Qui est l’Archange Michaël selon les "religions" ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qui est l’Archange Michaël selon les "religions" ???

Message  Arlitto le Dim 11 Sep - 7:14

Qui est l’Archange Michaël selon les "religions" ???

Les Églises Chrétiennes de Dieu
 
Christ et l’Archange Michaël 
 
L’élohim d'Israël dans les textes de l'Ancien Testament (AT) n'a jamais été considéré pour être le Seul Vrai Dieu. Au contraire, il était un élohim subalterne qui avait lui-même un élohim ou Dieu au-dessus de lui lequel était Éloah. Cet être et Son Dieu Éloah sont clairement identifiés dans les textes de l'AT et du Nouveau Testament (NT), et affirmer autrement est une fabrication sérieuse.
 
Christian Churches of God
 
Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.
 
Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web :
  http://www.ccg.org/french/
   
Christ et l’Archange Michaël 
Dans sa Section Question et Réponse, (Juillet-Août 2013 | Monde de Demain), l'Église Vivante de Dieu (Living Church of God (LCG)) a publié une question de type Dorothy Dix qui traite de la question du Christ dans l'Ancien Testament. Elle est posée pour cacher la réalité de leur théologie du Dithéisme (consulter l’étude Le Dithéisme (No. 076b)), et leurs prétentions que Christ était le Dieu de l'Ancien Testament et que le Père n'a pas été révélé dans l'Ancien Testament. Cette affirmation est totalement fausse comme nous allons le voir.
 
Les éditeurs commencent avec la Question dans le but d’essayer de réfuter le point que si Christ est identifié par un nom dans l'Ancien Testament, alors cela doit être comme Michaël (Michel) en tant que l'être spirituel préexistant. Le fait est que le nom du Fils de Dieu doit pouvoir être déclaré comme on le voit à partir de la question dans Proverbes 30:4 qui dit : Qui est monté au ciel ou en est descendu ? Qui a recueilli le vent dans ses mains ? Qui a délimité les eaux dans son vêtement ? Qui a fait paraître les extrémités de la terre ? Quel est Son Nom et quel est le nom de son fils ? Si tu peux le dire.
 
Le nom du Seul Vrai Dieu est fourni au verset 5 suivant. Toute parole de Dieu est pure... et le mot pour Dieu en hébreu est Éloah qui est singulier et n'admet aucune pluralité du tout. Le nom du fils doit être recueilli ailleurs. Nous allons maintenant examiner leur réponse à cette question.
 
Savez-vous où trouver Jésus-Christ dans l'Ancien Testament ?
 
“Question : Le pasteur de mon ami, dit que l'archange Michaël est la même personnalité spirituelle que Jésus-Christ. Qu’est-ce que la Bible a à dire au sujet de l'identité de Michaël et de Christ ?
 
Réponse : Certaines dénominations affirment à tort que Jude 1:9 se réfère à Jésus Christ avec sa référence à "l'archange" connu sous le nom de Michaël. Leur idée est que le terme, à partir du grec archaggelos pour "ange en chef," est singulier, ainsi cela doit se référer à l'existence d'un archange suprême. Elles connectent alors ce verset à 1Thessaloniciens 4:16—la seule autre utilisation dans le Nouveau Testament de archaggelos—qui dit : "Car le Seigneur Lui-même descendra du ciel avec un cri, avec la voix d'un archange, et avec la trompette de Dieu." L'hypothèse, laquelle est fausse, est que le Christ de retour doit donc être la même personnalité spirituelle en tant que l'archange Michaël.
 
Bien sûr, décrire un archange comme descendant "avec la voix d'un archange" a autant de sens que de décrire un homme qui chante "avec la voix d'un homme." Par ailleurs, si ce chanteur était beaucoup plus puissant que n'importe quelle voix connue, au-delà de la compréhension humaine, il serait naturel de comparer sa puissance à la voix la plus puissante connue. C'est ainsi que nous pouvons mieux comprendre les paroles de Paul dans 1Thessaloniciens 4:16.
 
Ses Anges ? Un autre argument erroné suppose que puisque l’Apocalypse 12:7 décrit Michaël et une armée de "ses anges" combattant contre Satan (le dragon), Michaël doit être l’unique chef de cette armée, et doit être la même personnalité en tant que Jésus-Christ, dont les Saintes Écritures décrivent ailleurs comme le chef des anges puissants.
 
Cela, aussi, est une hypothèse erronée. Chaque armée dispose de rangs et d’escadrons, tels qu'un sergent et un général peuvent à la fois appeler un groupe de soldats "mes hommes." Michaël ayant "ses anges" n'empêche pas Michaël d'être l'un des anges sous Jésus-Christ ! Considérez, aussi, le contexte de la guerre de Michaël. L’Écriture décrit Michaël comme combattant contre le dragon et ses anges ! Oui, Satan a "ses anges" et n'est pas Jésus-Christ ! C'est la même chose avec Michaël ! Satan était jadis un prince des anges—jadis parfait dans ses voies (Ézéchiel 28:14-16) ! Son existence en tant que le lumineux Lucifer, l'Étoile du Jour (étoile étant encore un autre terme pour ange et messager en hébreu), l'a placé dans une position pas moins que comme un archange puissant ou "chérubin protecteur."
 
Les Saintes Écritures sont explicites qu’aucun ange n’est plus qu'un serviteur. Les anges ne doivent être adorés (Colossiens 2:18, Apocalypse 22:8-9), et sont limités dans leur fonction. Michaël et Christ étaient-ils le même être, nous ne verrions pas les façons infiniment différentes dans lesquelles ils traitent Satan. Notez que Michaël a refusé de réprimander Satan dans Jude 1:9—un contraste frappant à la réprimande sévère du Christ présentée dans Luc 4:8 ! Notez également que Jude mentionne Jésus-Christ directement dans Jude 1:1 et Jude 1:17. En aucun cas, connecte-il son verset 9 qui fait mention de Michaël avec quelque référence que ce soit à Jésus-Christ. Il les traite comme deux êtres distincts—ce que en effet ils sont !
 
Ce Rocher Était Christ ! Alors, où était Jésus-Christ avant Sa venue sur la terre ? Les Saintes Écritures expliquent que la Parole—le Logos—était Dieu, et était avec Dieu le Père de toute éternité (Jean 1:1). La Parole n'était pas un ange créé. En effet, elle était la Parole—non pas Dieu le Père—avec qui les anciens Israélites ont interagi (1Corinthiens 10:4). Jésus-Christ a dit aux Israélites très directement qu'ils n'avaient jamais connu Dieu le Père—seul le Christ L'avait connu—et c'était Jésus Christ qui leur révélerait le Père (Jean 1:18 ; 17:25) ! Même pas un ange ne pouvait convenir pour être le sacrifice convenable pour les péchés de l'humanité ; seul le Fils éternel et divin de Dieu, fait chair entièrement, pouvait remplir ce rôle. Ce Fils est Jésus-Christ. Les Saintes Écritures révèlent clairement que l'archange Michaël est un être créé qui sert sous Christ.”
 
Cette analyse échoue à traiter avec le fait que Christ est spécifiquement mentionné comme une étoile qui doit surgir de Jacob (Nombres 24:17), donc d'Israël et de Juda dans les prophéties du Pentateuque. Cependant, quand ceci a-t-il inquiété ces érudits”. 
 
Les références à Jean 1:18 échouent à traiter avec le fait que Christ était le monogenes theos qui signifie qu'il était le seul theos ou dieu né étant dans le sein du père, et il a déclaré ou parlé. Ainsi, il était le malak ou messager (consulter l'étude Sur les Mots : Monogenes Theos dans l'Écriture et la Tradition (No. B4)). Cela ne fait pas si longtemps que ces mêmes personnes ont utilisé ce texte pour faire avancer la doctrine de la Trinité et nier leur effet et leur sens.
 
Notez qu'il est correctement identifié que Christ était l'être qui était avec eux dans le désert et c'était lui qui était l'ange de la présence qui a donné la loi à Moïse au Sinaï. Ils sont forcés d'admettre ce fait. La préexistence de Jésus-Christ est couverte dans l’étude La Préexistence de Jésus-Christ (No. 243).
 
Notez aussi qu'il existe de nombreux textes omis de cet exemple pour de toute évidence déformer les Écritures et avancer l'hérésie dithéiste et la fausse affirmation que Dieu le Père n'était pas connu de l'Ancien Testament.
 
Il a toujours été enseigné par les systèmes sabbatariens que si Christ a été appelé par un nom quelque part dans l'Ancien Testament, alors ce nom doit être Michaël (Michel). C'était la doctrine du système SDA (Adventistes du Septième Jour) jusqu'à ce qu'ils se déclarent Trinitaires en 1978. C'était la doctrine standard pour eux aussi bien que pour les autres Églises de Dieu (du Septième Jour) (Churches of God (Seventh Day)) d’où ils l’ont obtenu ; que l'Archange de l'Ancien Testament était Michaël, et que cet être était Christ. L’Église Universelle de Dieu WCG (Worldwide Church of God), et ainsi les branches (sauf pour quelques-unes) ne pouvaient pas avancer cette doctrine puisqu’elles avaient introduit la fausse théologie dithéiste de l’“Hérésie du Pouvoir Duel” qui plus tard dans l'adoption chrétienne a cherché à revendiquer qu'il y avait deux dieux coéternels et coégaux qui existaient avant la création et l'un d'eux a décidé de venir sur la terre et d’être le fils de l'autre. Ce n'est pas une doctrine chrétienne authentique, mais provient de la théologie binitaire du culte du dieu Attis à Rome et d’Adonis et d'Osiris dans la Méditerranée orientale et de Mithra et Baal dans les autres cultes du soleil en Asie Mineure. L'épouse était la déesse mère Easter ou Ishtar ou Cybèle ou Isis ou Ashtaroth épouse de Baal. La doctrine provient du culte de Baal condamné par la Bible.
 
L’Église Vivante de Dieu (LCG) ainsi que les autres branches pour des raisons de commodité ignorent les textes clés de la Bible qui montrent clairement que les anges sont tous fils de Dieu et que Satan est aussi un fils de Dieu. Job 1:6 et 2:1 montrent qu’ils avaient tous accès au trône de Dieu, y compris Satan, et ont eu un tel accès au temps de Job qui était un fils d'Issacar résidant au Moyen-Orient (probablement à Madian). Ces fils de Dieu étaient les élohim qui étaient l'armée angélique et sont reconnus comme tels par les spécialistes de la Bible comme Bullinger et autres. Les fils de Dieu ont été appelés élohim qui est un mot pluriel reconnaissant Dieu comme un être étendu. Élohim est mentionné dans Job 2:1, mais le nom Éloah est utilisé à plusieurs reprises pour se référer au Seul Vrai Dieu tout au long du livre de Job. Job 1:6 se réfère à Satan étant parmi les fils de Dieu. Il est utilisé ensuite pour tenter Job et l’affliger. Job 2:1 a aussi le même scénario quand les fils de Dieu furent venus devant Dieu, et Satan était encore parmi eux. Il est donc incontestable qu'il y avait de nombreux fils de Dieu aux temps de l’Ancien Testament et Satan était parmi eux et ils avaient tous l'accès au trône. Ces fils de Dieu ont été divisés en rangs et positions et nous voyons à partir de Job 38:4-7 que le Seul Vrai Dieu a créé la terre au commencement et que les fils de Dieu vinrent ensemble devant Dieu au moment de la création et toutes les Étoiles du Matin éclatèrent de joie quand la création leur a été présentée. Maintenant, une Étoile du Matin est un dirigeant planétaire et est mentionné comme un porteur de lumière ou “Lucifer”, et ces chefs de l'Armée Céleste étaient les dirigeants du Conseil Céleste lequel nous a été montré au Sinaï étant fondé dans le Tabernacle en tant que le Sanhédrin des Soixante-dix plus Deux, et qui sont divisés dans le Conseil Céleste dans Apocalypse chapitres 4 et 5 des Quatre Chérubins, des Vingt-quatre vieillards et de l'Agneau de Dieu. Le conseil externe était les autres quarante-deux anciens qui composent les 72. Ce fut également le Sanhédrin à partir du Sinaï et les Soixante-douze ou Hebdomekonta [Duo] ordonnés par Christ en tant que les anciens de l'église (Luc 10:1,17).
 
Maintenant, plusieurs fils de Dieu ont été envoyés à l'humanité comme messagers et ce mot était Malak en hébreu et en grec le mot était Aggellos. Le mot signifiait tout simplement messager et les élohim étaient tous fils de Dieu en tant qu’élohim jusqu'à ce qu'ils aient été envoyés à l'humanité comme un malak. C'est la raison pour laquelle ils ont tous été mentionnés comme Yahovah, et que l'armée humaine s’est prosternée devant eux (Gr. proskuneo). Ce même mot est utilisé des élus quand ceux qui se disent Juifs et ne le sont pas mais mentent se proskuneo devant les élus de l'Église de Philadelphie dans Apocalypse 3. Les adorateurs binitaires du dieu Attis à Rome ont introduit leurs doctrines hérétiques dans le Christianisme à partir de l’année 175 EC (Ère Courante). Pour introduire le Binitarisme d'Attis ils devaient élever Christ à un niveau au-dessus des autres fils de Dieu ou élohim. Ils l’ont fait en créant une classe et les ont appelés "Anges" provenant du mot aggellos ou messager qui était la traduction du mot malak ou messager dans l'Ancien Testament. Ils les ont alors rendus distincts du Christ et ont utilisé le terme élohim ou theos pour lui et le Père seuls. Ayant fait cette invention de toute pièce ils ont ensuite introduit l’Esprit Saint comme le troisième élément d'un Dieu Triune [ou Trinitaire] dès 381 EC au Concile de Constantinople et l’ont confirmé à partir de Chalcédoine en l’année 451. Le processus et la théologie sont examinés dans l’étude La Déformation par les Binitaires et les Trinitaires de la Première Théologie de la Divinité (No. 127B).
 
Nous savons que l'Armée Céleste a été divisée dans les 72, comme les nations ont été répertoriées chez les anciens comme étant de soixante-douze, et elles ont été réparties selon le nombre des fils de Dieu. Ceci est répertorié dans Deutéronome 32:8 (voir la RSV et les Manuscrits de la Mer Morte, et la LXX (Septante) où élohim est traduit par Aggellou Theou), et le texte du chapitre 32 a identifié Éloah comme le Dieu en question. C'est ce texte qui montre que l’élohim à qui est alloué Israël en tant que son héritage est également appelé le Yahovah d'Israël. C'est l’élohim qui a lutté avec les patriarches et qui a parlé à Abraham et à Agar. Le texte de Deutéronome 32:8 a été modifié par les Sopherim pour dissimuler le fait que le Yahovah à qui Israël est alloué était l'élohim subalterne de Psaume 45:6-7 et il est identifié dans Hébreux 1:8-9 comme Jésus-Christ. Cette modification a été faite 134 fois dans l'Ancien Testament par les Sopherim. Les Psaumes également identifient le conseil des élohim, et Psaume 82:6 dit qu'ils sont tous Dieux. Christ s'identifie lui-même comme un de ces élohim dans Jean 10:34-36 et pour cette raison il a été tué, et ils ont modifié le texte de l’Ancien Testament pour dissimuler ce fait. Le texte dans Daniel identifie clairement Michaël comme le Grand Prince qui se tient pour la nation d'Israël et ainsi si Christ en tant que le fils de Dieu est identifié par un nom dans l'Ancien Testament, duquel Dieu défie quiconque prétend avoir la connaissance de la Bible de déclarer, son nom est Michaël (Michel) tel que nous le voyons de Daniel 12:1ff. Cela parle de la guerre des Derniers Jours, quand il est envoyé pour racheter Israël. Cela est également répété dans Zacharie 2:8-13 où Yahovah des Armées, le Seul Vrai Dieu, le Elyon, envoie le Yahovah d'Israël à Jérusalem et aux nations qui les ont pillées, car celui qui touche à Jérusalem touche la prunelle de Son [littéralement Mon] œil. Le Seul Vrai Dieu est mentionné dans l'Ancien Testament comme Éloah et aussi Elahh dans la forme chaldéenne. Il est l'objet de l'adoration et du sacrifice du Temple et duquel émane la loi (Esdras 4:23-7:26). Le mot Yahovah est la forme à la troisième personne du verbe signifiant “il cause que ce soit” dérivée d’Exode 3:14 ‘eyeh ‘asher ‘eyeh signifiant : Je serai ce que je deviendrai (voir aussi la note en bas de page de la Bible Oxford Annotated RSV). De cette façon, Éloah est devenu Ha Élohim ou Le Dieu comme chef d’un être étendu.
 
Comment savons-nous avec certitude que l’élohim qui était le Dieu immédiat de Jacob était le malak ou aggellos (LXX) qui l’a racheté, ainsi que les autres patriarches tels que Job ? Simplement parce qu’on nous dit que c'était le cas par Jacob et aussi Job, et Moïse qui a écrit tant le livre de Job que Genèse. Dans Genèse 48:15-16, nous lisons Jacob bénissant Éphraïm et Manassé et ainsi Joseph :
[15] Il bénit Joseph, et dit : Que le Dieu en présence duquel ont marché mes pères, Abraham et Isaac, que le Dieu qui m’a conduit depuis que j’existe jusqu’à ce jour, [16] que l’ange qui m’a délivré de tout mal, bénisse ces enfants ! Qu’ils soient appelés de mon nom et du nom de mes pères, Abraham et Isaac, et qu’ils multiplient en abondance au milieu du pays !"
 
Il ne fait aucun doute que cet élohim était un malak ou aggellos (LXX), car il s'agit d'une demande à un être pour bénir les garçons et pas à deux êtres. Ce malak ou messager était un élohim comme l'un des fils de Dieu. Nous voyons également qu'il est à la tête de la maison de David et Israël à Zacharie 12:8 et tous deviennent des élohim. Job dit aussi que son rédempteur était un membre du conseil général des élohim qui comptait 1000 êtres (Job 33:23-24).
 
L’élohim d'Israël dans Psaume 45 avait également un élohim au-dessus de lui qui était le Seul Vrai Dieu et cet être l’a élevé à une position au-dessus de ses camarades qui étaient le conseil des élohim des Psaumes. Cet élohim subalterne était Christ (Hébreux 1:1-9).
 
Il est donc tout à fait impossible de revendiquer que les textes de l'Ancien Testament ne font pas mention du Seul Vrai Dieu, et ils montrent que l'un des fils de Dieu est le Yahovah subalterne d'Israël et qui la Bible identifie comme Jésus-Christ. Il est ainsi prouvé que les ministres de la WCG et ses branches ne savent tout simplement pas de quoi ils parlent. Ils prêchent la fausse doctrine et les doctrines d'un faux Dieu et pour ce fait, ils ne sont pas aussi autorisés à observer le Calendrier Sacré. Ni non plus Herbert Armstrong qui leur a enseigné cette fausse doctrine n’était autorisé de l’observer, mais lui et eux n’ont pas pleinement compris ce qui était vrai et ne pouvait donc pas l’enseigner correctement.
 
Les Noms de Christ 
 
En plus des noms de l’Élohim de l'Ancien Testament, nous avons aussi d'autres noms qui s’appliquent à Christ dans le Nouveau Testament. Les évangiles se réfèrent à lui comme Emmanuel qui signifie Dieu avec nous et pourtant il n'a jamais été nommé ainsi en dépit de la direction de l'ange. Il a été nommé Yahoshuah ou Joshua en anglais (Josué en français) ou Yahovah sauve (ou le salut de Yaho[vah]) qui était le nom de l'homme qui a parlé au capitaine de l'armée de l'Éternel à Jéricho, à savoir Josué, fils de Nun, qui signifie “Le salut de Yahovah vient par l’endurance. Les autres noms prophétiques de l'Ancien Testament se trouvent dans l’étude Ésaïe 9:6 (No. 224). Les divers noms qui s’appliquent au Messie tant dans l’AT que dans le NT montrent qu'il y a un changement dans son statut à la fois en tant que élohim que malak ou aggellos/archaggellos, ainsi qu’en tant que le Fils de l'Homme, et les noms eux-mêmes ont de nombreuses significations.
 
Le texte de Jude montre clairement Christ et la fois livrée une fois pour toutes comme étant l'objet du texte, et le texte concernant Michaël et Satan montre que c'était Michaël dans le désert au Jourdain en face de Jéricho qui a combattu avec Satan au sujet du corps de Moïse, et c’était ainsi Michaël qui fut avec Josué à Guilgal en tant que le capitaine des armées du Seigneur (consulter aussi l’étude La Chute de Jéricho (No. 142)). C'est le grand prince qui se tient pour le peuple d'Israël, et si Christ doit être identifié par un nom dans les textes de l'Ancien Testament comme Proverbes le déclare alors cet être est Michaël (Michel). Il est l'archange de l'Armée Céleste étant premier dans le commandement et dans le rang de l’Armée. Consultez aussi l’étude Josué, le Messie, le Fils de Dieu (No. 134).
 
La LCG et l’UCG et autres adorateurs d’Armstrong ne peuvent pas se permettre d'admettre qu’Armstrong avait tort, vu que c'est vraiment une bataille pour un public crédule pour l'argent et non la vérité. Ils devraient aussi alors admettre l'erreur de la doctrine sur la Nature de Dieu et ensuite le Calendrier.
 
Ils n’en savent tout simplement pas assez. La plupart d'entre eux sont encore des Protestants non convertis ; qui a été le jugement légué par Armstrong à ces Protestants qui n’ont pas correctement compris la Nature de Dieu telle qu'elle est exposée dans les textes bibliques.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui est l’Archange Michaël selon les "religions" ???

Message  Arlitto le Dim 11 Sep - 7:15

Qui est l’archange Mikaël ? Réveillez-vous ! 2002

D’après la Bible...

Qui est l’archange Mikaël ?

SELON la Bible, des millions de créatures angéliques habitent le monde des esprits (Daniel 7:9, 10 ;Révélation 5:11). Les anges restés fidèles à Dieu sont mentionnés des centaines de fois tout au long des Écritures. Pourtant, seules deux de ces créatures spirituelles sont nommées. L’une est l’ange Gabriel, qui, sur une période d’environ 600 ans, a transmis en personne des messages divins à trois humains (Daniel 9:20-22 ;Luc 1:8-19,26-28). L’autre est l’ange Mikaël.

Manifestement, Mikaël est un ange éminent. Le livre de Daniel le présente luttant contre les démons, en faveur du peuple de Jéhovah (Daniel 10:13 ;12:1). Dans la lettre inspirée de Jude, il s’oppose verbalement à Satan à propos du corps de Moïse (Jude 9). Le livre de la Révélation le montre faisant la guerre à Satan et à ses démons, qu’il jette hors du ciel (Révélation 12:7-9). Aucun autre ange n’est représenté avec autant de pouvoir et d’autorité sur les ennemis de Dieu. C’est donc à juste titre que la Bible appelle Mikaël “ l’archange ”, le préfixe “ arch ” signifiant “ en chef ” ou “ principal ”.

La controverse sur l’identité de Mikaël
Les religions de la chrétienté, de même que le judaïsme et l’islam, ont des idées contradictoires sur les anges. Leurs explications sont parfois confuses. Un dictionnaire biblique (The Anchor Bible Dictionary) déclare : “ Il existerait un ange suprême et/ou un petit groupe d’archanges (généralement quatre ou sept). ” D’après un autre (The Imperial Bible-Dictionary), Mikaël est le “ nom d’un être surhumain sur lequel les avis sont partagés : il est soit le Seigneur Jésus Christ — le Fils de Dieu —, soit l’un des sept présumés archanges ”.

Dans la tradition juive, ces sept archanges se nomment Gabriel, Jermiel, Michaël, Raguel, Raphaël, Sariel et Uriel. Les musulmans, quant à eux, croient à quatre archanges, à savoir Jibril, Mikaël, Izraïl et Israfil, de même que les catholiques croient à Mikhaël, Gabriel, Raphaël et Ouriel. Et la Bible, que dit-elle ? Y a-t-il sept archanges ?

La réponse de la Bible
Aucun autre archange que Mikaël n’est mentionné dans la Bible. En outre, le terme “ archange ” n’apparaît jamais au pluriel. La Bible appelle Mikaël l’archange, ce qui laisse entendre que lui seul porte ce titre. Il est donc logique de conclure que Jéhovah Dieu a délégué tout pouvoir sur les anges à une, et une seule, de ses créatures célestes.

Hormis le Créateur lui-même, il n’est cité qu’une personne fidèle ayant autorité sur les anges : Jésus Christ (Matthieu 13:41 ;16:27 ;24:31). L’apôtre Paul a parlé expressément du “ Seigneur Jésus ” et de “ ses anges puissants ”. (2 Thessaloniciens 1:7.) Et Pierre a dit de Jésus ressuscité : “ Il est à la droite de Dieu, car il est allé au ciel ; et anges et autorités et puissances lui ont été soumis. ” — 1 Pierre 3:22.

Bien que la Bible ne dise nulle part explicitement que l’archange Mikaël est Jésus, il existe un verset établissant un lien entre Jésus et la fonction d’archange. Dans sa lettre aux Thessaloniciens, l’apôtre Paul a prophétisé ceci : “ Le Seigneur lui-même descendra du ciel avec un cri de commandement, avec une voix d’archange et avec la trompette de Dieu, et ceux qui sont morts en union avec Christ ressusciteront d’abord. ” (1 Thessaloniciens 4:16). Ce passage décrit Jésus dans sa position de Roi messianique établi par Dieu. Toutefois, il parle avec “ une voix d’archange ”. Notez également qu’il a le pouvoir de relever les morts.

Quand il était sur la terre en tant qu’humain, Jésus a opéré plusieurs résurrections : il a alors utilisé sa voix pour pousser des ‘ cris de commandements ’. Voici par exemple ce qu’il a déclaré au moment de ressusciter le fils d’une veuve de la ville de Naïn : “ Jeune homme, je te le dis : Lève-toi ! ” (Luc 7:14, 15). Plus tard, juste avant de ramener son ami Lazare à la vie, il ‘ a crié d’une voix forte : “ Lazare, viens dehors ! ” ’ (Jean 11:43). Mais, en ces occasions, la voix de Jésus était celle d’un homme parfait.

Une fois lui-même ressuscité, Jésus a été élevé à “ une position supérieure ” dans les cieux, comme créature spirituelle (Philippiens 2:9). N’étant plus de condition humaine, il possède une voix d’archange. Ainsi, quand la trompette de Dieu a sonné pour que soient relevés au ciel “ ceux qui sont morts en union avec Christ ”, Jésus a poussé “ un cri de commandement ”, mais cette fois “ avec une voix d’archange ”. Or, il est logique de penser que seul un archange lancerait un appel “ avec une voix d’archange ”.

Il est vrai qu’il existe d’autres créatures angéliques de haut rang, telles que les séraphins et les chérubins (Genèse 3:24 ;Isaïe 6:2). Néanmoins, les Écritures désignent Jésus Christ ressuscité comme le chef de tous les anges : Mikaël l’archange.




Qui est Mikaël l’archange ?

https://www.jw.org/fr/publications/livres/qu-enseigne-bible/qui-est-mikael-l-archange/

Qui est Mikaël l’archange ?
LA CRÉATURE spirituelle appelée Mikaël n’est pas mentionnée souvent dans la Bible. Toutefois, quand elle parle de Mikaël, la Bible le montre en train d’agir. Dans le livre de Daniel, il lutte contre des anges méchants ; dans la lettre de Jude, il a un différend avec Satan ; et dans la Révélation, il fait la guerre au Diable et à ses démons. En défendant la domination de Jéhovah et en combattant Ses ennemis, il agit conformément à la signification de son nom : “ Qui est comme Dieu ? ” Mais qui donc est Mikaël ?

Certaines personnes portent plusieurs noms. Par exemple, le patriarche Jacob est également connu sous le nom d’Israël, et l’apôtre Pierre sous celui de Simon (Genèse 49:1, 2 ;Matthieu 10:2). De la même manière, selon la Bible, Mikaël est un autre nom de Jésus Christ, celui qu’il avait avant sa vie sur la terre et qu’il porte depuis. Examinons les arguments bibliques qui amènent à cette conclusion.

Archange. La Parole de Dieu appelle Mikaël “ l’archange ”. (Jude 9.) Ce terme signifie “ ange en chef ”. Remarquez que Mikaël est appelé l’archange. Cela donne à penser qu’il n’existe qu’un ange de ce rang. En fait, la Bible n’emploie le terme “ archange ” qu’au singulier, jamais au pluriel. De plus, elle établit un lien entre Jésus et la fonction d’archange. On lit en 1 Thessaloniciens 4:16 à propos du Seigneur Jésus Christ ressuscité : “ Le Seigneur lui-même descendra du ciel avec un cri de commandement, avec une voix d’archange. ”  Ce verset précise que Jésus a une voix d’archange. Il sous-entend donc que Jésus lui-même est l’archange Mikaël.

Chef d’armée. La Bible déclare que “ Mikaël et ses anges ont lutté contre le dragon [...] et ses anges ”. (Révélation 12:7.) Par conséquent, Mikaël est le Chef d’une armée d’anges fidèles. La Révélation décrit également Jésus comme le Chef d’une armée d’anges fidèles (Révélation 19:14-16). L’apôtre Paul, quant à lui, mentionne précisément le “ Seigneur Jésus ” et “ ses anges puissants ”. (2 Thessaloniciens 1:7.) La Bible parle donc de Mikaël et de “ ses anges ”, et par ailleurs de Jésus et de “ ses anges ”. (Matthieu 13:41 ;16:27 ;24:31 ;1 Pierre 3:22.) Puisqu’elle ne dit nulle part qu’il y a deux armées d’anges fidèles au ciel (l’une dirigée par Mikaël et l’autre par Jésus), il est logique d’en déduire que Mikaël n’est nul autre que Jésus Christ dans son rôle céleste *.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui est l’Archange Michaël selon les "religions" ???

Message  Arlitto le Dim 11 Sep - 7:16

Qui est l’'archange Mikaël ?

SELON la Bible , des millions de créatures angéliques habitent le monde des esprits (Daniel 7:9, 10 ; Révélation (Apocalypse) 5:11). Les anges restés fidèles à Dieu sont mentionnés des centaines de fois tout au long des Écritures. Pourtant, seules deux de ces créatures spirituelles sont nommées. L’une est l’ange Gabriel, qui, sur une période d’environ 600 ans, a transmis en personne des messages divins à trois humains (Daniel 9:20-22 ; Luc 1:8-19, 26-28). L’autre est l’ange Mikaël.


Manifestement, Mikaël est un ange éminent. Le livre de Daniel le présente luttant contre les démons, en faveur du peuple de Jéhovah (Daniel 10:13 ; 12:1). Dans la lettre inspirée de Jude, il s’oppose verbalement à Satan à propos du corps de Moïse (Jude 9). Le livre de la Révélation (Apocalypse) le montre faisant la guerre à Satan et à ses démons, qu’il jette hors du ciel (Révélation (Apocalypse) 12:7-9). Aucun autre ange n’est représenté avec autant de pouvoir et d’autorité sur les ennemis de Dieu. C’est donc à juste titre que la Bible appelle Mikaël “ l’archange ”, le préfixe “ arch ” signifiant “ en chef ” ou “ principal ”.
 
La controverse sur l’identité de Mikaël

De nombreuses religions Chrétiennes, de même que le judaïsme et l’islam, ont des idées contradictoires sur les anges. Leurs explications sont parfois confuses. Un dictionnaire biblique (The Anchor Bible Dictionary) déclare : “ Il existerait un ange suprême et/ou un petit groupe d’archanges (généralement quatre ou sept). ” D’après un autre (The Imperial Bible-Dictionary), Mikaël est le “ nom d’un être surhumain sur lequel les avis sont partagés : il est soit le Seigneur Jésus Christ — le Fils de Dieu —, soit l’un des sept présumés archanges ”.
 
Dans la tradition juive, ces sept archanges se nomment Gabriel, Jermiel, Michaël, Raguel, Raphaël, Sariel et UrielLes musulmans, quant à eux, croient à quatre archanges, à savoir Jibril, Mikaël, Izraïl et Israfil, de même que les catholiques croient à Mikhaël, Gabriel, Raphaël et OurielEt la Bible , que dit-elle ? Y a-t-il sept archanges ? 
La réponse de la Bible

Aucun autre archange que Mikaël n’est mentionné dans la Bible. En outre, le terme “ archange ” n’apparaît jamais au pluriel. La Bible appelle Mikaël l’archange, ce qui laisse entendre que lui seul porte ce titre. Il est donc logique de conclure que Jéhovah Dieu a délégué tout pouvoir sur les anges à une, et une seule, de ses créatures célestes.

Hormis le Créateur lui-même, il n’est cité qu’une personne fidèle ayant autorité sur les anges : Jésus Christ (Matthieu 13:41 ; 16:27 ; 24:31). L’apôtre Paul a parlé expressément du “ Seigneur Jésus ” et de “ ses anges puissants ”. (2 Thessaloniciens 1:7.) Et Pierre a dit de Jésus ressuscité : “ Il est à la droite de Dieu, car il est allé au ciel ; et anges et autorités et puissances lui ont été soumis. ” — 1 Pierre 3:22.
 
Bien que la Bible ne dise nulle part explicitement que l’archange Mikaël est Jésus, il existe un verset établissant un lien entre Jésus et la fonction d’archange. Dans sa lettre aux Thessaloniciens, l’apôtre Paul a prophétisé ceci : “ Le Seigneur lui-même descendra du ciel avec un cri de commandement, avec une voix d’archange et avec la trompette de Dieu, et ceux qui sont morts en union avec Christ ressusciteront d’abord. ” (1 Thessaloniciens 4:16). Ce passage décrit Jésus dans sa position de Roi messianique établi par Dieu. Toutefois, il parle avec “ une voix d’archange ”. Notez également qu’il a le pouvoir de relever les morts.
 
Quand il était sur la terre en tant qu’humain, Jésus a opéré plusieurs résurrections : il a alors utilisé sa voix pour pousser des ‘ cris de commandements ’. Voici par exemple ce qu’il a déclaré au moment de ressusciter le fils d’une veuve de la ville de Naïn : “ Jeune homme, je te le dis : Lève-toi ! ” (Luc 7:14, 15). Plus tard, juste avant de ramener son ami Lazare à la vie, il ‘ a crié d’une voix forte : “ Lazare, viens dehors ! ” ’ (Jean 11:43). Mais, en ces occasions, la voix de Jésus était celle d’un homme parfait.

Une fois lui-même ressuscité, Jésus a été élevé à “ une position supérieure ” dans les cieux, comme créature spirituelle (Philippiens 2:9). N’étant plus de condition humaine, il possède une voix d’archange. Ainsi, quand la trompette de Dieu a sonné pour que soient relevés au ciel “ ceux qui sont morts en union avec Christ ”, Jésus a poussé “ un cri de commandement ”, mais cette fois “ avec une voix d’archange ”. Or, il est logique de penser que seul un archange lancerait un appel “ avec une voix d’archange ”.

Il est vrai qu’il existe d’autres créatures angéliques de haut rang, telles que les séraphins et les chérubins (Genèse 3:24 ; Isaïe 6:2). Néanmoins, les Écritures désignent Jésus Christ ressuscité comme le chef de tous les anges : Mikaël l’archange. 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui est l’Archange Michaël selon les "religions" ???

Message  Arlitto le Dim 11 Sep - 7:17



Est-ce que l’archange Michel et la Personne qui fut Jésus-Christ sont une seule et même personne ?

Un incident survenu entre Satan et Michel répond à cette question. Voyez : « Malgré cela, ces hommes aussi, entraînés par leurs rêveries, souillent pareillement leur chair, méprisent l’autorité et injurient les gloires. Or, l’archange Michel, lorsqu’il contestait avec le diable et lui disputait le corps de Moïse, n’osa pas porter contre lui un jugement injurieux, mais il dit : Que le Seigneur [Christ] te réprime! », (Jude 8-9). Il n’aurait pas fait référence à Lui-même de cette façon.

Michel est un « grand chef » qui sert Israël, (Dan 10 :21, 12 :1). En tant qu’archange, il possède une énorme autorité. Mais sa position n’est pas d’un rang supérieur à celui de Satan. (Seulement trois archanges sont mentionnés dans la Bible, Michel, Gabriel et Lucifer [ce dernier s’est rebellé et est devenu Satan], chacun ayant reçu autorité sur un tiers des anges [Apoc 12 ]). Michel a fait preuve de respect envers le poste de Satan en tant que « dieu de ce monde », (II Cor 4 :4) en ne blâmant pas lui-même Satan. Parce que Michel n’a pas un rang plus élevé, il ne peut donner d’ordre au diable.

Par contre, Christ peut donner des ordres à Satan tels que dans Matthieu 4 :10 : « Retire-toi, Satan! ». C’est Christ qui a créé l’archange Lucifer celui qui deviendrait plus tard Satan, (És 14 :12).Dieu a créé toutes choses par Christ (Jn 1 :1-3), ceci inclut l’archange Michel. La créature ne peut être plus grande que son créateur. Parce que Christ était en autorité sur Satan, possédait un rang plus élevé, ce dernier Lui a obéi.

De toute évidence, Michel et le Christ ne sont pas la même personne. Michel est un archange, un être spirituel créé. Il dirige la moitié des anges fidèles qui restent dans le Royaume de Dieu. Michel ainsi que tous les autres êtres spirituels créés sont sujets à l’autorité du Christ.

Christ est le Chef suprême sous l’autorité de Dieu le Père. Il est « sans père, sans mère, sans généalogie, … ni commencement de jours ni fin de vie », (Héb 7 :3). Personne ne l’a créé.

Lien :  https://rcg.org/fr/questions/p124-fr.html

.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui est l’Archange Michaël selon les "religions" ???

Message  Arlitto le Dim 11 Sep - 7:19

Les Témoins de Jéhovah et Jésus Christ


Vitrail représentant Jésus Christ

Pour les Témoins de Jéhovah, Jésus est la première créature de Dieu. Il est le premier des anges et se nomme Mikaël (Michaël ou Michel). Qu'en dit la Bible ?
Ce que disent les Témoins de Jéhovah
Tout d'abord, il faut noter qu'à aucun endroit la Bible ne dit clairement que Jésus est Mikaël, ni qu'il est un ange. Tout comme les Témoins de Jéhovah rejettent la divinité du Christ sous prétexte qu'aucun verset (soi-disant) ne l'affirme clairement, il est étonnant qu'ils ne tiennent pas le même raisonnement dans le cas de Mikaël/Jésus.
Avant de naître à Bethléhem, Jésus était un ange. - La Tour de Garde du 01/03/2013 page 16
Le témoignage des Écritures indique que Mikaël était le nom du Fils de Dieu avant qu’il ne quitte le ciel pour devenir Jésus Christ et qu’il l’a été aussi après son retour. - Etude perspicace des Écritures volume 2 page 280
Qui est Mikaël dans la Bible ?
Dans la Bible, le nom de Mikaël apparaît pour la première fois en Daniel 10:13.
Mais le prince du royaume de Perse s’est tenu là en opposition avec moi pendant vingt et un jours, et, vois : Mikaël, un des principaux princes, est venu à mon aide ; quant à moi, je suis resté là auprès des rois de Perse. - Daniel 10:13
Dans ce passage, Mikaël est "un des principaux princes". Ce titre correspond-il à Jésus, lui qui est appelé "Roi des rois et Seigneur des seigneurs" (Révélation 19:16) ? De plus ce titre laisse entendre qu'il n'est qu'un prince parmi d'autres. Peut-on dire cela du Fils unique-engendré de Dieu ?
Continuons notre lecture :
Mais je t’indiquerai les choses qui sont inscrites dans l’écrit de vérité, et il n’y a personne qui tienne ferme avec moi dans ces [choses], sinon Mikaël, votre prince. - Daniel 10:21
Ici encore, Mikaël est un "prince", ce qui est honorable mais loin d'égaler la position supérieure de Jésus (j'y reviendrai plus tard). Il est appelé "votre prince", comme le confirme cet autre passage quelques versets plus loin :
“ Et durant ce temps-là se lèvera Mikaël, le grand prince qui se tient là en faveur des fils de ton peuple. - Daniel 12:1
Ces passage nous apprennent donc un élément nouveau. Mikaël a un rôle bien défini : il est "votre prince", il agit "en faveur des fils de ton peuple", à savoir Israël. Cet ange a été missionné par Jéhovah lui-même dès le début pour Israël ainsi qu'on le lit en Exode :
“ Voici que j’envoie un ange en avant de toi pour te garder pendant la route et pour te faire entrer dans le lieu que j’ai préparé. Prends garde à cause de lui et obéis à sa voix. Ne te montre pas rebelle envers lui, car il ne pardonnera pas votre transgression, parce que mon nom est en lui. Mais si tu obéis strictement à sa voix et si tu fais vraiment tout ce que je dirai, alors, à coup sûr, je serai hostile à tes ennemis et je harcèlerai ceux qui te harcèlent. Car mon ange marchera en avant de toi, oui il te conduira chez les Amorites et les Hittites, les Perizzites et les Cananéens, les Hivites et les Yebousites, et je les effacerai bel et bien. - Exode 23:20-23
A la lecture de Daniel 10:21, 12:1 et du texte d'Exode, on peut affirmer que l'ange dont il est question en Exode est bien Mikaël. C'est d'ailleurs également l'avis des Témoins de Jéhovah  :
L’ange principal quant à la puissance et au pouvoir est l’archange Mikaël. Étant donné sa prééminence et le fait qu’il est appelé le “ grand prince qui se tient là en faveur des fils [du] peuple [de Dieu] ”, on pense qu’il est l’ange qui conduisit Israël dans le désert. - Etude perspicace des Écritures volume 1 page 122
Néanmoins, il n'y a toujours aucun élément qui laisse à penser que cet ange est bien Jésus.
La suite se passe dans la lettre de Jude :
Mais quand Mikaël l’archange eut un différend avec le Diable et qu’il discutait au sujet du corps de Moïse, il n’osa pas porter contre lui un jugement en termes injurieux, mais il dit : “ Que Jéhovah te réprimande. ” - Jude 1:9
La fait que Jude dise de Mikaël qu'il "n’osa pas porter contre lui un jugement en termes injurieux", mais qu'il dit : “Que Jéhovah te réprimande”  prouve également que ce n'est pas de Jésus dont il s'agit. En effet, cela serait étrange pour quelqu'un à qui "tout pouvoir a été donné dans le ciel et sur la terre" (Matthieu 28:18), le "Seigneur des seigneurs et Roi des rois" (Révélation 17:14, 19:16). Mikaël, quant à lui n'a pas l'autorité suffisante pour réprimander Satan puisqu'il n'est que "l'un des principaux princes" (Daniel 10:13). Considérez également les passages de Matthieu 4:10 et Matthieu 16:23 par exemple où Jésus réprimande directement Satan.
La dernière évocation de Mikaël dans les Écritures se situe en Révélation :
Et une guerre a éclaté dans le ciel : Mikaël et ses anges ont lutté contre le dragon, et le dragon et ses anges ont lutté, mais il n’a pas été le plus fort, et il ne s’est plus trouvé de place pour eux dans le ciel. Et il a été jeté, le grand dragon, le serpent originel, celui qu’on appelle Diable et Satan, qui égare la terre habitée tout entière ; il a été jeté sur la terre, et ses anges ont été jetés avec lui. - Révélation 12:7-9
Les Témoins de Jéhovah affirment que c'est de Jésus dont il s'agit ici. Il est à noter que ce passage ne fait pas allusion au retour du Christ, qui aura lieu bien plus tard (voir Révélation 19). Il est plutôt lié à la mort de Christ sur Terre en tant qu'humain. Voici ce que nous lisons dans les versets précédents :
Et elle a mis au monde un fils, un mâle, qui va faire paître toutes les nations avec un bâton de fer. Et son enfant a été emporté vers Dieu et vers son trône. Et la femme s’est enfuie dans le désert, où elle a un lieu préparé par Dieu, pour qu’on l’y nourrisse pendant mille deux cent soixante jours - Révélation 12:5, 6
L'enfant dont il est question ici est Jésus. Il a été emporté vers Dieu (lors de sa mort terrestre). C'est dans ce contexte qu'au verset suivant Mikaël est introduit. Il s'agit donc d'un personnage différent de "l'enfant", Jésus (voir également la suite du chapitre 12). Dans ce chapitre Jean distingue tout à fait les deux personnages, il ne laisse planer aucune ambiguïté sur l'identité de chacun d'eux puisqu'ils ont des noms différents et se trouvent dans des lieux différents.
Jésus est-il un archange ?
Revenons sur le texte de Jude :
Mais quand Mikaël l’archange eut un différend avec le Diable et qu’il discutait au sujet du corps de Moïse, il n’osa pas porter contre lui un jugement en termes injurieux, mais il dit : “ Que Jéhovah te réprimande. ” - Jude 1:9
Pour les Témoins de Jéhovah ce texte montre qu'il n'y a qu'un seul archange et qu'il ne peut donc s'agir que de Jésus. Mais le fait d'appeler Mikaël "l'archange" prouve-t-il cette affirmation ? Si oui alors pourquoi préciser son nom ? La Bible parle de "Jésus le Nazaréen" (Marc 10:47), cela signifie-t-il qu'il n'y avait qu'un seul Nazaréen ? De plus, nous avons vu en Daniel que Mikaël est "l'un des principaux princes" (ou "chefs"), on peut donc supposer qu'il y a d'autres "princes", "chefs" ou archanges.
Les Témoins de Jéhovah utilisent un autre texte pour appuyer la thèse selon laquelle Jésus est "l'archange" :
parce que le Seigneur lui-même descendra du ciel avec un cri de commandement, avec une voix d’archange et avec la trompette de Dieu, et ceux qui sont morts en union avec Christ ressusciteront d’abord. - 1 Thessaloniciens 4:16
Les Témoins affirment que la "voix d'archange" dont il est question ici est celle du "Seigneur". Est-ce vraiment ce que dit le texte ? Mettons en perspective ce passage avec une autre description du retour de Christ faite en Révélation chapitre 19 :
Et sur son vêtement de dessus, oui sur sa cuisse, il a un nom écrit : Roi des rois et Seigneur des seigneurs. J’ai vu aussi un ange qui se tenait debout dans le soleil, et il a crié d’une voix forte et il a dit à tous les oiseaux qui volent au milieu du ciel : “ Venez ici, rassemblez-vous pour le grand repas de Dieu, - Révélation 19:16, 17
Ce passage nous montre bien que des anges sont habilités à donner le signal du départ de l'action du Seigneur. La "voix d'archange" dont il est question en 1 Thessaloniciens n'est donc pas forcément celle de Jésus. Il s'agit d'un signal donné par un ange, un "cri de commandement", au même titre que la "trompette de Dieu". Notons au passage que si on affirme que Jésus est un archange parce qu'il a une voix d'archange, alors il faudrait aussi admettre qu'il est Dieu puisqu'il a la trompette de Dieu...
D'autres traductions rendent ce verset de manière plus claire :
Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. - 1 Thessaloniciens 4:16 (Louis Second)
On comprend bien que la voix de l'archange et le son de la trompette de Dieu font partie du "signal donné". En outre, notez que l'expression "voix d'archange" ou "voix d'un archange" n'exclue pas l'existence de plusieurs archanges.
Jésus est-il un ange ?
La Bible fait clairement la distinction entre Jésus et les anges. Il suffit de lire le premier chapitre de la lettre aux Hébreux pour s'en rendre compte de manière éclatante :
Ainsi il est devenu meilleur que les anges, dans la mesure où il a hérité d’un nom plus excellent que le leur. Par exemple, auquel des anges a-t-il jamais dit : “ Tu es mon fils ; moi, aujourd’hui, je suis devenu ton père ” ? Et encore : “ Moi je deviendrai son père, et lui deviendra mon fils ” ? Mais quand il introduit de nouveau son Premier-né dans la terre habitée, il dit : “ Et que tous les anges de Dieu lui rendent hommage. ” - Hébreux 1:4-6
Je pense qu'il n'y a rien à ajouter à ce magnifique passage si ce n'est qu'au verset 6, l'expression "rendent hommage" peut également être traduite par "adorent" (voir note de la Traduction du Monde Nouveau). Lorsque la Bible dit "que tous les anges de Dieu...", cela inclut forcément l'archange Mikaël, donc Mikaël ne peut pas être le Fils de Dieu ! L'ensemble du chapitre est d'ailleurs tout aussi probant.
C’est pourquoi aussi Dieu l’a élevé à une position supérieure et lui a donné volontiers le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus plie tout genou de ceux qui sont dans le ciel et de ceux qui sont sur la terre et de ceux qui sont sous le sol, et que toute langue reconnaisse ouvertement que Jésus Christ est Seigneur à la gloire de Dieu le Père.- Philippiens 2:9
Le nom qui est au dessus de tout nom est Jésus (et pas Mikaël). Si Mikaël est le nom de Jésus au ciel comme l'affirment les Témoins (voir début de l'article), pourquoi est-ce le nom de Jésus qui est élevé ? Pourquoi les chrétiens doivent tout faire au nom de Jésus ? Pourquoi est-ce le nom de Jésus qui sauve et pas Mikaël  (Actes 4:10-12) ? Pourquoi prêcher Jésus et pas Mikaël (Actes 9:27, 28) ? Pourquoi se faire baptiser au nom de Jésus (Actes 2:38) ?
Conclusion
J'aurais pu commencer mon argumentation en citant Hébreux 1:6, cela aurait suffit à démontrer que Jésus n'est pas un ange, et donc pas Mikaël. Toutefois j'ai pris soin de montrer que Mikaël et Jésus sont bien deux êtres distincts qui ont chacun un rôle. Nous avons vu que la Bible laisse entendre qu'il y a plusieurs archanges, que la "voix d'archange" qui se fait entendre lors du retour de Jésus est bien la voix d'un ange qui sert de signal et pas la propre voix de Jésus. Mais si Jésus n'est pas un ange, sous quelle forme existe-t-il dans les cieux ? La Bible répond :
Gardez en vous cette attitude mentale qui était aussi en Christ Jésus, lequel, bien que se trouvant dans la forme de Dieu, n’a pas songé à une usurpation, c’est-à-dire : pour qu’il soit égal à Dieu. - Philippiens 2:5, 6
Voila pourquoi les premiers chrétiens se permettaient de prier Jésus et "d'invoquer son nom". Si le Fils de Dieu était un ange, n'auraient-ils pas été pris en flagrant délit d’idolâtrie voire de spiritisme ? 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui est l’Archange Michaël selon les "religions" ???

Message  Arlitto le Dim 11 Sep - 7:22

Jésus n'est pas l'archange Michaël : Voici pourquoi ?
Par:Rodney


 
Il y a 4 ans, j'avais écrit un article (dans une série de trois) pour démontrer que Jésus n'est pas l'archange Michaël. Dans cet article, je soutenais la thèse selon laquelle l'être apparu à Daniel dans le chapitre 10 du livre qui porte son nom n'est pas un ange mais le Seigneur Jésus lui-même. A cause de cela, il ne peut pas être l'archange Michaël puisque lors de leur conversation, Jésus dira à Daniel :

« Le chef du royaume de Perse m’a résisté vingt et un jours. Mais, voici, Michaël, l’un des principaux chefs, est venu à mon secours, et je suis demeuré là auprès du rois de Perse. » (Daniel 10 :13) et il ajoute : « Mais je veux te faire connaître ce qui est écrit dans le livre de la vérité. Personne ne m’aide contre ceux-là, excepté Michaël, votre chef. » (Daniel 10 :21)

Au cours de ces dernières années, surtout au courant de cette année, j'ai beaucoup partagé avec des témoins de Jéhovah qui avaient un avis contraire sur la question et avaient essayé de me persuader de la fausseté de mon argumentation. Seulement, non seulement cela n'a pas remis en cause ce que je soutenais, mais cela m'a permis de mieux expliquer pourquoi ça ne peut être Jésus qui conversa avec Daniel au Chapitre 10. Ce sont les éléments qui démontrent cette thèse que j'aimerais partager avec vous, histoire d'annoncer aussi le retour des activités de ce blog après un mois d'absence pour cause d'activités académiques intenses (examens).

1. Les traits caractéristiques du Fils unique de Dieu


"16 Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle." (Jean 3 : 16)
Avant de voir la description que Daniel fait de l'être qui lui est apparu, il est important de noter qu'au début de chacune des lettres aux 7 églises de l'apocalypse, Jésus, qui est le Fils unique de Dieu, donne des attributs qui lui sont propres et qu'il ne partage avec personne.

Il affirme qu'il est :
1 - Celui qui a les 7 étoiles dans sa main droite et marche au milieu des 7 chandeliers d'or (Apocalypse 2 : 1) 
2 - Le premier et le dernier, celui était mort et qui est revenu à la vie (Apocalypse 2 : 8) 
3 - Celui qui a l'épée aigue à deux tranchants (Apocalypse 2 : 12) 
4 - Celui qui est le Fils de Dieu, celui qui a les yeux comme une flamme de feu, et dont les pieds sont semblables à de l'airain ardent (Apocalypse 2 : 18) 
5- Celui qui a les 7 esprits de Dieu et les 7 étoiles (Apocalypse 3 : 1) 
6- Le saint, le véritable, celui a la clef de David, celui qui ouvre et personne ne fermera, celui qui ferme, et personne n'ouvrira (Apocalypse 3 : 7) 
7- L'Amen, le témoin fidèle et véritable, le principe de la création de Dieu (Apocalypse 3 : 14) 


Vous ne trouverez  dans la Bible aucun autre être (homme ou ange) qui a ces caractéristiques ou partage une autre des sept caractéristiques que Jésus cite au début de chacune de ses lettres dans le livre d'Apocalypse.

2. Quand Daniel rencontre Jésus


Après avoir passé trois semaines dans la prière, Daniel verra l'apparition d'un être particulier qu'il prendra le temps de décrire tellement il était impressionné.
"4 Le vingt-quatrième jour du premier mois, j'étais au bord du grand fleuve qui est Hiddékel. 5 Je levai les yeux, je regardai, et voici, il y avait un homme vêtu de lin, et ayant sur les reins une ceinture d'or d'Uphaz6 Son corps était comme de chrysolithe, son visage brillait comme l'éclairses yeux étaient comme des flammes de feu, ses bras et ses pieds ressemblaient à de l'airain poli, et le son de sa voix était comme le bruit d'une multitude7 Moi, Daniel, je vis seul la vision, et les hommes qui étaient avec moi ne la virent point, mais ils furent saisis d'une grande frayeur, et ils prirent la fuite pour se cacher." (Daniel 10 : 4 – 7)

Notez que l'être qui apparaît à Daniel est décrit comme ayant des yeux comme des flammes de feu et des pieds comme de l'airain poli. Pourtant, dans Apocalypse 2 : 18, Jésus affirme être : 1) le Fils de Dieu, 2) celui qui a les yeux comme une flamme de feu, et dont les pieds sont semblables à de l'airain ardent. Donc, seul le Fils de Dieu a des yeux comme une flamme de feu et les pieds semblables à de l'airain ardent.

Ainsi, nous pouvons sans l'ombre d'un doute affirmer que c'est le Fils de Dieu (Jésus) qui était apparu à Daniel. D'ailleurs, la description que Daniel fait de l'être qui lui apparaît ressemble beaucoup à celle que Jean fera de Jésus, plusieurs centaines d'années plus tard sur l'île de Patmos.

"10 Je fus ravi en esprit au jour du Seigneur, et j'entendis derrière moi une voix forte, comme le son d'une trompette, 11 qui disait: Ce que tu vois, écris-le dans un livre, et envoie-le aux sept Églises, à Éphèse, à Smyrne, à Pergame, à Thyatire, à Sardes, à Philadelphie, et à Laodicée. 12 Je me retournai pour connaître quelle était la voix qui me parlait. Et, après m'être retourné, je vis sept chandeliers d'or, 13 et, au milieu des sept chandeliers, quelqu'un qui ressemblait à un fils d'homme, vêtu d'une longue robe, et ayant une ceinture d'or sur la poitrine14 Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche, comme de la neige; ses yeux étaient comme une flamme de feu15 ses pieds étaient semblables à de l'airain ardent, comme s'il eût été embrasé dans une fournaise; et sa voix était comme le bruit de grandes eaux16 Il avait dans sa main droite sept étoiles. De sa bouche sortait une épée aiguë, à deux tranchants; et son visage était comme le soleil lorsqu'il brille dans sa force17 Quand je le vis, je tombai à ses pieds comme mort. Il posa sur moi sa main droite en disant: Ne crains point!" (Apocalypse 1 : 10 – 17)

Un témoin de Jéhovah m'avait affirmé qu'en toute bonne foi, on ne peut que reconnaitre que c'est Jésus qui était apparu à Daniel. Seulement, il affirmera que ce n'est pas Jésus qui parlera avec Daniel parce qu'au verset 10 Daniel affirme "10 Et voici, une main me toucha, et secoua mes genoux et mes mains. 11 Puis il me dit: Daniel, homme bien-aimé, sois attentif aux paroles que je vais te dire, et tiens-toi debout à la place où tu es; car je suis maintenant envoyé vers toi."

Il ajoutera aussi que dans la Version Jérusalem, a partir du verset 9, on a comme titre "apparition de l'ange"! Alors que pour le verset 1, on a comme titre  "Vision de l'homme vêtu de lin", preuve qu'on a deux apparitions.

Le problème de l'indication "Apparition de l'ange" que l'on retrouve avant le verset 9 dans la Bible de Jérusalem est qu'elle est introduite à un point où Daniel n'a pas fini de parler de l'être qu'il était entrain de décrire.

"J'entendis le son de ses paroles, et au son de ses paroles je défaillis et tombai face contre terre." (Daniel 10 : 9, Jérusalem)
Les paroles entendues par Daniel étaient celles de l'être qu'il venait de décrire avant le verset 9. Donc, jusqu'au verset 9 on n'a aucune apparition d'ange (vu que c'est Jésus qui était apparu à Daniel).

Si le verset 10 introduit un nouveau personnage, un ange, le "il me dit" du verset 11 pose problème puisque au verset 10 on ne parle que d'une main qui touche Daniel. Cela démontre que le "il" du verset 11, celui qui parle à Daniel, ne peut être que le personnage qu'il venait de décrire, pas la "main" qui venait de le toucher (au fait, il aurait dû dire "elle me parla" dans ce cas). Cela se remarque le plus quand on lit à partir du verset 4 :

Le vingt-quatrième jour du premier mois, j'étais au bord du grand fleuve qui est Hiddékel. 5 Je levai les yeux, je regardai, et voici, il y avait un homme vêtu de lin, et ayant sur les reins une ceinture d'or d'Uphaz. 6 Son corps était comme de chrysolithe, son visage brillait comme l'éclair, ses yeux étaient comme des flammes de feu, ses bras et ses pieds ressemblaient à de l'airain poli, et le son de sa voix était comme le bruit d'une multitude. 7 Moi, Daniel, je vis seul la vision, et les hommes qui étaient avec moi ne la virent point, mais ils furent saisis d'une grande frayeur, et ils prirent la fuite pour se cacher. 8 Je restai seul, et je vis cette grande vision; les forces me manquèrent, mon visage changea de couleur et fut décomposé, et je perdis toute vigueur.9 J'entendis le son de ses paroles; et comme j'entendais le son de ses paroles, je tombai frappé d'étourdissement, la face contre terre. 10 Et voici, une main me toucha, et secoua mes genoux et mes mains. 11 Puis il me dit: Daniel, homme bien-aimé, sois attentif aux paroles que je vais te dire, et tiens-toi debout à la place où tu es; car je suis maintenant envoyé vers toi. Lorsqu'il m'eut ainsi parlé, je me tins debout en tremblant."

Tout bon professeur de français collerait un zéro à la personne qui après avoir lu ce texte n'arrivait pas à identifier le "il" du verset 11 avec l'homme vêtu de lin du verset 5, celui dont Daniel avait entendu le son de "ses paroles". Il y semble y avoir eu une autre main qui toucha Daniel, mais à bien lire le contexte, c'est le personnage que Daniel avait décrit qui commença à lui parler au verset 11.

Je reproduis ici comment on peut lire le verset 7 à 11 dans d'autres versions qui n'utilisent pas la même expression que Louis Segond pour décrire la situation que nous examinons :
"Je demeurai donc tout seul à contempler cette apparition impressionnante. Cependant mes forces me quittèrent, mon visage changea de couleur, il devint livide, et je me retrouvai sans aucune énergie. J'entendis le personnage prononcer des paroles; au bruit de sa voix, je perdis connaissance et m'écroulai le visage contre terre. Alors une main me toucha et me fit tenir, tout tremblant, sur mes genoux et mes mains. Le personnage me dit: A ces mots, je me mis debout en tremblant encore." (Français Courant)

"Moi, Daniel, je suis le seul à voir cet homme apparaître. Les gens qui sont avec moi ne voient rien. Pourtant, ils ont très peur et ils courent se cacher. Je reste donc seul à regarder cette vision étonnante. Mes forces s'en vont, mon visage change de couleur et devient très pâle. Je suis très faible. J'entends l'homme dire quelque chose. Au son de sa voix, je m'évanouis et je tombe, le front contre le sol. Alors une main me touche et me fait tenir tout tremblant sur mes genoux et mes mains. L'homme Dit: « Daniel, toi que Dieu aime, fais un effort pour comprendre les paroles que je vais te dire. Mets-toi debout, car je suis envoyé auprès de toi maintenant. » En entendant cela, je me relève en tremblant." (Parole de Vie)

De même qu'au verset 10, une main touche Daniel sans que ce dernier ne cause avec celui à qui appartient la main qui l'a touchée, mais plutôt avec le personnage qui lui était apparu et qu'il avait pris le temps de décrire (Jésus), au verset 16 un autre personnage intervient pour redonner de la force à Daniel, mais Daniel continue à parler avec Jésus.
"Mais un autre être, qui avait une apparence humaine, vint toucher mes lèvres, et je pus de nouveau ouvrir la bouche et parler. Je dis au personnage qui se tenait en face de moi: Mon seigneur, à cause de cette vision, l'angoisse m'a saisi et je me retrouve sans force." (Daniel 10 : 16, Français courant)

"et voici: une semblance de fils d'homme me toucha les lèvres. J'ouvris la bouche pour parler, et je dis à celui qui se tenait devant moi: "Mon Seigneur, à cette apparition, l'angoisse revient sur moi et je n'ai plus de forces." (Jérusalem)

"Mais quelqu'un qui ressemble à un homme touche mes lèvres. Je peux de nouveau ouvrir la bouche et parler. Je dis à celui qui se tient devant moi: « Mon seigneur, à cause de cette vision, je suis très inquiet et je n'ai plus de forces." (Paroles de Vie)

3. Le dilemme de Daniel 10
Quelqu'un de passage sur le blog m'avait demandé comment cela se peut-il que Jésus ait passé 3 semaines devant un ange déchu qui lui résistait et qu'il avait fallu la venue de Michaël pour qu'il puisse aller donner son message à Daniel.

Franchement, je ne crois pas avoir la réponse la plus complète à cette question, comme il me serait difficile de vous expliquer l'utilité des chérubins protecteurs autour du Dieu Tout Puissant, encore moins comment Dieu laissa à Satan le temps de détourner 1/3 des ses anges et surtout comment Dieu laisse Satan s'opposer à lui depuis plus de 6.000 ans. Plus de 6.000 que Dieu ne met pas hors d'état de nuire une de ses créatures qui s'oppose à lui sur tous les plans.

Mais, voici ma théorie pour répondre à la question.
Je part du fait que Dieu a établi un plan dès le début, un plan qui tient compte de toutes les probabilités et de toutes les erreurs qui pourront arriver de telle sorte que celles-ci ne mettront jamais en péril l'aboutissement de ce qu'il veut voir se réaliser à la fin.

Ainsi par exemple, avant même la fondation du monde et avant que l'homme ne pèche, Dieu avait déjà prédestiné le Christ comme Agneau pour racheter l'humanité pécheresse (pas les anges).
18 sachant que ce n'est pas par des choses périssables, par de l'argent ou de l'or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères, 19 mais par le sang précieux de Christ, comme d'un agneau sans défaut et sans tache, 20 prédestiné avant la fondation du monde, et manifesté à la fin des temps, à cause de vous, 21 qui par lui croyez en Dieu, lequel l'a ressuscité des morts et lui a donné la gloire, en sorte que votre foi et votre espérance reposent sur Dieu." (1 Pierre 1 : 18 - 21)
"13 Mais sa résolution est arrêtée; qui s'y opposera? Ce que son âme désire, il l'exécute. 14 Il accomplira donc ses desseins à mon égard, Et il en concevra bien d'autres encore." (Job 23 : 13 - 14)

"26 Après les soixante-deux semaines, un Oint sera retranché, et il n'aura pas de successeur. Le peuple d'un chef qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, et sa fin arrivera comme par une inondation; il est arrêté que les dévastations dureront jusqu'au terme de la guerre." (Daniel 9 : 26)

" L'Éternel a exécuté ce qu'il avait résolu, Il a accompli la parole qu'il avait dès longtemps arrêtée,.."(Lamentations 2 : 17)

A cause même de ce fait qu'il a un plan qui doit s'accomplir selon ce qu'il a arrêté, Dieu a non seulement établi des règles, mais il s'est aussi auto limité dans les actions qu'il doit accomplir dans le temps. Ainsi, tant que ne surviendra pas l'antéchrist, il ne détruira pas complètement la terre. Il y a aussi le fait qu'avant que Satan ne soit enfermé pour milles ans, Dieu ne le jettera pas dans l'étang de feu (bien que s'il le veut, il peut le faire disparaitre en un claquement des doigts).

"29 Et voici, ils s'écrièrent: Qu'y a-t-il entre nous et toi, Fils de Dieu? Es-tu venu ici pour nous tourmenter avant le temps?" (Matthieu 8 : 29)
De même, bien qu'il en avait toutes les capacités, Jésus n'avait pas fait appel à l'armée céleste le jour de son arrestation parce qu'il fallait que ce qui a été arrêté s'accomplisse.
53 Penses-tu que je ne puisse pas invoquer mon Père, qui me donnerait à l'instant plus de douze légions d'anges? 54 Comment donc s'accompliraient les Écritures, d'après lesquelles il doit en être ainsi? " (Matthieu 26 : 53 - 54)

Dans le plan établi de Dieu, il y avait aussi la méthode par laquelle Dieu va mettre une fois pour toute fin à la puissance des ténèbres, comment il va pourvoir du moyen pour vaincre le Diable. Le moyen choisi par Dieu est une humiliation totale pour Satan et ses démons puisqu'eux qui sont des anges déchus (mais restent puissant en force) vont être humilié au travers de l'homme, un être crée de peu inférieur aux anges (2 Pierre 2 : 11).

"6 Or quelqu'un a rendu quelque part ce témoignage: Qu'est-ce que l'homme, pour que tu te souviennes de lui, Ou le fils de l'homme, pour que tu prennes soin de lui? 7 Tu l'as abaissé pour un peu de temps au-dessous des anges, Tu l'as couronné de gloire et d'honneur, 8 Tu as mis toutes choses sous ses pieds. En effet, en lui soumettant toutes choses, Dieu n'a rien laissé qui ne lui fût soumis. Cependant, nous ne voyons pas encore maintenant que toutes choses lui soient soumises. 9 Mais celui qui a été abaissé pour un peu de temps au-dessous des anges, Jésus, nous le voyons couronné de gloire et d'honneur à cause de la mort qu'il a  soufferte, afin que, par la grâce de Dieu, il souffrît la mort pour tous. 10 Il convenait, en effet, que celui pour qui et par qui sont toutes choses, et qui voulait conduire à la gloire beaucoup de fils, élevât à la perfection par les souffrances le Prince de leur salut." (Hébreux 2 : 6 – 10)

Dieu avait prévu que c'est à l'occasion même du rachat de l'homme sur la croix de Golgotha que son Fils incarné vaincra aussi les forces du mal et qu'il les dépouillera de leur puissance.
"14 il a effacé l'acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l'a détruit en le clouant à la croix; 15 il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d'elles par la croix." (Colossiens 2 : 14 - 15)

Ainsi je crois que si Dieu met plus de 6.000 pour en finir avec Satan qui s'oppose à lui et si Jésus avait mis au moins 3 semaines face à l'Ange déchu gardien du royaume de perse qui s'opposait à lui, c'est à cause de l'autolimitation dans les actions à accomplir afin de ne pas faire échouer le plan établi.

"29 Et voici, ils s'écrièrent: Qu'y a-t-il entre nous et toi, Fils de Dieu? Es-tu venu ici pour nous tourmenter avant le temps?" (Matthieu 8 : 29)
"Comportez-vous entre vous comme on le fait quand on connaît Jésus-Christ:  Il possédait depuis toujours la condition divine, mais il n'a pas voulu demeurer de force l'égal de Dieu.  Au contraire, il a de lui-même renoncé à tout ce qu'il avait et il a pris la condition de serviteur. Il est devenu homme parmi les hommes, il a été reconnu comme homme; il a choisi de vivre dans l'humilité et s'est montré obéissant jusqu'à la mort, la mort sur une croix. C'est pourquoi Dieu l'a élevé à la plus haute place et lui a donné le nom supérieur à tout autre nom. Il a voulu que, pour honorer le nom de Jésus, tous les êtres vivants, dans les cieux, sur la terre et sous la terre, se mettent à genoux, et que tous proclament, à la gloire de Dieu le Père: <>." (Philippiens 2 : 5 – 11)

Comme je vous le disais, ça c'est mon avis et je ne crois pas avoir la réponse complète à la question.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui est l’Archange Michaël selon les "religions" ???

Message  Arlitto le Dim 11 Sep - 7:23


 
Je tiens tout particulièrement à vous parler du Seigneur Michaël, cet Être de Lumière, ce Guerrier de Lumière, cette Entité Céleste qui a une Place de Premier Plan autant sur le Plan Spirituel, Céleste que sur le Plan Terrestre pour les Humains en ce Nouveau Millénaire.


J'ai commencé à prendre connaissance de l'Archange Michaël aux débuts de mon Éveil Spirituel en 1991 suite au décès d'une personne qui m'était très chère qui m'a réveillé et beaucoup appris et à partir de là l'une de mes premières Lectures spirituelles fut les Livres du Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov, le premier Livre que j'ai eu entre mes mains fut "Les Fruits de l'Arbre de Vie" Tradition Kabbalistique, ce livre m'a ouvert l'esprit, m'a ouvert la porte sur plusieurs modes de Connaissances, et chaque jour qui passait, traversant de difficiles épreuves dans ma vie, je me reliais de plus en plus aux mondes invisibles, je me laissais porter par une confiance, une recherche absolue de comprendre ce que nous faisions sur Terre et pourquoi sommes-nous là, l'année suivante en 1992, je me passionne pour les vies antérieures, l'astrologie karmique, que je pratique jusqu'à ce jour encore, l'astrologie m'est tombée dessus sans que je m'y attende sans savoir ce que pouvait autant représenter la Lecture d'un Thème de naissance qui permet tant à apprendre à se connaître et ayant à purger, épurer un lourd karma durant ces années, je faisais souvent appel à L'Archange Michaël, qui est le Feu purificateur, par sa Flamme curative, il m'aidait à purger de lourdes situations et surtout les scories anciennes, antérieures que je portais en moi, à l'intérieur de mon Être, de mon Âme, et au fil du temps, des années, je me liais de plus en plus fort avec Lui, j'avais une totale confiance en Lui, je lui remettais mes ennemis intérieurs et extérieurs, et le travail spirituel voyait son résultat.

Chaque année, le 29 Septembre est le jour de la St-Michel, ce jour demande Honneur et Travail de purification avec l'Archange Michaël, il permet une libération, par le Feu, par sa Flamme, l'Archange Michaël a le pouvoir de brûler vos scories anciennes, votre passé qui ne doit plus faire partie de votre programme de vie, tout votre karma, vos énergies anciennes, il coupe les liens négatifs, éthériques avec les personnes indésirables, négatives qui vous pompent votre énergie et qui ne doivent plus faire partie de votre chemin, il coupe les liens de la peur, par son épée, son glaive et vous apporte assistance, forte protection à n'importe quel moment dont vous avez besoin.

De tous les Archanges et des 4 principaux qui sont Michaël, Raphaël, Gabriel, Uriel, l'Archange Michaël a le pouvoir d'être là proche de la personne qui l'appelle et a besoin de lui, aussi rapidement que vous pensez à lui, que vous l'appelez, il aide surtout chacun à retrouver sa Mission sur Terre.

Et surtout l'Archange Michaël est le Guide, le Protecteur des enfants, des Enfants Indigos, des Enfants du III Millénaire, je vous en parle dans ma section Enfants Indigos.

Sur mon Chemin, ayant appris qui est l'Archange Michaël par les livres de Haziel, et d'autres, selon ma propre expérience personnelle surtout, ma confiance absolue envers lui et mon amour, en 2001 me voilà guidée à lire un Nouveau Livre paru intitulé "Sur les Ailes de la Transformation" de Ronna Herman où sont délivrés les messages de l'Archange Michaël, et voilà qu'en Janvier 2002 je suis guidée encore à trouver le second Livre de Ronna Herman me trouvant à Paris, ce livre était caché derrière les autres livres à la FNAC, je ne savais même pas qu'un second livre serait paru et aussi vite, et étant en voyage de neige, me trouvant en montagne en ce mois de Janvier, j'ai eu le temps de m'imprégner au calme de ce second livre des Messages de l'Archange Michaël, tout en lisant, en parcourant les pages, ses messages, je me sentais élevée, transformée au niveau vibratoire, énergétique, et à mon retour de voyage le 10 février, voilà que le 12 février exactement je me suis mise à écrire pour la première fois, à me laisser totalement guidée ne sachant ni par qui ni pourquoi, vous pouvez voir tous ces messages que j'ai reçu au fil des jours dans ma section Messages sur mon site, mais je sentais dans cette guidance, tout en écrivant une Présence très forte là près de moi, à la fois en moi et proche de moi, des frissons me parcourent bien souvent dans mes journées, je sens une caresse de frissons sur mon visage, mon bras, le sommet de ma tête me mettant immédiatement les larmes aux yeux, et depuis le 04 avril jour où j'ai écrit un message sur Protection, je sais que c'est Lui, qu'il m'a choisi, que j'ai la chance surtout d'être choisie pour recevoir ses messages parmi tant d'autres déjà sur la Terre à plusieurs endroits, je suis ajoutée à d'autres channels déjà dans le Monde et d'autres seront encore ajoutées, Protection et suivra Lumière comme message le 15 avril accompagné d'un autre message particulier que j'écris sur la Lumière et là j'ai compris que c'était bien Lui qui me parlait, que j'entendais, que je transcrivais, suivra le 05 Mai un autre Message qui sont sans l'ombre d'un doute écrits pour l'Humanité, je vous invite à prendre connaissance des messages de l'Archange Michaël que j'ai reçu pour vous.


Pour vous dire donc que nous arrivons tous à un grand changement, à un changement d'énergies, à un changement de mode de pensées, de croyances, et où que vous soyez, dans quelle situation vous êtes, faîtes appel à l'Archange Michaël il ne demande que çà, il n'attend que Vous, que cette connexion se rétablisse, appelez-le pour Vous, pour vos proches, vos enfants, demandez-lui et il vous répondra par des signes, des personnes, des messages, ..., faîtes très attention aux signes autour de vous chaque jour, tout vous parle, soyez en éveil constamment, vous êtes tous appelés à être des artisans de la Lumière et vous êtes grandement aimés.

 
Je remercie l'Archange Michaël d'être si Présent, si Proche, si Efficace, si Fort, si Protecteur, si Amour, si Beau, si Immense, et Puisse tout un chacun croire en Lui et faire appel à Lui.

Merci.

Michaël signifie "Qui est comme Dieu", est un prénom hébreu, voici sa prononciation en Lettres Hébraïques, en hébreu, appelez l'Archange Michaël par ce Nom, par ces Lettres par 3 fois en silence ou à voix haute et les sons divins seront entendus.
 

 
L'Archange Michaël
Prononciation, écriture en Hébreu  de son Nom Michaël :
Quand vous souhaitez faire appel à Lui :

avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui est l’Archange Michaël selon les "religions" ???

Message  Arlitto le Dim 11 Sep - 7:23

Les archanges Gabriel, Michaël et Raphaël

Que peut-on dire de ces trois archanges ?
 
Si on demande à un chrétien le nom d'un ange, il cite spontanément Gabriel en premier. Celui‑ci a l'avantage d'être plus connu parce qu'il apparaît dans un Évangile, et qu'il est associé aux très populaires récits de l'enfance de Jésus. Il est loin cependant d'être celui que l'Écriture nomme le plus souvent et celui sur lequel elle nous fournit le plus d'informations.

Michaël ou Michel 
Dans l'Ancien Testament le nom de Michaël,ou Michel, n'apparaît que dans le Livre de Daniel. Michel signifie "Qui est comme Dieu ?" La finale du mot, que l'on retrouve dans beaucoup de noms bibliques, est le nom de la divinité "El". Il est bon de se souvenir que nous en gardons une trace dans le nom d'Allah.

On sait par ailleurs que le nom biblique exprime la personne et sa fonction dans la vie. Michel ne fait pas exception. Dans la première mention qui en est faite, en Daniel 10,13, il est présenté comme "l'un des princes de premier rang". Un peu plus loin dans le même passage, au verset 21, l'homme mystérieux qui parle à Daniel l'appelle "votre Prince". Comme il s'agit d'une révélation divine, on comprend que Michel est Prince de premier rang à la cour de Dieu ‑ le langage du texte est oriental et royal ‑ et aussi qu'il est le Prince particulier du peuple de Daniel, donc d'Israël. Au temps tragique des persécutions dont parle Daniel en termes codés, Michel symbolise la vraie et seule puissance capable de protéger le peuple de Dieu. Il prête "main forte contre " les princes terrestres lorsque ceux‑ci s'en prennent à ce peuple. Son nom, "Qui est comme Dieu ?", rappelle en lui‑même le Dieu unique, fort et fidèle. I1 se tient, comme Dieu, auprès des fils de son peuple qui est aussi le peuple de Daniel (Dn 12,1).

Dans le Nouveau Testament
Deux passages du Nouveau Testament. reprennent la figure de Michel. L'Apocalypse parle de lui à propos d'un combat dans le ciel. Comme dans le livre de Daniel, ce combat reflète les événements de la terre que l'on ne peut alors évoquer en termes clairs. "Michaël et ses anges combattirent contre le dragon" qui, bien sûr, n'eut pas le dessus et fut "précipité sur la terre" ( Ap 12, 7‑8 ). Cette lutte a beaucoup inspiré les artistes chrétiens et l'on en voit un peu partout l'image rassurante. Un autre texte très peu connu, la lettre de Jude, précise que Michel est un archange et le cite en exemple pour son respect, même vis‑à‑vis du diable, parce qu'il laisse au Seigneur le soin de le juger ! (Jude 9)

Raphaël
Raphaël ne nous est connu que par le Livre de Tobit. Mais il joue un rôle majeur dans ce récit et son nom y est mentionné quatorze fois, sans parler des cas où il est appelé Azarias, un nom d'homme. Le mot Raphaël veut dire "Dieu guérit" et il résume toute l'histoire de Tobit. Raphaël est envoyé sur terre en réponse à la prière de deux fidèles du Seigneur injustement frappés par le malheur, en deux pays différents.

L'un des sept anges
Tobit est le type même du juste souffrant : il a toujours partagé son pain et tous ses biens avec les pauvres et pris des risques pour enterrer dignement les morts de son peuple en exil. Or il est devenu aveugle. Sara, elle, a été donnée sept fois en mariage et, chaque fois, l'homme est mort "avant même de s'être uni à elle". Tobie et Sara sont l'objet de sarcasmes de la part de leur entourage et se sont tournés vers le Seigneur. Leur prière a été entendue "en présence de la gloire de Dieu, et Raphaël est envoyé comme signe qu'ils sont exaucés. Il s'offre pour accompagner Tobias, le fils unique de Tobit, dans un voyage en Médie. Il fait réussir ce voyage au-delà de toute espérance. Grâce à lui, la route est sûre, et le but très facilement atteint. Il transforme en remèdes le coeur, le foi et le fiel d'un poisson dangereux. Le coeur et le foie seront brûlés, et la fumée va chasser le démon qui tue les fiancés de Sara. Le fiel va servir pour guérir les yeux de Tobit. Raphaël récupère l'argent déposé par Tobit chez un frère de Médie. Tobias épouse Sara. Le retour se passe sans histoires. Comme dans un conte, tout finit bien. Au moment de recevoir son salaire, Raphaël dévoile son mystère: "Je suis Raphaël, l'un des sept anges qui se tiennent devant la gloire du Seigneur et pénètrent en sa présence".
Le texte donne Raphaël pour "l'un des sept anges" admis devant la face de Dieu. La tradition et des textes apocryphes en font un archange. Dans la foi populaire, il est devenu le type de l'ange gardien qui guide, conseille, écarte les dangers, pare à tous les maux de la vie et veille au bonheur.

Gabriel
Il est nommé pour la première fois dans le livre du prophète Daniel, tout comme Michel. "Gabriel" se traduit par "homme de Dieu", ou " Dieu s'est montré fort". On le voit dans le rôle d'interprète en deux passages du livre de Daniel. Chaque fois, Daniel se trouve devant une énigme indéchiffrable. C'est d'abord la vision étrange d'un bélier et d'un bouc dont l'apparence et les évolutions défient le sens commun (Daniel 8). Daniel cherche à comprendre. Alors, dit-il, "se tient devant moi comme une apparence d'homme". Une voix crie : "Gabriel, fais comprendre la vision à celui-ci ! " Et Gabriel explique ce qui doit arriver avant "le temps de la fin".
La deuxième intervention de Gabriel est du même ordre. Daniel s'interroge désespérément sur une parole de Jérémie concernant les soixante-dix ans que doivent les ruines de Jérusalem et la servitude d'Israël (Jr 25, 11-12). Il prie, confessant son péché et celui du peuple, et suppliant en faveur de la "montagne sainte de Dieu". De nouveau, Gabriel vient pour l'instruire. C'est la révélation des soixante-dix septénaires d'années qui vont s'écouler avant "la fin", une révélation avec une bonne part d'obscurité et qui a prêté à bien des suppositions.
Quand Gabriel parle de Gabriel dans l'annonce de la naissance de Jean-Baptiste et de Jésus, il le présente davantage comme messager que comme interprète. C'est cette figure de messager que les chrétiens ont retenu. Mais Luc connaissait manifestement les textes de Daniel, et ce n'est pas par hasard qu'il a fait intervenir l'ange Gabriel dans son récit. La tradition l'avait depuis longtemps déjà rangé parmi les archanges et en avait fait l'un des sept "de premier rang".

Madeleine Le Saux
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui est l’Archange Michaël selon les "religions" ???

Message  Arlitto le Dim 11 Sep - 7:24

 













Mikaël ou Michel veut dire « Qui est comme Dieu ? » en Hébreu
Mikaël est en lutte perpétuel contre Satan et il protège l’homme loin de ses griffes démoniaques. Il est la Justice : saint Michel est l’Archange du Grand Jugement Dernier. Son symbole est la Balance : il est le peseur de nos âmes, le témoin de nos actions
A savoir
Son Jour Vibratoire : le Dimanche.
Ses Mois Vibratoires : Juillet et août.
Son Nombre Vibratoire : le 1.
Ses Couleurs Vibratoires : le bleu roi ou l'or.
Ses Fragrances Vibratoires : Lavande - Cerise - Acacia.
Sa Pierre Vibratoire : l'Ambre.
Son Psaume Prioritaire : 1, à lire dans la Bible.
 
La personnalité des protégés de Mikaël
Les protégés d’ange Mikaël aiment les projecteurs et les levés de rideaux. Ils ont énormément de volonté et d’ambition. Ils sont dominateurs et ont besoin de s’affirmer. Ils détestent qu’on leur résiste et se montrent très tenaces dans la plupart des situations.
Ils ont besoin d’avoir des contacts sociaux, ils ont la vanité de briller, le goût des honneurs, ils sont souvent optimistes et la plupart du temps très généreux. Par leur goût de l’action, ils peuvent décrocher des montagnes, mais uniquement s’ils en ont envie.
Mais pour arriver à leurs fins, tous les moyens leur sont bons, à condition qu’ils ne lèsent personne, car Mikaël déteste l’injustice ! Ils aiment faire partie d’un groupe ou d’une société, à condition d’en être le chef !
Ils ont le goût des beaux objets et ont la culte de la beauté. Tel est le caractère de nos amis les protégés de Mikaël.
 
Les possibilités des protégés de Mikaël
Comme ils supportent mal les contraintes codifiées, ils peuvent décider de ne rien faire à l’école. Mais ils peuvent, au contraire être d’excellents élèves par soucis de provocation. Par la suite, grâce à leur vivacité d’esprit, leur faculté de choisir avec subtilité, ils deviennent maîtres dans les métiers de décision où il faut se mettre en vedette, organiser, créer, se montrer et donner l’exemple.
Ils ont un intérêt pour la vie publique; les problèmes de société les passionnent.
Il n’est pas rare de les retrouver dans le milieu de la mode, du cinéma, de la politique, de l’éducation ou de la publicité. Ils veulent absolument se donner à fond à leur travail et recherchent la perfection. Pour eux, C’est la monde entier qui devient un territoire de chasse ! Rien ne leur fait peur puisqu’ils considèrent avoir une grande force intérieure qui contrebalancera le manque de connaissance du terrain.
Malgré tout ce qui vient d’être dit, ils sont vulnérables, car ils ont peur de ne pas être à la hauteur de leurs exigences.
 
Les sentiments des protégés de Mikaël
En amour, ils ont besoin d’être respectés, reconnus et admirés. C’est sous ces conditions qu’ils seront vraiment heureux. Ils préféreront ne pas avoir de liaison plutôt que de se retrouver empêtrés dans des histoires sentimentales fades ou superficielles.
En amitié, ils sont d’une fidélité à toute épreuve. Ils sont là quand vous avez besoin d’eux ! Ils sont toujours généreux en se mettant en quatre pour tirer leurs amis de l’embarras. Mais en contrepartie, il faut leur être fidèle, sinon gare à leur colère ... Ils peuvent devenir redoutables et ne pardonnent que très rarement ! Ils sont toujours à la recherche de l’amitié idéale.
 
Les domaines prioritaires de Mikaël
L'on peut faire appel en invoquant cet Ange, et ce quel que soit son Ange-protecteur pour les domaines prioritaires suivants :
Pour lutter contre les ennemis visibles.
Pour développer le don de commandement par la voix.
Pour accroître le don de la musique.
Pour chasser les esprits incubes.
Excellent pour passer un examen oral.
Pour convaincre des gens difficiles.
Pour attirer un être cher.
Vous pouvez demander de l’aide à Mikaël. Cela peut se révéler opportun, si vous souhaitez qu’il vous aide à régler DANS LE MOIS EN COURS, une gêne, un obstacle… qui est de sa compétence particulière. Si tel est le cas, cliquez ici.
 
Invocation Antique de Mikaël
AOR MIKAËL ETEBOR ANATOR CREATOR
AOR MIKAËL TETRATON ANATON CREATON
AOR MIKAËL ANATERAM ETERNAM ANGELICAM

Sachez aussi que cette Invocation Antique, hormis son utilisation verbale, peut être employée de manière calligraphique, sur parchemin. 
Vous avez la possibilité soit de les fabriquer vous-même (cliquez ici pour savoir comment), puis de les faire bénir par un Prêtre, soit de nous les commander (cliquez ici si cela est le cas).
 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui est l’Archange Michaël selon les "religions" ???

Message  Arlitto le Dim 11 Sep - 7:24

Islam


LES ARCHANGES
Les archanges sont les anges les plus proches de Dieu. En voici la liste :
 
- Djibril (Gabriel) : il est chargé de la révélation. Cet Archange est considéré par les trois religions monothéistes comme l’ange le plus proche de Dieu et il bénéficie d’un rôle primordial dans la relation qui unit Dieu à sa créature. L’islam lui attribue le qualificatif d’esprit de Dieu "Rouf al-Qudus".
 
Ainsi, c’est lui qui fut, selon la Tradition, envoyé à Abraham lorsque ce dernier proclama l’unicité divine au sein de sa tribu et manqua de se faire brûler vivant pour cet acte de rébellion. Il accompagnera ensuite Ibrahim et fut même chargé de lui indiquer, sur ordre de Dieu, l’endroit où il devait abandonner son fils Ismaël et sa servante Agar. C’est encore l’Ange qui arrêtera Ibrahim, quand ce dernier tentera d’immoler son fils suite à une vision prophétique ru'ia qu’il eut lors d'un rêve la nuit précédente. Peu de temps après, c’est toujours Jibril qui fut chargé de faire jaillir la source de Zemzem pour permettre à ces deux êtres de survivre dans le désert hostile. Jibril fit également l’annonce à Myriam (Marie), de la naissance de son fils Issa alors que celle-ci n’eut connu aucun homme (Révélation également relatée à travers le nouveau testament, notamment dans l’évangile selon Luc).
 
Mais Djibril est surtout connu en Islam pour être celui qui transmit au prophète Muhammad le Coran, livre représentant la parole de Dieu adressée à l’humanité. L’ange s’adressa pour la première fois à Muhammad lorsque ce dernier se retira dans la grotte de Hira en 610, pour y méditer. Selon Abdallah Ibn Messaoud, le prophète décrivit sa rencontre bouleversante avec l'ange de la "révélation" dans ces termes :

"L'Ange Gabriel est apparu au Messager de Dieu (Que la Bénédiction et le Salut de Dieu soit sur lui) avec 600 ailes dont chacune couvrait tout l'horizon et dont retombaient des rubis et des perles aux couleurs d'arc-en-ciel" (Hadith rapporté par l’imam Ahmed)

Mais la mission de Djibril ne s’arrêta pas là, et il eut aussi comme tâche de guider le prophète de Dieu dans certains de ses choix, non seulement dans le domaine spirituel mais aussi concernant certaines décisions politiques ou militaires, l'exemple le plus connu étant la bataille de Badr, ou encore en lui révélant une partie des grands mystères divins restés cachés au commun des mortels, comme lors du fameux épisode du voyage nocturne.
 
- Mikail (Michael ou Michel) : il est chargé de la pluie et de la végétation. Il est après Djibril l’un des Anges les plus rapprochés de Dieu. Son statut d’archange lui confère également de nombreux pouvoirs, et le fait qu’il soit cité dans le Coran montre à quel point Dieu le place en avant par rapport aux autres anges.

"Dis : Quiconque est ennemi d'Allah, de Ses anges, de Ses messagers, de Gabriel et de Michaël... [Allah sera son ennemi] car Allah est l'ennemi des infidèles". (2:98)

Le contexte de la révélation de ce verset est particulièrement intéressant. En effet, un jour alors qu’il se trouvait à Médine, Umar alla rendre visite à une école juive et demanda des informations concernant Gabriel. Il leur demanda les positions de Gabriel et Michael vis-à-vis de Dieu tel que le rapporte leur propre tradition. Ils lui répondirent que Gabriel se tient dans Sa main droite, et Michael dans Sa main gauche. Les juifs révélèrent aussi à Umar que Gabriel été leur ennemi, contrairement à Michael, qu’ils considèrent comme étant un Ange bon, apportant paix et prospérité. Umar, choqué par leur hostilité vis-à-vis de l’Ange de la révélation, les menaça en leur disant que quiconque est un ennemi d’un Ange de Dieu, Dieu lui été ennemi. Or lorsqu'Umar vint rapporter cet événement à Muhammad, le verset écrit plus haut venait déjà d’être révélé et transcrit.

Le rôle de Michael à travers la Tradition musulmane n’a quasiment aucun rapport avec les écrits bibliques. Ainsi, ce n’est pas lui, mais bien Djibril que les musulmans connaissent comme étant l’Ange ayant arrêté la main d’Abraham, alors que ce dernier allait immoler son fils Ismaïl.

En revanche, comme pour les juifs, les musulmans reconnaissent Michael comme un Ange ayant pour mission de distribuer les bénédictions à destination des croyants.

Sur son lit de mort, le messager de Dieu apprit à ses compagnons que le premier Ange à prier sur lui serait Gabriel, et le second Michael.
 
- Israfil (Raphaël) : il est chargé de souffler dans la Trompe à deux reprises, le premier souffle se suivra de la fin du monde et le second de la Résurrection. Cet archange est cité indirectement dans le Coran comme étant celui chargé sous ordre de Dieu, de souffler dans la Trompe pour annoncer la fin du monde comme nous le connaissons et le début du Jugement Dernier « Yawm al-Qiyama ».

"Nous les laisserons, ce jour-là, déferler comme les flots les uns sur les autres, et on soufflera dans la Trompe et Nous les rassemblerons tous". (18:99)

Bien que son nom ne soit pas mentionné directement dans le texte coranique, la Tradition, à travers de nombreux hadiths prophétiques, atteste que c’est bien Israfil qui est l’Ange dépositaire de la Trompe du décret.

Le Coran explique qu’il y aura le jour du Jugement Dernier deux soufflements dans la Trompe, le premier indiquera le début du jour du Jugement et le second aura pour effet de faire lever les morts de leur tombe pour qu’ils soient jugés sur les actions de leur ancienne vie terrestre.

Dans les écrits deutérocanoniques, Israfil est mentionné dans le livre de Tobie comme étant l’Ange qui guérit la cécité du père de Tobie, un jeune judéen. Ce livre permet ainsi à l’Eglise catholique d’attester l’existence officielle d’Israfil comme le troisième des archanges. Il sera ensuite reconnu par les chrétiens comme le saint patron des voyageurs et la fête liturgique de « Saint » Raphael sera à partir du 12ième siècle fixée au 29 septembre.
 

- Malak-Al-Mawt (l'Ange de la Mort) : il est chargé d'ôter l'âme des gens lors de la mort. Les assistants de l'Ange de la mort sont de deux sortes; les Anges de miséricorde, et, les Anges du supplice. Souvent désigné par Azraïl, cette appellation n'a jamais été authentifiée. Il est le quatrième et dernier archange connu de la tradition musulmane.  chargé par Dieu de récupérer les âmes des défunts dont la vie sur Terre vient de se terminer. Comme pour Israfil, il n’est pas mentionné directement dans le texte coranique, mais il est communément admis par la Sunnah qu’il est bel est bien l’ange de la mort.

« Dis : "L'Ange de la mort qui est chargé de vous, vous fera mourir. Ensuite, vous serez ramenés vers Votre Seigneur”. » (32:11)

La Tradition rapporte que cet ange ne s’occupe pas uniquement des âmes des êtres humains, mais aussi de celle des Djinns, des animaux, ou des Anges. Aussi, Azrael serait la dernière créature qui survivra le Jour du Jugement Dernier, après avoir fait mourir Djibril, Mika’il et Israfil. Dieu lui ordonnera ensuite de se donner la mort afin de rester le Seul et l'Unique et accomplir ainsi la dernière promesse divine avant de ressusciter à nouveau Sa création pour le jugement dernier : "Toute chose périt hormis Sa face".

Du fait de son statut d’archange, il est cité avec les trois autres anges mentionné plus haut dans un récit de la Tradition concernant la création d’Adam. Ce récit débute par l’ordre donné à Djibril par Dieu d’aller sur Terre récupérer la terre nécessaire pour créer Adam. Or cette dernière refusera que l’Ange la touche. Djibril revint donc auprès de Dieu lui expliquer son problème, et Ce Dernier enverra alors Mika’il, qui échouera également, puis Israfil qui essuya un refus analogue. Enfin, Dieu enverra Malak al Mawt, qui ignorera la complainte de la planète et récupérera des échantillons de Terre (de toutes les couleurs des êtres humains existants) avant de les rapporter à Dieu.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui est l’Archange Michaël selon les "religions" ???

Message  Arlitto le Dim 11 Sep - 7:25

Orthodoxe 

21. novembre (calendrier Grégorien) - 8. novembre (calendrier Julien)


Archange Michel, Monastère Hilandar



Archange Michel, Basilique Ste Sophie





Archange Gabriel, Monastère Hilandar


Les ancêtres des Serbes étaient polythéiste. Chaque tribu et chaque famille avait son propre dieu, lequel était vénéré comme protecteur. Lorsque les Serbes reçurent la religion chrétienne de Byzance, ils eurent beaucoup de mal à se défaire des traditions anciennes. Ils choisirent alors de prendre comme patron de la famille, en échange de leur précédant Dieu, un saint chrétien. En général, ils choisirent le saint qui était fêté le jour de leur christianisation. L'archange Saint Michel est fêté comme saint patron le 21 novembre.

Au commencement, lorsque Dieu créa le monde, avant le visible ou le matériel, il créa les esprits et le monde invisible des esprits. Au début, tous les esprits étaient bons, mais Satan, se rendant compte de son pouvoir se sépara de Dieu, n'en fit qu'à sa tête et se mit à faire le mal. Il réunit autour de lui des esprits et créa un royaume d'esprit invisible. Ainsi les esprits se divisèrent en bon et en mauvais : les anges et les démons. Le terme ange vient du grec aggelos, "messager". Le mot démon vient d'un mot grec ancien,daimon, qui désigne des êtres que leurs pouvoirs spéciaux plaçaient entre les humains et les dieux.

L'Archange est un ange ou un être céleste, hiérarchiquement supérieur aux anges. Dans la littérature juive et chrétienne, les quatre archanges les plus connus sont Michel, Gabriel, Raphaël et Uriel. Dans l'islam, la croyance veut que quatre archanges portent le trône d'Allah. Selon la tradition chrétienne, les archanges appartiennent au huitième des neuf chœurs des anges. Placés selon leur importance, en ordre décroissant, ces chœurs sont les séraphins, les chérubins, les trônes, les dominations, les vertus, les puissances, les principautés, les archanges et les anges. Les anges sont appelés esprit car ils n'ont pas d'enveloppe charnelle. Sur les icônes, ils sont représentés sous la forme d'un être humain parce que les hommes ne peuvent pas les imaginer autrement. N'ayant pas de corps, les anges ne peuvent pas vieillir, ils sont toujours représentés beaux et jeunes.

L'Archange Saint Michel, ange gardien d'Israël dans la Bible, est le chef des anges. En hébreu, Michel signifie "qui est comme Dieu". Nombreux sont les penseurs juifs qui ont vu dans Michel l'image de Dieu et de son Messie. Les Esséniens le considéraient comme un grand prêtre céleste. Appelé saint Michel dans les Églises chrétiennes, il est l'un des sept archanges dont il est question dans le judaïsme, le christianisme et l'islam. Michel est supposé être le chef des anges (Daniel X, 13-21; XII, 1) et défenseur de l'église. Dans l'Apocalypse de Jean (XII, 7), Michel et ses anges combattent le dragon, appelé aussi Satan, et celui-ci est chassé du ciel avec ses mauvais anges. Le Livre d'Hénoch fait de Michel celui qui soutient l'univers. Dans le Talmud, ses relations avec les autres anges sont comparées à celle du grand prêtre avec Israël sur Terre; il est considéré comme le législateur direct qui s'adresse à Moïse sur le mont Sinaï (Actes des Apôtres, VII, 38). Michel a également une fonction de psychopompe puisqu'il conduit les âmes au Jugement Dernier.

En Serbie, l'Archange Saint Michel est très souvent fêté comme saint patron (Slava). Les chansons épiques serbe, relatent que Saint Michel était le saint patron de la dynastie des Nemanjic. L'Archange Gabriel est également fêté, il est considéré comme protecteur des hommes et du bétail contre les intempéries. Il est supposé que l'archange chrétien a pris la fonction de l'ancien Dieu du soleil et des moissons Dajbog (Daj-Bog qui signifie "donne-moi, dieu!") de la mythologie Slave.

Représentations (Icônes)
Deux grands types :
- en chevalier et armure, armé d'une lance (parfois d'une épée) et d'un bouclier orné d'une croix. Il terrasse le Démon (parfois le Dragon). Il est généralement à pied tandis que saint Georges combat le Dragon à cheval, ce qui permet de les distinguer. Mais surtout, saint Michel est ailé tandis que Georges ne l'est pas.
- avec une balance face à Satan lors du Jugement Dernier. Dans ce cas, il est représenté en ange et non en chevalier.

Attributs :
- lance (parfois remplacée par une épée, elle-même parfois flamboyante),
- ailes,
- Démon ou Dragon.

Commentaire
Michel, Gabriel et Raphaël, les trois archanges "retenus" par l'Eglise sont dits "saint", ce qui est curieux puisque ce titre n'est, en principe, attribuable qu'à un homme. Autre exception, le Saint-Esprit. Pourquoi l'Eglise ne cite-t-elle pas Uriel, le quatrième archange de la tradition biblique ?
http://klicevac.free.fr/
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui est l’Archange Michaël selon les "religions" ???

Message  Arlitto le Dim 11 Sep - 9:13

Croyances Adventistes - Qui est comme Dieu ?  




Le chef des armées célestes
Michaël est le nom donné à un archange de la Bible. Il est tout d’abord présenté comme celui qui vient au secours de l’armée céleste dans une bataille spirituelle dont l’issu à des conséquences sur l’histoire terrestre (Daniel 10. 13, 21).

Puis, ce Michel,  est dépeint comme celui qui veille sur le peuple destiné à être sauvé car leurs noms se trouve dans le livre de vie (Daniel 12. 1 ; Apocalypse 3. 5, 21. 15, 27). Enfin, on découvre Mickaël, dans son ministère au ciel. Il défendit le sort éternel d’un  mort, Moïse (Jude 9 ; Marc 9. 1-8) et il remporta la plus grande bataille de l’univers (Apocalypse 12. 7-10).
Un archange appelé est un « chef des anges » ou encore un « responsable des anges ».

Jésus, Mickaël, Michel – même personne
Contrairement à tous les êtres humains, la vie de Jésus a débuté bien avant sa conception  (Jean 8.56-58). Au moment annoncé de notre histoire (Esaïe 7. 14, Michée 5. 1), il s’est transformé de Fils éternel dans les cieux, en Jésus, fils humain/éternel sur la terre :

Jésus sa vie dans l’Eternité
Jésus sa vie sur terre
Jean 1. 1-2
Jean 1. 14
Philippiens 2. 6
Philippiens 2. 7
Hébreux 1. 3
Hébreux 2. 14


Jésus, Mickaël, Michel – même combat
Jésus abandonna volontairement sa divinité pour devenir un être humain au service des intérêts de Dieu. Il est venu dire à tous les êtres humains qu’ils pourraient vivre dans un monde sans mort, ni douleur… (Apocalypse 21. 1-4). Le seul moyen d’accéder à ce nouveau monde, choisir de lui faire totalement confiance et croire qu’Il est le seul à pouvoir les aider à y entrer  (Jean 3. 16). 
Lien : http://epinal.adventiste.org/
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum