Qui est "Allâh" ???

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qui est "Allâh" ???

Message  Arlitto le Mer 9 Mar - 8:46

Mohammed à qui ALLAH a révélé le Saint Coran et qui a transmis la religion islamique, rejette tout concept d'un DIEUIl insiste qu'il n'y a pas de DIEU, et qu'il n'y a qu'ALLAH. Avez-vous connaissance de ce fait ?

Le concept «Allah» tel qu'il est énoncé dans le Coran est totalement différent du concept «Dieu», de toutes les autres croyances. 

Presque tout le monde, depuis les sociétés primitives jusqu'aux sociétés civilisées, a sa propre image de Dieu, dans son esprit. A certains moments, nous aimons ce Dieu ou nous le boudons, en d'autres nous le jugeons même et l'accusons, en quelque sorte, pour les inquiétudes qu'il suscite en nous. En vérité, nous l'imaginons presque comme un doux grand-papa, ou comme un méchant sultan enragé, résidant dans un astre, loin, au-dessus de nous, ou peut-être quelque part en d'autres endroits de l'espace!

Il y a également d'autres personnes qui soutiennent qu'il ne peut pas y avoir un «Dieu» tel que nous le percevons dans nos esprits, et affirment qu'ils ne croient pas en Dieu. Ces gens là sont tout simplement des athées.

Cependant, en réalité, ni les athées, ni ceux qui ont cru en un DIEU sur la base de préjugés n'ont connaissance de la réalité d'ALLAH de MOHAMMED.

Les gens, en confondant ces deux concepts, parlent d'un «Dieu» au lieu de parler d'«Allah». En fait ce qu'ils font n'est pas vraiment inapproprié, car ils ne parlent pas du tout d'ALLAH, mais plutôt de l'image de LEURS DIEUX dans leur esprit.

Nous devons savoir que l'Envoyé d'Allah, Mohammed Mustapha 'aleyhessalam et le Saint Coran ont mis l'accent sur cette importante vérité.

Il n'y pas de DIEU là-bas dehors, LOIN DE NOUS; il y a seulement ALLAH. Le verset suivant met en évidence notre négligence vis à vis de ce fait :

«Ils ne savent pas honorer Allah à Sa vraie grandeur» (Coran 22 : 74).

Nous devrions comprendre que les mots tels que «TANRI», «ILAH», en Turc, «GOD», «DEITY» en Anglais, «DIEU en Français et «GOT» en Allemand, suggèrent tous le concept d'«un être à adorer» de même que leurs équivalents dans toutes les autres langues. En effet, tous ces mots impliquent un DIEU ou une DIVINITÉ, là-bas dehors, loin de nous !

Pourtant Le mot «ALLAH» est un nom PARTICULIER d'un ÊTRE, que nous pouvons définir par référence à certaines de Ses qualités, elles-mêmes représentées par des Noms. Cependant, tous ces noms dénotent seulement certaines qualités particulières de cet Être, et elles Le définissent seulement par rapport aux qualités mentionnées.

Par exemple, mon nom est «HULÛSI». C'est un nom propre. Vous ne pouvez pas traduire ce nom vers d'autres langues. Que ce soit en Anglais ou en Français, il demeurera toujours HULÛSI. Pareillement, puisque le mot «ALLAH» est un nom propre pour un ÊTRE PARTICULIER, vous ne pouvez ni le traduire vers d'autres langues, ni le remplacer par quelque mot que ce soit.

Comme nous l'avons vu plus haut, alors que tous les autres noms désignent un certain concept de dieu, le mot «ALLAH» est le seul à désigner cet ÊTRE UNIQUE» étant donné que c'est le nom propre de cet  Être. Par conséquent aucun des mots impliquant la conception d'un dieu ne peut être remplacé par le mot «ALLAH».

Ceux qui emploient le mot «DIEU» pour le nom «ALLAH» tombent dans l'erreur, soit par ignorance, soit par manque de discernement car ils n'ont pas une connaissance suffisante qui leur permettrait d'estimer le fait à sa juste valeur.

Ce sujet a été également étudié dans l'interprétation turque du Coran de Marhum Hamdi Yazir d'Elmali :

«Le mot ALLAH n'a jamais été appliqué à autre chose qu'à «ALLAH». Prenez des noms tels que «ilah» et «khudâ», par exemple. Aucun des deux noms ne désigne «ALLAH». Tous les deux désignent un concept de «dieu» ou «seigneur». 

Ils ont une forme plurielle, «dieux» et «seigneurs». Par contre on n'a jamais entendu dire «ALLAHs» (au pluriel) et on ne pourra jamais le dire. Si nous entendons cela de la part de quelqu'un, nous en concluons qu'il est ignorant et inconscient. 

Il n'en est pas de même pour le nom «DIEU». Nous pouvons même désigner de fausses idoles par «dieux». Les païens (Mushrikîn) avaient même l'habitude d'adorer plusieurs dieux. Certains d'entre eux adoraient tels dieux, d'autres tels dieux.

Il n'y a pas de mot correspondant à «ALLAH» dans d'autres langues. Le nom courant «DIEU» ne peut pas correspondre au nom propre «ALLAH» et n'en est pas son équivalent. Par conséquent on ne devrait jamais traduire le nom «ALLAH» par «DIEU». (V. 1, p. 24 - 25).

Aussi, lorsque vous mentionnez «ALLAH», c'est-à-dire un nom propre pour un Être qui est exempt de toute division en «PARTIES», l'imagination ou l'affirmation d'une partie séparée de Son concept, sous quelque nom que ce soit, est assimilée à de l'associationnisme (shirk).

Le verset suivant met en garde ceux qui se trouvent dans une situation pareille :

«Ne prends pas une autre divinité en dehors d'Allah; tu t'en trouveras honni et sans nul secours» (Coran 17 :22).

En voici un autre mettant en garde contre ce même fait :

«N'invoque nulle divinité autre qu'Allah» (Coran 28 : 88), signifiant que puisque le Vrai Être Absolu existant est «ALLAH», évite d'agir avec insouciance quant à ta conception d'Allah et ne tombe pas dans l'erreur en pensant que l'Être nommé «ALLAH» est un dieu se trouvant là-bas, quelque part, loin de toi !

Mohammed aleyhessalam annonça qu'il était le Messager d'ALLAH (Rasulullah) suite à la Révélation (Wahy) et se mit alors à mettre en garde les gens de ne pas adorer de dieu. Il commença à expliquer la Vérité en proclamant l'UNICITÉ d'ALLAH (kalimat-i-tawhid) :

«Il n'y a pas de dieu, il y a seulement ALLAH».

L'ensemble des mots «LA ILAHA ILLALLAH» proclamant l'unicité d'Allah constitue le fondement de l'Islam. Quant à sa signification, «la ilaha illallah» peut simplement être interprété comme : «Il n'y a pas de Dieu, il y a seulement Allah».

Si nous analysons le sens de chaque mot :

La ilaha : «la» = il n'y a pas, «ilaha» = de Dieu, un être à adorer. Ainsi «la ilaha» signifie «il n'y a pas d'être à adorer».


A présent portons notre attention sur ce point : la proclamation de l'unicité commence par «la ilaha», mettant ainsi l'accent sur une chose bien précise juste au début : «il n'y a pas d'être à adorer».

Ensuite, «illallah» suit pour expliquer ce qui précède : «illa» signifiant «seulement» ALLAH. Il n'est pas dit «il y a Allah», il est dit «il y a SEULEMENT Allah». Le mot «illa» peut s'entendre comme «seulement» ou «seul», ici. 

Mais comme «illa» est utilisé avec le mot «Allah», on doit plutôt comprendre «seulement», car il n'y a pas d'autre existence à laquelle Allah pourrait être comparé ou par rapport à laquelle Il serait défini. Ce thème a été longuement traité dans notre livre intitulé «Ce que Mohammed a révélé».

Il est clair à présent, que lorsque le mot «illa» est employé avec «Allah», il doit toujours être interprété comme «seulement». C'est pourquoi, la traduction de la proclamation de l'unicité en Anglais ne devrait pas être : «there is no god but Allah» (il n'y a de dieu qu'Allah), mais plutôt «there is no god, only Allah alone» (il n'y a pas de dieu, il y a seulement Allah, et Lui seul). 

C'est seulement alors que le concept de L'UNICITÉ (Wahdat) qui est le principe fondamental de la croyance en religion islamique, est saisi correctement. Nous sommes informés qu'il existe seulement ALLAH, seul, et qu'Allah n'est pas un dieu à adorer, car il est bien précisé au début qu'il n'y a pas d'être à adorer «la ilaha». Par conséquent ALLAH n'est pas un DIEU à adorer, loin de nous, ou un dieu là-bas, loin de tout ce qui existe et que nous percevons !

Si nous saisissons très bien le concept clé, «ALLAH est AHAD», nous réaliserons que la dualité «Allah» et «univers» n'existe pas, c'est-à-dire qu'il n'y a pas deux choses existant séparément, indépendantes l'une de l'autre, en l'occurrence «un Allah» et «un univers». En d'autres termes, il est absurde de penser à la coexistence de deux choses distinctes : celle d'un univers où nous vivons et celle d'un DIEU séparé, loin de tout !

ALLAH de MOHAMMED n'est pas un DIEU ! ALLAH de MOHAMMED est «AHAD».

Ayant des qualités infinies, ALLAH de MOHAMMED est dans un état de contemplation de ces qualités à tout moment !

Le principe de l'UNICITÉ (tawhid) en Islam, c'est-à-dire le système de croyance proclamé par Mohammed qu'«IL N'Y A PAS DE DIEU A ADORER, IL Y A SEULEMENT ALLAH qui est « AHAD», est basé sur le fait que chaque humain sera responsable des actions qu'il aura accomplies durant sa vie ici-bas. Les versets coraniques suivants sont très explicites à cet égard : chaque personne récoltera le fruit de ses propres œuvres :

«Que nul avoir en dehors de ses propres œuvres, ne comptera pour l'homme» (Coran 53 : 39).

«Vous ne recevez que le prix de vos oeuvres» (Coran 37 : 39).

«Vous ne serez rétribués que selon ce qu'auront été vos œuvres sur terre» (Coran 36 : 54).

«A chacun sera donné un rang en rapport avec ses actes. Allah rétribuera leurs œuvres en toute justice : nul ne sera frustré de son dû» (Coran 46 : 19).

«Vous aurez certes à éprouver un douloureux tourment» (Coran 37 : 38).

Comme nous le voyons, chaque personne recevra seulement le fruit de ses œuvres. C'est pourquoi, la première des choses à faire de toute urgence est de comprendre ce que la vie après la mort est, et ce qu'ALLAH signifie, car la religion est principalement basée sur la conception d'ALLAH.

Lorsqu'on demanda à Mohammed «qu'est-ce qu'ALLAH ?», la réponse fut donnée immédiatement par «ALLAH» dans le Chapitre de l'Unité dans la Coran :

« Dis : ALLAH est AHAD

ALLAH est SAMED

LAMYALID et LAMYULAD

et LAMYAKUN LAHU KUFUWAN AHAD».

Essayons d'expliquer le sens exact des mots de ce verset qui nous informe sur ce qu'est ALLAH de MOHAMMED et mesurons en, ensuite les conséquences.

ALLAH est UN : cela signifie qu'ALLAH est infini, illimité (éternel). L'UN non divisé en fragments, en particules. Essayons d'en saisir le sens convenablement !

Supposons deux cas : soit «AHAD», (c'est-à-dire l'UN, qui n'est pas divisé en sections), est quelqu'un de limité, de fini - dans ce cas il se trouve quelque part dans l'univers (!) - soit Il est quelqu'un d'illimité, d'infini, d'indivis, un TOUT complet - dans ce cas, il n'y a que Son MOI qui existe et seulement LUI ! L'existence de quoi que ce soit autre qu'ALLAH qui est AHAD est inconcevable !

Considérons cela un instant : s'il y a autre chose qu'ALLAH, en dehors d'ALLAH, où est la frontière qui sépare une telle autre chose d'ALLAH ? Où allons-nous tracer cette limite ? ALLAH, l'UN, étant illimité, infini, ne peut être localisé. Il n'y a qu'un «DIEU» qui peut être localisé quelque part à l'intérieur ou à l'extérieur de l'univers !

Le point le plus important à comprendre à présent, c'est le concept «illimité- infini ». Essayons d'en saisir le sens, non pas en termes de largeur, longueur et hauteur, mais du point de vue dimensionnel.

L'UNIQUE REALITÉ qui existe c'est le TOUT, qui est indivis, illimité, infini et éternel, c'est-à-dire l'AHAD ! «ALLAH» est «AHAD» Duquel rien n'a été séparé, que cela soit sur le plan du macrocosme ou sur le plan du microcosme. Il n'est pas comparable, Il est Celui à qui rien n'est à Sa ressemblance !

Nous sommes enclins à penser à tort que cette existence unique est composée de plusieurs éléments car nous sommes conditionnés par nos cinq sens.

Si notre cerveau n'était pas prisonnier de nos cinq sens, il pourrait comprendre que tous les phénomènes perçus par nos moyens sensoriels ne sont que des signes, des échantillons parmi d'innombrables expériences dans le cosmos. S'il pouvait ensuite plonger dans une profonde méditation, il découvrirait ce que recèlent ces échantillons et s'il pouvait ensuite voyager vers une nouvelle dimension, dans les profondeurs de ces innombrables phénomènes inconnus ... alors il pourrait rencontrer le moi cosmique, l'ESSENCE cosmique, et pourrait même réaliser la non existence de son moi individuel. C'est le point le plus significatif de la question !

Quant au second point ...

ALLAH de MOHAMMED est «AHAD», signifiant l'UN, infini, illimité, indivis et dont les états sont valides sous tous les rapports et toutes les «DIMENSIONS». Alors, où, dans quelle dimension, et à quel point de départ pourrait un supposé autre être, en dehors de Son propre Étre, limiter ALLAH et se faire une place à lui-même ? Où est la place pour un second être, pour un DIEU, qui serait appelé à coexister avec ALLAH, que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur d'ALLAH ?

Nous avons dit qu'ALLAH est illimité et infini ... Puisqu'il est illimité et infini, il est tout à fait impossible de Le considérer en un centre ou une origine quelconque ! Car pour définir un centre, cela suppose des limites de sorte que le point où les diamètres se rencontrent soit déterminé comme tel. Or ALLAH n'a pas de limites. Si une chose ne peut pas être mesurée ou limitée, elle ne peut donc pas avoir de centre, comme elle ne peut avoir de noyau ni de section intérieure ou extérieure !

C'est en fonction de notre perception du monde à travers nos cinq sens que nous assignons à chaque objet ses parties internes et externes, un secteur intérieur et extérieur. Mais il n'est pas raisonnable de penser à des intérieurs ou des extérieurs, au contenu et à la surface d'une chose si elle n'a pas de centre ! Ceci est explicité dans le verset suivant :

«Il est le Premier (Awwal) Il est le Dernier (Akhir), Il est l'Apparent (Dzahir) Il est le Caché (Bâtin) (Coran 57 : 3).

Cela signifie que tout ce que l'on connaît d'apparent et de caché, le début et la fin, tout est LUI ! Tous ces mots désignent en fait une seule chose. La distinction entre l'apparent et le caché n'existe pas réellement, ce ne sont pas deux choses séparées ! Appelez-Le comme vous voulez, l'Apparent ou le Caché, le Premier ou le Dernier, cela ne changera rien, ce sera toujours Lui que vous aurez désigné.

Peu importe le mot que nous utilisons, c'est toujours Lui que nous aurons qualifié. La distinction entre l'apparent et le caché est due à la capacité limitée de nos cinq sens. Nous désignons toute chose que nous pouvons voir par «apparent» et ce que nous ne pouvons pas voir par «caché» ! Cependant si nous avions par exemple six, sept ou jusqu'à douze organes sensoriels, alors notre idée de tous ces «apparents» et tous ces «cachés» changerait. Nous désignerons plutôt par «apparent» tout ce que nous appelons à présent «caché», et vice versa.

Puisqu'ALLAH est l'UN illimité, infini, Il transcende les limites de nos cinq sens et des concepts qui en découlent tels qu'externe et interne ... Peut-on imaginer le début d'un second être, au-delà de la limite (!) d'un  Être qui n'a pas de centre, ni d'intérieurs, ni d'extérieurs, ni d'apparents, ni de cachés, ni de débuts, ni de fins, qui est exempt de toutes ces conceptions ? bien sûr que non !

Tout compte fait, nous réalisons qu'en chaque point jamais perçu ou imaginé, il y a seulement ALLAH, l'UN qui existe, il n'y a que son propre MOI existant par Son ESSENCE (Dhat), par Ses propriétés et qualités ... Si l'on suppose la présence d'un second être autre qu'ALLAH, séparé d'ALLAH, on tombera dans l'erreur totale résultant d'une incapacité à la profonde méditation ! et on sombrera dans un état que la terminologie religieuse désigne par associationisme (shirk) !

Puisqu'ALLAH est AHAD, il ne peut être question de nul autre être que LUI. Il est exempt des directions et des dimensions qui supposeraient Sa fragmentation.

Le verset se poursuit ainsi, ALLAH est SAMAD : Le mot «SAMAD» est défini ainsi : qui n'a pas de lacune, qui est parfait, solide, imperméable, complet. En d'autres termes pur et absolu !

Comme nous le voyons, toutes ces expressions contribuent à éclairer davantage le nom AHAD.

Vient ensuite «LAM YALID», signifiant «IL N'A PAS ENGENDRE». ALLAH n'a jamais engendré un second être de Lui-même, c'est-à-dire qu'il n'y a pas d'existence d'un second être issu de l'existence d'ALLAH, car ALLAH estAHAD, Il est UN TOUT indivis, inséparable en éléments ou particules !

Il est illimité et infini ! Donc on ne peut pas s'attendre à ce qu'il engendre un second être que ce soit de l'intérieur ou de l'extérieur !

Puisqu'il est impossible de Le considérer sous forme de parties ou atomes, étant donné qu'Il est AHAD, il est également impossible qu'un second être soit issu de Lui !

Par conséquent, il n'est pas raisonnable de supposer la présence d'un second être issu d'ALLAH, qui soit engendré par Lui-même, fut-il avec les mêmes qualités !

Considérons à présent «LAM YULAD», signifiant : ALLAH n'a pas été engendré, c'est-à-dire qu'aucun être n'a donné l'existence à ALLAH !

Peut-on jamais imaginer qu'ALLAH provient d'une autre existence tout en étant AHAD, c'est-à-dire l'UN, illimité, infini, inséparable en parties !

Pour qu'Il puisse être engendré, cela suppose qu'ALLAH a des limites, qu'Il est soumis aux directions et dimensions de sorte qu'au-delà de ces limites, il puisse y avoir une seconde existence qui L'engendrerait !!!

Souvenez vous qu'ALLAH est AHAD, et être AHAD signifie être un TOUT sans limites sans fin, sans parties distinctes.

Par conséquent, l'idée d'une autre existence au-delà d'un point où l'on a mis fin à ALLAH est inconcevable, inacceptable et impossible.

C'est à notre connaissance ce que l'on doit entendre par «LAM YULAD».

En conclusion, ALLAH n'a ni été engendré par un autre être, ni engendré un autre être séparé de Lui.

Nous arrivons à présent à la fin du verset «LAM YAKUN LAHU KUFUWAN AHAD» : Nul n'est à même de L'égaler, Il n'a pas de pareil, il est l'UN. Au passage, nous noterons un autre verset : LAYSA KAMITHLIHI SHAY'UN (Coran 42 : 11) : rien n'est à Sa ressemblance, que cela soit sur le plan macrocosmique ou microcosmique.

Cependant nous ne devrions pas négliger un point important pour éviter toute mauvaise interprétation de la part de ceux qui ne sont pas familiarisés avec la question.

A certains endroits du Coran, nous retrouvons occasionnellement des expressions telles que : «notre dieu» ou «votre dieu», mais chacune d'elles est suivie de «dieu» est «ALLAH». Peut-on par là avancer qu'ALLAH est un dieu (ilah) ?

Non, ALLAH n'est jamais un dieu !

De telles assertions s'adressent particulièrement aux adorateurs d'un dieu. Ils sont avertis que : tout ce qu'ils pensent être un «dieu» n'existe pas du tout, et le seul être qui existe est ALLAH ! Le nôtre et «leur dieu», c'est juste le même et unique ALLAH et rien d'autre.

A travers ces versets, les gens sont invités à effacer les images de leur conjectural «dieu» et essayer de comprendre «ALLAH».

En lisant attentivement le Coran, on comprendra facilement que ces versets s'adressent aux non croyants, et particulièrement ceux qui adorent un «DIEU» afin qu'ils cessent leur croyance et ce convertissent vers celle d'ALLAH.

A présent réfléchissons un peu à cela : Pourrions-nous dire qu'ALLAH de MOHAMMED qui est présenté ici est le même que le DIEU auquel nous avions cru ou pas, mais dont le nom est tout de même ALLAH dans tous les cas ? Pourrions-nous utiliser le mot «DIEU» pour remplacer ALLAH de MOHAMMED ? Est-ce que le mot «DIEU» correspond à ALLAH de MOHAMMED et pourrait-on jamais concevoir l'idée d'une DIVINITÉ à Sa place ? est-ce raisonnable ?

La réalité, c'est que le Vrai Être qui ait jamais existé dans le passé, qui existe dans le présent, qui existera dans le future et demeurera éternellement, c'est seulement «WAJHAH» (Sa face) qui est «BAQI» (l'Unique et Éternel Être, Permanent à jamais).

La seule chose qui voile «WAJHAH» c'est le nom donné à une chose, car ce nom voile ensuite un attribut de Sa Face (Wajhah). Et pourtant l'agent derrière ces voiles et les qualités assignées à toutes choses ont leurs origines dans les noms d'ALLAH

Pour terminer, il conviendrait de savoir que le concept d'ALLAH n'implique nullement le concept d'un «DIEU» éloigné à une certaine distance de vous-mêmes que ce soit dans le Coran ou à travers Mohammed. Nous sommes plutôt invités à comprendre et à voir l'UNICITÉ de Celui qui est ILLIMITÉ, INFINI et qui n'existe que par SOI ...
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12622
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui est "Allâh" ???

Message  Arlitto le Mer 9 Mar - 8:46

L'hôtel des dieux !



L'hôtel des dieux !


La preuve qu' Allah n'est qu'une idole de la Mecque !



La preuve qu' Allah n'est qu'une idole de la Mecque !
ceci est la suite du sujet : L'hôtel des dieux !
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12622
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui est "Allâh" ???

Message  Arlitto le Mer 9 Mar - 8:47

Le dieu du Coran

Sourate 59
AL-HASR (L'EXODE) 
24 versets
Post-Hégire


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

1. Ce qui est dans les cieux et ce qui est sur la terre glorifient Allah, et Il est le Puissant, le Sage.


23. C'est Lui, Allah. Nulle divinité que Lui; Le Souverain, le Pur, L'Apaisant, Le Rassurant, le Prédominant, Le Tout Puissant, Le Contraignant, L'Orgueilleux. Gloire à Allah! Il transcende ce qu'ils Lui associent.



Le Dieu de la Bible

Psaume 86:13 Car ta bonté est grande envers moi, Et tu délivres mon âme du séjour profond des morts. 14 O Dieu! des orgueilleux se sont levés contre moi, Une troupe d'hommes violents en veulent à ma vie; Ils ne portent pas leurs pensées sur toi. 15 Mais toi, Seigneur, tu es un Dieu miséricordieux et compatissant, Lent à la colère, riche en bonté et en fidélité;…



Proverbes 16:17 Le chemin des hommes droits, c'est d'éviter le mal; Celui qui garde son âme veille sur sa voie. 18 L'arrogance précède la ruine, Et l'orgueil précède la chute.[/b] 19 Mieux vaut être humble avec les humbles Que de partager le butin avec les orgueilleux.…


Coran :

Sourate 8
AL-ANFAL (LE BUTIN) 
75 versets
Post-Hégire

1. Ils t'interrogent au sujet du butin. Dis : "Le butin est à Allah et à Son messager." Craignez Allah, maintenez la concorde entre vous et obéissez à Allah et à Son messager, si vous êtes croyants.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12622
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui est "Allâh" ???

Message  Arlitto le Mer 9 Mar - 8:47

'Dieu' en arabe est traduit 'ilah', pas 'Allah.'

si on veut traduire le mot "Dieu" en arabe , on va utiliser le mot "Ilâh" mais "Allah" est pour dire qu'il est un dieu unique qui n'admet pas de pluriel ni de féminin, de masculin .

L'arabe (dont le Coran) utilise le mot ilâh pour désigner un dieu quelconque et parfois Dieu dans le sens d'Allah. (Sinon pour dire le Dieu unique l'arabe utilise le mot Allah). 

Allah = الله (alif ا, lam ل, lam ل, ha ه)
ilah = اله (alif ا, lam ل, ha ه)

Comment est-ce que nous savons ceci? Le Shahadah est un des cinq piliers d'Islam, et est récité par tous les Musulmans:
Arabe: أشهد أن لا إله إلاَّ الله و أشهد أن محمد رسول الله

tarduction : ašhadu ʾanla ilāha illal-Lāh, wa ʾašhadu ʾanna muḥammadan rasūlul-Lāh

Littéral: Il n'y a aucun dieu excepte Allah et Muhammad est le messager d'Allah.


Les Musulmans regardent le nom Allah comme un nom propre, par opposition à un nom commun descriptif applicable à toute divinité. Allah n'est pas le mot générique pour 'dieu' en arabe, mais le nom de la divinité d'Islam.


La croyance en Allah est la base fondamentale d'Islam, et quand l'Unité Divine est exprimée, le nom "Allah" doit être utilisé. 


Différence entre ilah et Allah?

Le mot "Ilah" désigne un dieu quelconque. Par exemple, certaines personnes croient que leurs idoles sont des dieux. Ils sont leur ilah. 

Sur la base de ces définitions, Allah est un ilah, aussi. (Allah est le ilah "dieu" des musulmans).

Quelle est la différence entre dieu, Dieu et Allah ? 

Le mot arabe "ilah" est l'équivalent du mot français dieu. Tous deux signifient la chose ou l'entité qui est adorée. Le mot persan khouda, le mot latin deus et le mot turc tanrı ont une signification et des connotations semblables.

Dieu, avec un D majuscule, n'est pas un équivalent exact du terme  Allah, bien que nous l'employions pour des raisons pratiques dans ce livre. Il est plus proche de la conception islamique d'ilah. 

En arabe, Allah est le nom personnel essentiel de Dieu et comporte tous Ses Noms  (al-Asma' al-Housna). 

Le mot Dieu, tel qu'il est employé par les non-musulmans, contient diverses conceptions et connotations que les musulmans ne peuvent pas accepter. Puisque Allah est un Nom propre spécifique au Seul Être Suprême, nous disons Lâ ilâha illa Allah (il n'y a aucun dieu à part Allah) au lieu de Lâ Allâha illa Allah. 

En disant Lâ ilâha illa Allah, les musulmans nient d'abord toutes les autres divinités et ils affirment ensuite la Divinité de L'Un connu sous le Nom d'Allah.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12622
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui est "Allâh" ???

Message  Arlitto le Mer 9 Mar - 8:47

Allah est-il un dieu arabe, particulier aux musulmans ?


Allah est très différent du Dieu de la Bible, d'autant plus qu'il contredit totalement son message et ses affirmations concernant Jésus Christ et ce que celui-ci représente par rapport à Dieu

Un chrétien doit considérer Allah comme un dieu arabe, particulier aux musulmans !. 

C'est comme Mercure, qui était particulier aux Romains, ou Zeus, qui l'était pour les Grecs. La seule différence est que les musulmans n'adorent que Allah, tandis que les Romains et les Grecs rendaient un culte non seulement à Mercure ou à Zeus mais également à d'autres choses.


"(…) "Allah" vient, étymologiquement, du polythéisme (Allah serait un dérivé du babylonien "Ilu" [devenant ilaha] attribué à la triade de Ea, Enlil et Sin qui se retrouvent sous un autre pardère dans la tradition cultuelle arabique). (…)" 


Vraiment, le dieu de l'Islam "Allâh" n'est pas le même Dieu que celui de la Bible et n'a vraiment rien à voir avec le Vrai et Unique Dieu (YHWH), le Dieu des vrais Prophètes.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12622
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui est "Allâh" ???

Message  Arlitto le Mer 9 Mar - 8:49

La preuve que "Allâh" n'est pas le même Dieu que celui des Juifs et des Chrétiens dont le nom propre est " YHWH ". Les musulmans ne reconnaissent pas YHWH Dieu comme étant le vrai et unique Dieu, mais seulement "Allâh" comme étant le vrai et unique Dieu, d'ailleurs la plupart des musulmans dans le monde ne connaissent pas "YHWH Dieu" et n'ont jamais entendu parler de lui puisque le Coran ni dans les écrits de l'Islam qui n'en fait même pas mention, ni de près, ni de loin, rien sur YHWH Dieu, le Dieu de la Bible.


L'avis général des musulmans sur leur dieu.

Allah est le nom de Dieu, Le Seigneur de l'univers, Il n'a pas engendré et n'a pas été engendré, nous ne pouvons Le comparer à quiconque, et ce, parce qu'Il est Allah, Le Créateur de toute chose. Il n’a pas besoin de dormir ni de se reposer, et même si nous ne pouvons Le voir, Lui peut nous voir. 

Coran :

{ Allah ! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même ‹al-Qayyum›. Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent. A lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission? Il connaît leur passé et leur futur. Et, de Sa science, ils n'embrassent que ce qu'Il veut. Son Trône ‹Kursiy› déborde les cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, le Très Grand...}. [ Sourate 2 - Verset 255  - Ayat Al Kursy ]

Dis : " Il est Allah, Unique. Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons.
Il n'a jamais engendré, n'a pas été engendré non plus. Et nul n'est égal à Lui 
[ Sourate 112 - Le monothéisme pur (Al-Ikhlas) Versets 1 - 4 ]


Un dès plus grands mensonges de l'Islam sur le nom de Dieu est celui-ci :

Selon le Coran, Dieu s'est révélé à Moussa (Moïse)  sous le nom "Allah" :


"Allâh" n'est pas du tout le nom que le vrai Dieu a révélé à Moïse.. Que nous dit la Bible à propos du Nom propre de Dieu ???

Exode 3:14-15 dit : ”Et Dieu dit à Moïse : JE SUIS… CELUI QUI SUIS. tu diras ainsi aux enfants d’Israël : [celui qui s'appelle] JE SUIS, m’a envoyé vers vous. Dieu dit encore à Moïse : tu diras ainsi aux enfants d’Israël; YHWH , le Dieu de vos pères, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, et le Dieu de Jacob m’a envoyé vers vous : c’est ici mon nom éternellement.

La Bible nous dit ceci :

"pour qu’on sache que toi, dont le nom est YHWH, tu es, toi seul, le Très-Haut sur toute la terre !" (Psaumes 83:18).

En Islam, Dieu n'a pas de fils unique, les musulmans nous disent que Jésus n'a jamais dit ça ou que cette expression ne se trouve que dans le N.T. qui "aurait" été altéré.. Bla bla, mais ce n'est pas vrai, Dieu dans l'A.T. mentionne son fils.

Proverbes 30:4 Qui est monté aux cieux, et qui en est descendu ? Qui a recueilli le vent dans ses mains ? Qui a serré les eaux dans son vêtement ? Qui a fait paraître les extrémités de la terre ? Quel est son nom, et quel est le nom de son fils ? Le sais-tu ?


Poursuivons sur le mensonge coranique concernant le nom de Dieu révélé à Moïse :

Selon le Coran, Dieu s'est révélé à Moussa (Moïse) sous le nom "Allah" :

Puis, lorsqu'il y arriva, il fut interpellé: { Moïse ! Je suis ton Seigneur. Enlève tes sandales: car tu es dans la vallée sacrée Tuwa. Moi, Je t'ai choisi. Écoute donc ce qui va être révélé.Certes, c'est Moi Allah : point de divinité que Moi. Adore-Moi donc et accomplis la Salat pour le souvenir de Moi.}  [Sourate 20 Ta-Ha Versets 11-14]

Selon le Coran également, Aissa (Jésus) nommait Dieu de la même façon, lorsqu'il recommandait aux enfants d'Israël :

{ Allah est mon Seigneur et votre Seigneur. Adorez-Le donc : voilà le chemin droit. }
 [Sourate 3. La famille d'Imran (Al-Imran) Verset 51] 

N'est-ce pas un grand mensonge ???. 

1) Jésus invoquait-il "Allâh" ou YHWH, le Dieu des Juifs ???

2) Jésus était-il Juif ou musulman comme le prétendent certains islamiste ignorants ???

3) La prière modèle donnée par Jésus exalté t-elle, le vrai Dieu YHWH ou le seigneur de la Kaaba ???

4) Les musulmans ont-il déjà appelé le dieu "père" comme le font les Chrétiens ???

5) Les rituels islamiques ont-ils quelques choses à voir avec les préceptes de la Bible ???

6) Est-ce vraiment le même dieu qui est invoqué par les Juifs,, les Chrétiens et les Musulmans ???

Coran :

{C'est à Allah qu'appartiennent les noms les plus beaux. Invoquez- Le par ces noms...} [Sourate 7. Al-Araf Verset 180]

{ Dis: " Invoquez Allah, ou invoquez le Tout Miséricordieux.
Quel que soit le nom par lequel vous l'appelez, Il a les plus beaux noms." }
[ Sourate 17. Le voyage nocturne (Al-Isra) Verset 110 ]

Allah ! Point de divinité que Lui! Il possède les noms les plus beaux. }
[Sourate 20 Ta-Ha Verset 8]


Je pourrais continuer comme cela pendant longtemps..


C'est Lui Allah. Nulle divinité autre que Lui, le Connaisseur de l'Invisible tout comme du visible. C'est Lui, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. C'est Lui, Allah.Nulle divinité que Lui; Le Souverain, le Pur, L'Apaisant, Le Rassurant, le Prédominant, Le Tout Puissant, Le Contraignant, L'Orgueilleux. Gloire à Allah! Il transcende ce qu'ils Lui associent. C'est Lui Allah, le Créateur, Celui qui donne un commencement à toute chose, le Formateur. A Lui les plus beaux noms. Tout ce qui est dans les cieux et la terre Le glorifie. Et c'est Lui le Puissant, le Sage.[ Sourate 59. L'exode (Al-Hasr) Versets 22-24 ]

Nous voyons bien ici que la divinité invoquée par les musulmans est "Allâh" qui est le nom propre du dieu de l'Islam et pas un titre comme Dieu, ou des dieux, ou des divinités et/ou, etc.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12622
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui est "Allâh" ???

Message  Arlitto le Mer 9 Mar - 8:50

Malek Chebel


Islam : mais qui est donc ce Dieu Allah ?

Malek Chebel et Sohaib Sultan tentent de définir Dieu à partir du vocabulaire employé en arabe pour parler de "Lui". Ils s’intéressent plus particulièrement à deux passages du Coran qui permettent de mieux comprendre la nature de Dieu, telle qu’elle apparaît dans le Livre. Extraits de "Le Coran pour les Nuls" (1/2).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Allah en tant que nom propre n’est aucunement rattaché à l’un ou l’autre sexe (son genre n’est ni masculin ni féminin).



Malek Chebel et Sohaib Sultan

Malek Chebel est anthropologue des religions et spécialiste de l'islam.

Sohaib Sultan est lui islamologue

Ils sont tous deux les auteurs de "Le Coran pour les Nuls" aux Editions First



« A » comme « Allah »

Toute langue possède un mot pour évoquer l’idée de Dieu. En français, on dit « Dieu », en persan, c’est Khouda et en hébreu, c’est Eloh, pour n’en citer que quelques-uns. Le mot arabe pour dire Dieu est Allah. Le mot Allah occupe une place très particulière dans l’étude du CoranAllah est un mot magnifique et unique en son genre. Il peut être lu de plusieurs manières :

-C’est un mot que l’on ne peut pas mettre au pluriel (tandis qu’en français, on peut dire « des dieux », par exemple). Allah est unique en son genre.

-Le Coran parle souvent de Dieu en le nommant par un des attributs qu’il possède, tels que la connaissance, la puissance ou la miséricorde.

Allah regroupe en lui tous les attributs de la divinité telle qu’elle est conçue dans le Coran. Quand le Coran dit le mot « Allah », il appelle le divin par la totalité des 99 Beaux Noms qui lui sont attribués.


-Allah en tant que nom propre n’est aucunement rattaché à l’un ou l’autre sexe (son genre n’est ni masculin ni féminin). En outre, on ne peut pas donner de genre spécifique à Allah, tandis qu’en français, par exemple, on dit « un » dieu ou « une » déesse au féminin. Cette absence de genre renforce la primauté du principe de l’unicité de Dieu : il n’est pas comme sa création. Si le Coran utilise le « il » de la troisième personne, c’est uniquement parce qu’il n’y a pas de neutre en arabe.


L’idée de Dieu

Le Coran est riche en passages qui parlent des attributs et de la nature de Dieu. Les théologiens musulmans étudient plus particulièrement les deux passages suivants pour comprendre ce que peut être la notion de Dieu.

Pureté de la foi

La sourate 112, appelée « pureté de la foi » (Al-Ikhlass) ne comporte que quatre versets, mais le prophète Mohammed a déclaré qu’elle représentait à elle seule un tiers du Livre, en raison de l’importance de son message : « Dis : Il est Dieu unique : Dieu l’imploré. Il n’a ni enfanté ni été enfanté. Nul ne saurait l’égaler » (112:1-4).

Cette sourate très courte récapitule la nature de Dieu, sa transcendance, qui se retrouve dans tout le Coran. Cette sourate contient quatre éléments essentiels. Les deux premiers affirment les qualités de Dieu, tandis que les deux dernières expriment un rejet de certaines théories sur Dieu venant d’autres traditions religieuses :

- Le mot arabe tawhid exprime l’unicité de Dieu ; le fait qu’il n’y a qu’un seul Dieu décrit parfaitement la nature de Dieu. La notion de Dieu telle qu’elle est véhiculée par le Coran ne se retrouve dans aucune autre religion. Cela n’empêche pas le Coran d’affirmer l’universalité de Dieu qui donne la vie et l’entretient chez toute créature vivante, au ciel comme sur la Terre. Il est le Seigneur de l’Orient et de l’Occident, comme il est dit dans le Coran.

L’Écriture sainte dit également que cette révélation vient de la même source que celle de tous les prophètes précédents, y compris Abraham, Moïse et Jésus. Cela signifie qu’il n’y a qu’un seul créateur et un seul maître. Par conséquent, toute gratitude, tout culte et toute obéissance lui sont dus, à Lui seul. Le premier verset de la sourate intitulée « Pureté de la foi » rejette complètement le polythéisme, sous toutes ses formes et toutes ses modalités.

- Dieu est éternel et vit donc en dehors du temps. Le divin existe indépendamment des lois de la physique et du principe de causalité parce que toute chose vivante, produite par une cause, remonte à Dieu qui est cause première de la vie. Selon ce raisonnement, Dieu est complètement indépendant et autonome, alors que toute la Création dépend de lui pour son $ existence et son maintien en vie.

- La nature éternelle de Dieu donne également un sens éternel à sa connaissance, à sa puissance, à sa compassion, et à tous ses autres attributs divins. Par conséquent, du point de vue du Coran, les enseignements moraux de Dieu sont universels et éternels.

- Ce passage rejette la doctrine chrétienne d’un Dieu ayant engendré un fils. Le Coran considère que Dieu est au-dessus et au-delà du besoin d’avoir un fils. Dieu n’a pas de parents et ne génère pas d’enfants.

Le Coran rejette également la notion véhiculée par l’idée souvent entendue que « nous sommes tous les enfants de Dieu ». Pour le Coran, les êtres humains sont les serviteurs de Dieu, unis dans leur humanité en tant qu’enfants d’Adam.

- Le Coran explique que Dieu est complètement différent de sa création, indissociable de son enveloppe charnelle. Le dernier verset de ce passage met en garde contre le fait de penser à Dieu en termes anthropomorphiques, dans des expressions telles que celles-ci : être « entre les mains de Dieu » ou « sous le regard de Dieu »Les musulmans ne cherchent pas à se faire une image de Dieu. C’est pourquoi toutes les représentations et tous les tableaux qui l’incarnent sont considérés comme blasphématoires.

Omar Ibn Al-Khattab (mort en 644), le deuxième calife de l’islam et l’un des compagnons les plus proches du prophète Mohammed, a fort bien exprimé cette notion en disant : « Votre incapacité à percevoir Dieu est justement votre perception de Dieu. »


Chebel le menteur

Voile islamique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Coran :

[59] Ô Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles: elles en seront plus vite reconnues et éviteront d'être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. 

( sourate al azhab ayat 59 ) 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12622
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui est "Allâh" ???

Message  Arlitto le Mer 9 Mar - 8:53

Le Coran, Al-Maidah 51.[size=32] Ô les croyants! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens;[/size] ils sont alliés les uns des autres. Et celui d'entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12622
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui est "Allâh" ???

Message  Arlitto le Mer 9 Mar - 8:53

Que veut dire  Allah !?

D’après les linguistes de l'islam " Allah " n'est pas un nom, il se traduirais par

" Le-Dieu " Allah serait une contraction de " Al " ( le ) et de " illah " ( Dieu )

Al ( الـ ) = le
illah ( إله ) = dieu
Al-lah ( الله ) = le-Dieu

Pour d'autres linguistes, cette explication n'est pas valable et tiendrait de l'étymologie populaire. 

Elle serait d'autant plus étonnante que l'apocope du "i" de "ʾillāh" est peu crédible car c'est la première voyelle du mot signifiant réellement « Dieu » . " Ēl " « Dieu » en Hebreux  ,    
" Eli " « Dieu » en Araméen et " illah "  « Dieu » en Arabe, trois  langues sémitiques a l'origine . Ces linguistes avancent aussi le fait que les termes considérés sacrés sont souvent préservés par tabou. 

Il y a eu une vingtaine d'avis différents parmi les grammairiens arabes anciens sur l'étymologie du mot Allāh, comme le rapporte Ibn Manzhûr (XIIIe siècle) dans le dictionnaire de référence Lisān ul-ʿArab. Ibn Manzhûr privilégie l'opinion selon laquelle le mot Allah  est composé de Al et de Ilāh.( " Lâh " comme le dieu lunaire Égyptien ,) 

Iâh Divinité égyptienne
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Osiris-Iah

Lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A statuette of the lunar god Osiris-Iah ("Osiris the Moon"). Originally an independent deity, Iah was later almost completely absorbed by the lunar god Khonsu. From the Late Period several statuettes of the compositie deity Osiris-Iah have come down to us.


Voyons ensemble ce que veut vraiment dire Allah  !

Une personne qui veut devenir musulman, doit obligatoirement réciter la Chahâda ( un témoignage de foi)

اشهد ان لآ اِلَـهَ اِلا الله وأشهد ان محمدا رسول الله (l'Arabe se lit de droite à gauche)

« Achhadou an lâ ilâha illa-llâh, wa ashadou ana muhammad rasûlu-llâh »

Les musulmans le traduise en français par :

"Je témoigne qu’il n’y a de 
Dieu qu'Allah et je témoigne que Mohamed est le messager d'Allah ".


D’après les traductions que nous donne les musulmans, si on traduit ce passage mot à mot cela nous donne

" je témoigne qu'il n'y a de Dieu que Le-Dieu ! " on le vois ici  cela ne veut rien dire, mais traduit comme ceci "Je témoigne qu'il n'y a de Dieu que (le) dieu Lāh",  cela prend tout son sens.


illa-llâh = dieu-Llah (Il serait illogique de traduire iIla-llâh par Dieu-Dieu, non ?


lâh serais-t-il le nom du dieu musulmans ?
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12622
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui est "Allâh" ???

Message  Arlitto le Mer 9 Mar - 8:53

Allah dans le Coran

Dans le Coran Allah est mentionné bien plus de 2000 fois, mais bizarrement on y trouve aussi le mot Illah "Dieu" ( mentionner une dizaine de fois seulement). Si donc Allah veut bien dire Dieu alors pourquoi avoir besoin de le différencier avec le mot Dieu ?



Coran 16.51 Allah dit : Ne prenez pas deux dieux . Il n´est qu´un Dieu unique. Donc, ne craignez que Moi. 

"  وَقَالَ اللَّهُ لَا تَتَّخِذُوا إِلَٰهَيْنِ اثْنَيْنِ ۖ إِنَّمَا هُوَ إِلَٰهٌ وَاحِدٌ ۖ فَإِيَّايَ فَارْهَبُون" 

"Wa Qāla Allāhu Lā Tattakhidhū 'Ilahayni Athnayni 'Innamā Huwa 'Ilahun Wāĥidun Fa'īyāya Fārhabūni" 


Dans ce passage on constate bien qu'Allah est un nom " Allah dit" et que le vrai mot Arabe qui veut dire Dieu est Ilah et non Allah.



Dans la sourate 29, le nom de Allah est utilisé 24 fois alors que le mot "Dieu" ( Ilah) lui l'est  deux foisil est intéressant de noter qu'il est seulement employé pour s'adresser aux Chrétiens et aux Juifs !

Coran 29.46 Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre ( juifs et Chrétiens ), sauf ceux d´entre eux qui sont injustes. Et dites: "Nous croyons en ce qu´on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu ( Ilahunā ) et votre Dieu ( 'Ilahukum ) est le même, et c'est à Lui que nous nous soumettons".



Pourquoi lorsque les musulmans du temps de Mahomet doivent s'adresser aux chrétiens, ils n'utilisent plus le mot "Allah " ???

Notez aussi que cette phase n'a pas de sens, c'est comme si quelqu’un disait notre Dieu est le même que le vôtre, mais c'est à notre Dieu et pas au vôtre qu'il faut être soumis ! ( si c'est le même pourquoi faire un choix différentiel)


Dans les exemples des trois prochains versets  le nom d'Allah n'apparait curieusement pas.

Coran 16.22 Votre Dieu ( 'Ilahukum ) est un Dieu ('Ilahun ) unique. Ceux qui ne croient pas en l´au-delà leurs cœurs nient (l'unicité d´Allah) et ils sont remplis d´orgueil.

Coran 43.84 c´est Lui qui est Dieu ('Ilahun ) dans le ciel et Dieu ('Ilahun ) sur terre; et c´est Lui le Sage, l´Omniscient !

Coran 18.110 Dis: "Je suis en fait un être humain comme vous. Il m´a été révélé que votre Dieu ( 'Ilahukum ) est un Dieu unique ('Ilahun) ! Quiconque, donc, espère rencontrer son Seigneur, qu´il fasse de bonnes actions et qu´il n´associe dans son adoration aucun à son Seigneur"


On constate encore que "Dieu" en arabe est "Illah" et qu'il est utilisé avec une nette différence du celui de Allah, ce dernier est bien un nom propre et il désigne une unité propre et unique aux Arabes. ( notez aussi cette manière qu'a le Coran de comparer leur dieu à un autre, en précisant "c'est Lui", c'est-à-dire c'est lui et pas un autre !
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12622
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui est "Allâh" ???

Message  Arlitto le Mer 9 Mar - 8:53

Les chrétiens arabophones et Allah !


(Juste quelque explication du pourquoi les chrétiens arabes emploi eux aussi le mot Allah pour dire Dieu)

Les musulmans de nos jours aiment dire que les chrétiens arabophones utilisent aussi le mot Allah pour désigner Dieu. Mais il oublie de préciser que lors des premières conquêtes les musulmans ont commencé à détruire les Bibles des pays conquis, comme toutes les bibliothèques, pour exemple la bibliothèque d’Alexandrie et la bibliothèque de Jérusalem . 

( Comme on a pu le constater avec les talibans en Afghanistan où l'EIIL récemment en Irak ou encore la guerre du Mali où la France a dû intervenir. Lorsque les musulmans envahissaient un pays ils s’attaquaient toujours aux autres cultes. Ils on même voulu  détruire les pyramides en l'Égypte de-suite après sa conquête, voir ce lien :[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ... atues.html[/ltr]

L'on sait que les Arabes musulmans ont occupé pendant des siècles tous les pays qui sont aujourd’hui arabophones ! On sait par exemple qu'en 1009, le calife Al-Hâkim fit détruire toutes les églises du Caire, en Égypte (et en Palestine), il fit couper la langue de tous les chrétiens ( Coptes) qui étaient surpris à parler une autre langue que l’Arabe ! 

Dieu se dit . τε en langue Copte, les Coptes sont les vrais descendants des Égyptiens). Une obligation de parler Arabe et on peut supposé que le dieu Arabe, Allah a aussi était imposé aux Chrétiens et aux Juifs devenus arabophones par obligation. Puisque les musulmans disent qu'Allah veut dire Dieu alors pourquoi pas imposé aussi le nom du dieu de l'islam ???.


Mahomet un païen !

Mahomet à l'origine n’était pas monothéisme mais polythéiste ( païen croire en plusieurs dieux), sa famille portait le nom des Hachim, nom familial transmis par son arrière-grand-père Hachim ibn Abd Manaf .

Les hachémites étaient un clan de la tribu des Qurayshites. Les Haché- mites ont longtemps été les gardiens de la ville sainte de La Mecque et de la Kaaba avec toutes ses divinités païennes ( si toute la famille de Mahomet vénérait des dieux païens, on ne vois pas comment Mahomet aurait adoré autre chose que des dieux païens, du-moins jusqu’à ses 40 ans et sa découverte du monothéiste  )

Coran 42.52: Et c´est ainsi que Nous t´avons révélé un esprit [le Coran] provenant de Notre ordre. Tu n´avait aucune connaissance du Livre ni de la foi

Voici un hadith aussi qui confirme que Mahomet était bien païen et aller se prosternait tous les ans devant les idoles à la Kaaba

" Le prophète d'islam allait un mois par an à la Harâ pour le recueillement, selon la tradition Quoriche pendant l'ère de l'obscurantisme. Au cours de ce mois, il donnait à manger aux pauvres. Quand le mois était écoulé , il revenait à la Kaaba , et après avoir effectué une tournée de vénération autour de la Kaaba (qui était à cette époque-là la maison d'idoles) , il rentrait chez lui." (l'histoire de Tabari- Page 848 )


Le père de Mahomet mort avant la naissance de Mahomet et donc avant  la naissance de l'Islam, s'appelait Abdallah, ( Abd 'Allah ) qui veut dire "esclave de dieu" ou plutôt  "esclave d'Allah" ! Hé oui esclave de dieu ne veut pas dire grand-chose dans une famille païenne, esclave de dieu ! oui mais de quels dieux ? 


Kabba 

Pour comprendre qui est vraiment Allah il faut s’intéresser à tous ce qui tourne autour de la croyance en  Allah

L'islam prend ses origines à La Mecque où se trouve la Kaaba, une construction cubique. 

D’après les traditions musulmanes, il y a une kaaba dans le ciel ( céleste ) et une copie descendue du ciel. La Kaaba terrestre était la tente d’Adam après son expulsion du paradis, Adam l’avait planté au mont Abu Qubays, près de la Mecque ( comme par hasard ! ). Plusieurs siècles plus tard Abraham et son fils Ismaël la reconstruisent à partir de ses ruines  (Coran 2 :127)

Ça c'est pour la légende musulmane, la vérité c'est que la Mecque a toujours été un lieu où les Arabes adoraient des idoles païennes, bien avant l'arrivée des premiers musulmans, les Arabes tournés autour de la Kaaba ( même Mahomet). Les anciens chroniqueurs rapportent qu’avant l’arrivé de l’islam, il y avait 24 kaabas dans la péninsule arabique.

"Allah a institué la Kaaba, la Maison sacrée, comme un lieu de rassemblement pour les gens" (Coran 5 :97)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tout le culte musulman gravite autour de la Kaaba et d'une mystérieuse pierre noireLes musulmans du monde entier prient vers la Kaaba, lorsqu'ils construisent une mosquée, il oriente en direction de la Kaaba, ils entèrent leurs morts vers la Kaaba et font leurs pèlerinages annuels ( au moins une fois dans leur vie) à La Mecque où ils tournent 7 fois autour de la Kaaba ( dans le sens inverse des aiguilles d'une montre) pour ensuite embraser sept fois la pierre noire.(chose impossible de nos jours vus le trop grand nombre de pèlerins )


"Certes nous te voyons tourner le visage en tous sens dans le ciel. Nous te faisons donc orienter vers une direction qui te plaît. Tourne donc ton visage vers la maison sacrée ( Kaaba ). Où que vous soyez, tournez-y vos visages." (Coran 2 :144)


La Kaaba est recouverte d'une étoffe de soie noire appelée kiswa. Cette tradition, d’habiller la Kaaba comme une déesse n'est pas d'origine musulmane, mais païenne. ( remarquez la forme de l'orifice qui encercle la pierre noire !
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12622
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui est "Allâh" ???

Message  Arlitto le Mer 9 Mar - 8:54

La pierre noire

La Kaaba contient une mystérieuse pierre noire incorporée à son angle.( Selon les traditions islamiques, la Pierre Noire  est un don de l'ange Gabriel fait à Abraham, elle symboliserait la main droite de Dieu ! )

Cette pierre noire a était vénérée avant la période islamique. À l'époque de Mahomet, elle était déjà associée à la Kaaba.

L'adoration d'une pierre était une tradition au Proche-Orient et en Asie Mineure. Une « pierre rouge » était associée avec la divinité de la ville de Ghaiman dans le sud de l'Arabie et il y existait une « pierre blanche » dans la Kaaba d'al-Abalat (près de la ville de Tabala, au sud de La Mecque). Les pratiques religieuses de cette époque étaient souvent associées avec la vénération des pierres. Les pierres "noire" sont appelées des bétyles 

Un bétyle ( de l'hébreu Beth-el " demeures divines" ) est en générale une météorite dans laquelle les anciens voyaient la manifestation d'une divinité, tombée du ciel. Les bétyles étaient ordinairement l'objet d'un culte et parfois d'offrandes. Un bétyle  signalait la présence d'une divinité. Pendant des siècles les hommes du Moyen Orient ont vénéré des pierres.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ci-dessus première image : Une pièce de monnaie romaine en bronze. Coté face l'empereur Uranius Antoninus. Coté pile une représentation d'un temple du dieu Élagabal à Emèse ( Syrie romaine  aujourd'hui Homs ). On voit bien la pierre sacrée d'un temple . Remarquez aussi le croissant de lune.


Deuxième image : Coté pile d'une monnaie de Septime Sévère un empereur romain d'origine africaine. Cette pièce viens de Carrhes,( Harran en Turquie ) une province romaine. On peut encore remarquer sur cette pièce un temple d'une divinité lunaire et un bétyle au centre ( pierre vénéré )

Certains empereurs romains n’hésitaient pas à se déplacer pour aller voir les temples en Turquie, à Pétra ( Arabie du nord) ou en Mésopotamie ( Irak). Ses pays fessaient encore partie au troisième siècle ( date de ces pièces ) de l'Empire romain. Les Arabes comme les Romains vénéraient des divinités astrales ( souvent classées par groupes de trois divinités Soleil, Lune, Étoiles ).


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le temple de Qasr al-bint était un des principaux temples de la cité de Pétra ( Arabie du nord ). Le monument fut construit à l'époque nabatéenne, par Obodas III vers l'an 30 av. J. -C.  Dans le plan de droite on voit trois chambres accolées ( C et D). Celle du milieu (C) abritait le bétyle du dieu Dushârâ, (équivalent de Zeus) représenté par une pierre rectangulaire. Les deux autres chambres ( D ) abritées chacune une divinité, Dusares et Al-Uzza ( sa femme )

Une source byzantine précise que le dieu Dushârâ ( ou écrit Dusares ) était adoré sous la forme d’une « pierre noire, quadrangulaire et aniconique » sur laquelle on versait le sang des victimes offertes en sacrifice.Tous les divinités nabatéens était le plus souvent figurés sous une forme abstraite par des pierres sacrées.

Clément d'Alexandrie mentionnait vers 190, à propos de la pierre noire de Dushârâ à̀ Petra : « les Arabes adorent des pierres ». Maximus Tyrius, au II° siècle après J.C, a aussi témoigné que « les Arabes rendent hommage à je ne sais quel dieu, qu'ils représentent par une pierre quadrangulaire ».


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le Temple aux Lions Ailés ( aussi à Pétra ) est appelé « temple aux lions ailés » en raison des sculptures couronnant les chapiteaux corinthiens des colonnes qui l’entouraient. Construit vers 27 apr. J.-C. sous le règne d’Arétas IV, c’est dans son enceinte qu’on a découvert le plus fameux bétyle de Pétra. La cella se compose d’un grand podium entouré de dix colonnes permettant le rite de la circumambulation autour de l’idole et de la pierre. Comme dans le temple de Qasr el-Bint on y adorait le couple Dusares et Al-Uzza .( voir ce site pour plus d’informations)

On a retrouvé plusieurs bétyles à Pétra, datés du IIe ou du IIIe siècle av. J.-C., taillés à même le rocher ou simplement gravés.

On le voit bien, les musulmans d’aujourd’hui tournent toujours autour d'une Kaaba ( habiller) et d’une pierre divine comme leur ancêtre païen, pas grand-chose à changer si ce n’est qu'il on maintenant tous un dieu unique.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12622
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui est "Allâh" ???

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum