Le Saint Coran

Aller en bas

Le Saint Coran

Message  Arlitto le Lun 7 Mar - 19:45

Analyse historique du Coran 

Abstraction faite de son contenu, le Coran est un livre qui remonte au 7ème siècle. L'étude de l'origine de ce livre implique nécessairement une analyse historique des conditions dans lesquelles il a été conservé et transmis jusqu'à nos jours, afin d'évaluer son degré d'authenticité .Voici l'historique du texte Coranique sur lequel s'accordent les différentes sources de traditions islamiques, toutes tendances confondues. 


Le Coran à l'époque du prophète Muhammad 

La révélation du Coran n'a pas eu lieu d'un coup et s'est écoulée sur 23 années par fragment.

Par quel procédé le Prophète mémorisait-il les Textes ?

Par la mémoire :         

" N'agite pas ta langue dans ta hâte de réciter le Coran ; C'est à Nous qu'il appartient de l'incarner en toi et d'en composer un Livre. " (Coran 75/16-17).



Ibn Abbas a dit "une fois que le Messager de Dieu recevait la révélation, il éprouvait une certaine peine et on constatait ce fait en le voyant remuer ses lèvres et sa langue dès le début pour ne pas l'oublier ".

Dès qu'il recevait une révélation, il la mémorisait, d'abord, en présence de l'ange Jibrîl (Gabriel), puis il en faisait, tout de suite, part aux compagnons dont beaucoup se penchaient sur sa mémorisation. D'autant plus qu'il faisait appel à des scribes (29 compagnons s'était relayés sur cette tâche) pour leur dicter la nouvelle révélation. Il leur demandait, enfin, de lire ce qu'ils avaient noté, afin de corriger les fautes éventuelles de ces copistes.


"[...] (l'Ange Gabriel) rendait visite au prophète afin decontrôler la récitation [...]"

Tous les ans, Jibrîl (l'Ange Gabriel) rendait visite au Prophète afin de contrôler la récitation du Coran, et s'assurer de sa conformité. Le dernier ramadan du vivant du Prophète, Gabriel lui a rendu visite à deux reprises pour effectuer la même mission.


A la mort du Prophète, le Coran était compilé en une oeuvre, écrit en totalité sur des supports divers et épars (pierre, feuille de palmier, cuivre, os de bête mort, peau séché). Les textes étant structurés de manière anachronique, il était plus pratique de classer les versets par support distinct afin de s'y retrouver beaucoup plus facilement.

Le Prophète lui-même n'a pas utilisé cette méthode d'archivage (non parce qu'il n'y avait pas pensé) parce qu'il n'en a pas eu le temps. En effet, le moment qui s'est écoulé entre la dernière révélation et la mort du Prophète était extrêmement court.



Le Coran à l'époque du premier Calife Abou Bakr (632-634/11-13 H.)

La mort de nombreux compagnons connaissant le Coran par coeur lors des "Houroûb ar-ridda" (batailles de l'anathème) qui avait éclaté dès le début du règne du calife Abou Bakr a poussé 'Omar à proposer au Calife de rassembler le Coran en un Livre qui servira de "référence", afin d'éviter sa disparition (alors même que Dieu a promis que le Livre sera éternel !).

Le Calife confia donc la tâche à un jeune compagnon Zayd ibn thâbit qui était, à la fois, l'un des scribes et l'un de ceux qui avaient mémorisé le Coran en entier. Il lui fixa également la méthode de travail suivante :

•Vérifier, pour chaque document écrit, s'il a été bel et bien écrit en présence du Prophète. Et ce en demandant la confirmation de deux témoins occulaires. Faute de quoi, le document ne peut être retenu comme base pour le recopiage du Coran 

•Confronter l'écrit, reconnu valable, avec la mémorisation de ceux qui connaissaient le mieux le Coran par cœur (al-Qourrâ) 

Un an plus tard, environ, Zayd remis le fruit de son travail au Calife. Une copie assemblée sur des feuillets va être gardée par les califes successifs (Abou Bakr, puis 'Omar). A la mort de ce dernier, en 643 / 23 H. (12 ans après la mort du Prophète, le calife qui allait succéder n'étant pas encore choisi, 'Omar demanda que la copie soit remise à sa fille et veuve du Prophète Hafça.



Le Coran à l'époque du 3ème Calife 'Othmâne (643-655/23-35 H.)

Au début de son califa, le territoire musulman s'étend déjà jusque sur l'Afrique du Nord et sur l'Asie. Les convertis de chaque région ont appris des passages du Coran auprès du ou des çahaba (compagnons du prophète Muhammad installés chez eux.

Or, il existe des variantes de prononciations entre les lectures des différents çahaba, car la lecture du Coran leur a été ainsi enseignée par le Prophète lui même.

Un an après le début du califat d'Othmâne, à l'occasion de la rencontre entre deux détachements militaires, l'un originaire de l'Irak et l'autre de Syrie, une grande divergence entre eux, au sujet de ces variantes de prononciation, surgit. Chaque clan, étant sûr de sa source, pensait que l'autre était dans l'erreur. 

Dès que 'Othmâne eu connaissance de la nouvelle, il décida de charger une commission de quatre membres, présidée par Zayd ibn Thâbit, de reproduire plusieurs exemplaires de la copie gardée jusque là par Hafsa en y intégrant les différentes variantes de lecture. Chaque exemplaire fût envoyé à une province, accompagné d'un enseignant, parmi les çahaba, connaissant le Coran par coeur.

Ceci fait, et afin d'éviter toute éventualité de divergence ou de confusion ultérieure, il ordonna à tout les détenteurs de copies personnelles (complètes ou partielles) du Coran de les détruire.



Comparaison entre les oeuvres d'Abou Bakr et d'Othmane



OEUVRE D'ABOU BAKR 

CONTEXTE : La guerre de l'apostasie, et la perte de 70 membres du groupe "Al Qurra", formant l'élite des orateurs du Livre Saint de la communauté.

LE SOUCI : la disparition pure et simple du Coran.

OBJECTIF : Concentrer le Texte pour éviter sa perte.

DISPOSITIONS : Zayd était chargé de rédiger la "Copie de référence". 


OEUVRE D'OTHMANE

CONTEXTE : Le choc des cultures et surtout du langage des différentes régions ayant adopté l'Islam comme religion d'État, a entraîné un certain nombre de conflits et de désaccords, notamment concernant la récitation ou la lecture du Coran.

LE SOUCI : la division de la communauté.

OBJECTIF : Unifier la communauté autour de la récitation du Coran.

DISPOSITIONS :  •Diffuser la copie référence dans les régions concernées ; 

•Intégrer les différents "ahrouf" dans la copie de référence, c'est-à-dire insérer les différentes variantes de lecture. 
•Désigner des compagnons pour enseigner le Coran dans chacune de ces régions. 
•Détruire toutes les copies appartenant aux compagnons.


Évolution de l'écriture du Coran

L'orthographe des copies du Coran faites par la commission présidée par Zeyd ibnou Thabit à la demande du Calife Othmane, ne présentait, rappelons le, aucun signe diacritique ni symbole de voyelles.

Dès le premier siècle de l'hégire (7ème siècle de l'ère chrétienne), avec l'expansion de l'islam et les conversions successives de peuples non arabes, le besoin de faciliter l'accès au Coran en améliorant son orthographe s'est fait sentir.

Bien que les règles d'écriture n'avaient subi aucun changement (jusqu'à nos jours) des signes diacritiques (points distinguant des lettres) et des symboles de voyelles ont été introduits. Cette amélioration a été faite par étapes successives. Malgré l'intérêt et la nécessité de cette oeuvre elle ne s'est pas faite sans hésitation. Car des savants débattirent jusqu'au du 4ème sièclede l'Hégire (9ème siècle de l'ère chrétienne) au sujet de sa légalité. Certains y voyaient une forme d'hérésie (Bid'a)! Avec le temps, cette crainte de "déformer" le Coran par l'introduction des signes diacritiques fût dépassée par une autre crainte que des gens finissent par réciter le Coran d'une manière erronée faute de signes.

L'amélioration du texte écrit va continuer, avec le temps, par l'introduction de signes marquants la fin des versets, puis, leur numérotation, les titres des Sourates, le découpage du Coran en parties (Qui permet de fixer un programme de lecture quotidienne selon les convenances de chacun) 

Il est à remarquer que toutes ces améliorations avaient connu, au début, le rejet de certains savants, puis leur utilité d'une part et l'absence de risque par rapport au texte coranique d'autre part les ont rendu unanimement admises.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 13354
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Saint Coran

Message  Arlitto le Lun 7 Mar - 19:46

Le Coran aux origines du Livre DOCUMENTAIRE 



Livre fondateur de l'islam, le Coran est vénéré par un milliard de fidèles. Recueil de la parole de Dieu, révélée à Mahomet à La Mecque et à Médine entre 610 et 632 de l'ère chrétienne, il compte quelque 6 000 versets et 114 sourates (chapitres). Pour les musulmans, il demeure inchangé depuis quatorze siècles. Pourtant, des découvertes récentes de manuscrits coraniques, analysés par des scientifiques comme datant des environs de l'an 680 - les plus anciens connus au monde - montrent que le Coran aurait une histoire. Durant le premier siècle de l'islam, et avant que ne s'impose la version canonique du khalife Uthman, le livre aurait connu des versions concurrentes, une organisation différente des sourates, des interprétations variables dues à une écriture, à ses débuts, très rudimentaire...

Regards croisés

Scientifiques européens et érudits musulmans s'efforcent aujourd'hui de retracer l'histoire du Coran, en croisant leurs regards et leurs savoirs. De la mosquée de Kairouan en Tunisie à celle des Omeyyades à Damas, en passant par Al-Azhar au Caire, le film invite à un passionnant voyage au cœur des origines du livre et de l'Antiquité tardive. Manuscrits découverts dans des circonstances dignes d'Indiana Jones, chercheur inspiré tout droit sorti d'un album de Tintin, jeune imam à la curiosité rafraîchissante : à travers ce film, le documentariste Bruno Ulmer, lui-même converti à l'islam, montre comment foi et raison peuvent se rejoindre, dans une approche complémentaire et porteuse de dialogue.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 13354
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Saint Coran

Message  Arlitto le Lun 7 Mar - 19:46

Le Coran
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le Coran, est le livre Saint des musulmans. Le mot Arabe Qur’an, signifie littéralement lecture, récit en Français. Toutefois, à la lecture de l’ensemble du livre, le terme « Rappel » est celui qui définit le mieux l’ouvrage. Ce livre a été révélé à Muhammad Ibn Abdallah par Dieu (Allah en Arabe), par l'entremise de l'Ange Jibril (Gabriel).
Le Coran se subdivise en plusieurs sourates (chapitres), qui sont au nombre de 114. Chaque sourate comporte un nombre plus ou moins important de versets. Le Coran est également organisé tel que le nombre de versets par sourate diminue, au fil des chapitres et au fur et à mesure que l'on progresse dans la lecture du Livre.
Le texte coranique sépare chronologiquement les sourates en deux parties ; les Mecquoises (1), et les Médinoises plus longues (Révélées après l’Hégire).

Le Livre révélé
"Lis", tel fut le premier mot prononcé par Gabriel à Muhammad (PBSL), en l'an 610, alors que ce dernier s'était retiré en ce mois de Ramadan, pour méditer dans la grotte de Hira.
Muhammad (PBSL) étant illettré, il tenta de résister à l’ange en insistant sur l'impossibilité qu'il lui était de "lire". A cela Gabriel poursuivit par les versets suivants :
1. Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé,
2. qui a créé l'homme d'une adhérence.
3. Lis ! Ton Seigneur est le Très Noble,
4. qui a enseigné par la plume [le calame],
5. a enseigné à l'homme ce qu'il ne savait pas.

Sourate 96 : AL-ALAQ (L'ADHÉRENCE)
Muhammad (PBSL), alors désigné comme prophète (PBSL), ne sait pas encore que ces premiers mots qui lui sont transmis resteront gravés dans son cœur. Ils constituent le préambule à une « révélation » qui s'étalera sur un peu plus de vingt trois années, et au cours de laquelle il aura la charge en plus de faire connaitre l'écrit de Dieu (le Coran), de transmettre un message ar-Risala à l'humanité toute entière, afin de la ramener vers un monothéisme authentique, qui consiste en l'adoration d'un Dieu unique. Le tout dans la continuité de son prédécesseur, le prophète Ibrahim (Abraham, PBSL), père du Monothéisme.
Ces cinq versets peuvent être vus, non seulement comme une synthèse de la mission prophétique de Muhammad (PBSL), mais également comme une explication par Dieu lui-même du but du texte coranique, et de sa révélation.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il faut savoir que Gabriel joua un rôle intermédiaire entre Dieu et son prophète (PBSL), dans la mesure où il servit de réceptacle des paroles divines qu’il transmettait ensuite à Muhammad (PBSL). Ce mode de transmission vertical, est désigné dans la langue arabe par le mot « Wah’i » (Révélation) Il est à signaler que la révélation est une "descente spirituelle" qui vise directement l'intellect de l'homme. Autrement dit, il s'agit d'une révélation à un homme choisi par Dieu pour être "prophète", de connaissances "supra humaines" qui lui étaient jusqu'à lors cachées ou voilées par des superstitions profanes ou des conceptions erronées (2). Ce mode de communication entre l'humain et le divin n'est pas une invention propre à l'islam, dans la mesure où il est bien connu dans le monde de la Tradition. Cependant force est de constater que de tels représentations demeurent fort mal comprises des "modernes" en raison de l'influence sur ces derniers, de schémas de pensées exclusivement rationalistes et discursifs.
Concernant la transcription du Coran, les compagnons qui entourèrent le prophète (PBSL), comptaient parmi eux des hommes lettrés, chargés alors de fixer par écrit les paroles de Dieu révélées à Muhammad (PBSL). L'écrit sacré fut ainsi dans un premier temps transcrit sur des supports de fortunes, tels des omoplates de chameaux, morceaux de cuirs, feuilles de palmiers...
Abu Bakr, après la mort du prophète de Dieu (PBSL), établira la première version unifiée du texte coranique, construite à partir de ses fameux fragments utilisés pour la retranscription. Ensuite, Uthman finalisera le travail de son prédécesseur en fournissant une version finale qui est celle que l'on peut lire de nos jours.
(1) Révélées au prophète Muhammad (PBSL) avant l’Hégire.
(2) Métaphysiquement il s'agit d'une communication entre le divin et l'humain à travers un "état" de conscience "supra humain" qui est qualifié aussi par la tradition de "supérieur" ou "universel".

Un écrit de sagesse
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le Coran, est unanimement considéré par la communauté musulmane comme un livre révélé par Dieu. Sa pureté littéraire, sa rhétorique inégalée ainsi que ses tournures poétiques ne laissent pas indifférent l’homme arabophone. Ainsi, plusieurs chrétiens arabes admirent le mystère qui entoure ce livre et son caractère inimitable.
Les versets qui composent le Coran se subdivisent en diverses catégories ; Par certains versets, Dieu s’adresse directement à son prophète (PBSL), notamment grâce à l'emploi de l'injonction "Dis". L’explication la plus communément admise pour justifier ces injonctions, est que ces dernières constituaient des réponses à des interrogations posées directement au prophète (PBSL), et auxquelles ce dernier ne pouvait répondre directement par lui-même sans révélation une révélation divine.
D'autres versets, racontent les histoires des prophètes antérieurs à Muhammad (PBSL), chaque histoire cachant une morale permettant à celui qui l’a lu de saisir les préceptes nécessaires au bon comportement à adopter par tout musulman.
Le Coran regroupe également de nombreux versets décrivant aux musulmans l'univers qui les entoure, la création Divine et le miracle qu’elle représente.
En guidant le croyant vers la voie du Hallal (Licite) et en l’incitant à éviter celle du Haram (Illicite), Dieu instaure par certains versets, sa qualité de législateur absolu : Celui qui distingue le bien du mal, le licite de l’illicite, le Paradis de l’Enfer. Ce dualisme revient constamment dans les 114 Sourates du Coran pour guider les pas du croyant, distinguer les contours de la tradition musulmane et lui rappeler constamment les limites qui lui sont fixées par Dieu..
Cependant, le Coran parle d’une catégorie de gens dont le cœur est définitivement scellé par Dieu « Qûloubuhoum ghûl ». Ces personnes sont considérées comme inaptes à saisir le sens du Coran, car leur coeur n'est pas réceptif à la sagesse et à la profondeur du message sacré :
25. Il en est parmi eux qui viennent t'écouter, cependant que Nous avons entouré de voiles leurs coeurs, qui les empêchent de comprendre (le Coran), et dans leurs oreilles est une lourdeur. Quand même ils verraient toutes sortes de preuves, ils n'y croiraient pas. Et quand ils viennent disputer avec toi, ceux qui ne croient pas disent alors : “Ce ne sont que des légendes des anciens”. 

Sourate 6 : AL-ANAM (LES BESTIAUX)
Pour les musulmans, le texte coranique est en effet un texte qui pénètre directement le coeur de celui qui le lit. Si celui qui lit le Coran ressent la beauté et la vérité qui se dégage de ses versets, c'est que Dieu aura voulu le guider à l'Islam. Dans le cas contraire, Dieu a posé un voile sur son coeur et il ne peut comprendre le sens réel des paroles divines, ne voyant alors le Coran que comme un livre ordinaire.
83. Et quand ils entendent ce qui a été descendu sur le Messager [Muhammad], tu vois leurs yeux déborder de larmes, parce qu'ils ont reconnu la vérité. Ils disent : “ô notre Seigneur ! Nous croyons : inscris-nous donc parmi ceux qui témoignent (de la véracité du Coran). 

Sourate 5 : AL-MA-IDAH (LA TABLE SERVIE) 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Enfin, le débat contemporain sur l’Islam a poussé certains critiques de l'islam à formuler des propos selon lesquels il y aurait contradiction entre certains versets du Coran, ce qui est faux. Les versets qui semblent poser problème aux occidentaux de nos jours sont les versets dits « de circonstance ». Ces derniers non de sens réel que par rapport au temps et au lieu où ils furent révélés. Toute tentative de les interpréter en dehors de la tradition, l’histoire de l’Islam, et le contexte de leur révélation serait alors une démarche erronée.
Il existe donc bel et bien des facteurs à ne pas négliger lors du commentaire du Coran à la personne méconnaissant son contenu. Facteurs qui doivent tenir compte de son histoire et des circonstances de sa révélation. Cela n’enlèvera rien à son caractère sacré car le Coran est, et restera incontestablement pour les musulmans la parole de Dieu révélée à son prophète : Muhammad (PBSL).
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 13354
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Saint Coran

Message  Arlitto le Lun 7 Mar - 19:47

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 13354
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le Saint Coran

Message  elmakoudi le Mar 8 Mar - 21:32

salam alaikoum
je n'ai rien a a jouter a ce talentueux frere arlitto encore une fois merci mai j'y reviendrais comme d'habitude ajouter ce qu'il n'a pas mentionne sur ce sujet tres riche

elmakoudi

Sexe : Masculin Messages : 19
Date d'inscription : 05/03/2016
Age : 32
Localisation : maroc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Saint Coran

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum