Origines du jeûne musulman - Ramadan

Aller en bas

Origines du jeûne musulman - Ramadan

Message  Arlitto le Sam 3 Juin - 13:01

Origines du jeûne musulman 



Comment Mahomet a utilisé les rites de l'époque pour son mixte religieux appelé "islam".

Deux minutes pour changer d'opinion sur l'islam.

.

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12863
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origines du jeûne musulman - Ramadan

Message  Arlitto le Dim 4 Juin - 12:54

Les origines païennes du Ramadan, Hazem Farraj 



Comment Mahomet a repris à son compte certaines pratiques des harraniens pour susciter des disciples.


Jeûne de Ramadan est-il l'adoration de Sin, dieu de la lune?



Des sources historiques affirment que le jeûne de Ramadan était une pratique religieuse des « Sabiä Mandaïa الصابئة المندائيين», une secte païenne vivant plusieurs siècles avant l'islam à Our (Ur) et Haran (villes situées respectivement au sud et au nord de la Mésopotamie).

Cette secte est dite « el-moughtassala », littéralement (ceux qui font les ablutions) car ses membres se lavaient toujours avant de faire leurs prières ; elle adorait le dieu de la lune, dit Sin, dont le croissant est le symbole.

.

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12863
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origines du jeûne musulman - Ramadan

Message  Arlitto le Dim 4 Juin - 12:55

Les racines du Ramadan  

Le Ramadan, neuvième mois du calendrier islamique est une observance rigide de trente jours de jeûne diurne. Il commence et se termine par une lune croissante. 

L’observation de ce jeûne était pratiqué bien avant l'apparition de l'islam, en Asie et Moyen Orient par les adorateurs du dieu lune.

Ibn al-Nadim et Shahrastani nous parlent d’al-Jandrikinieh, une secte indienne qui commençait le jeûne lorsque la lune disparaissait et le terminait par une grande fête lorsque le croissant réapparaissait. 

Les sabiens qui étaient des païens du Moyen Orient étaient identifiés en deux groupes, les mendaïtes et les harraniens. Les mendaïtes vivaient en Irak durant le deuxième siècle après JC. Leurs dieux se classaient en quatre catégories : « première vie », « deuxième vie », « troisième vie » et « quatrième vie ». 

Les anciens dieux faisaient partie de la « première vie ». Ils appelaient des divinités qui à leur tour ont créé des divinités « deuxième vie » etc. L’autre groupe, considéré comme des sabiens était les harraniens. Ils adoraient Sin, le dieu lune, et le considérait comme leur divinité principale. 

Les sabiens étaient en contact avec Ahnaf, un groupe arabe que Mahomet a rejoint avant de se proclamer prophète. 
Ahnaf a cherché la connaissance en allant au nord de l’Irak, où se trouvaient de nombreuses communautés de mendaïtes. Ils étaient aussi allés dans la ville de Harran dans la région d’Al-Jazirah à la frontière entre la Syrie, l’Irak et l’Asie Mineure. A la Mecque, les Anhaf étaient appelés sabiens à cause des doctrines qu’ils professaient. 

Plus tard, lorsque Mahomet s’est proclamé prophète il a été appelé sabien par les habitants de la Mecque parce qu’ils l’ont vu accomplir de nombreux rites sabiens : prier cinq fois par jour ; faire des mouvements dans la prière qui étaient identiques à ceux des mendaïtes et des harraniens, faire des ablutions ou lavages rituels avant chaque prière.

Le Ramadan était à l’origine un rituel annuel célébré dans la ville d’Harran. 
Ils existent de nombreuses similitudes entre le Ramadan d’Harran et le Ramadan islamique. Bien que le jeûne du Ramadan ait été pratiqué dans les temps préislamiques par de nombreuses tribus arabes, il a été introduit en Arabie par les harraniens. Harran était une ville à la frontière entre la Syrie et l’Irak, très proche de l’Asie Mineure. Leur divinité principale était la lune et ils adoraient cet astre en faisant des jeûnes diurnes qui duraient trente jours. Il commençait le huit mars et finissait en général le huit avril. 

Les historiens arabes, comme IbnHazm, ont identifié ce jeûne au Ramadan. Ibn al-Nadim a fait des recherches sur les différentes sectes religieuses au Moyen Orient. Il pense que durant le mois où les harraniens jeûnaient trente jours, ils honoraient le dieu Sin, connu aussi comme le dieu-lune. 

Un autre historien, Ibn Abi Zinad parle aussi des harraniens en disant qu’ils jeûnaient trente jours, qu’ils regardaient vers le Yémen quand ils jeûnaient et qu’ils priaient cinq fois par jourChaque prière devait être précédée d’ablutions.  

Le jeûne des harraniens est similaire à celui du Ramadan islamique parce qu’ils jeûnent avant que le soleil ne se lève jusqu’à son coucher tout comme le font les musulmans pendant les jours de Ramadan. Un autre historien Ibn al-affirme que les harraniens terminaient leur jeûne en sacrifiant des animaux et en présentant des aumônes aux pauvres. 

La Kaaba de la Mecque était-elle à l’origine un temple hindou ? 
La Kaaba d’Azerbaidjan était un ancien sanctuaire hindou. Voici une inscription de la Kaaba : la première ligne dit :« je te salue Seigneur Ganesh »


Une récente fouille archéologique au Koweit a mis à jour une statue plaquée or du dieu hindou Ganesh. Un résident musulman du Koweit a demandé une étude historique qui puisse aider à expliquer la relation entre la civilisation hindou et arabe. 

Un archéologue a été agréablement surpris de trouver dans la Kaaba de la Mecque une référence écrite du roi Vikramaditya prouvant sans aucun doute que la péninsule arabique faisait partie de l’empire indien. 

Le texte de cette inscription cruciale se trouvait inscrite sur un plat en or accroché dans le sanctuaire de la Kaaba et est évoqué à la page 315 du livre « Sayar-ul-Okul » conservé à la bibliothèque Makhtab-e-Sultania à Istambul en Turquie.

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12863
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origines du jeûne musulman - Ramadan

Message  Arlitto le Ven 18 Mai - 15:17

Le mois de ramadan a commencé.

Le Coran affirme : •  « Ô croyants! on vous a prescrit le jeûne (Al-Siyam) comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété » (Sourate II. 183)


Comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous ???  Rolling Eyes


Dans la Bible, aucune obligation de jeûner n'a été prescrite à une période donnée.

.

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12863
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origines du jeûne musulman - Ramadan

Message  Arlitto le Ven 18 Mai - 15:19

.

‘ Le jeûne permet de se relier spirituellement à Dieu. ’ — UN RABBIN.

‘ Pour nous, jeûner est une obligation. C’est un pilier de notre foi, une expression de notre dévotion et de notre gratitude envers Dieu. Je jeûne parce que j’aime Dieu. ’ — UNE ADEPTE DE LA FOI BAHA’IE.

LE JEÛNE est une pratique commune à beaucoup de religions, y compris au bouddhisme, à l’hindouisme, à l’islam, au jaïnisme et au judaïsme. Bien des gens pensent que s’abstenir de nourriture pendant un certain temps rapproche de Dieu.





Mois lunaire du jeûne hindus
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le ramadan (culte lunaire) est un rituel pré-islamique indhu

symbole lunaire, pré-empire ottoman (présent sur la station d'abhram)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Shiva est toujours représenté avec un croissant de lune sur la tête (symbole de l islam)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Présence de script indu sur la Kaaba d Azerbaijan et la kaaba de "Mahomet" a la Mecque 


Atashgah inscriptions
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Image of the Fire Temple on an Azerbaijan postage stamp from 1919.

Générale information : Type Ancient Hindu Religious Shrine

An inscription from the Baku Atashgah. The first line begins: I salute Lord Ganesh (श्री गणेसाय नम), the second venerates the holy fire (जवालाजी, Jwala Ji) and dates the inscription to Samvat 1802 (संवत १८०२, or 1745-46 CE). The Persian quatrain below is the sole Persian inscription on the temple[4] and, though ungrammatical,[4] also refers to the fire (آتش) and dates it to 1158 (١١٥٨) Hijri, which is also 1745 CE.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

he Ateshgah at Surakhani, Baku
Atəşgah (in Azerbaijani)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]      
Ancient Syncretic 
(Hindu, Sikh, and Zoroastrian) 
Temple Baku.

 Kaaba
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12863
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origines du jeûne musulman - Ramadan

Message  Arlitto le Ven 18 Mai - 15:20

Ordre de jeuner dans le Coran : le Ramadan.

"Ô les croyants! On vous a prescrit as-Siyâm comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété, pendant un nombre déterminé de jours. Quiconque d'entre vous est malade ou en voyage, devra jeûner un nombre égal d'autres jours. Mais pour ceux qui ne pourraient le supporter qu'(avec grande difficulté), il y a une compensation: nourrir un pauvre. Et si quelqu'un fait plus de son propre gré, c'est pour lui; mais il est mieux pour vous de jeûner; si vous saviez! (Ces jours sont) le mois de Ramadân au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. Donc, quiconque d'entre vous est présent en ce mois, qu'il jeûne! Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu'il jeûne un nombre égal d'autres jours. - Allah veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous, afin que vous en complétiez le nombre et que vous proclamiez la grandeur d'Allah pour vous avoir guidés, et afin que vous soyez reconnaissants!"

Extrait : Ô les croyants! On vous a prescrit as-Siyâm comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété, pendant un nombre déterminé de jours.

Ces paroles du Coran font "ou ferait" référence aux anciens comme Abraham et les autres patriarches Juifs, sauf que cela est totalement faux, Dieu n'a jamais demandé un jeûne forcé, ou des jours précis à ses Prophètes et fidèles ou apôtres comme un rituel imposé et obligatoire à pratiquer sur 1 mois entier !.

Les Ecritures n’ordonnent pas aux chrétiens de jeûner. Dieu n’exige pas des chrétiens qu’ils jeûnent. 

Dans la Bible, le jeûne est une possibilité et pas une obligation.





Ramadan: un musulman détruit des bouteilles de vin dans un magasin pour cause de Ramadan   


Laughing Laughing Laughing

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12863
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origines du jeûne musulman - Ramadan

Message  Arlitto le Ven 18 Mai - 15:23

«Le ramadan est né des influences païennes, du christianisme et du judaïsme»

INTERVIEW - Le ramadan a commencé jeudi en France. Maati Kabbal, de l'Institut du monde arabe, revient sur l'origine, les interdits et les influences de ce rite millénaire.

Il fait partie de l'un des cinq piliers de l'islam. Le ramadan, parfois écrit «ramadhan» au Maghreb, caractérise cette période d'abstinence qui interdit aux musulmans de manger, boire, fumer ainsi que d'avoir des relations sexuelles entre le lever et le coucher du soleil. Mais pas seulement... Maati Kabbal, coordinateur scientifique des[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] à l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] revient pour Le Figaro sur l'origine et les règles de ce mot baigné d'influences païennes, chrétiennes et du judaïsme.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Maati Kabbal, coordinateur scientifique des Rendez-vous de l'Histoire du monde arabe à l'Institut du monde arabe. IMA

LE FIGARO. - Que signifie le mot ramadan?

Maati KABBAL. - Étymologiquement en arabe, le mot ramadan vient du verbe ramada, qui veut dire «avoir chaud et soif au ventre». Le ramadan renvoie ainsi à la canicule de l'Arabie. Il traduit donc à la fois une situation psychologique mais aussi une situation géographique. Le ramadan désigne le neuvième mois de l'année lunaire, moment durant lequel s'est faite la Révélation du Coran. Il commence chaque jour par le lever du soleil et se termine avec son coucher. Durant la journée, il était interdit de boire, manger et de s'adonner à des plaisirs sexuels.

Comment est-il né?
[size=130]Il est d'abord né des influences païennes, du christianisme et du judaïsme sans oublier l'influence de l'Inde qui vouait un amour démesuré pour la Lune. Il y a des infiltrations de ces deux religions dans l'islam. Cette dernière, pour se présenter comme une religion de la purification, qui se distingue des autres, a donc choisi de reprendre leur tradition pour les adapter aux préceptes coraniques.[/size]

De quelle tradition parlons-nous?
Celle de la prière par exemple. Ce mois durant lequel le croyant doit accompagner le rite du jeûne par une prière, on le trouve dans le christianisme comme dans le judaïsme. Le ramadan a donc bien un lien avec le jeûne, le carême.

Les interdits se sont-ils adaptés à la société moderne?
Oui, le ramadan est moderne. Outre l'interdiction de manger ou de boire, il est interdit durant le mois de ramadan de proférer des insultes, d'avoir des comportements contraires à la morale publique et aux rapports du couple - un mari qui insulterait sa femme- de fumer, de mâcher du chewing-gum. Il ne faut pas s'adonner à la danse ou à la musique dans un espace public ou dans une voiture. La musique distrait au lieu de faire des prières, des louanges à Allah. L'islam s'est modernisé avec la société. Certains tenants de l'islam rigoriste vont jusqu'à interdire les baignades à la plage ou à la piscine durant le mois de ramadan. Car, il y a un risque d'avaler de l'eau! Il faut porter des habits qui sont convenables. Ils sont généralement blanc, couleur de la pureté et de la transparence de l'âme. Cette tradition vient des Soufis, des mystiques autrefois vêtus de laine, symbole de la pureté. Cette modernisation se constate aussi au niveau de la gastronomie. Les gens ne mangent plus nécessairement du sucré à cause des maladies (diabète) ou pour veiller à leur alimentation.

«Ceux qui perpétuent des actes de violence ne sont pas de vrais musulmans. Comment se fait-il que ces hommes puissent réaliser l'exact contraire de ce qui est demandé durant ce mois de purification ?»

Que se passe-t-il si l'on enfreint ces règles?
Le ramadan a beaucoup évolué. Si vous fumez en France durant le mois du Ramadan, personne ne viendra vous arrêter. En Arabie Saoudite en revanche, comme au Qatar ou au Maghreb, les personnes qui fument peuvent se faire arrêter et terminer en prison. En France, le ramadan est de l'ordre du privé. Si dans une famille, il y a une seule personne qui refuse de faire le ramadan, celle-ci sera mal vue. C'est une question de soi à soi-même et de soi à l'autre au sein de la maison. Le 27e jour de ramadan, ce que l'on appelle «Laylat al Qadr», «la nuit du Destin», est très sacré pour les musulmans. Les gens vont à la mosquée pour communier et être proche les uns des autres. La réalité est pourtant très différente. On constate un pic de violence et d'attaques durant ce mois sacré. C'est très paradoxal. Cela montre que les gens qui perpétuent ces actes ne sont pas de vrais musulmans. Comment se fait-il que ces hommes puissent réaliser l'exact contraire de ce qui est demandé durant ce mois de purification?

Que se passe-t-il après le coucher du soleil?
Les musulmans font d'abord la prière puis ils se mettent à table. Le repas dépend de la gastronomie locale. Au Maroc par exemple, on casse le jeûne avec une datte puis un verre de lait. Après, on mange une soupe, la fameuse «Lahrira», bien riche. On déguste ensuite des gâteaux, des crêpes. On prend le thé. Les tables sont toujours garnies. Le repas dure tout au plus 45 minutes voire une heure. Il est suivi d'une pause durant laquelle on fait la prière du soir. Après on fait le dîner, avant le dernier repas, à 4h du matin, selon le calendrier horaire de chaque pays . Il est composé de thé, de café, de crêpe, de pain, de lait, de gâteaux. Les horaires peuvent varier après ce moment-là, mais en général, à 5h du matin environ, le jeûne recommence. La journée donne alors lieu, comme d'habitude, aux cinq prières.

Est-il possible de casser les interdits du ramadan?
En temps de canicule, les autorités religieuses peuvent émettre des fatwas -des avis religieux- pour demander à des gens qui travaillent dans des conditions difficiles de boire. De plus, il est dit dans le Coran que les gens qui voyagent, sont autorisés à manger et à boire.

Sait-on chiffrer le nombre de personnes qui observent le ramadan en France?
C'est très difficile à compter. Si l'on considère qu'il y a cinq millions de musulmans en France, il y a environ 80% de gens qui font le ramadan. Outre les musulmans qui pratiquent le jeûne, il y a des gens qui peuvent s'abstenir de manger, car ainsi que l'ont prouvé certaines études, le jeûne est très bon pour la santé.

Existe-t-il des limites d'âge?
Il y a des enfants qui font le ramadan avant dix ans, mais c'est déconseillé. On empêche les enfants de le faire trop tôt pour des questions de santé. Cela peut déséquilibrer leur physique et causer des troubles de la concentration. Jeûner est très éprouvant. Les gens âgés ou malades peuvent ne pas jeûner.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12863
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origines du jeûne musulman - Ramadan

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum