Le monothéisme supposée pur de l'islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le monothéisme supposée pur de l'islam

Message  Arlitto le Mer 2 Nov - 20:06

Le monothéisme supposée "pur" de l'islam

Explication de la sourate Al-Ikhlâs ou Le Monothéisme Pur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 


La sourate Al-Ikhlâs ou Le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Pur est la cent douzième sourate du [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et elle a été révélée avant l’hégire. Voici l’explication  (tafsir) de cette petite sourate de quatre versets :

Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
1. Dis: «Il est Allah, Unique.
 2. Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons.
 3. Il n’a jamais engendré, n’a pas été engendré non plus.
 4. Et nul n’est égal à Lui».

La cause de la révélation de cette sourate est que les associateurs (ou les juifs) demandèrent au prophète صلى الله عليه وسلم de leur décrire son Seigneur ; Allah fit alors descendre ces versets.

« Dis » : Cette parole est adressée à la fois au prophète صلى الله عليه وسلم et à l’ensemble de la communauté.

« Il est Allah Unique », autrement dit : c’est Lui Allah dont vous parlez et au sujet de qui vous vous interrogez, « Unique » signifiant ici qu’Allah est Unique dans Sa Majesté et Sa Grandeur et qu’Il n’a ni semblable ni associé.

« Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons. » Cette phrase est indépendante [de celle qui précède]. Allah y met en évidence qu’Il est « AsSamad », terme dont la définition la plus globale est : « Celui qui se caractérise par la perfection de Ses attributs et dont dépendent toutes les créatures. » Il a en effet été rapporté qu’Ibn ‘Abbâs définit ce terme en disant : « Le Parfait dans Sa science, dans Sa clémence,et dans Sa puissance. » Ce qui signifie qu’Il se suffit à Lui-même et qu’Il n’a guère besoin de Ses créatures.

On a également rapporté qu’« AsSamad » désignait « Celui vers qui se dirigent les créatures pour la réalisation de leur vœux », ce qui indique clairement la dépendance de toutes Ses créatures vis-à-vis de Lui. Il apparaît dès lors que la définition la plus complète de ce terme est bien celle qui a été mentionnée ci-dessus, à savoir : « Celui qui se caractérise par la perfection de Ses attributs et dont dépendent toutes les créatures. »

« Il n’a jamais engendré ni ne l’a été. », car Il n’a point de semblable (Gloire et Pureté à Lui). En effet, comme l’a dit le prophète صلى الله عليه وسلم à propos de sa fille Fâtima qu’il a considérée comme « un morceau de moi », toute progéniture dérive et fait en quelque sorte partie intégrante de son géniteur. Or, Allah (Gloire et Pureté à Lui) ne possède guère de semblable. De plus, engendrer un enfant s’explique soit par l’aide dont on a besoin qu’il nous apporte en vue d’affronter les périples de ce bas monde, soit -plus simplement- par la nécessité de préserver l’espèce. Or, Allah n’a nullement besoin de cela. C’est donc parce qu’Il n’a point de semblable et qu’Il Se suffit à Lui-même qu’Il n’a pas engendré.

Notons que le Coran fait également allusion au caractère impossible de l’idée qu’Allah puisse engendrer en disant : « Comment aurait-Il eu un enfant alors qu’Il n’a pas de compagne ? C’est Lui qui a tout créé et Il est Omniscient. » En effet, avoir un enfant nécessite une compagne qui le met au monde. Or, Allah étant Celui qui a tout créé, Il est manifestement séparé et dissocié de toute chose.

Les mots « Il n’a jamais engendré » constituent enfin un démenti à l’adresse de trois catégories d’êtres égarés, à savoir : les associateurs, les juifs et les chrétiens. Les premiers « firent des anges, qui sont les serviteurs du Tout-Miséricordieux, des femelles » en affirmant qu’ils sont les filles d’Allah. Les juifs ont quant à eux dit que « ‘Uzayr est le fils d’Allah. », les chrétiens faisant de même en soutenant que « le Messie est le fils d’Allah. » Allah dément donc là leurs affirmations en disant : « Il n’a jamais engendré ».

« il n’a pas été engendré non plus » étant donné qu’Il est Gloire et Pureté à Lui Le Premier à qui rien n’a précédé, comment peut-il donc être engendré.

« Et nul ne Lui est égal. », autrement dit : rien ne Lui est égal dans Ses attributs.

Allah dément donc dans cette sourate la possibilité qu’Il ait pu engendrer ou être engendré et l’idée qu’Il puisse avoir un semblable.

Cette sourate possède un énorme mérite
Cette sourate possède un énorme mérite, puisque le prophète صلى الله عليه وسلم dit à son propos qu’« elle équivaut au tiers du Coran. » Et [précisons bien ici] qu’elle « équivaut » au tiers du Coran mais qu’elle ne le « remplace » pas. La preuve en est que si une personne se contente, lors d’une prière obligatoire, de la réciter trois fois, cela ne remplace pas la récitation de la « Fâtiha », bien que les trois récitations successives de cette sourate équivalent à celle de la totalité du Coran. […]

Notons enfin que le Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم avait pour coutume de réciter cette sourate dans la seconde Rak‘at de la prière surérogatoire de l’Aube (Sunnatu-l-Fajr), de la prière surérogatoire du Coucher (Al Maghrib), dans celle du Tawâf ainsi que dans le Witr. Ce qui s’explique par le fait qu’elle est basée sur le dévouement total à Allah, terme dont elle tire d’ailleurs son nom : « Al Ikhlâs ».
Tafsir de Cheikh Ibn Salih al-’Uthaymîne, qu’Allah lui fasse miséricorde
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monothéisme supposée pur de l'islam

Message  Arlitto le Mer 2 Nov - 20:08

Les musulmans pieux pensent sincèrement posséder la vérité et le monothéisme pur contrairement aux juifs et aux chrétiens, car, disent-ils, ils ont falsifié ou altéré leurs écritures et "Mahomet, le sceau des prophètes" serait venu rétablir la vérité pour l'univers en corrigeant les fausses doctrines juives et chrétiennes.

Seulement, cela est faux, "Mahomet" n'a jamais critiqué les Écritures juives et chrétiennes, il a seulement critiqué la façon dont les chefs juifs et chrétiens de son époque présentaient les écritures, il n'a jamais dit par exemple que Jésus a menti ou que l'apôtre Paul était un faux apôtre.... Non, pas une fois.

Il leur reprochait de faire croire que ce qu'ils racontaient aux gens de l'époque, "la trinité, Marie, mère de Dieu, Jésus = Dieu, etc,", était écrit dans la Bible, ce qui évidemment n'est pas le cas.


D'ailleurs dans le Coran, nous trouvons des sourates où il est écrit que Dieu a gardé sa parole, "La Bible", intacte" et que personne n'a pu ou n'aurait pu la falsifier !

Sourate 5 "La table servie" (Al-Ma'ida) verset 48: "Nous avons fait descendre vers toi l'Ecriture de Vérité, déclarant véridique ce qui, de l'Ecriture, est antérieure à Elle, et pour prévaloir sur elle (et en en proclamant l'authenticité?)


Sourate 4 "Les femmes" (An-Nisa') verset 136. "O vous qui croyez! Croyez en Allah et son Apôtre et à l'Ecriture qu'Il a fait descendre sur Son Apôtre, et à l'Ecriture qu'Il a fait descendre antérieurement! Quiconque ne croit pas en Allah, en Ses anges, à Ses Ecritures, en Ses Apôtres et au Dernier Jour est dans un égarement infini". 

Sourate 10 "Jonas" (Yunnus) verset 64: "Nulle modification aux paroles de Dieu! C'est le succès suprême"


    Sourate 6 (Les troupeaux, ou les bestiaux, "Al-An'am") verset 34: "Des prophètes avant toi ont été traités d'imposteurs. Ils ont supporté avec constance d'être traités d'imposteurs et d'être persécutés jusqu'à ce que leur vînt Notre secours. Nul ne peut changer les Paroles de Dieu"



Sourate 2 "La vache" (Al-Baqarah) verset 146, et sourate 6 (Les troupeaux, ou les bestiaux, "Al-An'am") verset 20« Ceux auxquels nous avons donné l’Ecriture, ils la connaissent comme ils connaissent leurs fils »


Sourate 21 "Les prophètes" (Al-Anbiya) verset 7:"Nous n’avons envoyé avant toi que des hommes que nous inspirions, interrogez les (ces détenteurs de l'Ecriture) auquel le Dhikr [2] (Rappel) a été adressé, si vous ne savez pas"


Sourate 16 "Les abeilles" (An-Nahl) versets 43-44: "Nous n’avons envoyé avant toi que des hommes que Nous avons inspirés. Si vous ne le savez pas, interrogez les gens (les détenteurs de l'Ecriture) auxquels le Rappel a été adressé. Nous avons envoyé les Prophètes avec des preuves irréfutables et les Ecritures". 


Sourate 29 "L'araignée" (Al-Akanbut) verset 46: "Et ne discutez que de la meilleure façon avec les détenteurs de l'Ecriture, …., et dites : «Nous croyons en ce qu'on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même, et c'est à Lui que nous nous soumettons»".


.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monothéisme supposée pur de l'islam

Message  Arlitto le Mer 2 Nov - 20:09

.

Seulement, voilà la mauvaise nouvelle pour les musulmans !

"Mahomet" en confirmant les Écritures antérieures au Coran s'est tiré sans le savoir une balle dans le pied. 

Pourquoi ??? 

Parce que la Bible tout entière condamne un livre comme le Coran et un prophète comme "Mahomet".

1) Le vrai Dieu condamne le Coran et "Mahomet" qui le salie et le calomnie au lieu de l'honorer, lui et son fils.

1 Jean 2:21 Je vous ai écrit, non que vous ne connaissiez pas la vérité, mais parce que vous la connaissez, et parce qu'aucun mensonge ne vient de la vérité. 22 Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ? Celui-là est l'antéchrist, qui nie le Père et le Fils. 23 Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père.…

Jean 3:18 Celui qui croit en lui n'est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.

2) Jésus, le fils unique de Dieu, condamne le Coran et "Mahomet" qui le fait passer pour un menteur, "c'est un autre qui a pris sa place"

Jean 3:
16 Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Le Père ne juge personne, mais il a remis tout jugement au Fils, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui n'honore pas le Fils n'honore pas le Père qui l'a envoyé[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie.…

3) Les Prophètes de la Bible condamnent le Coran et "Mahomet" qui en a fait des menteurs, puisqu'ils ont tous annoncé la venue du Messie et sa position céleste, ce que ne reconnaît pas l'Islam.


4) Les Apôtres de Jésus condamnent, et même maudissent le Coran et "Mahomet" qui a apporté un faux évangile pour égarer les gens et les détourner de la voie, est du SEUL chemin qui mène au vrai Dieu et à la vie éternelle.

Galates 1:7 Ce n'est pas qu'il y ait un autre évangile, mais il y a des gens qui vous troublent et qui veulent déformer l'Evangile de Christ.  8 Mais si quelqu'un - même nous ou même un ange venu du ciel - vous annonçait un évangile différent de celui que nous vous avons prêché, qu'il soit maudit!  9 Nous l'avons déjà dit, et je le répète maintenant: si quelqu'un vous annonce un autre évangile que celui que vous avez reçu, qu'il soit maudit! 


.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12555
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum