Salem Ben Ammar

Page 12 sur 15 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Sam 19 Mar - 13:05

Rappel du premier message :

Pourquoi l’islam est bien pire que le nazisme ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’islam légitime le viol des femmes non-musulmanes.
L’islam légalise la pédophilie.
L’islam légitime la polygamie.
L’islam légalise l’esclavage.
L’islam légitime le terrorisme.
L’islam légalise les inégalités entre les hommes.
L’islam est la mère de tous les vices.
L’islam est le pire régime d’Apartheid qui n’ait jamais vu le jour.
L’islam légitime le meurtre des apostats.
L’islam est le retour au monde des ténèbres.

L’islam appelle à la haine et l’extermination du juif et du chrétien.
L’islam porte en lui tous les germes de la destruction de l’humanité.
L’islam est l’intolérance érigée en dogme religieux.
L’islam est raciste et suprémaciste.
L’islam est la science de la mort.
L’islam est le culte de la bêtise sacrée.
L’islam est l’interrupteur qui éteint la lumière sur l’humanité.
L’islam est la science ce que les rebouteux sont à la médecine.
L’islam se veut un remède aux maux de l’humanité alors qu’il est un cancer métastasé.

L’islam se prend pour le meilleur de la classe alors qu’il est le dernier de la classe.
L’islam viole les lois internationales.
L’islam est la pire drogue dure qui puisse exister.
L’islam est une maladie neurodégénérative.
L’islam est une arme de destruction massive.
L’islam fait de la vie des siens un enfer sur terre.
L’islam souffre d’un complexe de supériorité pathologique.
L’islam a des graves problèmes de troubles de la personnalité.
L’islam est le plus grand plagiaire de tous les temps.
L’islam a fait de la violence la voie de la félicité.
L’islam est le pire ennemi du genre humain.
L’islam est un narcissique pervers.
L’islam a fait de la barbarie un culte pour les hommes.

L’islam est la cause de tous les tourments de l’humanité.
L’islam est un loup garou de la pire espèce.
L’islam est un napalm, après son passage plus rien ne pousse pour l’éternité.
L’islam est une bombe thermonucléaire.
L’islam est une hydre à plus d’un milliard de têtes.
L’islam est un vil imposteur.
L’islam est au-dessus des lois.
L’islam est un nouvel ordre mondial impérialiste.
L’islam est une idéologie totalitaire et génocidaire qui oeuvre à l’anéantissement de l’humanité.
L’islam est un virus létal pour l’humanité.
L’islam est bien pire que le nazisme, si on ne fait rien pour l’éradiquer il sonnera le glas de l’humanité.
L’islam est la ruine de l’âme et la mort de la vie.
L’islam est l’enfer sur terre.

L’islam n’est ni une calamité ni une saloperie, il est l’Apocalypse finale.
L’islam est un crime contre la paix.
L’islam est un crime contre l’humanité.
L’islam est le parent naturel du nazisme.
L’islam est un produit décapant de la mémoire historique.
L’islam est une idéologie liberticide.
L’islam est un puissant excitant des pulsions lubriques.
L’islam est l’art de rendre le licite illicite et l’illicite licite.
L’islam est inhumain et inhumaniste.

L’islam est une religion pour des sans foi ni loi.
L’islam est dépourvu de toute spiritualité.
L’islam est un attrape-nigauds.
L’islam est le dernier de la classe.
L’islam est une machine à figer le temps.
L’islam est une religion païenne, polythéiste et fétichiste.
L’islam est un culte de la pierre.
L’islam est un ogre insatiable.

L’islam est incompatible avec la démocratie.
L’islam est l’ennemi des droits de l’homme.
L’islam est un goulag pour la femme.
L’islam est un danger mortel pour la petite enfance.
L’islam est un moulin à vent dont on ne sort jamais vivant.
L’islam est une morne plaine peuplée de charognards infâmes.
L’islam est la tombe des libertés humaines et des droits fondamentaux.
L’islam est une doctrine totalitaire à bannir de la surface de la terre comme on l’a fait avec cette idéologie ignominieuse que fut le nazisme.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1037
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas


Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Sam 7 Jan - 13:08

La schizophrénie du Front National

La schizophrénie du Front National
07/01/2017 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire

Le bonnet d’âne de la schizophrénie politique revient incontestablement au FN « je n’aime pas les partis de l’establishment mais je reprends à mon compte leurs idées politiques notamment sur l’islam et les musulmans pour mettre dans mon jeu tous les atouts pour la victoire finale. » Comme s’étaient le passage obligé pour passer du parti de contestation et d’anti-républicanisme au parti de pouvoir. Tout en donnant des illusions à ses militants sympathisants et aux déçus des partis traditionnels qu’il est le seul à pouvoir endiguer la montée du péril musulman il racole les voix des musulmans.

Les frontistes sont convaincus que c’est la meilleure stratégie pour sauver la France de son naufrage en utilisant le vote musulman comme gilet de sauvetage. Une attitude qui ne rassure guère sur la cohérence politique de ce parti et de ses desseins velléitaires. Pour arriver à ses fins il est capable de vendre son âme au diable. Quand on se veut un parti de changement on sort des chemins battus et on rompt avec la sémantique de ses adversaires qui ont creusé la tombe de la France avec leur mentalité islamo-collaborationniste;

On ne dit pas impunément aux Français que l’islam est compatible avec la démocratie et avec la République comme le proclame la « Providence » pour la France. Sous prétexte que c’est le seul moyen pour elle pour ne pas essuyer les foudres de la justice et d’épargner à la France une guerre civile. Un manque de lucidité politique grave car rappeler aux musulmans les principes fondamentaux de la République et leur incompatibilité avec les préceptes de leur système de croyance n’est pas les stigmatiser. Dire que le djihad est fondé sur les textes coraniques n’est pas non plus une offense faite aux musulmans.

On ne lutte pas contre le mal en se faisant son promoteur et son avocat pour s’attirer les bonnes grâces de ses propagateurs. On disait autrefois que Sarkozy par exemple faisait du Le Pen sans Le Pen et aujourd’hui c’est l’inverse et c’est le FN qui s’inscrit dans le sillage des partis du « système » qui gangrène selon lui la France depuis 40 ans.

Pourquoi ce chiffre au fait ? Est-ce que tout allait bien jusqu’alors et avec l’arrivée de ce tandem rien ne va plus depuis ? Il y a 40 ans la France de V.G.E. avait instauré le regroupement familial au temps où le F.N. pesait même pas 1%. Qu’à fait le FN au lieu de dénoncer les vrais coupables de cette tragédie politique; démographique et culturelle ? Il s’en est pris aux immigrés qui n’étaient à l’époque la vraie cause du mal français. Mais c’était plus facile pour lui de taper sur ces travailleurs qu’on a été cherché dans leurs compagnes dans les années 60 sous de Gaulle qui étaient les nouveaux esclaves des temps modernes comme les appelait feu Alfred Sauvy que de faire le procès de Bouygues et compagnie.

IL s’était trompé de cible. Sa xénophobie maladive lui avait fait perdre le sens de la mesure et avait rendu son discours politique inaudible par les Français. Il a pollué son combat par sa haine de l’autre. Quand on se veut donneur d’alerte et de leçon on se montre au-dessus de la mêlée.

L’histoire aurait reconnu à ce parti son mérite sur le sujet plutôt que d’être étiqueté comme le parti de la haine et du rejet de l’autre. Le FN a confondu dans le passé le patriotisme avec le racisme. Son combat pouvait être noble et attrayant s’il n’était pas un ramassis d’aigris de la guerre d’Algérie et de nostalgiques du nazisme.

Ça fait 40 ans que ça dure disent ses militants mais qu’à fait le FN pendant ces 40 ans si ce n’est que de délirer honteusement sur les Juifs et les chambres à gaz ?

Si le FN était vraiment dans le changement il aurait commencé par rompre définitivement avec le passé nauséabond lepéniste en changeant de nom et non pas être tiraillé en interne entre les forces réactionnaires et archaïques incarnées par Marine Le Pen et les chevènementistes gauchisantes représentés par Philippot.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1037
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Sam 7 Jan - 14:35

Si le monde n’éradique pas l’islam fondamentaliste, c’est la fin assurée de la civilisation humaine
Salem Ben Ammar Un commentaire

Selon la loi non-codifiée de la barbarie humaine que les musulmans appellent la charia de l’arabe chara’a, la voie, mais qui est en réalité la loi même de l’islam, qui donnerait aux lois scélérates de Nuremberg un visage humain, présente la particularité d’être fortement sujette à caution, hétérogène, objet d’une éternelle controverse entre les musulmans eux-mêmes, incohérente, l’homme n’a pas le droit de légiférer, car censé être dépourvu de volonté propre et esclave d’Allah, il a l’obligation essentielle de n’obéir qu’aux prescrits de sa religion: la sainte loi révélée par Allah et transmise à son Mahomet, prophète autoproclamé, mégalomaniaque, égotique, pilleur, égorgeur, suprématiste, antisémite, pédophile, incestueux, narcissique et ethnocentrique. Des traits de caractère devenus les seules normes juridiques chez les fondamentalistes musulmans qui appliquent la Sira à la lettre dont ils veulent en faire un ordre commun juridique et moral pour toute l’humanité.

Il est utopique de croire qu’un fondamentaliste musulman ou celui que la bien-pensance occidentalo-capitularde appelle modéré c’est comme si l’islam était une boisson fortement alcoolisée qu’il faut consommer à petite dose, ne fera allégeance à toute autre loi si elle n est pas l’oeuvre d’Allah.

Comme ne peut en attester de l’authenticité et les promesses n’ engagent que celui qui les écoute, les islamistes n’auront aucun scrupule ou mauvaise conscience à renier leurs engagements citoyens et démocratiques par nécessité dogmatique. C’est pourquoi il ne faut jamais croire qu’un islamiste va se muer demain en fervent démocrate par un coup de baguette magique alors que seuls les prescrits de sa religion ont force de loi et qu’il a une obligation absolue de suivre la voie que lui recommande le Coran et de détruire les lois humaines notamment on Occident tout en épargnant les lois sociales dont il est le premier bénéficiaire chez les mécrus.

Le Prophète disait n’est musulman que celui qui combat sur le chemin d’Allah. Qu’il soit musulman djihadiste ou musulman dit modéré, pur néologisme, convergent vers le même but affirmer leur identité musulmane et défendre les acquis de leur religion vaille que vaille. Ils ont la même obsession veiller à la mise en oeuvre et au respect total et absolu de la feuille de route que Dieu a fixé aux musulmans, ils ne vont pas y dévier sous peine de commettre une hérésie et de se priver de la récompense suprême.

Ainsi, comment peut on croire un seul instant qu un islamiste polymorphe se sentant investi d’une mission divine de propagation de la parole sacrée afin d instaurer l ordre voulu par Dieu puisse déroger à sa ligne de conduite politique pour adhérer ou veiller au respect des lois républicaines sans que cela ne heurte ses propres convictions religieuses ?

Comment peut on être naïf au point d imaginer un islamiste qui prêche dans les mosquées un islam pur et dur englobant tous les aspects de la vie sociale, religieuse et politique va oeuvrer pour la séparation de la religion de l’Etat ?

Adhérer aux valeurs de la démocratie consiste tout simplement pour un islamiste à aller l encontre de la volonté d Allah, seul maître absolu des lois qui contrôlent dans les moindres détails la vie des fidèles. Autant demander à un islamiste de se convertir à une autre religion, ce qui est un péché mortel dans l’islam, que de le voir demain se draper dans les habits de la République qui est incompatible avec la pensée musulmane fondamentaliste et même prétendument pondérée qui récuse toute idée qu’ils puissent exister des sphères d’activités ou des aspects de l’existence humaine échappant à l’emprise de la religion ou de la loi divine. Tant que l’islam continue à vouloir englober le politique et le religieux, l’islamiste ne fera qu appliquer fidèlement les prescrits de sa religion.

L’islamiste qui est avant tout un combattant fidèle à sa foi et un prosélyte invétéré maniant l’épée pour faucher les têtes des innocents comme un jardiner fauchant les mauvaises herbes, ne dit-on pas que le paradis est à l’ombre de l’épée ?

Par conséquent toute stratégie basée sur la supercherie, la duperie, le mensonge, le dol, destinée à abuser ou vaincre la crédulité des gens est rendue licite tant qu’elle s’inscrit dans le cadre du djihad qui absout le musulman de tous tes ses crimes.
Ce qui est réprouvée par la morale républicaine et la justice humaine ne l’est pas nécessairement par Dieu tant qu elle porte son sceau dans la mesure ou’ ses jurisconsultes décrètent que tous les actes accomplis pour le bien de ses desseins hégémoniques sur le monde ne peuvent être considérés comme illicites.

Il est permis pour un musulman dans le sentier de la guerre,car le vrai musulman est en guerre sainte permanente contre le reste du monde jusqu’à ce qu’il finisse par lui imposer les lois de l’islam, d’être amoral, dans la transgression absolue des codes, de renier sa parole, de mentir, trahir, tuer, dissimuler, esbroufer, de pratiquer l’inceste et la nécrophilie, violer, voler les non-musulmans, égorger, manger le coeur de ceux qu’il désigne comme ennemis, libérer ses instincts bestiaux, s’adonner à des tournantes. Ni pudeur ni ordre moral.

Les seules limites à ses actes sont celles que Dieu lui a fixées, lui Seul peut tout lui pardonner et l’exonérer de ses péchés. Il est à rappeler que seul lui est habilité à juger véritablement les musulmans déviants et que si repenti il y a c est à Lui qu on doit demander pardon et jamais à la justice des hommes surtout si cette justice est apostate.

Au nom des valeurs fondamentales de l’Islam les musulmans bénéficient d une sorte d’immunités qui leur laissent suffisamment de marges de manoeuvres pour se soustraire à leurs obligations morales ou contractuelles si elles ne répondent pas aux seuls critères des lois canoniques, ou aller se dénoncer aux autorités judiciaires d un pays non musulman au nom de la pudeur et de la discrétion . A titre d exemple, un musulman rendu coupable de méfaits graves dans un pays non-musulman et non portés à la connaissance des autorités de ce pays se trouve lavé de tous ses méfaits au nom de la Miséricorde divine, lui permettant ainsi d’éviter la sentence des tribunaux n appliquant pas la Charia: « Dis : «Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez point de la miséricorde divine ! En vérité, Allah absout tous les péchés, car Il est le Clément et le Compatissant. » (Az-Zoumar : 53).

En conclusion, un islamiste fort de la protection absolue de la Charia n’a pas à s’embarrasser de scrupule pour berner et abuser de la bonne foi et de la crédulité de ses interlocuteurs tant que ces crimes et méfaits sont accomplis pour l’ignoble cause de cette divinité cannibale et sanguinaire.

Il est une sorte de Tartufe de droit canon, un imposteur qui tel le personnage de Molière en le laissant rentrer dans la maison Orgon son hôte n était pas conscient qu’il mettait en péril son honneur, son bonheur, sa fortune et l’unité de sa famille. Voire même plus immonde, plus cruel, pervers,ultra violent violent, ultra réactionnaire, et plus perfide, il est telle cette créature immonde et répugnante qui glapit, hurle, vocifère et s agite dans la marre de l’hypocrisie, l’infamie et l’esbroufe. Il est comme un helminthe, ces vers parasites qui se propagent dans l’organisme humain en l occurrence le corps social musulman.

Aucune thérapie démocratique ne saurait enrayer ou juguler l’épidémie infectieuse qui affecte aujourd’hui les populations musulmanes. Elle attaque directement les neurones et la rend insensibles et allergiques, intolérantes à tout traitement médicamenteux qui n’a pas de caractère divin.

Appendice sur le mensonge
Umm Kulthûm a entendu l’Envoyé de Dieu affirmer :

« N’est pas menteur celui qui s’efforce de réconcilier les gens
en propageant le bien. » (Bukhârî/Muslim)

Muslim ajoute dans une autre version : « Umm Kulthûm rajouta : « Je n’ai jamais entendu le Prophète tolérer
le mensonge sauf dans trois cas : en temps de guerre, pour réconcilier les gens entre eux, ou dans une conversation de
couple. »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1037
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Dim 8 Jan - 14:25

Salem Ben Ammar, auteur chez Dreuz, est menacé de mort par des islamistes tunisiens


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le site Tunisie Secret révèle avoir appris de sources sécuritaires militaires tunisiennes que quatre Tunisiens vivant en Europe sont menacés de mort par trois jihadistes tunisiens qui viennent de quitter Tunis pour se rendre en Europe et les « liquider ».

Les quatre tunisiens sont Salem Ben Ammar, auteur chez Dreuz et collaborateur à Tunisie Secret, Mohamed Amine Slama, Jalel Brick et Noureddine Ferjani.

Salem Ben Ammar, Jalel Brick, Mohamed Amine Slama, et Noureddine Ferjani sont quatre opposants connus pour leurs critiques virulentes à l’égard de l’islamisme.

Tunisie Secret : « Les trois terroristes bénéficieraient de complicités déjà présentes en France et en Allemagne, qui seront chargées de leur fournir l’aide logistique nécessaire à leur basse besogne : armes, voitures, argent, repérage d’adresses, filature… »

Il y a une semaine, l’avocat Sabri Ziadi de Mohamed Amine Slama, un des premiers cybers-activistes tunisiens à avoir participé à la « révolution 2.0 » a été « suicidé » en Tunisie.

Salem Ben Ammar et Jalel Brick seraient depuis deux ans sous le coup de fatwas pour « islamophobie » et « atteinte au prophète ».

Tunisie Secret : « les opposants laïcs, qu’ils se trouvent en Tunisie ou en exil, attendent du gouvernement français un message suffisamment fort pour dissuader les criminels islamistes, galvanisés par le « printemps arabe », de toutes atteintes à l’intégrité physique des opposants tunisiens. »

Dreuz est convaincu que la France protègera la vie menacée de notre auteur et des autres personnes visées par ces adeptes de la religion de paix d’amour et de tolérance.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1037
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Ven 13 Jan - 16:58

Aux idiots utiles de l’islam, un jour les musulmans vous feront regretter votre servilité
Salem Ben Ammar Laisser un commentaire

« Je veux t’anéantir parce que tu es témoin de mon imposture. Ainsi il n’y aura plus personne qui peut contester ma vérité que je suis à l’origine de tout et la seule voie authentique pour l’humanité. »
Allah est clair et cohérent avec lui-même.
« Je veux avoir ta peau que tu croies ou pas en moi, je tue aussi bien les miens que mes détracteurs, tu finiras comme les Juifs de la Médine. » « Aujourd’hui tu voles au secours de ma cinquième colonne, sans savoir que tu es entrain de leur aiguiser les couteaux de boucher qui leur serviront de te décapiter le moment venu comme mes petits soldats de Daech le font en Irak, Syrie et Libye ». »
Pauvre incrédule et niais que tu es, tu as beau te proclamer laïque, athée, agnostique, chrétien, juif, bouddhiste, taoïste, déiste, tu n’échapperas pas à la triste fin que je te réserve ». Tu penses bien que je ne ferai preuve de mansuétude à ton égard parce que tu as été charitable avec les miens.
Je suis fermé à l’amour et à la compassion. Kali, Châmundâ et Thanatos sont des enfants de choeur comparé à moi.
Je ne me compare à personne, ni Borgia, ni Dracula, ni Frankestein, ni Hitler, ni Staline, ni mon bras droit le petit bâtard en mal d’affection Mahomet, je me compare à même. Je les ai créés pour vous donner un avant-goût de ce dont je suis capable de faire. Vous n’avez pas fini avec moi, l’enfer des juifs et des chrétiens n’est pas grand’chose à côté à la Géhenne où je m’enivrerai de votre sang et je me goinfrerai de votre chair.
Mon livre est suffisamment éloquent quand à ma haine de l’humain y compris de ces pauvres esclaves que mon lieutenant de basses besognes a roulés dans le sable en leur faisant prendre les vessies pour les lanternes. trop idiots pour comprendre qu’ils sont les premiers dindons de la farce.
Les promesses lubriques et graveleuses ne m’engagent rien elles n’engagent qu’eux-mêmes.
En leur faisant miroiter le sexe et l’alcool à gogo j’ai juste voulu chercher savoir ce qu’ils ont réellement entre les jambes et tester leur degré de fiabilité morale, ils sont tombés dans le piège les deux pieds joints comme les derniers des décérébrés.
Cupides et stupides ils ont mordu à l’hameçon, je n’y suis pour rien, s’ils ont pris mes promesses pour de l’argent comptant. Des bons à rien, des mecs qui réfléchissent avec leurs babouches et aux neurones logés dans leur paire de bourse, le jour où ils auront découvert qu’ils ont été menés sur un dos de chameau ce sera trop tard pour eux car j’aurai fini de me délecter d’eux.
Ils ont perdu doublement la partie. Leur vie sur terre qui est la vallée de la mort et dans l’au-delà où il n’y a rien de vrai dans ce que mon escroc de messager qui voulait me faire de l’ombre, en se voulant s’élever au-dessus de mon auguste personne, leur a seriné.
Que les âmes charitables qui jouent aux bons samaritains avec mes ouailles sachent ils n’auront rien à attendre de moi.
Ce sera la Géhenne pour eux et ma cinquième colonne qu’ils sont en train de choyer et courtiser se chargera de les y envoyer.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1037
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Sam 14 Jan - 13:50

On ne gagne pas la guerre contre le péril musulman en tirant à boules puantes sur tous les musulmans
14/01/2017 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire

Franchement on baigne dans le délire paranoïaque le plus abject. Zidane et Debbouze sont loin très loin d’avoir le profil d’agents de l’islamisation de la France. Ce serait leur faire un procès en sorcellerie et douter de leur loyauté patriotique notamment en ce qui concerne Zidane dont ses 3 fils n’ont pas fait le choix de jouer pour l’Algérie ni ne portent des prénoms à consonance nord-africaine ce qui n’est pas une tare en soi.

On peut très bien s’appeler Mouloud et être fidèle à la France et Paul et faire le choix de la trahir. Les musulmans ne sont pas partout et la France ne vit pas sous la dictature de l’islam. Ils ne tiennent pas les rênes du pouvoir jusqu’à nouvel ordre.

Zidane est aussi français que n’importe qui d’entre nous. Il est encore plus européen et méditerranéen que nous tous. On ne jette pas l’opprobre et le discrédit sur homme qui honore la France au quotidien parce qu’il s’appelle Zidane. Il est à souhaiter que ses procureurs soient autant utiles à la France que lui.

Il n’y a des bons musulmans qui payeront pour les mauvais. Il y a un très mauvais choix des armes pour lutter contre le péril musulman. Et ce n’est certainement pas avec des individus bourrés de clichés et préjugés et aveuglés par leur haine de l’autre que l’on va revitaliser la France.

Pour gagner la guerre à l’islam on ne peut pas exclure ceux des musulmans ou supposés tels en butte à sa tyrannie. Ce sont des dizaines de « musulmans » dans le monde qui rêvent de s’affranchir de sa tutelle et que l’on a tout intérêt à leur tendre la main pour tuer la bête de l’intérieur.

Ce sont des personnes issues de cette culture qui sont à la pointe du combat contre l’islam et non pas ceux qui se nourrissent de leurs ressentiments et pulsions mortifères qui n’ont rien à envier aux intégristes de tous bords.

Le vrai drame de la France est les élucubrations racistes de ces individus souffrant de musulmanithe aigüe pour qui un musulman est forcément un ennemi public de la France. Rien de tel pour couper les ailes à ceux qui se battent contre l’islam et qui n’ont pas fait le choix de naître musulmans et qui ont besoin de soutien extérieur pour gagner leur liberté.

Derrière le vocable musulman il y a des êtres humains qui ne sont pas tous les ennemis de la France et de l’humanité.


Et si on veut que leur nombre augmente on doit savoir faire preuve de lucidité et de discernement.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1037
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Lun 16 Jan - 16:26

Accorder des droits à la femme musulmane revient à mettre à mort l’islam lui-même
Salem Ben Ammar 26 commentaires

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Que tous ceux qui défendent les droits quasi-inexistants et insignifiants de la femme dans l’islam éclairent ma lanterne, est-ce qu’il existe des lois réprimant le viol conjugal, la violence faite aux femmes, le harcèlement moral, leur bannissement, leur état d’asservissement, le racisme anti-femme, les inégalités et les interdits de toutes sortes dont elles sont l’objet dégradants, humiliants et attentatoires à la dignité humaine ?
Est-ce que dans les pays de la barbarie juridique, la charia la pire loi de la jungle qui ait jamais existé,  les femmes ont accès à la propriété, le droit à la garde d’enfants, le droit à l’éducation de leurs enfants, le maintien au domicile conjugal en cas de divorce,  d’initier son divorce ?
La femme n’a que des devoirs ceux d’une esclave vis-à-vis de son maître.  Le statut de la femme est la dernière des préoccupations des pays musulmans y compris dont ceux qui ont cherché à lui donner sa dignité, seul importe la promotion et le renforcement du contrôle de la charia sur la vie des hommes et tout particulièrement celle de la femme qui doit être vaille que vaille maintenue prisonnière dans son bagne.
Accorder des droits à la femme revient à réformer l’islam lui-même. Ce qui est mission impossible puisque le statut de la femme est défini par Allah lui-même. On ne peut pas par conséquent apporter des correctifs, innover, retoucher à ce qui est considéré comme incréé et immuable. Valable en tous temps et tous lieux. L’islam a fait d’elle un être inférieur à l’homme elle ne sera jamais son égale.
Quel réformateur musulman oserait-il sortir la femme de son goulag coranique sans s’attaquer frontalement au Coran lui-même et les hadiths qui fixent et déterminent le statut de la femme et abroger ainsi les sourates (4 :11; 2 : 282; 2: 228; 5:6; 24:31; 2:223; 4:3; 53:27; 4:24; 33:52).
Cela revient aussi à faire fi des hadiths la deuxième source fondamentale du droit musulman et les jeter aux poubelles de l’histoire. Une violation qu’aucun musulman ne se permettrait de commettre ou ne serait-ce dénoncer leur caractère injuste, obséquieux, méprisant, insultant, dénigrant, avilissant pour la femme.

Bukhari (6:301) – « [Mahomet] dit: ‘N’est ce pas l’évidence que le témoignage de deux femmes vaut celui d’un homme?’ Ils acquiescèrent. Il ajouta: ‘C’est la faiblesse de son intelligence [à la femme].’ «
Bukhari (6:301) – suite – « [Mahomet dit] ‘N’est il pas vrai qu’une femme ne peut ni prier ni jeûner durant ses règles?’ Les femmes acquiescèrent. Il ajouta: ‘C’est la faiblesse de sa religion [à la femme].’  » Allah a fait les femmes également imparfaites dans la pratique de la religion, en leur imposant les cycles menstruels.
Bukhari (2:28) – Les femmes constituent la majorité des occupants de l’enfer. Ceci est important parce que les seules femmes au paradis que Mahomet a mentionnées, sont les vierges qui sont là pour satisfaire les désirs sexuels des hommes. (Un hadith de moindre importance, Kanz al-`ummal, 22:10, suggère même que 99% des femmes vont en enfer)
Bukhari (62:81) – « Le prophète dit: ‘les conditions les plus à même d’être respectées sont celles qui vous donnent le droit de jouir de ses parties intimes [à la femme] (c.-à-d. les conditions d’un contrat de mariage).’  » En d’autres mots, la chose la plus importante qu’une femme apporte lors de son mariage est ce qu’elle a entre les jambes.
Bukhari (62:58) – Une femme s’offre en mariage à Mahomet, mais celui-ci ne la trouve pas attirante, alors il la « donne » aussitôt à un autre homme.
Muslim (4:1039) – « Aïcha dit [à Mahomet]:’Tu nous as faites égales aux chiens et aux ânes’ «
Abu Dawud (2:704) – « …l’apôtre d’Allah (que la paix soit avec lui)  dit: ‘lorsqu’un de vous prie sans qu’un sutrah, un chien, un âne, un cochon, un juif, un disciple de Zarathoustra ou une femme n’écourte sa prière, car if suffit que l’un d’eux vous passe devant à une distance d’un jet de pierre.’ «
Ishaq 593 – « À Ali, il dit: ‘Il y a plein de femmes, et tu peux facilement en changer une pour une autre.’  » Ali fut élevé comme son fils par Mahomet. Il a été aussi le 4ème calife. Ce commentaire fut dit en présence de Mahomet sans que celui-ci n’y trouve rien à redire.
Ishaq 593 – « Parmi les captives de Hunayn, le messager d’Allah donna à Ali [son beau-fils] une fille esclave du nom de Baytab et il donna à Uthman [futur calife] une fille esclave de nom de Zaynab et à Umar [futur calife] une autre. » – Même dans ce monde, Mahomet considérait les femmes comme des cadeaux pour s’amuser, distribuant les filles esclaves à ses copains afin qu’ils en jouissent sexuellement.
Ishaq 969 – « Les hommes doivent commander les femmes gentiment car elles leur appartiennent et n’ont aucun contrôle sur leurs propres personnes. » – Le même texte justifie aussi le fait de battre les femmes pour s’être fait approcher par un homme qui n’est pas de sa famille.
Comme le résume honteusement et criminellement l’imam Ali : « La femme tout entière est malfaisante. Et ce qui est pire c’est qu’elle est un mal nécessaire. »
Le pouvoir absolu de domination et de contrôle du mal musulman sur la femme ne s’éteindra qu’avec l’islam et ce n’est pas pour demain.
La femme musulmane est l’exemple vivant de ce qu’était la femme dans les sociétés primitives  caractérisées par un état de subordination de la femme à l’homme où l’homme chevauchait son cheval et la femme le suivait à pieds.

Paradoxalement l’islam sous prétexte de l’état de faiblesse de la femme, sa fragilité, son immaturité intellectuelle et sa vulnérabilité plutôt que créer les conditions de sa désaliénation  et du desserrage  des chaînes qui l’entravent, il la place au coeur de son système sociétal et culturel en en faisant un rouage essentiel en sa qualité de gardienne des traditions. Celle qui les pérennise, les transmet, élève ses enfants selon les normes sexuelles établies par l’islam lui-même. Tout pour le mâle quasiment rien pour la femelle qui doit être à l’image de sa génitrice. Le cynisme de l’islam et ses fourberies sont sans limite on fait d’une opprimée la complice de ses oppresseurs et la gardienne de sa prison.
Faire d’une victime complice de ses bourreaux en lui donnant l’illusion qu’elle est la promotrice et la préservatrice des valeurs de l’islam.
De martyre et d’opprimée, l’islam en a fait une collabo.

De quel régime protecteur parle-t-on de l’apartheid sexuel, social et économique qui la frappe et qui est l’expression des lois islamiques inhumaines et scélérates lui déniant le droit de vivre par elle-même et pour elle-même ?
Les droits de la femme sont en net recul partout dans le monde dit musulman où tout est fait pour écarter les velléités de liberté chez la femme qui si jamais elle briserait ses chaînes marquera le glas de la fin de l’islam ou tout au moins son affaiblissement. Or, l’islam ne peut prospérer que dans un univers despotique, totalitaire, obscurantiste et hyper sexiste.
L’ennemie de l’islam est l’éducation de la femme.
Le modèle saoudien gagne du terrain où la femme n’existe pas en tant qu’être humain. Elle est un corps sans âme ni dotée de raison. Exclue de la vie sociale, cloîtrée  de conduire, de voyager et de circuler en toute liberté, d’exercer une activité salariée, d’étudier et  le choix de ses études, le droit à l’avortement, d’avoir ou ne pas avoir d’enfants, de décider de l’âge de sa maternité,  le droit de choisir son partenaire quelle que soit sa confession etc…
On ne protège pas les femmes en leur vouant une haine viscérale à l’exemple du Coran et de Mahomet  en les privant de liberté et les soumettant à un régime carcéral et liberticide, leur imposant de se couvrir de pied en cap pour ne pas réveiller le désir chez son prédateur,  et en leur déniant le droit à l’égalité et au respect de leurs corps.
Protéger la femme, en la méprisant, l’humiliant, la chosifiant, l’exclure de la société,  en lui refusant le droit à l’instruction, en lui imposant un régime carcéral, la mariant à 8 ans et la répudiant à 20, est-ce cela les bonnes valeurs de l’islam ?
Mahomet lui-même, pédophile, violeur et incestueux notoire, leur avait promis l’enfer à cause du soi-disant de l’esprit malin qui les habite.
Est-cela la protection de la femme en l’assimilant à un champ de labour. Est- ce la protéger en la dotant du statut d’esclave sexuelle et une bête de somme ? Est-ce la protéger en lui ordonnant d’obéir à son propriétaire mâle pou élevé par Allah au-dessus d’elle, car elle est censée être déficiente intellectuelle et impie  ?
Est-ce la protéger en reconnaissant la femme victime de viol coupable de son propre viol ? Est-ce la protéger en la reléguant au ban de la société ? Est-ce la protéger si son témoignage et son droit à l’héritage comptent pour la moitié de ceux d’un homme ?
Est-ce la protéger en lui interdisant le choix de son partenaire et lui imposant un mâle de sa confession ? Est-ce la protéger en la drapant dans son linceul dès la pré-puberté ? Est-ce la protéger en la réduisant à l’état d’un animal domestique ? Est-ce la protéger en faisant d’elle un orifice sexuel et un ventre porteur ? Est-ce la protéger en la mettant sous tutelle absolue de l’homme comme si elle était une déficiente mentale et intellectuelle ? Est-ce la protéger en la frappant d’une malédiction éternelle, en opprimant, la réprimant et la méprisant ?
Pourquoi en cas d’adultère c’est la femme qu’on enterre vivante jusqu’au cou ? N’a-t-elle pas le droit de partager sa vie avec un seul homme et de disposer en toute liberté de ses sentiments et de son corps ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Comment l’islam peut-il protéger la femme en la dépossédant de son propre corps pour la réduire en l’état d’un champ de labour à finalité sexuelle et d’être un ventre porteur des futurs djihadistes dont l’islam est féru pour répandre la terreur dans le monde ?   Allah couvre de ses bienfaits et ses grâces les femmes qui lui fournissent sa chair à canon qui pourraient avoir le privilège d’avoir le paradis couler sous leurs pieds ainsi que celles qui ont fait preuve de soumission à l’égard de leurs époux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les femmes qui exercent leur libre-arbitre  sont vouées aux feux ardents de l’enfer.
Il ne peut y avoir de religion sans équité et justice entre les femmes et les hommes.
L’islam a peur des femmes, c’est pourquoi il a créé de tels garde-fous pour les empêcher de prendre conscience de leur état d’avilissement et d’asservissement afin d’empêcher toute tentative de résilience qui pourrait lui être fatale.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1037
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Mar 17 Jan - 18:21

La voix de la République doit être entendue surtout là où elle n’est pas la bienvenue
16/01/2017 Salem Ben Ammar Un commentaire

Tous les candidats à la présidentielle doivent partir à la reconquête du territoire et se rendre dans les zones sensibles pour y faire entendre la voix de la République.

Quand on se veut républicain on ne pense pas à sa petite personne, on brave le danger et on va sur le terrain pour porter la parole de la République qui reste le seul rempart contre l’islamisation rampante de la France.

Elle doit être partout chez elle et peu importe les hostilités qu’elle pourrait susciter chez ses ennemis qui prônent la supériorité de leurs valeurs sur les siennes.

Il n’y a pas de zones qui lui sont interdites, elle est souveraine et aucune loi religieuse n’est supérieure à la sienne.

Elle est au-dessus de la mêlée, impartiale, juste et humaine, la seule capable de fédérer les citoyens et de casser les clivages entre eux.

Elle n’a pas à être conciliante et accommodante, soit on la respecte et on s’y soumet soit on s’en va.

Comment savoir si l’islam est soluble dans la République si on reste vautré dans son fauteuil en spéculant sur les capacités des musulmans à se fondre dans l’espace républicain ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1037
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Sam 21 Jan - 11:29

Non à la haine de Trump et au mépris du peuple américain

Publié le 20 janvier 2017 - par Salem Benammar - 4 commentaires - 744 vues


Jamais au grand jamais le vainqueur d’une Présidentielle américaine n’a essuyé un lynchage médiatique d’une violence inouïe et un déferlement de haine rare chez la bien-pensance des deux bords de l’Atlantique qui devrait plutôt faire profil bas pour avoir joué aux fossoyeurs des peuples. Comme si la cible de leur animosité caractérisée et leur immense désespoir avait usurpé le pouvoir. Un déni de démocratie sans précédent dans l’histoire américaine. Un mépris gravissime pour les électeurs américains qui avaient fait pourtant leur choix en toute liberté et connaissance de cause de leur représentant pour la conduite des affaires de leur pays.
On leur intente un procès en inquisition pour ne pas avoir investi de leur confiance la candidate des briseurs du rêve américain et broyeurs des États-nations.

N’en déplaise aux Cassandre la victoire de Trump est celle du peuple américain sur la tyrannie de la pensée unique et le cosmopolisme mondialiste et son corollaire le grand village du monde. Cette victoire est la victoire du peuple sur les pouvoirs des technocrates et des apprentis-sorciers de l’Administration américaine qui veulent intégrer l’humanité dans un espace commun gouverné par la loi de la finance.

Mais la vox populi ne s’est pas laissée bernée par l’image idyllique d’un monde meilleur sans frontières et a fait preuve d’une grande perspicacité politique en évitant de tomber dans le piège de la diabolisation du seul candidat capable de redonner aux E.U. sa sève patriotique et lui garantir sa pérennité souverainiste. L’histoire lui sera un jour reconnaissante car par son vote citoyen, identitaire, souverainiste et responsable elle sauve le monde entier du naufrage abolitionniste des différences culturelles et politiques.

Le monde n’appartient pas aux utopistes et aux stratègistes comme vient de le rappeler avec succès le peuple américain.
En lapidant Trump c’est le peuple américain lui-même qui est visé.
C’est à lui et lui seul que revient le droit du choix de son élu(e) et quand on a le souci de la souveraineté populaire on doit s’y incliner et la respecter.

Mais plutôt que de prendre acte de leur défaite les partisans du cosmopolitisme mondialiste à la rancœur tenace se sont mis à tirer à boulets rouges empestant le soufre sur Donald Trump pour noyer leur chagrin. Ce qui en dit long sur leur incapacité à évoluer dans un milieu démocratique où leur voix est minoritaire. Pour eux la démocratie n’a de sens que si tout le monde adhère à leur utopie droit-de-l-hommiste. En clair, ils sont des fascistes qui s’ignorent d’où leur propension hystérique à voir du fascisme partout. Sous couvert du vivre ensemble, du pluralisme politique et multiculturalisme, ils cherchent à tuer les âmes des peuples en les diluant dans le bain acide de la médiocrité afin qu’ils puissent les assujettir insidieusement à la dictature de la pensée unique. Ce sont des pervers qui instrumentalisent la démocratie pour créer un socle commun à toute l’humanité dont la finalité est de faire émerger une nouvelle espèce humaine non-différenciée biologiquement et anthropologiquement. Ils pensent pouvoir lutter contre le patriotisme en favorisant une nouvelle forme de citoyenneté mondiale. Pourquoi pas une Oumma islamique pendant qu’ils y sont ? A se demander au regard de leur fascination pour l’islam si ce n’était pas le but recherché. On peut penser que leur complot contre le droit des peuples à se différencier les uns des autres est pour l’instant déjoué.

On ne peut sinon expliquer autrement leur acharnement que rien ne justifie objectivement sur la personne de Trump qui jusqu’à preuve de contraire Trump n’a jamais été impliqué directement ou indirectement dans les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité en Syrie, Irak et Libye comme son prédécesseur et sa rivale ?
Il n’a pas non plus endossé l’uniforme du V.R.P. de l’islamisme modéré façon Hillary Clinton et Alain Juppé pour le vendre aux peuples du pseudo printemps arabe, ni n’a promu des anciens détenus de Guantanamo comme gouverneurs militaires en Libye ni n’a adoubé les nazislamistes chefs de gouvernement comme en Tunisie et en Égypte voire au Maroc.

Son nom n’est pas associé au désordre mondial actuel et à la création et l’armement de Daech à l’origine directe des centaines de milliers de morts en Syrie, en Irak et en Libye, outre les menaces que cela fait peser sur la pérennité de la communauté chrétienne au Moyen-Orient.

Quant à sa prétendue absence de diplôme ce qui n’est pas vrai, diplômé de l’Ecole de commerce de Wharton de l’Université de Pennsylvanie, excusez du peu.

Quand bien même ce serait le cas ceci n’a pas empêché des hommes comme Reegan, Lech Walesa, Lulla et Bérégovoy de tordre le cou aux idées reçues. La diplômite aiguë est le vrai mal qui gangrène la France.
Monsieur disent ses détracteurs est dépourvu d’expérience politique la France a été bien servie par ses vieux briscards de la vie politique Chirac, Giscard et Sarkozy ont parfaitement brillé par leurs talents et ont redressé la France n’est-ce pas ?

Comme si Trump allait diriger tout seul son entreprise américaine on a dépassé les limites de la bêtise humaine. Mais la haine fait perdre le sens de la raison. Votre Obama d’amour peut se targuer d’avoir été mêlé aux malheurs des pauvres peuples du Proche-Orient et au Tsunami migratoire qui secoue l’Occident. A ce jour ce n’est pas Trump qui a mis des millions de Syriens et d’Irakiens sur la route de l’exil.

Quant à son élection envers et contre tous dont son propre parti, il ne la doit à personne et certainement pas à Poutine comme le rapporte les mauvaises langues il la doit à lui-même et aux électeurs américains qui ont besoin d’un vrai capitaine pour mettre le cap sur le vrai changement.

En finir entre autres avec la politique trop laxiste et bienveillante de la Maison Blanche avec les oligarchies pétrolières du Golfe bailleuses de fonds du terrorisme mondial depuis les attentats du 11 septembre 2001.

Salem Ben Ammar

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1037
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Sam 21 Jan - 11:49

L’islam n’est pas même compatible avec la vie mais il n’y a qu’en France qu’on loue ses vertus républicaines
21/01/2017 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire

L’islam est la négation par excellence des droits humains. L’homme n’a pas d’existence propre et totalement dépourvu de son libre-arbitre. Il doit être dénoncé et combattu au même titre que les idéologies extrémistes et totalitaires et en aucun cas être caressé dans le sens du poil pour quelques raisons que ce soit. Stratégie ou pas on ne fait jamais l’apologie d’une idéologie liberticide et criminelle gratuitement.

QUE CES ISLAMO-LAUDATEURS nous démontrent en quoi cette idéologie qui les fascine tant est différente du nazisme. Il n’y a pas des déclarations innocentes qui relèvent d’un simple calcul de politique politicienne sous prétexte qu’il ne faut pas marcher en terrain miné il y a le manque de courage politique et de lâcheté.

Un leader d’opinion ne doit pas pratiquer la takiya façon Marine le Pen qui Zemmour a raison de dire qu’elle est phagocytée par Philippot. Elle a un réservoir de voix hostiles à l’islam qu’elle a tout intérêt à séduire et ce n’est pas en ménageant l’électorat musulman qu’elle va pouvoir y arriver. Je ne vois pas comment on peut voter pour quelqu’un dont la position est incompatible avec la mienne.

Manœuvre électorale oblige soutiennent ses partisans certes je le comprends mais ce que je comprends le moins peut-on porter la voix des réfractaires à l’islam en faisant entendre un son de cloche guère différent de ses adversaires et qui est très déplaisant à leurs oreilles.

La pêche aux voix n’est pas un attrape-mouches car il y a des électeurs et certainement plus nombreux que les musulmans au civisme électoral non avéré qui savent encore faire la part des choses et ne vont pas lui signer un chèque en blanc sans conditions. Ils achètent c’est vrai parfois des promesses sauf qu’il faut savoir les faire vibrer. Bien entendu la France à besoin d’un vrai projet politique pour la remettre en ordre de marche et pas seulement je suis le don Quichotte qui va couper les ailes au moulin de l’islam.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1037
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Lun 23 Jan - 16:50

L’islam est la plus grosse entreprise de manipulation mentale de tous les temps
Salem Ben Ammar Laisser un commentaire

Les musulmans qui sont comme la grenouille qui se voient aussi grosses que le boeuf sont convaincus qu’ils sont les champions du monde toutes catégories sans avoir besoin d’en faire la démonstration, puisque le Coran qui l’affirme :
« Vous êtes la meilleure communauté qu’on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d’entre eux sont des pervers. » Coran, S3:V110.
Le coran dit aussi:
« Et aussi Nous avons fait de vous une communauté de justes pour que vous soyez des témoins aux gens, comme le Messager sera témoin à vous. » Coran, S2:V143.
Que connaissaient Allah et son gourou de la géographie humaine, de l’histoire des peuples et des cultures pour faire croire aux musulmans qu’ils sont tout ce qui se fait de mieux sur terre ?
Que connaissaient-ils des Grecs, des Hindous, des Egyptiens, des Romains, des Carthaginois, des Babyloniens, des Assyriens, des Chinois, les grands maîtres de l’histoire du 2 e siècle avant J.C. jusqu’au 18 e siècle, des Byzantins ( 330-1453), des Sumériens, des Hébreux, des civilisations précolombiennes, des Perses, des Abyssiniens, des Gaulois, des Maoris, des Esquimaux, et de bien d’autres civilisations, pour placer les musulmans à la première place de la hiérarchie humaine ?
Que connaissaient-ils des autres religions, monothéistes, polythéistes, animistes et des sagesses, bouddhistes, zorastriennes, pour proclamer l’islam comme étant la religion jamais donnée à l’homme ?
En quoi les musulmans qui ne sont ni un peuple, ni une nation ni une ethnie sont-ils supérieurs aux non-musulmans ?
Est-ce que le fait d’être musulmans leur confère des vertus morales, les prisons prouvent tout le contraire, et des qualités supérieures intrinsèques qui les place au-dessus de tous les autres humains alors qu’ils n’ont jamais brillé pour leur génie créatif et inventif à cause des freins religieux ?
Classer les hommes, c’est les mettre en compétition d’abord, comment Allah et Mahomet ont-ils pu alors vérifier des capacités des musulmans en situation réelle face à leurs rivaux avant de leur décerner le ruban d’or des premiers de la classe humaine.



Pour se constituer une armée de moutons docile et crédule qui gobe toutes les grosses couleuvres coraniques et capables de se transformer en fauves pour les besoins de la cause Allah et Mahomet ont su habilement exalter le narcissisme des loosers de l’humanité. Il leur a suffit de les nourrir d’illusions de grandeur et de puissance pour que ces derniers croient dur comme fer qu’être musulman est d’être le premier de la classe humaine.
Jamais les musulmans ne prendront conscience qu’ils sont les dindons de la plus grosse farce de l’histoire humaine, ni imaginer un seul instant qu’un âne ne sera jamais un cheval de course.
Du mensonge ils en font une vérité absolue et de leur complexe de supériorité ils en font un habit de lumière. alors qu’ils ont atteint le degré de la bêtise humaine..

Dépourvus de toutes leurs facultés de discernement et de tout esprit critique et d’analyse, tenus à mémoriser tout simplement les sourates sans devoir les interpréter, seul Allah est en droit d’interpréter les paroles « sacrées » conditionnés mentalement et psychologiquement et vivant sous l’emprise de leur drogue quotidienne du berceau jusqu’à la mort, ils idéalisent l’islam comme s’il était un Moi-idéal parfait, faisant de leurs élucubrations enfiévrées une force de conviction. Ils se voient beaux alors qu’ils ne sont pas plus qu’ils ne le prétendent. Ils n’ont toujours pas appris que c’est la réalité du terrain qui est le vrai miroir de l’homme. Mais fermés sur eux-mêmes, incapables de s’ouvrir sur le monde extérieur qu’ils confondent avec leur monde intérieur. Pour eux, il n’y a pas de monde en dehors du leur. Centrés sur leur nombril, ils subliment leurs frustrations de toutes sortes à travers les sentiments de toute-puissance.
Incapables de mesurer le gap qui les sépare du monde extérieur, celui qu’ils désignent par monde obscur et ténébreux sur lequel ils projettent en réalité leur propre image. De leur petitesse d’esprit ils en font une grandeur et ils rabaissent et dévaluent la puissance d’autrui sans jamais faire pour autant la preuve de leurs capacités. En tant que cancres de la classe humaine, ils n’ont aucune chance de gagner la guerre de civilisation. Mais de cela les musulmans n’ont en cure car Allah et son gourou leur assurent le premier prix quoi que les autres fassent.
L’islam s’est pérennisé en jouant sur les mécanismes de manipulation mentale et en flattant les ego de ses fidèles et exalter leurs instincts bestiaux. Les musulmans ne sont ni dans le temps, ni hors du temps ils sont à contre-temps.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1037
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Lun 30 Jan - 14:35

Daech est le vrai visage de l’islam

29/01/2017 Salem Ben Ammar

Laisser pour l'amour d'Allah qui est Puissant et Sage un commentaire

« L’islamisme n’est pas l’islam » hullulent les musulmans affublés du masque de la modération. Pourquoi  ne sortent-ils pas dans ce cas-là en masse dans la rue pour le dénoncer et lever toute ambiguïté entre l’islam et l’islamisme notamment dans sa déclinaison daéchienne ? Ils préfèrent  enfumer l’opinion publique  avec leur  » ce n’est pas ça l’islam » et leur litanie de « celui qui tue un innocent tue l’humanité tout entière »  alors que cette prescription ne s’adressse absolument pas aux musulmans mais aux enfants d’Israël.

Incapables d’étayer leurs dénégations par des preuves irréfutables quant à l’absence d’une parenté fusionnelle entre l’islam et Daech.

Mais un musulman qui n’use pas de grosses ficelles pour duper son auditoire n’est plus musulman. Il lui suffit de jouer à la pleureuse jurant avec une main sur le Coran et une autre sur le coeur pour qu’on le croie pas sur parole.  Retors et perfide, il sait pertinemment qu’il se ment d’abord à lui-même et que si jamais son Gourou Mahomet devait ressusciter il serait le premier à se réjouir du bon usage de son message par Daech et à prendre la tête du mouvement pour donner libre-cours à ses penchants criminels.

Disqualifier Daech et ses membres c’est jeter insulter l’islam et Mahomet. C’est pourquoi les djihadistes tunisiens par exemple bénéficient d’une impunité pénale à leur retour de Syrie.  De même qu’aucun pays musulman n’a condamné ses ressortissants affidés à Daech pour apostasie.

Daech baigne dans le liquide amniotique de l’islam et nul procès en hérésie ne peut lui être intenté.  Les musulmans enfumeurs connaissent très bien la réalité des liens intrinsèques entre le géniteur et sa créature daéchienne.  

Ils savent pafaitement que leurs frères font office de mise  en bouche en attendant qu’eux-mêmes ils aient fini de concocter le plat de résistance qui effacera toute trace de vie sur terre.

Ce qu’ils veulent dire par leur ce n’est pas ça l’islam  attendez tout simplenent la suite pour déguster le vrai islam dont nous sommes les vrais cuisiniers.  Avec Daech ce n’est  qu’un avant-goût de la question de la solution finale de l’islam pour l’humanité.

Daech ne fait que leur préparer le terrain pour déstabiliser l’humanité jusqu’au jour où ils lui porteront le coup de grâce.

Si Daech n’est pas l’islam de Mahomet c’est comme s’ils ne sont pas eux- mêmes des musulmans. Celui qui ne condamne pas un crime et le dénonce en est le premier complice et tout autant coupable que son auteur.

Mais dans le cas d’espèce celui qui est dans le déni des abominations daéchiennes en usant de stratagème pour les dissocier de l’islam et le laver de tout soupçon doit être traité comme le pire ennemi de l’humanité.

Daech n’est que sa couverture qui camoufle des desseins autrement plus inquiétants pour l’avenir de l’humanité. Ils sont perfides et retors.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1037
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Mar 31 Jan - 11:59

Salem Benammar
31 janvier 2017 ·

Mise point. Mes propos ne visent aucunement l'Islam en tant que foi et spiritualité qui a mon respect total et absolu ce que je dénonce c'est la vision sectaire et rétrograde de la religion musulmane, celle qui cultive la haine de l autre et la barbarie humaine. Un Islam schismatique et sectaire qui veut contrôler la vie des gens, les lobotomiser, les transformer en machines à mourir. Celui qui veut réduire la femme à une simple marchandise, un champ de labourage, un kleenex, une esclave domestique et sexuelle. Un Islam qui légalise la violence dans toutes ses formes, le viol dans toutes ses variantes, les brimades, le harcèlement moral, le châtiment corporel, la pendaison et lapidation spectacle. Un islam liberticide et néfaste pour l'état de santé mentale des musulmans. Un Islam raciste, fanatique, intolérant. C'est l'Islam qui se veut un autre Islam, plus vrai que celui du Prophète. C'est cet Islam nazi et génocidaire que je dénonce. Un Islam dont les premières victimes sont les enfants, les minorités sexuelles et ethniques, les agnostiques, les républicains, les démocrates et tous les autres ceux qui n'ont pas son marqueur idéologique. Un Islam inhumain qui veut déshumaniser nos sociétés humaines, qui veut créer un e nouvelle espèce humaine effrayante sur le modèle des Waffen SS nazis. C 'est ce clone du nazisme auquel nous devons barrer la route et ne rien lui concéder. Cet Islam est celui que prônent les islamistes quels qu'ils soient: wahhabites, salafistes, jihadistes et qoutbistes. J'ai vécu pendant les 20 premières années de ma vie dans un environnement musulman. Et je suis fier d'avoir goûté aux joies de la vie dans cet Islam du bien vivre ensemble. Aujourd'hui, c'est cet Islam-là qui est en danger de mort et qu'on ne peut le droit de dénigrer et le confondre avec l'Islam véhiculé par les sectes islamiques qui portent en elles les ferments de la Saint Barthélémy. Il frappe partout dans le monde au lieu de le juguler, des hommes politiques cherchent à le banaliser et le rendre fréquentable. La même politique qu'avec le nazisme avec l'Holocauste au bout. Espérons que la même stratégie d'approche ne produit pas les mêmes effets en pire.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1037
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 15 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum