L'épopée de Gilgamesh lue comme une réflexion sur la condition humaine

Aller en bas

L'épopée de Gilgamesh lue comme une réflexion sur la condition humaine

Message  Arlitto le Mer 18 Jan - 11:39

Thomas Römer : L'épopée de Gilgamesh lue comme une réflexion sur la condition humaine 





La condition humaine : Proche-Orient ancien et Bible hébraïque (01) Introduction : L'épopée de Gilgamesh lue comme une réflexion sur la condition humaine. Cours Amphithéâtre Marguerite de Navarre - Marcelin Berthelot (07 février 2013)


Dernière édition par Arlitto le Dim 22 Jan - 13:40, édité 1 fois

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12758
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'Épopée de Gilgamesh : Le plus vieux récit du monde

Message  Arlitto le Dim 22 Jan - 13:37

L'Épopée de Gilgamesh : Le plus vieux récit du monde 



.

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12758
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'épopée de Gilgamesh - Mythologie Sumérienne

Message  Arlitto le Dim 22 Jan - 13:38

L'épopée de Gilgamesh - Mythologie Sumérienne 



L’Épopée de Gilgamesh est un récit légendaire de l’ancienne Mésopotamie (l'Irak aujourd'hui). Faisant partie des œuvres littéraires les plus anciennes de l’humanité, la première version complète connue a été rédigée en akkadien dans la Babylonie du XVIIIe ou XVIIe siècle av. J.-C. ; écrite en pictogrammes sur des tablettes d’argile, elle s’inspire de plusieurs récits, en particulier sumériens, composés vers la fin du IIIe millénaire ; elle est à rapprocher d’« Enki et Ninhursag », d’« Enûma Elish » (Lorsqu’en haut…) et du « Atrahasis » (Poème du Supersage). Elle a pour origine des récits mythiques ayant pour personnage principal le roi Gilgamesh, cinquième roi (peut-être légendaire) de la première dynastie d’Uruk (généralement datée de l’époque protodynastique III, vers 2700 av. J.-C., 2500 av. J.-C.), selon la liste royale sumérienne composée pendant la première dynastie d’Isin (2017 av. J.-C., 1794 av. J.-C.).

Selon l’opinion commune des assyriologues, le récit du Déluge, inspiré par l’Épopée babylonienne d’Atrahasis ou « Poème du Supersage », a été ajouté vers 1200 av. J.-C., pour former le texte « standard », comprenant onze tablettes, de l’épopée assyro-babylonienne. La douzième tablette, traduction de la seconde moitié du récit sumérien « Gilgamesh, Enkidu et le séjour des morts », a dû être ajoutée vers -7001.

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12758
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épopée de Gilgamesh lue comme une réflexion sur la condition humaine

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum