Histoire des Religions

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histoire des Religions

Message  Arlitto le Dim 13 Nov - 20:52

Rappel du premier message :

Histoire des Religions

-1850
  Abraham quitte sa terre natale
Selon la Torah, le patriarche hébreu Abraham reçoit les révélations de Yahvé, qui lui demandera de quitter la ville d'Our, sa terre natale. Accompagné de sa femme, Sarah, et de son neveu, Loth, il se rendra à Haran. Ils vivront quelques temps en nomade. A Sichem, Yahvé promettra de donner le territoire à sa descendance. Affecté par la famine, le groupe trouvera ensuite refuge en Égypte. Rapidement expulsés, Abraham et Sarah s’installeront finalement à Canaan tandis que Loth se rendra à Sodome. Abraham conclura une alliance avec Yahvé, scellée par le rite de la circoncision. Ce pacte devra lui assurer une descendance masculine. C’est ainsi que viendra au monde Isaac, alors qu’Abraham avait atteint l’âge de cent ans. Les Juifs se considéreront plus tard comme descendants d’Abraham, premier à vénérer le Dieu unique.


 
-1250
  Moïse mène les Hébreux hors de l’Égypte
D'après la Torah, Moïse libère le peuple hébreu de l’esclavage. Ayant reçu les dix commandements au mont Sinaï, il ordonne à Pharaon de libérer son peuple. Ce dernier refuse et l’Égypte voit s’abattre sur elle les dix plaies infligées par Yahvé. Le Pharaon, Ramsès II, les autorise finalement à quitter le territoire. Après un périple de plus de quarante ans, le peuple atteint enfin la Palestine, la Terre promise. Il transportera avec lui les tables de la loi (dix commandements) qui plus tard seront mises à l’abri dans l’Arche d’alliance.


 
-997
  David conquiert Jérusalem
Deuxième roi d’Israël, vainqueur de Goliath, David s’empare de Jérusalem et y établit la capitale de son royaume. Il envisage d’abriter l’Arche d’alliance au cœur d’un grand temple, mais Dieu le lui interdit par l’intermédiaire du prophète Nathan. En effet, un homme de guerre ne peut pas édifier un temple de paix. Son fils, Salomon, accomplira cette tâche au cours de son règne. Des siècles plus tard, on attribuera à David la rédaction de nombreux psaumes bibliques.


 
-968
  Salomon succède à son père, David
Salomon monte sur le trône du pays de Canaan, qui s’étend alors de l’Euphrate à Gaza. Il améliorera les relations commerciales de son peuple avec les terres alentours et séparera le territoire en douze districts. Il parviendra ainsi à unifier son empire avec pour objectif principal la prospérité de Jérusalem. Il y construira le Premier Temple, entouré de hauts remparts et abritant les Tables de la loi, reçues par Moïse. À sa mort, son empire rayonnant sera divisé : le royaume d’Israël s’étendra au nord tandis que le royaume de la Judée occupera le sud.


 
-722
  Les Assyriens chassent les Juifs
Le roi Salmanazar V et ses troupes assyriennes envahissent le royaume d’Israël. Quelques années plus tard, le royaume de la Judée, au sud, subira à son tour la domination assyrienne, menée cette fois par le roi Sargon II. Les Israélites seront contraints de s’exiler et de se disperser sur les territoires alentours. Le Temple de Jérusalem ne subira toutefois aucun dommage particulier suite à cette première invasion.



 
-597
  Le roi de Babylone s’empare du royaume hébreu
Les troupes mésopotamiennes envahissent le territoire israélite, guidée par leur roi, Nabuchodonosor II. Ce dernier détruit le Temple de Jérusalem et fait déporter les Israélites à Babylone. Cet exil marque le début de la première Diaspora, qui bouleversera quelque peu les anciennes croyances juives. Le monothéisme sera renforcé et Yahvé apparaîtra alors comme l’unique divinité de l’univers et ce, pour tous les peuples.
Voir aussi : Histoire de Jérusalem - Histoire de Babylone - Yahvé - Nabuchodonosor - Diaspora - Histoire des Religions


 
-563
  Naissance de Bouddha
Siddharta Gautama naît dans un bois sacré, à Lumbini, région actuellement située entre l’Inde et le Népal. A l’âge de 29 ans, découvrant la souffrance du peuple et la misère de la mort, le jeune aristocrate décide de quitter ses biens pour mener une vie ascétique. Six ans plus tard, choisissant la méditation, la voie moyenne entre jouissance et austérité, il parvient à "l’Eveil". Il en tirera le titre de Bouddha et, dispensant son enseignement, il deviendra le plus célèbre d’entre eux pour mourir à l’âge de quatre-vingt ans.


 
-539
  Les Perses conquièrent la Mésopotamie
Lorsque les Perses s’emparent de la Mésopotamie, ils autorisent le peuple juif à réintégrer leurs terres. Tous n’emprunteront pas cette voie et poursuivront leur existence à Babylone ou dans les territoires qui les ont accueillis lors de la Diaspora. Des années plus tard, le nouveau Temple de Jérusalem sera édifié et attirera d’autres exilés. Toutefois, le monument n’égalera pas le Temple d’autrefois et la monarchie ne sera pas restituée dans le royaume.


 
-525
  Bouddha prononce le Sermon de Bénarès
Bouddha prononce un discours devant ses cinq premiers disciples. Il souhaite ainsi leur faire partager les voies qui mènent à l’Éveil, connu aussi sous le nom de "nirvana". Il dicte alors les Quatre Nobles Vérités sur lesquelles reposent les croyances bouddhiques : il s’agit de définir la souffrance, d’en déterminer la provenance, d’accepter que l’on puisse y mettre fin et de comprendre comment y parvenir.
Voir aussi : Dossier histoire du bouddhisme - Bouddha - Histoire des Religions


 
-480
  Mort de Bouddha
Gautama, connu plus tard sous le nom de Bouddha, meurt à un âge très avancé, au terme d’une vie d’ascète et d’errance. Il est le fondateur de la philosophie religieuse du bouddhisme. Peu de temps après sa mort, un premier concile se serait déroulé à Rajagrha, rassemblant les moines de la communauté bouddhique. Ceux-ci auraient alors évoqué ensemble tous les enseignements de Bouddha, donnant ainsi naissance à une longue tradition orale.


 
-370
  Concile bouddhique de Vaisali
Aux alentours de 370 avant J.-C., les moines bouddhistes se réunissent à Vaisali pour un IIe concile. Ce rassemblement donne lieu à des confrontations entre les disciples sur la vie monastique et certains aspects de la doctrine, tels que la sainteté des individus ayant atteint l’Éveil. Le concile provoque alors un schisme. La communauté bouddhique se sépare en deux tendances, celle des Mahasamghika, qui auraient adopté dix nouvelles réformes disciplinaires, et celle des Sthaviravadin, fidèles aux anciennes règles. Toutes les querelles donneront finalement naissance à une vingtaine d’écoles différentes.



 
-332
  Alexandre le Grand conquiert la Judée
Le roi de Macédoine chasse les Perses du territoire et concède aux Juifs une certaine liberté. Durant le règne des Ptolémées, de nombreux Juifs s'installeront à Alexandrie. La culture hellénistique se propagera rapidement dans le royaume et influencera les croyances juives. Des conflits éclateront toutefois entre Juifs hellénistes et Juifs opposés.



 
-249
  IIIe concile bouddhique à Pataliputra
Vers 249 avant J.-C., un troisième concile bouddhique se déroule à Pataliputra, sous l’impulsion du roi Asoka. Les disciples y abordent les thèmes de l’existence de l’âme, tentent de mettre au point une certaine orthodoxie du bouddhisme et lancent son expansion au-delà des frontières.
Voir aussi : Dossier histoire du bouddhisme - Concile  - Histoire des Religions


 
-242
  Le bouddhisme se répand à Ceylan
Fils du roi Asoka, Mahinda se rend à Ceylan dans le but de répandre le bouddhisme. Son discours aurait alors convaincu le souverain des lieux. L’adoption du bouddhisme à Ceylan aurait alors mené à la construction du monastère Mahavihara, qui deviendra un grand centre de la doctrine des "Anciens", appelée "Theravada".



 
-165
  La révolte maccabéenne
Judas Maccabée reprend Jérusalem après que le successeur d’Alexandre a fait ériger un autel dédié à Zeus au cœur du Temple de Jérusalem. Après sa victoire, Judas Maccabée mettra en place la dynastie des Asmonéens. Il s’appliquera à purifier et embellir le Temple, donnant lieu plus tard à la cérémonie de l’Hanoukka. Quelques années plus tard, l’indépendance de la Judée sera reconnue par la Syrie, mais les conflits entre juifs hellénistes et les autres affaibliront le royaume, ouvrant grand la porte du royaume aux Romains.



 
-37
  Hérode le Grand est proclamé "roi des Juifs"
À la mort de son père, Antipater, Hérode le Grand s’empare des rênes de la Judée. C’est ainsi que quelques années après l’invasion romaine, il est proclamé "roi des Juifs". Il doit rapidement faire face aux conflits entre les Juifs sadducéens et les Juifs pharisiens. Son règne connaîtra toutefois une certaine prospérité, marquée par l’architecture et la reconstruction du Temple de Jérusalem.



 
30
 7 avril
Crucifixion de Jésus
Condamné pour blasphème parce qu'il se dit fils de Dieu, Jésus de Nazareth est crucifié à Jérusalem sur ordre de Ponce Pilate. Le jour de sa crucifixion, il avait selon les thèses entre 33 et 35 ans. La Résurrection du Christ aura lieu, selon les Écritures, trois jours plus tard. Toujours selon le Nouveau Testament, l’Ascension, moment où le Christ s’élève au Ciel, se déroulera quant à elle quarante jours après son retour à la vie.



 
30
 mai
L’Ascension du Christ
Selon le Nouveau Testament, Jésus Christ s’élève dans le Ciel quarante jours après avoir ressuscité d’entre les morts. Deux iconographies illustrant la scène traverseront les siècles. La première le montre parmi les nuages, s’élevant vers les cieux. La seconde le représente sur le Mont des Oliviers, pris par la main de Dieu. Toujours selon les Écritures, les apôtres recevront, après l’Ascension, l’Esprit saint que Jésus leur avait promis lors de la Cène, son dernier repas.



 
32
  Etienne est lapidé
Aux alentours de 32, le diacre Étienne est conduit devant le Sanhédrin – aréopage juif – pour répondre à l’accusation de blasphème qui pèse contre lui. Au terme d’un long discours par lequel il tente de justifier ses positions chrétiennes, il est condamné à mort, conduit de force hors de la ville et lapidé. Saul de Tarse, qui deviendra plus tard saint Paul, assiste à la sentence, récupère les vêtements des bourreaux et approuve la punition. Saint Étienne sera considéré comme l’un des premiers martyrs chrétiens.



 
34
  Saul de Tarse se convertit
Alors qu’il se rend à Damas dans le but de combattre les communautés chrétiennes, Saul de Tarse reçoit une vision bouleversante du Christ, l’interrogeant sur les raisons de ses persécutions. Saul se convertit aussitôt. Aveuglé par la lumière de la scène, il n’aurait retrouvé la vue qu’en se faisant baptiser. Élevé dans le pur respect de la Loi juive, Saul était devenu l’ennemi des chrétiens, au lendemain de la crucifixion de Jésus. Il aurait même approuvé le martyre d’Étienne, exécuté par lapidation peu de temps avant. Cette révélation qui modifie le cours de son destin, le transformera en un grand prédicateur qui, sous le nom de Paul, parcourra les routes d’Asie Mineure et de Grèce pour transmettre le message du Christ. Selon les Actes des Apôtres, Paul effectuera ainsi trois grands voyages missionnaires.

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12370
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas


Re: Histoire des Religions

Message  Arlitto le Dim 13 Nov - 20:58

1563
19 février
Publication des trente-neuf articles de foi
Le 19 février 1563 est la date de la convocation de Cantorbéry, en Angleterre, qui débouchera sur la publication des Trente-neuf articles de foi. Ces derniers avaient été approuvés par la Chambre des communes, le 13 décembre 1562. L'essentiel de leur contenu est le rejet des principes théologiques du catholicisme, notamment du principe de transsubstantiation, lors de l'Eucharistie. L'autre exemple marquant est la fin du célibat obligatoire pour le clergé.




1563
3 décembre
Officialisation du purgatoire 
Le Concile de Trente affirme l'existence du purgatoire en tant que "Sainte doctrine." Lieu de purification temporaire en attente du jugement dernier, le "purgatorium" est rejeté par les protestants. 




1563
29 décembre
Décès de Sébastien Castellion
Sébastian Castellion, de son nom francisé Châteillon, est un humaniste protestant français né en 1515, en Savoie. Il côtoie Calvin à Strasbourg et adhère aux idées de la Réforme. Retournant à Genève, Calvin le nomme directeur du Collège de Rive. Favorable aux valeurs de liberté de conscience, il fuit le calvinisme et prône, pour la France, un Etat pour deux religions devançant le futur édit de Nantes. Il meurt le 29 décembre 1563 à Bâle.




1564
27 mai
Décès de Jean Calvin
Jean Calvin, de son vrai nom Jehan Cauvin, est né le 10 juillet 1509 à Noyon en Picardie. Il est un des principaux fondateurs de la Réforme protestante aux côtés de Martin Luther, Ulrich Zwingli et Martin Bucer. De Genève, il remet en question l'autorité du pape et des conciles ou encore la confession auriculaire. Son œuvre idéologique s'intègre à la théologie, notamment par son ouvrage Institution de la religion chrétienne. Il meurt le 27 mai 1564 à Genève.




1564
7 août
Diète de Parczow
Le 7 août 1564, s'engage en Pologne la diète de Parczow. Le roi polonais Sigismond II adopte les décrets du concile de Trente et promulgue un édit débarrassant du territoire polonais tous les non-catholiques étrangers. Plus de cinquante collèges jésuites sont alors fondés en un siècle. Ces institutions forment par la suite la majorité des futurs dirigeants du pays qui œuvreront en faveur des Habsbourg en appliquant des mesures contraignantes contre les protestants.




1566
17 janvier
Couronnement du pape Pie V
Pie V est couronné pape le 17 janvier 1566. De son vrai nom Antonio Michele Ghislieri, il succède à Pie IV et décide de réduire drastiquement la vie de luxe et de dissipation menée jusqu'alors par ses prédécesseurs. Il dirige une politique autoritaire de redressement moral de l'institution ecclésiastique, punissant à mort les homosexuels, excommuniant l'anglicane Elisabeth Ire, expulsant les Juifs ou approuvant la répression des calvinistes aux Pays-Bas espagnols. Il meurt le 1er mai 1572.




1567
11 avril
Thomas d'Aquin est fait docteur de l'Eglise
Thomas d'Aquin est un religieux de l'ordre des Dominicains, qui vécut durant le XIIIe siècle. Suite à la contre-réforme catholique du concile de Trente, en 1545, la théorie de Thomas d'Aquin est remise au cœur des doctrines défendues par les catholiques qui cherchent à s'opposer à celles de Luther. Le 11 avril 1567, le pape Pie V, instigateur du retour de la conscience morale, le proclame docteur de l'Eglise et oblige les universités à enseigner sa théologie.




1569
25 janvier
Lancement de l'Inquisition dans le Nouveau-Monde
Le 25 janvier 1569, le roi Philippe II d'Espagne décide d'établir l'Inquisition dans le Nouveau Monde. Le premier tribunal du Saint-Office de l'Inquisition, érigé en Amérique espagnole se situe à Lima, au Pérou. Deux autres tribunaux institutionnaliseront l'Inquisition au Nouveau-Monde : Mexico et Carthagène des Indes. Il s'agit pour les catholiques espagnols de maintenir ces nouveaux territoires sous le joug de l'orthodoxie religieuse importée et de pourchasser les marranes, Juifs convertis de force, qui y étaient en exil.




1571
14 mars
Décès de Jean Sigismond
La mort de Jean Sigismond, Jean II de Hongrie et prince de Transylvanie, le 14 mars 1571, entraîne des troubles visant les unitariens. Persécutés tour à tour par les calvinistes puis par les catholiques, les éléments de cette Eglise subsistent clandestinement en Transylvanie. Toutefois, à la mort de Jean II de Hongrie, ils sont poussés à l'exil vers la Pologne ou contraints de rejoindre l'Eglise réformée afin de survivre aux poursuites.




1572
13 mai
Election du pape Grégoire XIII
Ugo Boncompagni est né à Bologne. Il succède le 13 mai 1572 en tant que Grégoire XII au pape Pie V. Juriste lors du concile de Trente en 1545, il devient évêque en 1558. Il reste célèbre pour être l'auteur de la bulle pontificale, en 1582, instaurant le 1er janvier, comme premier jour du calendrier qui prend son nom, le calendrier grégorien. Développant les séminaires pour contrer les réformistes, son pontificat se termine en 1585.




1575
4 février
Naissance de Pierre de Bérulle
Représentant majeur de l'Ecole française de spiritualité, Pierre de Bérulle est né le 4 février 1575, à Cérilly. Ce théologien catholique est le fondateur de la Société de l'oratoire de Jésus, conçue sur le modèle de l'Oratoire de l'amour divin, créé en Italie par Philippe Néri. Homme politique et homme d'Etat sous Marie de Médicis, il sera écarté par Richelieu qui le juge trop proche de l'Autriche. En 1627, il est élu cardinal et meurt en 1629.




1575
15 juillet
L'ordre des Oratoriens confirmé par le pape
L'ordre des Oratoriens, appelé également l'Oratoire de l'amour divin, a été fondé par Philippe Néri, à Rome, au XVIe siècle. Il s'agit d'une société de vie apostolique catholique dont l'objectif est d'œuvrer à la sanctification de ses membres ainsi qu'à celle de son prochain, par l'enseignement et la prédication. Le pape Grégoire XIII érige de manière canonique cet ordre le 15 juillet 1575 dont la règle fut approuvée en 1612 par Paul V.




1575
17 septembre
Décès de Heinrich Bullinger
Heinrich Bullinger naît en juillet 1504 et étudie la théologie scolastique par l'étude d'écrits de Martin Luther et de Philippe Mélanchthon. Réformiste, il suit le voie d'Ulrich Zwingli et lui succède à la tête de l'Eglise réformée de Zurich. Il meurt le 17 septembre 1575 en laissant un nombre de travaux conséquent dont la base théologique des confessions helvétiques, deux documents religieux de référence, réunissant les croyances communes des Eglises réformées de Suisse.




1576
février
Fuite de Giordano Bruno
Le philosophe italien, Giordano Bruno, naît en 1548 dans le royaume de Naples. Les propos qu'il défend sur l'infinité de l'espace et sur l'existence de mondes similaires au nôtre, lui valent l'acte d'accusation d'hérésie par l'Inquisition. En février 1576, il fuit l'ordre dominicain de Naples pour échapper à son procès. Ses pérégrinations l'emmènent successivement à Genève, Toulouse, Paris puis Londres. Arrêté à Venise en 1592, son procès dure huit ans et se conclut par une condamnation au bûcher.




1580
juin
Arrivée de Robert Persons et Edmond Campion en Angleterre
Soucieuse du devenir de l'Eglise catholique en Angleterre, Rome décide d'y envoyer un groupe de jésuites pour y remédier. Robert Persons dirige le groupe dont fait partie Edmond Campion qui traverse la Manche le 16 juin 1580. Avec deux de ses compagnons, Edmond Campion est arrêté, torturé puis exécuté à Tyburn, le 1er décembre. Clandestinement, Persons organise un réseau de contacts et crée plusieurs collèges anglais mais, pourchassé, il est contraint à regagner la France dès 1581.




1583
24 novembre
Mort de René de Birague
Chancelier et cardinal français, René de Birague est né le 2 février 1506 en Italie. Issu d'une famille milanaise particulièrement aisée, il reçut une éducation stricte qui le mena rapidement en France, où il se fit naturaliser en 1565. Sous le règne d'Henri III, il fut l'un des plus virulents opposants aux protestants. Il devint évêque de Lodève à la suite de la mort de sa femme. Il fut également cardinal en 1578, mais la fonction de garde des Sceaux lui fut retirée par le roi peu après. Il mourut le 24 novembre 1583.




1583
17 décembre
Destruction du château de bad Godesberg
Le château de Bad Godesberg fut le point culminant de cette ville, dont les premiers écrits la concernant remontent à 722. La construction de ce château démarra le 15 octobre 1210 à la demande de l'archevêque de Cologne Dietrich Ier de Hegebach. Cependant, en 1583, le nouvel archevêque est converti au calvinisme : Gebhart Ier de Waldburg exige la destruction de l'édifice le 17 décembre 1583.




1585
28 octobre
Naissance de Cornelius Jansen
Cornelius Jansen, ou Jensenius dans sa forme latine, fut évêque d'Ypres et théologien. Né le 28 octobre 1585 au sein d'une famille modeste, il entre dès 1602 à l'université de Louvain, où il s'attache au mouvement soutenant Saint-Augustin. Son antipathie pour les Jésuites le fit fuir le protestantisme. Il traita la théologie dans son ouvrage Agostinus, à travers lequel le mouvement janséniste naquit. Ce dernier mêlait ambitions politiques et religions. Cornelius Jansen mourut de la peste en 1640.




1589
17 janvier
Fondation du Patriarcat de Moscou
Le 17 janvier 1589, le Prince Vladimir de Kiev fonde le patriarcat de Moscou et de toute la Russie, instance religieuse représentant l'Eglise orthodoxe de Russie. Elle fait office de juridiction canonique des Russes, y compris de la diaspora. L'Eglise fut fondée à la suite du baptême de Vladimir, ce dernier ayant cherché, selon la légende, la religion la plus appréciée de son peuple afin de s'y convertir. Au cours des siècles qui suivirent, le patriarcat renforça sa puissance en Russie, au point d'influer grandement les prises de positions politiques des tsars.




1589
16 septembre
Mort de Michel de Bay
Né en 1513, Michel de Bay, dit Baïus, fut un théologien reconnu, qui introduit notamment les bases du jansénisme. Docteur en philosophie, il devint recteur du collège Adrien, à Louvain. Il se rapprocha des idées théologiques prônées par le concile de la Contre-Réforme, et fut publiquement condamné par le pape Pie V. Cela ne l'empêcha pas de poursuivre sa carrière et d'approfondir sa doctrine en opposition aux principes stricts du concile de Trente. Il mourut le 16 septembre 1589.

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12370
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire des Religions

Message  Arlitto le Dim 13 Nov - 20:59

1590
15 septembre
Pontificat d'Urbain VII
Urbain VII, de son vrai nom Giovan Battista Castagne, est né à Rome le 4 août 1521. Il est officiellement désigné en tant que pape le 15 septembre 1590. Mais, atteint de la malaria, il meurt le 27 septembre 1590, soit après seulement 13 jours de pontificat. Il n'a donc jamais été couronné et son court règne ne lui permit pas de réaliser le moindre discours public. Gregoire XIV fut son successeur.




1591
29 octobre
Début du pontificat d'Innocent IX
Le Bolonais Giovanni Antonio Facchinetti (né en 1519) est élu en tant que 228e pape de Rome, sous le nom d'Innocent IX, afin de succéder à Grégoire XIV (1535-1591). Intronisé le 3 novembre, son mandat ne dure que 62 jours, il disparaît brutalement le 30 décembre de la même année. Ce fut le Florentin Clément VIII (1536-1605) qui prit sa suite. Ancien diplomate et juriste, Innocent IX se fit remarquer par ses essais, dont Adversus Machiavellem, lequel s'opposait vivement aux thèses défendues par Machiavel.




1591
14 décembre
Mort de saint Jean de la Croix
Mort au couvent d' Úbeda (Andalousie), de saint Jean de la Croix (né Juan de Yepes en 1542 à Fontiveros, en Vielle-Castille), Carme, poète et mystique espagnol. Issu d'une famille aristocratique, il se destina à une vocation de Chartreux, s'engageant dans les pas de sainte Thérèse d'Ávila (1515-1582), qu'il rencontra en 1587, à réformer les carmels espagnols, il participa ainsi à la fondation de l'ordre apostolique et contemplatif des Carmes déchaussés. Emprisonné à Tolède en 1577 - il s'évada l'année suivante - il en profita pour s'adonner à la poésie, œuvres dont il tira quatre traités mystiques (La montée du mont Carmel, La nuit obscure…). Il fut béatifié en 1675 par le pape Clément X puis canonisé par Benoît XII en 1726.




1635
1 mai
Création de la chapelle de la Sorbonne
Le cardinal de Richelieu, proviseur de la Sorbonne, pose la première pierre de la chapelle, en présence de l'architecte Jacques Lemercier. Les travaux seront terminés en 1653. La chapelle renferme aujourd'hui le tombeau du cardinal mort en 1642, un mausolée de marbre sculpté par François Girardon. Elle sert pour des réceptions et des expositions.




1638
28 février
L’Écosse conclut le National Covenant
Face aux tentatives du roi Charles Ier d’imposer l’anglicanisme aux Écossais, ces derniers se réunissent pour conclure le National Covenant. Par cet accord, les presbytériens écossais réaffirment leur liberté religieuse et tentent de faire du presbytérianisme une religion d’État. Les tensions entre Charles Ier et les Suppliants (signataires du Covenant) ne cessent alors de s’aggraver, jusqu’à la première guerre épiscopale en 1639. En 1640, une seconde guerre épiscopale éclatera, et l’armée d’Écosse ira jusqu’à envahir l’Angleterre.




1641
22 octobre
Révolte des catholiques d'Irlande.
Le 22 Octobre 1641 a été marqué par la révolte des catholiques d'Irlande contre les protestants de la province d'Ulster commandés par Owen Roe O'Neill, Maguire et Mac Mahon. Durant ce combat, plus de 8 000 colons de nationalité anglaise sont tués et des catholiques sont abattus par des protestants dans la ville irlandaise d'Antrim. La commune de Kilkenny se transforme en base de la contestation irlandaise.




1649
2 février
Naissance de Pietro Francesco Orsini.
Pietro Francesco Orsini, plus connu sous le nom de Vicenzo Maria Orsini ou de Benoît XIII, est né le 2 février 1649 à Gravina in Puglia, dans la province de Naples.
C'était un religieux italien, il fut d'ailleurs élu Pape le 29 mai 1724.
Il succéda à Innocent XIII en devenant le 245ème Pape.
Sa principale tâche sera de lutter au maximum contre le jansénisme.
Il décèdera le 21 février 1730, et c'est Clément XII qui prendra sa place lors d'un nouveau pontificat.




1649
23 juillet
Naissance de Gianfrancesco Albani.
Gianfrancesco Albani est né le 23 juillet 1649. Il débutera son pontificat le 23 novembre 1700, sous le nom de Clément XI. Ce sera alors le 241 ème Pape.
Il succéda à Innocent XII.
Sa principale tâche sera de faire face à la guerre de Succession en Espagne.
Il est issu d'une famille Albanaise qui s'est réfugiée en Italie, sous le nom de famille Albani.
Il décède le 23 mars 1721.




1649
septembre
Oliver Cromwell réprime les Irlandais
Après avoir participé à la condamnation à mort du roi Charles Ier d'Angleterre, Oliver Cromwell entreprend de mettre un terme à l’insurrection irlandaise. Accompagné de son armée des Côtes de fer, Cromwell se rend rapidement à Drogheda, bastion de la résistance, et massacre les habitants. Après une autre attaque à Wexford, il soumet l’Irlande à la domination du Commonwealth d’Angleterre et distribue une grande partie des terres aux Anglais protestants et à son armée.




1651
27 mai
Naissance de Louis Antoine de Noailles
Louis Antoine de Noailles naît le 27 mai 1651 à Cros-de-Montvert. Il fut évêque de Cahors en 1679, puis évêque-comte de Châlons-en-Champagne. Protégé de Madame de Maintenon, il fut nommé archevêque de Paris en 1695 par Louis XIV. En 1700, il fut créé cardinal par le pape Innocent XII.




1653
31 mai
Bulle "Cum Occasione" du pape Innocent X
Le 30 mai 1653, le pape Innocent X condamne cinq propositions du livre de Jansénius, dans sa bulle "Cum Occasione". Le jansénisme est alors un mouvement religieux très influent mais aussi gênant pour l'Eglise puisqu'il remet en cause certains grands principes de la religion catholique et tend à influer sur la vie politique.




1658
31 juillet
Aurangzeb empereur des Indes
L'ancien gouverneur du Gujarat et de Balkh (Afghanistan), devient empereur des Indes après avoir éliminé ses frères et emprisonné son père, l'empereur Shah Jahan. Descendant des Mongols de Turquie, Aurangzeb est musulman. Son règne long de presque 50 ans sera marqué par son intolérance religieuse qui se traduira par l'oppression des sikhs et des hindouistes.




1660
28 septembre
Mort de Saint Vincent de Paul
Le prêtre charismatique Vincent de Paul meurt à Paris à l'âge de 79 ans après avoir dédié toute sa vie à la religion catholique et aux pauvres. Né à Pouy, ou Paul, dans les Landes en 1581, il est issu d'une famille très pauvre. Ordonné prêtre en 1600, il entre à la cour du Roi en tant que précepteur de la reine Margot et devient le disciple du cardinal Pierre de Bérulle. Il prend conscience que la religion indiffère de plus en plus les Français et décide de la populariser à nouveau en devenant curé de campagne. Il fonde plusieurs confréries charitables, notamment les Filles de la Charité ou Soeurs de Saint Vincent-de-Paul au service des enfants trouvés, des malades et de tous les nécessiteux. Sa dépouille repose dans la chapelle des lazaristes, au cœur de Paris. Il sera canonisé en 1737. Le village qui l'a vu naître porte aujourd'hui son nom : Saint Vincent de Paul. 




1667
20 juin
Début du pontificat de Clément IX
Clément IX, de son nom d'origine Giulio Rospigliosi, est né le 27 janvier 1600 à Pistoia. Docteur en philosophie, il devient enseignant en théologie. En 1657, on le nomme cardinal et également secrétaire d'Etat. Le 20 juin 1667, son pontificat commence et durera jusqu'en 1670. Par la suite, il devient le médiateur pour la négociation du Traité d'Aix-la-Chapelle (1668) et fit cesser la guerre de dévolution entre la France, l'Espagne, l'Angleterre et les Pays-Bas.




1669
19 janvier
Signature de la paix clémentine
Le pape Alexandre VII avait condamné les thèses des Jansénistes, mais ceux-ci devenaient de plus en plus influents et bénéficiaient du soutien de certains évêques français. Un procès avait alors été intenté contre ceux-ci. Pour éviter un schisme, le nouveau pape Clément IX décide de trouver un compromis avec les Jansénistes et signe avec eux la paix clémentine le 19 janvier 1669.




1669
9 décembre
Mort du pape Clément IX
Giulio Rospigliosi décède le 9 décembre 1669 à Rome. Issu d'une famille noble, il devient le collaborateur du pape Urbain VIII. Il écrit des poèmes, des drames et des opéras. Nommé cardinal en 1667, il est élu pape le 20 juin 1667 sous le nom de Clément IX. Durant son pontificat, il participe au traité d'Aix-la-Chapelle en 1668 qui marque la fin de la guerre de Dévolution.




1672
Mulay Ismaïl monte sur le trône marocain
Mulay Ismaïl succède au premier sultan alaouite, dynastie chérifienne qui a pris le pouvoir en 1666. Il combattra les envahisseurs portugais et espagnols puis lancera une expédition militaire contre les Turcs. Il apportera par la suite un semblant de paix au pays et édifiera sa capitale, la ville de Meknès. Le pays connaîtra de nouveaux troubles financiers et militaires à sa mort, en 1727.




1684
4 janvier
Décès de Louis-Isaac Lemaistre de Sacy
Le théologien Louis-Isaac Lemaistre de Sacy décède le 4 janvier 1684 à Pomponne. Il se retire à l'abbaye de Port-Royal en 1638. Il publie les "Heures de Port-Royal", un recueil d'hymnes liturgiques, en 1650. Emprisonné pour jansénisme de 1666 à 1668, il commence la traduction de la Bible en français, ce qui constituera l'½uvre de sa vie. Surnommée "Bible de Port-Royal", cette bible connaît un vif succès au XVIIIe siècle.




1689
6 octobre
Début du pontificat d'Alexandre VIII
Pietro Ottoboni devient le pape Alexandre VIII à l'âge de 79 ans, succédant à Innocent XI. Son pontificat ne dure que quinze mois jusqu'à sa mort le 1er février 1691. Né dans une famille noble - son père était le chancelier de la République de Venise, il est considéré comme un pape pacifique et généreux. Louis XIV, qui contribua à son élection, lui restitua Avignon après l'avoir occupé. Alexandre VIII s'est malgré tout opposé aux privilèges gallicans, qui réduisent l'influence du Vatican au sein de l'Eglise catholique en France. Il a également soutenu Venise dans son combat contre les Turcs, en envoyant 2 000 hommes d'infanterie défendre sa ville natale.




1690
1 juillet
La bataille de la Boyne
Guillaume III anéantit les troupes irlandaises de Jacques II près du fleuve de la Boyne. Ce dernier avait restitué leurs terres aux Catholiques irlandais et s’étaient entouré d’une armée de Jacobites. Cette victoire entraînera la chute des partisans des Stuarts. Finalement, le traité de Limerick protègera provisoirement les Catholiques de l’oppression protestante.

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12370
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire des Religions

Message  Arlitto le Dim 13 Nov - 20:59

1691
13 janvier
Mort de George Fox
George Fox est célèbre pour avoir fondé la Société des Amis, qui prône un nouveau mode de pratique du christianisme, et dont les membres étaient appelés les quakers. Accusé de fanatisme, il est emprisonné et persécuté durant la première révolution anglaise. Il voyage en Amérique et en Europe où son mouvement prend de l'ampleur. Il décède le 13 janvier 1691, affaibli par les nombreux emprisonnements.




1691
12 juillet
Election d'Innocent XII
Innocent XII est élu pape le 12 juillet 1691. Très charitable, il lutte contre le népotisme en promulguant la bulle Romanum decet Pontificem en 1692. Il obtient le retrait de la Déclaration des Quatre articles de 1682, qui donnait aux rois autant de pouvoir que le pape, et reconnaît les évêques nommés par Louis XIV.




1691
12 juillet
Elections d'Innocent XII
Innocent XII est élu pape le 12 juillet 1691. Très charitable, il lutte contre le népotisme en promulguant la bulle Romanum decet Pontificem en 1692. Il obtient le retrait de la Déclaration des Quatre articles de 1682, qui donnait aux rois autant de pouvoir que le pape, et reconnaît les évêques nommés par Louis XIV.




1691
3 octobre
Signature du traité de Limerick
Au lendemain de la bataille de la Boyne, les Irlandais ont essuyé une cuisante défaite à Aughrim, provoquant la chute de Limerick. Un traité est alors signé et assure aux Catholiques une certaine liberté. Des terres leurs sont à nouveaux attribuées mais pour peu de temps. Quelques années plus tard, Guillaume III sera contraint d’annuler le traité tandis que le gouvernement irlandais instaurera de sévères lois pénales. Ces dernières interdiront aux Catholiques de circuler librement, d'occuper un poste dans les fonctions publiques et d’acquérir des terres. Elles s’accompagneront également d’un boycott des produits irlandais de la part de l’Angleterre, afin que le développement économique de l’Irlande ne vienne pas concurrencer la puissance économique anglaise.




1692
1 mars
Arrestation des sorcières de Salem
Le 1er mars 1692, des personnes sont accusées de sorcellerie et arrêtées dans la région de Salem, dans l'Etat du Massachusetts. 25 personnes sont exécutées et d'autres sont emprisonnées, la plupart étant de vieilles femmes.




1697
17 février
Naissance de Charles Antoine de La Roche-Aymon.
Charles Antoine de La Roche-Aymon est né le 17 février 1697 dans la Creuse.
On lui attribue de nombreuses fonctions religieuse tout au long de sa carrière comme, évêque de Tarbes, archevêque de Toulouse et de Narbonne enfin archevêque-duc de Reims.
Il est nommé cardinal le 16 décembre 1771 par le pape Clément XIV.
Il profite peu de son titre puisqu'il trouve la mort le 27 octobre 1777 à Reims.




1697
24 mars
Naissance de Louis Constantin de Rohan.
Louis Constantin de Rohan, aussi connu sous le nom de Louis César Constantin de Rohan-Guéméné, est né le 24 mars 1697. C'est un prélat français.
Il est le fils de Charles III de Rohan.
Avant d'entamer sa carrière d'ecclésiastique, il sert dans la Marine.
Il est évêque à Strasbourg lorsque le pape Clément XIII le nomme cardinal le 23 novembre 1761. Il est aussi chevalier de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem.
Il décède en France le 11 mars 1779.




1700
23 novembre
Election de Clément XI
Gianfrancesco Albani est élu pape sous le nom de Clément XI, le 23 novembre 1700. Il soutient Philippe V lors de la guerre du Succession d'Espagne, s'attirant l'hostilité de l'Autriche. Suite aux défaites françaises, il est obligé de reconnaître Charles III et s'attire les foudres de Louis XIV. Clément XI se prononce également contre le jansénisme.




1700
23 novembre
Elections de Clément XI
Gianfrancesco Albani est élu pape sous le nom de Clément XI, le 23 novembre 1700. Il soutient Philippe V lors de la guerre du Succession d'Espagne, s'attirant l'hostilité de l'Autriche. Suite aux défaites françaises, il est obligé de reconnaître Charles III et s'attire les foudres de Louis XIV. Clément XI se prononce également contre le jansénisme.




1703
17 juin
Naissance de John Wesley
John Wesley naît le 17 juin 1703 à Epworth, en Angleterre. Prêtre anglican, il est connu pour être l'un des fondateurs du méthodisme, avec son frère Charles. Il prône un nouveau mode de pratique de la religion, plus social, et caractérisé par l'expérience personnelle divine. Il prêche à cheval et parcourt de longues distances à travers l'Angleterre. En 1784, il rompt avec l'Eglise anglicane, officialisant le mouvement méthodiste.




1704
12 avril
Décès de Jacques-Bénigne Bossuet
Jacques-Bénigne Bossuet est un homme d'Eglise français. Célèbre prédicateur, il est ordonné prêtre en 1652 et devient réputé pour ses sermons. Il prêche à la cour de Louis XIV et convertit des protestants, parmi lesquels Turenne, maréchal général des camps et armées du roi. Devenu évêque de Condom en 1670, il est précepteur de Louis de France, fils de Louis XIV, jusqu'en 1680. Il est nommé évêque de Meaux en 1681 et lutte contre le quiétisme. Atteint de la maladie de la pierre, il décède le 12 avril 1704, à Paris.




1705
31 octobre
Naissance du futur pape Clément XIV
Giovanni Vincenzo Ganganelli naît le 31 octobre 1705, près de Rimini. Il est fait cardinal en 1759. Sous le nom de Clément XIV, il succède à Clément XIII en 1769, après un conclave de trois mois. A cette époque, l'Eglise est affaiblie par le jansénisme et les idées philosophiques qui attaquent la religion. Malgré lui, il doit supprimer la Compagnie de Jésus, le 21 juillet 1773. Il reste un pape très populaire, en particulier parmi les juifs, dont il était le protecteur.
Voir aussi : Naissance - Pape - Clément XIV - Histoire des Religions



1708
28 janvier
Naissance de Jean-François-Joseph de Rochechouart
Jean-François-Joseph de Rochechouart naît le 28 janvier 1708 à Aureville. Il est nommé archevêque de Rouen en 1734 puis évêque de Laon en 1741. Il se préoccupe davantage des problèmes sociaux que de la lutte contre le jansénisme. En 1761, il est créé cardinal par Clément XIII et assiste au couronnement de Louis XVI.




1708
17 mai
Décès de François de Montmorency-Laval
François de Montmorency-Laval, né le 30 avril 1623, est nommé vicaire apostolique de la Nouvelle-France en 1658. Il part pour Québec où il arrive en 1659 et fonde le Séminaire de Québec. Il est nommé évêque de Québec en 1674 mais démissionne en 1685 et se retire au Séminaire de Québec. Il décède le 6 mai 1708.




1715
14 septembre
Décès de Dom Pérignon.
Pierre Pérignon, plus connu sous le nom de Dom Pérignon est né en 1638 à Sainte-Menehould. C'était un moine bénédictin.
Il s'assurait ainsi du contrôle des vignes de l'Abbaye d'Epernay. Il fait naître une nouvelle méthode de pression du vin : "la méthode champenoise".
Il meurt le 24 septembre 1715 dans l'Abbaye Saint-Pierre d'Hautvillers.




1715
22 décembre
Arrivée de Giuseppe Castiglione à Pékin.
Giuseppe Castiglione est né le 19 juillet 1688 en Italie. Il est connu pour être un frère jésuite italien, un missionnaire en Chine et un peintre
Le 22 décembre 1715, il arrive à Pékin. Il devient un des peintres préférés du roi appartenant à la Dynastie Qing.
Il deviendra par la suite peintre à la cour impériale.
Il vivra à Pékin jusqu'à sa mort, en 1766.




1721
8 mai
Elections du pape Innocent XIII
Le 8 mai 1721, Michelangelo Conti est élu pape et prend le nom d'Innocent XIII. Durant son pontificat, il subit l'invasion du duché de Parme et de Plaisance par Charles VI du Saint-Empire en 1723 et soutient Jacques François Stuart pour l'accession au trône d'Angleterre.




1721
8 mai
Election du pape Innocent XIII
Le 8 mai 1721, Michelangelo Conti est élu pape et prend le nom d'Innocent XIII. Durant son pontificat, il subit l'invasion du duché de Parme et de Plaisance par Charles VI du Saint-Empire en 1723 et soutient Jacques François Stuart pour l'accession au trône d'Angleterre.




1724
11 octobre
Mort du prêtre français Marc-Antoine Hersan
Marc-Antoine Hersan (1649-1724) est le fils d'un chirurgien de Compiègne. Issu d'une famille de treize enfants, il effectue des études brillantes et excelle en latin. En 1675, il est professeur au collège du Plessis-Sorbonne. Il entre dans les ordres en 1684 et est nommé prêtre en 1686. Il reçoit la chaire d'éloquence au Collège Royal en 1685. Il devient aussi le précepteur du fils du ministre Louvois. En 1698, il quitte Paris pour passer sa retraite à Compiègne.




1724
11 décembre
Naissance de l'ecclésiastique Louis-Joseph de Montmorency-Laval
Louis-Joseph de Montmorency-Laval (1724-1808) fait ses études à la Sorbonne. En 1754, il est évêque d'Orléans. Le roi Louis XV exige sa démission pour cause de jansénisme. En 1760, il retrouve les faveurs du roi et est nommé prince-évêque de Metz. En 1786, il est choisi par Louis XVI comme grand aumônier de France. Suite au bouleversement révolutionnaire, il quittera la Cour (1791) puis émigrera en Allemagne où il finira ses jours.

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12370
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire des Religions

Message  Arlitto le Dim 13 Nov - 20:59

1729
4 mai
Mort du cardinal de Noailles en France
Louis Antoine de Noailles (1651-1729) est un ecclésiastique français. En 1695 sa conduite et ses relations le font nommer archevêque de Paris par Louis XIV (jusqu'en 1729). Homme pieux et zélé, il est nommé cardinal en 1700 par Innocent XII. Il condamnera les propositions de Jansénius (fondateur du jansénisme) mais se montrera conciliant avec les jansénistes et intransigeants avec leurs adversaires, les jésuites. Ce qui provoquera sa disgrâce.




1730
21 février
Mort du pape Benoît XIII
Pietro Francesco Orsini (1649-1730) devient Benoit XIII, pape de l'Eglise catholique le 29 mai 1724 et succède à Innocent XIII. Son parent, Clément X le nomme cardinal à 23 ans. Puis il est évêque de Manfredonia (1675), de Cesona (1680), enfin archevêque de Bénévent (1686). Pieux simple et humble, il luttera pour les bonnes mœurs du clergé, les pouvoirs du Saint-Siège et contre le jansénisme. Clément XII sera son successeur.




1730
12 juillet
Clément XII est élu pape de l'Eglise catholique
Lorenzo Corsini (1652-1740) est issu d'une famille italienne prestigieuse. Il suit des études dans un collège jésuite puis obtient un doctorat en droit. Il est nommé cardinal par Clément XI puis succède le 12 juillet 1730 au pape Benoit XIII. Il œuvra à diminuer la corruption des Bénédictins et à améliorer la gestion des Etats pontificaux. Il continua également la lutte contre les jansénistes et la franc-maçonnerie.




1731
31 octobre
Expulsion des Luthériens de Salzbourg en Autriche par le prince-archevêque de la ville
Le 31 octobre 1731, la ville catholique de Salzbourg fixe un édit d'expulsion de la communauté protestante luthérienne qui sera publié le 11 novembre. Démarre alors une vague d'émigration appelée "La Grande émigration ". Les protestants quittent la ville en masse. On en comptera 22 000 soit un cinquième de la population de la ville. Ils seront accueillis en Prusse orientale à Berlin et Leipzig par Frédéric-Guillaume Ier (1688-1740). Ils s'installeront comme paysans sur ces terres.




1742
11 juillet
Fin de la Querelle des rites
Le pape Benoit XIV condamne la politique menée par les jésuites en Chine via la Bulle Ex quo singulari. Le document révoque les permissions accordées aux jésuites par Benoit XIII dans la bulle de 1721, réaffirmant ainsi la condamnation papale des rites chinois inscrites dans le décret de Clément IX en 1704. Cet événement marque la fin de la Querelle des rites et le début de la répression violente des convertis.




1744
Le wahhabisme se propage en Arabie
Mohammed ibn Abd el-Wahhab s’allie à Muhammad ibn Saud, souverain de Dariyya (future Arabie Saoudite). Sunnite et adepte d’un hanbalisme rigoureux, il prône depuis des années un retour à la pureté du Coran, reniant tous les éléments qui s’y sont ajoutés au fil des siècles (culte des saints, musique, danse, jeux…). Il s’oppose au chiisme, au kharidjisme mais aussi au soufisme et même à certains dogmes du sunnisme. Ses conceptions lui avaient valu d’être expulsé de sa tribu. C’est ainsi qu’il trouva refuge quelques années plus tôt auprès d’ibn Saud. Cette alliance lui permet d’étendre ses croyances wahhabites sur tout le territoire de ce qui plus tard deviendra l’Arabie Saoudite.




1748
3 mai
Naissance de l'abbé Sieyès
Emmanuel-Joseph Sieyès naît à Fréjus. En 1774, il entre dans les ordres comme prêtre. L'année suivante, il devient chanoine de Tréguier puis vicaire général de Chartres et enfin conseiller commissaire à la chambre supérieure du clergé. L'abbé Sieyès publie en 1788 et 1789, "Essai sur les privilèges" et "Qu'est-ce que le tiers état ?", qui le rendent célèbre. Elu député du tiers état aux États généraux, Il rédigea le serment du Jeu de paume et participa à la rédaction de la Constitution. Il fut également président du Sénat conservateur sous l'empire. Il décèdera en 1836 à Paris.




1748
14 décembre
Naissance de Louis-François de Bausset
Louis-François de Bausset naît à Pondichéry. Il débarque très jeune en France où il entre au séminaire de Saint-Sulpice. En 1770, il devient député à l'assemblée du clergé puis grand-vicaire de Mgr de Boisgelin, archevêque d'Aix. Incarcéré durant la Terreur, il se retira ensuite à Villemoisson pour se consacrer aux lettres. Ses ouvrages connurent un grand succès et le firent entrer en 1816 à l'Académie française. Il fut également un temps président du conseil royal de l'Instruction publique. En 1817, il devint cardinal avant de décéder à Paris sept ans plus tard.
Voir aussi : Naissance - Histoire de l'Académie Française - Cardinal - Histoire des Religions



1751
18 mai
Benoît XIV condamne la franc-maçonnerie
Le 18 mai 1751, le pape Benoît XIV publie la bulle Providas romanorum, qui condamne la franc-maçonnerie. Ce texte, qui confirme les positions de Clément XII, menace les chrétiens qui fréquentent les francs-maçons d'excommunication. Le pape considère en effet que les loges maçonniques mettent en péril le catholicisme, puisqu'elles ont pour but de s'étendre et qu'elles tolèrent toutes les religions.




1759
3 septembre
La pape Clément XIII condamne l'Encyclopédie de Diderot
L'encyclopédie, oeuvre monumentale, n'est pas qu'un simple dictionnaire : Diderot y récuse l'idée de monarchie de droit divin et définit les limites de tout pouvoir, si bien que son "Encyclopédie", malgré le soutien du public, est violemment attaquée. L’impression et la diffusion des deux premiers volumes ayant déjà été suspendues en 1752, cette fois-ci, l’ouvrage est interdit. Il sera tout de même secrètement poursuivi par Diderot et le libraire Le Breton. Mais ce dernier censurera plusieurs articles à l’insu des auteurs, ce qui scandalisera Diderot lorsqu’il s’en apercevra.




1764
26 novembre
Le jésuites sont chassés de France 
Après le Portugal, c'est au tour de la France de supprimer les la Compagnie de Jésus. Un décret de Louis XV dissout l'ordre des Jésuites. En 1767, l'Espagne et ses colonies d'Amérique agiront de la même façon. 




1775
15 février
Début du pontificat de Pie VI
L'Italien Giannangelo Braschi fut élu pape en 1775 à l'âge de 58 ans et prit le nom de Pie VI. Au cours de son pontificat, il fit face à la politique anticléricale autrichienne et aux événements de la Révolution française. Il excommunia la Nation Française en juillet 1790, ce qui l'obligea ensuite à quitter le Vatican lors de l'occupation de Rome en 1798. Capturé, il fut emprisonné à Valence par la République Française. Il y mourut épuisé le 29 août 1799.




1789
20 mai
Naissance de Marcellin Champagnat
Le pédagogue français, Marcellin Champagnat, est né le 20 mai 1789 et s'engage dans une carrière d'homme d'église. Il fonde la société des frères maristes en 1817, à La Valla-en-Gier, dans le département de la Loire. Leur objectif est l'éducation des jeunes gens pauvres des campagnes. La confrérie parvient à sa régularisation et son apogée entre les années 1826 et 1840. Marcellin Champagnat, atteint du cancer, meurt en 1840. Il sera béatifié par le pape Benoit XV en 1955.




1791
28 septembre
Loi sur l'émancipation des juifs en France
La loi attribue aux juifs de France la statut de citoyen au même titre que les autres. Il seront désormais considérés comme français avant tout et pourront librement s'intégrer dans la société. Depuis l'avènement des idées humanistes développées au cours du "siècle des Lumières", la condition des juifs s'était considérablement améliorée. Le port de la rouelle, une pièce de tissu ronde qu'ils devaient porter pour se distinguer, a été aboli à la même époque.




1811
1 mai
Méhémet Ali massacre 470 chefs mamelouks
Alors que les Mamelouks projetaient de le renverser, le vice-roi fait massacrer 470 de leurs chefs. La dynastie des Mamelouks a gouverné l’Égypte de 1250 à 1517 et désirait faire du pays un grand royaume islamique. Ses dirigeants y installèrent d’ailleurs le califat abbasside. Leur puissance militaire renommée ne leur permit pas de conserver le pouvoir lors de la conquête ottomane menée par Sélim Ier. Ils purent néanmoins jouir d’une certaine autorité provinciale et tentèrent sans succès d’établir une nouvelle domination. Le massacre commandité par Méhémet Ali met définitivement fin à leur puissance.




1820
Dieu le Père et Jésus-Christ apparaissent au jeune Joseph Smith, 14 ans, futur fondateur du mormonisme
Joseph Smith vit dans la région de Palmyra où il existe différentes sortes d'églises chrétiennes. Ne sachant pas laquelle choisir, il demande conseil au prédicateur Georges Lane. Ce dernier lui conseille de lire le texte de Jacques 1:5. Joseph va ensuite prier dans un bois où apparaissent Dieu le Père et Jésus-Christ. Ils lui disent que les Eglises sont dans l'erreur et de n'en choisir aucune. L'histoire de sa vision entraine alors une forte opposition contre lui. Il créera l'Eglise de Jésus-Christ des saints des derniers jours, le courant des mormons.




1820
9 juin
Abolition de l'Inquisition en Nouvelle-Espagne
L'inquisition, tribunal créé par l'Eglise catholique, est chargé de veiller au respect de lois catholiques dans le pays où elle exerce. Toute personne suspectée d'hérésie, de blasphème ou de conduite impropre est alors arrêtée et jugée par le tribunal de l'Inquisition. Ce système avait été mis en place au Nouveau-Mexique par les colons espagnols qui l'utilisaient déjà dans leur propre pays. Le 9 juin 1820 l'Inquisition est abolie sur ces terres.




1821
4 août
Naissance de James White, cofondateur de l'Eglise adventiste du septième jour
James White devient pasteur en 1844. En 1849, il crée un journal adventiste nommé "The Present Truth" (la vérité présente). Dès les années 1859, aidé de sa femme Ellen Harmon, il cherche à mettre en place une organisation des adventistes. En 1861, la Fédération du Michigan voit le jour. James White est président de la Conférence Générale trois fois au cours de sa vie. Il crée également la "Société missionnaire adventiste du septième jour" et met en place des imprimeries, des publications et de nombreuses structures adventistes. Il meurt en 1881.




1827
26 novembre
Naissance d'Ellen White, créatrice de l'Église adventiste du septième jour
Ellen White, née en 1827, était une chrétienne américaine qui créa, avec son mari James White et Joseph Bates, l'Église adventiste du septième jour. Si elle n'occupa jamais de poste de direction au sein de l'Eglise, elle fut une guide spirituelle pour le mouvement, prêchant pour la vie de famille, la santé, l'éducation et une hygiène de vie holistique. Elle écrivit 26 livres dédiés à la spiritualité chrétienne et mourut en 1915.




1829
31 mars
Début du pontificat de Pie VIII
Francesco Saverio Maria Felice Castiglioni, né en 1761, fut élu pape le 31 mars 1829 suite au décès de Léon XII et prit le nom de Pie VIII. Il condamna le libéralisme et fit face à une période d'agitation en Europe (avènement de Louis-Philippe en France, troubles en Belgique et Pologne). Son règne ne dura qu'un an et demi puisqu'il mourut à Rome le 30 novembre 1830 et fut remplacé par Grégoire XVI.

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12370
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire des Religions

Message  Arlitto le Dim 13 Nov - 21:00

1829
avril
L’émancipation catholique
Sous l’impulsion de l’avocat Daniel O’Connell, les Catholiques sont officiellement libérés des interdits civiques et des oppressions protestantes. Égaux devant la loi, ils pourront désormais siéger au Parlement. Toutefois, s’ensuivra immédiatement le conflit des dîmes, qui engendrera des violences dans tous le pays. Les Catholiques refuseront en effet de payer plus longtemps ces impôts à l’Église protestante.




1830
Naissance de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours
L'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours est une église chrétienne revendiquant quatorze millions de membres dans le monde. Elle a été créée en 1830 dans l'Etat de New-York à l'initiative de Joseph Smith, qui affirmait que Dieu et Jésus-Christ lui étaient apparus. Les membres de cette Eglise sont appelés les mormons. Se réunissant dans des temples, ils affirment célébrer le rétablissement de l'Eglise originelle de Jésus-Christ.




1831
9 septembre
Création par le Vatican du vicariat apostolique de Corée
Le 9 septembre 1831, le Vatican créa le vicariat apostolique de Corée. Cette juridiction de l'église catholique, destinée aux pays ne disposant pas encore de diocèse, était créée afin de répandre la religion catholique. Le vicariat fut installé à une période où le pouvoir central de Corée réprimait le catholicisme. A partir de 1836, il fut occupé par trois missionnaires vivant en semi-clandestinité : père Pierre Maubant, père Jacques Chastan et Monseigneur Laurent Imbert.




1833
6 janvier
Proclamation de la persécution générale contre les chrétiens par l'empereur Nguy?n Minh M?ng du Vietnam
Le 6 janvier 1833, l'empereur Nguy?n Minh M?ng du Vietnam décida de proclamer la persécution générale contre les chrétiens, jugeant cette religion contraire à la religion de l'Etat. Selon l'acte de proclamation, la religion chrétienne n'enseigne sur le paradis "que rêverie et superstitions sans nombre". Il fut décidé de la destruction des églises et de la punition sévère et sans pardon possible de tous les chrétiens.




1839
31 décembre
Mort de Hyacinthe-Louis de Quélen
Né à Paris en 1778, Hyacinthe-Louis de Quélen est ordonné prêtre en 1807. Après avoir été fait archevêque de Paris en 1821, il entre à l'Académie française en 1824 et s'oppose à l'expulsion des Jésuites en 1828. Il meurt le 31 décembre 1839 à Paris.




1843
18 mai
Schisme de 1843 en Écosse.
Le 18 mai 1843, en Écosse, une crise religieuse prenant la forme d'un schisme secoue le pays. Près de 500 ministres de l'église d'Écosse décident de ne plus suivre les autorités religieuses en place et sont soutenus par 40% de leurs fidèles. Ces ministres décident de créer l'Église libre d'Écosse. Ces religieux rebelles s'opposent aux laïcs qui, selon eux, ne devraient pas avoir de rôle dans l'élection des ministres de la culture.




1845
11 décembre
Les Catholiques suisses créent le Sonderbund
Les cantons catholiques conservateurs se liguent les uns aux autres en fondant le Sonderbund. La Confédération suisse des vingt-deux nouvellement instaurée par le pacte amène des conflits de grande ampleur entre conservateurs et radicaux. L’Assemblée fédérale décidera finalement de dissoudre la ligue en 1847 et provoquera ainsi une guerre civile de courte durée. Elle s’achèvera avec la défaite des membres du Sonderbund.




1846
17 juillet
Début du pontificat de Pie IX.
En 1846, à la mort du pape Grégoire XVI, le conclave est mis en place et Giovanni Maria Mastai Ferretti est choisi comme pape et prend le nom de Pie IX. Au début de son pontificat, il devient un pape très aimé et met en place une politique totalement opposée à celle de son prédécesseur. Il prend comme secrétaire d'État le cardinal Gizzi. Son pontificat va durer 31 ans et devient le plus long de l'histoire.




1851
16 mars
Le Concordat de 1851 en Espagne.
Au cours du XIXe siècle en Espagne, l'église passe par un processus de désamortissement de ses biens. En 1851, la reine et Juan Bravo Murillo, président du Conseil des ministres, essaient de retrouver de bonnes relations avec la papauté en signant un concordat. Le catholicisme devient religion d'état, l'église devient l'un des acteurs majeurs de l'enseignement et a un pouvoir de censure. Elle a également le droit de posséder des biens.




1851
21 novembre
Naissance de Désiré-Joseph Mercier, cardinal belge et archevêque de Malines-Bruxelles.
Désiré-Joseph Mercier est nommé prêtre en 1874. Il devient l'un des plus grands représentants de la philosophie thomiste en Belgique. Il tente d'expliquer le thomisme en français et non en latin. Le Vatican voit d'un mauvais œil le modernisme de cet homme. Il devient professeur de philosophie à l'université catholique de Louvain. En 1906, il est nommé archevêque de Malines. Durant la Première Guerre mondiale, il montre une grande résistance à l'occupation allemande.




1854
26 janvier
Saint Bosco fonde l'ordre des Salésiens à Turin.
En 1854, le prêtre italien Saint Jean Bosco fonde l'oratoire Saint-François de Sales qui a pour but d'aider les jeunes pauvres. Son action pédagogique se développe et Il s'entoure de prêtres éducateurs. Il fonde alors la Société de Saint François de Sales également appelée Congrégation des salésiens dans la ville de Turin qui est destinée à éduquer les jeunes en difficultés. Le nom de la société rend hommage à Saint-François de Sales.




1859
Naissance du mouvement Donghak
Le mouvement Donghak est créé en Corée par Choi Jae-woo. Il propose une synthèse entre différents courants tels que le néoconfucianisme, le bouddhisme et le chamanisme. Il se base notamment sur la dénonciation des inégalités au sein de la société coréenne, sur le rejet de l'occident et du catholicisme... Devant l'essor de ce mouvement, son chef de file fut arrêté et exécuté. Toutefois, le mouvement Donghak s'engage dans la plupart des les révoltes populaires du 19ème siècle.




1860
9 juillet
Massacre de Damas
Les chrétiens maronites de Damas sont exterminés dans la nuit avec la complicité du gouverneur turc de Syrie. La population musulmane ne supporte plus l'hégémonie économique et financière des chrétiens qui détiennent les postes officiels et administratifs les plus élevés. A la tête des secteurs d'activité les plus florissants telle que l'industrie de la soie, les chrétiens alimentent les rancoeur depuis plusieurs siècles. Les massacres font entre 4000 et 6000 victimes. Le quartier chrétien est pillé et brûlé. Les survivants prendront la route de l'exil notamment vers Beyrouth et Alexandrie. Napoléon III enverra un corps expéditionnaire français commandé par Beaufort pour assurer la protection des chrétiens en route vers le Liban. 




1860
1 octobre
Fondation officielle de l'Eglise adventiste
Une rencontre organisée à Battle Creek (Michigan) lance officiellement l'Église adventiste du septième jour. Le terme adventiste fait référence au retour du Christ, tandis que le septième jour désigne le sabbat. Fondé à l'initiative de Joseph Bates, James White et de son épouse Ellen White, ce courant se base notamment sur la défense de la liberté religieuse, la séparation de l'Église et de l'État et le dialogue interreligieux. Avec plus de 16,8 millions de membres, c'est la douzième plus grande organisation religieuse mondiale.




1863
21 avril
Déclaration de Baha'u'llah, fondateur du bahaïsme
Au cours du "festival de Ridván" de Bagdad, Mirz? Husayn 'Ali annonce à ses proches qu'il pense être l'élu dont la venue a été annoncé par le Bâb (manifestation suprême de Dieu). Il entame alors la recherche de nouveaux adeptes, afin de créer une religion mondiale. En 1868, il invite les grands dirigeants de ce monde (Pix IX, Napoléon III, Nasseredin Shah, le dirigeant iranien, etc.) à bâtir une paix durable entre les peuples.




1865
5 juillet
Fondation de l'armée du Salut
Le pasteur méthodiste William Booth fonde la Mission chrétienne de l'Est de Londres, en plein cœur de la révolution industrielle. Ce mouvement évangélique fait partie de l'ensemble de l'Église chrétienne universelle. Elle prend le nom d'Armée du salut le 7 août 1878. Cette mission vise à soulager, au nom de Jesus-Christ, l'ensemble des détresses humaines. Au fil des années, elle s'est largement internationalisée (France en 1881, Argentine et Uruguay en 1890, Taïwan en 1965, etc.).




1878
20 février
Début du pontificat de Léon XIII
Le pontificat du 257e pape, Léon XIII, débute le 20 février 1878. Ce cardinal italien né le 2 mars 1810, succède ainsi à Pie IX. Elu pour sa santé fragile, car le conclave souhaitait un pape de transition, il eu le quatrième plus long pontificat de toute l'histoire. Pape libéral et très cultivé, il manifesta une grande opposition à la franc-maçonnerie. Il meurt à Rome le 20 juillet 1903, après 25 ans de règne.




1881
La première vague de pogromes
Les Juifs de Russie sont victime du premier pogrome. Il se produit en Russie, au lendemain de la mort d’Alexandre II et se prolongera durant quatre années. À l’origine de ces violences, les Chrétiens pillent également les propriétés de leurs victimes. Le peuple juif de Russie connaîtra dès lors un second massacre, à partir de 1903 puis un troisième dès 1917. Cette succession de violences provoquera la fuite de millions de Juifs vers la Palestine et l’Amérique.




1884
24 mars
Naissance d'Eugène Tisserant
Eugène Tisserant, orientaliste et cardinal français, naît à Nancy le 24 mars 1884. Le jeune homme devient à 24 ans le conservateur des manuscrits orientaux du Vatican, puis est ordonné cardinal en 1936. Il fait également partie du mouvement de canonisation de Jeanne d'Arc en 1920. Homme cultivé, il est élu à l'Académie française en 1961, à la place du duc de Broglie. Il meurt à Rome le 21 février 1972.




1891
15 mai
L'encyclique Rerum Novarum
Le pape Léon XIII (1878-1903) promulgue l'encyclique Rerum Novarum (Les Choses Nouvelles) sur la question sociale. En avance sur la plupart des responsables de son époque, il dénonce la concentration des richesses entre les mains de la bourgeoisie, mais aussi la prétention des socialistes à vouloir supprimer la propriété. Il condamne aussi les patrons qui versent des salaires insuffisants et affirme le droit des ouvriers à se syndiquer. Ses initiatives lui vaudront le surnom de "pape des ouvriers".

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12370
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire des Religions

Message  Arlitto le Dim 13 Nov - 21:00

1896
15 février
Theodor Herzl publie "l’État juif"
Outré par l’affaire Dreyfus, le Juif hongrois Theodor Herzl publie "l’État juif", un ouvrage qui prône l’établissement d’un territoire juif indépendant en Palestine. Selon lui, ce serait là l’unique solution à l’antisémitisme. Son ouvrage servira de base, plus tard, au mouvement sioniste, qui conduira à la création de l’État d’Israël.




1897
29 août
Bâle accueille le premier congrès sioniste
Theodor Herzl organise le congrès sioniste de Bâle. Il reprend la thèse explicitée dans son ouvrage « l’État juif » et fonde l’Organisation sioniste mondial. Cette dernière vise à aider les Juifs à s’implanter dans un foyer en Palestine. Elle sera soutenue des années plus tard par la déclaration Balfour.




1903
20 juillet
Décès du pape Léon XIII
Le pape Léon XIII meurt le 20 juillet 1903. Il voit le jour le 2 mars 1810 sous le nom de Vincenzo Gioacchino Raffaele Luigi Pecci. Après des études en théologie, il est ordonné prêtre en 1837, et succède à Pie IX, le 20 février 1878. Censé être un pape de transition, il règnera vingt-cinq ans. En 1900, ce pape libéral sera à l'origine de la dissolution des Etats pontificaux.




1908
21 mars
Fondation du quotidien d'extrême droite l'Action française
Le 21 mars 1908 la revue « Action française quotidienne » remplace « L'Action française » créée en 1898. Le journal défend des idées néo-royalistes ; il est distribué à la criée par les « Camelots du roi » qui revendiquent un antisémitisme d'Etat. La revue est financée par des donateurs souvent issus de la noblesse. De grands noms s'associent à l'Action française comme Léon Daudet, Jacques Bainville et Charles Maurras. Pie XI condamne le journal, lui reprochant d'avoir une trop grande influence sur les jeunes catholiques. Après la Deuxième Guerre mondiale, Maurras est emprisonné et le journal qui soutenait le régime de Vichy cesse de paraître.




1908
20 juin
Réforme de la « Propagande »
Le 20 juin 1908 le pape Pie X réforme la « Propagande » (Congrégation sacrée pour la propagation de la foi) créée par le pape Grégoire XV le 22 juin 1622 et restée jusque-là sans grands changements. Depuis la fin du pouvoir temporel sous Pie IX, l'Eglise catholique a perdu de son autorité; Pie X décide de restructurer la Curie romaine par une constitution « Sapienti Consiglio » composée de onze congrégations au lieu de vingt-deux et redéfinit leurs missions pour la propagation de la foi. Depuis, la Curie Romaine a subi deux autres réformes, sous Paul VI en 1967 et Jean-Paul II en 1988.




1908
16 novembre
Naissance de Sœur Emmanuelle, petite sœur des pauvres
Madeleine Cinquin est née Le 16 novembre 1908 à Bruxelles. Le 10 mai 1931 elle prononce ses vœux et devient sœur Emmanuelle. Professeur de lettres, elle choisit d'enseigner en Turquie, en Tunisie et en Egypte. En 1971, à l'âge de la retraite, elle se met au service des exclus dans les bidonvilles où elle défend leur cause et collecte des fonds en médiatisant la misère. A 74 ans elle fonde une association (ASMAE) qui encore aujourd'hui aide les enfants du monde entier. Le 20 octobre 2008 celle que l'on appelait la petite sœur des pauvres décède à Callian dans le Var.




1912
5 août
Naissance de l'abbé Pierre
Le 5 août 1912, Henri Grouès, l'abbé Pierre, naît à Lyon dans une famille bourgeoise. En 1931, il prononce ses vœux chez les capucins. Il fait don de sa part d'héritage familial aux œuvres caritatives. Il est nommé vicaire en 1939. Durant la Seconde Guerre mondiale, l'abbé Pierre est un résistant important : il accueille des enfants juifs, participe à la mise en place du maquis. Après la guerre il est élu député et appartient au Mouvement républicain populaire. En 1949, il fonde Emmaüs qui a pour but de lutter contre les exclusions. Il meurt le 22 janvier 2007.




1914
3 septembre
Benoît XV est nommé pape
L'Italien Giacomo Della Chiesa, succède à son compatriote Pie X, décédé le 20 août 1914. Lors du conclave suivant la mort de ce dernier, Della Chiesa est élu avec deux tiers des voix. Il prend le nom de Benoît XV en référence à Benoît XIV. Aussitôt, il proclame la neutralité du Vatican dans la Première Guerre mondiale. Par la suite, il appelle à « la fin de cette guerre si désastreuse ». Il demande aussi à l'Italie de rester neutre alors que celle-ci s'apprête à affronter l'Autriche-Hongrie, ce qui mécontente les alliés qui comptent sur cette aide italienne.




1915
12 mai
Naissance de Frère Roger
Roger Schultz naît le 12 mai 1915 à Provence, dans le canton de Vaud, en Suisse. Fils d'un pasteur protestant, il grandit en Suisse avant d'aller en France en 1940 pour partager la souffrance de ce pays occupé. Il s'installe à Taizé, en Bourgogne, où il accueille des réfugiés juifs. Après la guerre, il fonde la communauté de Taizé, saluée par les papes Jean XXIII et Jean-Paul II. Frère Roger meurt en 2005, poignardé alors qu'il participe à une prière commune avec plusieurs milliers de jeunes pèlerins.




1916
1 décembre
Assassinat du Père Charles de Foucauld
Le père Charles de Foucauld a été assassiné par un adolescent qui devait assurer sa garde dans le Sahara (Algérie française). Il sera enterré une première fois par les Touaregs, à quelques mètres de la porte de son ermitage. Son corps sera ensuite déplacé à deux reprises. Il repose aujourd'hui dans un tombeau à El Goléa, ville appelée aujourd'hui El Ménéa. Le père Charles de Foucauld a été déclaré vénérable par le pape Jean-Paul II en 2001, puis bienheureux par son successeur Benoît XVI quatre ans plus tard.




1917
13 mai
Apparition de la Vierge à Fatima
Francisco, Lucia et Jacinta, 3 enfants de Fatima, un petit village portugais, sont témoins d'une apparition lumineuse tandis qu'ils gardent leurs moutons. Ils racontent que la Vierge les a convié à six rendez-vous successifs tous les 13 du mois et qu'elle leur a confié trois secrets à ne révéler qu'au pape. Le lieu des apparitions (Cova da Iria) deviendra un pèlerinage mondial très fréquenté et une immense basilique sera construite à proximité.




1917
2 novembre
Déclaration Balfour
Le ministre des Affaires étrangères britannique, le comte Arthur, James de Balfour rédige une lettre ouverte au baron de Rothschild. Il est stipulé que le gouvernement de sa majesté est disposé à créer en Palestine un "foyer national juif". Le baron de Rothschild, vice-président du comité des députés juifs, prône un retour des juifs en Palestine qui appartient au sultan d'Istanbul. L'état d'Israël ne verra le jour qu'après la seconde guerre mondiale, en 1948.




1919
2 novembre
Création de la Confédération française des travailleurs chrétiens
La Confédération française des travailleurs chrétiens ou CFTC est un syndicat constitué de salariés avec comme ligne de conduite la morale sociale chrétienne. Créée le 2 novembre 1919, elle est aujourd'hui reconnue comme « représentative », c'est-à-dire qu'elle peut représenter un groupe de salariés et parler au nom de ces derniers, au même titre que la Confédération générale du travail (CGT). La CFTC privilégie le dialogue et la médiation avant d'entreprendre une action plus revendicative.




1920
18 mai
Naissance de Jean Paul II
Karol Józef Wojty?a, né le 18 mai 1920, est un prêtre polonais, élu pape de l'Eglise catholique romaine le 16 octobre 1978 sous le nom de Jean-Paul II. Son pontificat dura plus de 26 ans et fut marqué par la mise en place des journées mondiales de la jeunesse qui réunissent des milliers de jeunes. Jean-Paul II fut un grand défenseur de la dignité humaine et des droits de l'homme. Son successeur, Benoît XVI, le béatifia le 1er mai 2011, six ans après sa mort.




1922
22 janvier
Décès de Benoît XV
Giacomo della Chiesa naît le 21 novembre 1854 en Italie. Il est élu pape le 3 septembre 1914, date à laquelle il prend le nom de Benoît XV. Pendant la Première Guerre mondiale, il choisit de rester neutre et s'attire de nombreuses critiques en refusant de condamner certains criminels de guerre. Il meurt le 22 janvier 1922. Il sera remplacé par Ambrogio Damiano Achille Ratti, qui devient alors le pape Pie XI.




1922
6 février
Début du pontificat de Pie XI
Ambrogio Damiano Achille Ratti naît le 31 mai 1857 en Italie. Le 6 février 1922 il est élu pape et prend alors le nom de Pie XI. Son pontificat sera marqué par plusieurs évènements, dont les accords du Latran, signés en 1929, qui règlent la question de Rome et voient la naissance de l'état du Vatican. Par ailleurs, Pie XI assiste à l'essor du communisme en Europe de l'est, du nazisme en Allemagne, du fascisme dans son propre pays et à la montée de l'antisémitisme d'état, contre lequel il se positionne. Il décède le 10 février 1939 d'un arrêt cardiaque. Certains ont accusé Mussolini d'être l'instigateur de sa mort.




1924
3 mars
Tournant laïc en Turquie
La Grande Assemblée nationale turque vote de nouvelles lois qui vont balayer les derniers vestiges de l'empire ottoman. Le premier texte abolit le califat. Le dernier calife, Abdülmecid sera expulsé d'Istanbul le 9. Le deuxième unifie l'enseignement dans le pays. Les institutions coraniques disparaissent. Les écoles, les associations et les publications en Kurde sont interdites. La dernière mesure supprime le Ministère des Affaires religieuse. L'ensemble de ces mesures témoigne de la volonté farouche du nouvel homme fort de la Turquie, le président Mustafa Kemal, de faire de son pays une nation moderne et unie. Bientôt il imposera l'alphabet latin et le calendrier grégorien à l'ensemble de la Turquie. Et le jour de repos le dimanche au lieu du vendredi. Toute la tradition islamique est reniée.




1925
juillet
« Procès du singe » à Dayton
Le procès Scopes, qui a lieu à Dayton (Tennessee) entre le 10 et le 21 juillet 1925, met aux prises les créationnistes et les évolutionnistes via le jugement de John Thomas Scopes, un professeur accusé d'avoir enseigné la théorie de l'évolution à ses élèves. En effet, ce dernier est allé à l'encontre du Butler Act, une loi fraîchement promulguée au Tennessee qui vise à interdire l'enseignement d'une théorie contredisant la création divine de l'être humain. Ce procès, également appelé « procès du singe », a vu la condamnation de J.T. Scopes, et a eu un retentissement médiatique considérable sur l'ensemble du territoire américain.




1927
16 avril
Naissance de Joseph Ratzinger, 265e pape sous le nom de Benoît XVI.
Joseph Alois Ratzinger est né le 16 avril 1927 à Marktl, en Bavière. Ancien enseignant de philosophie, ce théologien érudit, à la réputation d'intellectuel, est devenu cardinal en 1997. Il a été élu pape le 19 avril 2005 sous le nom de Benoit XVI, succédant ainsi à Jean-Paul II. Son pontificat est marqué par des positions très traditionnelles, notamment sur l'homosexualité et le droit à l'avortement. Il a activement participé à la béatification de son prédécesseur.




1938
9 novembre
Tragique "Nuit de Cristal" en Allemagne
Le ministre Allemand de la propagande, Goebbels, dénonçant un complot juif contre l'Allemagne incite les militants nazis à se soulever contre les juifs. Dans la nuit les principales villes d'Allemagne voient des milliers de militants nazis attaquer synagogues, magasins et maisons particulières juives. Les affrontements feront 91 morts et plus de 10 000 prisonniers juifs. Hitler donnera la nom de "Nuit de Cristal" à ces premières violences antisémites en référence aux vitrines cassées lors du "pogrom". La communauté juive sera taxée d'une amende d'un milliard de marks pour cause de tapage nocturne.

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12370
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire des Religions

Message  Arlitto le Dim 13 Nov - 21:00

1939
10 février
Décès du pape Pie XI
Ambrogio Damiano Achille Ratti, connu sous le nom de Pie XI, est né en 1857 en Italie. Il est élu Pape le 6 février 1922 et mène une politique pour la reconnaissance et l'institution de la cité du Vatican. Cette problématique fut réglée en 1929 par les accords du Latran. Confronté au nazisme et au communisme, son pontificat s'arrête à sa mort, le 10 février 1939.




1939
2 mars
Eugenio Pacelli devient Pie XII
Né à Rome en 1876, le cardinal Eugenio Pacelli est élu le 2 mars 1939 sous le nom de Pie XII, succédant à Pie XI. Soutenue par la France et le Royaume-Uni, son élection se veut conciliante, dans un contexte tendu alimenté par la montée du nazisme et l'Anschluss allemande (l'annexion) sur la catholique Autriche. Après la Seconde Guerre mondiale, on reprocha à Pie XI son silence sur les atrocités commises durant son pontificat. Il est décédé le 9 octobre 1958.




1940
22 février
Intronisation du nouveau Dalaï-Lama
A 5 ans, Lhamo Dondrup est reconnu comme étant la réincarnation du quatorzième dalaï-lama. La cérémonie d'intronisation a lieu à Lhassa, la capitale du Tibet, où il reçoit le nom de Tenzin Gyatso. En 1959, le dalaï-lama, fuyant l'invasion chinoise du Tibet, se réfugiera en Inde. 




1945
22 mars
Fondation de la Ligue Arabe
L'Egypte, l'Arabie Saoudite, la Liban, la Syrie, l'Irak, le Yemen et l'actuelle Jordanie créent au Caire une organisation commune : la Ligue Arabe. L'association veut affirmer l'union de la Nation arabe et l'indépendance de chacun de ses membres. Au fur et à mesure de leur accession à l'indépendance, les autres États du monde arabe vont adhérer à cette organisation qui comptera de plus en plus de pays. La Ligue arabe s'opposera ouvertement à la création de l'Etat d'Israël.




1947
18 juillet
L'Exodus refoulé en Palestine
Les Britanniques, administrateurs de la Palestine depuis la fin de la Première guerre mondiale, arraisonnent le navire "Exodus" dans le port de Haïfa. A son bord 4500 juifs survivants des camps de la mort, partis du port de Sète le 10 juillet et fuyant vers la terre d'Israël. Les Anglais qui interdisent toute immigration juive sur leur protectorat, font ramener de force les passagers en France et en Allemagne à bord de bateaux-prisons. Les affrontements provoqueront la mort de 3 personnes et feront 146 blessés. Quatre mois plus tard l"ONU prendra le décision de créer l'Etat d'Israël.




1947
29 novembre
L'ONU scinde la Palestine
L'Assemblée générale de l'ONU réunie à New-York, prend la décision de partager la Palestine en deux Etats: un Etat arabe et un Etat juif. L'administration de Jérusalem relèvera de l'organisation internationale. Le Conseil de la ligue arabe s'oppose à cette décision et très vite les affrontements commencent entre Juifs et Arabes. Le nouvel état d'Israël naîtra le 14 mai 1948. Dès ses premiers jours, il sera envahi par l'Egypte, le Jordanie, l'Irak, la Syrie et le Liban.




1948
14 mai
La naissance de l'Etat d'Israël
Le jour même où s'achève le mandat britannique sur la Palestine, le président Chaïm Weizmann proclame l'Etat d'Israël. L'ancien Etat d'Israël avait disparu en 70 après Jésus Christ, lorsque Jérusalem avait été détruite par les romains. L'ONU décide d'officialiser la création d'Israël en divisant l'ancienne Palestine en deux Etats, l'un arabe, l'autre juif. Le monde arabo-musulman rejettera le compromis et attaquera aussitôt Israël.




1956
23 mars
Le Pakistan se proclame islamique
Séparé de l'Inde depuis le 14 août 1947, le Pakistan devient officiellement une république islamique. Le pays entre dans le Commonwealth. Il en sortira en 1972 après que la Grande-Bretagne ait reconnu l'Etat du Bangladesh.




1962
11 octobre
Ouverture du Concile de Vatican II
Le Pape Jean XXIII inaugure la première session du Concile de Vatican II dans la basilique Saint-Pierre-de-Rome. Cette gigantesque réunion rassemble plus de 2 000 ecclésiastiques et des experts non catholiques. Dès l'ouverture, le Pape prononce un "aggiornamiento" (une mise à jour) des dogmes de l'église catholique. Jean XXIII veut adapter le message de l'église au monde moderne pour la rendre plus proche des fidèles. Les messes seront désormais dites dans des langues usuelles et non plus en latin. Et les prêtres devront se consacrer exclusivement aux fidèles. Le Concile s'achèvera en décembre 1965, sous le pontificat de Paul VI. 




1963
21 novembre
Le Concile Vatican II tolère l'abandon de la messe en latin
Une des premières mesures du Concile Vatican II est de tolérer l’usage des langues vernaculaires, c’est-à-dire locales, lors des liturgies. La messe pourra ainsi être prononcée dans les langues maternelles des fidèles, et ceci selon le principe d’ouverture vers les communautés prônée par Jean XXIII.




1978
28 septembre
Décès du Pape Jean Paul 1er
33 jours seulement après son accès sur le trône pontifical Albino Luciani, Jean Paul 1er, meurt soudainement. La religieuse chargée de le réveiller à cinq heure du matin l'a trouvé mort dans son lit, victime d'un infarctus. Réputé pour sa douceur et sa sensibilité à l'égard de la condition ouvrière, le Pape était le fils d'un maçon socialiste et d'une employée d'hospice. Le 22 octobre, c'est le polonais Karol Jozef Wojtyla qui lui succèdera sous le nom de Jean Paul II.




1978
16 octobre
Jean Paul II devient souverain pontife
L'archevêque de Cracovie, est élu Pape par les cardinaux du Vatican pour succéder à Jean-Paul Ier mort prématurément. A 58 ans Karol Jozef Wojtyla, prendra le nom de Jean Paul II. Pour le première fois depuis 455 ans, l'Eglise désigne un souverain pontife qui n'est pas de nationalité italienne. Le dernier pape non-italien était le hollandais Adrien VI en 1522.




1979
2 juin
Jean-Paul II en Pologne
Le pape Jean-Paul II, en visite dans sa Pologne natale, a été accueilli par des centaines de milliers de personnes. Jean-Paul II est le premier souverain pontife non-italien. C'est aussi la première visite pontificale dans un pays communiste. Le pape, qui se recueillera au camp d'Auschwitz, plaidera pour les droits de la personne.




1981
13 mai
Jean-Paul II victime d'un attentat
Des coups de feu sont tirés contre le pape Jean-Paul II sur la place Saint-Pierre à Rome, devant une foule de 20 000 fidèles. Le tireur, un Turc de 23 ans du nom de Mehmet Ali Agça, aurait été manipulé par les services secrets soviétiques. Jean-Paul II attribuera sa miraculeuse survie à l'intervention de la Vierge de Fatima et ne renoncera pas aux déplacements et à l'action diplomatique. Il circulera désormais parmi la foule dans une voiture blindée surnommée la "papamobile".




1984
6 juin
Le Temple d'or est pris d'assaut
La bataille du Temple d'or à Amritsar, métropole religieuse des sikhs en Inde, oppose les indépendantistes sikhs à l'armée indienne. Elle fait près de 650 morts, dont le dirigeant sikh Bhindranwale qui défiait le gouvernement fédéral indien depuis six ans. Le 31 octobre de la même année, Indira Gandhi, fille de Nehru et chef du gouvernement indien, sera assassinée à son tour par deux de ses gardes du corps sikhs.




1989
14 février
Fatwa sur Salman Rushdie
La publication du roman "Les Versets sataniques" de l'écrivain musulman britannique Salman Rushdie, est condamnée par les autorités religieuses d'une dizaine de pays islamiques. Le maître de l'Iran, l'ayatollah Khomeiny, appelle tous les musulmans du monde à "exécuter rapidement l'auteur et les éditeurs du livre, où qu'ils se trouvent." Rushdie est déclaré coupable d'avoir offensé "l'islam, le Prophète et le Coran". Le roman est brûlé en place publique à Téhéran. Salman Rushdie est placé sous protection policière par le gouvernement britannique. La communauté internationale est choquée par la détermination et la virulence des propos de l'Iman Khomeiny. 




1989
5 octobre
Le Dalaï-lama reçoit le prix Nobel de la paix
Le 14ème Dalaï-Lama, Tenzin Gyatso, chef spirituel et temporel du peuple tibétain se voit décerner le prix Nobel de la Paix. En exil en Inde depuis 1959 pour fuir la répression chinoise sévissant au Tibet, le Dalaï-Lama est récompensé pour son action diplomatique en faveur du Tibet dans le monde entier. Lorsque le prix lui sera remis le 10 décembre il dira: "Il n'importe guère qu'un être soit croyant ou non, il est beaucoup plus important qu'il soit bon."




1992
31 octobre
Le Vatican réhabilite Galilée
Le Vatican décide de réhabiliter le physicien et astronome italien Galileo Galilée qui avait démontré au début du dix-septième siècle que la terre tourne autour du soleil et non le contraire. 359 ans après avoir été contraint d'abjurer devant le Tribunal de l'Inquisition, la grand savant est reconnu par l'église. Rome admet son erreur.




1992
11 novembre
L'Eglise anglicane ouvre ses portes aux "prêtresses"
A Londres, le synode général de l'église anglicane autorise les femmes à devenir prêtres. Pour les réformateurs de l'église d'Angleterre ce choix est motivé par un désir de s'adapter aux réalités de la société contemporaine. Ordonner les femmes est donc une question de "justice et de modernité".




1994
4 juin
Taslima Nasreen victime des extrémistes
Le gouvernement du Bangladesh, poussé par les extrémistes musulmans, lance un mandat d'arrêt contre Taslima Nasreen pour avoir "porté offense aux opinions religieuses d'une catégorie de citoyens". Quelques jours plus tôt, Taslima Nasreen, dans une interview à un journal de Calcutta, le Statesman, a plaidé pour un meilleur traitement des femmes musulmanes. Le lendemain, 200 000 islamistes radicaux manifestaient pour réclamer sa pendaison. La romancière s'exilera en Suède, puis en Allemagne.

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12370
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire des Religions

Message  Arlitto le Dim 13 Nov - 21:01

1996
12 août
Accord signé en Suisse en faveur des victimes de la Shoah
Depuis 1995, le milieu des finances suisse est menacé par des accusations de blanchiment d’argent nazi durant la Seconde Guerre mondiale. Les plus grandes organisations financières du pays trouvent enfin un terrain d’entente avec le Congrès juif mondial pour indemniser les survivants à plus d’un milliard de dollars.




2005
2 avril
Mort de Jean-Paul II
Le pape Jean-Paul II (de son vrai nom Karol Wojtyla) s'éteint à 21h37 à 84 ans, après 26 ans de pontificat. Il était rongé par la maladie depuis plusieurs années, et avait subi plusieurs opérations. Plus de 60 000 personnes se sont rassemblées place Saint-Pierre à Rome à l'annonce de son décès. On retiendra de son pontificat (le 3ème plus long de l'histoire) ses nombreux pélerinages (104 pays visités), la lutte contre le communisme et le nazisme, le rapprochement entre les religions, et son attachement aux valeurs traditionnelles.




2005
19 avril
Election du pape Benoît XVI
A 19h, après deux jours de conclave et quatre tours de scrutin, les cardinaux choisissent le cardinal allemand Joseph Ratzinger pour succéder à Jean-Paul II. Joseph Ratzinger, 78 ans, était depuis 1981 préfet de la congrégation pour la doctrine de la foi, et chef du camp conservateur. Nommé cardinal en 1977 par Paul VI, il faisait figure de favori avant l'élection.




2005
30 septembre
Le scandale des caricatures de Mahomet
Le journal danois « Jyllands-Posten » publie douze caricatures qui représentent Mahomet. Les réactions des musulmans sont immédiates et ces derniers se sentent bafoués dans leurs croyances. Selon la religion islamique, toute représentation du prophète est interdite. La controverse deviendra rapidement internationale, les manifestations plus ou moins violentes perdureront pour finalement aboutir aux excuses formulées par le journal danois pour avoir offensé les Musulmans.

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12370
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire des Religions

Message  Arlitto le Dim 13 Nov - 21:01

L'Histoire des religions demande un savoir immense dans l'étude des civilisations.

Il y a deux monumentaux ouvrages modernes à lire pour étudier.

D'une part, La Péiade_Histoire des religions en trois volumes, fondamental :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
&
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

D'autre part, Mircea Eliade, assez sulfureux car non conventionnel. C'est également en plusieurs volumes.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
&
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les trois tomes de Histoire des croyances et des idées religieuses - De l'âge de la pierre aux mystères d'Eleusis (1975), De Gautama Bouddha au triomphe du christianisme (1978) et De Mahomet à l'âge des Réformes (1983) - représentent une oeuvre irremplaçable. L'érudition et la puissance intellectuelle synthétique de Mircea Eliade apportent au lecteur une vision des religions qui fait apparaître à la fois "l'unité fondamentale des phénomènes religieux et l'inépuisable nouveauté de leurs expressions" selon sa formule. 

Le tome III poursuit, de Saint Augustin au siècle des Lumières, l'histoire des Eglises chrétiennes commencée dans le volume précédent. Il étudie également Mahomet et l'essor de l'islam et consacre de longs chapitres aux mystiques juive, chrétienne et musulmane, il aborde enfin les hérésies, les pratiques populaires et l'ésotérisme, jusqu'à l'époque des Réformes. S'y ajoutent deux chapitres consacrés aux religions eurasiennes et tibétaines.


Il y en a un troisième en chinois sur l'histoire des religions, mais.. en chinois. Je le donne quand même :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les volumes chinois sont en PDF ici :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12370
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum