anipassion.com

Le Souverain Pontife ???

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Souverain Pontife ???

Message  Arlitto le Mar 8 Mar - 19:43

Le Souverain Pontife 


« Le Souverain Pontife est le chef naturel, le promoteur le plus puissant,

le grand Démiurge de la civilisation universelle… »

(Joseph de Maistre, Du Pape, 1819).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Si donc quelqu’un dit que ce n’est pas par l’institution du Christ ou de droit divin (iure divino) que le bienheureux Pierre a des successeurs perpétuels (perpetuos successores) dans sa primauté sur l’Église universelle, ou que le Pontife romain n’est pas le successeur du bienheureux Pierre en cette primauté, qu’il soit anathème / Si quis ergo dixerit, non esse ex ipsius Christi Domini institutione seu iure divino, ut beatus Petrus in primatu super universam Ecclesiam habeat perpetuos successores: aut Romanum Pontificem non esse beati Petri in eodem primatu successorem: anathema sit. »

(Constitutio dogmatica ‘Pastor aeternus’ de Ecclesia Christi, § 2. De perpetuitate primatus beati Petri in Romanis Pontificibus, Vatican I, 1870).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


« Le droit divin de la primauté apostolique place le Pontife romain au-dessus de toute l’Église. […] Le jugement du Siège apostolique, auquel aucune autorité n’est supérieure, ne doit être remis en question par personne, et personne n’a le droit de juger ses décisions. C’est pourquoi ceux qui affirment qu’il est permis d’en appeler des jugements du Pontife romain au concile œcuménique comme à une autorité supérieure à ce Pontife, s’écartent du chemin de la vérité.» (Pastor Aeternus, 1870).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12370
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Souverain Pontife ???

Message  Arlitto le Mar 8 Mar - 19:43

Le pape est le maître absolu


Le pape est le maître absolu, il est le seul titulaire légitime de l’Empire,
il est le vicaire du Christ, l’empereur suprême !


[Seul importe aujourd’hui, dans un mode en ruine livré au chaos,
le rayonnement de l’Église et le triomphe de la Croix !




LA DOCTRINE DU SAINT EMPIRE

La théocratie pontificale selon Joseph de Maistre

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’Empereur ayant disparu avec le Saint Empire,
ne demeure que le « Sacerdoce Suprême »
pour se voir dévolu l’archétype éternel
du Saint Empire et le restaurer
.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12370
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Souverain Pontife ???

Message  Arlitto le Mar 8 Mar - 19:44

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le pape est le maître absolu,
il est le seul titulaire légitime de l'Empire,
il est le vicaire du Christ,
l'empereur suprême !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« L’infaillibilité dans l’ordre spirituel
et la souveraineté dans l’ordre temporel
sont deux mots parfaitement synonymes.»


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il ne peut plus y avoir de politique aujourd’hui
que religieuse et continentale,
s’exerçant par un pouvoir reçu
de l’autorité spirituelle.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12370
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Souverain Pontife ???

Message  Arlitto le Mar 8 Mar - 19:44

Concile de Chalcédoine année 451, la Pape devient "vicaire du christ"


Le Pape est à « l’origine de l’unité sacerdotale » selon saint Cyprien, le « Patriarche universel », pour saint Léon, le « Souverain Prêtre » d’après le concile de Chalcédoine, ce qui lui confère, non en tant qu’homme mais en tant que « Vicaire de Jésus-Christ » comme le dira saint Jérôme, certes l’infaillibilité en matière théologique, mais surtout l’autorité supérieure sur le plan temporel et en premier lieu, de manière incontestable, le pouvoir suprême.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il faut d’ailleurs ici faire intervenir une notion centrale chez Joseph de Maistre telle qu’exprimée dans son ouvrage Du Pape, celle de Tradition. En effet, Maistre considère que la Tradition, c’est-à-dire la vraie religion « qui naquit le jour où naquirent les jours » unique fondement des lois directrices et du pouvoir, est appelée à dominer sur les institutions politiques - qui doivent être chrétiennes - tenues de se conformer aux enseignements de la Révélation divine. 

Il écrit : « On ne peut attaquer une vérité théologique sans attaquer une loi du monde.» (Du Pape, I, chap. I). C’est pourquoi le Pape, le « Pontife romain », garant du dogme et de la Tradition, est l’arbitre ultime, celui qui, au-dessus des Rois, des Princes et Empereurs chrétiens, détient l’autorité suprême et veille au respect du droit en œuvrant pour la paix universelle. « L’infaillibilité dans l’ordre spirituel et la souveraineté dans l’ordre temporel sont deux mots parfaitement synonymes », souligne avec fermeté Maistre qui, adhérant entièrement aux vues de Grégoire VII exprimées en 1075 dans ses Dictatus papae, s’appuie également sur les thèses de l’augustinisme politique telles que développées par Méliton de Sardes (IIe siècle) Eusèbe de Césarée (v. 265–339), et les partisans médiévaux de la théocratie pontificale dont, en particulier, Gilles de Rome (1247-1316), connu sous son nom latin d’Ægidius Colonna, désigné par l’Église comme doctor fundatissimus et theologorum princeps, auteur du De ecclesiastica potestate. 



Bible  :

Apocalypse 17:1 Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes vint, et il m'adressa la parole, en disant: Viens, je te montrerai le jugement de la grande prostituée qui est assise sur les grandes eaux. 2C'est avec elle que les rois de la terre se sont livrés à l'impudicité, et c'est du vin de son impudicité que les habitants de la terre se sont enivrés. 3 Il me transporta en esprit dans un désert. Et je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes.…4 Cette femme était vêtue de pourpre et d'écarlate, et parée d'or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d'or, remplie d'abominations et des impuretés de sa prostitution. 5Sur son front était écrit un nom, un mystère: Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre. 6 Et je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus. Et, en la voyant, je fus saisi d'un grand étonnement.

9 C'est ici l'intelligence qui a de la sagesse. -Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise

15 Et il me dit: Les eaux que tu as vues, sur lesquelles la prostituée est assise, ce sont des peuples, des foules, des nations, et des langues. 16 Les dix cornes que tu as vues et la bête haïront la prostituée, la dépouilleront et la mettront à nu, mangeront ses chairs, et la consumeront par le feu.…

17 Car Dieu a mis dans leurs cœurs d'exécuter son dessein et d'exécuter un même dessein, et de donner leur royauté à la bête, jusqu'à ce que les paroles de Dieu soient accomplies.…18 Et la femme que tu as vue, c'est la grande ville qui a la royauté sur les rois de la terre.

Apocalypse 18:1 Après cela, je vis descendre du ciel un autre ange, qui avait une grande autorité; et la terre fut éclairée de sa gloire. 2 Il cria d'une voix forte, disant: Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande! Elle est devenue une habitation de démons, un repaire de tout esprit impur, un repaire de tout oiseau impur et odieux,  3 parce que toutes les nations ont bu du vin de la fureur de son impudicité, et que les rois de la terre se sont livrés avec elle à l'impudicité, et que les marchands de la terre se sont enrichis par la puissance de son luxe.…4 Et j'entendis du ciel une autre voix qui disait: Sortez du milieu d'elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n'ayez point de part à ses fléaux.5 Car ses péchés se sont accumulés jusqu'au ciel, et Dieu s'est souvenu de ses iniquités…


Apocalypse 17:4 

Pourpre et écarlate

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Elle tenait à la main une coupe d'or 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bijoux de la prostituée : parée de bijoux d'or, de pierres précieuses et de perles. 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Apocalypse 17:5

La mère des prostituées... 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12370
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Souverain Pontife ???

Message  Arlitto le Mar 8 Mar - 19:45

Noms blasphématoires

Apocalypse 17:3  "je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème,"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vicaire de Christ 
Très Saint Père 
Pape 
Sa Sainteté 
Chef suprême de l'Église 
Souverain Pontife 
Ne peut être jugé par personne 
Infaillible



Apocalypse 17:5 Sur son front était écrit un nom, un mystère: Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre. 6 Et je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Foules

Apocalypse 17:15 ... Les eaux que tu as vues, là où est assise la prostituée, représentent des peuples, des foules, des nations et des langues 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12370
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Souverain Pontife ???

Message  Arlitto le Mar 8 Mar - 19:45

Rome capitale du monde

Apocalypse 17:18 Cette femme que tu as vue représente la grande ville qui exerce son pouvoir sur tous les souverains du monde.. 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Décrets du Dictatus papæ (Gregoire VII) : 

Le pape est le seul homme dont tous les princes baisent les pieds. 
Il lui est permis de déposer les empereurs. 
Il ne doit être jugé par personne. 



Rome La ville aux sept collines

Les sept têtes sont sept collines, sur lesquelles siège la femme 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Des écrivains romains (Virgile, Martial, Cicéron...) désignaient Rome comme la ville aux 7 collines. 


Rome: la ville qui a pouvoir sur les souverains

Cette femme que tu as vue représente la grande ville qui exerce son pouvoir sur tous les souverains du monde.. 

XIè siècle: Henri IV, empereur germanique, a attendu trois jours nu-pieds dans la neige, que le Pape le relève de son excommunication et lui restitue le droit de gouverner...



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tous les souverains du monde sont venus se prosterner (!) devant le cadavre de Jean-Paul II 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12370
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Souverain Pontife ???

Message  Arlitto le Mar 8 Mar - 19:46

Ivre de sang

Apocalypse 17:6 Et je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus.

Elle était ivre du sang de ceux qui appartiennent à Dieu et de ceux qui ont rendus témoignage à Jésus .. Chez toi on a vu couler le sang des prophètes et de ceux qui appartiennent à Dieu
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


L'inquisition: une abomination, un crime contre Dieu et contre l'humanité


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Apocalypse 17:5...Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


La torture par l’eau

Le corps de l’accusé était lié sur une planche inclinée ou pendu en l’air à des cordes fortement serrées et le corps soutenu par un tabouret. La victime devait alors avaler une énorme quantité de liquide: 6 litres pour la petite torture et 12 litres pour la grande. Celui qui serrait les dents se faisait déchiqueté la bouche par le bourreau à l’aide d’une pince en fer.Celui-ci continuait alors, à l’aide d’une carafe, à faire ingurgiter l’eau dans la bouche du torturé. Beaucoup de ces victimes étouffaient ou éclataient littéralement, du fait que leurs anus et l’urètre furent consciemment bouchés ou noués.  

Mutilation physique

Une autre torture consistait à visser et à griller la langue, ou encore à écraser les mains sur une enclume ou à sectionner les mains et les pieds à l’aide d’une hache. «Les sorcières» ou les femmes jugées immorales eurent le nez et les oreilles coupés; les juifs accusés de vol, étaient pendus par les pieds entre deux chiens ou deux loups affamés. Une cruauté bien particulière consistait à étriper la victime. Leur ventre était ouvert au couteau, une partie de l’intestin était extirpée puis attachée et enroulée à une poulie.

«La vierge de fer» 

La vierge de fer représente «un chef-d’œuvre» de la ferronnerie qui devait servir à préserver la pureté de la foi : il s’agissait d’une cape allant jusqu’à terre, cependant non faite d’étoffe mais de fer. La partie supérieure de la cape représentait une tête au visage de femme. En réalité la cape était un caisson de fer équipé de portes. A l’intérieur des portes ainsi que sur le dos du caisson étaient fixés des pointes de fer. La victime, prisonnière de l’inquisition, était placée à l’intérieur du caisson. Puis les portes se refermaient lentement, de sorte que «les pointes de fer perforaient ses bras, de même que certains endroits de ses jambes, de son ventre, de sa poitrine, sa vessie, les parties de son corps se trouvant à la racine de son membre viril, ses yeux, ses épaules et son postérieur, sans toutefois la tuer», tout au moins pas immédiatement. La mort ne survenait généralement qu’après quelques jours d’atroces douleurs et de cris effroyables.

«Le berceau de judas»

«Le berceau de judas» est une méthode qui n’a pas son pareil. La victime de l’inquisition était tirée vers le haut à l’aide d’un treuil et placée sur la pointe d’une pyramide en bois. Son poids entier ne reposait plus que sur le vagin ou l’anus, le scrotum ou le coccyx. Le supplice était encore amplifié du fait que le bourreau tirait la victime vers le haut, la relâchait, la balançait ou la laissait sans cesse retomber sur la pointe.

«La fourche d’hérétique»

«La fourche de l’hérétique» avait également un sens «religieux» puisqu’elle représentait un moyen visant à défendre la vraie foi. Quatre pointes de fer perforaient la victime sous le menton et perçaient le sternum, de sorte qu’elle ne pouvait plus bouger la tête et à peine parler distinctement. Mais pour l’inquisiteur, cela suffisait, car la victime n’avait qu’à balbutier le mot «abiuro» («j’abjure») gravé dans «la fourche de l’hérétique» qu’il lui suffisait de lire.

Scie et pieu

Également de simples outils, comme «la scie» et «le pieu», pouvaient tout à fait convenir au but des inquisiteurs. Les luthériens, par exemple, après leur victoire sur les agriculteurs insurgés, ont mis à nouveau la scie à l’honneur contre quelques meneurs. Ceux-ci étaient suspendus la tête en bas et la scie, placée entre les jambes, pouvait alors commencer «son travail», en «avançant progressivement» du nombril à la poitrine. Presque encore plus cruel – si cela est encore possible: l’empalement de la victime. Celle-ci était empalée, martelée – enfoncée sur un pieu de bois ou de fer au niveau de l’anus préalablement huilé, jusqu’à ce que le pieu pénètre enfin et ressorte par l’estomac, la poitrine ou l’épaule …

D’autres outils de torture

La simple énumération des outils de torture – l’étau à genoux ou l’étau destiné aux pouces, le serre-bouche en fer, les outils pour marquer au fer rouge, les colliers de chaines, «le chapelet» à accrocher autour du cou (d’une longueur d’un mètre, d’un poids d’environ huit kilos), les anneaux de fer verrouillés au cou de l’hérétique, les cages en fer, les étaux destinés à la tête et les vis à crâne, les fouets de chaines, les collerettes épinées, la ceinture de force, le «clitoris espagnol», pourvu de pointes tranchantes, les tenailles et cisailles, la roue de torture et ainsi de suite – tout cela témoigne de la passion inventive et perverse des inquisiteurs et de leurs complices, et démontre la monstrueuse «passion pour la cruauté», caractérisant le christianisme d’Église qui ne sera égalé par aucune autre religion.

Invention de nouveaux supplices

On emmurait les victimes ou alors, en signe de grâce de la part des tyrans (!), on les laissait lentement mourir de faim – on les noyait lentement dans des tonneaux remplis d’urine ou de purin, on leur coupait ou sciait la langue, on les grillait, on rôtissait les hérétiques sur des fers chauffés à blanc ou encore on les étouffait en brûlant de la paille humidifiée. Après l’invention de la poudre explosive, on laissait celle-ci exploser à proximité de la pauvre victime, afin de lui déchiqueter la poitrine. L’esprit de cruauté trouvait toujours de nouveaux moyens pour augmenter les supplices des victimes de l’inquisition.

Les congrégations pour la doctrine de la foi

Le pape Paul III (1468-1549, pape à partir de 1534) organisa également en 1542 l’inquisition en tant que cardinal chargé de la commission qui, comme instance centrale pour tous les pays, devait veiller sur la pureté de la foi. Le pape Sixtus V (1521-1590, pape à partir de 1585) a fixé en 1588 son statut définitif de Congregatio Romanae et universalis Inquisitionis (Congrégation de l’inquisition romaine et universelle). Beaucoup plus tard, à savoir en 1908, cette autorité d’inquisition centrale reçut le nom d’ Offizium saint. Aujourd’hui, elle se nomme d’une façon inoffensive et anodine Congrégation pour la doctrine de la foi. Mais l’esprit inquisitorial est resté le même.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12370
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Souverain Pontife ???

Message  Arlitto le Mar 8 Mar - 19:46

Luxe et splendeur

Les marchands de la terre, eux aussi, pleurent ..car il n'y a plus personne pour acheter leurs marchandises : leurs cargaisons d'or, d'argent, de pierres précieuses et de perles, leurs étoffes de fin lin, de pourpre, de soie et d'écarlate, ..l'encens, le vin .. elle a vécu dans la splendeur et le luxe, 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Commerce des reliques: restes des corps 

indulgences, purgatoire : messes payantes pour en faire sortir les âmes!. 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les indulgences accordées par l'église catholique peuvent réduire le temps passé au purgatoire. Une "indulgence plénière" efface l'ardoise et libère l'âme du destinataire de toute peine de purgatoire, dans la mesure - bien sûr - où il s'abstient de re-pécher jusqu'à son trépas. 

Qu’est-ce que l’indulgence ???

" L’indulgence est la rémission devant Dieu de la peine temporelle due pour les péchés dont la faute est déjà effacée, rémission que le fidèle bien disposé obtient à certaines conditions déterminées, par l’action de l’Église, laquelle, en tant que dispensatrice de la rédemption, distribue et applique par son autorité le trésor des satisfactions du Christ et des saints " (Paul VI, const. ap. " Indulgentiarum doctrina ", Norme 1)

" L’indulgence est partielle ou plénière, selon qu’elle libère partiellement ou totalement de la peine temporelle due pour le péché " (ibid, Norme 2). " Tout fidèle peut gagner des indulgences pour soi-même ou les appliquer aux défunts " (⇒ CIC, can. 994).
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12370
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Souverain Pontife ???

Message  Arlitto le Mar 8 Mar - 19:48

Apocalypse 18:1 Après cela, je vis descendre du ciel un autre ange, qui avait une grande autorité; et la terre fut éclairée de sa gloire. 2 Il cria d'une voix forte, disant: Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande! Elle est devenue une habitation de démons, un repaire de tout esprit impur, un repaire de tout oiseau impur et odieux,  


Mystères et sortilèges

Avec tes sortilèges tu as trompé toutes les nations. 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dragon sur le blason du pape Grégoire XIII dans un couloir du musée du Vatican

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Satanisme : Lucifer invoqué en plein culte au Vatican 




Lors d'une homélie au Vatican en traduisant le discours nous avons trouvé que ce serment est une invocation pour leur maitre lucifer incroyable preuve de leur satanisme hypocrite que les chrétiens tirent leur propre conclusion et qu'ils arrête l'apostasie et reviennent a prier dieu sans intermédiaire ni association qu'ils cessent d'appeler le pape mon père Dieu seul mérite ce titre raisonnez .Vers 420 Apparition des premières représentations du christ crucifié sur une "croix "en forme de T. Les romains, pour crucifier leurs ennemis, utilisaient deux barres verticales terminées par une fourche (crux) sur lesquelles était posée une barre horizontale (patibulum) à laquelle on liait les mains du condamné qui était debout, sur le sol. Lorsque épuisé, le condamné fléchissait les genoux, la mort survenait au bout de deux ou trois jours par l'étouffement causé par le poids de la tête qui provoquait l'occlusion de la trachée. Les romains (ni personne d'autre d'ailleurs) n'ont jamais utilisé de croix semblables à la croix chrétienne pour leur supplice. Plus tard les romains ont utilisé parfois des croix grecques en X ou un pieu fourchu en Y ou même un simple pieu quand le bois manquait (le condamné était lié par les avant-bras). L'Église a commencé à représenter Jésus sur une croix en T au IVe siècle puis la croix a été allongée pour être mieux vu, on a ensuite rajouté un support pour les pieds puis les premières croix telles que nous les connaissons sont apparues au Ve siècle. 

Le Vatican poursuit un dessein satanique ( véridique )


avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12370
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Souverain Pontife ???

Message  Arlitto le Mar 8 Mar - 19:50

La papauté a-t-elle été instituée par le Christ ???


“Entre Pierre, premier évêque de Rome, et Jean-Paul II, notre pape actuel, existe une longue lignée de souverains pontifes — plus de 260, pour tout dire.” Ainsi s’exprimait le religieux Anthony Foy dans The Southern Cross, un hebdomadaire catholique d’Afrique du Sud

Il poursuit : “C’est à cette lignée ininterrompue de papes que nous pouvons, en toute confiance, nous référer lorsqu’on nous demande de prouver que l’Église catholique a été instituée par Jésus Christ.”


Pouvons-nous dire, sans nous tromper, que l’apôtre Pierre a été le premier de cette longue lignée de papes ??? 

Selon la théologie catholique, quatre papes, Lin, Anaclet, Clément et Évariste, auraient succédé à Pierre jusqu’à l’an 100 de notre ère. Il est vrai que la Bible parle d’un chrétien nommé Linus (ou Lin), qui habitait à Rome (2 Timothée 4:21). Toutefois, rien ne laisse supposer que ce chrétien, ou un autre, ait succédé à Pierre comme pape. 

L’apôtre Jean, qui a rédigé cinq livres de la Bible au cours de la dernière décennie du Ier siècle, n’a mentionné aucun de ces soi-disant successeurs de Pierre. 

En ce qui concerne l’affirmation selon laquelle Pierre a été le premier évêque de Rome, il n’y a aucune preuve qu’il soit allé dans cette ville. 

En réalité, lui-même a précisé qu’il a écrit sa première lettre de Babylone (1 Pierre 5:13)

L’Église catholique prétend que Pierre a utilisé le nom de “Babylone” comme symbole pour faire allusion à Rome, mais cet argument ne tient pas. La ville de Babylone existait bel et bien aux jours de Pierre. 

De plus, il y avait dans cette ville une communauté juive assez importante. Comme Jésus avait chargé Pierre de prêcher en priorité aux Juifs circoncis, il est tout à fait raisonnable de penser que l’apôtre s’est rendu à Babylone dans ce but. — Galates 2:9.

Il est également intéressant de remarquer que Pierre a toujours parlé de lui comme étant l’un des apôtres du Christ, rien de plus (2 Pierre 1:1)


Nulle part dans la Bible on ne voit quelqu’un s’adresser à lui en l’appelant “Saint-Père”, “Souverain Pontife” ou “pape” (en latin papa, terme affectueux signifiant “père”). 


Au contraire, il adhérait humblement aux paroles de Jésus consignées en Matthieu 23:9, 10 : “D’autre part, n’appelez personne votre père sur la terre, car un seul est votre Père, le Céleste. Ne vous faites pas non plus appeler ‘conducteurs’, car un seul est votre Conducteur, le Christ.” 

Pierre n’a pas accepté qu’on le vénère. Lorsque le centurion romain Corneille “tomba à ses pieds et lui rendit hommage (...) Pierre le releva en disant : ‘Lève-toi; moi aussi, je ne suis qu’un homme.’” — Actes 10:25, 26.


Quant aux 260 prétendus papes, le prêtre Anthony Foy a reconnu : “Un certain nombre se sont montrés indignes de leur haute fonction.” 

Pour essayer de justifier cet état de fait, la Nouvelle Encyclopédie catholique (angl.) fait remarquer : “Ce qui importait pour les besoins de gestion était la fonction assumée par le pape, et non sa personnalité. Ce dernier pouvait être un saint, une personne médiocre ou même un vaurien.” 

Dans tous les cas, l’assertion selon laquelle la papauté a été instituée par Jésus n’est absolument pas appuyée par la Bible

D ’après une encyclopédie (Encyclopedia of Religion), même des théologiens catholiques modernes reconnaissent qu’il n’existe aucune preuve biblique formelle que Jésus ait établi une institution pontificale permanente au sein de l’Église”.


Constantin Ier, pape

Pontifex maximus

Dans la Rome antique, pontifex maximus (grand pontife) est le titre donné au grand prêtre à la tête du collège des pontifes. Ce titre est le plus élevé de la religion romaine.



avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12370
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Souverain Pontife ???

Message  Arlitto le Mar 8 Mar - 19:51

L'INFAILLIBILITE DU PAPE, QU'EST-CE QUE C'EST ?



PROXIMITE PARTICULIERE ENTRE LE CHRIST ET LES EVEQUES

C'est le Christ Lui-même qui l'affirme. Il suffit de lire l'Evangile :
- "Je suis avec vous jusqu'à la fin des temps" (Matthieu 28,19-20)
- "Qui vous écoute m'écoute, qui vous rejette me rejette, et qui me rejette rejette Celui qui m'a envoyé" (Matthieu 10,40)
A qui s'adressent ces affirmations ? Aux apôtres, puisque c'est à eux que le Christ s'adresse, et non à l'ensemble des disciples. Or la succession des apôtres revient aux évêques seuls. C'est donc bien que les évêques bénéficient d'une autorité particulière. Ceci pour rappeler que le Pape est aussi évêque.


PROXIMITE PARTICULIERE ENTRE L'ESPRIT-SAINT ET LES EVEQUES

C'est bien le Collège des apôtres seuls (existant dès les Actes des Apôtres) qui est concerné : "l'Esprit-Saint et nous mêmes avons jugé bon de ne pas faire peser sur vous d'autres obligations" (Actes 15,28) ; oui, les Apôtres considèrent que leurs décision sont prises en relation directe avec l'Esprit-Saint, et Actes 15,28 nous dit quasiment qu'il y a un Collège de l'Esprit-Saint et des Apôtres ! Et quel facteur humain pourrait donc vaincre ce lien ?


LES PROMESSES ET LES POUVOIRS DIVINS INTACTS FACE A L'IMPERFECTION HUMAINE

Les paroles du Christ impliquent-elles un laps de temps limité, seraient-elles faillibles... ou bien ne sont-elles pas prononcées pour l'Eternité, quoi qu'il arrive ?
Si l'on suit le raisonnement de ceux qui doutent de l'infaillibilité pontificale, il faudrait donc croire que le Pape (et donc l'Eglise) est coupé du Christ lorsqu'il se trompe, et qu'en conséquence le Pape n'est plus le Vicaire du Christ et n'est plus assisté par l'Esprit-Saint (et pendant combien de temps ?... Il faudrait le dire !). Comment peut-on se tromper à ce point ? Ainsi la moindre erreur du pape créerait une séparation. Voilà bien une hérésie, puisqu'en partant de ce principe on pourrait affirmer que la puissance et la volonté du Christ et de l'Esprit-Saint se trouveraient limitées, voire stoppées, par l'erreur humaine !
Le Christ aurait-il énoncé des demi-promesses ? Des parole en l'air ? Des propos inconséquents ? Le Christ pourrait-il changer d'avis ? Ne pas avoir qu'une seule parole ? Soyons sérieux !!!


LA PERFECTION, UNE EXIGENCE QUE LE CHRIST NE POSE A AUCUN HOMME, PAS MEME AU PAPE !

C'est une évidence. Prenons le très surprenant revirement (en apparence) du Christ à propos de Pierre. Lorsque ce dernier eut confessé sa foi, le Christ lui dit "Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise et les portes de l'Enfer ne tiendront pas contre elle" (Matthieu 16,19). Voilà qui est clair, tant sur la charge papale que sur l'impuissance des forces du Mal. On pourrait se dire que l'Eglise et le Pape sont garantis contre l'influence de Satan, et que donc l'une et l'autre ne peuvent agir que parfaitement... Mais quelques versets plus loin, le Christ évoque son sacrifice. Pierre refuse alors l'hypothèse : "Non, cela ne t'arrivera pas !" (Matthieu 16,22b). Et la réponse du Christ est terrible "Passe derrière moi, Satan ! Tu me fais obstacle (...)" (Matthieu 16, 23a). Le Christ vient de traiter de "Satan" celui qu'il avait désigné comme la pierre de fondation de l'Eglise, qui doit vaincre l'Enfer ! Le Christ ne pouvant se contredire, il y a donc quelque chose à comprendre...
L'Eglise n'a rien à craindre de l'Enfer. Ceci ne se discute pas. Par contre, le premier pape de l'Eglise se voit assimilé au mal par le Christ. La situation est claire : le pape peut être un pêcheur... pour autant il RESTE LE PAPE ! Et le Christ connaît son imperfection humaine. Il admet d'avance que nul homme, même élu pape, ne puisse prendre de décisions parfaites. La seule chose parfaite qu'il puisse faite, c'est rééaffirmer ce qui est contenu dans la Bible.
C'est là qu'il est infaillible : lorsqu'il "définit la doctrine sur la foi ou la morale" (Concile Vatican I), il tire ses propres propos de l'Ecriture sainte.
En revanche, les actes et le mûrissement intellectuel sont sujets à des imperfections et du coup il n'y a pas infaillibilité : les erreurs peuvent survenir dans les aléas du gouvernement temporel de l'Eglise.
Mais il faut bien comprendre que dès lors que l'on réaffirme ce qui est contenu dans la Bible, il est impossible de se tromper ! Ceci est d'ailleurs valable pour tout homme ! Mais un seul a le pouvoir de le faire avec l'autorité du pasteur de tous les catholiques : le Pape. Ainsi, ayant parfaitement raison sur le contenu et la forme, il est donc infaillible ! C'est facile à comprendre.
De cela il découle qu'un catholique qui obéit au pape, même s'il doute du bien fondé de certaines de ses prescriptions, est dégagé de toute responsabilité si, en obéissant, il commet une erreur de fait. Et qu'ainsi, la responsabilité du pape est réellement immense... et que lui seul en rendra compte... et devant Dieu UNIQUEMENT !


L'INFAILLIBILITE SELON LE CONCILE DE VATICAN II

Extrait de la constitution Lumen Gentium, n° 25 :
"Cette infaillibilité, dont le divin Rédempteur a voulu pourvoir son Eglise pour définir la doctrine concernant la foi et les moeurs, s'étend aussi loin que le dépôt lui-même de la Révélation divine à conserver saintement et à exposer fidèlement. De cette infaillibilité le Pontife romain, chef du Collège des évêques, jouit du fait même de sa charge quand, en tant que pasteur et docteur suprême de tous les fidèles et chargé de confirmer ses frères dans la foi (Cf Luc 23,32) il proclame un point de doctrine touchant la foi et les moeurs".

Il est bien dit "la foi et les moeurs".

Ainsi le pape est infaillible lorsqu'il affirme le dogme de la Foi catholique, comme par exemple l'existence de Dieu Père/Fils/Esprit-Saint, où bien le fait que Jésus de Nazareth était bien le Christ, Fils de Dieu. En gros, le pape est infaillible lorsqu'il défend le contenu du Credo.


De même le pape est infaillible lorsqu'il affirme des principes touchant aux moeurs, notamment parce qu'il enracine son enseignement à la fois dans l'Ancien et le Nouveau Testament. C'est de là que viennent les prescriptions de l'Eglise, et en redisant ce que disent les écritures Saintes, le Pape ne peut qu'être infaillible. Ou alors il faut considérer que la Bible n'est pas un livre infaillible. Dans ce cas, c'est l'intégralité du monde judéo-chrétien qui s'effondre. Il faut choisir !
Toujours dans le n°25 de Lumen Gentium, à propos des évêques, on peut lire :

"... lorsque, même dispersés à travers le monde, mais gardant entre eux et avec le successeur de Pierre le lien de la communion, ils s'accordent pour enseigner authentiquement qu'une doctrine concernant la foi et les moeurs s'impose de manière absolue ; c'est la doctrine du Christ qu'infailliblement ils expriment alors. La chose est encore plus manifeste quand, dans le Concile oecuménique qui les rassemble, ils font acte de docteurs et de juges, aux définitions desquels il faut adhérer dans l'obéissance de la foi".

Autrement dit : les évêques sont infaillibles DANS LEUR ENSEMBLE, et non individuellement, lorsqu'ils enseignent ENSEMBLE la même foi. Un ou deux évêques qui s'expriment à contrario des autres sont alors "faillibles". Dès lors on comprend mieux que soit survenue d'une part l'excommunication de Mgr Lefèvre et d'autre part la déposition de Mgr Gaillot, après que chacun ait longuement éprouvé la patience de ses frères dans l'épiscopat, et se soit engagé dans un principe opposé à l'infaillibilité du collège épiscopal. Les sanctions n'ont fait qu'entériner une situation de fait.


Ainsi le Collèges des évêques est infaillible. Affirmer autre chose revient à nier ce que l'Eglise elle-même croit et qui s'enracine dans la Pentecôte.


L'INFAILLIBILITÉ EST AU-DESSUS DU TEMPS

L'infaillibilité ne disparaît pas avec le temps. Les propos infaillibles d'un pape le restent définitivement. Si le contraire était possible, cela voudrait dire que ces propos deviennent faux avec le temps, ce qui n'a pas de sens vu qu'ils se fondent toujours dans la Révélation. Voici tout simplement pourquoi un pape ne peut contredire un pape précédent pour ce qui touche aux à la foi et aux mœurs.
Ce qui est vrai de l'infaillibilité pontificale est vrai aussi pour l'infaillibilité du Collège des évêques. Résistante à l'usure du temps, l'infaillibilité épiscopale perdure de concile en concile, du premier au dernier. Voici également pourquoi un concile n'annule pas le précédent, contrairement à ce que dit la rumeur. Ainsi, comme le disait Pie XII, "Un concile complète l'autre".
Retenir exclusivement le Concile de Trente, ou exclusivement le Concile de Vatican II, c'est dans un cas comme dans l'autre nier l'infaillibilité en général, c'est affirmer que l'Église ne promeut que des valeurs volatiles et impermanentes, c'est tout simplement nier l'Église elle-même !
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12370
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Souverain Pontife ???

Message  Arlitto le Sam 12 Nov - 19:20

Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre

Babylone est tombée: le paganisme dans l'église catholique




Apocalypse 18:1 Après cela, je vis descendre du ciel un autre ange, qui avait une grande autorité; et la terre fut éclairée de sa gloire. 2 Il cria d'une voix forte, disant: Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande! Elle est devenue une habitation de démons, un repaire de tout esprit impur, un repaire de tout oiseau impur et odieux, 


La Vierge Noire chrétienne, survivance d’un culte païen matriarcal (Isis – Artémis)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Marie à Lourdes 



Marie se révèle aux plus petits. Voilà lillustration que lon peut donner des apparitions mariales à Lourdes. Entre le 11 février et le 16 juillet 1856, la Sainte Vierge apparaît 18 fois à Bernadette Soubirous, une enfant de 14 ans. Cest dans la grotte de Massabielle que la jeune fille voit pour la première fois celle quelle décrit comme « une dame vêtue de blanc : elle portait une robe blanche, un voile blanc également, une ceinture bleue et une rose jaune sur chaque pied ».


Le 25 mars 1858, Marie se fera connaître de Bernadette comme « lImmaculée Conception », un terme que la petite bergère ne comprend pas mais qui vient confirmer le dogme défini par le pape Pie IX quatre ans auparavant.La conversion des pécheurs et la prière sont au cœur des demandes que Marie fait à Bernadette. « Allez dire aux prêtres qu'on vienne ici en procession et qu'on y bâtisse une chapelle », tel est le message que la jeune fille doit porter à son curé, labbé Peyramale, qui doutait de la réalité des apparitions. « Depuis 150 ans, les pèlerins n'ont jamais cessé de venir à la grotte de Massabielle pour entendre le message de conversion et d'espérance qui leur est adressé. 


Et nous aussi, nous voici ce matin aux pieds de Marie, la vierge immaculée, pour nous mettre à son école avec la petite Bernadette ». (passage de lhomélie de Benoît XVI à Lourdes le 14 septembre 2008)Aux appels à la prière et à la pénitence, Marie ajoute aussi des gestes damour envers les hommes. Jusquà aujourdhui, lEglise a authentifié 67 guérisons miraculeuses à Lourdes. Cest en raison de cette proximité de Marie avec les malades que le 11 février, fête de Notre Dame de Lourdes, est aussi la journée mondiale des malades.Plus de 5 millions de personnes du monde entier viennent en pèlerinage à Lourdes chaque année pour prier Marie et demander la guérison du corps et du cœur pour eux ou leurs proches.


« Parce que tu es le sourire de Dieu, le reflet de la lumière du Christ, la demeure de l'Esprit Saint, Parce que tu as choisi Bernadette dans sa misère, que tu es l'étoile du matin, la porte du ciel, et la première créature ressuscitée, Notre-Dame de Lourdes », avec nos frères et sœurs dont le cœur et le corps sont endoloris, nous te prions !




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


En 1950, le Pape Pie XII proclamait l’"assomption de Marie", l’identifiant comme étant la Reine du Ciel.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bible : “ Les enfants ramassent du bois, Les pères allument le feu et les femmes pétrissent la pâte pour préparer des gâteaux à la reine du ciel, et pour faire des libations à d’autres dieux, afin de m’irriter.” (Jérémie 7:18 TKCP)

.

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12370
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum