Les témoignages des apostats de l'Islam

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les témoignages des apostats de l'Islam

Message  Arlitto le Dim 18 Sep - 14:09

Les témoignages des apostats de l'Islam


L'apostasie en islam : Témoignage d'un ex-musulman



Cette vidéo contient une scène dure à voir, il s'agit d'une décapitation d'un apostat fi sabillilah comme le préconise Mohamed. 

L'islam met a mort les apostats, cette vidéo dénonce ce fait. 

.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les témoignages des apostats de l'Islam

Message  Arlitto le Dim 18 Sep - 14:09

Al Qaradawi Si l'islam ne tuait pas les apostats il aurait DISPARU à la mort de Muhammad   



"Les ex musulmans doivent être TUES par DÉCAPITATION" 
Tunisien ayant apostasié l'islam égorgé [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Syrie : chrétien forcé à se convertir à l'islam avant d'être égorgé [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les témoignages des apostats de l'Islam

Message  Arlitto le Dim 18 Sep - 14:10

Les ex-musulmans se rebiffent...



Cdanslair - France 5 - 4 mars 2015
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les témoignages des apostats de l'Islam

Message  Arlitto le Dim 18 Sep - 14:11

En Français 

Sans le meurtre des Apostats, l'islam n'existerait plus... 




Pour le Cheikh Al Qaradawi, Président de l'Union Internationale des Savants Musulmans (oulémas), Membre de la confrérie des Frères musulmans, Membre du Conseil Européen pour la Recherche et la Fatwa, et Consultant religieux pour Al Jazeera : "Sans l'assassinat des Apostats, l'islam n'existerait plus depuis la mort de Mahomet"..
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les témoignages des apostats de l'Islam

Message  Arlitto le Dim 18 Sep - 14:12

L'Islam démasqué par un apostat




.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les témoignages des apostats de l'Islam

Message  Arlitto le Dim 18 Sep - 14:13

size=22]Une jeune chrétienne condamnée à mort pour "apostasie"   [/size]







Une chrétienne condamnée à mort pour avoir apostasié l'Islam ???  Laughing Laughing Laughing 

.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les témoignages des apostats de l'Islam

Message  Arlitto le Dim 18 Sep - 14:14

Les apostats de Clignancourt

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C'est jour de baptême dans la petite église de Bethesda. Six néophytes en tunique blanche, quatre femmes et deux hommes, vont bientôt s’immerger dans la baignoire installée au milieu de la pièce. En attendant, piano électrique et tambour berbère accompagnent les prières du pasteur. Les chants montent crescendo, les ouailles lèvent les bras, tapent des mains, clament leur amour pour Jésus, et les youyous se mêlent aux alléluias...
Nous sommes à Saint-Ouen, en banlieue nord de Paris, au premier étage d’une maison grise aménagée en lieu de culte pour chrétiens d’origine nord-africaine. Les soixante fidèles de ce dimanche matin sont tous de culture musulmane, qu’ils viennent du Maroc, d’Algérie, ou d’Égypte. Ils font partie des 10 000 à 12 000 « apostats » de l’islam convertis au christianisme vivant en France, selon les estimations les plus crédibles.

TERREUR
Une gageure, ces conversions. Car changer de religion reste un acte délicat pour les musulmans : beaucoup le font encore en secret, par crainte de représailles ou par peur de heurter leur famille. Pourtant, le Coran se contente de réprouver l’apostasie, sans vraiment la châtier. Mais un hadith (parole du Prophète) punit de mort l’abjuration de l’islam et la sanction est encore envisageable dans les États qui appliquent la charia (le droit musulman, ndlr).  En France, les instances représentatives des musulmans reconnaissent la liberté de religion, même si elles évitent de communiquer sur ce sujet « très polémique », reconnaît le porte-parole de Dalil Boubakeur, à la mosquée de Paris. (Quant à Lhaj Thami Breze, président de l’Union des organisations islamiques de France, à peine avions-nous fini de lui exposer l’objet de notre interview qu’il esquive la conversation téléphonique : « Aïe, ça tombe mal, c’est l’heure de la prière. Rappelez à 15 heures. » Impossible de le joindre ensuite).

Officiellement acceptée, l’apostasie n’en est pas moins considérée comme un acte de traîtrise suprême pour beaucoup de musulmans : le « mécréant » doit souvent affronter l’opprobre de sa famille et de son entourage. « Nous subissons quotidiennement insultes et vexations », résume Saïd Oujibou, né au Maroc, converti au christianisme après une adolescence « islamiste » dans le Jura. Aujourd’hui, il est pasteur itinérant et se met en scène dans son one man show où il raconte l’oppression subie par les convertis. « Nous sommes prisonniers du regard des musulmans. Cette pression sociale engendre un climat de terreur. Nous subissons menaces physiques et harcèlement psychologique, certains d’entre nous doivent changer de quartier. Ma sœur, qui s’était convertie avant moi, a été battue par mon père et forcée de déchirer toutes les pages de sa Bible. »
Saïd évoque encore les déjeuners pris en douce en période de ramadan, ou les regards sombres qu’il affronte quand il met une bouteille de vin dans son caddie, au supermarché d’Évry. « Des milliers de Français se convertissent à l’islam sans problème, alors que l’inverse est de plus en plus insurmontable, souligne Mohammed Christophe Bibb, Kabyle, qui s’est octroyé un prénom chrétien lors de son baptême, en 1970. Je dirais même qu’il est plus dangereux d’apostasier l’islam aujourd’hui qu’il y a trente ans, à cause de la montée de l’islamisme. » Les convertis de culture musulmane seront-ils les nouveaux martyres du christianisme ?

LE CHEMIN DU SALUT
C’est maintenant l’heure des baptêmes à Bethesda. Les six candidats, pour qui la rencontre avec le Christ a été plus forte que la peur de l’opprobre, racontent leur insatisfaction dans l’islam, puis leur sentiment de libération quand ils ont découvert l’amour sans condition du Dieu chrétien – là, les amen fusent dans l’assemblée. Plus de deux tiers des convertis sont des femmes, en butte à l’inégalité entre les sexes au sein de la société musulmane. Mais les hommes apprécient aussi le côté « plus libre et plus respectueux » de l’Évangile et dénoncent les rigueurs de l’extrémisme islamique. Étudiants, ouvriers dans le bâtiment, secrétaires, ils viennent de la classe moyenne pour la plupart. Tous ont traversé une période de recherche spirituelle avant de découvrir le message de l’Évangile, par l’intermédiaire d’un ami, sur internet, en écoutant la radio ou en regardant l’une des nombreuses chaînes de télé chrétiennes à destination des musulmans (El-Hayat, Sat 7, Miracle TV…) Si on trouve beaucoup de Kabyles parmi les convertis, c’est que cette population berbère tient à se démarquer de la culture arabo-musulmane, dont elle ne revendique pas l’héritage – « D’ailleurs, historiquement, la Kabylie était chrétienne avant l’Europe », rappelle Mohammed Christophe Bibb. D’où qu’ils viennent, les convertis sont intimement convaincus d’avoir trouvé la vérité et le chemin du salut.

L’église de Bethesda, rattachée à la Fédération des Églises baptistes de France, est « historique » dans le mouvement évangélique : c’est la première à s’être adressée aux fidèles de culture musulmane en France. « Beaucoup d’entre nous ne sont pas acceptés dans les églises chrétiennes traditionnelles, explique Amar Bouaziz, le pasteur kabyle qui l’a fondée en 1998. J’ai reçu un appel de Dieu pour créer un lieu de prière où les Nord-Africains se sentiraient accueillis et rassurés, tout en conservant leur culture. Car être chrétien ne signifie pas forcément être Français ! » Dix ans plus tard, l’église compte une centaine de membres et  certains font quatre-vingts kilomètres pour venir au culte du dimanche matin. L’après-midi, les plus motivés rejoignent un autre culte à Pantin, à vingt minutes de voiture, dans une église kabyle fondée en 2001 par un missionnaire américain. Sur le territoire français, on dénombre maintenant une trentaine d’églises « ethniques » pour les chrétiens de culture arabo-musulmane. Et les conversions ne semblent pas prêtes de s’arrêter.

SUCCÈS DES ÉVANGÉLIQUES
L’église catholique enregistre 150 baptêmes de Maghrébins chaque année en France. Mais c’est vers les Églises protestantes évangéliques que se tournent les deux tiers des nouveaux chrétiens. Ils sont entre 350 et 450 à se faire baptiser tous les ans dans ces églises de réveil. Comment expliquer ce succès ? Pour Daniel Liechti, vice-président de la Fédération évangélique de France : « Nous apportons des réponses claires, simples, aux questions que se posent les fidèles. Notre organisation, très souple, nous permet de nous adapter à toutes les cultures. Et les populations ayant des difficultés à s’intégrer sont d’autant plus sensibles au message d’amour et de partage de l’Évangile. » Accueil, entraide, miracles et guérisons : le programme des Églises évangéliques est séduisant et rassurant. Mais on trouve aussi des similitudes dans la façon dont musulmans et évangéliques vivent leur foi.

« Le musulman, en raison même de son sérieux moral et de son désir de soumission à Dieu, est d’abord le destinataire de la Bonne Nouvelle », avance Henri Blocher, professeur à la faculté évangélique de Vaux-sur-Seine. « Nos amis évangéliques donnent l’impression de lire la Bible à la lettre, comme les musulmans lisent le Coran », ajoute Henri Teissier, archevêque d’Alger. Le Père Blanc Belaïd Ould Aoudia, ancien vicaire général d’Alger, observe que les convertis de culture musulmane restent marqués par le rapport à la « foi sans doute » des musulmans. « Les évangéliques ont eux aussi cette certitude absolue de détenir la vérité. Dans le fondamentalisme évangélique, tout est simple, il suffit d’obéir, on n’a plus de questions à se poser. »

En comparaison, l’église catholique est moins efficace dans son discours et plus tiède dans son accueil. « Elle est frileuse à notre égard, regrette Mohammed Christophe Bibb, qui a pourtant préféré le catholicisme au protestantisme quand il a dû choisir, lors de son baptême. Elle est réticente à tout prosélytisme et se montre mal à l’aise avec nous ». C’est pourtant vers cette Église « historique », plus visible, que les musulmans intéressés par le christianisme, sans en connaître les différentes branches, ont naturellement tendance à se manifester. « Mais que se passe-t-il quand un Maghrébin a le sentiment que tous les prêtres qu’il sollicite lui refusent le baptême? Il va voir chez les évangéliques, où il est accueilli à bras ouverts ! »

Ce Kabyle en colère contre « la mollesse des paroisses » a fondé, en 2001, l’association cultuelle Notre-Dame-de-Kabylie. « Seules les églises du renouveau charismatique ont accepté de nous héberger. Les autres nous suspectaient de rechercher des avantages matériels. C’est frustrant de se voir claquer la porte quand on est sincère. » à la Direction du service national pour les relations avec l’islam, le père Christophe Roucou justifie la retenue de l’église catholique par le rapprochement islamo-chrétien engagé depuis Vatican II : « On ne peut pas pratiquer le dialogue avec les musulmans d’un côté et encourager le prosélytisme de l’autre. » Puis il s’inquiète du zèle missionnaire des évangéliques : « Que devient le principe de laïcité, si on ne respecte pas les convictions des uns et des autres dans le domaine public ? »

« ÉVANGÉLISER LA COMMUNAUTÉ MUSULMANE »
Car, il faut bien le reconnaître, le christianisme évangélique est plus offensif que celui des catholiques ou des protestants traditionnels. « Nous souhaitons que l’Évangile soit annoncé au plus grand nombre, reconnaît Daniel Liechti. Sans complexes, puisqu’on part du principe que c’est le seul chemin du salut. » Dans cette lignée prosélyte, Bethesda annonce ses objectifs sur son site internet : « Former des serviteurs nord-africains à évangéliser la communauté musulmane en France et en Europe. Créer et soutenir la création d’autres églises ayant le peuple musulman comme communauté cible. » Ahmed, 28 ans, fidèle de l’église depuis 2001, explique : « Le monde musulman est longtemps resté fermé au christianisme. C’est vers cette population qu’il faut œuvrer aujourd’hui. »

Alors, tous les samedis matins, été comme hiver, le jeune homme monte son petit stand d’évangélisation à la porte de Clignancourt, dans le XVIIIe arrondissement parisien – un des quartiers les plus musulmans de la capitale. Avec quelques « frères et sœurs », il offre des DVD de la Passion de Jésus et des Évangiles en français, en arabe ou en kabyle. Il distribue la parole du Christ au milieu des badauds, des touristes, des femmes voilées, des clochards, des dealers, des policiers, des barbus et des vendeurs à la sauvette... Parfois, cela se passe mal, comme lorsque ce vieil Arabe vient l’insulter. Paisible, Ahmed sourit : « Tout le monde n’est pas appelé à rejoindre le royaume de Dieu. »

Mais le plus souvent, les discussions sont fructueuses. « Les musulmans aiment parler de religion. Ils me posent beaucoup de questions », dit-il. Les passants sont surpris d’entendre un Nord-Africain, peau basanée et cheveux noirs, parler de Jésus. Étonnés de voir des exemplaires de la Bible écrite dans leur langue. « Beaucoup pensent qu’être chrétien, c’est réservé aux Français. Certains s’imaginent que c’est vivre dans la débauche, compte tenu des films occidentaux qui passent à la télé. » Une soixantaine de volumes du Nouveau Testament, édités par la Société biblique au Liban, seront distribués ce samedi matin. « Même si les musulmans sont conditionnés, s’ils ont peur du regard des autres, l’essentiel c’est d’y aller, considère Amar Bouaziz. De montrer qu’on existe. »

VISIBLES ET ACCESSIBLES
Cette question de la visibilité est « impérative », estime Saïd Oujibou. Après avoir mis en place des groupes « Oasis » de partage de la parole du Christ entre Maghrébins, participé aux missions d’évangélisation Agapé (à destination des musulmans) dans le sud de la France, organisé des week-ends de rassemblements de chrétiens nord-africains, il a créé, en 2006, la Fédération des Nord-Africains chrétiens de France. « Plus on sera visibles et accessibles, plus on se fera respecter. On voudrait avoir une représentativité au niveau de l’État, être indépendants des missions françaises ou étrangères. » Plus réservé, Mohand Touati, étudiant à la faculté évangélique de Vaux-sur-Seine, considère qu’il est « trop tôt pour avoir une visibilité médiatique. On n’est pas assez forts, pas assez consistants pour ce genre de positionnement. »

Car le christianisme des évangéliques nord-africains est encore jeune et peu structuré. D’ailleurs, beaucoup s’interrogent sur les baptêmes accordés trop rapidement et sur le manque de fondement dans la foi des convertis (on baptise en quelques semaines, quelques jours parfois). « Ces nouveaux chrétiens sont au confluent de problématiques sociales et politico-religieuses potentiellement explosives : crise de l’intégration en France, radicalisation de certains courants de l’islam, risque d’une confrontation entre deux fondamentalismes, musulman d’un côté et néo-évangélique de l’autre », met en garde la journaliste Bernadette Sauvaget, dans l’hebdomadaire protestant Réforme.

En attendant de se structurer, les « born again » font profil bas, sont ombrageux avec les médias et, pour le reste, s’en remettent à la volonté de Dieu. « Jésus est la solution à tous les problèmes », aiment-ils répéter. « C’est bien là le problème, conclut le père Belaïd, dont la culture catholique a du mal à s'accorder avec le charismatisme décomplexé de cette nouvelle génération de protestants. Une conversion évangélique, ça démobilise les gens dans leur rapport au monde. Ça les enferme dans une conception de vie étroite, ça les entrave dans des certitudes absolues. Ils n’ont plus d’autre engagement que l’évangile. Ils n’ont plus de revendication politique, plus de positionnements syndicaux... Une seule chose les intéresse : diffuser la parole du Christ. »

SAÏD OUJIBOU
C’est la star des chrétiens d’origine musulmane. Saïd Oujibou, 38 ans, est à la fois médiateur en banlieue et pasteur évangélique. Il doit son succès à son spectacle Liberté, Égalité… Couscous !, où il retrace son enfance dans son bled marocain, son arrivée en France, ses problèmes de délinquance, sa découverte de la foi chrétienne et la difficulté d’apostasier. Invité par les églises locales, il profite de son passage dans les villes pour organiser des débats sur la foi, la tolérance… Il fait partie des rares Français d’origine musulmane à oser parler ouvertement de sa conversion.

LE PEUPLE DU CORAN, CIBLE DES ÉVANGÉLIQUES
Avec ses six millions d’habitants d’origine musulmane, la France est un objectif de choix pour les missionnaires engagés dans l’évangélisation du peuple du Coran. Plus largement, la « terre d’islam », du Maroc à l’Indonésie, considérée comme la dernière région du monde à ne pas avoir reçu le message du Christ, est une priorité pour de nombreuses missions évangéliques, quelles soient américaines (Frontiers, Campus Crusade for Christ, Friendship Caravan…), ou françaises (Ministère évangélique parmi les nations arabophones). Ces organisations, souvent clandestines, s’intègrent dans un vaste projet d’évangélisation du monde musulman, lancé par le pasteur Luis Bush (sans lien avec le président des États-Unis) au début des années 1990.

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les témoignages des apostats de l'Islam

Message  Arlitto le Jeu 22 Sep - 14:23

ISLAM il l'a Quitté - Témoignage d'un Ex-Musulman !  




Canal YT : Galates 1.8 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

► Le Grand Rouleau de Isaïe (1QIsaa) QUMRÂN Mer Morte [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
► 1QIsaa [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un Pacte Neuf (N-T)

St. Paul Apôtre des Goyim : Epîtres de Paul

Lettre au Galates : Chapitre 1.

Envoyé par Iéshoua‘

1. Paulos, envoyé, non des hommes, ni par un homme,
mais par Iéshoua‘, le messie,
et par Elohîms, le père, celui qui l’a réveillé d’entre les morts,
2. et tous les frères qui sont avec moi,
aux communautés de la Galatie,
3. grâce à vous et paix,
de par Elohîms, notre père, et l’Adôn Iéshoua‘, le messie,
4. qui s’est donné pour nos fautes, afin de nous délivrer de l’ère actuelle,
la criminelle, selon le vouloir d’Elohîms, notre père.
5. À lui la gloire pour les pérennités de pérennités. Amén.

L’annonce est une

6. Je m’étonne que, si vite, vous vous détourniez
de celui qui vous a appelés dans le chérissement du messie,
pour une autre annonce,
7. mais qui n’en est pas une autre ! Seulement, certains vous troublent
et veulent pervertir l’annonce du messie.
8. Mais même si nous ou un messager du ciel, nous vous annoncions
une autre annonce que celle que nous vous avons annoncée,
qu’il soit interdit !
9. Nous l’avons déjà dit, et je le redis maintenant:
si quelqu’un vous annonce autrement que ce que vous avez reçu,
qu’il soit interdit !
10. Maintenant, dois-je, certes, convaincre des hommes, ou bien Elohîms ?
Dois-je chercher à plaire aux hommes ?
Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas un serviteur du messie.
11. Je vous le fais connaître, frères,
l’annonce que je vous annonce n’est pas selon un homme.
12. Non, je ne l’ai pas reçue ou apprise d’un homme,
mais par le découvrement de Iéshoua‘, le messie.
13. Oui, vous avez entendu ce qu’était ma conduite, jadis, dans le judaïsme:
avec excès, j’ai persécuté la communauté d’Elohîms, je l’ai dévastée.
14. Je progressais dans le judaïsme
davantage que beaucoup de mes contemporains en ma race,
abondant de zèle pour mes traditions ancestrales.
15. Alors il a paru bon à celui qui m’a tiré du ventre de ma mère,
et m’a appelé, par son chérissement,
16. de découvrir en moi son fils, afin que je l’annonce aux goîm.
Immédiatement, sans prendre conseil de la chair ni du sang,
17. sans même monter à Ieroushalaîm
chez ceux qui avaient été envoyés avant moi,
je suis parti en Arabie, puis je suis revenu de nouveau à Damas.
18. Ensuite, après trois ans, je suis monté à Ieroushalaîm pour visiter Kèpha;
j’ai demeuré quinze jours auprès de lui.
19. Non, je n’ai vu aucun autre envoyé,
excepté Ia‘acob, le frère de l’Adôn.
20. En ce que je vous écris, voici, en face d’Elohîms, je ne mens pas.
21. Ensuite, je suis allé dans les régions de Syrie et de Cilicie.
22. J’étais devenu un inconnu pour les communautés du messie en Judée.
23. Elles avaient seulement entendu dire que « notre persécuteur de jadis
annonçait maintenant l’adhérence qu’il détruisait jadis ».
24. Et elles glorifiaient Elohîms à mon propos.

LE GRAND SECRET DE L'ISLAM
L'histoire cachée de l’islam révélée par la recherche historique
► Le Grand Secret de l’Islam [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
► en complément [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] COMPLET (96 pages, A4)
► Olaf, Le Grand Secret de l'Islam [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

SYNTHESE - 1ère partie (résumé, 8 pages)
► Synthèse Grand Secret de l'Islam - 1 sur 2
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
► fichier pour impression en livret (A5)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

SYNTHESE - 2ème partie (sources et bibliographie sélective, 10 pages)
► Synthèse Grand Secret de l'Islam - 2 sur 2 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
► fichier pour impression en livret (A5) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

SYNTHESE - version complète
► Synthèse Grand Secret de l'Islam - version complète
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
► fichier pour impression en livret (A5) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les témoignages des apostats de l'Islam

Message  Yacoub le Jeu 29 Sep - 12:32

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Source : Liberté politique]
Un livre choc vient de sortir en librairie pour un monde sans islam aux éditions Tatamis. Il évoque un témoignage poignant de vérité, dénonçant avec force et témérité toutes les facettes insupportables de l’islam. Écrit par une femme, ce témoignage prend une valeur fondamentale au cœur de la réalité mortifère qu’est l’islam. Née au cœur de cette religion, Aquila, Algérienne réfugiée en France, depuis 10 ans, a vécu 30 années d’enfer islamique, avant de pouvoir s’en évader, comme on s’évade de prison. Elle ne s’est jamais sentie musulmane, elle a rejeté très tôt la religion de sa naissance pour se fondre littéralement au cœur de la Bible. Sa foi au Christ, la réconforte et l’inspire à dire ce qu’elle pense, ce qu’elle ressent, d’autant que la rédaction de son livre a subit bien des péripéties, des provocations voire des menaces.
« Ce livre est le fruit de 40 ans de ma vie. »  Ce sont les premiers mots d’Aquila accordés à Eric Muth, journaliste indépendant. A travers cet entretien exclusif elle démontre que l’islam est la cause de tous les maux, qu’il est diabolique et que rien n’arrête ses adeptes pour conquérir de nouvelles terres par le sang et la soumission. Elle considère que les pétro-monarchies du Golfe font le jeu de l’islamisme en tolérant l’intolérable dans leurs démocraties.
« La supercherie, c’est que l’islam n’est pas qu’une religion mais une secte politique, juridique et théocratique. »
Aquila Elle, qui a vécu 30 ans sous l’oppression islamique en Algérie, qui a connu la violence de la guerre civile algérienne et qui a pris comme pays d’adoption la France a des mots percutants et troublants d’authenticité. Elle souligne que, pendant la guerre civile algérienne, l’Occident a donné l’asile politique aux islamistes. Le Londonistan, selon elle, date de cette époque. Paris a aussi accueilli un grand nombre de terroristes non repentis en refusant l’accueil à des personnes menacées qui ont fini par être tuées.
Aquila accuse la France face à l’ignorance, la lâcheté et la culpabilité honteuse dont elle fait preuve en laissant des territoires perdus de la République abriter selon ses dires «  des islamo-racailles » ; qui sont pour elles de véritables cellules dormantes prêtes à se réveiller pour commettre l’irréparable au premier moment venu.  La France, poursuit-elle, a fait venir massivement des musulmans sur son sol avec des aides sociales très avantageuses, une justice extrêmement laxiste, une police en sous-effectif qui a l’ordre de ne pas intervenir dans les banlieues les plus sensibles.
« Les 30 ans que j’ai vécus en Algérie ne diffèrent en rien des 30 ans qui viennent si je les passe en France, en Angleterre ou en Allemagne. Ces pays deviennent comme l’Algérie » Aquila
Elle incrimine conjointement les États-Unis qui cherchent à affaiblir l’Europe en aidant à son islamisation, les marxistes qui cherchent à semer le chaos afin de renforcer leur autorité dictatoriale mais aussi et évidemment les pays musulmans.

Elle nous rappelle que Boumediène, colonel et homme d’état algérien avait dit dans les années 70 que les pays occidentaux seraient vaincus par les ventres féconds des femmes musulmanes.

Par ailleurs, elle fait part de son mécontentement face aux comportements et aux propos controversés du Pape François. « Il se tait devant des milliers de chrétiens torturés, terrorisés ou tués chaque jour au Moyen-Orient. » Elle poursuit en disant ceci : «  Mais il embrasse les pieds des musulmans et récupère des migrants musulmans plutôt que des chrétiens. Il consent donc au massacre des chrétiens d’Orient ». Pour elle, l’Église Catholique est complice de l’islamisation et porte une lourde responsabilité face aux attentats commis sur notre sol.
Son livre est un appel au réveil du peuple français avant qu’il ne soit trop tard.

Selon Aquila, la seule solution pour éradiquer toute ces terrorismes est de libérer l’Occident de l’islam, d’organiser un divorce entre ces deux civilisations qui ne peuvent  ni cohabiter, ni coexister tant elles sont opposées sur tout.
Un livre à lire et à partager d’urgence.

Propos recueillis par Eric Muth, journaliste indépendant
Gracieusement envoyé à Liberté Politique pour relayer auprès de nos abonnés ce nouveau livre


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1120
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les témoignages des apostats de l'Islam

Message  Arlitto le Jeu 11 Mai - 11:30

EX Musulmane Témoigne - L'Islam ne mérite aucun respect  



Les ex-musulmans sont de véritables porteurs de vérité, car ils ont connu l'Islam et connaissent cette bête immonde qui est en train de détruite une bonne partie de l'humanité. Une vieille vidéo mais toujours d'actualité !

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les témoignages des apostats de l'Islam

Message  Arlitto le Jeu 11 Mai - 11:31

apostat-kabyle 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Allah n'est pas dieu et Mahomet est son prophète.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Allah n'est pas dieu créateur de l'Univers, sinon il serait logique et n'aurait pas fait l'erreur de créer la terre avant le Soleil et avant les Galaxies: 
41.9 Dis : "Renierez-vous [l'existence] de celui qui a créé la terre en deux jours, et Lui donnerez-vous des égaux? Tel est le Seigneur de l'univers,41.10 C'est Lui qui fermement fixé des montagnes au-dessus d'elle, l'a bénie, et lui assigna ses ressources alimentaires en quatre jours d'égale durée [...]41.11 Il S'est ensuite adressé au ciel qui était alors fumée et lui dit, ainsi qu'à la terre : "Venez tous deux, bon gré, mal gré". Tous deux dirent : "Nous venons obéissants".41.12 Il décréta d'en faire sept cieux en deux jours et révéla à chaque ciel sa fonction [...].  

Allah et son prophète nous disent d'ailleurs que la Terre a été créée avant le reste de l'Univers: 
2.29 C'est Lui qui a créé pour vous tout ce qui est sur la terre, puis Il a orienté Sa volonté vers le ciel et en fit sept cieux. Et Il est Omniscient.

Mahomet est bien le prophète d'Allah. Il ne se contente pas simplement de répéter ses erreurs, il lui attribue des messages contradictoires sur la chronologie de la création de l'Univers.   
79.27 êtes-vous plus durs à créer? ou le ciel, qu'Il a pourtant construit? 79.28 Il a élevé bien haut sa voûte, puis l'a parfaitement ordonné; 79.29 Il a assombri sa nuit et fait luire son jour. 79.30 Et quant à la terre, après cela, Il l'a étendue: 79.31 Il a fait sortir d'elle son eau et son pâturage, 79.32 et quant aux montagnes, Il les a ancrées, 

Il est vrai qu'allah et son prophète accumulent les erreurs et les contradictions. On l'a vu plus haut, le prophète d'allah nous dit que l'Univers a été créé par la réunion de la "fumée" et de la terre. Ailleurs, il nous dit le contraire: l'Univers a été créé par la séparation d'une masse compacte. En outre, on se pose la question de savoir qui, des montagnes ou des étoiles, a été créé en premier.
21.30 Ceux qui ont mécru, n'ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l'eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas ?21.31 Et Nous avons placé des montagnes fermes dans la terre, afin qu'elle ne s'ébranle pas en les [entraînant]. Et Nous y avons placé des défilés servant de chemins afin qu'ils se guident.

A remarquer: une énième contradiction, cette fois entre les versets 41.10-11-12 et les versets 21.30-31. 
Allah n'est créateur d'aucune chose dans le vaste Univers, sinon lui et son prophète sauraient que le Cosmos n'est pas une suite d'étoiles empilées en sept couches successives, comme un plat de lasagnes.
71.15 N'avez-vous pas vu comment Allah a créé sept cieux superposés

Allah ne peut pas être le créateur de l'Univers. Comme on vient de le voir, il n'a pas non plus créé le Soleil, sinon il saurait que celui-ci ne se couche pas dans un ... marécage:
18.86 Et quand il eut atteint le Couchant, il trouva que le soleil se couchait dans une source boueuse , et, auprès d'elle il trouva une peuplade [impie] [...]. 

Allah n'est pas non plus le créateur de notre système solaire,  sinon il saurait que la Lune n'éclaire pas, elle ne fait que réfléchir la lumière:
25.61 Que soit béni Celui qui a placé au ciel des constellations et y a placé un luminaire (le soleil) et aussi une lune éclairante!

Mahomet, le prophète d'allah, n'aurait pas persisté dans l'erreur si son dieu allah était vraiment un dieu.
71.16 et y a fait de la lune une lumière et du soleil une lampe?

Allah n'est pas le créateur de la Terre, sinon il saurait qu'elle n'est pas plate comme un tapis.
20.53 Et quant à la terre, Nous l'avons étalée et y avons placé des montagnes (immobiles) et y avons fait pousser toute chose harmonieusement proportionnée
Au cas où on ne serait pas persuadé de la platitude de la Terre, nous le répète en 15.19, en 50.7, en 20.53, en 43.10, en 51.48, en 71.79, en 78.16 et enfin en 79.30.
Notez bien que le désordre apparent des sourates (la 20 placée devant la 15) ne m'est pas imputable, mais imputable aux grands savants musulmans qui n'ont pas voulu faire un coran chronologique pour mieux masquer la supercherie coranique. Je n'ai fait que remettre les sourates dans l'ordre de leur "révélation" [sic]. En réalité, si on classait les sourates dans l'ordre chronologique, il serait le suivant: 
sourate 20 = 45ème,  sourate 15 = 54ème, sourate 50 = 34ème, sourate 43 = 62ème, sourate 51 = 67ème, sourate78 = 80ème et sourate 79 = 81ème. Seule la sourate 71 conserve son classement.
On peut donc raisonnablement conclure que, outre qu'allah n'est pas un dieu, le livre dicté par son prophète n'est qu'un faux, un faux qui relève d'une manoeuvre grossière.

Allah n'est pas le créateur de la Terre et du système solaire, sinon il aurait mieux inspiré son prophète et ne lui aurait pas fait énoncer les innombrables erreurs scientifiques contenues dans son livre. Il n'aurait pas incité son prophète ignare à adopter le calendrier lunaire qui a remplacé le calendrier solaire des Arabes de l'époque pré-islamique.
Allah n'est pas dieu, il n'est pas le créateur des animaux. Sinon, comment aurait-il pu créer des animaux impurs, comme le porc et le sanglier?
2.173 Certes, Il vous est interdit la chair d'une bête morte, le sang, la viande de porc et ce sur quoi on a invoqué un autre qu'Allah.

Allah, s'il était dieu, ne serait pas logique avec lui-même en créant des animaux que son prophète allait haïr au point de demander aux musulmans de les tuer.
Il y a cinq animaux qui sont tous nuisibles et qui doivent être tués en tous lieux, profanes et sacrés: le rat, le scorpion, le chien enragé, le corbeau et le milan (hadith rapporté par Muslim, n° 1198 et par Bukhari, n°1829).

Allah en a décidé ainsi: pendant la période de leurs règles, les femmes sont elles aussi impures. Elles sont impures, comme est impur le porc. Mais pas comme les poulets, qui mangent les cadavres d'animaux en décomposition, les excréments et la chair humaine. Les poulets ne sont pas impurs. 
2.222 Et ils t'interrogent sur la menstruation des femmes. - Dis : "C'est un mal. Éloignez-vous donc des femmes pendant les menstrues, et ne les approchez que quand elles sont pures. Quand elles se sont purifiées, alors cohabitez avec elles suivant les prescriptions d'Allah [...]

Petite parenthèse: quand les femmes sont "impures", elles ne peuvent pas accomplir la salat (prière), faire le ramadan, lire le moindre verset du coran ou simplement le toucher (forme d'idolâtrie). Elles ne peuvent pas entrer dans une mosquée (autre forme d'idolâtrie), ni faire le tour de la Kaaba lors du pèlerinage de la Mecque (encore une forme d'idolâtrie). 

Pas besoin de revenir sur la misogynie d'allah et de son prophète, traitée par ailleurs dans d'autres articles (1). Si allah était dieu, il ne ferait pas dire à son prophète que les femmes constituent la population principale de l'enfer. Ce serait une mesure forcément discriminatoire et profondément injuste et  inique, indigne d'un dieu tel qu'on est en droit de l'imaginer.
Selon ibn Abbas et Imran ibn al-Husayn, Mahomet a dit: J'ai vu le paradis et j'ai constaté que la plupart de ses habitants étaient des pauvres; j'ai vu l'enfer et j'ai constaté que la plupart de ses habitants étaient des femmes (rapporté par Bukhari 1/583 et par Muslim 4/2236).

Allah n'est pas dieu, sinon son livre parlerait d'amour entre humains. Au lieu de cela, il réduit les rapports humains en une simple relation entre dominants et dominés (2) et réduit les rapports entre hommes et femmes à un simple acte de fornication, terme qu'on retrouve dans le coran en lieu et place du mot amour

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les témoignages des apostats de l'Islam

Message  Arlitto le Jeu 11 Mai - 11:45

Le jour où j’ai compris que l’islam était un mensonge

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je suis Oussama, je vis au Maroc et j’ai 27 ans.
ça va faire quatre ans que j’ai quitté l’islam et j’ai écrit cette lettre pour raconter mon histoire: je suis né dans une société musulmane, dans une famille musulmane, j’ai commencé à apprendre l’islam dès mon enfance, dès mon enfance, j’étais fier d’appartenir au groupe préféré de dieu, dès mon enfance j’ai appris à avoir peur de ce dieu qui brûle les gens en enfer pour l’éternité, dès mon enfance on m’a appris à vénérer le prophète et à obéir à ses ordres.
J’ai grandi dans une société qui interdit le doute et la recherche et surtout l’individualité et la libre pensée. J’ai été endoctriné, je croyais de tout mon cœur à l’islam, je divisais l’humanité en musulmans et mécréants. 
J’étais pour l’application de la charia.
Mais au fond de moi, des tas de questions me tourmentaient et je n’arrivais pas à trouver de réponse.
Des tas de questions sur la vie, la religion, l’humanité: pourquoi tant de religions? Pourquoi Allah ne nous a pas envoyé une seul religion? La Bible et la Torah ont été falsifiées, et on trouve dans le Coran: « En vérité c’est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c’est Nous qui en sommes gardien » (Coran, 15:9).
Mais pourquoi dieu n’avez-vous pas gardé ces livres aussi?
Et à cause de cette falsification, des millions de gens sont condamnés à l’enfer, et pourquoi?
Parce qu’ils sont nés dans la mauvaise société?
Et sans parler des hindous, les bouddhistes et les autres religions qui ne sont que des polythéistes et des égarés.

On me disait qu’ il ne faut pas penser à ces choses, le grand Allah a ses raisons et il a dit : »Ô les croyants! Ne posez pas de questions sur des choses qui, si elles vous étaient divulguées, vous mécontenteraient. » (Coran, 5:101).

Je ne trouvais pas de réponses satisfaisantes. Un beau jour, j’étais devant mon ordinateur, et j’ai trouvé par hasard une charmante vidéo, une vidéo d’une femme qui recevait des coups de fouets au Soudan, la femme criait et suppliait l’homme de s’arrêter, et il y’avait des gens qui profitaient du show. J’étais choqué.

Ce qui m’a choqué encore plus c’était les commentaires des musulmans: « c’est la justice de dieu … », « C’est la volonté d’Allah… », « C’est ce qu’elle mérite ». Et là, je me rappelle très bien de ce moment où j’ai dit cette phrase que je n’arrête pas de redire: « l’islam a tué le sens de l’humanité chez les musulmans ». Je l’ai dit et j’ai eu très peur.

J’ai cru qu’Allah me regardait en colère, mais je ne pouvais pas accepter cette barbarie, et c’est là que j’ai ouvert la porte du doute:
 allez le doute emmène-moi où tu veux, pose tes questions et laisse-moi chercher la vérité, il n’y a pas de dieu la haut qui acceptera une telle barbarie, il n’y a pas de dieu qui ordonnera d’accepter les choses comme elles sont et de ne pas réfléchir, je refuse les coups de fouets, je refuse la crucifixion, je refuse d’arracher les mains du voleur, je refuse la lapidation, je refuse d’accepter cette barbarie et je refuse de dire que c’est la justice parfaite de dieu: Ô Allah montrez-moi de bonnes preuves pour croire à votre religion. Je cherchais et je découvrais que Mohamed n’étais pas ce que je croyais, ce gentil prophète qui ne voulait rien d’autre que sauver l’humanité.

Cette image n’était qu’une illusion.
Il était un leader avec un sabre à la main, un leader qui visait la conquête du monde, qui profitait du butin et il avait des esclaves, un leader qui avait inventé un dieu Allah pour arriver à ses fins et voici une petite preuve : 
« Ô Prophète! Nous t’avons rendue licites tes épouses à qui tu as donné leur mahr (dot), ce que tu as possédé légalement parmi les captives [ou esclaves] qu’Allah t’a destinées, les filles de ton oncle paternel, les filles de tes tantes paternelles, les filles de ton oncle maternel, et les filles de tes tantes maternelles, – celles qui avaient émigré en ta compagnie, – ainsi que toute femme croyante si elle fait don de sa personne au Prophète, pourvu que le Prophète consente à se marier avec elle: c’est là un privilège pour toi, à l’exclusion des autres croyants.

Nous savons certes, ce que nous leur avons imposé au sujet de leurs épouses et des esclaves qu’ils possèdent, afin qu’il n’eût donc point de blâme contre toi. Allah pardonne et est Miséricordieux. » (Coran, 33:50). 

J’ai quitté l’islam et j’ai passé les deux premières année à ne rien dire.
Je savais très bien que personne ne va me respecter. Je jouais la comédie en disant devant la société des choses que je ne croyais pas, mais je ne pouvais plus supporter de faire semblant d’accepter tant de conneries, je ne supportais plus de dire « oui vous avez raison il ‘y’a un complot mondial contre les musulmans », « les mécréants nous détestent », « ils demandent la liberté pour détruire l’islam », « oh ce n’est pas possible il critique notre religion » et bla bla bla. Alors j’ai brisé le silence et j’ai commencé à répondre et à dire le vérité qu’il n’y a aucun complot, qu’on est une bande de dégénérés qui ne fait rien de bien pour l’humanité, qu’il faut regarder les autres civilisations et regarder la science, l’internet, les voitures, les avions la médecine …

alors que nous on reste les bras croisés et on ne pense qu’à convertir les gens à l’islam, que l’absence de la libre pensée et de la liberté d’expression dans le monde musulman montre qu’on a une culture fasciste, et qu’il nous faut du changement. Et le seul changement qui a eu lieu c’est la perte de mes amis.

Pour mes parents et ma famille qui sont de simples musulmans, je ne leur ai rien dit. Je n’ai pas envie de les perdre. La semaine dernière, c’était la fête du mouton, j’étais avec eux et j’ai mangé beaucoup de viande, quelle joie !!! Je vis dans un pays qui refuse la libre pensée, dans une société qui ne voit aucune différence entre la trahison et quitter l’islam et c’est tout à fait normal, puisqu’ils vénèrent un prophète qui a dit : « quiconque change de religion, tuez-le ».

Un autre hadith: « Il m’a été ordonné de combattre les gens jusqu’à ce qu’ils témoignent que nul n’est en droit d’être adoré qu’Allah et que Mohamed est l’Envoyé d’Allah, qu’ils accomplissent la prière, qu’ils s’acquittent l’aumône légale. S’ils font cela, ils auront préservé vis-à-vis de moi et leur sang et leurs biens sauf ce que l’Islam permet d’en prélever légalement.

Quant à leur compte, c’est Allah le Très-Haut qui se charge de le dresser. » Personnellement je suis sûr que les musulmans ont deux choix, le premier : se regarder dans le miroir, reconnaître le problème et essayer de le corriger en se basant sur la science, la philosophie et l’art. 

On trouve dans le monde musulman des penseurs des intellectuels et même des cheikhs qui veulent reformer l’islam pour le rendre compatible avec la laïcité. Hélas, ils ne représentent qu’une petite minorité, j’essaye de rester optimiste et j’espère qu’ils réussiront.

Mais si les musulmans ne se rendent pas compte de la gravité de la situation, s’ils continuent à accuser le monde de leur sous-développement, s’ils n’assument pas la responsabilité, s’ils continuent à vivre dans le mensonge, à rêver d’un monde musulman parfait et sans aucune faute, cela signifie la chute du monde islamique.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

.

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum