ÉTUDES DANS LES ÉCRITURES DE CHARLES TAZE RUSSELL

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

ÉTUDES DANS LES ÉCRITURES DE CHARLES TAZE RUSSELL

Message  Arlitto le Lun 15 Aoû - 11:08

Rappel du premier message :

ÉTUDES DANS LES ÉCRITURES DE CHARLES TAZE RUSSELL

ÉTUDES DANS LES ÉCRITURES DE CHARLES TAZE RUSSELL

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

           Écris la vision et grave-la sur des tablettes, afin qu'on la lise couramment.  Habakuk  2 : 2

Qui sommes-nous ?

MOUVEMENT MISSIONNAIRE INTÉRIEUR LAÏQUE

ORIGINE DU MOUVEMENT


Le Mouvement Missionnaire Intérieur Laïque dans sa forme actuelle existe sur le plan mondial depuis 1920, en France depuis 1926. C'est un mouvement, une activité volontaire non sectaire à but non lucratif, non constitué en société, dans lequel de nombreux chrétiens, principalement des laïques de toutes positions sociales, venant de diverses dénominations ou non, coopèrent volontairement.

            Les assemblées de ces chrétiens, toutes entièrement autonomes comme du temps des Apôtres, sont disséminées à travers le monde. Le Mouvement n'est affilié à aucun groupe ou dénomination.

            Son nom est une commodité répondant à des fins de publication et autres utilisations afférentes à ses desseins non confessionnels. Il s'interdit tout prosélytisme absurde, insultant et avilissant.

            Le but du MMIL est de prêcher l'Évangile (les «
grands sujets de joie »). Évangile de Luc, chapitre 2, versets 10, 14, de répandre et d'en encourager d'autres à répandre la connaissance de la Bible, particulièrement en ce qui concerne notre époque et ses bouleversements actuels dans tous les domaines et activités de la Société. Il s'efforce de susciter de développer un plus grand intérêt à l'étude individuelle et en groupe selon des vues non sectaires, dans des lieux de rassemblements, des foyers, etc.. Ses efforts tendent également à mieux faire connaître et démontrer les valeurs morales et éthiques universelles du Livre par excellence.           Pour mener à bien ses desseins, le MMIL édite et répand selon tous les moyens permis par la loi — grâce à l'activité de colporteurs occasionnels, d'évangélistes et autres travailleurs chrétiens, par courrier, etc. — des ouvrages basés sur la Bible, la raison et les faits ainsi que des journaux (spécialement « l'Étendard de la Bible »), et des feuillets gratuits en diverses langues. Il utilise également son équipe d'orateurs, d'instructeurs et d'évangélistes qualifiés dans des services de prédication, des études bibliques, des réunions de débats et de questions, des programmes audiovisuels et des causeries publiques illustrées, devant divers groupes et associations, dans des mariages, des funérailles, etc. Il n'est jamais demandé d'argent pour leurs services, mais les participations volontaires sont acceptées.
Le MMIL
            Le Pasteur Charles Taze RUSSELL, né en 1852, fut durant quelques années un membre actif de l'Église Congrégationaliste de l'Y.M.C.A. (Union Chrétienne de Jeunes Gens). A partir de 1868, déçus par les doctrines confessionnelles, quelques amis et lui-même décidèrent de former un groupe dans lequel on n'étudierait que la Bible. Graduellement, ils en arrivèrent à une compréhension raisonnable et exacte du «But et de la Manière du Retour du Seigneur », du « Divin Plan des Ages » etc. Dès 1876 — 1877, le Pasteur Russell annonçait l'imminence du Retour du peuple juif sur sa terre. En 1878, avec quelques amis, il fonda « The Watch Tower and Bible Society ».

            C'est en décembre 1913 qu'il employa pour la première fois le terme « 
Laymen's Home Missionary Movement » traduit en français : « Mouvement Missionnaire Intérieur Laïque », pour désigner, avec le Photodrame de la Création, une nouvelle branche d'activité envers le public en général. « We trust that this noble work will go on, and that the [R5365 : page 372] Lord's blessing will continue with it. We sometimes term it the « Layman's Home Missionary Movement» We observe that the Classes participating in this work most vigorously are usually the most blessed of the Lord spiritually, as well as numerically. And undoubtedly all who thus serve as evangelists receive a great blessing in their hearts from the Lord. In the interests of those Classes that feel that a repetition of the Class Extension Work would not be wise, or that feel that they have speakers or financial strength which they can furnish for Sunday work at greater distances from their homes, we have recently proposed an « Auxiliary Pilgrim Service. » We trust that this may prove a means of blessing and furtherance of the work during the year just begun. » [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]             En 1919 — 1920, après la séparation, son principal collaborateur, le Pasteur P. S. L. JOHNSON, rejoint par bon nombre de membres, adopta cette appellation pour désigner le travail public du Mouvement qu'il venait de fonder et ayant pour but premier de réimprimer et de défendre les œuvres de C. T. RUSSELL. [/font]En fait, le pasteur Russell est l'auteur, en 1913,  de l'appellation M.M.I.L qui fut reprise et donnée comme nom  au Mouvement créé en 1919-20. — Nous faisons, ci-dessous,  

Un Redressement Nécessaire
            En effet, tout en respectant les personnes « Témoins de Jéhovah », nous sommes obligés de rappeler, comme le font à présent des historiens des religions, que même s'il fonda la société nommée ci-dessus, le Pasteur Russell n'est pas, strictement parlant, le fondateur de l' « Organisation des Témoins de Jéhovah ». Celle-ci adopta ce nom en 1931, alors que le Pasteur Russell mourut en 1916. C'est en 1917 que le juge Rutherford, prit possession de cette organisation, de sa revue « the Watch Tower », (nom changé plus tard en «The Watchtower »). Il abandonna la majeure partie de son œuvre et de ses « Études dans les Écritures » etc. Imité en cela par ses successeurs, il en changea grandement les idéaux, croyances, enseignements, méthodes et surtout l'esprit de tolérance.

            La presse publique et de nombreux chrétiens reconnaissent maintenant que le Pasteur Russell était un érudit capable en matière biblique, et un exégète sérieux s'appuyant rigoureusement sur les Saintes Écritures. Ses ouvrages sont de plus en plus redemandés.
ÉTENDARD DE LA BIBLE N° 79
            Une idée fausse largement répandue est que les erreurs d'enseignement et de pratique des « Témoins de Jéhovah » leur auraient été transmises par le Pasteur Charles Taze Russell (qui mourut en 1916). Une autre idée fausse est que c'est lui qui aurait fondé leur mouvement. S'il est vrai qu'avec quelques amis il fonda The Watch Tower Bible and Tract Society (qui est maintenant en la possession des « T. de J. ») comme moyen ou fonds financier par lequel des dons pouvaient être employés pour répandre le message de l'Évangile, et bien qu'il ait été le Président de cette Société et le Rédacteur de The Watch Tower jusqu'à sa mort (1916), IL NE FUT NULLEMENT le promoteur des « T. de J. », ni l'auteur de leur « extrémisme » en doctrine et en pratique.
            LE MOUVEMENT DES « T. de J. » FUT FONDE PAR LE JUGE RUTHERFORD EN 1931. Après la mort du Pasteur Russell, le Juge Rutherford — grâce à un subterfuge et à des subtilités juridiques — réussit à dissoudre le Conseil des Directeurs qui, selon les dispositions testamentaires prises par le Pasteur Russell, avait la charge de l’œuvre, et il usurpa la direction du mouvement.
            Le Juge Rutherford retint certains des enseignements du Pasteur Russell, mais graduellement il en renia la presque totalité, en leur substituant ses propres idées à lui, lesquelles, dans de nombreux cas, ne sont pas conformes aux Écritures et sont absolues, excessives. Nous avons publié en anglais un ouvrage de 750 pages, ainsi que de nombreux numéros de nos revues qui traitent en grand détail des faux enseignements et pratiques du Juge Rutherford, et montrent comment ils supplantèrent les enseignements et pratiques du Pasteur Russell. Quiconque impute les erreurs grossières, les prophéties défigurées et les absurdités manifestes du Juge Rutherford et des « T. de J. », au Pasteur Russell, présente ce dernier tout à fait sous un faux jour.
Publications
            Le M.M.I.L. met en circulation et recommande tout spécialement la série des 6 volumes des «Études dans les Écritures», ce qui implique la possession indispensable d'une Bible.

            Ces écrits ne sont rien moins qu'une compilation harmonieuse des Vérités de base de chacune des 12 principales dénominations de la Chrétienté, donc de l'œuvre des Réformateurs à travers les Ages. Des ouvrages d'autorité mondialement reconnue, produits de la plume de savants en langues hébraïque et grecque appuient ces enseignements.
             Ces derniers sont confirmés dans une autre série de volumes de P. S. L. Johnson qui cite des réformateurs, des historiens, des archéologues, des chronologistes dont voici une liste non exhaustive :
Irénée, St Augustin, Marsille, John Wessell, Luther, Hubmaïer, Cranmer, Browne, Fox, Wesley, Campbell, Miller, James Strong, Robert Young, Benjamin Wilson, J.B. Rotherham, C. Tischendorf, Ivan Panin, John et Morton Edgar, etc.
*  *  *
CHRIST - SAUVEUR - ROI

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]La couronne de laurier représente la victoire de Jésus.
La croix représente la mort en Sacrifice de Jésus - la Rançon payée par le Sauveur pour tous les hommes.
La couronne d'or représente l'autorité divine exercée par un Roi - la Royauté de Jésus-Christ. Le Roi des rois.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 13189
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas


Re: ÉTUDES DANS LES ÉCRITURES DE CHARLES TAZE RUSSELL

Message  Arlitto le Lun 15 Aoû - 11:29

ÉVÈNEMENTS ULTÉRIEURS
AVANT ET APRÈS 1916


            L'article ci-dessus, du Pasteur Russell, ne parle pas des événements de ses dernières années, tels le fait que Madame Russell se retourna contre lui et qu'elle fit un travail de criblage (voir Tower Reprints, pp. 3809-3818 en anglais  P.T. sept. oct. 1975, pp. 67-69 E. B. N° (spécial) 118) ainsi que l'apostasie de M. L. Mc. Phail, E.C. Henninges, A.E. Williamson et d'autres conducteurs éminents tombant dans de graves erreurs sur les Alliances, le Médiateur, l'offrande pour le Péché, etc., dans le criblage de 1908-1911.

            En outre, les événements après la mort de fr. Russell le 31 oct. 1916 doivent être rappelés ici. Fr. Russell prit des dispositions pour qu'un Bureau de Directeurs, comprenant sept frères, aient la charge de l’œuvre de la Société après sa mort. Lorsqu'en 1917 quatre membres du Bureau s'opposèrent à la conduite d'usurpation de pouvoir sur le Bureau exercée par J.F. Rutherford, ce dernier, se servant d'une technicité légale, déclara vacantes leurs charges en tant que membres du Bureau et, dans son ambition impie, il s'arrangea pour que d'autres qui lui convenaient prennent leurs places.

            Après cela J.F. Rutherford mit graduellement de côté l'un après l'autre les enseignements et les arrangements que le Seigneur avait donnés par fr. Russell et il substitua ses propres enseignements et arrangements. Le volume Merarisme (E. Vol. 6 en anglais) montre, par ex., l'apostasie graduelle et donne une réfutation des erreurs de J.F.R. (en français, nous avons des extraits de ce volume sous forme de N° spéciaux). Les livres de J.F. Rutherford furent mis en circulation par la Société et ceux de fr. Russell furent supprimés. En 1930 J.F.R. alla si loin qu'il nia que Dieu a un plan, prétendant de façon erronée que Dieu a un dessein mais non un plan (voir E. Vol. 6, pp. 471-474 V.P. N° 33, pp 35, 36).

         La Société reconnaît encore que fr. Russell a une part dans le développement du Mouvement de la Vérité, mais elle le déprécie ainsi que son travail. Par exemple, dans une publication de 1974, « Succès du dessein éternel de Dieu », (traduction française 1977), nous lisons concernant le livre « Le divin plan des Ages » (mentionné p. 8), sous la Carte des Ages (p. 9), « Certes, on discerne aisément aujourd'hui les inexactitudes de ce tableau ; néanmoins, la « Carte des Ages » était le fruit d'un raisonnement honnête... Ce livre a été traduit en plusieurs langues et diffusé à six millions d'exemplaires. Il a été retiré de la circulation en 1929 » ce fut à ce moment que la Société arrêta la circulation de toutes les « Études dans les Écritures » de fr. Russell. 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 13189
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÉTUDES DANS LES ÉCRITURES DE CHARLES TAZE RUSSELL

Message  Arlitto le Lun 15 Aoû - 11:30

« L'ŒUVRE DE NOTRE PASTEUR DURERA-T-ELLE ? »


            DANS le périodique The Présent Truth d'octobre 1922, pp. 148, 149, non traduit, nous trouvons mention de l'apostasie des conducteurs de la Société, de l'Institut Pastoral Biblique et d'autres également ; ceci eut pour résultat de susciter cette question et la réponse. Nous reproduisons cet article tel qu'il fut publié en E. Vol. 9, pp. 335 § 2 à 338, en frs. pp. 304-307 ; V.P. N° 5, pp. 106, 107, que nous reproduisons ci-après :


            « Le dixième anniversaire du passage au-delà du voile de notre bien-aimé Pasteur, le 31 octobre, approche. Sûrement, tous les saints éclairés de l'Épiphanie seront heureux de s'associer à sa célébration, soit comme ecclésia, soit individuellement. Sa mémoire mérite d'être conservée en bonne odeur parmi nous et le meilleur moyen de le faire est d'utiliser fidèlement la Vérité qu'il nous a servie et d'imiter loyalement son saint exemple. Si nous le faisons, sa mémoire sera continuellement bénie pour nous et pour les autres et ce sera la célébration la plus convenable de sa vie et de sa mort. Les services d'anniversaire auront aussi ce but et, par conséquent, il sera bien de les tenir. Nous suggérons qu'ils soient composés en partie de prière, de louange et de témoignages dans l'esprit des bienfaits que nous avons tirés du ministère de notre Pasteur et, en partie, d'une ou de plusieurs allocutions sur les différentes phases de sa vie, de son œuvre et de son caractère. Les expériences passées ont prouvé le bénéfice d'une telle célébration et celle qui est devant nous comportera indubitablement la même leçon. Dieu bénisse pour nous sa mémoire par le moyen de tels services !


            Quelqu'un pourrait se demander pourquoi nous avons choisi comme sujet d'un article sur notre Pasteur, la question : L’œuvre de notre Pasteur durera-t-elle ? On peut penser intimement qu'il faut, naturellement, qu'elle dure. Mais humainement parlant, cette question se soulève d'elle-même, parce que la masse de ceux qui l'ont proclamé leur Pasteur s'éloignent rapidement de ses enseignements et de ses pratiques. Si nous regardons au P. B. I., nous les trouvons minant la confiance dans celui qui fut « ce Serviteur », dans son interprétation de l'organisation de l'Église, dans un grand nombre de ses vues sur les prophéties et dans presque toutes ses conceptions chronologiques, y compris celles rattachées à 1914 comme échéance dernière du Temps des Nations et de la Moisson (récolte), rejetant par là de grandes portions des Vol. Il et III, y compris le chapitre sur la Pyramide de ce dernier volume. Si nous tournons les yeux vers les frères Sturgeon, Olson et leurs partisans, nous remarquons leur abandon de sa chronologie, de ses vues sur les prophéties et de nombreuses doctrines. Quant à la Société, nous constatons que ses membres mettent de côté graduellement et adroitement ses six Volumes et ses brochures dans l'intérêt de leurs propres publications : « Le Mystère accompli ». « L'age d'Or », « Entretiens avec les Morts ? », « Des Millions actuellement vivants... » , « La Harpe » et leur édition révisée (corrompue) des « Figures du Tabernacle ». Ils ont abandonné l’œuvre Pastoralel'Angélophone (1) Les plus beaux hymnes par le phonographele Photo-Dramel’œuvre des Volontaires, et ont presque cessé de colporter ses livres. Son œuvre et ses méthodes ne peuvent plus être reconnues dans celles de la Société et à d’importants égards doctrinaux, prophétiques et chronologiques, ils ont dénaturé ses enseignements. Sous un autre nom, ils ont introduit les Écoles du Dimanche dans leurs groupes, dénaturant ainsi l'organisation et la mission de l'Église. Comme ils forment le corps le plus Important de ceux qui proclament leur allégeance aux enseignements et pratiques de notre Pasteur et que la masse du reste de ceux qui ont la même prétention devient, comme eux, sur des points importants, de ses enseignements et pratiques, la question qui figure en tête de cet article est d'un grand à-propos. En fait, il n'existe qu'une classe de gens de la Vérité qui s'en tient strictement à ses enseignements et pratiques et à leur développement conforme aux Écritures : les saints éclairés de l'Épiphanie.


            Si nous voulions répondre à notre question sous l'angle de l'expérience et de la probabilité humaines, nous serions obligés d'admettre que la tendance des enseignements et pratiques de la grande majorité du peuple de la Vérité est vers l'abandon de ses enseignements et la suppression des choses qu'il a réalisées. Les Écritures nous convainquent que cela ne sera pas ; mais indubitablement, la raison humaine, à la lumière des vastes et divers révolutionnismes des dix années passées, parmi le peuple de la Vérité, pourrait suggérer l'idée que l’œuvre de notre Pasteur ne résistera pas. Si les forces qui depuis dix ans ont opéré avec un succès apparent si marqué le renversement sens dessus dessous de ces enseignements et pratiques, devaient poursuivre leur besogne encore une douzaine d'années, aucune puissance humaine, humainement parlant, ne pourrait empêcher les gens qui professent être de la vérité d'enseigner et de pratiquer les choses corrompues au point qu'elles n'auraient pas plus de relation avec l’œuvre de notre Pasteur que l’œuvre de l'église catholique n'en a avec celle de l'église apostolique. Au point de vue des rébellions grossières de la Société contre ses œuvres, une des choses les plus étonnantes à pénétrer est l'attitude mentale d'un grand nombre de ses adhérents qui croient qu'elle se conforme fidèlement aux enseignements, aux méthodes et aux dispositions établis par notre Pasteur. Il va de soi qu'une telle absence de discernement conduirait, si elle devait durer, à l'apostasie complète de l’œuvre de notre Pasteur.


            Mais, frères bien-aimés, en dépit des circonstances défavorables du passé, du présent et de l'avenir, nous avons une pleine assurance de foi que l’œuvre de notre Pasteur ne périra pas sur la terre ! Au propre temps, ses enseignements émergeront intacts du brasier qui dévorera les erreurs des Lévites. Ses méthodes en vue de l'accomplissement de l’œuvre de Dieu seront rétablies et elles travailleront avec succès pour la cause du Seigneur, après que le feu aura consumé les méthodes révolutionnaires employées par les Lévites pour faire l’œuvre de la Vérité. Après que les mauvais chefs Lévites seront sortis du feu, discrédités à cause de leur esprit de révolte et abaissés à cause de leur propre exaltation, les enseignements et pratiques de notre Pasteur brilleront dans toute leur magnifique splendeur, par suite du succès de leurs effets contrastant avec la faillite des altérations lévitiques ! La foi étant pleinement assurée de ce résultat peut attendre calmement le bon moment du Seigneur, pour l'accomplissement de ce qu'elle espère, car « le zèle de l’Éternel l'accomplira », « au temps marqué ».


           L’œuvre de notre Pasteur durera-t-elle ? Temporairement, elle a souffert et elle continuera de souffrir une éclipse partielle qui pourrait même, pour un instant, se transformer en éclipse totale, mais aussi vrai que la Vérité est puissante et qu'à la fin elle prévaudra, aussi sûrement l’œuvre que Jéhovah confia à Eléazar-antitype [/font] notre Pasteur (Nomb. 3 : 32 ; 4 : 16) s'accomplira et, de ce fait, durera à toujours. Dans l'intervalle, les saints éclairés de l'Épiphanie ont le privilège de soutenir son œuvre et de protester en tous temps, en tous lieux, et de toutes manières, contre les déviations et les dénaturations qu'y apportent les Lévites, de quelque part qu'elles viennent. Ils seront certainement réjouis de profiter de telles opportunités et c'est ainsi qu'ils perpétueront son œuvre l’œuvre de Dieu (1) ».
         (1) Nous croyons utile, de rappeler ici à nos chers lecteurs que les numéros 8 - 9. de nov. 1923 et 5-6 déc. 1925 de la Bonne Nouvelle contiennent deux intéressants articles de frère Johnson :  IN MEMORIAM et NOTRE PASTEUR ÉTAIT « CE SERVITEUR, L'Épiphanie le prouve. Ce dernier, en particulier, donne des indications utiles sur l’effort spécial qui peut être fait pour la diffusion des enseignements de notre Pasteur, pendant la période du 16, octobre au 7 novembre.

            Nous disons également avec une ferme assurance qu'en effet l’œuvre de notre Pasteur durera. Nous sommes très heureux de favoriser la persistance de son œuvre
, en pourvoyant entre autres moyens, à une traduction en français des six volumes et en les répandant de plus en plus (avec de nombreuses commandes récemment) ainsi que de nombreuses autres publications de fr. Russell, qui contiennent les enseignements de base de la Vérité des Écritures, enseignements qui sont du temps convenable ici à la fin de l'Age. Les enseignements merveilleux de l'ouvrage « Le Divin Plan des Ages » non seulement durent, mais ils triomphent des enseignements et des écrits qui ont vainement tenté de les détruire alors qu'ils sont, avec  « Les Figures du Tabernacle » l'embryon de l’œuvre tout entière de fr. Russell.

            Commençant en 1919, J.F.R. et d'autres conducteurs de la Société commencèrent à présenter la fausse doctrine que la Société est « le seul et unique canal que le Seigneur a employé pour dispenser continuellement Sa Vérité depuis le commencement de la période de la Moisson » (Z' 19, pp. 105, 107 ; Reprints 6414, col. 2, bas ; 6416, col. 2, § 2 V.P. N° 3, p. 57, col. 1, § 2). Ceci est semblable à la doctrine de la papauté affirmant qu'elle seule est le canal de Dieu pour présenter et dispenser Sa Vérité. Comme cela est montre en E. Vol. 6, chap. 2, pp. 23 à 32 ; V.P. N° 3, pp. 51 à 61 et V.P. N° 14-15, la Société ne fut jamais le canal de Dieu pour pourvoir à Sa Vérité pour Son peuple ; plutôt, ce fut un individu fr. Russell, « ce Serviteur fidèle et prudent » (Matt. 24 : 45-47), qu'Il employa pour ce dessein, de même qu'il a toujours employé des individus pour ce dessein et non des organisations. Même J.F.R. et d'autres conducteurs de la Société approuvèrent l'enseignement que fr. Russell était « ce Serviteur », comme cela est évident d'après le Vol. VII, p. 3 (p. 5 en français), publié en 1917, comme une prétendue œuvre posthume venant de lui, mais dans laquelle ils avaient introduit beaucoup de leurs propres enseignements erronés.

            Ce n'est pas dans l'esprit d'adoration des anges que nous présentons cette histoire du développement du mouvement de la Vérité, donnée en grande partie par fr. Russell lui-même, suivie par l'article de la Vérité Présente, si plein de foi dans la pérennité de son œuvre. C'est plutôt dans l'esprit de Ps. 112 : 6 et 1 Thess. 5 : 12, 13 : « La mémoire du juste sera à toujours » ; « or, nous vous prions, frères, de connaître ceux qui travaillent parmi vous et qui sont à la tète parmi vous dans le Seigneur et qui vous avertissent ; et de les estimer très haut en amour à cause de leur œuvre ».

           Puisse cet article être en bénédiction à tous ceux qui sont assoiffés de Vérité, et qui désirent servir Dieu, Christ, la Vérité et d'autres en dehors de toute organisation humaine.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 13189
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÉTUDES DANS LES ÉCRITURES DE CHARLES TAZE RUSSELL

Message  Arlitto le Lun 15 Aoû - 11:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


En survolant les dessins, vous pouvez activer les zones réactives.
Après la lecture fermez la fenêtre et cliquez sur une autre zone réactive.


Les liens correspondants à la semaine de la création, sont tirés du volume 6, chapitre premier (Création).
Tous les liens illustrant le septième jour de création, sont fait avec les chapitres :


" 4 - ÉPOQUES ET DISPENSATIONS MARQUÉES DANS LE DÉVELOPPEMENT DU PLAN DIVIN " et
" 12 - EXPLICATION DE LA CARTE REPRÉSENTANT LE PLAN DES AGES " du volume premier " Le Divin Plan des Ages ".


                                                           
 Quelques pensées sont extraites du volume 16 de l'Épiphanie.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 13189
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÉTUDES DANS LES ÉCRITURES DE CHARLES TAZE RUSSELL

Message  Arlitto le Lun 15 Aoû - 11:32

ÉTUDES DANS LES ÉCRITURES DE CHARLES TAZE RUSSELL

TEXTE DEVISE POUR 2016
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
*  *  *
Jérémie 15 : 16 — « Tes paroles se sont-elles trouvées, je les ai mangées ; et tes paroles ont été pour moi l’allégresse et la joie de mon cœur ; car je suis appelé de ton nom, ô Éternel, Dieu des armées ! »
*  *  *
Notre Maître déclara : « Les paroles que moi je vous dis sont Esprit et sont vie » (Jean 6 : 63). Ce que dit le prophète est vrai de tous ceux qui sont remplis de l'Esprit : « Tes paroles se sont-elles trouvées, je les ai mangées» (Jér. 15 : 16 ; Apoc. 10 : 9). Il est absolument inutile pour nous de prier : « Seigneur, Seigneur, donne-nous l'Esprit », si nous négligeons la Parole de Vérité que l'Esprit a fournie pour que nous en soyons remplis. Si nous nous bornons à prier pour obtenir l'Esprit et que nous n'employons pas les moyens convenables pour obtenir l'Esprit de vérité, nous continuerons à être tout au plus des « petits enfants en Christ », cherchant des signes extérieurs pour prouver notre parenté avec le Seigneur, au lieu du témoignage intérieur que donne la Parole de vérité fournie par lui.
Vol5 Ch9 p260
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 13189
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÉTUDES DANS LES ÉCRITURES DE CHARLES TAZE RUSSELL

Message  Arlitto le Lun 15 Aoû - 11:33

ÉTUDES  DANS  LES  ÉCRITURES  DE  CHARLES  TAZE  RUSSELL


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
1[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
2[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
3[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
4[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
5[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
6[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Autres sujets intéressants mis à votre disposition :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 13189
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ÉTUDES DANS LES ÉCRITURES DE CHARLES TAZE RUSSELL

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum