Prophètes et patriarches juifs

Aller en bas

Prophètes et patriarches juifs

Message  Arlitto le Dim 14 Aoû - 12:48

Prophètes et patriarches juifs



Introduction
Prophète est le terme utilisé dans la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[ltr]Bible hébraïque[/ltr]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et dans l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[ltr]Ancien Testament[/ltr]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour désigner les sages "élus" devant recevoir et transmettre la parole divine, et pour certains annoncer la venue d'un grand Etre. Il est aussi employé dans le Coran, notamment pour désigner Mahomet. 

Contrairement aux prêtres, les prophètes avaient un statut moins bien défini; ils intervenaient auprès des masses dans les rues et les temples; ils étaient parfois chassés de ces derniers par les prêtres. Les rois leur prêtaient cependant attention car leurs discours étaient aussi politiques.

Patriarche est le terme utilisé pour désigner les fondateurs du peuple juif, et matriarche le terme pour désigner leur(s) épouse(s). 

Certains patriarches ont été aussi prophètes, c'est le cas notamment d'Abraham. Il y a eu aussi des prophétesses.

Parmi les grands prophètes, il faut citer Moïse, Isaïe, Jérémie, Ezéchiel, Elie et Daniel notamment.

Dans ce qui suit, les faits et les dates sont rapportés selon la tradition biblique.

Patriarches antédiluviens
La Bible les fait commencer avec Adam et terminer avec Noé.

Noé
"Seul sage aux yeux de Dieu à l'époque du déluge", c'est ainsi que la Bible parle de lui. 10ème patriarche antédiluvien, il est considéré comme prophète dans la Aggadah. 
Il est associé à l'arche qui porte son nom à la demande de Dieu pour sauver le monde vivant. Dieu a scellé la première alliance avec lui, représentant l'humanité. 
Il a eu 3 fils: Sem, Cham et Jahhet. Il a vécu 950 ans.

Patriarches après le déluge
Le premier est Sem, fils de Noé. Le dernier est Jacob, petit-fils d'Abraham.

Abraham
Abraham est considéré comme le père du monothéisme des religions juive, chrétienne et musulmane. Prophète et patriarche, fondateur du peuple juif, il est né en 1812 av. J-C (selon la Bible), étant un descendant lointain (10ème génération) de Noé. 
Après la mort de son père Térah, il a reçu l'ordre, à 75 ans, de partir avec sa femme Sarah ("princesse") et sa famille en Canaan. Il a dû aller en Egypte pour éviter la famine avant de revenir en Canaan, où une dispute l'a séparé de Lot, son neveu; Abraham s'est installé à Hébron, (et Lot dans la région de la Mer morte).


Ne pouvant avoir d'enfant avec son épouse Sarah, il a eu à 86 ans avec sa servante Agar un premier fils appelé Ismaël, considéré comme l'ancêtre des arabes. A l'âge de 100 ans, il a eu ensuite avec son épouse Sarah un second fils appelé Isaac. Ismaël s'étant moqué d'Isaac, né d'une mère très âgée, Sarah a demandé à Abraham de renvoyer Agar et Ismaël, ce qu'il a fait, mais avec réticences. 
Dieu a testé la foi d'Abraham, en lui suggérant de sacrifier son fils Isaac; Abraham a décidé alors de mettre à exécution cette demande mais Dieu a retenu son bras.

Ci-contre, statue située
au portail nord
de la cathédrale de Chartres,
le représentant
prêt à sacrifier son fils.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Abraham est mort à l'âge de 175 ans.

Sarah 
L'épouse d'Abraham est la première matriarche ainsi nommée. La Aggadah considère qu'elle avait des pouvoirs prophétiques supérieurs à ceux d'Abraham. Elle a mis au monde Isaac à l'âge de 90 ans, et est morte à l'âge de 127 ans. Elle était d'une beauté légendaire selon les textes.

Isaac 
Deuxième patriarche, il est réputé pour avoir échappé à la mort par la main de son père. A l'âge de 40 ans, il a épousé Rébecca, de fait une des matriarches, et ensemble, 20 ans après, ont eu deux jumeaux: Jacob et Esaü.

Jacob 
Il est devenu troisième patriarche, bien que né après Esaü. D'une part ce dernier lui a cédé son droit d'aînesse contre un plat de lentilles, et d'autre part sa mère a imaginé une ruse pour lui obtenir la bénédiction du premier-né auprès d'Isaac. Pour éviter d'éventuelles représailles, sa mère lui a alors conseillé de partir chez son frère, Laban. Jacob n'a emporté que son bâton de pèlerin. Au cours de ce voyage, il a eu en rêve la vision d'une échelle atteignant les cieux, que les anges empruntaient pour monter et descendre. 
Sans ressources, il a dû travailler sept années pour épouser Léah (devenue matriarche de fait) avant d'épouser Rachel qu'il préférait (devenue quatrième matriarche) après sept années de travail supplémentaires. 
Au cours d'un songe, il a appris que ses 12 fils deviendraient les ancêtres des 12 tribus d'Israël. Il a eu ses 13 enfants (12 garçons, dont Joseph et Benjamin, fils de Rachel, et une fille) avec ses deux femmes et deux concubines. N'ayant jamais connu la paix, il est mort en Egypte à 147 ans.

Moïse
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[ltr]Moïse[/ltr]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] est considéré comme le plus grand prophète après Abraham. 

Josué
Grand prophète juif, successeur de Moïse vers 1190 av. J-C, pendant une trentaine d'années. Le livre qui porte son nom est le premier livre des Premiers Prophètes. 

Samuel
Prophète et dernier des juges bibliques. 11ème siècle av. J-C. 

Elie
9ème siècle av. J-C. Bien qu'aucun livre ne porte son nom, c'est un prophète d'une grande stature, et il est question de lui dans tous les livres. Très vite, l'idée s'est répandue qu'il reviendrait précédant le Messie. Il a lutté contre les cultes des idoles. 

Elisée
Prophète qui a succédé à Elie, 9ème - 8ème siècle av. J-C. 

Isaïe
Prophète hébreu (740-687 av J-C), appelé le prophète de la Foi ou encore de l'espérance messianique. Il est né dans une famille aristocratique. 

Jérémie
Grand prophète juif, il est né dans une famille de prêtres aisés à Anatot vers 650/645 av. J-C et est mort en Egypte vers 580. Surnommé prophète de la pitié de Dieu. Il a été le témoin de la fin du royaume de Juda et de la chute de Jérusalem en 587 av. J-C. Par ses paroles, il a permis au peuple juif de bien supporter l'exil en restant uni. 
Il est considéré (mais les historiens en doutent) comme l'auteur du Livre des Lamentations (suite de complaintes sur Jérusalem dévastée), des Livres des Rois et du Livre qui porte son nom.



Ci-contre, la splendide sculpture le représentant sur le trumeau du porche de l'abbatiale de Moissac.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ezéchiel
Grand prophète juif. Vers 600 - 550 av J-C. Prophète du retour. A connu la déportation des juifs de Babylone et a soutenu les exilés dans l'idée de reconstruction du peuple élu de Dieu. 

Daniel
Prophète juif. Vers 600 - 550 av J-C. Les lions ne lui ont fait aucun mal dans la fosse où il avait été placé.
Les 12 "petits" prophètes

Osée 
Vers 700 av. J-C. Appelé parfois "Prophète de l'amour". Le livre qui porte son nom est un des plus longs des "petits prophètes". Il aurait reçu de Dieu le commandement d'épouser une prostituée. 

Joël Aucune information biographique n'est donnée à son sujet. Le livre qui porte son nom date de la reconstruction du second temple, vers 515 av. J-C. 

Amos 
Prophète de la justice. 

Obadiah 
Descendant d'Eliphaz, ami de Job. Le livre qui porte son nom est le plus court de la Bible. 

Jonas 
Connu pour avoir passé 3 jours dans le ventre d'une baleine. 

Michée 
Vers 745-700 av. J-C, contemporain d'Isaïe. Il a consacré sa vie entière à prophétiser, notamment la destruction de Jérusalem et Samarie. 

Nahoum 
Vers 600 av. J-C. Le livre qui porte son nom concerne notamment la destruction de Ninive. 

Habacuc 
Prophète de Judée, vers 600 av. J-C. Le livre qui porte son nom contient une sentence qui en fait un des piliers du judaïsme: "Le juste vit par sa foi". 

Sophonie 
Contemporain du prophète Jérémie, appelé "prophète du jour de l'éternel". 

Aggée 
Vers 500 av. J-C. Le livre qui porte son nom concerne essentiellement la reconstruction du second temple. 

Zacharie 
Vers 550 à 500 av. J-C. Ces prophéties ont été faites après l'exil de Babylone, en même temps que celles d'Agée et de Malachie. Il a exhorté le peuple juif à reprendre les travaux de reconstruction du temple de Jérusalem, ce qui a été fait en 515 av. J-C. 

Malachie 
Considéré comme le dernier des prophètes. Il a annoncé le rôle d'Elie, et mis en garde ceux qui quitteraient leur épouse juive pour une femme étrangère.
Prophétesses
La plus connue est [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[ltr]Sarah[/ltr]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] épouse d'Abraham. 
Houldah, contemporaine de Sophonie et de Jérémie, s'adressait aux femmes. 
Déborah est citée dans le "livre des juges".
Compléments ésotériques
Provenant du Maître de Benjamin [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[ltr]Creme[/ltr]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (voir "La mission de Maitreya", tome I ou III ci-dessous).

Noé était un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[ltr]Maître de Sagesse[/ltr]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Il n'a pas construit d'arche, mais a demandé, il y a 15000 ans, aux habitants (avec leurs animaux) de quitter les lieux qui allaient être inondés (notamment l'île de Poséidon, 2ème "choc" moindre de l'Atlantide, le 1er s'étant passé il y a 98000 ans, et dont un reste est aujourd'hui l'Amérique).

Josué, fils de Noum a été une précédente incarnation de Jésus. Il était arrivé à mi-chemin entre le 2ème degré et la polarisation spirituelle. De rayon d'âme 6, sa personnalité était de rayon 7, son corps mental 6 et son corps astral 1.

Elie a été une précédente incarnation de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[ltr]Jean-Baptiste[/ltr]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et a donc bien été associé à l'annonce du Messie. Il avait atteint la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[ltr]polarisation spirituelle[/ltr]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (à mi-chemin entre le 2ème et le 3ème degré). De rayon d'âme 2, sa personnalité était de rayon 1, son corps mental 1 et son corps astral 6.

Isaïe était un initié du 2ème degré, qui était arrivé à mi-chemin entre le 2ème degré et la polarisation spirituelle. De rayon d'âme 4, sa personnalité était de rayon 6, son corps mental 3 et son corps astral 4.

Daniel était un initié du 2ème degré. De rayon d'âme 6, sa personnalité était de rayon 6, son corps mental 3 et son corps astral 4. Il est maintenant un Maître de sagesse.




Bibliographie

  • "Les religions de la Bible", volumes 1 et 2, éditions Dargaud

  • "Dictionnaire encyclopédique du judaïsme", éditions Cerf/Robert Laffont

  • "Le grand livre des religions du monde" sous la direction de Peter Clarke, éditions Solar

  • "Les livres sacrés" de Fernand Comte, éditions Bordas

  • "La mission de Maitreya" de Benjamin Creme, éditions Partage (et la revue "Partage international"). 

avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12945
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prophètes et patriarches juifs

Message  Arlitto le Dim 14 Aoû - 12:49

Textes sacrés du judaïsme



Introduction
Les textes sacrés du judaïsme sont les plus anciens après ceux de l'hindouisme. 
La Bible hébraïque comprend 24 livres en hébreu: la Torah en contient 5 et les Livres des prophètes, 19. 
La Torah écrite est ce que les chrétiens appellent l'Ancien Testament, selon la tradition [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en est l'auteur; il existe une Torah orale appelée Talmud. 
La Kabbale est une autre source sacrée du judaïsme, beaucoup plus récente.


La Torah
En hébreu Torah veut dire loi. Selon la tradition juive (reprise par les chrétiens), la volonté de Dieu a été révélée à Israël par l'intermédiaire de Moïse quand l'alliance a été conclue sur le mont Sinaï. La Torah indique comment mettre en pratique les commandements de la Loi. Elle a été écrite sur un millier d'années. 
Elle se présente sous forme de rouleau en parchemin et est lue dans les synagogues, où sont conservés précieusement plusieurs exemplaires dans des tissus richement brodés. Ces rouleaux sont vénérés car considérés comme saints. Une fête appelée Simhat Torah a lieu chaque année en l'honneur de la Torah.


Elle comprend fondamentalement les cinq livres du Pentateuque:


  • la Genèse: la première partie du livre conte l'histoire des débuts de l'humanité, c'est-à-dire essentiellement:

    • la création du monde: "Dieu créa le ciel et la terre",
    • le premier homme Adam et la première femme Eve,
    • la notion de péché originel commis par Adam et Eve dans le jardin d'Eden,
    • le premier conflit humain (jalousie: Caïn fils aîné d'Adam et Eve tue son frère Abel car Dieu a préféré les offrandes de ce dernier)
    • le déluge que Dieu provoque et la survie de l'arche de Noé avec sa famille et un certain nombre d'animaux,
    • la première alliance scellée par Dieu avec Noé, représentant l'humanité.

    La deuxième partie traite d'Abraham, Isaac et Jacob, jusqu'à la mort de Joseph, fils de Jacob. 

  • l'Exode: livre qui relate la sortie d'Egypte des Hébreux, sous la conduite de Moïse, puis leur errance dans le désert jusqu'au mont Sinaï. Les parties les plus importantes concernent:

    • l'oppression des Hébreux par les Egyptiens après la mort de Joseph, fils de Jacob,
    • la naissance de Moïse, comment il échappe au massacre, son choix par Dieu pour conduire les Hébreux hors d'Egypte, les dix plaies infligées aux Egyptiens et la libération des Israélites par Dieu à la fois de la terre d'Egypte et de l'armée égyptienne au bord de la mer Rouge,
    • Aaron, frère aîné de Moïse, qui sous la menace du peuple, autorise l'adoration du "Veau d'Or" qui lui vaut la colère Dieu, mais est pardonné grâce à l'intervention de Moïse et finalement et qui sera finalement consacré premier grand prêtre,
    • la conclusion d'une alliance entre Dieu et les Israélites, dont les termes de l'alliance sont l'énoncé par Moïse des Dix Commandements,
    • la construction au Sinaï du tabernacle dans lequel sont conservés divers objets sacrés.



  • le Lévitique: ce livre, dont le nom vient de Lévi (3ème fils de Jacob), ancêtre d'une tribu au service du culte de Yahvé, traite:

    • de la révélation divine de Moïse au mont Sinaï,
    • des prêtres lévitiques et leurs fonctions,
    • des Lois: culturelles, morales et sociales:

      • Loi des sacrifices,
      • Loi de pureté (distinction entre les animaux purs et impurs, purifications physiques et sexuelles, purification après accouchement et des écoulements du corps, purification le jour du Pardon (Yom Kippour),
      • Loi de sainteté (prescriptions morales, des lois cérémonielles et des règles sociales, consignes de consommation alimentaire, moeurs sexuelles entre autres).





  • les Nombres: livre qui traite dans les premiers chapitres des "dénombrements" (recensements) des tribus israélites. Il décrit:

    • les derniers jours du Sinaï,
    • les 40 ans (38 exactement) dans le désert sous la conduite de Moïse,
    • l'arrivée à proximité du pays de Canaan, avec notamment la mort d'Aaron et la succession de Moïse par Josué.



  • le Deutéronome: dernier livre, qui est une seconde lecture des lois: rappel synthétique des Lois et exhortation à les respecter. Le livre revient également sur des événements marquants. 
    La dernière partie est totalement nouvelle: elle contient:

    • les derniers discours de Moïse,
    • la nomination de Josué,
    • le cantique d'adieu de Moïse,
    • la dernière bénédiction prononcée par Moïse,
    • le récit de sa mort et de ses funérailles.



Les Livres des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ils sont classés en trois parties:

  • les 4 Livres des premiers prophètes:

    • le Livre de Josué,
    • le Livre des Juges,
    • les Livres de Samuel,
    • les Livres des Rois,



  • les Livres des 3 prophètes postérieurs:

    • le Livre d'Isaïe,
    • le Livre de Jérémie,
    • le Livre d'Ezéchiel,



  • les Livres des 12 prophètes suivants: Osée, Joël, Amos, Abadiah, Jonas, Michée, Nahum, Habacuc, Sophonie, Agée, Zacharie, Malachie.


Les Hagiographes

Ces "Ecrits saints" constituent la dernière partie de la Bible hébraïque; ils comprennent:

  • le Livre des Psaumes, comportant 150 psaumes,

  • le Livre des Proverbes, écrit essentiellement par Salomon selon le Talmud,

  • le Livre de Job, consacré à la justice et la souffrance humaine, à travers les épreuves de Job,

  • les Cinq Rouleaux:


    • le Cantique des Cantiques écrit par Salomon dans sa jeunesse,
    • le Livre de Ruth, qui relate la vie de Ruth, ancêtre du roi David,
    • le Livre des Lamentations, consacré à la destruction de Jérusalem (vers 587 av J-C), dont l'auteur serait Jérémie selon la tradition,
    • le Livre de l'Ecclésiaste, écrit par Salomon dans sa vieillesse,
    • le Livre d'Ester, reine déjouant les projets d'Aman de destruction de tous les Juifs,



  • le Livre de Daniel, contenant les nombreuses prophéties de Daniel et entre autres l'interprétation du "rêve effrayant" de Nabuchodonosor (destructeur de Jérusalem),

  • les Livres d'Esdras et Néhémie, ne formant à l'origine qu'un seul livre écrit par Esdras (scribe et prêtre associé à la reconstitution du Temple) complété par Néhémie (gouverneur de Judée) puis divisé en deux livres par Origène.

  • les Livres des Chroniques, divisé en Chroniques I (généalogie, listes des tribus et habitants) et Chroniques II (règnes de Salomon à Cyrus).


Le Talmud
Une seconde Torah, orale, avait été révélée à Moïse, et transmise oralement de génération en génération par une chaîne ininterrompue. Le Talmud est cette Torah orale, qui contient des textes allant du 3ème siècle av. J-C au 5ème siècle après J-C. 

Il existe deux Talmuds: celui de Jérusalem mis par écrit le premier vers 250, et le Talmud de Babylone mis par écrit vers 400. Ce dernier fait autorité aujourd'hui. 
La Mishna ("ce qui est appris par coeur", Midrash en hébreux) élaborée au lendemain de l'exil en Babylonie fait partie du Talmud. Rabbi Judia Haniassi en a fait la codification au 3ème siècle après J-C. 


La Gemara est un commentaire de la Mishna. 
La Aggadah, partie non juridique des textes rabbiniques, représente un tiers du Talmud.


La Kabbale
La Torah contient les textes exotériques du judaïsme, la Kabbale (de kabbala, "tradition", en est l'aspect ésotérique, présentant une interprétation des révélations en vue d’atteindre des réalités supérieures. 
L'idée centrale de la Kabbale est que Dieu ne peut être connu que par ses attributs, les dix "séphirots":



  • couronne,

  • sagesse,

  • intelligence,

  • amour,

  • justice,

  • beauté,

  • fermeté,

  • splendeur,

  • fondement,

  • royaume.


Ces éléments de la Création forment l'homme primordial, modèle de l'homme d'en bas qui est un microcosme de l'univers.
Le texte kabbalistique fondamental est le Zohar (de sefer ha-Zohar "livre de la splendeur") qui est l'oeuvre de Moïse de Leon de Grenade, 1250-1305). Il est considéré aujourd'hui comme est le troisième grand texte sacré du judaïsme. 




Bibliographie


  • "Dictionnaire encyclopédique du judaïsme", éditions Cerf/Robert Laffont

  • "Les religions de la Bible" : volumes 1 à 4, éditions Dargaud

  • "Les livres sacrés" de Fernand Comte, éditions Bordas

  • "Aggadah du Talmud de Babylone" éditions Verdier

  • "Les grands textes de la cabale" de Charles Mopsik, éditions Verdier

  • "Le Zohar", éditions Verdier

avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12945
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prophètes et patriarches juifs

Message  Arlitto le Dim 14 Aoû - 12:50

Textes sacrés du christianisme



La Bible chrétienne

Le terme Bible vient du grec biblia qui veut dire "livres". La Bible chrétienne comporte 2 parties, l'Ancien Testament et les 27 livres du Nouveau Testament, tandis que la Bible juive comprend 39 livres en hébreu.

L'Ancien Testament

Ancien Testament vient d'un mot latin qui veut dire "alliance". Selon la tradition juive et chrétienne, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] est l'auteur des 5 premiers livres de la Bible et la volonté de Dieu a été révélée à Israël par l'intermédiaire de Moïse quand l'alliance a été conclue sur le mont Sinaï. Les livres de l'Ancien Testament ont été écrits sur un millier d'années. L'Ancien Testament utilisé par les chrétiens est la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], complétée de 7 autres livres et adjonctions pour les catholiques.

Le Nouveau Testament
Le Nouveau Testament est composé de 27 documents écrits entre 50 et 150, transmis en grec, comprenant les 4 Evangiles, les Actes des Apôtres, 21 Epîtres et l'Apocalypse.

Les Evangiles
Ils sont constitués par les 4 livres attribués aux [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] St Matthieu, St Marc, St Luc et St Jean. Ils décrivent la vie et l'enseignement de Jésus. Les trois premiers sont assez proches, datant de 65-80, celui de St Jean, plus tardif, vers 100, se distingue des autres par le caractère plus divin donné à Jésus et par l'esprit plus doctrinal.

Ces écrits donnent encore lieu à des polémiques sur les dates et les auteurs, les exégètes oubliant un peu trop le fond pour la forme.

Evangile selon St Matthieu
Premier livre du Nouveau Testament attribué à l'apôtre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et rédigé vers 65 dans sa forme primitive et vers 80 pour sa forme définitive. 
Certains spécialistes pensent que l'Evangile selon St Marc serait le plus ancien, d'autres pensent que celui de St Marc aurait été écrit à partir du texte primitif de Matthieu.

L'Evangile de Matthieu affirme avec insistance que Jésus est le Messie, et donne une place particulière à St Pierre, le gardien "des clés du royaume des cieux". Il est composé comme suit:


  • Introduction: généalogie de Jésus depuis Abraham et David, naissance, enfance: la visite des mages, la fuite en Egypte pour échapper au massacre ordonné par Hérode.

  • Premier récit: Jean-Baptiste, baptême de Jésus. Sermon sur la montagne dans lequel Jésus dévoile sa mission et enseigne le Notre-Père.

  • Deuxième récit: guérisons de Jésus.

  • Troisième récit: opposition croissante des pharisiens à Jésus. Jésus enseigne avec des paraboles, parmi lesquelles "la parabole du semeur" du "grain de sénevé".

  • Quatrième récit: mort de Jean-Baptiste, miracles de Pierre, miracles et guérisons de Jésus; annonce de sa Passion et de sa résurrection, Transfiguration. Il est question d'Eglise, terme que les autres Evangiles ne mentionnent pas.

  • Cinquième récit: voyage de Jésus jusqu'à Jérusalem, expulsion des marchands dans le Temple. Oppositions entre Jésus et sadducéens et pharisiens. Diverses révélations de Jésus aux disciples. Trahison de Judas, dernier repas, arrestation dans le jardin de Gethsémani, jugement; Pilate "se lave les mains" en abandonnant Jésus aux juifs, crucifixion, mort et mise au tombeau. 
    Résurrection, apparition du Christ ressuscité aux deux Marie et à ses disciples en Galilée où il leur demande "d'enseigner toutes les nations".


Evangile selon St Marc
Deuxième livre du Nouveau Testament, attribué à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Rédigé aux environs de 65-67, il est basé sur la prédication de Pierre. Il ne traite que les dernières années de Jésus, considérées comme les plus importantes; il comporte les parties suivantes:


  • préparation du ministère: prologue très court sur la vie de Jésus adulte, baptême par Jean-Baptiste, tentation au désert,

  • ministère en Galilée,

  • voyages hors de Galilée,

  • ministère à Jérusalem,

  • Passion, crucifixion et Résurrection. Le texte est considéré comme un travail littéraire d'une certaine force expressive et dramatique, en particulier le combat de Jésus contre Satan, l'obscurité s'abattant sur le monde au moment de la crucifixion et le lever du soleil le jour de Pâques.


Marc décrit 20 miracles accomplis par Jésus.

Evangile selon St Luc
Troisième livre du Nouveau Testament, rédigé vers 70-80, attribué à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Il reprend à peu près le plan de l'Evangile de Marc, mais comporte de nombreux compléments, d'une source qui serait propre à Luc:


  • prologue: Luc expose les raisons qui le poussent à écrire,

  • naissance et enfance de Jésus: Annonciation faite à Marie, la visite de Marie à Elisabeth mère de Jean-Baptiste, la naissance de Jean-Baptiste, la circoncision de Jésus et sa présentation au Temple , son intervention au Temple à l'âge de douze ans (II, 40-50) et enfin sa vie d'adolescent à Nazareth

  • Jésus en Galilée,

  • voyage de Galilée à Jérusalem,

  • ministère à Jérusalem,

  • Passion, Résurrection et Ascension.


Pour Luc:

  • la généalogie de Jésus remonte à Adam et non seulement à Abraham,

  • le Grand Sermon de Jésus se situe dans une plaine et non sur une montagne.


Luc rapporte les paraboles du "Bon Samaritain", du "fils prodigue" entre autres, et ajoute par rapport aux autres Evangiles:

  • les dernières paroles de Jésus à ses disciples,

  • ses paroles sur le chemin du calvaire,

  • les paroles des deux autres crucifiés,

  • l'Ascension de Jésus.


Evangile selon St Jean
Quatrième livre du Nouveau Testament, attribué à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], rédigé vers 97 en Asie Mineure, à Ephèse. Comme celui de Marc, il ne fait aucune allusion à la naissance de Jésus, à son enfance, mais à la différence des trois autres Evangiles, il est plus doctrinal qu'événementiel. Il proclame que "Jésus est comme Dieu", montrant sa nature divine. Trois thèmes forts sont abordés: la lumière opposée aux ténèbres, la mort et la vie, la recherche de la connaissance.

Il comporte les grandes parties suivantes:

  • prologue, célèbre par "Au commencement était le Verbe et le Verbe était avec Dieu et le Verbe était Dieu.". St Jean-Baptiste est cité, parlant de Jésus: "C'est de lui que j'ai dit: «Celui qui vient derrière moi le voilà passé devant moi parce qu'avant moi il était.»"

  • présentation de Jésus comme Christ ou Messie; 7 miracles accomplis par Jésus, parmi lesquels: noces de Cana, multiplication des pains, guérison d'un aveugle, résurrection de Lazare.

  • retour du Fils vers le Père; récit de la Cène avec l'Eucharistie; dernier discours et dernière prière du Christ, trahison de Judas, arrestation de Jésus, jugement, crucifixion et mise au tombeau. Résurrection de Jésus, apparitions à Marie-Madeleine, aux disciples et à Thomas qui ne croit pas sans voir.

  • conclusion, Jean écrit: "Jésus a fait sous les yeux de ses disciples encore beaucoup d'autres signes, qui ne sont pas écrits dans ce livre. Ceux-là ont été mis par écrit, pour que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et pour qu'en croyant vous ayez la vie en son nom".


Les Actes des Apôtres
Le livre des Actes, cinquième livre du Nouveau Testament, est la deuxième oeuvre de Luc. Datant d'environ 75, il constitue la source de la naissance de l’Eglise chrétienne, de Jérusalem à Rome. La vie de Paul représente à peu près la moitié du livre. Il est composé de 5 parties contenant essentiellement:


  • la naissance de l'Eglise à Jérusalem,

  • la mort d’Etienne et la conversion de Paul,

  • premier grand voyage de Paul, le concile de Jérusalem,

  • les missions de Paul,

  • emprisonnement de Paul à Jérusalem, puis à Césarée, puis à Rome, en attente de son jugement.


L'ouvrage se révèle comme une théologie de l’Esprit-Saint.

Les Epîtres
Epître vient du grec, epistellein, "envoyer". C'est une lettre, numérotée en versets. Vingt et un livres du Nouveau Testament sont les Epîtres attribuées traditionnellement aux Apôtres Pierre, Paul, Jacques, Jude et Jean.

  • Epître aux Romains: la plus longue des lettres de Paul, devant préparer sa visite en occident. Les théologiens l'ont utilisée pour les dogmes fondamentaux, Luther et Calvin l'ont considérée comme charte fondatrice.

  • Première Epître aux Corinthiens: lettre de Paul écrite à Ephèse, à Pâques, vers 55-57. Corinthe est une grande cité réputée par sa richesse et sa débauche. Paul se prononce sur l’inceste, la débauche, le mariage, les procès devant les tribunaux païens, diverses questions théologiques, et notamment la résurrection.

  • Seconde Epître aux Corinthiens: écrite par Paul en 57 en Macédoine, avant de se rendre une nouvelle fois à Corinthe. Cette lettre est la plus personnelle de Paul, ému par des reproches qui viennent de l’affecter.

  • Epître aux Galates: lettre de Paul rédigée à Ephèse, quelque temps avant l'Epître aux Romains, vers 56/57, adressée aux Galates du Nord (actuellement autour d'Ankara). Paul propose aux Galates de choisir entre la foi et la Loi, entre l’Esprit et la chair, entre la liberté et l’asservissement.

  • Epître aux Ephésiens : lettre de Paul écrite en captivité vers 61-63, qui présente l’Eglise comme l’aboutissement de l’oeuvre divine et parle notamment de la réconciliation opérée par le Christ.

  • Epître aux Philippiens: lettre de Paul, écrite pendant sa captivité à Ephèse, vers 56/57. Paul était très lié à l'Eglise de Philippes (colonie romaine) première cité européenne où il a prêché l’Evangile.

  • Epître aux Colossiens: lettre de Paul écrite en captivité romaine vers 61-63, adressée à l'Eglise de Colosses (cité phrygienne)lors d'une crise de celle-ci.

  • Première Epître aux Thessaloniciens: première des Epîtres de Paul, le plus ancien texte du Nouveau Testament, écrite en 51 à Corinthe, et destinée à l'Eglise de Thessalonique.

  • Deuxième Epître aux Thessaloniciens: écrite en 51. L'attribution à Paul est discutée.

  • Première Epître à Timothée: Timothée est appelé "collaborateur de Dieu" avec Paul et "véritable enfant de la foi", à ses côtés de Paul quand il écrit la plupart de ses lettres.

  • Seconde Epître à Timothée: rédigée par Paul en captivité à Rome, probablement sa dernière lettre, écrite en 67, peu de temps avant sa mort.

  • Epître à Tite: lettre de Paul écrite vers 65 à son ami et compagnon de voyage Tite.

  • Epître à Philémon: la plus brève des lettres attribuées à Paul écrite durant la captivité de Rome, de 61 à 63.

  • Epître aux Hébreux : n'est plus considérée aujourd'hui comme étant de Paul, mais d'un hébreu ayant grande connaissance.

  • Epître de St Jacques: première des sept épîtres dites catholiques, attribuée à l'apôtre Jacques le Mineur, composée après 70.

  • Première Epître de Pierre: destinée à des païens convertis appartenant à des régions d’Asie Mineure, écrite avant son martyre, en 64, sous Néron.

  • Seconde Epître de Pierre: son authenticité est mise en cause aujourd'hui.

  • Première Epître de St Jean: adressée à un groupe d'Eglises pour les aider à rester fidèles dans la foi, menacées par de "faux prophètes".

  • Deuxième Epître de St Jean: le livre le plus court de la Bible (13 versets), adressée à une Eglise d'Asie Mineure.

  • Troisième Epître de St Jean: petite lettre adressée à un membre exemplaire de l'Eglise.

  • Epître de St Jude: dernière des sept épîtres dites catholiques, rédigée entre 70 et 100. L'épître de Jude engage les chrétiens à combattre pour la foi.


L'Apocalypse
Apocalypse est le dernier livre du Nouveau Testament, qui annonce de manière visionnaire la fin des temps et le jugement dernier. Apocalypse vient du grec apocaluptein qui signifie "retirer le voile". L'auteur dit s'appeler Jean, le texte comporte beaucoup d'allégories et de symboles, il aurait été écrit vers 90. L'Apocalypse s'adresse aux "sept Eglises d'Asie", c'est-à-dire l'ensemble des Eglises. Il comprend:


  • une série de lettres aux Eglises, demandant aux chrétiens de rester fidèles dans la persécution.

  • un ensemble de visions entre la résurrection du Christ et sa victoire définitive contre le mal, sous forme symbolique: les sept sceaux, les sept trompettes, la femme et le dragon, la grande prostituée, le règne de mille ans, la Jérusalem future.


L'Apocalypse annonce une rupture entre le monde caractérisé par le péché et le mal, et le monde à venir, celui du règne de Dieu. 





Bibliographie



  • "Les livres sacrés" de Fernand Comte, éditions Bordas

  • "La Bible", André Chouraqui, éditions Desclée de Brouwer

  • "La Bible de Jérusalem", Ecole biblique de Jérusalem, éditions Desclée de Brouwer

  • "365 méditations bibliques" sélectionnées par Danielle Noël, éditions Presses de la Renaissance (ou France Loisirs)

avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12945
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prophètes et patriarches juifs

Message  Arlitto le Dim 14 Aoû - 12:50

Moïse


Introduction
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Moïse est né en Egypte vers 1200 avant J-C.
Sa vie de prophète et de rassembleur du peuple juif est relatée dans l’Exode et le Deutéronome (Ancien Testament). Ci-contre sculpture de Michel-Ange.
Moïse a transmis à son peuple les dix commandements.

Les cinq premiers livres de l’Ancien Testament (Genèse, Exode, Lévitique, Nombre et Deutéronome) appelés Pentateuque, et qui forment la Torah ("la Loi") lui ont également été attribués, mais les nombreuses exégèses effectuées permettent de penser que ces textes n'ont pas été écrits par un seul homme.
Moïse est mentionné dans le judaïsme, le christianisme et l’islam.

La jeunesse
L'Exode indique que Moïse est né à Goshen, en Egypte, fils d’Amran et Yokèbed, tous deux issus de la tribu de Lévi, et aurait pour frère et soeur, Aaron et Myriam.
Le pharaon d'Egypte ayant ordonné la mise à mort de tous les jeunes garçons nouveau-nés des Hébreux soumis à l’esclavage, la mère de Moïse place son fils dans une corbeille et le dépose sur les rives du Nil. L’enfant est recueilli par la fille du pharaon, qui l'élève comme son fils. Elle lui donne le nom de Moïse, car elle l’a "tiré des eaux".
La révélation au Buisson Ardent






Devenu adulte et informé de ses origines, Moïse visite l’un des chantiers où travaillent les Hébreux ; il tue un Egyptien qui persécute l’un d’eux. Il quitte l'Egypte pour aller dans le pays de Madian.
Il reçoit alors la révélation de sa mission au Buisson ardent ( représentation ci-contre): 


  • libérer le peuple hébreu de l’esclavage et le guider vers la Terre promise, le pays de Canaan,
  • conclure l’Alliance,
  • enseigner la loi qui porte son nom.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dieu lui dit :"Je suis celui qui est".
Moïse reçoit ensuite le don de faire des miracles, pour qu’il soit reconnu par les Hébreux comme l’élu de leur Dieu, et pour convaincre le pharaon. Moïse se rend donc en Egypte. Il obtient la libération des Hébreux, avec l’aide de son frère Aaron.

La traversée dans le désert et le passage de la Mer Rouge
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le peuple hébreu marche alors dans le désert et franchit la Mer Rouge grâce à un miracle de Moïse, ouvrant les flots en deux pour le passage de son peuple, et les refermant sur ses poursuivants qui sont noyés.
Ci-contre, Moïse refermant les flots sur les Egyptiens.

Les dix commandements
Au Sinaï, Moïse reçoit les dix commandements et engage Israël à suivre la Loi de l’Alliance, qui préconise la crainte et l’amour d’un Dieu unique invisible, omniscient et tout-puissant.







Les dix commandements :


  • Je suis l'Eternel ton Dieu qui t'ai fait sortir du pays d'Egypte.
  • Tu n'auras pas d'autres dieux que moi. Tu ne te feras point d'idole.
  • Tu n'invoqueras point le nom de l'Eternel en vain.
  • Pendant six jours tu travailleras, mais le septième jour tu te reposeras.
  • Honore ton père et ta mère.
  • Tu ne tueras point.
  • Tu ne commettras pas d'adultère.
  • Tu ne voleras point.
  • Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain.
  • Tu ne convoiteras point ce qui appartient à ton prochain.

Moïse reçoit les Tables de la Loi (ci-dessus à droite).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


La mort de Moïse
Moïse meurt à proximité de la Terre promise, le pays de Canaan, après l'avoir aperçue au sommet du mont Nébo, en face de Jéricho, et après avoir désigné Josué comme successeur et remis les tables de la Loi aux anciens pour les enseigner au peuple, avec une lecture tous les sept ans pendant la fête des Huttes.

Moïse dans le christianisme
Moïse est souvent mentionné dans le Nouveau Testament. Il apparaît pendant la Transfiguration du Christ en tant que représentant de la Loi (Evangile selon saint Matthieu) et son rôle dans l’Ancien Testament est mentionné dans l'Epître aux Hébreux par comparaison à celui du Christ. Il est également cité dans l'Evangile selon saint Jean.
Compléments ésotériques

Le Maître de Benjamin [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (voir "La mission de Maitreya", tome I ou III ci-dessous) a indiqué que Moïse était un avatar humain, initié de 2ème degré, ce qui pour cette époque, était une initiation de haut niveau. Ame de 6ème [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], il avait une personnalité de 6ème rayon, son corps mental était sur le 1er rayon et son corps astral sur le 4ème rayon. 
L'Ancien Testament est écrit en langage symbolique, comme tous les textes sacrés: Moïse n'a pas séparé les eaux de la Mer Rouge, ne parlait pas avec Dieu mais avec son Maître, et n'a pas reçu de Dieu une tablette de pierre sur le Mont Sinaï, mais a formulé ce qu'il a entendu intérieurement. 
Moïse est maintenant un Maître, non attaché à la Terre (sur Sirius). 






Bibliographie

  • "Le grand livre des religions du monde" sous la direction de Peter Clarke, éditions Solar

  • "Les livres sacrés" de Fernand Comte, éditions Bordas

  • "Les religions de la Bible", tome 1, "Des patriarches à l'exode", éditions Dargaud

  • "Dictionnaire encyclopédique du judaïsme", éditions Cerf/Robert Laffont 

avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12945
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prophètes et patriarches juifs

Message  Arlitto le Dim 14 Aoû - 12:50

Les Maîtres de Sagesse

Introduction
Un Maître de sagesse ou Maître ascensionné est un être surhumain, un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui a atteint le 5ème degré et qui n'est plus tenu à se réincarner en tant qu'homme mortel. Un Maître continue d'évoluer, plusieurs voies lui sont permises, l'une d'entre elles est de mettre en oeuvre le plan pour la terre. Le Christ est le Maître de tous les Maîtres restés sur Terre (une soixantaine à ce jour).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], la première, en 1888, a parlé de l'existence d'une hiérarchie surhumaine dans la "La Doctrine secrète". Elle a été aidée par trois Maîtres dans la rédaction de ses ouvrages.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], grande initiée russe également, a reçu du Maître Morya (voir plus bas), l'Agni Yoga, entre 1924 et 1939, et notamment "Les feuilles du jardin de Morya".
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a reçu et fait publier ensuite l'oeuvre du Maître tibétain Djwal Khul (voir plus bas), de 1919 à 1949.

L'Américain [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], dans son livre "La vie des Maîtres", publié en 1921, donne de nombreux détails sur les Maîtres rencontrés lors de son expédition en Asie (commencée en 1894) avec un groupe de scientifiques.
Depuis 25 ans, un peintre britannique, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (né en 1922), est en contact télépathique supérieur avec un Maître de Sagesse. Il diffuse, avec un langage très abordable, un enseignement sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], désigné par Maitreya, sur une méditation tournée vers le service et sur les diverses facettes de l'évolution humaine, dans la continuité de celui du Maître D.K. transmis par Alice Bailey.
Ancien diplomate américain, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], (né en 1941), a depuis 1982, des contacts avec Maitreya et des Maîtres. Il confirme dans un livre les révélations de Benjamin Creme concernant la présence actuelle de Maitreya et de certains Maîtres dans le monde, ainsi que les écrits d'Helena Blavatsky, d'Helena Reorich, d'Alice Bailey, et de Baird Spalding. Il indique qu'un certain nombre de chefs d'Etat, de conseillers politiques, de diplomates, connaissent Maitreya, notamment Mikhaïl Gorbatchev, et que le Pape est au courant de sa présence, ainsi que son proche entourage.

Comment un homme devient-il un Maître ?
Un homme devient un Maître quand il est passé par toutes les épreuves de la vie terrestre ; dit d'une autre manière, un homme devient un Maître quand il a maîtrisé tous ses [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Pour plus de détails, voir "Initiation humaine et solaire" par le Maître D.K. à travers Alice Bailey.
Nota: lors de la période atlante, un initié du 3ème degré était un Maître. Cela a été le cas pour le Christ.

Les sept voies d'évolution pour un Maître
Lorsqu'un homme devient un Maître, sept voies, appelées sentiers, lui sont possibles.

  • Le sentier du service terrestre

  • Le sentier du service magnétique

  • Le sentier pour devenir Logoï planétaires

  • Le sentier vers Sirius

  • Le sentier de rayon

  • Le sentier où se trouve notre Logos

  • Le sentier de l'état absolu de Fils


Ces sept possibilités sont exposées par le Maître D.K. à travers Alice Bailey, dans "Initiation humaine et solaire", et avec plus d'informations dans le volume V du "Traité sur les sept rayons ", appelé "Les rayons et les initiations".

La voie du service terrestre n'est pas la plus empruntée, puisque 63 Maîtres l'ont choisie, sur les 950 Maîtres que la Terre compte depuis 18 millions d'années (Informations du Maître de Benjamin Creme, Partage international n° 137/138 de Janvier/Février 2000). Le sentier vers Sirius permet d'évoluer très rapidement, mais ce n'est qu'un aspect du choix pour un Maître.
Les limitations des Maîtres
"Les Maîtres aussi sont soumis à des limitations. L'idée répandue chez tous les aspirants est qu'ils représentent ceux qui ont atteint la libération, et donc ne subissent aucune condition limitative, quelle qu'elle soit. Ceci n'est pas exact, bien que [...] il soit de fait qu'ils ne subissent plus les limitations qui étaient les leurs en tant qu'êtres humains. Mais une libération acquise ne fait qu'ouvrir la porte vers une autre libération future et plus vaste ; le cercle infranchissable de notre vie planétaire constitue, en soi, une puissante limitation. [...] les Maîtres doivent trouver une sortie, une porte qui leur permettra d'entrer dans la Voie de l'Evolution Supérieure...". Volume V du "Traité sur les sept rayons ", appelé "Les rayons et les initiations", par le Maître D.K. à travers Alice Bailey.

Corps de manifestation des Maîtres
"Il (le Maître) n'a plus besoin d'un corps physique, [...] le Maître, cependant, peut construire un corps grâce auquel il peut aborder ses disciples qui arrivent et ceux qui n'ont pas pris les initiations supérieures; normalement, il construit ce corps à l'image de la forme humaine, ceci instantanément, et par un acte de volonté, quand c'est nécessaire. La majorité des Maîtres qui travaillent véritablement avec l'humanité ou bien conservent l'ancien corps dans lequel ils ont pris la cinquième initiation ou bien construisent le "mayavirupa" ou corps de maya, en substance physique. Ce corps apparaît dans la forme originelle dans laquelle ils ont pris l'initiation". Volume V du "Traité sur les sept rayons ", appelé "Les rayons et les initiations", par le Maître D.K. à travers Alice Bailey.
Les relations entre les Maîtres et le reste de l'humanité
Les Maîtres, selon leur mission, sont en contact ou non avec les hommes évolués. Ceux qui le sont, opèrent par contact physique, télépathique ou autre...
Les hommes ayant commencé le processus de la polarisation mentale, c'est-à-dire à mi-chemin entre la première et la deuxième initiation, (soit quelques vies après la première initiation) peuvent être sensibles à l'impression spirituelle d'un Maître.
Les hommes ayant commencé le processus de la polarisation spirituelle, c'est-à-dire à mi-chemin entre la deuxième et la troisième initiation, peuvent être en contact fréquent avec un Maître. Au delà, les disciples acceptés peuvent être en contact très étroit avec leur Maître.

Les principaux Maîtres restés sur Terre
Ainsi que cela a été dit, la voie terrestre consiste à mettre en oeuvre le plan pour la Terre. Le Seigneur du Monde, Sanat Kumara, que l'on pourrait comparer en fonction au président de la république (française) a un "premier ministre", qui est le Christ. Le Christ, ou Maitreya (nom oriental), Maître du 7ème degré, est le Maître des Maîtres de 6ème degré chargés des ashrams sur les sept rayons, lesquels sont les chefs d'autres Maîtres de 6ème et 5ème degrés. Les Maîtres dont le nom peut être cité sont les suivants :


  • Maître Morya ou Maître M., du 6ème degré sur le 1er rayon, qui fut l'apôtre Pierre,

  • Maître Koot Houmi (Hoomi) ou Maître K.H., du 6ème degré, sur le 2ème rayon, qui fut Jean le bien aimé,

  • Maître Sérapis du 6ème degré sur le 4ème rayon,

  • Maître Hilarion du 6ème degré sur le 5ème rayon, qui fut Paul de Tarse,

  • Maître Jésus, 6ème degré, sur le 6ème rayon, qui fut Jésus de Nazareth puis Apollonius de Tyane,

  • Maître Rakoczi, ou Maître R., du 6ème degré sur le 7ème rayon, qui fut Francis Bacon puis le comte de Saint-Germain.


Un autre Maître à citer, du 6ème degré sur le 6ème rayon, est le Maître qui fut Marie, la mère de Jésus, et qui est à l'origine des apparitions de la Vierge Marie.
Le Maître Djwal Khul, ou Maître D.K., dit encore "le tibétain", Maître du 5ème degré sur le 2ème rayon, est connu pour l'enseignement considérable qu'il a livré à travers Alice Bailey.

Quelques autres Maîtres du 5ème degré connus pour leurs vies antérieures, peuvent être cités:


  • Le Maître qui fut Beethoven,

  • Le Maître qui fut Mozart, actuellement "collaborateur" du Maître Sérapis,

  • Le Maître qui fut Jeanne d'Arc,

  • Le Maître qui fut Mahomet,

  • Le Maître qui fut Marie-Madeleine,

  • Le Maître qui fut Saint François d'Assise,

  • ...


Des descriptions (corps de manifestation) de quelques Maîtres sont données par le Maître D.K. à travers Alice Bailey, dans "Initiation humaine et solaire":






Le Maître Morya [...] est un homme de haute taille, au maintien imposant, aux cheveux, à la barbe et aux yeux foncés, et il pourrait sembler sévère, n'était l'expression de son regard.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]







[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le Maître Koot-Hoomi [...] est un homme de noble apparence, grand, de stature moins robuste que le Maître M. Il a le teint clair, des cheveux et une barbe d'un brun doré, des yeux d'un merveilleux bleu foncé, par lesquels semblent se déverser l'amour et la sagesse des âges.







Le Maître Jésus [...] est grand et maigre, avec un visage assez mince et allongé, des cheveux noirs, un teint pâle et des yeux bleus perçants. [...] Il est bien connu dans l'histoire biblique, apparaissant d'abord sous le nom de Joseph, le fils de Nun; puis de nouveau de Josué, au temps d'Ezra; recevant la troisième initiation, ainsi qu'il est relaté dans le livre de Zacharie, en la personne de Josué; dans les Evangiles, il est connu pour ses deux grands sacrifices: celui dans lequel il céda son corps au Christ; et celui de la grande renonciation qui est la caractéristique de la quatrième initiation. En la personne d'Appolonius de Tyane, Il reçut la cinquième initiation et devint un Maître de Sagesse.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]







[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le Maître Rakoczi [...] Il occupait une position très en vue lorsqu'il était le comte de Saint-Germain, et avant cela il fut d'abord Roger Bacon et ensuite Francis Bacon. [...] C'est un homme plutôt petit, maigre, avec une barbe noire en pointe, et des cheveux noirs et lisses.







Le Maître Sérapis [...] souvent appelé l'Egyptien [...] est le Maître sur le quatrième rayon; les grands mouvements artistiques dans le monde, l'évolution de la musique, celle de la peinture et de l'art dramatique, reçoivent de Lui une impulsion énergétique.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]






Le Maître Hilarion [...] Sur le cinquième rayon, celui de la connaissance concrète ou de la science, nous trouvons le Maître Hilarion, qui, dans une précédente incarnation, fut Paul de Tarse. Il est dans un corps crétois. [...] C'est lui qui donna au monde le traité occulte: La Lumière sur le Sentier.







Le Maître [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ou Maître D.K. [...] est le dernier des adeptes ayant reçu la cinquième initiation depuis 1875. [...] Son corps n'est pas jeune et Il est tibétain.
"Ma tâche est d'enseigner et de diffuser la connaissance de la sagesse éternelle partout où je peux trouver une réponse..." (Extrait d'une déclaration faite par le tibétain et publiée en août 1934).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]






Bibliographie

  • La vie des Maîtres, de Baird Spalding, éditions Robert Laffont

  • "Initiation humaine et solaire", du Maître D.K. à travers Alice Bailey, éditions Lucis Trust

  • Volume V du "Traité sur les sept rayons ", appelé "Les rayons et les initiations", par le Maître D.K. à travers Alice Bailey, éditions Lucis Trust

  • "La mission de Maitreya", tomes I, II et III, de Benjamin Creme, éditions Partage Publication.

  • "Le Maître tibétain Djwal Khool" de Michel Coquet, éditions Arista

  • "La Grande Fraternité Blanche" de Michel Coquet (épuisé)

  • "Les Maîtres et le Sentier" de Charles Leadbeater

  • "Extraordinary Times, Extraordinary Beings" de Wayne Peterson

  • "Des Maîtres parmi nous" de Phyllis Power (titre traduit) 

avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12945
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prophètes et patriarches juifs

Message  Arlitto le Dim 14 Aoû - 12:51

Saint Jean-Baptiste

Introduction
Jean-Baptiste est le prophète qui a annoncé la venue de Jésus-Christ.
Il a mené une vie d'ascèse dans le désert, en compagnie d'esséniens, pendant de nombreuses années, avant d'annoncer sur les bords du Jourdain la venue de Jésus, puis de le baptiser, et après l'avoir désigné comme l'Agneau de Dieu, de lui "passer le relais", avec ses propres disciples.
Il est mort décapité, sur demande d'Hérodiade, femme du gouverneur Hérode Antipas, lequel jugera également Jésus quelques temps plus tard. 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Les tableaux et les statues
représentent Jean-Baptiste
vêtu d'une peau de bête,
tenant un agneau et un
rouleau comportant les mots
"Ecce Agnus Dei".

Vie de Saint Jean-Baptiste


Jean-Baptiste est connu à travers les Evangiles, certains Actes des Apôtres et par le témoignage historique de Flavius Josèphe, concernant notamment sa mort. 
Certains détails de sa vie sont tirés de l'Evangile selon St Luc, d'autres des Evangiles apocryphes.
Jean-Baptiste est né en Judée, en 8 av. J.-C. (la date de 4 est aussi rencontrée), sa naissance est fêtée en Occident le 24 juin. 
C'était le fils du prêtre Zacharie et d'Elisabeth, cousine de Marie, mère de Jésus. Luc commence pratiquement son Evangile par la naissance de Jean-Baptiste. Zacharie, occupé à faire brûler de l'encens dans le temple reçoit la visite de "L'ange du Seigneur" (Gabriel), qui lui annonce que sa femme Elisabeth mettra au monde un fils qui sera appelé Jean, qui sera rempli d'Esprit Saint, et qui aura la "puissance d'Elie". Zacharie surpris, doute des paroles de l'ange, qui lui annonce de fait qu'il perdra l'usage de la parole jusqu'à la naissance de l'enfant. 

Après la naissance, Zacharie encore sourd, écrit sur une tablette: "Jean est son nom" à l'étonnement de toute la famille car personne ne porte ce nom. Zacharie retrouve alors la parole. 
La vie Jean est une "vie cachée" dans les déserts, se nourrissant de sauterelles grillées et de miel sauvage, jusqu'au jour où il revient proclamer, vers trente ans, le "baptême de repentir pour la rémission des péchés, prophétisé par Isaïe". Il a des disciples avec lui. Beaucoup pensent alors qu'il est celui qui est attendu et il répond: "pour moi, je vous baptise avec de l'eau, mais vient le plus fort que moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de ses sandales; lui vous baptisera dans l'Esprit saint et le feu".
Jésus, immergé dans les eaux du Jourdain, est cependant baptisé par Jean-Baptiste.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Saint Jean-Baptiste
baptisant Jésus.



Jean-Baptiste dit ensuite "j'ai vu l'Esprit descendre du ciel comme une colombe, et il est demeuré sur lui".
Les disciples de Jean suivent alors Jésus. Le travail préparatoire de Jean-Baptiste est terminé.
Jean provoque la colère d'Hérode Antipas, gouverneur de Judée, à qui il reproche son mariage avec Hérodias, femme de son demi-frère Hérode. Il est jeté en prison. Salomé, fille d'Hérodiade, danse si bien au cours de l'anniversaire d'Hérode, que celui-ci lui accorde tout ce qu'elle voudra. Elle réclame la tête de Jean-Baptiste. 
Jean-Baptiste est décapité par un bourreau en présence de soldats. 
Au cours du banquet organisé par Hérode, un serviteur apporte la tête de Jean-Baptiste. Devant les convives, Salomé revendique la tête de Jean-Baptiste comme récompense puis l'offre à Hérodias, ainsi vengée à ses yeux des reproches de Jean-Baptiste.
Ainsi se termine la vie du prophète.

Oeuvre de Saint Jean-Baptiste
L'oeuvre de Jean-Baptiste a été la préparation à la venue de Jésus. Il a préparé ce travail en compagnie de ses disciples esséniens. Il a instauré le baptême dans l'eau, en s'inspirant du baptême d’initiation lié à l’entrée dans la fraternité, tel qu’il était pratiqué à Qumran. Il a baptisé Jésus. Il lui a confié ses disciples. C'est un travail d'humble mais grand serviteur. 
Jésus aura pour lui une très grande reconnaissance.

Compléments ésotériques
Le niveau d'évolution, les [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de Saint Jean-Baptiste et quelques informations complémentaires ont été donnés par le Maître de Benjamin [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Il avait atteint la 3ème [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]; âme du 2ème rayon (celui de la sagesse), il avait une personnalité du 6ème rayon, un corps mental du 1er rayon et un corps astral du 6ème rayon. 
Il était la réincarnation du prophète Elie, ainsi que l'a d'ailleurs déclaré Jésus lui-même. 
[Elie, prophète d'Israël du 9ème siècle av. J-C, avait commencé la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], âme de 2ème rayon, il avait pour autres rayons: personnalité 1, corps mental 1, corps astral 6].
Saint Jean-Baptiste est devenu un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] au 2ème siècle et est parti immédiatement sur Sirius (un des sept sentiers pour les Maîtres). Il reviendra dans 500 ans comme [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




Bibliographie


  • "Les religions de la Bible", tome 5 "Naissance du christianisme", éditions Dargaud

  • "Jean-Baptiste", d'Agnès Guérin, éditions Fleurus Religion

  • "Les manuscrits de la mer morte", de Jean Danielou, éditions de l'Orante

avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12945
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prophètes et patriarches juifs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum