Djemila Benhabib

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Djemila Benhabib

Message  Yacoub le Jeu 20 Oct - 16:18

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

166e (Octobre 2016) – « La liberté d’expression à l’épreuve de l’Islam politique »

166ème Conférence/déjeuner-débat
« La liberté d’expression à l’épreuve de l’Islam politique »

Conférenciere : Djemila Benhabib. Journaliste et écrivaine, auteur de « Ma vie à contre Coran »

Vendredi 21 octobre 2016 à 13h
Attention ! nouvelle adresse : Maison de l’UAE – Campus de la Plaine ULB (accès 2) av. Arnaud Fraiteur, 1050 Ixelles (Métro Delta)
Accessible à partir de 12h30


Télécharger l’annonce au format PDF

Inscription préalable par e-mail à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ou en téléphonant au 0475.819.106 N. De Loore ET en virant à l’avance 17.-€uros pp (prix incluant plat du jour + 1 boisson) sur le compte BE13-3101-3860-8339 (BBRUBEBB) de Pensée Libre pour l’Europe avec la mention : 166.

Si vous payez sur place, il vous sera demandé 18.-€uros. En cas de désistement signalé à temps, la somme versée sera reportée sur une prochaine activité.

Si vous désirez recevoir les annonces des conférences, communiquez-nous votre adresse e-mail à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et nous l’insérerons dans le mailing.

Si vous avez des amis intéressés par nos conférences ? Communiquez-nous leur adresse mail et nous leur enverrons une invitation à l’insérer dans le mailing électronique.

Télécharger l’annonce au format PDF

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1134
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Djemila Benhabib

Message  Yacoub le Jeu 17 Nov - 18:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1134
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Djemila Benhabib

Message  Yacoub le Jeu 15 Déc - 14:06

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

15/12/2016 à 09:41 par fredleterreux

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ce vendredi 16 décembre 2016, à 20h 15, au cinéma Majestic de Lisieux, le Collectif Lexovien des Droits Humains propose un ciné-débat sur le thème : Métissage ou communautarisme? Qu’est-ce qu’être Français aujourd’hui ?
Après la projection du film d’Abd Al Malik, Qu’Allah bénisse la France, le débat sera animé par Djemila Ben Habib, Prix international de la Laïcité 2012, Prix Humaniste du Québec 2014, Prix de la liberté d’expression 2016.
Biographie de Djemila Ben Habib
Née en Ukraine en 1972 d’une mère chypriote grecque et d’un père algérien, Djemila Benhabib a grandi à Oran en Algérie dans une famille de scientifiques ouverte et cultivée, engagée dans les luttes politiques et sociales.
Très tôt, elle prend conscience de la condition subalterne des femmes de son pays et se fraye un chemin dans une société d’hommes où la violence à l’égard des femmes est plus qu’anodine. La nécessité de se battre individuellement et collectivement s’impose dans sa vie d’une façon naturelle alors que l’idéal de la justice sociale l’anime déjà.
En effet, baignant dans un environnement où se croisent la curiosité intellectuelle et l’exigence du débat, Djemila apprend vite à jeter un regard critique sur la société et s’interroge sans tabou sur tout ce qui l’entoure. C’est pourquoi, dès ses premiers pas à l’école à Oran, elle se heurte à un système d’enseignement qui consacre la tutelle du dogme religieux sur la pensée, sanctifie les valeurs obscurantistes et refuse l’ouverture à la culture universelle.
Condamnée à mort avec sa famille par les islamistes, elle se réfugie en France en 1994 puis s’installe au Québec deux ans et demi plus tard et revendique le statut de réfugiée politique. Elle parachève sa formation scientifique à l’Institut national de recherche scientifique du Québec où elle obtient une Maitrise en science physique. Elle fait des études en science politique et en droit international à l’Université du Québec à Montréal où elle obtient une autre maîtrise.
Correspondante permanente du journal algérien El Watan au Canada de 1999 à 2005, elle mène différentes enquêtes de terrain ainsi que des reportages au Moyen-Orient. Au fur et à mesure de ses investigations, elle découvre avec stupeur que l’islamisme politique a aussi gangrené l’Europe et l’Amérique du nord. Au même moment, elle se familiarise avec le système politique canadien en travaillant au Parlement en qualité d’assistante parlementaire. Puis, en 2008, elle rejoint le Ministère des affaires sociales après avoir réussi le concours d’entrée à la fonction publique canadienne.
En 2009, elle lance un véritable pavé dans la mare en publiant son premier essai Ma vie à contre-Coran, dans lequel elle pourfend le multiculturalisme et promeut la laïcité comme moteur de la citoyenneté. Le livre déchaîne les passions et laisse une impression profonde sur l’opinion publique. Djemila Benhabib met sur pied le Collectif citoyen pour l’égalité et la laïcité, et collabore à la rédaction d’une Charte de la laïcité pour exiger du gouvernement qu’il proclame le caractère laïque de l’État du Québec.
Charlie Hebdo
Après d’autres publications, début 2015, fortement marquée par le massacre des membres de la rédaction de Charlie Hebdo, et par les horreurs qui suivent à Paris, Djemila Benhabib entame la rédaction de l’essai Après Charlie, édité en France par H&O en janvier 2016.
Djemila Benhabib poursuit son engagement coûte que coûte est reste l’une des rares voix de culture musulmane, au Québec et au Canada, à s’insurger ouvertement contre la place du religieux dans la sphère publique et à prôner un vivre-ensemble libéré des carcans ethniques et religieux.
Pratique
Vendredi 16 décembre 2016, à 20h 15, au cinéma Majestic de Lisieux. Projection du film d’Abd Al Malik, Qu’Allah bénisse la France, suivi du débat avec Djemila Ben Habib. Tarif unique réduit : 5,60 euros.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1134
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Djemila Benhabib

Message  Yacoub le Ven 6 Jan - 14:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

(Trois-Rivières) CHOISIR LES RÉGIONS / Vivre en région, y développer ses talents, son projet ou son entreprise, c'est le choix de plusieurs personnes qui ont contribué à l'épanouissement de leur communauté. Les quotidiens de Groupe Capitales Médias présentent une série d'entrevues de personnalités qui rayonnent partout au Québec tout en cultivant leur attachement à leur milieu.

Le 4 septembre 2012, la candidate péquiste dans Trois-Rivières, Djemila Benhabib, perdait ses élections par seulement trois points. Quatre ans plus tard, l'auteure bien connue y demeure toujours, malgré une carrière qui l'amène régulièrement à l'extérieur du pays.

À quelques jours du déclenchement du scrutin provincial, Pauline Marois l'avait jointe pour lui proposer la circonscription de Trois-Rivières. «J'en oubliais presque que j'habitais avec ma famille à Gatineau, que j'avais un excellent emploi dans la fonction publique fédérale, plusieurs collaborations médiatiques, ici et là, ainsi qu'une carrière littéraire bien entamée», raconte l'écrivaine.

En lui demandant d'y réfléchir un moment avant de la rappeler, de magnifiques souvenirs de vacances dans la région de la Mauricie, au bord du lac des Piles, lui seront venus à l'esprit. «Mais là, en l'occurrence, ce n'était aucunement des vacances pittoresques que la chef du Parti québécois me proposait, mais un grand saut dans l'inconnu tant il est vrai que la politique est ce phénomène éphémère, intense par moment, évanescent trop souvent. En avais-je conscience à ce moment-là? Certainement», avoue-t-elle.

Pour cette militante féministe, il était temps d'élire une femme à la tête de l'État québécois. «À vrai dire, c'est ce qui m'a convaincue de la nécessité de quitter mon confort pour foncer tête baissée dans cette aventure. Je voulais plus que tout participer à faire l'histoire, c'est-à-dire faire élire une femme. Comme je ne suis pas du genre à me débiner face aux difficultés, j'ai rappelé madame Marois sous le regard approbateur de mon compagnon. "Go pour Trois-Rivières!" ai-je murmuré», rapporte Mme Benhabib, également séduite par le chantier de la laïcité.

En août 2012, sa valise était à peine défaite que déjà, elle s'apprêtait à la refaire, revenant d'un voyage du Moyen-Orient et du Maghreb où elle avait séjourné en Égypte et en Tunisie pour écrire ce fameux livre Des femmes au printemps.

«Tout s'est passé très vite. Comme je ne suis pas du genre à faire les choses à moitié, j'ai décidé d'aller au charbon pour mes convictions. La veille du déclenchement des élections, je coupais définitivement les ponts avec mon employeur. Je démissionnais de mon emploi pour me consacrer pleinement aux élections», rappelle la conférencière.

Mais, de son propre aveu, les défis étaient grands. Découvrir une ville, en saisir les enjeux et convaincre un électorat n'étaient pas une mince affaire. Pour autant, le symbole qu'incarnerait son élection était tout aussi puissant. «C'était là une occasion inespérée d'envoyer un signal fort à tous ceux qui considéraient que les régions sont fermées et inhospitalières à l'endroit des immigrants contrairement à Montréal.  Nous y sommes arrivés, enfin presque. Le résultat de cette élection était loin d'être déshonorable. Tout était possible, jouable. C'est ce qu'il fallait en retenir pour aller de l'avant», croit Djemila Benhabib.

Celle-ci aura ainsi découvert Trois-Rivières en campagne électorale. «Cette ville me plaisait. Sa retenue me convenait. Les gens sont simples et chaleureux. Ses dimensions culturelle, universitaire et historique m'ont charmée et la densité de son réseau communautaire m'a impressionnée. Il y avait là des expériences fortes à faire connaître et des partenariats à consolider et d'autres à bâtir», ajoute celle qui aurait aimé utiliser son réseau à l'international pour faire rayonner sa ville d'adoption.

Or, l'essayiste n'avait pas envisagé pour autant d'y emménager avant le déclenchement des élections. En réalité, sa décision s'est prise dans le feu de l'action au rythme des rencontres et des découvertes.

«Au début du mois d'août, mon compagnon et ma fille ont pris le chemin des vacances pour la France chez mes parents. Et comme la question de mon installation a bondi pendant la campagne électorale, j'ai pris l'engagement de nous y établir sans même les consulter. Nous avons déménagé en décembre 2012, en pleine tempête de neige», se rappelle-t-elle.

La petite famille est installée dans une charmante maison qui donne sur un bois. «Lorsque j'arrête d'écrire et que je lève les yeux sur mon jardin, la forêt m'apaise. J'apprécie cette tranquillité plus que tout au monde ainsi que cette proximité avec la nature. Il y a quelque chose de magique à pouvoir vivre en ville tout en ayant un pied dans la nature. Ma fille fait de l'équitation et nous passons nos fins de semaine dans la splendide campagne mauricienne chez des amis à refaire le monde et à regarder les étoiles. Mon compagnon a trouvé, lui, un milieu culturel fort dynamique, en plus de toutes ses activités politiques et d'écriture en faveur de l'indépendance du Québec», décrit Mme Benhabib.

Dans son bureau, il y a constamment une valise qui traîne avec des tas de trucs à l'intérieur puisqu'elle vit entre le Québec et l'Europe en plus d'enseigner la géopolitique du Moyen-Orient à l'Université Laval. Cette récipiendaire de nombreux prix jongle continuellement avec les horaires. Il lui arrive de prendre l'avion deux ou trois fois par mois pour donner une conférence, participer à un colloque, prendre part à un événement littéraire ou politique ou recevoir une distinction.

«Le fait d'avoir vécu dans plusieurs pays et d'avoir quitté l'Algérie brutalement, sans rien, m'a allégée du poids des départs. Je sais qu'il est possible de se reconstruire si l'on a les valeurs à la bonne place, une détermination à toute épreuve et l'ouverture nécessaire. Il faut y travailler sans cesse. En affirmant cela, je pense, bien entendu, à tous ces gens que le Québec reçoit année après année. Je leur souhaite d'y faire leur place comme j'ai fait la mienne. Certes, j'aime partir. Mais j'aime aussi revenir parmi les miens à Trois-Rivières», a-t-elle conclu.

Lieu de résidence: Trois-Rivières

Se situe où: Mauricie

Depuis combien d'années: quatre ans

Comment s'est fait le choix: une promesse électorale

Un attrait: la ville et la campagne tout en un. De toute beauté!

Un inconvénient: absence d'un aéroport international, absence de train vers Montréal et vers Québec, fréquence des autobus vers Montréal et l'aéroport Dorval

Une idée pour améliorer le sort des régions: laisser tomber l'esprit de clocher pour intégrer des talents venus d'ailleurs

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1134
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Djemila Benhabib

Message  Yacoub le Ven 6 Jan - 15:00

Djemila Benhabib a ajouté 3 photos.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] à 13:34 ·

Riss, le Charlie Hebdo du 4 janvier. Merci à Ben Le Chatelier de m'avoir reçue à son émission pour parler de ce crime politique.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1134
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Djemila Benhabib

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum