Origines du jeûne musulman - Ramadan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Origines du jeûne musulman - Ramadan

Message  Arlitto le Sam 3 Juin - 13:01

Origines du jeûne musulman 



Comment Mahomet a utilisé les rites de l'époque pour son mixte religieux appelé "islam".

Deux minutes pour changer d'opinion sur l'islam.

.

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12324
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origines du jeûne musulman - Ramadan

Message  Arlitto le Dim 4 Juin - 12:54

Les origines païennes du Ramadan, Hazem Farraj 



Comment Mahomet a repris à son compte certaines pratiques des harraniens pour susciter des disciples.


Jeûne de Ramadan est-il l'adoration de Sin, dieu de la lune?



Des sources historiques affirment que le jeûne de Ramadan était une pratique religieuse des « Sabiä Mandaïa الصابئة المندائيين», une secte païenne vivant plusieurs siècles avant l'islam à Our (Ur) et Haran (villes situées respectivement au sud et au nord de la Mésopotamie).

Cette secte est dite « el-moughtassala », littéralement (ceux qui font les ablutions) car ses membres se lavaient toujours avant de faire leurs prières ; elle adorait le dieu de la lune, dit Sin, dont le croissant est le symbole.

.

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12324
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origines du jeûne musulman - Ramadan

Message  Arlitto le Dim 4 Juin - 12:55

Les racines du Ramadan  

Le Ramadan, neuvième mois du calendrier islamique est une observance rigide de trente jours de jeûne diurne. Il commence et se termine par une lune croissante. 

L’observation de ce jeûne était pratiqué bien avant l'apparition de l'islam, en Asie et Moyen Orient par les adorateurs du dieu lune.

Ibn al-Nadim et Shahrastani nous parlent d’al-Jandrikinieh, une secte indienne qui commençait le jeûne lorsque la lune disparaissait et le terminait par une grande fête lorsque le croissant réapparaissait. 

Les sabiens qui étaient des païens du Moyen Orient étaient identifiés en deux groupes, les mendaïtes et les harraniens. Les mendaïtes vivaient en Irak durant le deuxième siècle après JC. Leurs dieux se classaient en quatre catégories : « première vie », « deuxième vie », « troisième vie » et « quatrième vie ». 

Les anciens dieux faisaient partie de la « première vie ». Ils appelaient des divinités qui à leur tour ont créé des divinités « deuxième vie » etc. L’autre groupe, considéré comme des sabiens était les harraniens. Ils adoraient Sin, le dieu lune, et le considérait comme leur divinité principale. 

Les sabiens étaient en contact avec Ahnaf, un groupe arabe que Mahomet a rejoint avant de se proclamer prophète. 
Ahnaf a cherché la connaissance en allant au nord de l’Irak, où se trouvaient de nombreuses communautés de mendaïtes. Ils étaient aussi allés dans la ville de Harran dans la région d’Al-Jazirah à la frontière entre la Syrie, l’Irak et l’Asie Mineure. A la Mecque, les Anhaf étaient appelés sabiens à cause des doctrines qu’ils professaient. 

Plus tard, lorsque Mahomet s’est proclamé prophète il a été appelé sabien par les habitants de la Mecque parce qu’ils l’ont vu accomplir de nombreux rites sabiens : prier cinq fois par jour ; faire des mouvements dans la prière qui étaient identiques à ceux des mendaïtes et des harraniens, faire des ablutions ou lavages rituels avant chaque prière.

Le Ramadan était à l’origine un rituel annuel célébré dans la ville d’Harran. 
Ils existent de nombreuses similitudes entre le Ramadan d’Harran et le Ramadan islamique. Bien que le jeûne du Ramadan ait été pratiqué dans les temps préislamiques par de nombreuses tribus arabes, il a été introduit en Arabie par les harraniens. Harran était une ville à la frontière entre la Syrie et l’Irak, très proche de l’Asie Mineure. Leur divinité principale était la lune et ils adoraient cet astre en faisant des jeûnes diurnes qui duraient trente jours. Il commençait le huit mars et finissait en général le huit avril. 

Les historiens arabes, comme IbnHazm, ont identifié ce jeûne au Ramadan. Ibn al-Nadim a fait des recherches sur les différentes sectes religieuses au Moyen Orient. Il pense que durant le mois où les harraniens jeûnaient trente jours, ils honoraient le dieu Sin, connu aussi comme le dieu-lune. 

Un autre historien, Ibn Abi Zinad parle aussi des harraniens en disant qu’ils jeûnaient trente jours, qu’ils regardaient vers le Yémen quand ils jeûnaient et qu’ils priaient cinq fois par jourChaque prière devait être précédée d’ablutions.  

Le jeûne des harraniens est similaire à celui du Ramadan islamique parce qu’ils jeûnent avant que le soleil ne se lève jusqu’à son coucher tout comme le font les musulmans pendant les jours de Ramadan. Un autre historien Ibn al-affirme que les harraniens terminaient leur jeûne en sacrifiant des animaux et en présentant des aumônes aux pauvres. 

La Kaaba de la Mecque était-elle à l’origine un temple hindou ? 
La Kaaba d’Azerbaidjan était un ancien sanctuaire hindou. Voici une inscription de la Kaaba : la première ligne dit :« je te salue Seigneur Ganesh »


Une récente fouille archéologique au Koweit a mis à jour une statue plaquée or du dieu hindou Ganesh. Un résident musulman du Koweit a demandé une étude historique qui puisse aider à expliquer la relation entre la civilisation hindou et arabe. 

Un archéologue a été agréablement surpris de trouver dans la Kaaba de la Mecque une référence écrite du roi Vikramaditya prouvant sans aucun doute que la péninsule arabique faisait partie de l’empire indien. 

Le texte de cette inscription cruciale se trouvait inscrite sur un plat en or accroché dans le sanctuaire de la Kaaba et est évoqué à la page 315 du livre « Sayar-ul-Okul » conservé à la bibliothèque Makhtab-e-Sultania à Istambul en Turquie.

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12324
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum