L'horloge de l'apocalypse s'avance vers la fin du monde

Aller en bas

L'horloge de l'apocalypse s'avance vers la fin du monde

Message  Arlitto le Mer 17 Jan - 11:48

L'horloge de l'apocalypse s'avance vers la fin du monde

L'horloge de l'apocalypse, qui symbolise l'imminence d'un cataclysme planétaire, a été avancée de 30 secondes, à 2 minutes et 30 secondes avant minuit, notamment du fait de la rhétorique et des actions de Donald Trump.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'horloge de la fin du monde mise à jour le 26 janvier 2017

La célèbre horloge du Bulletin des scientifiques atomistes n'avait plus été aussi près de minuit depuis 63 ans, quand l'URSS a fait exploser sa première bombe à hydrogène en 1953, marquant le début de la course aux armements [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]s, soulignent les chercheurs de l'Université de Chicago ("inventeurs" historiques de cette "horloge conceptuelle" depuis 1947) et leur panel d'experts parmi lesquels, on compte une quinzaine de prix Nobel. 

Ils justifient leur inquiétude entre autres en raison "de la forte montée du nationalisme dans le monde, des déclarations du président [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sur les armes nucléaires, du [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et de la détérioration de la sécurité mondiale dans un contexte de technologies de plus en plus sophistiquées". 

Ces scientifiques expliquent avoir avancé l'aiguille de l'horloge d'une demi-minute pour la simple raison que Donald Trump vient de devenir président.


"Les déclarations et actions de Donald Trump pendant la transition sont en totale rupture avec ses prédécesseurs", jugent-ils, citant ses commentaires "déplacés" sur les armes nucléaires. En décembre, il avait dit vouloir accroître l'arsenal américain. Le milliardaire républicain a également montré "une tendance troublante à ignorer ou à rejeter les conseils d'experts sur la sécurité internationale, y compris les conclusions des agences américaines du renseignement" sur l'ingérence russe dans la campagne électorale américaine. "La question est de savoir si la fabrique même de la démocratie pourrait être mise en péril en érodant la confiance dans l'intégrité d'une élection", s'est interrogé, lors d'une conférence de presse, Lawrence Krauss, un physicien de l'Université d'État d'Arizona et président du conseil d'administration du Bulletin des scientifiques atomiques.

Des menaces existentielles
Ces derniers déplorent aussi le fait que les personnes nommées par le président américain à la tête du département de l'Énergie et de l'Agence de Protection de l'Environnement remettent en question les bases mêmes de la science du climat alors que réchauffement représente une grave menace pour les futures générations. "En bref, à peine entré à la Maison Blanche, les déclarations immodérées du président Trump, son manque d'ouverture à des conseils d'experts et ses nominations contestables ont déjà empiré la situation internationale en termes de sécurité, une situation qui était déjà mauvaise", [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Ils soulignent aussi que les États-Unis et la Russie, qui ensemble détiennent plus de 90% des armes nucléaires dans le monde, sont rivaux sur plusieurs théâtres de conflits comme en Syrie ou en Ukraine. Les deux pays poursuivent une modernisation étendue de leurs forces nucléaires et aucune négociation sérieuse sur le contrôle de ces armements n'est en vue.

Les scientifiques relèvent également que la Corée du Nord [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et indique clairement poursuivre ses efforts pour se doter de missiles capables de transporter des ogives nucléaires. Outre ces risques persistants sur le front nucléaire et du réchauffement climatique, "c'est la première fois que des politiques énoncées et des déclarations faites par une ou deux personnes à de hauts niveaux de responsabilité ont autant d'impact sur notre perception des menaces existentielles auxquelles nous pensons que le monde fait face", a relevé le professeur Krauss. "Les présidents Trump et Poutine, qui disent avoir beaucoup de respect l'un pour l'autre, peuvent décider de se comporter ensemble comme des hommes d'État ou des enfants agressifs, au risque de mettre en péril le monde", a-t-il ajouté, lançant un appel "à tout le monde pour faire entendre haut et fort leur message à leurs dirigeants afin de préserver notre futur et celui de nos enfants".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mise à jour de l'horloge de la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En 2015, l'horloge [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], à 23H57, et laissée inchangée en 2016. Les scientifiques avaient alors cité comme facteurs encourageants l'accord sur le nucléaire iranien et l'accord sur le climat de Paris. Depuis sa création en 1947, l'horloge de l'apocalypse, dont la position est revue chaque année a été ajustée 19 fois, de minuit moins deux en 1953 à minuit moins 17 minutes en 1991, à la fin de la Guerre Froide.

.

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 13153
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'horloge de l'apocalypse s'avance vers la fin du monde

Message  Arlitto le Ven 2 Mar - 9:14

Une étude prévoit la fin de la civilisation humaine pour 2040

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 
Une étude publiée par une université britannique prédit un effondrement de nos sociétés aux alentours de 2040. Les annonces alarmistes en tout genre sont désormais monnaie courante mais prouvent une chose: si rien n'est fait, l'avenir est sombre.

Dans [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] comme [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], le futur de l'Homme est rarement optimiste. Des guerres pour se nourrir et s'hydrater, les inégalités qui explosent, et finalement l'effondrement des sociétés... Une étude dirigée par[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]dépeint ce tableau pour l'humanité. Et la fin du monde surviendrait même à l'horizon 2040, comme l'explique la revue [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Une perspective alarmante mais évitable. A condition de changer nos habitudes.

Changement climatique et réaction en chaîne
Ces nouveaux modèles scientifiques, développés par l'université et soutenus par des composantes du gouvernement britannique, dont le ministère de l'Agriculture, tablent sur un phénomène de réaction en chaîne causée par l'Homme et son environnement en mutation.

L'entreprise anglaise Lloyd's, spécialisée en assurance et réassurance mais aussi partenaire du fond de soutien au travail de l'établissement, est même allée plus loin en proposant [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]à ses clients sur les risques de l'effondrement des sociétés -et donc de leurs revenus- après un choc accusé par le système alimentaire mondial.

Selon ces projections, il suffirait de trois catastrophes climatiques pour conduire à la réduction de la production et l'augmentation des prix, ce qui cristalliserait des tensions à travers le monde et déstabiliserait les gouvernements. "Des émeutes de la faim éclatent dans des zones urbaines au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et en Amérique Latine. L'euro faiblit et les bourses européennes et américaine chutent respectivement de 10% et 5%", écrit la société.

Les gouvernements étudient les possibilités
Les rapports pessimistes fleurissent, à l'image de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sur les limites à la croissance, sujet déjà évoqué il y a près de quarante ans dans [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] publié par un groupe d'étudiants du MIT. Ou encore cette étude des universités américaines Stanford, Princeton et Berkeley qui annonce que la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Les gouvernements se préparent au pire au niveau économique et géopolitique, commandant des projections en tout genre sur d'éventuelles crises pouvant survenir autour du globe. 

Une attitude préventive presque logique, dans un monde où l'on verrait une population à nourrir de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] d'ici à 2050, ou encore plus récemment et pour cette même décennie [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] rien qu'en Europe, où le vin de Bordeaux serait produit en Bretagne.

Tous ces rapports n'ont pourtant pas valeur de prophétie. Comme le précise Insurge Intelligence, ces modèles se basent sur les comportements actuels de nos sociétés, sans tenir compte d'éventuelles réactions des gouvernements et des populations pour éviter cette fin. 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

.

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 13153
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum