Dinosaures

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Dinosaures

Message  Arlitto le Mar 9 Aoû - 22:18

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 

Dinosaures
Photos, vidéos sur les dinosaures. Actualité sur les dernières découvertes. Documentaires et films.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 

Espèces de dinosaures
Les plus anciens fossiles de dinosaures datent du début du Trias supérieur, il y a près de 230 millions d'années. Articles, photos, vidéos et illustrations sur les espèces. 

Aardonyx celestae
Aardonyx est un nouveau genre de dinosaure décrit en 2009. Aardonyx celestae, l’espèce type et unique espèce du genre, est un sauropodomorphe qui vivait au Jurassique inférieur.
 




Aardonyx celestae a été mis au jour en Afrique du Sud. Les fossiles sont assez bien conservés. L’analyse du crâne, des mâchoires, de la colonne vertébrale ainsi que des membres antérieurs montrent que ce dinosaure représente une transition fondamentale au sein du groupe des sauropodomorphes.
Ce groupe s’est divisé en deux branches au Trias supérieur :

  • Les prosauropodes

  • Les sauropodes.


Mais, Aardonyx celestae se situe au cœur de la transition et n’est ni un prosauropode, ni un sauropode.
Ce dinosaure était bipède mais son squelette montre les prémices de la démarche quadrupède qui est la caractéristique propre à tous les sauropodes.
Ses mâchoires sont étroites et les dents sont celles d’un végétarien.
Sa taille est estimée à 7 m de long.
Cette découverte est donc importante car ce sauropodomorphe pourrait bien représenter un maillon essentiel dans l’évolution de ce groupe.
Classification : Saurischia Sauropodomorpha

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Référence:
Yates, A. M., Bonnan, M. F., Neveling, J., Chinsamy, A. and Blackbeard, M.G. (2009) A new transitional sauropodomorph dinosaur from the Early Jurassic of South Africa and the evolution of sauropod feeding and quadrupedalism. Proc. R. Soc. B doi:10.1098/rspb.2009.1440
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12750
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dinosaures

Message  Arlitto le Mar 9 Aoû - 22:19

Acrocanthosaurus
Acrocanthosaurus atokensis est un théropode qui vivait au crétacé inférieur en Amérique du Nord. Ce dinosaure carnivore fait partie de la famille des Carcharodontosauridae.



Acrocanthosaurus se caractérise par un crâne imposant et très allongé de 90 centimètres. Son museau incliné vers le bas était pourvu de 68 dents serrées, pointues et taillées en dents de scie.
Ce dinosaure possédait une crête de 30 centimètres de hauteur, s'étendant du cou à quasiment l'extrémité de la queue.
Cette crête, en forme de voile, était formée par les apophyses allongées des vertèbres.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Acrocanthosaurus. By [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Peut-être qu'Acrocanthosaurus, régulait sa température corporelle à l'aide de cette crête dorsale.
Les fossiles ont été découverts dans l’Oklahoma, au Texas et dans l'Utah. Sa longueur est estimée entre 10 et 12 mètres de long. Le poids est évalué entre 6 et 7 tonnes.
Un crâne presque complet mesure 1,3 mètre de longueur. Les dents sont recourbées et crénelées.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Impressionant crâne d'Acrocanthosaurus. By [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ses mensurations font donc de ce dinosaure, l'un des plus grands prédateurs bipèdes d'Amérique du Nord de l'époque.
Une seule espèce a été décrite à ce jour.
Aucun squelette complet n'a été découvert. Cependant, les fossiles indiquent qu'il s'agit d'un proche parent de Carcharodontosaurus, bien que la morphologie générale soit semblable à celle des Allosauridés.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Empreinte fossilisée qui appartient peut-être à Acrocanthosaurus (Dinosaur Valley. Texas). By [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Chaque main était munie de trois solides griffes aiguisées tandis que les pattes postérieures étaient dotées de quatre doigts. Comme c'est souvent le cas chez les théropodes, le premier doigt, plus court, ne posait pas sur le sol.
Classification : Saurischia Theropoda Tetanurae Carnosauria Carcharodontosauridae 
Stovall & Langston, 1950
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12750
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dinosaures

Message  Arlitto le Mar 9 Aoû - 22:19

Afrovenator
Afrovenator abakensis est un dinosaure classé parmi les tétanoures (Tetanurae). Ce théropode a été mis au jour en 1993 dans le désert du Sahara au Niger par une équipe de l’Université de Chicago dirigée par Paul Sereno.
Grâce au squelette très bien conservé, Afrovenator peut être décrit avec précision.


Portrait d’Afrovenator
Afrovenator « chasseur africain » atteignait 9 mètres de long. Ce prédateur vivait au Crétacé inférieur, il y a approximativement 130 millions d’années.
Bipède, comme tous les théropodes, ce prédateur était bien équipé pour chasser les sauropodes. 
Son crâne d’environ un mètre de long était équipé d’une mâchoire puissante. Ses dents en lame de couteau mesuraient 5 cm de long.
Il possédait également trois longs doigts à chaque main munis de griffes crochues.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Afrovenator. By [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Comme pour tous les théropodes classés parmi les [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (à queue rigide), Afrovenator possédait une queue peu mobile.
Afrovenator ressemble beaucoup à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], un  théropode qui a vécu au Jurassique supérieur.
Comme Allosaurus,  le crâne d’Afrovenator est allégé par de nombreuses cavités. Il présente une crête au-dessus des yeux.
Cependant, ces crêtes et ornementations osseuses sont peu développées.
On a retrouvé des traces fossiles de morsures d’Afrovenator sur les restes d’un jeune Jobaria tiguidensis.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Allosaurus qui attaque un Iguanodon. © dinosoria.com 1987

Ce sauropode qui, adulte, pouvait atteindre 20 m de long était très commun en Afrique au Crétacé inférieur.
Il a été lui aussi découvert par l’équipe de Paul Sereno sur le site de Gadoufaoua  et dans la région In’Gall au Niger.
Les très nombreux squelettes retrouvés laissent penser que ce sauropode devait vivre au sein de troupeaux assez importants.
L’humérus d’Afrovenator est plus long que celui d’Allosaurus. Cela peut laisser penser que ce prédateur était assez rapide.
Afrovenator est le premier théropode presque complet que l’on découvre en Afrique dans les couches du Crétacé inférieur.
Cette découverte prouve que les tétanoures primitifs étaient toujours présents à cette période en Afrique.
Classification
Saurischia Theropoda Tetanurae Torvosauridae 
Sereno, Wilson , Larsson, Dutheil & Sues, 1994
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12750
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dinosaures

Message  Arlitto le Mar 9 Aoû - 22:19

Albertosaurus
Albertosaurus "reptile d'Alberta" est un tyrannosauridé d'Amérique du Nord.
L'énorme crâne d'Albertosaurus était fait pour résister aux chocs quand il se jetait gueule ouverte sur ses proies. 
Ses mâchoires impressionnantes étaient pourvues de dents acérées. Des vertèbres très compactes donnaient au cou d'Albertosaurus sa courbure et sa mobilité. Quand ce dinosaure mordait une proie, les puissants muscles du cou soulevaient la tête massive et la tiraient en arrière, arrachant des lambeaux de chair.
Albertosaurus était l'un des plus grands prédateurs de son époque: plus agile que le célèbre Tyrannosaurus qui vécut un peu plus tard.


La découverte d’Albertosaurus
Comme pour de nombreux autres dinosaures, l'histoire d'Albertosaurus a été assez mouvementée. Vers 1890, deux crânes incomplets de grands théropodes furent découverts sur le gisement de la Red Deer River, dans l'Alberta. Ils furent d'abord attribués à Laelaps en 1892.
Puis, on les rapporta au genre Dryptosaurus « reptile blessant ».
En 1905, H.F Osborn attribua encore un autre nom à ces fragments : Albertosaurus sarcophagus.
En 1913, C.H Sternberg découvrit, près de Berry Creek sur la Red Deer River, un squelette de grand dinosaure théropode en excellent état.
Les restes comprenaient un crâne ainsi que la plus grande partie du squelette.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Crâne d'Albertosaurus. Musée d'Histoire Naturelle de Londres © dinosoria.com 2003

En 1914, ce spécimen fut nommé Gorgosaurus libratus « reptile dragon libre ».
Ce n’est qu’en 1970 que Dale Russel révisa les grands théropodes de l’Ouest du Canada et constata que le spécimen décrit par Osborn sous le nom Albertosaurus sarcophagus était à peu près identique à celui de Lambe sous le nom de Gorgosaurus libratus. Ce dernier devint donc Albertosaurus libratus.
Un autre squelette presque complet, décrit en 1923, sous le nom de Gorgosaurus sternbergi, fut également attribué à un jeune individu d’Albertosaurus.
Portrait d’Albertosaurus sarcophagus
Albertosaurus sarcophagus provient de couches géologiques plus récentes de l’Ouest du Canada. Il pourrait être un descendant d’ Albertosaurus libratus.
Ce "petit" tyrannosaure de 8 m de long présente toutes les caractéristiques communes à cette famille. Ses jambes imposantes, terminées par des pieds pourvus de 3 orteils, supportaient son énorme poids.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Albertosaurus. © dinosoria.com

Albertosaurus, de par sa légèreté, se différencie des autres tyrannosauridés plus robustes tels que Daspletosaurus ou Tarbosaurus.
Comme d'autres théropodes, Albertosaurus possédait des bras chétifs et très courts. Ils étaient si petits qu'ils ne pouvaient atteindre la gueule. Chaque main était pourvue de deux doigts.
Bien qu'il pouvait ouvrir grand ses mâchoires, les os du crâne étaient fixés rigidement, ne lui procurant pas le même degré de flexibilité que celui des allosaures.
Cependant, Il devait être capable de chasser les Hadrosauridés. Ceux-ci n'étaient pas cuirassés. Albertosaurus pouvait très bien les tuer en leur brisant les vertèbres d'un fort coup de dent sur la nuque. Il pouvait également administrer à faible distance des coups ravageurs avec ses griffes tranchantes.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une mâchoire impressionnante. Musée d'Histoire Naturelle de Londres © dinosoria.com 2003

Les fossiles, datés du Crétacé supérieur, ont été mis au jour au Canada et aux Etats-Unis.
Il est possible qu' Albertosaurus sarcophagus et Daspletosaurus torosus ne soient en réalité qu'une seule et même espèce. Cela reste à confirmer.
Classification: Saurischia Theropoda Tyrannosauria Tyrannosauridae Tyrannosaurinae Albertosaurini 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12750
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dinosaures

Message  Arlitto le Mar 9 Aoû - 22:19

Alioramus
Alioramus altaï est un nouveau membre de la famille des Tyrannosaures, décrit en 2009. Mais, cette fois, il ne s’agit pas d’un gigantesque prédateur aux mâchoires impressionnantes.Alioramus altai jouerait plutôt dans le camp des poids plume.
Il s’agit en effet d’un petit cousin à la morphologie inhabituelle.


Alioramus était jusqu’à présent connu par quelques fossiles fragmentaires et brièvement décrit en 1976.
Mais, un nouveau fossile très bien conservé a permis aux paléontologues d’en apprendre plus sur ce petit tyrannosaure qui vivait au Crétacé supérieur en Asie.
Le squelette a été mis au jour en Mongolie dans le désert de Gobi. C’est déjà là qu’avait été découvert Tarbosaurus, un grand tyrannosaure qui ressemble comme un jumeau à Tyrannosaurus Rex.
En comparaison, Alioramus est deux fois moins grand que Tarbosaurus, soit une longueur d’un peu moins de 5 m de long pour un poids estimé à 369 kilos.
Cependant, il ne s’agit pas d’un adulte, car le spécimen est mort prématurément à l’âge de 9 ans. D’après les chercheurs, il s’agit d’un adolescent.
La taille du spécimen découvert correspond à environ 85 % de la taille adulte.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Alioramus. © American Museum and Natural History

Outre sa petite taille pour un Tyrannosauridé, Alioramus arbore sur son museau huit petites cornes d’une dizaine de centimètres.
C’est une première pour les membres de cette famille.
L’ensemble du squelette montre un théropode gracile, au crâne assez fin. Cependant, il ne faut pas s’y tromper, il s’agit bien d’un prédateur carnivore comme l’attestent ses petites dents fines, mais bien aiguisées.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Comparatif entre Tarbosaurus et Alioramus. Illustration du crâne. © American Museum and Natural History . Tarbosaurus by [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Comme ses grands cousins, ses membres antérieurs sont extrêmement courts et équipés de trois doigts ornés de belles griffes bien incurvées.
Il est évident qu’étant donné sa petite taille, il ne chassait pas les mêmes proies que Tarbosaurus.
Sur le même territoire, chaque prédateur devait occuper sa propre niche écologique et chasser des proies très différentes.
Cette découverte prouve que tous les Tyrannosauridés n’ont pas évolué de la même manière et que tous n’ont pas « opté » pour le gigantisme.
Classification : Saurischia Theropoda Tyrannosauria Tyrannosauridae Tyrannosaurinae 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12750
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dinosaures

Message  Arlitto le Mar 9 Aoû - 22:20

Allosaurus
Allosaurus est le carnivore type du mésozoïque. Mâchoire garnie de dents tranchantes comme des rasoirs, pattes avant pourvues de griffes aiguisées en forme de crochets.
Allosaurus " Reptile différent" était un tueur capable de pourchasser sa victime jusqu'à la mort. Certains paléontologues pensent que ces grands théropodes passaient leur temps à dépecer des charognes, choisissant des repas faciles plutôt que de dépenser de l'énergie à chasser.



Il est peu probable qu'Allosaurus vivait en compagnie de ses congénères. En effet, les fossiles retrouvés prouvent que Tyrannosaurus Rex était enclin au cannibalisme. On peut penser que de nombreux théropodes se comportaient de la même manière, chassant seuls, et ne fréquentant d'autres individus que pour se reproduire.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Allosaurus qui attaque un Iguanodon. © dinosoria.com 1987

Cependant, la dernière découverte sur Tyrannosaurus, effectuée par Jack Horner semble indiquer que ces carnivores chassaient également en bande. C'est une première car cela remet en cause nos convictions sur le mode de vie des théropodes.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Griffes d'Allosaurus . © dinosoria.com

Allosaurus vivait en Amérique du Nord au Jurassique supérieur. Son nom lui a été donné par Othniel Marsh en 1877. On possède de nombreux fossiles de ce dinosaure ce qui nous permet de bien connaître sa morphologie.
Allosaurus fragilis qui est l'espèce type mesurait 12 m de long.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Allosaurus fragilis. © dinosoria.com

Allosaurus chassait surtout des herbivores de petite taille comme Camptosaurus. Il devait sans doute être charognard à l'occasion.
Sa principale caractéristique est sa crête osseuse à l'avant de chaque oeil. Sur certains crânes, ces crêtes sont grandes et pointues, sur d'autres, elles sont petites et arrondies. On peut penser que leur forme variait selon le sexe.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Reconstitution d'un Allosaurus (Museum of Natural History). © dinosoria.com 2003

On a récemment découvert des fossiles d'Allosaurus dans des roches du jurassique supérieur au Portugal. Des fossiles ont également été signalés en Australie qui dateraient du crétacé inférieur, mais cette découverte n'a pas été confirmée.
Classification: Saurischia Theropoda Tetanurae Carnosauria Allosauridae 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12750
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dinosaures

Message  Arlitto le Mar 9 Aoû - 22:20

Amargasaurus

Amargasaurus cazaui est l'un des sauropodes les plus étonnants. Un squelette presque complet a été découvert en Argentine en 1984.
Ce dinosaure vivait au crétacé inférieur (136,4 à 130 millions d’années). Une seule espèce a été décrite : Amargasaurus cazaui (Salgado & Bonaparte, 1991).



Amargasaurus doit son nom au fait que les fossiles ont été mis au jour dans la formation géologique de l'Amarga.
Le squelette, assez complet, révéla que ce sauropode possédait une double rangée d'épines vertébrales de 65 cm de long sur tout l'arrière de son cou et le long de son dos.
L'ensemble formait peut-être une sorte de crinière pointue ou elle pouvait également être recouverte de peau et donner l'aspect d'une voile. Ces épines cervicales étaient peut-être une arme défensive.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Amargasaurus cazaui. By [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Amargasaurus avait une queue fine en forme de fouet et des dents émoussées. Il mesurait environ 10 m de long.
Les pattes antérieures étaient plus courtes que les postérieures, mais d'après les études, ce dinosaure était exclusivement quadrupède et ne pouvait, comme c'est probablement le cas pour les Titanosaures, se soulever sur ses pattes postérieures pour atteindre les feuillages des arbres.
Le crâne montre des dents émoussées ce qui tendrait à prouver qu'Armagasaurus ne mâchait pas, mais avalait les plantes et feuillages.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Crâne d'Amargasaurus. By [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

D'après les fossiles, Amargasaurus est un cousin de Dicraeosaurus qui vivait en Afrique au jurassique supérieur.
Les Dicraeosauridés ont vécu, d'après les fossiles connus à ce jour, du jurassique supérieur au crétacé supérieur en Amérique du Sud, en Afrique et en Asie.
Les sauropodes d'Amérique du Sud sont surtout connus grâce aux fossiles des représentants de la famille des Titanosauridés ainsi que par des restes très fragmentaires de sauropodes qui n'ont pu être identifiés.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Amargasaurus cazaui vivait au crétacé inférieur. By [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Grâce aux fossiles de Brachytrachelopan mesai, découverts en Argentine (jurassique supérieur) et d'Amargasaurus cazaui, les paléontologues ont un meilleur aperçu de la variété des sauropodes qui vivaient en Amérique du Sud.
Classification : Saurischia Sauropodomorpha Sauropoda Diplodocidae Dicraeosaurinae
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12750
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dinosaures

Message  Arlitto le Mar 9 Aoû - 22:20

Brachiosaurus (Brachiosaure)

Le nom de Brachiosaurus (Reptile à bras) se réfère aux bras très longs de ce sauropode. En effet, le brachiosaure est le seul sauropode à posséder des bras plus longs que les pattes postérieures.



L'espèce type, Brachiosaurus altithorax, mesurait 25 m de long.
La poitrine et les épaules se situaient à 2,5 m du sol. Les membres de Brachiosaurus ne sont pas assez puissants pour que ce dinosaure ait pu courir.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Reconstitution d'un jeune Brachiosaurus poursuivi par un Allosaurus. By [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le cou de Brachiosaurus était composé de 12 vertèbres atteignant chacune 70 cm de long. Certains paléontologues pensent que Brachiosaurus ne pouvait pas lever la tête au-dessus de ses épaules, en raison du problème d'irrigation du cerveau. Cependant, ce cou très long devait bien lui servir à quelque chose. Donc, cette hypothèse n'est pas confirmée pour l'instant.
On pensait que les sauropodes tels que Brachiosaurus avaient un second centre nerveux peut-être utilisé pour contrebalancer les pattes arrières de cette colossale créature. Ce second cerveau, plus gros que le cerveau situé dans le crâne, est en réalité un élargissement de la moelle épinière au niveau du bassin.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Squelette de Brachiosaure. By [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Formée de côtes, de vertèbres et de tissus musculaires, la cage thoracique protégeait les organes vitaux internes. Il devait posséder une pression artérielle élevée pour que le sang afflue au cerveau situé à 11 m du sol.
Des fossiles ont été retrouvés à l'ouest des États-Unis et en Tanzanie. Cela prouve qu'une jonction existait entre les deux régions au Jurassique supérieur.
D'autres fossiles fragmentaires, découverts en Algérie, datent du Crétacé inférieur.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Brachiosaurus. By[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Apparemment, Brachiosaurus était un herbivore très répandu dans le monde puisqu'il était présent sur tous les continents, y compris l'Europe actuelle.
Classification et Espèces
Saurischia Sauropodomorpha Sauropoda Brachiosauridae
Espèces:

  • Brachiosaurus altithorax : 25 m de long. Jurassique supérieur. Découvert dans l'Utah. Décrit en 1903

  • Brachiosaurus brancai. Jurassique supérieur. Découvert en Tanzanie. Décrit en 1914

  • Brachiosaurus atalaiensis: Jurassique supérieur. Découvert au Portugal. Décrit en 1957

  • Brachiosaurus fraasi: Jurassique supérieur. Découvert en Tanzanie. Décrit en 1914

  • Brachiosaurus nougaredi: Crétacé inférieur. Découvert en Algérie. Décrit en 1960

avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12750
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dinosaures

Message  Arlitto le Mar 9 Aoû - 22:21

Eoraptor

Eoraptor est l'un des plus anciens dinosaures répertoriés. Ce théropode vivait au Trias supérieur en Amérique du Sud.
Les plus anciens dinosaures répertoriés à ce jour datent tous du Trias supérieur. Les dinosaures étaient alors des espèces peu abondantes: ils ne constituent qu'environ 6% des spécimens fossiles recueillis. Même s'il existait sûrement des ornithischiens à cette époque, les seuls dinosaures connus étaient tous des saurischiens, carnivores ou herbivores.



Eoraptor signifie "voleur de l'aube. Une seule espèce a été décrite à ce jour: Eoraptor lunensis. Le squelette a été découvert dans la Valley of the Moon, dans le nord-ouest de l'Argentine.
Petit carnivore long d'un mètre, Eoraptor possède toutes les caractéristiques des dinosaures. En particulier, les pattes de ce bipède sont bien verticales sous son corps. Comme ses descendants, Eoraptor est un prédateur muni de fines dents tranchantes.
Le crâne découvert ne mesure que 12 cm de long.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Crâne d'Eoraptor. © dinosoria.com

Découvert en 1993, Eoraptor possède des mâchoires pourvues de différents types de dents. Certaines sont crénelées et recourbées comme celles des théropodes mais d'autres ressemblent à celles des prosauropodes.
Il possède des caractéristiques propres aux dinosaures, comme les modifications de la cheville, des pattes postérieures et du bassin, qui permettaient aux dinosaures de se tenir avec les pattes verticales sous le corps.
De plus, le squelette montre des mains allongées terminées par des griffes incurvées, ce qui le rapproche des théropodes. Par contre, contrairement aux théropodes ultérieurs, Eoraptor ne possède pas d'articulation flexible au niveau de la mâchoire inférieure.
Eoraptor ne fait partie d'aucune famille car bien qu'il soit un dinosaure, sa morphologie complexe ne le fait rentrer dans aucun des grands groupes.
Classification : Animalia. Chordata. Reptilia. Saurischia. Eusaurischia. Eoraptor
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12750
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dinosaures

Message  Arlitto le Mar 9 Aoû - 22:21

Raptorex

2009 est décidemment une année prolifique en découvertes paléontologiques. Les Tyrannosaures sont à l’honneur avec deux découvertes importantes sur leur évolution : Raptorex kriegsteini   et Alioramus altai.
Ces deux dinosaures, membres de la famille des Tyrannosauridés, se distinguent par leur petite taille.
Tous les deux ont été découverts en Asie mais ils ne vivaient pas à la même période du Crétacé.
 








 
Portrait de Raptorex
Raptorex signifie « Voleur roi » par analogie avec le « Tyran roi «  c’est-à-dire Tyrannosaurus Rex.
Le nom de l’espèce est un hommage à Roman Kriegstein, un survivant de l’holocauste, dont le fils a fait don du squelette à l’Université de Chicago pour être étudié. Le fossile retournera d’ailleurs en Mongolie car il y avait été exhumé illégalement.
Notre petit Tyrannosaure mesure 3 m de long, 2,5 m de haut et pèse 70 kg. Malgré ses petites proportions, c’est une copie presque conforme du Tyrannosaurus Rex qui lui, mesurait 13 m de long pour environ 7 tonnes.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Comparatif entre un crâne de Raptorex et un crâne de Tyrannosaurus (Photo Tyrannosaurus By [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien])


Raptorex vivait au Crétacé inférieur, il y a environ 125 millions d’années. Son grand cousin ne dominera l’écosystème d’Amérique du Nord que 60 millions d’années plus tard. En Asie, à la même période, le jumeau de Tyrannosaurus, Tarbosaurus, a lui aussi joué la carte du gigantisme avec ses 10 m de long.
Raptorex a été décrit en 2009 par Paul Sereno et ses collègues.
Ce théropode présente la même morphologie que les grands Tyrannosaures du Crétacé supérieur. Il possède 2 longues jambes adaptées à une course rapide. 
Les petits bras sont une version miniature de ses grands cousins. Lui aussi possède deux doigts équipés de griffes bien aiguisées.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Paul Sereno montre une patte de Raptorex et une patte de Tyrannosaurus

Le crâne  est solide et assez grand par rapport au reste du corps. Les mâchoires sont équipées de dents fines et tranchantes.
Au Crétacé inférieur, la Mongolie était recouverte de forêts. On ne sait pas si Raptorex chassait ses proies seul ou en bande.
Classification : Saurischia Theropoda Tyrannosauria Tyrannosauridae
Evolution des Tyrannosaures
Avec les dernières découvertes de petits Tyrannosauridés, nous sommes obligés de modifier notre vision sur l’évolution des membres de cette famille.
Il est évident qu’ils n’ont pas commencé « petits » pour évoluer vers le gigantisme. Il semblerait en fait que leur évolution soit bien plus complexe.
Certes, Raptorex a vécu bien avant ses grands cousins comme Tarbosaurus ou Tyrannosaurus. Mais, ce n’est pas le cas d’Alioramus altai, qui a coexisté avec Tarbosaurus et ne mesurait qu’environ 5 m de long.
Dilong paradoxus, décrit en 2004, ne mesurait qu’1,50 m de long et vivait au Crétacé inférieur en Asie.
On constate des différences morphologiques entre ces différents dinosaures. On peut dire que Raptorex est un jumeau miniature de Tarbosaurus et Tyrannosaurus. 
Rien ne différencie vraiment ces trois espèces à part leur taille respective.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tyrannosaurus en haut et Alioramus en Bas (Photo Tyrannosaurus By[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien])

Par contre, Alioramus arbore sur son museau huit petites cornes d’une dizaine de centimètres. C’est le seul Tyrannosauridé, exhumé à ce jour, qui présente cet ornement dont on ne connaît d’ailleurs pas l’usage.
A part cette distinction, Alioramus possède comme ses grands cousins des petits bras équipés de deux doigts.
Les pattes postérieures sont équipées de trois doigts.
Dilong paradoxus a bien la morphologie des Tyrannosaures mais possède de solides membres antérieurs armés de trois doigts griffus et non deux.
De plus, des protoplumes recouvraient son corps.
Actuellement, au vu des découvertes, nous avons donc au Crétacé inférieur Dilong paradoxus et Raptorex qui vivaient tous les deux en Asie et possédaient tous les deux une petite taille.
Au Crétacé supérieur, Tyrannosaurus, Albertosaurus,  Appalachiosaurus et Daspletosaurus occupaient le haut de la chaîne alimentaire en Amérique du Nord.
Leur pendant était Tarbosaurus, en Asie. Ce sont tous des Tyrannosauridés de grande taille. Mais, Alioramus vient jouer les trouble-fête avec ses 5 m de long et ses petites cornes car lui aussi vivait au Crétacé supérieur.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Reconstitution de Dilong paradoxus en haut et celle de Tarbosaurus en bas. Dessin © Maingeot

Combien de Tyrannosaures ont-ils foulé le sol de notre planète ? Officiellement, ils sont apparus au Crétacé inférieur et les fossiles n’ont été exhumés que sur deux continents.
Cependant, il y a fort à parier que bien d’autres espèces étaient présentes. Après tout, comme l’a si justement dit F. Cordey, chercheur à l’Université Lyon-I : « 500 000 espèces de fossiles sont connues à ce jour, et seulement 0,0002 % des espèces ayant vécu depuis le Cambrien ont été découvertes sous la forme de fossiles ».
La fossilisation est en effet un processus complexe et rare. Malheureusement, la plupart des espèces nous resteront inconnues à jamais.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12750
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dinosaures

Message  Arlitto le Mar 9 Aoû - 22:22

C'est en 1912 en Mongolie que l'image du dinosaure bête et pataud prend fin. En effet, le squelette exhumé se révèle être celui d'un animal agile et rapide. Il est baptisé Velociraptor mongoliensis " prédateur rapide ".
Velociraptor est le type même du théropode agile et intelligent. Depuis 1912, de nombreuses découvertes ont été effectuées sur Velociraptor. Les derniers fossiles exhumés prouvent que ce dinosaure possédait des plumes.

Portrait de Velociraptor
Jusqu' en 1993, les scientifiques pensaient que Velociraptor ne mesurait guère plus d' un mètre de haut. Mais un squelette de 1,80 m, retrouvé en Utah, a mis fin à ce portrait bien établi. Cependant, il est impossible d'établir une taille standard car le nombre de fossiles n'est pas suffisant.
Tout en muscles, doté d'une longue queue, sa morphologie est celle d'un animal hyperactif.
Les premiers restes de Velociraptor viennent de la formation Djadochta de Shabarak Usa, en Mongolie. Velociraptor mongoliensis a été décrit par Osborn en 1924.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Squelette d'un Velociraptor. >© dinosoria.com

A ce jour, les paléontologues disposent d'une dizaine de spécimens. Le plus ancien fossile remonte au début du Crétacé, il y a environ 150 millions d'années.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Crâne de Velociraptor. © dinosoria.com

La tête de Velociraptor, longue, basse et au museau plat, est le caractère principal qui le différencie des autres dromaeosaures, aux têtes courtes et épaisses. Cette différence de morphologie reflète peut-être un régime alimentaire différent mais ce n'est qu'une hypothèse.
On peut constater sur le crâne que les orbites sont grandes et que les dents sont nettement crénelées.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dents de Velociraptor. © dinosoria.com

Il fait partie de la famille des Dromaeosauridés comme [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] " Terrible griffe". Ce prédateur chassait en bande à la manière des loups. D'après plusieurs fossiles découverts, Velociraptor en faisait autant.
Aujourd'hui, l'image que l'on a des dinosaures et en particulier des théropodes a changé. On sait que certains d'entre eux possédaient une intelligence similaire à celles de certains mammifères actuels. De plus, la découverte, il y a quelques années, de deux nouveaux fossiles présentant des traces de plumes a radicalement modifié bon nombre de théories sur les dinosaures.
Velociraptor à plumes
Velociraptor ne possédait pas une peau semblable aux reptiles. Certains musées n'hésitent d'ailleurs plus à exposer des reconstitutions de spécimens arborant un bien joli duvet.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Velociraptor avec de courtes plumes. © dinosoria.com

En septembre 2007, des points de fixation de plumes ont été retrouvés le long des membres antérieurs d’un Velociraptor.
Le paléontologue Alan Turner ainsi que Peter Makovicky  et Mark Norell peuvent donc prouver que Velociraptor avait bien des plumes.

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Reconstitution d'après un squelette du Velociraptor. BBC

En effet, ces points de fixation sont identiques aux points d’ancrage des pennes c’est-à-dire les plumes qui sont indispensables au vol des oiseaux modernes.
Pour l’équipe de paléontologues du Museum d’histoire naturelle de New York, cette découverte implique que contrairement à ce qui avait été soutenu jusqu’à présent, les dromaeosauridés de grande taille n’ont pas perdu leurs plumes au cours de l’évolution. Cependant, Velociraptor ne pouvait pas voler. Par contre, les chercheurs pensent que les ancêtres des dromaeosauridés avaient cette capacité.
A quoi servaient ces plumes ? Pour l’instant, les paléontologues ne peuvent faire que des hypothèses. Peut-être s’agissait-il d’un « ornement » utile lors de la parade sexuelle, peut-être que les femelles les utilisaient pour garder à bonne température leurs œufs ?
Comme l'autruche, Velociraptor pouvait peut-être également se servir de ses plumes dans les changements rapides de direction.
Une griffe aiguisée comme un rasoir
A près de 40 km/h, ces bipèdes bondissaient sur leurs proies, balançaient leurs deux pieds sur le torse de l'adversaire et leur plantaient leur redoutable griffe dans le corps.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Griffe d'un Velociraptor (Museum of Natural History). © dinosoria.com

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (Une meute de velociraptors attaquent un protoceratops)

Cette griffe, capable de se relever presque à la verticale, était idéale pour s'agripper. Après avoir lacéré leur proie, ils pouvaient tout à loisir la déchiqueter grâce à leur quinzaine de dents en forme de rasoir.
Comme chez de nombreux théropodes, la main n'a que trois doigts. Cette main, de structure simple, forme un crochet très efficace pour agripper fermement les proies. Les petits os du poignet en forme de galet sont disposés de manière à rendre l'articulation souple pour améliorer la prise.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Griffes fossiles de Velociraptor. © dinosoria.com

D'après des empreintes fossiles, on sait également que Velociraptor n'utilisait que 2 doigts pour marcher et courir.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Reconstitution des pattes par la BBC

Le troisième doigt restait relevé afin probablement d'en éviter l'usure.
Souvenirs d'un combat
La scène fossilisée est extraordinaire. Elle a été découverte en 1971. Un Velociraptor tient dans ses bras un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et s'apprête à le déchiqueter.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Velociraptor et Protoceratops. © dinosoria.com

Velociraptor est mort en tenant dans ses mains la tête cuirassée de Protoceratops, tout en lui lacérant le ventre avec ses griffes.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mais, Protoceratops avait percé la poitrine de son adversaire avant de mourir lui aussi. La patte arrière du Velociraptor était restée coincée dans les mâchoires de sa proie.
Ensevelis depuis 80 millions d'années dans le désert de Gobi, leur position témoigne de la fureur du combat.
Pourquoi le combat s'est-il interrompu ? Une tempête de sable a peut-être enseveli les deux animaux en plein combat. Nul ne saura jamais qu’elle aurait pu en être l’issue.

Classification: Animalia. Chordata. Reptilia. Saurischia. Theropoda. Coelurosauria. Dromaeosauridae 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12750
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dinosaures

Message  Arlitto le Mar 9 Aoû - 22:22

Triceratops

Trois cornes, mélange de buffle et de rhinocéros, plantées sur la tête. Une collerette osseuse qui ressemble à une véritable cuirasse. Tel est le portrait du Triceratops.
Avec ses 9 mètres de long, ses 3 mètres de haut et ses 6 à 8 tonnes, cet herbivore détient le record de fossiles exhumés.
 


  






 
Les espèces de Triceratops
Triceratops signifie "Face à trois cornes".
Triceratops horridus, l'espèce type, a été décrite en 1889. Sa taille est estimée à 9 m de long. La deuxième espèce valide est Triceratops prorsus. décrite en 1890 et découverte dans le Montana.
Tous les fossiles de Triceratops ont été mis au jour en Amérique du Nord et datés du Crétacé supérieur.
Plusieurs autres espèces ont été décrites mais, aujourd'hui, les paléontologues s'accordent à dire que ces espèces ne sont en réalité que des Triceratops horridus de sexe et d'âge différents. Les mâles auraient des crânes plus massifs et des cornes plus imposantes que les femelles.
Triceratops prorsus est pour le moment considéré comme une espèce à part entière mais il se pourrait que les différences morphologiques ne soient qu'à mettre sur le compte du dimorphisme sexuel.
Les analyses des différents fossiles sont toujours à l'étude.
En septembre 2009, John Scannella a reclassé certains spécimens de Torosaurus comme Triceratops. Il est persuadé que les spécimens les plus âgés ont développé certaines caractéristiques et qu'il ne s'agit en réalité qu'une seule et même espèce.
Une étrange collerette
Pourquoi Mère Nature a-t-elle accouchée d'un animal aussi étrange ?
Les paléontologues pensent que cette cuirasse servait au Triceratops à se défendre bien sûr mais surtout à rivaliser avec les autres mâles pour conquérir des femelles.
Rien ne dit que leur collerette ne changeait pas de couleur pour impressionner leurs adversaires. De même que les cerfs actuels pratiquent le corps à corps dans des rituels sauvages, le Tricératops pouvait engager des combats pour évincer les autres prétendants.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Grande collerette du Triceratops. © dinosoria.com

En examinant de près la collerette, on s'aperçoit qu'elle est constituée d'os parcourus en tout sens de sillons plus ou moins profonds. Il s'agit de traces de vaisseaux sanguins. Du vivant de l'animal, ces vaisseaux étaient recouverts de peau et devaient donner une couleur vive à la collerette. Elle servait probablement de régulateur de chaleur.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Corne de Triceratops . (Musée d'Histoire Naturelle de Londres). © dinosoria.com

Ces dinosaures, les cératopsiens, avec de grands collets osseux apparurent au Crétacé. En quelques millions d'années, ils triplèrent leurs dimensions et peuplèrent la Terre. Les Triceratops vivaient en groupe avec très certainement une hiérarchie sociale bien établie.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le Triceratops était bien armé contre les prédateurs. © dinosoria.com

Le crâne très développé du Tricératops lui servait à se défendre mais aussi à dépouiller les plantes. Rien ne dit que sa collerette ne changeait pas de couleur pour impressionner les autres prétendants. Les plaques pointues protégeaient son cou des prédateurs.
Combat entre deux titans : Triceratops contre Tyrannosaurus
Tricératops avait développé une défense active hors du commun. Il est vrai qu'à la même époque vivait le plus grand des prédateurs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Il est certain qu'aucune autre confrontation proie-prédateur n'a été aussi dantesque.
Soutenir la lutte contre le Tyrannosaure nécessitait des armes surpuissantes. Tricératops portait le crâne le plus large et le plus lourd jamais développé : 2 m de long au moins, plus d'1 m et demi de large. Ses cornes pouvaient atteindre 1,20 m de long.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Combat entre les deux titans. © Maingeot (avec son aimable autorisation)

Cette perfection défensive en action devait être extraordinaire, avec son crâne de 2 m pivotant de part et d'autre et sa collerette décrivant de larges arcs de cercle.
Une question reste en suspend : Qui remportait la victoire ?
Classification: Ornithischia Cerapoda Ceratopsia Ceratopsidae Ceratopsinae
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12750
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dinosaures

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum