DE L'EAU DANS TA BIBLE)
 7 -Il donna à ce lieu le nom de MASSA (L'EAU), QUOI ? MASSA H4532 מַסָּה LIS ENCORE. insista KABASELE,  QUOI ? MASSA et Meriba, parce que les enfants d'Israël avaient contesté, et parce qu'ils avaient tenté HHÉ YAH-ABÉ, en disant: HHÉ YAH-ABÉ est-il au milieu de nous, ou n'y est-il pas?"
 Nsatu na pimpa BENAYAH ya TSIBA : waou comment t'a fait, c'est pas possible, l'eau chez nous c'est MASSA H4532 מַסָּה, waou !!! 
KABASELE : je suis un bena HHÉ YAH-ABÉ un moutou, un mortel, loue HHÉ YAH-ABÉ, craint YISSA'YAH ton Roi, tu aura la sagesse,  garde ses commandements, tu sauvera ton âme,  car HHÉ YAH-ABÉ amenera toutes oeuvres en jugement, lis la BIBLE, applique ce que tu lira ESAIE 34: 16, crois en l'EVANGILE MARC 1:15 , cherche ton salut demande le SAINT ESPRIT au tout puissant YAH-ABÉ, YISSAYAH (jesus) te le donnera LUC 11: 13 ,  fuis le péché, regarde le comme ngazi, degoût, mieux vaut vivre dans la souffrance de la solitude et son lourd fardeau, que de se vautrer tous les jours dans la boue du péché, ou de fréquenter les impies ou les pécheurs,  ne resistez pas au SAINT ESPRIT COMME VOS ba kokos dans le desert, mieux vaut la lecture de la  bible étudiée, méditée, prières et chants que la fréquentation dominicale des églises qui prêchent l'abandon de la LOI et l'abondance du péché, disant subtilement dans leur prêches DIEU PARDONNE tout, mensonge HHÉ YAH-ABÉ, châtie, punit, ceux qu'IL aime. PROVERBES 3:12. Voici le secret, qui prouve ,que le peuple saint est en AFRIQUE, les bantous.La bonne traduction est dans le king JAMES en français , je te conseille cette version biblique, si tu ne peut te l'acheter, voici le lien internet gratuit: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] . Commence par, GENÈSE 49:1, En effet,  YA'QUBA, annonce ce qui arrivera aux 12 tribus bantous, dans les derniers temps, retient bien les derniers temps, questions où sera la tribu de ZEBULUN, dans ces derniers temps ? lisons GENÈSE 49 :13 "Zebulun (Zabulon) demeurera (LIEU D'HABITATION) au havre des mers ; et il sera un havre pour les navires, et ses frontières s’étendront vers Sidon(AFRICAINS FILS DE CHAM selon GENÈSE 10:15)" Remarque la prophetie nous annonce que , dans ces derniers temps, GENÈSE 49:1, ZEBULUN partagera ses frontieres avec des canaaneens, sidonniens (AFRICAINS), zebulun sera un pays côtiers, proche des mèrs, ce qui ne fut pas le cas avant , car le territoire de ZEBULUN fut enclavé entre ses frères,  lire JOSUÉ 19:10-16, Mais au ROYAUME ? Non, bien-aimé, même royaume ça ne sera pas le cas lire EZEKIEL 48:27-33, Alors quand les  frontières 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
ZEBULUN s’étendront vers Sidon ? Reponse GENESE 49:1, dans ces derniers temps, aujourd'hui, en outre lire la bible TOB apocryphe, 4ESDRAS 1:11, aujourd'hui , SIDON n'est plus à l'OUEST, mais à l'EST de la terre de cham, L'AFRIQUE de L'EST, LA CORNE DE L'AFRIQUE. CONCLUSION, si tu peux le recevoir, ZEBULUN, sont les bantous  surtout , du KENYA, associé à ceux de la TANZANIE dont les frontières s'étendent vers la SOMALIE canaanéenne...à l'EST de la terre de CHAM, l'AFRIQUE, 4ESDRAS 1:11

 KABASELE : kabasele reprit son soufle, il dit à Nsatu na pimpa BENAYAH ya TSIBA  Examinons ton nom de famille,  si observe bien Ton nom de famille, qui le même que celui d'un grand ministre congolais ba teké, Florent NTSIBA,  CONGO BRAZZAVILLE, se trouve dans la bible, un membre de la famille du roi SAUL (SAULA,  choisit, choisir en langue kongo lari, premier mfumu choisit, d'ISOLELE), un employé de la cour royale de DAVID , qui fut un KONGO de la tribu de BENJAMIN, benayamounu (mon fils), lis le livre de 2 SAMUEL 16 : 1-3  "Lorsque David (DAWIDI) eut un peu dépassé le sommet, voici, Tsiba, serviteur de Mephiboscheth, vint au-devant de lui avec deux ânes bâtés, sur lesquels il y avait deux cents pains, cent masses de raisins secs, cent de fruits d'été, et une outre de vin.    2Le roi dit à Tsiba: Que veux-tu faire de cela? Et Tsiba répondit: Les ânes serviront de monture à la maison du roi, le pain et les fruits d'été sont pour nourrir les jeunes gens, et le vin pour désaltérer ceux qui seront fatigués dans le désert.
    3Le roi dit: Où est le fils de ton maître? Et Tsiba répondit au roi: Voici, il est resté à Jérusalem, car il a dit: Aujourd'hui la maison d'Israël me rendra le royaume de mon père.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 Ce nom NTSIBA, frère ou sœur de l'un des jumeaux, n'est-il pas bantous ? Alors, pourquoi doutes tu, quand je te parle,  reveilles toi, tu es juif, la bible fut écrit par les bantous et pour les bantous UNIQUEMENT, AMOS 2:11 et PSAUMES 147:19-20, reste dans le livre de SAMUEL.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 2 Samuel 23 :20 ,Tu trouveras mieux, le premier nom est BENAJA ton nom ( bena,bana enfants en langue bantou ben chez d'autres semites et YAH, grand chez les bantous, YAHYAH,  fumu eto YAH-ABÉ,  YAH notre père, celui qui donne en hebreu), car le « J » n’existe pas en kikongo encore moins en hebreu. kituba, Bena YAH,  maintenant si tu veux connaître la signification de mon nom KABASELE, il faut que tu retourne à la source, c’est ce que j’ai fait, la source c’est la langue que parlaient nos ancêtres
KABASELE,Un dernier point, tu as parlé de Job(Yombé en hebreu) H347 אִיּוֹב, qui fut selon tes dires un non bantous, voici encore preuve de ton ignorance. Je dis toujours à mes disciples il ne faut jamais accepter tous ce que tu lis si tu fais des recherches, tu comprendras.
Le mot JOB, vient du kikongo ancien que les edomites impies fils d'ESAU, mindélés appellent   job son nom ne fut pas job, en hebreu job veux dire H347  אִיּוֹב   " yombé " qui veut dire haine, mal aimé rejeté. Il y’a chez nous une tribu BAKONGO, qui porte le même nom bar ou ba veut fils
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Les Bar’Yombé, les ba yombés. Q'HHÉ YAH-ABÉ, les protège, on prit pour eux comme pour tous les BANTOUS, les fils mal aimé. Donc JOB, YOMBÉ, fut un bantou, un bayombé, qui s’était enrichit chez les ntsétés, les arabes. D’ailleurs Ce même JOB nous donne des indices, pour dire qu’il était bantous, NÈGRE, et quelle était la race des fils d' ISOLELE.
JOB 30:3  "Desséchés par la misère et la faim, Ils fuient dans les lieux arides, Depuis longtemps abandonnés et déserts;..."JOB 30 :30 " Ma peau noircit et tombe, Mes os brûlent et se dessèchent.
KABASSELE , posa la question a TSIBA, La peau d’un mindélé edomites peut-elle noircir, quand ils ont faim ? , ou quand ils sont malades?
 Nsatu na pimpa BENAYAH ya TSIBA : Non ils deviennent pâles.
KABASSELE,  Donc, JOB, fut un NOIR, selon la BIBLE JOB:30:30
Constate, les effets de la faim sur les fils de sions, tribus de JUDA, dont est issus, CHRIST YISSA'YAH selon HEBREUX 7:14, Lisons TRADUCTION KING JAMES Française, LAMENTATIONS 4:2Les précieux fils de Sion ( TSI'YANI, c'est la tribu de JUDA selon PSAUME 78 : 68, Ville de DAVID lui même issu de la tribu Bakongo bena yaoundé 2SAMUEL 5:7 ), comparables à l’or fin, comme ils sont estimés comme des cruches de terre, l’ouvrage des mains d’un potier !
LAMENTATIONS 4:8-9Leur visage est plus noir que du charbon ; on ne les reconnaît plus dans les rues ; leur peau s’attache à leurs os ; elle est desséchée, elle est devenue comme du bois.
9 Ceux qui sont tués par l’épée sont mieux que ceux qui sont morts de faim ; car ceux-ci dépérissent peu à peu, frappés par le manquement des produits des champs.
LES PREUVES.



PAYS : OUGANDA 
OUGANDA ? vient du mot hébreu HOR –GUIDGD ou GOUDGANDA, dgdgh rx , (Campement) en langue Bambala. Gouganda signifie aussi campement. Les bantous appellent nganda leur liue de campement. GOUDGANDA signifie campement d'Israël dans le désert (Nomb 33 ;32 , Deut 10 ;6-7 ). 
VILLES 
1. KAMPALA ?vient du mot hébreu PALAL, Palal (paw-lawl') llp ( Dieu a jugé ). Nom du fils d'Ouzaï qui contribua à la reconstruction du rempart de Jérusalem (Neh 3 ;25). 
2. ISHASHA ( ville du sud ouest ), voir KINSHASA. 
PEUPLE 
AGANDA?vient du mot hébreu GOUGANDA (Ce mot était utilisé en Allemagne pour désigner les Juifs et fut attribué au Camp de concentration d'Hitler et de Staline au Kazakhstan : KAR-AGANDA ( voir les Déportées à RAVENSBRUCK, Édition du Seuil, Paris VII). 
PAYS : RWANDA (HUTUS UNIQUEMENT, PAS LES TUTSIS QUI SONT DES CANAANEENS)
RWANDA? vient du mot hébreu YOADDA, hdewhy, Y@how‘addah, (yeh-ho-ad-daw') " l'Eternel a orné, dévoilé" ou " qu'il (Dieu) soit loué" Juda aussi porte le même nom (Comme Luanda en Angola) fils de Saul ; (1chr 8 ; 36 Dan 9 :42). 
VILLES 
KIGALI ? vient du mot hébreu Gilgal (ghil-gawl') lglg " action de rouler" ; Josué 4:19. Au Rwanda Gigali ou Kigali était une cité des prêtres Hutu qui appartenaient au royaume de Buzi Houra. Dans l'histoire juive, Guilgal; Gilgal action de rouler. - 1. Premier campement des Israélites après la traversée du Jourdain, et leur quartier général durant la conquête de Canaan; 12 pierres commémoratives enlevées au lit du Jourdain furent dressées à Guilgal Jos 4.19-24 
Par jeu de mots, le nom de Guilgal (rouler, ôter) rappelle la disparition, grâce à la circoncision, de l'opprobre de l'Egypte. Jos 5.7-9 Le campement avait été établi entre le Jourdain et Jéricho. Sur cet emplacement s'éleva plus tard une ville, à la frontière septentrionale de Juda (15.7). Nous ne savons pas si le circuit du juge Samuel comprenait ce Guilgal-là, ou une autre localité du même nom 1Sa 7.16 où il semble que la royauté de Saül fut proclamée et confirmée (11.15). En tout cas, ce fut à Guilgal de la vallée du Jourdain que les Israélites se rassemblèrent pour résister à leurs oppresseurs philistins. Saül ne parvenait pas à empêcher la dispersion de ses hommes, qui s'impatientaient parce que Samuel n'arrivait pas pour offrir l'holocauste, et il l'offrit lui-même (13.4-15). A cause de sa désobéissance, Saül fut privé du privilège de fonder une dynastie (v. 13-14). 
C'est aussi à Guilgal que le roi, s'étant obstiné à épargner Agag, fut destitué; c'est là que l'Esprit de Dieu l'abandonna (15.20-23; 16.14). A Guilgal aussi, les représentants de la tribu de Juda vinrent souhaiter la bienvenue à David, après la mort d'Absalom #2Sa 19.16, 41 Sous les monarques successeurs de Jéroboam, Guilgal devint, comme d'autres lieux saints, un foyer d'idolâtrie. Les prophètes le stigmatisèrent. #Ho 4.15; 9.15; 12.12; Am 4.4; 5.5 Le Beth-Guilgal (ou: maison de Guilgal) mentionné après la captivité, est prob. cette même localité. #Ne 12.29 Le site de Khirbet al'Athlah, à env. 2 km. à l'E. de Jéricho, correspond aux données bibl. et à la tradition. J. Muilenberg propose un autre site au N.-O. de Jéricho, tout près de Khirbet el-Mefjir, mais jusqu'ici rien ne confirme ces identif. - 2. Village d'où Elie et Elisée descendirent à Béthel #De 11.30; 2Ki 2.1-4 (pt-être aussi 4.38). Il faut prob. l'identif. au village actuel de Djildjilia, à plus de 11 km. au N.-N.-O. de Béthel. - 3. Ville mentionnée avec Dor et Tirtsa #Jos 12.23 c'est prob. Djildjulieh un peu au N. du torrent de Kanah, à 8 km. au N.-E. d'Antipatris, à la lisière de la plaine de Saron. 
c'est aussi un lieu des adorations illicites et une demeure des prophètes, au nord d'Israël, à environ 7 km de Silo et de Béthel. Ces prêtres Hutu ont été exterminés par les militants de droite allemande au 19ème siècle et probablement avec l'aide de l'église catholique qui, à l'époque, devait mettre fin à toute pratique du Judaïsme sur cette colline avec l'aide des Tutsis. 
GISENI ? vient du mot hébreu GUÉCHÂN, Geyshan (gay-shawn') Nvyg " ; lourd, massif, masse"; homme de Juda, fils de Yahdaï (1Chr,2 :47). 
PEUPLES 
HUTU ou HUMTH, vient du mot hébreu Chumtah (khoom-taw') hjmx, comme HUMTATA en Afrique du sud ; peuple Sémite ou HUMTA (ville montagneuse de Juda ( Jos 15 ; 54 ) 
TUTSI : peuple Hamite CANANEENNE répondant à la forme des PHILISTINS, CANANEEN, SABENNS, JEBUSEENS… par leur forme physique et leur culture. TUTSI vient de THOUTI-HOTEP un grand commerçant installé à Maguedo qui vendait les vaches en Egypte il forma un grand empire commercial avec plusieurs traîneurs des vaches (voir l'Egypte et la Bible) .Il peut être possible que ce mot vienne de TUTIS comme certains pensent que ce sont les archers de TITUS. 
TWA ; vient du mot hébreu abad {aw-bad') dba racine primaire; vient du mot hébreu TWOT qui signifie perdre son lieu ou Nomade (Deutéronome 26:5) ; nom donné aux pygmées ; peuple (perdu) nomade répandu dans la forêt africaine. Ce mot figure comme préfixe dans le mot TWARHEGUE (nomade). 
N.B : Les noms des personnes , des lieux, la langue et la culture au Rwanda appartiennent aux HUTU, c'est le cas de toute la région couverte par les pays comme OUGANDA, RWANDA, BOUROUNDI.( Voir le dernier Roi mage). 
BOUROUNDI 
BOUROUNDI ? vient du mot hébreu BAHOURIM ou Bachuriym (bakh-oo-reem') ou Bachuwriym (bakh-oo-reem') Myrxb ou Myrwxb " village des jeunes hommes" ( bien que le nom Bouroudin existe chez les Juifs d'aujourd'hui, le mot biblique que nous avons trouvé est celui-ci) 2S ;17 :18. Les Hutus du Bouroundi s'appellent Baroundis,. 
VILLE 
BOUJUMBOURA ?vient du mot hébreu OUZI – BOURA ou OUZI; OUZZI Buwziy (boo-zee') yzwb, (l ‘Eternel est fort). Homme d'Issacar (1 Chr 7 ;2-3). 
MBOURA?vient du mot hébreu HOURAI, Chuwray (khoo-rah'ee) yrwx L'un des héros de David. 1 Chr.11 :32, 2 S. 23,30. 
CONGO / ZAIRE et  CONGO BRAZZAVILLE
Les noms des pays et des villes africaines qui autre fois étaient des campements juifs sont devenus, au fil des temps, des noms des villages des grandes villes et des pays. Chacun de ces campements a porté un nom d'origine juive. Ils sont soit des noms des personnes ou des lieu d'origine israélienne, très peu sont d'origine égyptienne. 
Le nom Congo origine voir debut du blog....
Partout dans ces pays la signification est la même : royaume puissant ou en langue hébraïque?Nwa ou Na (Own ), prononcé On d'une manière raccourcie.Congo ; le mot fut changé en Zaïre qui, selon la légende est une déformation, par les Portugais, du mot NZADI qui signifie fleuve ou grandes eaux. Le pays devait porter ce nom, à cause de son grand fleuve. Mais cette légende semble être peu convaincante, par le fait que le mot Jaïr ? venait d'une Ile sableuse du Yémen, sur la Mer rouge et signifiait : Dieu éclaire (1 Chr 5 : 23, Nb.32 : 4)
NZADI est proche de ZABDI ?ydbz qui signifie en hébreu : Dieu a donné ou don de Dieu. 
Homme de Juda de la famille de Zérach, fondateur d'une famille patriarcale. (Josué. 7 : 1). Homme de Shepham, proposé sous le roi David à l'intendance des réserves de vin dans les vignobles (1 Chr.27 : 27) 
a). Application des préfixes hébreux sur les noms de la ville de Kinshasa 
Kinshasa, la capitale de la République Démocratique du Congo est une ville formée par le peuple Lemba dont le nom vient du Zimbabwe. Son vrai nom est Banza-Lemba, qui existe jusqu'à ce jour au pieds de la colline sur laquelle est construite l'Université de Kinshasa.(ex Université Lovanium). 
Kinshasa était une ville pectorale juive comme toutes les anciennes villes juives. 
Ce nom KINSHASA (CAPITALE du Congo). est repris en Ouganda comme ISHASA. Il provient du mot hébreu KUSCHAJA (whyvwq) qui était un Lévite de la famille de MERARI Sad 1 Chr. 15 : 17). 
Kinshasa fut aussi appelé MALEBO qui vient de MERIBA ou Marib. C'est une ville qui compte vingt quatre municipalités ou communes qui portent chacune un nom d'origine juive. Ces noms se retrouvent aussi dans les quartiers et avenues de cette ville. 
-De l'est à l'ouest de la ville de Kinshasa: 
MALUKU. ? vient du mot hébreu MALUK ou MELIKU ?Kwlm ou ykwlm : Lévite : chef des sacrificateurs qui revint avec ZOROBABEL (Ne.12 : 2 ; Esd. 10 : 29-32). 
Un des prêtres qui apposèrent leur sceau au pacte (Néhémie. 10 : 5 et 29). 
NSELE. ? vient du mot hébreu TSELE? qlu signifiant crevasse, l'un des héros du Roi David (2 Sam. 23 : 37 ; 1 Chr. 11 : 39). 
KINKOLE. ? vient du mot hébreu KOHELETH ou KEL KOHELETH (chef de l'assemblée des sages), d'après les historiens, QOHELETH semble être l'auteur du livre d'Ecclésiaste. (Voir diction. Biblique.). 
MASINA ? vient du mot hébreu MARSENA ? anorm . L'un de sept princes de Perses qui avait la permission de voir le roi( Est. 1 : 14) 
Le nom MASINA part du Yémen en passant par le Mali, la Côte d'Ivoire, les deux Congo jusqu'à la frontière de l'Afrique du Sud et du Zimbabwe. 
KIMBANSEKE ? vient du mot hébreu BEZEK ou KELBEZEK: ?qzb : Lieu où Saul fut la revue des troupes de Juda (1 Sam 11 : 8). 
MATETE ? vient du mot hébreu MATTITIA ou MATITI, ?hyttm ou whyttm signifiant : don de l'Éternel. Lévite que le Roi David plaça au quatorzième rang des chantres (1 Chr. 25 : 3 ; Esd. 10 : 43 ; Ne. 8 : 4). 
LEMBA ? vient du mot hébreu LEHEM ?Mxl. Signifiant paix : (1 Chr. 4 : 22). Ce nom signifie aussi paix en langue Kongo, Luba et autres langues bantoues... 
SELEMBAO ? vient du mot hébreu SELEMIA ou CHELEMIAOU? hymlv ou whymlv, signifiant l'Éternel a récompensé. Portier du Temple sous le roi David : (1 Chr. 26 :14 ; Jérémie: 26 : 14 ; Jérémie 36 : 26 ; Ne 3 : 30 ; Esd.10 :39-41). 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Israélites bantous hébreux

Message  Arlitto le Dim 7 Aoû - 19:41

YOLO. ? vient du mot hébreu YALO? Nwly, fils d'Esdras de la tribu de Juda : (1 Chr. 4 : 17). 
LIMETE. ? vient du mot hébreu LEHEME-METEJ. 
LEHEM ; signifiant paix et METEJ, signifiant frein de la Capitale, ville que David enleva aux Philistins : ( 2 Sam. 8 :1). 
KAZAVUBU ? vient du mot hébreu ZAVOUB ; dwbz ; Fils de Nathan, 1er ministre sous Salomon ( 1 R. 4 : 5). 
NGAFULA ? vient du mot hébreu AFULA. Ville située au nord de Jérusalem 
NGIRI-NGIRI. ? vient du mot hébreu KIR ; ryq, lieu ou les Assyriens déportaient les habitants de Damas, (2 R 16 : 9 ; Am. 1 : 5 ; Es. 22 : 6). 
MAKALA. ? vient du mot hébreu MAKHELOTH ou MAKELA? tlhqm, signifiant assemblée. 
Campement d'Israël dans le désert (Nombre 33 : 25-26). Ce mot se retrouve au Yémen, au Soudan, dans les deux Congo et en Angola ou il est prononcé : Makhelat. 
LINGWALA. ? vient du mot hébreu GUELE? lawag, signifiant majesté de Dieu, espion de la tribu de Gad : (Nombre 13 : 15). La racine GUELE se retrouve dans LING-GWALA et dans NGANGUELE (NGAN-GUELE), port des pécheurs le long du fleuve Congo. 
NGALIEMA. ? vient du mot hébreu GALIM ou GAL-LEEM ? Mylg, signifiant tas. Village voisin de GUIBEA de Saul (1 Samuel.25 : 44 ; 2 Samuel 4 : 13-16 ; Jos. 15 : 59). 
MBÉSEKE ? vient du mot hébreu BEZEK : (1 Samuel 11 : 8). 
NGABA ? vient du mot hébreu GABAI? ybg, percepteur des impôts, Benjamite qui consentit de s'établir à Jérusalem après la captivité (Ne 11 : 8). 
ZABA? vient du mot hébreu ZABAD ? dbz signifie Dieu a donné (1 Chr 7 : 21). 
GOMBE. ? vient du mot hébreu GOB ou GOBE? bg ou bwg. Signifiant puits ou citerne, endroit où les Israélites, sous le roi David, guerroyèrent avec les Philistins. (2 Samuel 21 : 18-19). 
BARUMBU ? vient du mot hébreu BAHOURIM voir BURUNDI. 
b) Application des préfixes aux noms des provinces, des villes et du peuple du Congo. 
-Province de Bandundu. 
BANDUNDU c'est aussi le nom d'une tribu: 
BENUNU ? vient du mot hébreu BENINU ? wnynb, signifiant notre fils, l'un des lévites qui apposèrent leurs sceaux au pacte d'alliance avec l'Éternel (Ne 10 : 14). 
KUTU. ? vient du mot hébreu KOUTH, ville de Babylone où certains habitants avaient été emmenés en Samarie après la déportation des dix tribus d'Israël. 
MUSHIE ? vient du mot hébreu MOUCHI? yvwm. Lévite fils de MERARI, fondateur d'un clan (Ex. 6 : 19 ; No. 3 : 20, 1 Chr. 6 : 4) 
KWAMOUTH ? vient du mot hébreu YARMOUTH? twmry, signifiant une hauteur. Territoire attribué à Juda (Jos. 10 : 3-27 ; 15 : 35 ; Ne.11 : 29). 
YAASA ? vient du mot hébreu YAASSAI ?; wvey ; l'Éternel fait (Esdras. 10 : 37). 
NKANA. ? vient du mot hébreu KANA ? hnq, signifiant torrent d'Éphraïm et de Manassé 
(Jos.16 : 8 ; 17 : 9.) Au Zaïre, Nkana signifie également un torrent. 
-Quelques ethnies de Bandundu 
Les noms des ethnies sont précédés de BA, qui vient de BEN. 
BAYAKA ? vient du mot hébreu BEN YAAQAN ou ben-ay' yah-ak-awn? Nqey-ynb', ancêtres auprès desquels les Israélites campèrent après avoir quitté les MOSEROTH (No. 33 : 31-32 ; Deut.10 : 6 ; 1 Chr.1 : 42). 
BAMBALA ? vient du mot hébreu BEN BAALA, BAALA? hleb, signifiant montagne de Juda (Jos. 15 : 11), c'est aussi une ville au sud de Juda ( Jos. 15 : 29 ). 
BASUKU ? vient du mot hébreu BEN SOUKKOTH ? twko ou tko, premier campement des Israélites dans le désert après celui de RAMSES en Égypte (Ex.12 : 37 ; 13 :20 ; No.33 :5-6). 
BAYANSHI ? vient du mot hébreu BEN YASCHEN? Nvy, signifiant dormant, l'un des vaillants hommes du roi David (2 Samuel 23 : 32). 
BA TSINI ou BATENDE. ? vient du mot hébreu BENTSIN? Nu ou Nyu, signifiant palmier nain, (No. 20 :1 ; 27 :14 ; Deut.32 : 51). 
BANUNU (VOIR BANDUNDU) 
BATEKE ? vient du mot hébreu BEN TEKOA ?(tek-o-ee') yewqt ou yeqt ; signifie ville de Juda (1chr 2 : 24 ) non loin d'EN-NGUEDI (2chr 20 : 20 ) 
-Quelques villes du Bas -Congo 
TSHELA ? vient du mot hébreu TSIELA?(tseh'-lah) elu, signifiant flanc. Ville allouée à Benjamin : (Jos. 18 :28). Les os de Saul et de Jonathan furent transportés à TSIELA (2 Sam. 21 : 14). 
BOMA? vient du mot hébreu BAMA (baw-maw') hmb, : lieu élevé. (Ez. 20 :29), campement d'Israël dans le désert (No 21 : 19). 
LUOZI ? vient du mot hébreu LUWEZIYEL ou Luwz (looz) zwl , ville située à environ sept kilomètres de BANIAS. (Jug.1 : 23 ; Jos.18 :13). 
INKISI ? vient du mot hébreu KISHI ou Qiyshiy (kee-shee') yvyq nom d'un Lévite (1 Chr. 15 :17). 
SO-NABATA ? vient du mot hébreu NEBATH? N@bat (neb-awt') jbn ; Officier de Salomon (I roi, 11 : 26) Père de Jéroboam. 
-Quelques villes de l'Équateur 
MBANDAKA ; De sa vraie prononciation : MANAKA. 
MANAKA ? vient du mot hébreu MANAKHAT, txnm. Lieu situé à cinq kilomètres du sud de Jérusalem où, les Benjamites de GUEBA furent déportés par les membres des autres tribus Sad 1 Chr. 8 : 6) 
GEMENA ? vient du mot hébreu GUEMANA, hyrmg ou whyrmg, signifiant l'Éternel a achevé. Nom de l'un des ambassadeurs de Sédécias, roi de Juda, envoyé chez Nébucadnestar, roi de Babylone : (Jér. 29 : 3). 
ABUZI ? vient du mot hébreu BUZI, yzwb, père d'EZECHIEL : ( Ez. 1 : 3) 
-Ethnies de la province de l'Équateur : 
BANGALA. ? vient du mot hébreu BEN GAALAD, delg, signifiant endurance et rigueur. 
Fils de NAKIR, petit-fils de Manassé, qui fonda un clan : ( No. 26 :29-30 ; Jos.17 :1 ). 
MBUZA. ? vient du mot hébreu BUZ , zwb, descendant de Gad, fondateur d'un clan (1 Chr5 : 14). 
BA NGUANDI ? vient du mot hébreu BEN EN-GUEDI+ D'EN-NGUÉDI (2 chr 20 : 20 ) 
-Quelques villes du Haut-Zaïre 
ITURI ? vient du mot hébreu ITUREE, rwjy, Itouraia, Itouryah (ee-too-rah'-yah) ville de la Palestine conquise par les Israélites. 
(1 Chr. 5 : 19). Région montagneuse, au nord-est de Palestine, à l'ouest de Damas. Placée sous le contrôle des Juifs par le roi Aristobule vers 100 av. J.C. 
UELE. ? Vient du mot hébreu UEL, lawa, volonté de Dieu, fils de BANI : (Esd. 10 : 34). 
BUNIA. ? Vient du mot hébreu BUNA, hnwb : (1 Chr. 2 : 25 ; Ne. 10 : 16). 
ISIRO. ? Vient du mot hébreu YITSERO ou YTSERI, yruy, Lévite, chef de la quatrième classe des chantres sacrés (1 Chr.25 : 11). 
-Quelques villes du Kivu 
KIVU. ? Vient du mot hébreu KIVROTH, signifiant tombeau de convoitise, lieu où les israélites furent frappés d'une plaie, à cause de leur convoitise. (No.11 : 33-35 ; No. 33 :16-17 ; Deut.9 :22). Le mot se trouve aussi sous la forme IVVAH (iv-vaw') ou Avva, (av-vaw') qui signifie ruine . 2 Roi 17 : 24 hwe ou awe BUKAVU ? vient du mot hébreu KAVOU, lwbk signifie : gage ou ville d'Aser (Jos.19 : 27). 
KINDU ? vient du mot hébreu KINDON ou Kiydown (kee-dohn') Nwdyk :signifiant javelot ou Aire où OUZZA tomba lorsqu'il fut frappé par l'Éternel (1 Chr.13 : 9 ; 2 Samuel. 6 : 6). 
GOMA ( voir BOMA) ? vient du mot hébreu BAMA, hmb Bamah (baw-maw'), lieu élevé : (Ez. 20 : 29), campement d'Israël dans le désert (No. 21 : 19). 
UVIRA ? vient du mot hébreu HAVILA, hlywx : (Genèse. 10 : 29 ; 1 Samuel 15 : 7). 
BARAKA ? vient du mot hébreu BERAKA, qrb (baw-rawk') Barak: éclair, foudre Barak signifie aussi bénédiction divine. Nom d'un Benjamite ; (1 Chr. 12 : 3 ). 
-Peuples du Kivu 
REGA? vient du mot hébreu ROHEGA, hghwr ; descendant de Aser, de la famille de Beria (1 Chr. 7 : 34). 
BASHI (pluriel de MUSHI) ? vient du mot hébreu MOUCHI, yvwm ou yvm., Lévite, fil de MERIRA, fondateur d'un clan (Ex.6 : 19; No.3 : 20 ; 1 Chr. 6 : 4). 
ZIMBA ? vient du mot hébreu ZIMMA, hmz ou Zimmah (zim-maw'), intention. Lévite, petit-fils de YAHATH ( 1 Chr. 6 : 5; 2 Chr. 29 : 12). 
-Province du Shaba ou du Katanga 
LE SHABA (région du sud-est) ?Nom du Pharaon de SO ou SEWE (SHABA ou SHABAKA, SHABA-KABAKATA). Celui à qui Osée, le Prophète, demanda du secours contre les Assyriens. (2 Rois 17 : 4). 
-Villes de la province du Shaba 
KOLWEZI? vient du mot hébreu LUWEZIYEL (Louz) (Juges : 1 ; 23 Jos.18 : 13). 
PANDA ? vient du mot hébreu PADDAN ou PADEN ? Ndp (rançon, Rédemption). Famille de Nethinien qui revint avec Esdras (Esd 2 ; 44, Neh 7 ; 47 ) Le mot Panda chez les Bambala, signifie ; Rédemption comme en Hébreux, lupanda chez les Luba. 
-Peuples de la province du Shaba 
LUNDAS ? vient du mot hébreu LOUD ? dwl ; peuple mis au rang des Sémites, (Genèse ; 10 ; 22). Peuple apparenté aux Égyptiens (Ge 10 ; 13). 
LUBAS ? voir le Kasaï. 
HEMBA ? voir Lemba et Jérusalem. 
LAMBA ? voir Lemba. 
-La province du Kasaï 
KASAÏ (province du centre ) ? vient du mot SAÏ, SO en Égypte où il signifie delta et au Soudan SAÏ a pris d'autres tournures telles que MISAÏ, MANZASAÏ et a même gardé sa forme SAÏ ou SO dans d'autres contrées. 
-Villes de la province du Kasaï 
KANANGA ? vient du mot hébreu KANAANA, (ken-ah-an-aw') hnenk (commerçant ou femme de Canaan ) Benjamite de la famille de Yediael (1 chr 7 : 10 ). 
MBUJI-MAYI ? Voir Abuzi Équateur. 
Mayi? vient du mot hébreu Mayie (l'eau). C'est le même mot en lingala, langue parlée à Kinshasa, à Brazzaville, à Mbandaka et à Guemena. C'est aussi le même mot en tshiluba, langue parlée dans les deux provinces du Kasaï (Kananga, Mbuji - Mayi ) et dans la province du Shaba 
KABINDA? vient du mot hébreu ABIDAN, Abiydan {ab-ee-dawn') Ndyba ; signifie juge. Chef de la tribut de Benjamin dans le désert, le nom de son père était Guideoni (Nb 1 : 11, 2 :22, 7 : 60-65 et 10 : 24). 
-Tribus du Kasaï 
LUBA ? vient du mot hébreu LUBBAN ; contrée entre Jérusalem et Sichem à 5 km au Nord de Silo ;( voir Dict. Bibl). 
BA SAMBALA ( Batetela) ? SAMBALA voir SANBALLAT, (san-bal-lat') jlbno (Né 2 : 10). 
MUTETELA ? vient du mot hébreu METUCHELA, xlvwtm, mais en Hébreux les voyelles ne sont pas présentées donc le mot est bien Mutetela.( Genèse 5 : 21-27). 
BA KUBA ? vient du mot hébreu KUBA, bwk; Kuwb ; peuple se rapprochant aux Louds, Pouth et Ethiopien ( Ez 30 : 5). 
Géographiquement, les Loumas, les Ba Kubas et les Ba Mpoutu sont proches les uns des autres sur plusieurs plans au Zaïre. 
-Noms des peuples du Kasaï 
KABASALE ? vient du mot hébreu KABSEEL? laubq Qabtsa'el (kab-tseh-ale') ( Dieu recueillera ), ville à l'extrême sud de Juda. (Jos. 15 : 21). L'un des héros de David ( 2 Sam. 23 : 20 ; 1 Chr 11 : 22). 
NDAYA ? vient du mot hébreu DAYAN ou DAHAN. 
NZEBA ? vient du mot hébreu ZEBEH, baz (zeh-abe'), signifie : sacrifie. Roi madianite que Gédéon tua ( Juges 8 : 4-28, Psaumes 83 : 12 ). 
NZEBELE ? vient du mot hébreu ZEBEDE, ydbz, signifie l'Éternel a donné.Nom du père de Jacques (Mat 4 : 21- 22.). 
MOUTSHI-PAYI ? vient du mot hébreu MOUSHI (voir BASHI au Kivu). 
PAYS : GABON 
GABONvient du mot hébreu GABAON , Gib'own (ghib-ohn') Nwebg  ; signifie cité d'une colline. Nom donné au  territoire assigné aux Benjamites ( Jos. 18 :25 ). 
REGIONS : 
OGOUE, nom donné à une province et au fleuve, il vient du mot hébreu GOUEL , lawag   qui signifie majesté de Dieu, c'est le nom de l'espion de la tribu de GAD Nob.13 : 15). 
N'THEM , nom d'une province du pays, il vient du mot hébreu TEMAH, xmt  ; fondateur d'une famille de NETINIENS dont certains membres revinrent avec ZOROBABEL au pays de Juda (Esd. 2 :53 ; Ne.7 :55). 
BA TEKE  ;vient du mot hébreu BEN TEKOA,T@qow‘iy (tek-o-ee') ou T@qo'iy (tek-o-ee') yewqt   ou  yeqt . C'est le nom donné à la tribu du président  Bongo (Voir Batéké au Zaïre). 
Israelites En Afrique Orientale 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

TANZANIE 
TANZANIA  vient du mot hébreu JAAZANIA, Ya'azanyah (yah-az-an-yaw' ) ou Ya'azanyahuw (yah-az an-yaw'-hoo); hynzay   ou  whynzay " l'Eternel écoute" Jr. 35 :3 petit-fils de Habatsinia dont le nom correspond à Abyssinie. 
VILLES 
HARUCHA vient du mot hébreu HARCHA Charsha' (khar-shaw' ) avrx , " muet" Israélite, qui revint avec Zorobabel ( Esdr 2 ;52 ,Neh 7 :54). 
DAR  es SALAM vient du mot hébreu DAR  et SALEM ; DAR Arme de trait, plus petit que la lance ; Job 41 ; 21  , 1S 17 ;6 voir dictionnaire biblique. SALEM Terre de repos comme JERUSALEM. 
TABORA vient du mot hébreu TABOR, Tabowr (taw-bore' ) rwbt .Tertre (Montagne d'Issacar et de Zabulon ( Jos ; 19 ;22  , Juge 4 ; 12-14) ville donnée aux Lévites ; ( 1Chr 6 ;62). 
MPANDA, ville à l'ouest vient du mot hébreu PADDAN Paddan (pad-dawn') Ndp (Rançon, Rédemption) Esd 2 ;44   voir SHABA, Zaïre. 
KENYA       
KENYA vient du mot hébreu QENIENS, Qeyniy (kay-nee') ou Qiyniy (kee-nee') 1Ch 2:55 

Ynyq (Forgeron) Gn 15 ; 19, Nomb 24 ;20-22 .Peuple incorporé aux Madianites  à l'époque de Moïse ; (Juge 1 ; 16 ,4 ; 11 Nomb 10 ; 29). 
MOMBASSA vient du mot hébreu BASHA Ba‘sha' (bah-shaw') hveb ( Méchant) fils d'Ahiya ; tribu d'Issacar ( 1R 16 ;7 ,1R 15 ;25). 
HARUCHA vient du mot hébreu HARCHA  voir HARUCHA en Tanzanie 
Généralement, tous les noms sont partis du nord est, de l'est  vers le centre et le sud du continent africain .Ce phénomène est justifié par l'agression romaine du VIIème siècle conduite par l'empire byzantin qui était l'empire romaine de l'Orient (Mamelouks et Sabéens).Les fugitifs redonnaient les mêmes noms aux nouveaux campements en mémoire des lieux qu'ils venaient de laisser. Un phénomène qui se voit même dans le déplacement des peuples européens vers les Amériques. C'est pourquoi les mêmes noms  sont partout en Afrique, du nord au sud, montrant les mouvements de déplacement des peuples.
Israelites En Afrique Australe 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
ZIMBABWE 
Ce mot vient  des langues de la côte Sud du Zaire et signifie: maison en pierre. (NZOU – MABWE ) 
VILLES : HARARE vient du mot hébreu HARAR ; épithète appliquée à plusieurs héros de David (on constate que Lusaka et Harare sont deux capitales proches, comme Saka et Harar sont frères dans l'histoire juive, ce qui n'est pas un fait de hasard. (2 S 23 ; 11,33   1chr 11 ; 34-35). Voir Sahara ou Harariy (hah-raw-ree') ou Harariy (haw-raw-ree' )  yrrh d'Harar ( Hararite ):" qui demeure dans la montagne"
1) habitant ou descendant d'Harar; peut-être seulement un montagnard. 
2) Agué d'Harar, un des héros de David 
3) Schamma, d'Harar, un des héros de David 
4) Sacar, d'Harar, père de Achiam, un des héros de David 
LIMPOMPO fleuve séparant le Zimbabwe et l Afrique du sud  ce nom est aussi celui du fleuve Zaïre ( Congo) au niveau de sa capitale Kinshasa. 
MESSINA voir Massina au Congo 
MOZAMBIQUE 
MOZAMBIQUE ZAMBI  qui vient du mot hébreu Jabné ( Dieu fait construire), NZAMBI, NZAMBE, JAMBE sont des variantes de JABNE . Les bantous invoquent Jabnéel pour ne pas désespérer. JABNE ou YABNE Yabn@'el (yab-neh-ale')  lanby ; ville de Juda,( 2chr 26 ;6, 1 Macc 4 ;15 ,5 ;58  ,Jos 19 ;33). 
NIASSA, province du nord, ce mot est repris comme Nyanza, Yassa  en Tanzani, Bouroundi, Zaire. NIASSA vient du mot hébreu YASSA ou YASSAI  fils de bani ; (Esd 10 ;37),  (Voir Congo). 
MANICA vient du mot hébreu NIBCAZ. Nibchaz (nib-khaz' )  zxbn " celui qui aboie" L'un des deux idoles des Eviens, peuplades amenées à Samarie pour occuper le pays après la  déportation des 10 tribus. (2R 17 ; 31). 
SOFALA vient du mot hébreu SO + PHARA 
GAZA vient du mot hébreu GAZA, Azzah (az-zaw' ) hze " lieu fort" ville de Juda  ( Jos 15 ;47 
BEIRA vient du mot hébreu BEERA  ou BEEROTH @'erowth (be-ay-rohth' ) twrab " les puits" ville attribuée aux Benjamites (Jos18 ; 25, Esd 2 ; 25) 
ZAMBIE 
Pendant la colonisation, la ZAMBIE et le ZIMBABWE  étaient un même pays et s'appelaient  RODHESIE, du nord et du sud. 
RHODESIE vient du mot hébreu RODHE S ou  Rhode (hrod'-ay) Podh ( Rosier) Île de la Méditerranée mesurant 72 km de long et 32 km de large, connue au Moyen-âge par les Apôtres de Jésus ( Acte 12 ;13-16 ). 
ZAMBI vient  probablement, du mot hébreu ZABNE, voir Mozambique. 
VILLES: LUSAKA vient du mot hébreu SAKA ou Sakar (saw-kar' ) rkv " gages" ( LU + SAKA ) Saka est natif de Harar et père de l'un des héros de David ( 1chr :11 ;35 ) fils de Obed –Edom (1chr 26 ;4 ) NDOLA  ou NGOLA vient du mot hébreu GOLAN,  plan de Juda  (voir Angola) SO LWEZI vient du mot hébreu SO+LWEZI, (  voir KOLWEZI et LUWOZI, Zaïre) CHIPATA vient du mot hébreu YIPHTA ou Yiphtach, (yif-tawkh' ) xtpy (Dieu ouvre) Ville de Juda (Jos 15,43) site inconnu
ANGOLA : l e mot se  prononce NGOLA dans la langue angolaise 
NGOLA vient du mot hébreu GOLAN ou Gowlan (go-lawn') Nlwg " leur captivité", "passage", "exode" ce mot vient du Nord, soit du Soudan  (Dongola voir carte Médiévale ) 
VILLES 
WAMBO vient du mot hébreu VAHEB (vaw-habe') bhw , " ce qu'il a fait" lieu proche de l'Arnon ( Nomb 21 ;14 ) 
Ce mot est repris dans plusieurs pays du sud  ( Wamba, Wembo et Lwebo au Zaïre ; Lwebo, Lwemba et Owando au Congo Brazzaville ; Ovambo en Namibie et Wambo en Angola). 
Do-ZAÏRE ;   ville du Nord Ouest vient du mot hébreu d'OU-ZAÏR,  père de Palal qui a construit les remparres de Jérusalem ,( Neh 3 ;25) cette ville se trouve, comme par hasard, proche de la ville de PALA-BALAA. 
NAMIBIE 
NAMIBIE ou Nmibia vient du mot hébreu MIBEHAR rxbm (choix) l'un de héros de David fils d'Hagri (1chr 11 ;38 ,) 
VILLE 
OVAMBO voir WANBO en Angola. 
BOTSWANA 
BOTSWANA vient du mot hébreu TSAANAN ou Beth-TSAANA  . Tsa'anan (tsah-an-awn' ) Nnau (Maison des troupeaux) ( Michée, I ; 10 ), le Botswana est le pays en Afrique où le nombre des vaches dépasse, comme hasard celui de la population humaine. 
VILLES 
NGALAGADI vient du mot hébreu GALAA + GADDI Voir Mogadisho 
GALAAD vient du mot hébreu Gil'ad (ghil-awd') delg (Nomb 26 : 29, Jos 17 :1 
GADDI vient du mot hébreu Gaddiy (gad-dee') ydg  ; mon bonheur (Nomb 13 ;11). 
NGWATO vient du mot hébreu GUIAH-TO ou GUIAH Giyach (ghee'-akh) xyg   et qui signifie; jaillissant comme une source), ( 2S 2 :24). 
GHANZI vient du mot hébreu GAZA. 
AFRIQUE DU SUD 
Plusieurs noms  des lieux en Afrique du sud marquent la présence des colons Anglais et Allemands mais les noms des noirs marquent la présence des Hébreux. Retenez que le pays s'appelait avant Yaazania comme la Tanzanie. (Voir Tanzanie). 
Les plus importants sont les noms suivants : 

  • ZOULOU vient du mot hébreu HOUL Chuwl (khool) lwx signifie, Ciel  ou Haut ; 2 ème   fils d'Aram   ( Gn 10 ; 23,1chr 1 ; 17). 
  • INKATAT vient du mot hébreu HYK - QATTAT Qattath (kat-tawth') tjq signifie: petit ville de Zabilon (Jos 19 ;15). 
  • KOSA vient du mot hébreu Hosa ou Chocah (kho-saw') hox 
  • HUMTATA vient du mot hébreu HUMTA ; ville de Juda (Juda 15 ;54 ) voir Hutu au Rwanda 
  • VENDA vient du mot hébreu VANIA ou  Vanyah (van-yaw') hynw " l'Eternel est louange"descendant des Bani ( Esd 10 ; 36 ) ; le mot garde sa forme hébraïque au Congo dans la région de Bandundu. 
  • SOWETHO vient du mot hébreu SO  + WETO qui signifie NOTRE-SO  ou NOTRE TERRITOIRE.
  • LESOTHO

LESOTHO vient du mot hébreu SO + ETHO (voir SOWETHO) 

CHEZ LES DEPORTES 

 L'Afrique a connu deux grandes déportations, celle des Africains fils de cham (EZEKIEL 29:12-16):  puis des bakongo JUDA (Zacharie 1:21, Lamentations 1:3-5) 
-Celle du 7 ème siècle qui a conduit  les captifs vers L'Europe, l'Océan Indien et en Asie . 
2-Celle du 14 ème siècle  qui a conduit vers les Amériques Mais bien avant cette masque qui a fait de tous les noirs d'Amérique esclave, les communautés africaines venus du Mali ont été inventoriés et connues par les scientifiques. Lire John G.Jackson , Dans  Introduction to African Civilizations , par Éd. Editorial Offices : 600 Madison Avenue. New York 10022 
CAMEROUN (
YAOUNDE (Capitale du pays). Vient du mot hébreu YEHOUDI. Y@huwdiy (yeh-hoo-dee') ydwhy Signifie homme de Juda, messager que le roi YEHOYAQUIM envoya, chez Baruch, demander les rouleaux contenant les prophéties de Jérémie. YEHOUDI dut ensuite le lire au roi qui, furieux à l'écoute de ces prédictions, coupa le rouleau avec un canif et le jeta au feu. (Jr. 36 : 14-23).
MOUCHI province du Nord, le nom vient du mot hébreu MOUCHI , Muwshiy (moo-shee') ou Mushshiy (mush-shee') yvwm   ou  yvm , signifie Lévite, fils de MERARI, fondateur d'un clan ( Ex.6 : 19 ; Nob.3 :20 ).
BAMOUN une des provinces, vient du mot hébreu HAMMON, Chammown (kham-mone') Nwmx Brillant, chaud. Village à la frontière de Aser ( Jos.19 :28 ).
BAMILEKET vient du mot hébreu HAMMOLEKET ou MOLEKET Moleketh (mo-leh'-keth) tklm Nom de la reine. Sœur de Galaad ( 1 Chr 7 : 18 ). Plusieurs clans de Manassé sont issus d'elle. ( BA vient de BEN  : voir préfix).
BASA  ; nom d'une tribu du Nigeria qui vient du mot hébreu BA'SHA ' (bah-shaw') hveb il signifie méchant. C'est le nom du fils d'Ahiya de la tribu d'Issacar ( 1R 16 ;7 ,1R 15 ;25).
PAYS : GABON
GABON vient du mot hébreu GABAON , Gib'own (ghib-ohn') Nwebg  ; signifie cité d'une colline. Nom donné au  territoire assigné aux Benjamites ( Jos. 18 :25 ).
REGIONS :
OGOUE, nom donné à une province et au fleuve, il vient du mot hébreu GOUEL , lawag   qui signifie majesté de Dieu, c'est le nom de l'espion de la tribu de GAD Nob.13 : 15).
N'THEM , nom d'une province du pays, il vient du mot hébreu TEMAH, xmt  ; fondateur d'une famille de NETINIENS dont certains membres revinrent avec ZOROBABEL au pays de Juda (Esd. 2 :53 ; Ne.7 :55).

BA TEKE  vient du mot hébreu BEN TEKOA, T@qow‘iy (tek-o-ee') ou T@qo'iy (tek-o-ee') yewqt   ou  yeqt . C'est le nom donné à la tribu du président  Bongo (Voir Batéké au Zaïre). 
PARABOLE POUR CONCLURE.
Dans un lieu appelé BARAKA, qui vient de l'ancien kikongo ou hébreu barack בָּרַךְ qui veut dire bénédiction, une ville de la province du KIVU
qui vient ancien kikongo kivroth  que veut dire tombeau.
Il y'avait un père de famille  qui vivait dans une grande maison appelé BETOU'EL  maison du HÉ avec ses deux garçons et leurs familles ,
il se faisait appelé YISSA'YAH-ABÉ, par ces voisins les Nsétés (ismaelites, moabites, edomites sefarades). Il dit  un jour à ses enfants, aimez Elah’YAH-ABÉ le dieu de vos pères de tout votre coeur et de tout votre âme, c'est lui que vous devriez CRAINDRE, aimez la JUSTICE, aimez ma nourriture, vous allez perdre ma nourriture dans un peu de temps, Par la grâce d’Elah’YAH-ABÉ vous allez la retrouver avec quelques modifications mais le fond restera le même, Mes enfants, un jour vos enfants iront en captivité par ceux qui bruleront ma maison bientôt , prenez garde, car ils viendront vous séduire avec des mauvaises intentions, PRENEZ GARDE, NE VOUS LAISSEZ PAS SEDUIRE
Cet homme. , YISSA'YAH-ABÉ travaillait dure dans son champs de maïs pour nourrir ses enfants et ses petits enfants, il a toujours incité ses enfants à respecter les principes d’Elah’YAH-ABÉ dans sa maison, mais ces enfants ont toujours résisté complexé par la couleur de leur peau. Après une dure journée de labeur, il fit une pause, il décida de rentrer chez lui manger, prendre des forces, en rentrant chez lui, il fut surprit de voir des inconnus, aux yeux de félins,  encerclé sa pauvre demeure : les edomites mindelés.

Impitoyables, les ntantus peuple des tenèbres vinrent, tua YISSA'YAH-ABÉ, et décapita sa femme, ils pillèrent ses maigres richesses, il profana son sanctuaire, les ntantus edomites décidèrent de bruler sa maison, mais avant le faire  ils eurent faim
Alors, ils prirent la nourriture que YISSA'YAH-ABÉ  avait prevu de manger, la nourriture que YISSAYAH-ABÉ aimait manger avec ses enfants, ils le goûtèrent , cette nourriture avait une saveur rare, jamais les edomites ntantus n'avaient  savourer, manger un tel délice, ils voulaient connaître la recette, après avoir bruler la maison de YISSA'YAH-ABÉ ils se mirent à la recherche des deux fils et de leur famille. Les deux fils  apprirent la mort de leur père et leur  mère, ils quittèrent BARAKA, avec leur femmes et enfants afin d’échapper aux edomites mindélés, peuples impies peuple corrompus , peuple violents, peuple des ténèbres, ils allèrent au pays du KAMATA, ntoto dia NTANGU, la terre du soleil.

Mais les impies edomites ntantus étaient toujours à leur trousse,   le premier fils Baka’elah, bakallah (prend , ou le choix d'ELAH) dit à son frère Léki, on doit se séparer, souviens toi de BARAKA,
on doit garder la mémoire de notre père, garder la langue, les noms des villes de Baraka afin que notre progéniture se souviennent d'où l'on vient et  de notre père, et de ses enemies les mindelés et les ntsétés qui nous ont trahit, nous n'avons plus la nourriture de notre père, les ntantous l'on volé, et ils ont brulé la maison, voici nous sommes orphelin, néanmoins il nous reste notre bouche pour transmettre ce que nous savons à nos enfants, le SECRET, gardons nous ne pas leur révéler tous les SECRETS de peur que leur instinct loquace, émotif les pousse à trahir notre lieu de cachette. Souviens toi, mon frère que la transmission utilise la bouche pour les oreilles, pour que cela se fasse bien apprend à ta famille à aimer la VERITÉ, car de la bouche peut sortir le bien et le mal, la bénédiction et la malédication,  la vérité et le mensonge connait le pouvoir du verbe, celle que Elah YAH-ABÉ s'est servi pour créer l'humanité, le Mo pé pé , la bouche qui fait deux sons, le pé veut dire bouche, et le mo, indique l'origine, de, l'inspiration et expiration,  LE SOUFLE. 
Alors il dit à son petit frère LEKI, on doit se séparer, si l’un meurt , l’autre vivra , je vais  traverser, le TIYA צִיִּי , feu ou désert je vais à l'ouest dans le ntoto dia KATI, toi et ta famille tu dois traverser le MASSA , l'eau tu ira le ntoto dia NTAMA,  à l'est et on va se réfuger dans la forêt au-delà des fleuves de l’Ethiopie l’Afrique subsaharienne , l'afrique centrale jusqu'au sud Sophonie 3 :10-20, ainsi les ntantus avec leur chevaux ne pourront t'atteindre.
Car le pays où tu vas te refugier, il y'a des fleuves ESAIE 18:1-7, c'est à toi que revient la charge de garder la recette de la nourriture que les ntantous on volé.
Car avec le temps la transmission se fera en son temps, la mémoire sera retrouvé l'information se rependra, alors viendra la FIN DE NOS SOUFFRANCES, TATA YISSA'YAH-ABÉ reviendra avec l'ESPRIT DE DAWIDI. Alors il mit en garde son frère, saches que quand les ntantous arriverons à pénétrer la forêt les AMALEKITES, sefarades, les ishmaelites seront à leur tête, lieu de notre refuge ils y parviendront avec des navires, souviens toi de Deuteronome 28 :68 et Deuteronomy 4:27, mais d'autres de ma tribu BAKONGO y échapperons EZEKIEL 6:8
Nous allons perdre nos enfants les bakongos ceux du TANZANIE, ZIMBABWE, DU CONGO, DE L'ANGOLA, DU GABON, et ils iront en captivité parmi les nations avec d'autres africains de cham,  par les même qui ont brulé la maison de notre père et volé la nourriture, ces nyokas, serpents impies ne cesseront de nous mordre, comme nos pères dans le desert avec Massa, ll vont envoyer des espions, corrompre nos mfumus, contrôler nos terres, pour chercher à connaître la recette de la nourriture mais ils n'auront jamais la clé de la recette. Va-dit l'ainé Baka’elah bakallah  à son frère soit prudent.
Apres leur crime odieux, les ntantous gardèrent la nourriture volér plein de délices, ils décidèrent d'en faire des copies, ils se dirent entre eux que  nous allons dire au Monde que c’est nous qui sommes les cuisinier de cette nourriture, les ntsétés, les anciens voisin de YISSAYAH-ABÉ tué mais ressuscité entendirent parlé de cette recette
ils ont firent  eux aussi une copie se basant non sur l'original mais sur les ouï-dires, qu'ils appelèrent coran, mais ils voulurent eux aussi connaître la recette originale pour comprendre l'avenir, ce qui sera, car comme les mindélés, les ntsétés savaient qu'en possedant la recette ils parviendront  à comprendre la le futur  ils auront la clé.par
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum