Qu'est-ce que l'Islam et les Musulmans ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Qu'est-ce que l'Islam et les Musulmans ?

Message  Arlitto le Lun 8 Aoû - 13:47

Rappel du premier message :

Qu'est-ce que l'Islam et les Musulmans ?



La population 

La population Musulmane dans le monde a dépassé le milliard (1 000 000 000 !). La majorité des musulmans vivent à l'est de Karachi (Pakistan). 30% des Musulmans vivent dans le sous-continent Indien, 20% en Afrique sub-saharienne, 17% en Asie du Sud-Est, 18% dans le monde arabe, 10% dans l'ex-Union Soviétique et en Chine. La Turquie, l'Iran et l'Afghanistan contiennent 10% des musulmans non-arabes du Proche-Orient. Bien qu'il existe des minorités musulmanes dans chaque pays du monde, jusqu'en Amérique Latine et Australie, les plus importantes minorités se trouvent en Ex-Union Soviétique, Inde et Afrique centrale, et Etats-Unis (6 millions). En Europe, on en compte plus de 30 millions. 

Qui sont les Musulmans ? 

Plus d'un milliard d'hommes et de femmes dans le monde, issu d'un vaste éventail de races, nationalités et cultures à travers le globe - depuis les Philipinnes du sud jusqu'au Nigeria - sont unis par la foi commune de l'Islam. Environ 18% d'entre eux vivent dans le monde arabe; la plus grande communauté musulmane du monde est en Indonésie; des parties entières de l'Asie et la plupart des pays africains sont musulmans, tandis que de fortes minorités existent en ex-Union Soviétique, Chine, Amérique du Nord et du Sud, et Europe. 


Que signifie 'Islam' ? 

Le mot arabe 'Islam' signifie simplement 'soumission' et dérive du mot signifiant 'paix'. Dans un contexte religieux, cela signifie la complète soumission à la volonté de Dieu. 'Mahometisme' est donc une mauvaise désignation car elle sous-entend que les Musulmans adorent Muhammad (PBAL) en plus de Dieu. 'Allah' est le mot arabe pour Dieu, qui est utilisé aussi par les Chrétiens arabes. 

Comment l'expansion de l'Islam affecta le monde? 

Parmi les raisons de l'expansion rapide et pacifique de l'Islam, on trouve la simplicité de sa doctrine. L'Islam appelle à la foi en un Dieu Unique, Seul digne d'adoration. Il appelle aussi l'homme et la femme à utiliser ses capacités de raisonnement et d'observation. En quelques années, de grandes civilisations et universités florissaient, car selon les paroles du Prophète (PBAL), 'chercher la connaissance est une obligation pour tout musulman, homme et femme'. Les Musulmans effectuèrent la synthèse des idées de l'Orient et de l'Occident et des pensées nouvelles et anciennes, et apportèrent des avancées cruciales dans les domaines de la médecine, géographie, architecture, art, litérature et histoire. De nombreux systèmes primordiaux comme l'algèbre, les chiffres Arabes, et aussi le concept de 'zero' (vital à l'avancement des Mathématiques), furent transmis à l'Europe médiévale par l'Islam. Des instruments sophistiqués qui rendirent possible les découvertes européennes furent développés par l'Islam : l'astrolabe, le quadrant et les nombreuses cartes de navigation maritimes. 


tire du site [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[ltr][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/ltr]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 13363
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas


Re: Qu'est-ce que l'Islam et les Musulmans ?

Message  Arlitto le Lun 8 Aoû - 13:51

L'Aumône


Troisième pilier de l'Islam (après l'attestation de foi et la prière), la Zakât est en effet une obligation pour tout musulman possèdant une richesse minimum (appelée Nisâb). 

On distingue en Islam plusieurs "Zakât": 
* Zakât "ul-Fitr" : versée à l'occasion de la fête marquant la fin du jeûne du mois de Ramadân (fête appelée "Eïd El-Fitr") et qui consiste en un repas offert à un nécessiteux (qui correspond en France à une somme estimée à environ 5€), 
* Zakât "El-Mâl" : charité appliquée sur les possessions, le patrimoine, du musulman. 

Qu'est-ce que la "Zakât": 
La Zakât, en tant que charité, purifie les possessions du musulman en lui rappelant que la richesse ne lui appartient pas et qu'elle lui est accordée par Dieu, richesse sur laquelle le désérité possède un droit. 
Elle tend aussi à purifier l'âme humaine en l'éloignant autant que possible de l'avarice et de la cupidité. 
Cette aumône a pour fonction d'aider le pauvre et le nécessiteux dans les difficultés qu'ils rencontrent. Elle représente ainsi une sorte d'impôt de solidarité dont s'acquitte volontairement le croyant. 

Qui bénéficie de la "Zakât": 
La Zakât est destinée, en priorité, à huit catégories de personnes : 

* le pauvre,
* l'indigent,
* celui chargé de collecter et distribuer les aumônes (en tant que salaire),
* celui dont le coeur s'incline vers l'Islam,
* l'esclave (ou le prisonnier) musulman à affranchir,
* la personne endêtée pour une cause juste,
* celui qui lutte pour la défense de l'Islam,
* le voyageur à court de provision.
 


Il est à noter que la Zakât est destinée aux musulmans habitants dans la région du donateur, sauf cas exceptionnel (famine par exemple). 

Cette aumône légale peut-être faite soit directement par le croyant ou par l'intermédiaire d'une personne chargée de collecter les dons et de les répartir équitablement entre les catégories citées plus haut. 

A quel moment verser la "Zakât":
 

-La Zakât "ul-Fitr" doit être versée avant la fin de la prière célèbrant la fin du mois de jeûne du Ramadân (selon le principe édicté par le phophète Mohammad sur lui la bénédiction et la paix afin de permettre au bénéficiaire de fêter dignement la fin du jeûne, la Zakât "ul-Fitr" versée après la prière etant considérée comme une simple aumone). 
-La Zakât "el-Mal" (aumône légale appliquée au patrimoine du croyant) est acquittée annuellement sans contrainte de date, le croyant fixant lui-même la date anniversaire. 

Plus d'informations sur Islam France
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[ltr][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/ltr]




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 13363
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'Islam et les Musulmans ?

Message  Arlitto le Lun 8 Aoû - 13:51

L'Enfer

L'endroit où les incroyants demeureront pour l'éternité est spécialement créé pour faire souffrir le corps et l'âme de l'être humain. Et ce car ils sont coupables d'une très grande injustice envers Dieu. 

Se montrer rebelle et ingrat à l'égard du Créateur, Celui qui a octroyé une âme à l'homme, est le pire méfait qui puisse être commis dans tout l'univers. L'Enfer est le lieu où la justice aura lieu en retour de cet acte méprisable. L'être humain a été créé pour servir Dieu, et s'il renie son rôle il est normal qu'il soit puni pour sa transgression. Dieu parle d'eux dans le verset suivant: 

… Ceux qui, par orgueil, se refusent à M'adorer entreront bientôt dans l'Enfer, humiliés. (Surat Ghafir: 60)
 


Puisque le châtiment de l'Enfer sera éternel, le principal souci de l'humanité devrait être de tout faire pour éviter ce sort. Telle est la pire menace pour l'homme, et rien ne saurait être plus important que de sauver son âme. 

Pourtant, plusieurs humains vivent dans l'insouciance et l'inconscience; ils se perdent dans mille et une préoccupations secondaires, consacrant des mois, des années, voire des dizaines d'années à poursuivre de vains objectifs tandis qu'ils négligent le plus grave danger qui les menace, à savoir leur perte éternelle. L'Enfer est tout proche d'eux et cependant ils sont trop aveuglés pour le voir: 

[L'échéance] du rendu des Comptes approche pour les humains alors que, dans leur insouciance, ils s'en détournent. Aucun rappel ne leur vient de la part de leur Seigneur sans qu'ils ne l'écoutent en s'amusant, leurs cœurs distraits et occupés par les péchés… (Surat al-Anbiya: 1-3)
 


Ces gens-là s'étourdissent littéralement à courir après des chimères: promotions professionnelles, enrichissement, voyages lointains, vie familiale heureuse, défense de telle ou telle idéologie utopique, l'Enfer leur apparaissant comme une fiction imaginaire. 

En réalité, l'Enfer est plus concret que ce monde-ci. En effet, ce dernier va cesser d'exister, tandis que l'Enfer va perdurer. Dieu, Créateur de l'Univers et de tous les équilibres délicats de la nature, a créé de même l'Au-delà, le Paradis et l'Enfer. Un châtiment amer y attend tous les incroyants et les hypocrites: 

… L'Enfer leur suffira, où ils brûleront. Et quelle mauvaise destination! (Surat al-Mujadalah: 8) 

L'Enfer, qui est le pire emplacement jamais imaginé, est la source des plus extrêmes souffrances, sans commune mesure avec ce qui a pu se passer ici-bas. Les punitions y ont en effet été spécialement préparées par Dieu. 

Les punitions dans l'Enfer n'auront pas de fin. Or la plupart des gens ont une perception des choses erronée à ce sujet: ils pensent qu'ils subiront la sentence divine pendant quelque temps, puis qu'ils seront pardonnés; ce n'est là qu'une illusion. Ils s'engluent dans les plaisirs avec exagération. Et comme corollaire ils sont convaincus d'accéder au Paradis après avoir purgé leur peine. L'Enfer est sûrement un lieu de tourments éternels. Le Coran insiste d'ailleurs sur le fait que le châtiment des incroyants ne cessera pas, comme ce verset par exemple: "Ils y demeureront pendant des siècles successifs." (Surat an-Naba: 23) 

L'ingratitude et la rébellion envers le Créateur qui "… vous a donné l'ouïe, les yeux et l'intelligence…" (Surat an-Nahl: 78), méritent certainement une souffrance incessante - à moins que Dieu ne le veuille autrement. Et les excuses avancées ne serviront à rien; le verdict énoncé à l'encontre de ceux qui auront été indifférents à la religion de Dieu, ou pire encore à l'encontre de ceux qui auront fait preuve d'animosité envers elle, les met dans une telle position. Dans cette vie, ils étaient arrogants et refusaient de se soumettre à Dieu. Ils étaient aussi des ennemis acharnés des vrais croyants. Et le Jour du jugement ils entendront le commandement suivant: 

Entrez donc par les portes de l'Enfer pour y demeurer éternellement. Combien est mauvaise la demeure des orgueilleux! (Surat an-Nahl: 29)
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 13363
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'Islam et les Musulmans ?

Message  Arlitto le Lun 8 Aoû - 13:52

La caractéristique la plus effrayante de l'Enfer est son caractère éternel, et dès qu'on y entre il n'y a pas de retour en arrière. Face à de telles tortures éternelles, une personne sombre dans un désespoir profond, l'avenir n'ayant plus aucun sens pour lui. Cette réalité est ainsi décrite dans le Coran: 

Et quant à ceux qui désobéissent à Allah, leur refuge sera le Feu; toutes les fois qu'ils voudront en sortir on les y ramènera et on leur dira: "Goûtez au châtiment du Feu auquel vous refusiez de croire." (Surat as-Sajdah: 20)

Les tourments de l'Enfer 

… Ceux qui ne croient pas en Nos Signes sont les gens de la gauche. Le Feu se refermera sur eux. (Surat al-Balad: 19-20)
 


Le Jour du jugement, des milliards d'individus se trouveront rassemblés, et pourtant l'énormité de cette foule ne laissera pas la moindre chance aux incroyants de fuir leurs responsabilités. Une fois que le jugement des mécréants en présence de Dieu sera achevé, ces gens seront surnommés "les gens du côté gauche". Ils seront ensuite emmenés dans l'Enfer. Ils comprendront à ce moment, avec amertume, que l'Enfer sera désormais leur unique résidence. Ceux qui sont condamnés à l'Enfer viendront accompagnés par deux anges: 

Et l'on soufflera dans la Trompe: voilà le Jour de l'accomplissement des promesses redoutables. Alors chaque âme viendra accompagnée d'un conducteur et d'un témoin [les deux anges gardiens]. [On dira au mécréant]: "Tu restais indifférent à cela. Eh bien, Nous ôtons ton voile; ta vue est perçante aujourd'hui." Et son compagnon inséparable [l'un des anges gardiens] dira [à l'ange de l'Enfer]: "Voilà présent celui qu'on m'a confié." "Vous deux, jetez dans l'Enfer tout mécréant endurci et rebelle, acharné à empêcher le bien, transgresseur, sceptique, celui qui plaçait à côté d'Allah une autre divinité. Jetez-le donc dans les tourments sévères." (Surat Qaf: 20-26)

Les mécréants seront conduits en groupes compacts jusqu'à ce lieu terrible. Mais en chemin, la terreur va submerger leur cœur, tellement le rugissement de la fournaise peut être entendu loin, produisant un vacarme assourdissant: 

Quand ils y seront jetés, ils y entendront un gémissement tandis qu'il bouillonne. Peu s'en faut qu'il n'éclate de rage… (Surat al-Mulk: 7-8)
 


D'après les versets cités, il ressort clairement qu'une fois recréés, tous les incroyants réaliseront immédiatement ce qui les attend. Chacun d'entre eux se retrouvera complètement isolé, sans proche parent, ami ni partisan pour venir à son secours; toute arrogance aura alors disparu en eux, et ils auront tout perdu de leur belle assurance. Leurs yeux seront révulsés; le verset suivant décrit ce lourd instant: 

Et tu les verras exposés devant l'Enfer, confondus dans l'avilissement, et regardant d'un œil furtif, tandis que ceux qui ont cru diront: "Les perdants sont en vérité ceux qui, le Jour de la résurrection, causent leur propre perte et celle de leurs familles." Les injustes subiront certes un châtiment permanent. (Surat ash-Shura: 45) 

L'Enfer est un lieu de tourments. Quel que soit le nombre de mécréants qu'on puisse lui amener; il en réclamera sans cesse davantage: 

Le jour où Nous dirons à l'Enfer: "Es-tu rempli?" Il dira: "Y en a-t-il encore?" (Surat Qaf: 30)
 


Dieu décrit ainsi l'Enfer dans le Coran: 

Je vais le brûler dans le feu intense [Saqar]! Et qui te dira ce qu'est Saqar? Il ne laisse rien et n'épargne rien, il brûle la peau et la noircit. (Surat al-Muddaththir: 26-29) 

Une vie sans fin derrière des portes closes
 


Dès l'arrivée des mécréants en Enfer, les portes de ce dernier se refermeront derrière eux. Les plus terribles spectacles se dérouleront alors sous leurs yeux. Ils comprendront tout de suite qu'ils vont être "présentés" à la fournaise, pour y séjourner éternellement. Le verrouillage des portes indique que le salut n'existera pas. Dieu évoque comme suit l'état des incroyants: 

… Ceux qui ne croient pas en Nos Signes sont les gens de la gauche. Le Feu se refermera sur eux. (Surat al-Balad: 19-20)

Dans le Coran, les tourments sont décrits comme "un énorme châtiment" (Surat Ali-Imran: 176) , "un dur châtiment" (Surat Ali-Imran: 4), et "un châtiment douloureux" (Surat Ali-Imran: 21)
. Mais toutes les descriptions sont insuffisantes pour vraiment rendre compte de ce qui s'y passera. Et étant incapable de supporter de faibles brûlures ici-bas, l'être humain ne peut concevoir d'être exposé au feu pour toujours. Qui plus est, la douleur provoquée par un feu dans cette vie est incomparable à celle occasionnée dans l'Au-delà. Aucune douleur que nous puissions connaître ne permet de nous faire comprendre cette réalité: 


Ce jour-là, donc, nul ne châtiera autant que Lui et nul n'enchaînera comme Lui! (Surat al-Fajr: 25-26)

Paradoxalement, nous pouvons affirmer qu'il existe bel et bien une vie en Enfer; mais c'est une vie dont chaque instant apporte son lot de tortures et d'angoisses, aussi bien sur le plan physique que sur les plans mental et psychologique. Toute comparaison avec une quelconque détresse d'ici-bas est impossible. 

Les gens en Enfer percevront la douleur avec l'intégralité de leurs cinq sens; leurs yeux verront des images répugnantes et terribles; leurs oreilles entendront des cris et rugissements effrayants, leurs nez respireront des odeurs fortement nauséabondes, leurs langues goûteront à des nourritures insupportables. Ils ressentiront l'Enfer au plus profond d'eux-mêmes, dans leurs cellules. Cette souffrance globale sera si exaspérante que nous ne pouvons même pas nous en faire une idée approchée. La peau, les organes internes et le corps dans toutes ses composantes subiront des atteintes inouïes, et les gens du Feu se tordront de douleur. 

Cependant, ceux-ci "bénéficieront" d'une réelle résistance à la douleur et ils ne pourront jamais mourir. D'autre part, ils ne pourront pas fuir la torture. Le Coran décrit ainsi leur "fermeté" face à la souffrance: 

Quelle endurance est la leur face au Feu! (Surat al-Baqarah: 175) 

Leurs peaux seront reconstituées dès qu'elles auront brûlé, et ce sans arrêt. L'intensité du châtiment ne faiblira pas. Dieu dit encore dans le Coran à leur propos: 

Brûlez-y! Que vous supportiez cela ou non, ce sera égal pour vous: vous n'êtes rétribués que selon ce que vous faisiez. (Surat at-Tur: 16)
 


Non moins intense que la douleur physique, la douleur mentale sera elle aussi bien présente en Enfer; les gens du Feu seront rongés de remords, ils cèderont au désespoir et ce sentiment les obnubilera sans cesse. En fait, chaque recoin de l'Enfer a été conçu pour produire et accentuer cette souffrance mentale. Si celle-ci devait disparaître même après une très longue période, cela suffirait à entretenir l'espoir dans le cœur des gens du Feu et à faire vivre en eux l'espérance et une certaine joie. Mais l'éternité de la torture inspirera une détresse inimaginable sur terre. 

Les principales caractéristiques de l'Enfer sont ainsi des odeurs dégoûtantes, un bruit permanent, l'omniprésence de fumée, de spectacles déprimants imprégnant les âmes d'une grande insécurité, l'existence de feux dévorant les cœurs, d'une nourriture inconsommable et de vêtements brûlants. Jouissant de tous leurs sens, les gens du Feu ressentiront tout cela douloureusement, et ils pourront même parler et supplier. Ils essaieront également de s'échapper. D'autre part, ils ressentiront la faim et la soif, et ils seront saisis par un remords intense. Ils seront tourmentés par un sentiment de culpabilité. Et surtout, ils désireront un allégement de leur peine. 

Le rang de ces gens-là sera nettement inférieur à celui des animaux ici-bas, leur seule nourriture étant constituée des fruits d'arbustes épineux et d'un arbre appelé zaqqum. Leur boisson sera constituée de sang et de pus. Tout ceci avec en arrière-plan un feu qui les environne de toutes parts. Le quotidien en Enfer est ainsi décrit dans le Coran: 

En vérité, ceux qui rejettent Nos Signes, Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d'autres peaux en échange afin qu'ils goûtent au châtiment. Allah est certes Puissant et Sage. (Surat an-Nisa: 56)
 


Mais ce n'est pas tout; ces damnés seront enchaînés et fouettés. Les mains attachées à leurs cous, ils seront projetés au cœur de l'Enfer. Dans le même temps, les anges du châtiment placeront les coupables dans des lits de feu, avec des couvertures de feu. 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 13363
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'Islam et les Musulmans ?

Message  Arlitto le Lun 8 Aoû - 13:52

Les mécréants ne cesseront de gémir pour être délivrés. Et comme réponse, ce sera le plus souvent davantage d'humiliation et de torture. Ils seront laissés seuls avec leur angoisse. Les arrogants ici-bas supplieront alors avec humilité pour qu'il leur soit fait miséricorde. Toutes ces scènes insupportables feront bel et bien partie de la réalité, elles seront même bien plus réelles que nos vies quotidiennes. 

Ceux qui peuvent être décrits comme suit: "Il en est parmi les gens qui adorent Allah avec hésitation…" (Surat al-Hajj: 11) , ceux qui disent: "Le Feu ne nous touchera qu'un nombre déterminé de jours" (Surat Ali-Imran: 24),
 ceux qui font de notions telles que l'argent, le statut social et la carrière des objectifs essentiels de leurs vies, négligeant par suite la recherche de la satisfaction de Dieu, ceux qui déforment les commandements de Dieu selon leurs caprices, ceux qui interprètent le Coran de façon partiale, pour servir leurs intérêts égoïstes, ceux qui dévient du chemin droit, en bref, tous les mécréants et tous les hypocrites seront dirigés vers l'Enfer, excepté ceux à qui Dieu accordera Son pardon, les sauvant de la sorte. Et voici Ses paroles décisives à leur sujet: 


Si Nous avions voulu, Nous aurions donné à chaque âme sa guidée. Mais ils ont bien mérité Ma juste sentence et J'ai dit: "Assurément Je remplirai l'Enfer de Jinn et d'humains réunis." (Surat as-Sajdah: 13) 

Beaucoup de jinn et d'hommes sont destinés à l'Enfer. Ils ont des cœurs mais ne comprennent pas. Ils ont des yeux mais ne voient pas. Ils ont des oreilles mais n'entendent pas. Ceux-là sont comme les bestiaux, même plus égarés encore. Tels sont les insouciants. (Surat al-A'raf: 179) 

En dépit de toutes leurs souffrances, les gens du Feu n'auront personne pour leur venir en aide ou pour s'apitoyer sur leur sort. Et il n'y aura pas de sauveur non plus. Lorsqu'ils se verront ainsi abandonnés, un sentiment amer de solitude les envahira: 

Il n'a pour lui ici, aujourd'hui, point d'ami chaleureux. (Surat al-Haqqah: 35)
 


Tout autour d'eux se trouveront uniquement les 'Anges du Châtiment' qui reçoivent des ordres de Dieu. Ils sont extrêmement sévères, n'éprouvant aucune pitié; ce sont des gardiens terrifiants qui portent la seule responsabilité d'infliger de durs tourments aux damnés. Le sentiment de miséricorde aura été complètement éradiqué de l'âme de ces anges, et par ailleurs leur apparence, leurs voix et leurs gestes seront autant de sources de terreur. Le sens de leur existence sera de faire payer aux gens le prix de leur rébellion à l'encontre de Dieu, et ils feront preuve de zèle dans l'exécution de leur tâche. Il est improbable qu'ils accordent un traitement de faveur à qui que ce soit.

Tel est en vérité le vrai danger qui guette toute âme sur terre. L'homme qui se montre ingrat envers son Seigneur et qui Le rejette, commet de la sorte le pire péché et mérite par conséquent une telle rétribution. C'est pourquoi Dieu met l'homme en garde contre une telle déviance: 

Ô vous qui avez cru! Préservez vos personnes et vos familles d'un Feu dont le combustible sera les gens et les pierres, surveillé par des anges rudes, sévères, ne désobéissant jamais à Allah en ce qu'Il leur commande, et faisant strictement ce qu'on leur ordonne. (Surat at-Tahrim: 6)

Mais non! S'il ne cesse pas, Nous le saisirons certes par le toupet du front, le toupet d'un menteur, d'un pécheur. Qu'il appelle donc ses partisans, Nous appellerons les gardiens (de l'Enfer)! (Surat al-Alaq: 15-18)
 


Des appels désespérés

Les gens de l'Enfer seront complètement désespérés. La torture qu'ils subiront sera extrêmement insupportable et incessante. Leur seule "lueur d'espoir" sera de pouvoir continuer à crier et à supplier. Ils verront les gens du Paradis et ils les imploreront de leur donner de l'eau et de la nourriture. Ils voudront se repentir et invoqueront le pardon de Dieu; mais tout ceci sera vain. 

Ils se tourneront aussi vers les gardiens de l'Enfer pour demander leur aide, souhaitant même que ceux-ci agissent comme des intermédiaires entre eux et Dieu, pour obtenir Sa miséricorde. Leur douleur sera si forte qu'ils ne demanderont finalement qu'un seul jour de répit dans leur châtiment: 

Et ceux qui seront dans le Feu diront aux gardiens de l'Enfer: "Priez votre Seigneur de nous alléger un jour de [notre] supplice." Ils diront: "Vos messagers ne vous apportaient-ils pas les preuves évidentes?" Ils répondront: "Si!" Ils diront: "Eh bien, priez!" Et l'invocation des mécréants s'en va en pure perte! (Surat Ghafir: 49-50)
 


Les invocations des mécréants leur seront rejetées au visage de façon cinglante: 

Ils dirent: "Seigneur! Notre malheur nous a vaincus, et nous étions des gens égarés. Seigneur, fais-nous en sortir! Et si nous récidivons, alors nous serons des injustes." Il dit: "Soyez-y humiliés et ne Me parlez plus." Il y eut un groupe de Mes serviteurs qui dirent: "Seigneur, nous croyons; pardonne-nous donc et fais-nous miséricorde, car Tu es le Meilleur des Miséricordieux"; mais vous les avez pris en raillerie jusqu'à oublier de M'évoquer, et vous vous moquiez d'eux. Vraiment, Je les ai récompensés aujourd'hui pour ce qu'ils ont enduré; et ce sont eux les triomphants. (Surat al-Mu'minun: 106-111) 

Et ce sera la dernière parole qu'adressera Dieu aux gens de l'Enfer (Dieu sait mieux); Ses mots: "Soyez-y humiliés et ne Me parlez plus" closent de façon définitive toute discussion. Dès lors, Dieu ignorera totalement les gens de l'Enfer. Cette seule réalité devrait faire frissonner tout un chacun. 

Tandis que les gens de l'Enfer brûleront, ceux qui auront mérité le bonheur et le salut, c'est-à-dire les croyants, jouiront de faveurs sans fin. La souffrance des gens de l'Enfer deviendra encore plus intense lorsqu'ils verront le sort enviable des croyants au Paradis. En effet, tout en subissant tourment sur tourment, ils pourront "contempler" les faveurs du Paradis. 

Les croyants, qui étaient la risée des mécréants dans cette vie-ci, goûteront désormais à tout ce qu'ils désireront, confortablement installés dans de superbes demeures avec de jolies femmes, dégustant les meilleurs mets et boissons. La vue de ces croyants vivant ainsi dans la paix et l'abondance ne fera que renforcer le sentiment d'humiliation des gens de l'Enfer. Et ces scènes ne feront qu'accroître leur douleur et leur chagrin. 

Leurs regrets deviendront de plus en plus profonds. Ils n'en finiront pas de s'en vouloir d'avoir dédaigné les commandements de Dieu par le passé. Ils essaieront d'entrer en contact avec les gens du Paradis, essayant de susciter leur compassion et leur soutien. Mais cela ne servira à rien. De leur côté, les gens du Paradis verront ceux de l'Enfer, et cela les rendra encore plus reconnaissants envers leur Seigneur. Voici quelques propos que les deux parties s'échangeront: 

Dans des Jardins de délices ils s'interrogeront au sujet des malfaisants: "Qu'est-ce qui vous a acheminés dans le Feu?" Ils diront: "Nous n'étions pas de ceux qui faisaient la prière, et nous ne nourrissions pas les indigents, et nous nous mêlions à ceux qui tenaient des propos futiles, et nous traitions de mensonge le Jour de la rétribution, jusqu'à ce que nous vint la vérité évidente." L'intercession des intercesseurs ne leur profitera donc point. (Surat al-Muddaththir: 40-48) 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 13363
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'Islam et les Musulmans ?

Message  Arlitto le Lun 8 Aoû - 13:52

Le paradis

La demeure de la paix

Il serait important de se pronancer sur la Demeure de la paix en vue d'exhorter chaque lecteur, à faire tout ce qui est dans son possible pour gagner un séjour dans la première Demeure et se préserver de celle de la pérdition en évitant le polythéisme et l'abandon de la désobéissance aux prescriptions de Dieu et de Son Messager. 

C’est pour cette raison que j'ai préféré être discret à ce sujet au lieu d'être bref et de donner des informations en résumé. je vais donc traiter à tour de rôle l'étendue de la Demeure de la paix, ses portes, ses rivières, ses domestiques, ses mets, ses boissons ainsi que d'autres bienfaits puisés à la fois du Coran et de la Sunna . 
Car le Coran est le livre de Celui qui a créé cette demeure ainsi que ses bienfaits ; Il est également Celui qui a créé ses habitants et les a guidés vers elle. La Sunna, quant à elle, englobe les nouvelles de celui qui y est entré et a atteint le jujubier de la limite qui se trouve sur son territoire conformément au verset suivant : { Allez-vous donc élever des doutes sur ce qu'il voit ? Il l'a vu, en vérité, une autre fois à côté du jujubier de la limite auprès duquel se trouve le jardin de la demeure } [Sourate 53, versets 12-15] 



La Demeure de la paix : Son étendue et Son délicieux parfum.
 


Combien vaste est la demeure de la paix et combien est délicieux le parfum qu'elle dégage. En fait, elle est aussi vaste que les cieux et la terre et elle dégage un parfum que l'on sentirait à une distance de cent ans (de marche). À ce propos, le Tout-Puissant dit :{ Hâtez-vous vers le pardon de votre Seigneur et vers un jardin large comme les cieux
et la terre, préparé pour ceux qui craignent Dieu } [Sourate 3, verset 133]
 


Le Prophètedit : "Son odeur est sentie à une distance de cent ans" (dans une autre version, à une distance de soixante-dix années [d'après An-Nassa'i, Tirmizi, Ibn Maja et Ahmad, dans la version d'Al-Mouata : "à une distance de cinq cents ans"]. 



Ses Portes 

Le paradis s'ouvre sur huit portes : l'une d'entre elles s'appelle Ar-Rayane réservée à ceux qui jeûnent et une porte spéciale est destinée aux membres de la communauté de Mouhammadqui n'ont pas de comptes à rendre . 
Les portes du paradis sont très larges.Une marche de cinquante années sépare un battant de l'autre et pourtant ceux qui entreront au Paradis seront en si grand nombre que ces passages regorgeront. 

Les boucles de ces portes sont des rubis rouges et tiennent sur des plaques d’or. Moslim rapporte dans son Sahih le hadith du Prophète: 

« Quarante années de marche séparent les deux battants des portes du Paradis, et viendra le jour où elles regorgeront de gens ». Il dit aussi à propos des gens du Paradis : «Ils aboutiront à la porte du Paradis et trouveront une boucle de rubis rouges accrochée sur des plaques d’or » .
 




A la Porte du Paradis - Qu'y a-t-il à la Porte du paradis ? 

Il y a un arbre grandiose. De la base de cet arbre jaillissent deux sources d'eau : la première assurera l'eau potable à ceux qui entrent au Paradis et la deuxième servira a leur purification. 

S'ils boivent de la première, ils ne souffriront plus d'indigence et s'ils se lavent dans la deuxième, leurs cheveux ne seront plus hirsutes. La preuve en est le verset Coranique suivant : 

{ Le Seigneur les abreuvera d'une boisson très pure }
[sourate 76,verset 21]
 


Le Prophètea dit : « Il existe à la porte du Paradis un arbre de la base duquel jaillissent deux sources : s'ils boivent de la première, l'éclat de la félicité fera rayonner leurs visages, s'ils font les ablutions dans l'autre, leurs cheveux ne seront plus jamais hirsutes" [ Rapporté par Al-Hafez Al-Mounziri ]. 



La réception des habitants du Paradis 

L'entrée au paradis se ferait sûrement à intervalles atteignant peut-être les cinq cents ans, car il est dit que les pauvres des musulmans précèdent les gens de bonne fortune vu qu'ils n'ont pas à attendre trop longtemps pour rendre des comptes et se faire juger, contrairement aux gens riches et de bonne fortune. 

Le Seigneur Le Très-Haut dit : { Ceux qui craignent leur Seigneur seront conduits par groupes au paradis ; ses portes s'ouvriront à leur arrivée ; ses gardiens leur diront : "Paix sur vous ! Vous avez été bons. Entrez ici pour y demeurer immortels" } (Sourate 39, verset 73). 

En outre le hadith suivant figure dans les deux Sahih : 

« Le premier groupe qui entrera au paradis aura l'aspect de la lune la nuit, quand elle est pleine, et ceux qui y entreront après, seront plus brillants que les étoiles dans le ciel. Ils n'urineront pas, n'iront plus aux latrines, ne se moucheront pas, ne cracheront pas, leurs peignes seront en or, leur odeur sera celle du musc, leurs cassolets seront alimentés par l'Aloès, leurs épouses seront des Houris aux grands yeux, leurs caractères seront celui d'un seul homme. Ils auront la taille de leur père Adam de soixante coudées de hauteur dans le ciel ».
 


La distinction entre les groupes de gens entrant au paradis et leur beauté est due à la différence du nombre et de la qualité de leurs oeuvres. En effet personne n'ignore que dans la vie présente, l'âme puise sa beauté de la foi et des bonnes oeuvres accomplies. Dans l'au-delà également, l'âme embellit et accède au paroxysme du bonheur grâce à la pureté engendrée par la même foi et les mêmes bonnes oeuvres effectuées dans la vie du bas monde. Les groupes entrant au paradis seront reçus par les anges et notamment par Radwane le gardien du paradis et ensuite par les anges chargés du paradis et de ses habitants. 

{ Les anges les accueilleront : "Voici le Jour qui vous a été promis" }
[Sourate 21, verset 103]
 


{ Ses gardiens leur diront : "paix sur vous, vous avez été bons, entrez ici pour y demeurer immortels" } (Sourate 39, verset 73).

{ Les Anges entreront auprès d'eux, par toutes les portes.Que la paix soit sur vous, parce que vous avez été constants, la demeure finale est excellente } [Sourate 13, versets 23-24]



Les Palais de la Demeure de la Paix 

Quiconque désire décrire ces palais et leur différenciation, ainsi que le bonheur et les bienfaits qu'ils contiennent, devrait répéter les paroles de Dieu, le Créateur de tout: 

{ Quand tu regarderas là-bas, tu verras un délice et un faste royal. Ils porteront des vêtements verts, de satin et de brocart. Ils seront parés de bracelets d'argent. Leur Seigneur les abreuvera d'une boisson très pure. "Cela vous est accordé comme une récompense. Votre zèle a été reconnu }
[Sourate 76, versets 20-22]
 




Nous avons également toute latitude de citer les descriptions données par un seul homme, le Prophète illettré, MohammadMessager d'Allah, qui honora la Demeure de la Paix de sa visite et l'a vue à l'état d'éveil une fois dans la vie présente et diverses fois pendant son sommeil et n'oublions pas que la vision des prophètes est une révélation. 

Dans le hadith qui suit, le Prophèteparle du dernier homme à entrer au Paradis: "L'homme dira : "Seigneur, faites que je rejoigne les gens". Il ira flâner dans le Paradis et lorsqu'il s'approchera des gens,un palais se dressera à son intention.

Il verra un joyau se dresser face à lui et il tombera sur le sol en prosternation.

- Lève ta tête, lui dira-t-on, qu'as-tu vu ? - J'ai vu mon Seigneur, dira-t-il

- Lève-ta tête, fusera la réponse, c'est une de tes maisons. Ensuite il rencontrera un homme et s'apprêtera à se prosterner devant lui.

- Non, n'en fais rien, lui dira-t-on. - Je croyais que tu étais un Ange, répondra-t-il.

Mais non, sera la réponse, je suis un de tes gardiens et un de tes esclaves, et il marchera devant lui pour lui ouvrir le palais. Ce dernier serait un joyau creux qui aura son toit, ses portes et ses clefs intégrés en lui. Dans chaque joyau, il y aura des lits, des épouses et des Houris, la moindre d'entre elles sera une Houris aux grands yeux portant soixante-dix habits ; la moelle de sa jambe sera transparente à travers ses habits. Son foie sera son miroir, et le sien sera le miroir de la Houris. S'il détourne son visage d'elle, elle grandira à ses yeux soixante-dix fois. On lui dira : Regarde. Il regardera et entendra dire :

- Ton royaume est équivalent à un trajet de cent années que ton regard pourra englober ".
[ Rapporté par Al-Hafz Mounziri, ibn Abi Dounia et Tabarani ]
 




Quant aux différents niveaux des gens du Paradis, différences conformes à la perfection de leur foi et à leurs nombreuses bonnes oeuvres, citons le hadith suivant: 

Les habitants du paradis verront les habitants des chambres supérieures comme ils verront l'étoile brillante apparâitre à l'horizon de l'est ou de l'ouest, ils diront : Messager d'Allah, ce sont les demeures des prophètes, personne ne peut les atteindre . Si, dira le Prophètepar Celui qui tient mon âme dans Sa main, il y aura des hommes qui ont cru en Allah et aux messagers. 



Allah cite à ce propos : 

{ Elancez-vous vers le Pardon de votre Seigneur, et vers un Jardin large comme le ciel et la terre, préparé pour ceux qui auront cru en Dieu et en ses prophètes. Telle est la grâce de Dieu. Il la donne à qui il veut. Dieu est le Maître de la grâce incommensurable } [Sourate 57, verset 21] 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 13363
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'Islam et les Musulmans ?

Message  Arlitto le Lun 8 Aoû - 13:53

Terre du paradis

Cher frère, chère soeur, à ton avis, de quoi se constitue le sol du Paradis ? Est-il constitué de terre blanche ou rouge ? Ses cailloux sont-ils de diverses couleurs ? Les murs et ses bâtiments sont-ils faits en briques de grande beauté ? La matière utilisée pour aligner les briques est-elle un mélange de sable blanc et de ciment de sable blanc et de ciment bleu et fin ? Il faudrait savoir que le seul homme qui pourrait répondre à ces questions c'est le Prophète d'Allah, le seul à avoir vu le Paradis et y a vécu une heure. 

Lorsqu'un Compagnon demanda au Prophète de lui parler du Paradis, il répondit: 

«II y a une brique en or et une autre en argent; le ciment qui les maintient est du musc, ses cailloux sont des perles et des rubis, son sable du safran; quiconque y entre goûtera les délices sans connaître l'indigence, demeurera éternel et ne mourra pas, ses habits ne s'useront pas; et il demeurera éternellement jeune». 



Les Jardins d'Eden 

Les Jardins d'Eden se distinguent des autres Jardins du Paradis par une caractéristique : le Seigneur les a directement créés. Le Prophète rapporte que le Seigneur Tout Puissant à créé les Jardins d'Eden de sa propre main. Ibn Abou Dounia et Tabarani rapportent ses paroles comme suit : 

«Allah a créé les Jardins d'Eden de Sa propre main d'une brique de perle branche, une brique de rubis rouge et une brique de topaze vert scellées par un ciment de musc. Son herbe est formée de safran, ses cailloux de perles, son sable d'ambre. On dira à ce jardin: «Parle, il répondra: «Les croyants sont heureux». 

Attention : Nous savons tous que le Seigneur est Le créateur de tout, c'est Lui qui a créé l'univers, aussi bien le monde supérieur que l'inférieur; II est le Créateur des deux mondes, le Seigneur des premiers et des derniers. Quand nous disons qu'Il a créé telle chose de Ses propres mains conformément aux paroles divines : "Qui t'a empêché de te prosterner devant celui que J'ai créé de mes mains ?" [Coran Sourate Sad XXXVIII, verset 75]. 

Ou conformément aux dires du Prophète dans son hadith relatif à la création des Jardins d'Eden des mains du Seigneur, nous signalons que cette création s'est faite contrairement à la coutume divine lors de la création des créatures. Lorsque le Seigneur précise qu'il les a créés de Ses mains. II leur accorde un surplus d'honneur et d'éminence. 

Pour plus d'éclaircissement, ajoutons que lorsqu'un roi ou un homme de grand pouvoir ordonne la construction d'un palais, on dit : le roi a bâti un palais même s'il n'a pas effectué le travail lui même mais il a quand même assuré tout le matériel aux ouvriers. Mais lorsque le roi dépose la pierre de base de ses mains, il aurait participé lui-même au travail. 

Aussi pouvons-nous dire que le Seigneur a créé Adam de façon directe, de Ses mains : c'est une vérité inéluctable. 

A l'instar de cette création, le Seigneur créa le Jardins d'Eden de la même façon. 



Les tentes et les marchés à la Demeure de la paix
 


Selon les récits d'Allah , le Paradis contient tout ce que l'âme désire et tout ce que l'œil aime. Les habitants du Paradis obtiendront tout ce qu'ils demandent et y trouveront ce qu'aucun œil n'a jamais vu, ni une oreille n'en entendu ni le cœur d’un homme a jamais imaginé. Le Prophète cite un hadith à caractère divin rapporté dans les deux hadiths comme suit : « J'ai préparé pour mes serviteurs vertueux ce qu'aucun œil n'a jamais vu, ni aucune oreille n'a jamais entendu, ni aucune personne peut concevoir » [Rapporté par Moslim, Al Boukhari ...] 

Allah dit également dans le Coran: 

«O mes serviteurs ! N'ayez pas peur, ce Jour-là ! Ne vous affligez pas ! Ceux qui croient en nos signes demeurent soumis - Entrez au Paradis, vous et vos épouses ! Vous y serez bien traités !» On fera circuler parmi eux des plateaux en or et des coupes; tout ce que l'on peut désirer et ce dont les yeux se délectent. Vous y demeurerez immortels. Tel est le Paradis qui vous sera donné en héritage pour prix de ce que vous avez fait sur la terre » [Coran XLIII, 68-72]

Et aussi:

"Les Anges descendent sur ceux qui disent: «Notre Seigneur est Allah» et qui persévèrent dans la rectitude; «Ne craignez pas, ne vous affligez pas; accueillez avec joie la bonne nouvelle du Paradis qui vous a été promis". [Coran XLI, 30.]
 


Puisque le Paradis contient tous les aspects du bonheur spirituel et corporel, il se peut qu'il s'y trouve des tentes et même des marchés car dans les tentes se trouvent les plaisirs et dans les marchés le bonheur et la joie. 

Nous nous limiterons à exposer cette vérité et la confirmer par quelques mots extraits du Livre "Le Paradis, demeure des bienfaisants" sous un titre secondaire : 



Le tentes 

Comment pouvons nier leur existence alors que leur Créateur dit : 

"Des Houris qui vivent retirées sous leurs tentes" [Coran LV. 72].
 


Mais quelle est la forme de ces tentes ? De quelle matière sont-elles faites ? Quel est le degré de leur beauté ?. 

Pour répondre correctement à ces questions, nous citons un argument authentique et véritable exprimé par le Pur Prophète qui dit : « Au Paradis, le croyant aura une tente en forme d'une perle creuse dont la longueur sera de soixante miles (dans le ciel) (et la largeur sera de soixante miles), il aura des épouses qu'il fréquentera sans que l'une d'entre elles ne s'aperçoive de l'existence des autres » (Rapporté par Moslim et les ajouts mis entre parenthèses sont également cités par Moslim mais dans d'autres hadiths. Il est rapporté également par Al-Boukhari). 



Les marchés 

Y-a-t’il des marchés dans le paradis ? Comment peut-on avancer le contraire alors que le Seigneur s'adresse aux gens de la foi et de la droiture: 

"Vous y trouverez ce que vous désirez; vous obtiendrez ce que vous demanderez" [Coran XLI, 31]. 

Il ne serait pas étrange que le croyant habitant au Paradis soit tenté d'entrer dans un de ces marchés et surtout les croyants qui avaient l'habitude d'y faire des transactions et de gagner de grands bénéfices tels que Abdurrahmane bin Awf et autres de ceux qui pratiquant le commerce en toute honnêteté. 

II se peut donc que l'un d'eux aspire à entrer dans un de ces marchés alors qu'il se trouve dans la Demeure de la paix et exprime sa demande : Allah l'exauce en créant des marchés où ils entreront et y compléteront leur bonheur.

Moslim nous rapporte à cet égard le hadith suivant : Anas bin Malek raconte: le Messager d'Allah dit : «Au Paradis, il y aura un marché où les élus rendront chaque vendredi. Un vent du nord soufflera et couvrira leurs visages et leurs habits : leurs charmes et leurs beautés augmenteront. En rentrant ainsi, leurs épouses leur diront : «Par Allah, vos charmes et votre beauté se sont accrus !».



Les fleuves et les arbres du Paradis 

Allons faire un tour, O cher lecteur, dans ce paradis, du côté des quatre fleuves qui sont les sources d'où coulent tous les fleuves du Paradis ce sont: 

* le fleuve de l'eau
* le fleuve de lait
* le fleuve du vin
* le fleuve du miel
 


Conformément au verset suivant : 

"Voici la description du Jardin promis à ceux qui craignent Allah. Il y aura là des fleuves dont l'eau est incorruptible, des fleuves de lait au goût inaltérable, des fleuves de vin, délices pour ceux qui en boivent, des fleuves de miel purifié. Ils y trouveront aussi toutes sortes de fruits et le pardon de leur Seigneur". [Coran XLVII, 15].
 


Parmi ces grands fleuves figure le fleuve de l'abondance. Savez-vous ce qu'est le fleuve de l'abondance - Al-Kawthar - ? 
C’est le fleuve que le Seigneur accorda spécifiquement à notre Prophète et à sa communauté. Il est le plus important et le meilleur des fleuves du Paradis et fut cité dans le Coran: 

"Oui, nous t'avons accordé l'abondance. Prie donc ton Seigneur et sacrifie! Celui qui te hait: voilà celui qui n'aura Jamais de postérité !". [Coran CVIII, 1-3]. 

Ecoutons le Prophète nous décrire le fleuve dans le hadith rapporté par Al Boukhari : 

« Tandis que je marchais au Paradis, je vis un fleuve dont les bords étaient formés de perles voûtées et trouées ?
- Qu'est-ce, O Gabriel ? demandais-je
- C'est le fleuve de l'abondance, répondit-il, celui que Ton Seigneur t'a accordé.
L'ange en prit une poignée et je constatai que sa boue était du musc de la meilleure odeur ».

Al-Boukhari rapporte un autre hadith dont la chaîne de transmission s'est avérée authentique :
« Le fleuve de l'abondance est un fleuve au Paradis, ses bords sont en or, son lit est formé de joyaux et de rubis, son sable est meilleur que le musc, son eau plus délicieuse que le miel et plus blanche que la neige ».
 




A propos des arbres du Paradis, citons le hadith rapporté par Al-Boukhari qui dit: Abou Hourayra rapporte que le Messager d'Allah a dit : « II existe au Paradis un arbre à l'ombre duquel un cavalier peut marcher pendant cent années sans jamais en sortir ». 

Le Seigneur Tout Puissant dit à cet égard : 

"II jouiront de spacieux ombrages, d'une eau courante, de fruits abondants non cueillis à l'avance, ni interdits. Ils se reposeront sur des lits élevés" [Coran LVI, 30-34
]. 


Ibn Abbas explique le sens de «spacieux ombrages» : cet ombrage est celui d'un arbre du Paradis et s'étend sur de vastes distances au point qu'un cavalier acharné marchera dans son ombre durant cent ans, quelque soit la direction prise; les habitants du paradis, ceux des chambres et autres sortiront et parleront dans son ombre; ils se rappelleront les amusements de la vie présente, Allah enverra alors un vent du Paradis qui remuera cet arbre pour leur accorder chaque amusement dont ils jouissaient dans la vie présente».

II ajoute : « Les palmiers du Paradis ont le tronc en émeraude vert, la base de leurs branches en or rouge, leurs palmes serviront aux vêtements des élus, leurs fruits sont autant que les jarres et leurs eaux sont aussi blanches que la neige, plus douces que le miel et plus molles que les palmites sans noyaux ».
 




Les mets et les breuvages du Paradis 

Certains philosophes et chrétiens ont fait preuve d'égarement quand ils ont prétendu que les délices du Paradis sont purement spirituels et que le corps n'en obtiendrait aucune jouissance. Cette opinion est totalement erronée et sera réfutée par celui qui croit en Allah Tout Puissant et à Ses Messagers, le salut soit sur eux. 

Les arguments logiques et les récits rapportés que nous citerons ci-après confirmeront la vérité relative à cette affaire vitale et extrêmement importante: 


1- Les esprits destinés à jouir des délices n'atteindront cet objectif que s'ils s'intègrent dans des corps qui lui seront Appropriés et s'y installent. Aussi lorsque le Seigneur désire-t-Il honorer les martyrs. II leur crée des corps compatibles avec leurs esprits dans lesquels ils s'intègrent. Ils atteignent alors le bonheur aussi longtemps qu'ils demeureront au Paradis. 

Le Prophètea dit : «Les esprits des martyrs se trouvent dans les vésicules d'oiseaux verts qui se nourrissent au Paradis et s'abritent dans des lanternes suspendues sous le Trône».(Rapporté par Al-Hakem selon les conditions de Moslim et approuvé par Zahabi; Moslim le rapporte dans une version quasi similaire). 

Nous citons pour preuve les versets coraniques suivants: "Ne crois surtout pas que ceux qui sont tués dans le chemin d'Allah sont morts. Ils sont vivants! Ils seront pourvus de biens auprès de leur Seigneur, ils seront heureux de la grâce qu’Allah leur a accordée. Ils se réjouissent parce qu'ils savent que ceux qui viendront après eux et qui ne les ont pas encore rejoints n'éprouveront plus aucune crainte et qu'ils ne seront pas affligés" [Coran III, 169-170]. 


2- Le pouvoir qui a créé l'homme, lui a accordé ses revenus ainsi que divers plaisirs propres à la vie présente, tels que les mets délicieux, les breuvages délectables, les beaux habits, les maisons confortables et les paquebots luxueux, est capable de créer tout cela dans le Royaume Suprême de la meilleure des façons. 


3- Accorder la préférence à la vie présente créée pour une durée limitée et qui devrait s'anéantir aux dépens de la vie de l'au-delà, créer pour demeurer éternellement, est un choix que la logique refuserait d'appréhender. Aussi n'est-il pas possible que le bonheur dans la vie présente atteint aussi bien le corps que l'esprit bien qu'elle soit une Demeure des soucis et des chagrins qui devrait un jour s'anéantir tandis que le bonheur de l'au-delà créé pour l'éternité est purement spirituel. Pourtant, la vie dans la barrière, la période qui s'étend entre la mort de l'homme et sa résurrection, est à la fois en relation avec le corps et l'esprit même si le premier devient poussière. Car l'esprit demeurera attaché à la tombe qui sera pour elle tel une station de communication avec lequel il entrera en contact lorsqu'il le désire. C'est la raison pour laquelle il est dit que lorsque le mort reçoit la visite d'une personne à sa tombe, il reconnaît son visiteur et répond à son salut. Ce hadith fut authentifié par Ibn Abd Al Birr qui rapporte que le Prophète a dit : «Lorsqu'un homme passe par la tombe d'un homme qu'il connaissait de son vivant et le salue, Allah restitue au mort son esprit pour qu'il rende le salut ». 

Toutes les preuves logiques que nous avons désignées pour infirmer que le bonheur sera dans l'au-delà aussi bien corporel que spirituel sont extrêmement faibles par rapport aux récits rapportées authentifiées : ceux du Seigneur Tout Puissant et de Son Messager. Car personne ne connaîtra les créatures aussi bien que leur créateur et que celui qui les a vues de ses propres yeux. 

Allah décrit les bienfaits dont jouiront les serviteurs musulmans qui ont cru et étaient pieux : 

« O mes serviteurs! N'ayez pas peur, ce Jour-là ! Ne vous affligez pas ! - Ceux qui croient en nos Signes demeurent soumis - Entrez au Paradis, vous et vos épouses ! Vous y serez bien traités !». On fera circuler parmi eux des plateaux en or et des coupes, tout ce que l'on peut désirer et ce dont les yeux se délectent. Vous y demeurerez immortels.
Tel est le Paradis qui vous sera donné en héritage pour prix de ce que vous avez fait sur la terre.
Vous y trouvez des fruits abondants et vous en mangerez " [Coran XLIII, 68-73].
 


Le Prophète décrit également les délices dont jouissent les habitants du Paradis tel qu'il l'a vu: 

«Les habitants du Paradis mangent et boivent, ne crachent pas n’urinent pas et ne vont pas aux latrines. - Que devient la nourriture qu'ils mangent ? demanda-t-on. - Elle devient des rots et de la sueur à l'odeur musquée, répondit-il, il leur sera inspiré les louanges au Seigneur comme la respiration vous est inspirée.» (Rapporté par Moslim et Al Boukhari).

Il dit aussi : «Les habitants du Paradis les plus inférieurs auront à leur service dix mille domestiques, chacun de ces domestiques portera deux plateaux: un en or et un autre en argent; chacun des plateaux contient un mets différent des autres. La première bouchée sera aussi délicieuse que la dernière ensuite la nourriture se dégagera avec une sueur à l'odeur musquée; ils n'urineront pas, n'iront pas aux latrines, ni ne se moucheront» (Rapporté par Ibn Abi Dounia Tabarani, et Mounziri).
 


A tous ces témoignages ajoutons des dizaines de versets et de hadiths authentiques qui confirment que les délices des habitants du Paradis sont aussi spirituels que corporels et englobent tant les domaines des mets et des breuvages que le port des vêtements, des bijoux, la jouissance des femmes et des chants, l'équitation, l'échange des visites et des rencontres. 

Citons les récits divins et prophétiques relatifs à ces domaines : 



Le port des habits et les bijoux 

(Dieu introduira ceux qui auront cru et ceux qui auront accompli des œuvres bonnes dans des Jardins où coulent les ruisseaux. Là, ils seront parés de bracelets en or et de perles; leurs vêtements seront en soie. Ils ont été dirigés vers la Parole excellente) [Coran XXII, 23-24]. 



Les lits de repos et les lits d'apparat.
 


"Et les premiers arrivés qui seront bien. les premiers, voilà ceux qui seront les plus proches d'Allah dans les Jardins du délice; il y en aura une multitude parmi les premiers et un petit nombre parmi les derniers arrivés; placés côté à côté sur des lits de repos, il seront accoudés, se faisant vis-à-vis" [Coran LVI, 10-161].

"Là, accoudés sur des lits d'apparat, ils n'auront à subir ni soleil ardent, ni froid glacial. Ses ombrages seront à proximité et ses fruits inclinés très bas, pour être cueillis" [Coran LXXVI, 12-14].
 




La Jouissance des femmes 

"Celles qui ont de grands yeux et dont les regards sont chastes se tiendront auprès d'eux, semblables au blanc caché de l’oeuf" [Coran XXXVII, 48-49].

Le Prophète a dit : «Si une femme des habitants du Paradis surplombe la terre, elle remplira de son parfum l'espace entre le ciel et la terre, et l’illuminera. Le voile qu'elle porte sur sa tête est meilleur que la vie présente et ce qu'elle contient» (Rapporté par Al-Boukhari).

Egalement «Si une femme des habitants du Paradis surplombe la terre, elle la remplira d'un parfum de musc et fera disparaître la lumière du soleil et de la lune» (Rapporté par Tabarani et Al Bazar et sa chaîne de transmission est considérée comme parfaite).
 




Les chants
 


«Il existe au Paradis un fleuve de longueur égale à celle du Paradis. Sur ses bords se tiennent des vierges en position debout se faisant face et chantant de voix que jamais les créatures ont entendue d'aussi belles au point qu'elles n'entendront pas de pareilles au Paradis. On demanda à Abou Hourayra (le rapporteur de se récit): Quels seront ces chants ? Et l'homme de répondre : Si Allah le veut, ce sera chanter Pureté au Seigneur, Lui faire des louanges, Le glorifier et Le louer» (Rapporté par Al-Bayhaqui).



Les chevaux et l'équitation 

Abdurrahmane bin Sa'ida a dit : J'étais un homme amateur de chevaux. Je demandai au Prophète: O Messager d'Allah, y a-t-il des chevaux au Paradis ? - Si Allah t'introduit au Paradis, répondit le Prophète, tu auras une jument faite de rubis, aura deux ailes et te portera au lieu que tu désires» (Rapporté par Tabarani et par d'autres rapporteurs sûrs). 

«Il existe au Paradis un arbre du sommet duquel jailliront des habits, de sa base jailliront des chevaux en or scellés de rubis et de joyaux. Ils n'éjectent ni crottin, ni urine; ils sont pourvus d'ailes de dimensions illimitées. Les habitants du Paradis les enfourcheront et ils les porteront là où ils désirent». (Rapporté par Ibn Abou Dounia et non mentionné par Al-Mounziri). 



Les visites
 


«Lorsque les habitants du Paradis entrent au Paradis et désirent voir leurs frères: le lit d'un Tel marchera vers le lit d'un autre; et le lit d'un Tel marchera vers le lit d'un autre jusqu'à ce qu'ils se réunissent. Le premier s'accoudera et l'autre aussi, et chacun dira à son ami:

- Sais-tu quand le Seigneur nous a pardonné ? Et l'autre de répondre : - Le Jour tel à l'endroit tel. Nous avons imploré le Seigneur et II nous a pardonné». (Rapporté par Ibn Abou Dounia et Al-Bazare et non mentionné par Al Mounziri).
 




Le plus grandiose des délices spirituels à la Demeure de la Paix 

«Lorsque les gens du Paradis habitent au Paradis, un ange viendra à eux et leur dira : - Le Seigneur Tout Puissant vous ordonne de lui rendre visite.

Ils se réuniront. Allah Tout Puissant ordonnera à David qui élèvera la voix pour chanter Pureté au seigneur et Le glorifier. Ensuite, la table de Immortalité sera mise.

- 0 Messager d'Allah, demanda-t-on, quelle est la table de l’Immortalité ?

Et le Prophète de répondre : - Un de ses coins est plus vaste que l'espace séparant l'Est de l’Ouest. Ils en mangeront et y trouveront des habits. Puis ils diront : Il ne reste que voir la face de notre Seigneur, Loué et glorifié soit-il.

Le Seigneur fera son apparition : ils tomberont à genoux et se prosterneront. Et on leur dira : - Vous n'êtes pas dans la Demeure des œuvres mais la Demeure de la récompense». [Rapporté par Abou Na'im alors que Mounziri garda le silence en signe d'approbation sur l'authenticité du récit].

«Alors que les gens du Paradis seront en train de jouir des délices, une lumière brillera. Ils lèveront la tête et verront le Seigneur Tout Puissant les surplomber et dire: Le salut soit sur vous, 0 gens du Paradis. Ils délaisseront tous les délices dont ils jouiront aussi longtemps qu'ils regarderont le Seigneur. Une fois voilé d'eux, il leur restera Sa bénédiction et Sa lumière». (Rapporté par Ibn Maja alors que Mounziri garda le silence).

« Le Seigneur dira aux habitants du Paradis : - O gens du Paradis.
Ils répondront : - Nous accourrons vers Toi, O notre Seigneur, le bien se trouve entre tes mains.
- Etes-vous satisfaits ? Demandera-t-Il.
- Comment pouvons-nous ne pas l'être, O Seigneur, alors que Tu nous a accordés ce que Tu n'as accordé à aucune autre de Tes créatures; sera leur réponse.
Et le Seigneur d'ajouter : - Voulez-vous que je vous accorde une chose meilleure que cela ?
- O Seigneur, y a-t-il meilleur ? Demanderont les gens du Paradis.
- Je vous accorderai Mon agrément et ne serai jamais en colère contre vous, dira le Tout Puissant.

(Rapporté par Al-Boukhari et Moslim).
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 13363
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'Islam et les Musulmans ?

Message  Arlitto le Lun 8 Aoû - 13:53

Le mérite des 10 (premiers) jours de Dhul-Hijja
(12ème mois du calendrier musulman, le mois du Pèlerinage)

Et Quelques règles se rapportant au sacrifice

Allah dit (traduction du sens des versets) : « Par l'Aube, et par les dix nuits. » [l'Aube, v. 1 et 2] 
Ibn Kathîr - qu'Allah lui fasse miséricorde - a dit : « Cela fait référence aux 10 (premiers) jours de Dhul-Hijja.» 
Allah a dit aussi : « ... Et pour invoquer le nom d'Allah aux jours fixés... » [Le Pèlerinage, v. 28] 
Ibn 'Abbâs a dit à propos de l'explication de ce verset : « Ce sont les dix jours [de Dhul-Hijja]. » 
Ibn 'Abbâs a dit aussi : « Le Prophète - Paix et salut d'Allah sur lui - a dit : « Il n'y a pas d'½uvres meilleures que celles faites en ces 10 jours. » Les Compagnons dirent : « Même pas le Jihâd ? » Il dit :
« Même pas le Jihâd, sauf un homme qui sortirait risquant sa vie et ses biens et qui ne reviendrait avec rien (càd. qu'il y perdrait sa vie et sa fortune). » Rapporté par Al-Bukhârî.
 

Ce qui est recommandé de faire pendant ces 10 jours 

Il est recommandé de faire des efforts dans les actes d'adoration comme la prière, le rappel d'Allah, les contacts avec la famille, les aumônes, le fait de recommander le bien et d'interdire le mal, selon ses possibilités. Il existe des textes qui donnent des précisions sur des actes à faire en particulier : 
1- Prononcer les formules de rappel : Dire « Allâhu Akbar » (Takbîr), « Lâ Ilâha Illallâh » (Tahlîl), « Al-Hamdu Lilâh » (Tahmîd), car selon le hadith d'Ibn 'Umar - qu'Allah l'agrée - le Prophète a dit : « Il n'y a pas de jours plus importants auprès d'Allah - exalté soit-Il - et au cours desquels les oeuvres sont plus aimées de Lui, que durant ces 10 jours. Donc, dans cette période, répétez les formules « Allâhu Akbar »,
« Lâ Ilâha Illa'llâh », « Al-Hamdu Lilâh ». » Rapporté par At-Tabarânî dans son Mu'jam ul-Kabîr.
 

Et l'imam Al-Bukhârî - qu'Allah lui fasse miséricorde - a dit : « Ibn 'Umar et Abû Hurayra - qu'Allah les agrée- allaient au marché pendant les 10 jours et ils répétaient « Allahu Akbar » et les gens répétaient derrière eux." (chacun pour soi, car il n'existe aucune preuve qui prouve qu'il faut dire cette formule en groupe, d'une seule voix). 
Une formule acceptée est : 
« Allâhu Akbar, Allâhu Akbar, Lâ Ilâha Illa'Llâh...
Allâhu Akbar, Allâhu Akbar, Wa Lilâhil-Hamd. »
 

Et Ibn 'Umar répétait le Takbîr à Mina pendant ces 10 jours, après les prières, au moment de se coucher, dans sa tente, dans ses assemblées et lors de ses promenades. Il est recommandé de dire le Takbîr à haute voix, selon ce qu'ont fait 'Umar, son fils et Abû Hurayra. 
2- Le jeûne : certaines femmes du Prophète - salut et prière d'Allah sur lui - rapportent : « Le Prophète - paix et salut d'Allah sur lui- jeûnait les 9 (premiers) jours de Dhul-Hijja, le jour d'Achoura, et trois jours par mois. »Rapporté par l'imam Ahmad, Abû Dâwûd et An-Nassâ'î. 

3- Le jeûne du jour d'Arafat (9ème jour de Dhul-Hijja): le jeûne de ce jour est une Sunna confirmée pour celui qui n'effectue pas le pèlerinage, selon le hadith du Prophète - Paix et salut d'Allah sur lui : « J'espère la récompense d'Allah que ce jeûne efface tes péchés de l'année écoulée et ceux de l'année à venir. » Rapporté par Muslim
4- Le Hajj et la 'Umra : Abû Hurayra rapporte du Prophète - Paix et salut d'Allah sur lui - qu'il a dit : 
« Accomplir la 'Umra efface les péchés entre cette 'Umra et la dernière, et un Hajj accepté (d'Allah) n'a d'autre récompense que le paradis. » Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim. 
Quelques règles se rapportant au sacrifice 

C'est une Sunna confirmé et il est détestable de la délaisser si l'on a les moyens de la faire, selon le hadith d'Anas - qu'Allah l'agrée - que le Prophète - Paix et salut d'Allah sur lui - a sacrifié deux béliers cornus de couleur grisâtre ; il les égorgea lui-même en disant : « Bismillâh Wallâhu Akbar. » 
Si une personne a l'intention de sacrifier et qu'il rentre dans les 10 premiers jours de Dhul-Hijja, il lui est interdit de se couper les cheveux, les ongles et la peau jusqu'à ce qu'il sacrifie sa bête, car, selon Um Salama, le Prophète a dit : « Lorsque vous entrez dans les 10 jours (de Dhul-Hijja) et que l'un d'entre vous veut sacrifier une bête, qu'il s'abstienne de se couper les cheveux et les ongles. » 
Que faut-il sacrifier ? 

La bête à sacrifier doit être un chameau, une vache (à partager entre plusieurs personnes) ou un ovin selon la parole d'Allah (traduction du sens des versets) : « Pour qu'ils rappellent le nom d'Allah sur ce qu'Il leur a octroyés des bêtes de troupeaux. » [Le Pèlerinage, v. 34] 
La condition pour que la bête soit bonne à sacrifier est qu'elle soit exempte de défauts apparents, selon la parole du Prophète - Paix et salut d'Allah sur lui : « Quatre (défauts) font que le sacrifice n'est pas accepté : la bête borgne de manière apparente, la bête visiblement malade, la bête boiteuse de manière évidente et la bête maigre que l'on ne peut récupérer. » Rapporté par At-Tirmidhî. 
Le moment propice pour égorger la bête 

Le moment propice débute après la prière de l'Eid, selon le hadith du Prophète - Paix et salut d'Allah sur lui : « Celui qui égorge avant la prière a sacrifié pour lui-même, et celui qui égorge après la prière a parfait son sacrifice et a accompli la Sunna des musulmans. » Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim. 
Il est Sunna pour qui sait égorger, d'égorger sa bête soi-même en disant : « Bismillah wallâhu Akbar, ô Seigneur, ceci est de la part d'untel » (et il se nomme lui-même ou la personne qui lui a recommandé d'offrir ce sacrifice) car le Prophète - Paix et salut d'Allah sur lui - a égorgé un bélier en disant : « Bismillah wallâhu Akbar, ô Seigneur, ceci est de ma part et de la part de tous ceux de ma communauté qui n'ont pas sacrifié. » Rapporté par Abû Dâwûd et At-Tirmidhî. 
Il est recommandé à celui qui ne sait pas sacrifier de tout de même assister. 
La répartition (de la viande) du sacrifice 
Il est Sunna pour la personne qui sacrifie de manger une partie de la viande de la bête sacrifiée (et la première chose dont le Prophète mangeait le jour de l'Eid était le foie du mouton), d'en distribuer aux proches de la famille et aux voisins, et d'en faire aumône d'une partie aux pauvres. 
Allah dit (traduction du sens des versets) : « Mangez-en et donnez-en à manger aux misérables, les pauvres... » [Le Pèlerinage, v. 28] 
Certains Pieux Prédécesseurs (Salaf) aimaient à partager la viande en trois : un tiers pour eux-mêmes, un tiers en cadeau et un tiers en aumône pour les pauvres. Et on ne donne pas au boucher de cette viande comme salaire pour son travail. 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 13363
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'Islam et les Musulmans ?

Message  Arlitto le Lun 8 Aoû - 13:54

la mahabbah

Les gens ont discuté de la mahabbah (l'amour envers Allah) ; ses causes et ce qu'elle rapporte, ses signes, ses fruits et ses règles. Les paroles les plus compréhensibles à ce sujet sont celles de Abû Bakr al-Kataanee(rahimahoullah) sur al-Junayd (d.279H). 
Abu Bakr al-Kataanee (d.322H) a dit : 
"Une discussion sur la Mahabbah a eu lieu à Mekkah pendant le mois du Pèlerinage. Les shouyoukh qui étaient présents parlèrent sur ce sujet et al-Junayd était le plus jeune d'entre eux. Ils lui dirent : « O 'iraqee (l'iraquien), qu'as-tu à dire ? » Alors il baissa la tête, et des larmes coulèrent de ses yeux puis il dit : 

« Un servant doit surmonter son âme ;
Et être constant dans le rappel d'Allah ;
Etablissant les Droits de son Seigneur ;
En se concentrant sur Lui avec son cœur ;
La crainte faisant flamber son cœur ;
Tandis qu'il boit de son navire le vrai amour
Et que certaines réalités lui sont dévoilées ;
Donc, lorsqu'il parle c'est grâce à Allah ;
Quand il parle, cela vient d'Allah ;
Quand il bouge, c'est par le commandement d'Allah
Et quand il est serein, alors cela vient d'Allah ;
Il appartient à Allah, il est pour Allah, et il est avec Allah. »
 


Alors les shouyoukh se mirent à pleurer : « Comment peut-on faire plus que cela ? Qu'Allah te récompense en bien, O joyau des biens informés ! » 

L'imam Ibnul-Qayyim (rahimahoullah) a dit plus loin : 
« Les raisons qui amènent au développement de la Mahabbah (l'amour envers Allah) sont de dix : 

-Réciter le Qur'an, réfléchir sur ses paroles et comprendre leur sens.
-Se rapprocher d'Allah par l'accomplissement d'actes surérogatoires après les actes obligatoires.
-Etre constant dans le dhikr (rappel) d'Allah - en toutes circonstances - avec la parole, le cœur, et les membres. Plus le dhikr est constant, plus la Mahabbah est intensifiée.
-Donner la priorité à ce qu'Allah aime - lorsque nos désirs prennent le dessus - au lieu de ce que l'on aime et désire personnellement.
-Faire que le cœur contemple les Noms et Attributs d'Allah. Etre témoin de ce qu'ils impliquent et faire que le cœur soit éclairé dans le jardin de cette réalisation.
-Reconnaître la miséricorde et les faveurs d'Allah ; qu'elles soient apparentes ou cachées.
-Assujettir le cœur et être humble devant Allah, afin qu'il soit dans la crainte d'Allah.
-S'isoler, au moment pendant lequel Allah descend au niveau le plus bas du ciel, réciter le Qur'an, et finir la récitation en recherchant le pardon d'Allah et se repentir sincèrement à Lui.
-S'asseoir dans les assemblées de ceux qui aiment sincèrement et véritablement Allah, récolter les bénéfices de leurs enseignements, et ne parlez que si vous savez qu'il y a en cela un bénéfice et que de telles paroles vous élèveront vers le bien et que d'autres en bénéficieront en même temps.
-Se tenir à l'écart de toutes les choses qui pourraient éloigner les cœurs d'Allah 'Azza wa Jalla.
 

-Donc voici 10 cas permettant au véritable croyant d'atteindre le vrai amour pour Allah, pour qu'il puisse atteindre Allah 'Azza wa Jalla. »
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 13363
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'Islam et les Musulmans ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum