Salem Ben Ammar

Page 6 sur 15 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Sam 19 Mar - 13:05

Rappel du premier message :

Pourquoi l’islam est bien pire que le nazisme ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’islam légitime le viol des femmes non-musulmanes.
L’islam légalise la pédophilie.
L’islam légitime la polygamie.
L’islam légalise l’esclavage.
L’islam légitime le terrorisme.
L’islam légalise les inégalités entre les hommes.
L’islam est la mère de tous les vices.
L’islam est le pire régime d’Apartheid qui n’ait jamais vu le jour.
L’islam légitime le meurtre des apostats.
L’islam est le retour au monde des ténèbres.

L’islam appelle à la haine et l’extermination du juif et du chrétien.
L’islam porte en lui tous les germes de la destruction de l’humanité.
L’islam est l’intolérance érigée en dogme religieux.
L’islam est raciste et suprémaciste.
L’islam est la science de la mort.
L’islam est le culte de la bêtise sacrée.
L’islam est l’interrupteur qui éteint la lumière sur l’humanité.
L’islam est la science ce que les rebouteux sont à la médecine.
L’islam se veut un remède aux maux de l’humanité alors qu’il est un cancer métastasé.

L’islam se prend pour le meilleur de la classe alors qu’il est le dernier de la classe.
L’islam viole les lois internationales.
L’islam est la pire drogue dure qui puisse exister.
L’islam est une maladie neurodégénérative.
L’islam est une arme de destruction massive.
L’islam fait de la vie des siens un enfer sur terre.
L’islam souffre d’un complexe de supériorité pathologique.
L’islam a des graves problèmes de troubles de la personnalité.
L’islam est le plus grand plagiaire de tous les temps.
L’islam a fait de la violence la voie de la félicité.
L’islam est le pire ennemi du genre humain.
L’islam est un narcissique pervers.
L’islam a fait de la barbarie un culte pour les hommes.

L’islam est la cause de tous les tourments de l’humanité.
L’islam est un loup garou de la pire espèce.
L’islam est un napalm, après son passage plus rien ne pousse pour l’éternité.
L’islam est une bombe thermonucléaire.
L’islam est une hydre à plus d’un milliard de têtes.
L’islam est un vil imposteur.
L’islam est au-dessus des lois.
L’islam est un nouvel ordre mondial impérialiste.
L’islam est une idéologie totalitaire et génocidaire qui oeuvre à l’anéantissement de l’humanité.
L’islam est un virus létal pour l’humanité.
L’islam est bien pire que le nazisme, si on ne fait rien pour l’éradiquer il sonnera le glas de l’humanité.
L’islam est la ruine de l’âme et la mort de la vie.
L’islam est l’enfer sur terre.

L’islam n’est ni une calamité ni une saloperie, il est l’Apocalypse finale.
L’islam est un crime contre la paix.
L’islam est un crime contre l’humanité.
L’islam est le parent naturel du nazisme.
L’islam est un produit décapant de la mémoire historique.
L’islam est une idéologie liberticide.
L’islam est un puissant excitant des pulsions lubriques.
L’islam est l’art de rendre le licite illicite et l’illicite licite.
L’islam est inhumain et inhumaniste.

L’islam est une religion pour des sans foi ni loi.
L’islam est dépourvu de toute spiritualité.
L’islam est un attrape-nigauds.
L’islam est le dernier de la classe.
L’islam est une machine à figer le temps.
L’islam est une religion païenne, polythéiste et fétichiste.
L’islam est un culte de la pierre.
L’islam est un ogre insatiable.

L’islam est incompatible avec la démocratie.
L’islam est l’ennemi des droits de l’homme.
L’islam est un goulag pour la femme.
L’islam est un danger mortel pour la petite enfance.
L’islam est un moulin à vent dont on ne sort jamais vivant.
L’islam est une morne plaine peuplée de charognards infâmes.
L’islam est la tombe des libertés humaines et des droits fondamentaux.
L’islam est une doctrine totalitaire à bannir de la surface de la terre comme on l’a fait avec cette idéologie ignominieuse que fut le nazisme.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1023
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas


Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Jeu 25 Aoû - 14:21

Les racistes et les antisémites sont ceux qui répandent la mort au nom de l’islam
Salem Ben Ammar
Les racistes et les antisémites ne sont pas les électeurs du FN mais ceux qui mettent la France à feu et en sang
Publié par Salem Ben Ammar

M. Valls accuse le FN de racisme et d’antisémitisme, comme si les sept millions de français qui ont fait le choix de ce parti pouvaient l’être.

On ne vote pas FN parce qu’on est raciste, on vote FN pour infliger un carton rouge aux lèche-babouches de la pire idéologie raciste, incompatible avec le bien vivre ensemble, mortifère, suprémaciste, génocidaire, belliciste, impérialiste et antisémite qui ait jamais surgi sur terre.

Les Français qui votent pour le FN, à tort ou à raison – je ne suis pas leur porte-parole – ne sont pas animés par des motivations nauséabondes et xénophobes.

Un homme d’État doit se mettre au-dessus de la mêlée, identifier les causes et les analyser en toute objectivité. Ceux qui dirigent la France en sont incapable. Ce n’est digne pour un président de semer la discorde entre les Français. Pas digne d’invectiver une partie d’entre eux qui ont choisi en toute liberté de ne pas voter pour un candidat du système.

Ce vote est l’expression du sursaut d’orgueil national et de mal-être général qui mine le pays depuis des décennies.

Les Français ne se sentent plus chez eux depuis le jour où Giscard d’Estaing a décrété le regroupement familial – une aubaine pour une population dont les dirigeants politiques rêvent de conquérir l’Occident par le ventre de leurs femmes, prélude du remplacement des populations.

Si la France n’est plus la France, ce n’est pas la faute à ces millions d’électeurs stigmatisés et tant honnis, comme s’ils s’étaient rendus coupables d’un acte de haute trahison, c’est la faute à ces gouvernements successifs, qu’ils soient de droite comme de gauche, qui ont mené une politique suicidaire, irresponsable et inconséquente, qui ont laissé prospérer en toute impunité en son sein les cellules cancéreuses d’origine exogène qui sont en train d’évoluer vers une métastase incurable.

Ces Français que l’on jette en pâture aux charognards espèrent qu’il y a encore une chance infime de sauver le grand malade France tant aimé, et qu’ils ne se pardonneront jamais de ne pas avoir tenté le tout pour le tout pour le guérir. Après avoir essayé toutes les thérapies depuis 40 ans, il est de leur droit de tester celle qui est déconseillée par ceux-là-mêmes qui ont aggravé le cancer de la France.

Ils n’ont pas non envie d’être complice d’un nouveau Waterloo et du naufrage de leur pays.

Loin de moi l’idée de légitimer leur vote ni de croire que le FN est le parti de la situation pour sauver la France, ce dont je doute, mais je refuse de mêler ma voix aux pourfendeurs de tous bords du vote FN.

M. Valls doit savoir que les électeurs vilipendés et traités comme des pestiférés en ont marre de l’abandon de la souveraineté nationale, de l’alignement aveugle de la France sur la politique agressive et hégémonique de l’islam.

Ils n’en peuvent plus d’assister à la mort programmée de la laïcité au profit d’une minorité au comportement dictatorial, arrogant et envahisseur. Les Français n’en peuvent plus de financer le développement des vocations terroristes dans leurs prisons occupées à plus de 80% par des détenus qui sont le produit de la culture de la haine et de la transgression. Il leur est intolérable de voir des pans entiers de leur territoire national colonisés et transformés zones de non-droit livrées aux caïds, aux dealers, et aux imams-prédicateurs-recruteurs de chair à canon pour la Syrie, l’Afghanistan et l’Irak.

A force de vouloir acheter la paix sociale, de ménager la susceptibilité des pays de l’or noir auxquels elle a vendu quelques joyaux de la couronne, et qui sont les principaux financier et contributeurs du terrorisme, et l’origine de l’explosion du radicalisme religieux, la France nourrit cette bête immonde qui se fait les dents sur elle.

Les français ne veulent pas être les prochaines victimes expiatoires offertes sur l’autel de cette divinité sanguinaire et cannibale.

Ils ne veulent plus que les lieux de culte de cette religion innommable soient des fabriques à bombes humaines.

Ils sont abasourdis et choqués par le favoritisme dont jouit cette religion allogène auprès de leurs dirigeants politiques antinomique aux valeurs de la république que l’on veut leur vendre comme une chance pour la France, alors qu’elle fait les malheurs des peuples et des cultures.

Ces français cloués au pilori ne sont pas fiers de l’image de la France salie par leurs pseudos compatriotes djihadistes. La faute aux gouvernements qui fabriquent des Français qui méprisent la France et ne rêvent que de la détruire pour lui imposer leur mode de vie d’un autre temps, et leur modèle politique totalitaire, liberticide et inégalitaire.

Les Français ne supportent plus l’idée que l’on défende un système de pensée qui porte en lui les germes de la destruction de la vie humaine, au nom de l’antiracisme, et qu’on condamne les Français qui s’inquiètent des dangers que représentent ledit système.

C’est le paradoxe français.

Que ceux qui insultent leurs compatriotes de tous les noms d’oiseaux aillent goûter aux affres de ce système dans le 9-3 ou Marseille Nord.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1023
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Mer 7 Sep - 10:59

Pour anéantir les peuples il n’y a pas mieux que le virus létal de l’islam

05/09/2016 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire
 

Il n’y a d’histoire que la sienne,

Il n’y a de mémoire que la sienne,

il n’y a de loi que la sienne,

Il n’y a de religion que la sienne,

Il n’y a de vérité que la sienne,

Il n’y a de science que la sienne

Il n’y a d’écrits que les siens,

Il n’y a de mode de vie que le sien,

Il n’y a des moeurs que les siennes,

Il n’y a de système de gouvernance que le sien,

Il n’y a de justice équitable que la sienne,

il n’y a des droits protecteurs de la femme et de l’enfance que les siens,

il n’y a de droits humains que les siens,

Il n’y a de système éducatif que le sien,

Il n’y a de sources de savoir et de connaissances que le Coran et les hadiths,

Il n’y a de voie de salut pour l’humanité que la sienne,

Il n’y a de remèdes aux crises que les siens,

Il n’y a de modèle de développement économique que le sien


Il suffit de suivre le bon-exemple des pays de l’Organisation de la Calamité Islamique (O.C.I.) et mettre la religion au coeur de la vie pour cumuler tous les handicaps et briller pour son incurie « Les 57 pays à population majoritairement musulmane ont sensiblement 23 % de la population mondiale, mais moins d’1 % des scientifiques qui produisent moins de 5 % de la science et font à peine 0,1 % des découvertes originales mondiales liées à la recherche chaque année. Les pays musulmans ont un pourcentage négligeable des dépôts de brevets aux Etats-Unis, en Europe et au Japon. Il est encore plus préoccupant que la main-d’œuvre consacrée à la recherche et développement dans les pays musulmans constitue seulement 1,18 % de l’ensemble de la main-d’œuvre en charge de science et technologie. » Selon une étude de la Banque islamique de Développement daté de 2008. Il est à douter que la situation ne se soit empirée depuis 2011 avec la mascarade du Printemps dit arabe qui a coupé les ailes du progrès à des pays comme la Syrie et la Tunisie.


En attendant ceux qui nourrissent d’illusions les masses misérables et miséreuses ont tout le loisir de profiter des bienfaits de la vie réelle. Heureux les benêts qui mordent à l’appât et qui croient en l’érection éternelle qu’aux fruits de la résilience. La belle vie est pour les marchands du rêve du paradis.

Moins il y a des parts du gâteau céleste à partager plus ils peuvent se goinfrer comme des rapaces. Plus les hommes sont enfermés dans la prison mentale de la religion plus ils sont moins vindicatifs et acteurs de leur destin humain .


Résignez-vous peuple d’Allah et vous serez ses heureux élus. Tant que la liberté humaines est enveloppée dans le linceul de la mort comme le symbolisent leurs femmes et hommes sortis tout de droit d’outre -tombe il n’y a guère d’espoir de les libérer de leurs chaînes d’esclaves. Pas de développement sans liberté et pas de progrès sans la mort des tabous et des interdits religieux.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1023
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Mer 7 Sep - 11:14

Un Dieu à visage multiple ne peut être qu’à l’oeuvre des hommes
07/09/2016 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire
 
Ce Dieu dont tout le monde sans que personne n’ait jamais apporté la preuve formelle et et matérielle de son existence. Objet de toutes les spéculations et de controverses. On dit qu’il est le créateur de tout. Mais pourquoi a-t-il créé autant de voies pour l’atteindre alors qu’une seule aurait suffi ?   Il se serait contenté dès le départ d’une seule et unique croyance pour tous immuable et intemporelle qui n’a pas de nouveau lifting qui la mute complètement sous prétexte que la nouvelle copie est la meilleure et qui s’oppose à la précédente toit en faisant croire que c’est la définitive et l’irréversible et qui ne doit subir aucun changement.

Un Dieu versatile, discriminatoire, sexiste, differencialiste, rancunier. revanchard, sans aucune suite logique dans ses idées qui n’assume pas ses fautes lourdes de conséquences pour l’unité des hommes.

Un Dieu qui av l’art de monter les hommes les uns contre les autres, fouteur de troubles et diviseur insensé et qui se contredit à chaque fois en se dénigrant lui-même il ne peut être qu’une marionnette entre les mains des chefs marionnettistes qu’on fait passer comme étant eux mêmes issus du petit peuple afin que les masses de crédules s’y reconnaissent

Un vrai Dieu n’insulte jamais sa supposée créature ni la menace des pires châtiments pour avoir soi-disant dérivé de son chemin et qui crée un nouveau chemin pire encore que le précédent. Le vrai Dieu dans lequel se reconnaît tous les hommes de toutes les cultures et de toutes les origines et couleurs aurait choisi une chaîne de prophètes non-exclusive à telle région du monde en donnant une portée universelle à leurs messages, ce qui n’était pas le cas à l’origine. Le premier de ses miracles aurait été d’avoir une chaîne de prophètes issus de tous les groupes ethniques du monde s’exprimant miraculeusement dans une langue commune à toute l’humanité. S’il était le père-géniteur de l’homme les hommes parleraient la même langue et il n’y aurait pas autant de guerres menées en son nom où chacun veut imposer sa vérité à l’autre. S’il parlait aux hommes il n’aurait qu’à clamer leurs ardeurs mortifères autour de sa parole qui n’est pas la même pour tous

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1023
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Ven 9 Sep - 16:23

Le voile islamique n’est pas plus innocent que la Croix gammée et le costume des K.K.K.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’histoire des origines du voile ne renvoie pas à une image honorable et angélique de la femme. Ce n’est certainement pas son instrumentalisation à des fins politiques et idéologiques par les islamo-nazis qui va le revaloriser.

Le voile islamique ne peut se comparer absolument qu’à lui-même et en aucun cas à la robe moniale, deux symboles antinomiques . Là où la religieuse chrétienne œuvre pour le bien commun de l’humanité indépendamment de ses origines et ses croyances la voilée islamique concourt à propager un système de valeurs portant en lui tous les germes de la destruction de l’humanité.

Il fait partie surtout de la famille des symboles synonymes de la haine de l’autre et de son anéantissement, prônant le suprémacisme, le racisme, l’antisémitisme, l’intolérance et la xénophobie tels  que la Croix gammée et le costume du Ku Klux Klan. Il est l’étendard du nouvel ordre noir que l’islam veut établir sur le monde.

C’est pourquoi le seul sens que l’on puisse raisonnablement lui reconnaître aujourd’hui chez les musulmans est sa surexposition à des fins prosélytes politiques et idéologiques. Il est le voile de la mort gque l’islam en train de déployer  sur le monde. Ces femmes qui soi-disant le porteraient de leur propre initiative et par convictions religieuses. Une mauvaise foi crasse car il n’était pas de mise dans la maisonnée de Mahomet. Ni Aicha, ni Zeineb son ex belle-fille devenue sa concubine,ni ses propres filles qui ne sont pas ses filles au vu de l’âge de Khadija  qui avait plus de 40 ans à son mariage avec le gigolo Mahomet , et toute sa flopée de concubines n’étaient pas réputées pour leur goût immodéré du voile.

Le seul voile qu’Allah avait recommandé à Mahomet , comme s’il était incapable de le concevoir tout seul,  était le hijab qui n’est pas à confondre avec le voile à l’origine, rideau de tissu qui séparait les assemblées des hommes de celles des femmes. Il était le seul à avoir le privilège de regarder les femmes. Elles se couvraient de la tête jusqu’aux pieds quand elles sortaient de chez elles pour faire leurs besoins naturels à l’extérieur du campement pour ne pas être reconnues des hommes de leurs clans.

Son port a été rendu obligatoire aux seules femmes croyantes et exit les femmes domestiques et esclaves par le Calife Omar. Un misogyne et ignare de la pire espèce. Celui qui avait roulé les juifs et les chrétiens dans la farine avec son Pacte du diable.

Que celles qui ont de la chance de respirer l’air de la liberté en Occident contrairement aux femmes des pays musulmans qui vivent sous la dictature de la charia, sachent que le boom du voile dans le monde n’est pas le fruit des libertés retrouvées des femmes comme elles le croient à tort il est la résultante du matraquage idéologique islamo-wahhabite qui en a fait son axe majeur pour l’édification d’une oumma islamique qui commence par le port d’un uniforme commun à toutes les femmes en rupture avec les vêtements des mécréants.

Peu importe si leurs dessous intimes sont occidentaux les agents de la propagande islamique maîtrisent les outils de marketing politique. Ils mènent une guerre d’image à l’occident en utilisant leurs femmes comme vitrine de cet islam de plus en plus visible et qui envahit le territoire à une vitesse-éclair.

On peut penser que par le voile de leurs femmes et les actions terroristes récurrentes des hommes ils sont en train de prendre l’occident en étau.

Ils ont un agenda politique diabolique. Après avoir plongé la France dans les horreurs le 14 juillet ils viennent de nouveau de gâcher les vacances des Français un mois après en frappant un grand coup médiatique et judiciaire et comme par hasard dans la région de Nice.

Aucune conclusion à tirer mais il y a forcément des questions à se poser. Il y a u e guerre tous azimuts de l’islam à la France où les femmes voilées tiennent le rôle de divertisseuse de l’opinion publique pendant que les djihadistes s’activent derrière les hijabs pour préparer leurs prochains attentats

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1023
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Sam 10 Sep - 12:55

L’islam, le culte de la barbarie sacrée

09/09/2016 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire



Enièmes question aux musulmans qui resteront sans aucun doute lettre morte comme d’habitude, si l’islam est tout et la lumière qui brille sur l’humanité pourquoi vous n’êtes rien, qui brillez par votre absence dans tous les domaines et nuls partout ?

Pourquoi si le Coran était à l’origine directe comme vous l’affirmez sans jamais en apporter la preuve de toutes les découvertes et innovations scientifiques, technologiques, médicales, aéronautiques, industrielles, techniques, tout ce qui a permis à l’homme de passer de l’ère de la pisse du chameau à la nanotechnologie et la cybernétique, pourquoi les musulmans n’ont pas été les pionniers en la matière et le « génie » musulman n’a rien apporté de concret à l’humanité depuis 1437 ans sauf la mort et la terreur ?

Si l’islam a sorti l’humanité du monde des ténèbres comme vous le dites, alors qu’il n’en connaît qu’une seule celle des Bédouins d’Arabie,n’est-il pas étonnant que tous que tous les peuples tombés sous son joug sont plongés dans les fonds abyssaux de l’histoire malgré que certains d’entre eux étaient avant l’islam des berceaux civilisationnels et qu’il n’a d’ailleurs remis pas en valeur ?

L’islam n’est-il pas un bunker dans lequel il a enfermé une partie de l’humanité et veut y mettre l’humanité qui n’est pas la sienne en voulant l’y contraindre par le pouvoir de la terreur ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1023
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Dim 11 Sep - 13:48

Le terrorisme est à l’islam ce que le Coran est aux musulmans
28/10/2013 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Iraq Violence Trends (Photo credit: Wikipedia)

Pourquoi la non-violence est-elle un sacrilège dans l’islam ?
Je souffre pour tous ces morts au quotidien qui ont le malheur de vivre parmi des fous qui jouissent d’une véritable impunité théologique.
Je ne suis pas anti-islam et j’ai aucune animosité contre les musulmans qui sont les victimes expiatoires de la folie meurtrière endémique de l’islam.
Je suis un islamo-sceptique qui refuse de dissocier l’islam de la violence et qui ne supporte pas de voir que l’on tue des êtres humains au nom d’Allah Akbar.
Il est de mon droit d’exprimer mon rejet d’une religion qui exalte sanctifie la violence et récompense les meurtriers. Je m’étais demandé un jour si le coran et les hadiths condamnaient explicitement la violence est-ce qu’il y aurait autant de sauvagerie et tuerie chez les musulmans ?
Rien qui peut plaider en faveur de la non-violence dans les sources « sacrées » auxquelles s’abreuvent les musulmans. Tout se passe comme si la violence leur sert d’élixir pour exciter leur ardeurs meurtrières.
Quand on se veut une religion de paix, on doit amputer le coran de tous les versets qui incitent au meurtre de son prochain et abolir tous les hadiths, ne serait-ce de par leur caractère apocryphe, qui font l’apologie de la haine de l’autre et du crime sacralisé.
On ne peut que croire que la violence est la seconde nature de l’islam comme en témoigne le silence pesant des doctes de la foi musulmane. Rien qu’en France qui a entendu un jour le Recteur Dalil Boubakeur, cette icône médiatique ou plutôt pathétique de l’islam modéré, lancer un appel solennel de principe à ses coreligionnaires en Irak, en Afghanistan ou en Syrie pour l’arrêt de la spirale sans fin de la violence qui frappe pourtant en premier lieu les musulmans eux-mêmes ?
A-t-il lui-même organisé une journée de jeûne et de prière pour dire stop à la violence et rendre hommage à la mémoire de toutes ces victimes innocentes qui ne demandaient qu’à jouir de la vie ?
Tout donne à penser que si aucune autorité religieuse sunnite digne de ce nom n’ jamais condamné publiquement tous ces massacres devenus le lot quotidien des musulmans vivant dans les pays de la culture dogmatique de la mort, c’est parce qu’elle ne peut désapprouver ce que les lois de l’islam l’ordonnent.
Si soutenir l’homosexualité est déjà en soi une apostasie comme vient d’en faire l’amère expérience le Dr Muhammad Yunus, alors quelle sentence canonique va-t-on prononcer à l’encontre de l’insolent qui commet le sacrilège de désavouer et disqualifier la violence et les coupables ?
En toute évidence, ces exactions frappées du sceau du sacré infâme sont tout simplement licites et conformes à l’esprit et à la lettre du vrai islam. Comme si la violence est une sorte de liquide rachidien pour les musulmans et que son asséchement peut entraîner la disparition de l’islam lui-même. En
le régénérant quotidiennement, on maintient en vie cette idéologie devenue de plus en plus néfaste et périlleuse pour la vie des siens qui n’ont pas choisi de naître musulmans et qui se trouvent musulmans contre leur plein gré.
L’islam a toujours servi de catalyseur à la violence.
Elle ne s’est pas intensifiée aujourd’hui contrairement à ce qu’allèguent ses laudateurs ignorant de l’histoire des crimes contre l’humanité perpétrés au nom de l’islam depuis que cette idéologie de l’épée comme langage de conversion, de pillage, de rançon et de brigandage a quitté son désert aride et inhospitalier d’Arabie.
L’islam, religion de paix et non-violence n’est pas un oxymore, c’est la pire offense qu’on puisse lui faire.
N’est-il pas curieux qu’il n’existe aucun apôtre musulman de la non-violence ou un humanitaire digne de ce nom qui fait le bien pour tous les hommes sans distinction depuis que la naissance de l’islam et que les figures les plus illustres de cette religion sont tous des monstres de la cruauté humaine ?
Quand aux savants dits arabo-musulmans, rares sont ceux qui ont pris ouvertement le parti de la non-violence.
Tout humain a le droit plus que jamais de s’inquiéter du déferlement de la violence musulmane sur le monde d’une part et a le devoir d’autre part d’agir par tous les moyens surtout peser sur les politiques de ses gouvernants à l’égard du bellicisme musulman. Il est temps que l’islam comprenne qu’à force de jouer au pyromane, il finira par s’en embraser lui-même. Le feu tue aussi le feu.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1023
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Mar 13 Sep - 11:42

Le mythe du musulman radical
12/09/2016 Salem Ben Ammar 2 commentaires

Pourquoi un musulman qui se radicalise alors qu’en réalité il ne fait que s’inscrire dans la vraie voie de l’islam devient un criminel contre l’humanité et se meut en ange de la mort ? En effet, s’il n’était pas un ennemi du genre humain auparavant ce n’était tout simplement que le résultat de son ignorance et méconnaissance des préceptes coraniques. Plus il s’en imprègne et s’enivre plus il libère ses instincts bestiaux et mortifères.

Pour en finir avec le phénomène de radicalisation qui est consubstantiel à l’islam il faut éradiquer le grand mal à racines à savoir interdire le Coran.

Et un islam sans le Coran n’est plus l’islam. On ne lutte pas contre la drogue en pénalisant les drogués comme on ne peut pas mettre fin au terrorisme musulman sans s’attaquer à leurs sources coraniques. La cause est connue de tout le monde il faut arrêter de la voiler et l’occulter Ces soi-disant musulmans radicaux ne sont pas adonnés à la lecture d’Omar Al Khayam pour se muter en anges de la mort, ils se sont instruits du Coran.

La question que l’on doit tous se.poser pourquoi de tous les systèmes de croyance et des modes de pensées politiques l’islam est incontestablement celui qui compte le plus grand nombre de nihilistes de la pire espèce ? Même les musulmans qui ne sont pas encore dans le passage à l’acte ne sont guère un modèle de non-violence. Ils peuvent être aussi excites qu’un drogué en état de manque dès que l’on critique leur mauvaise foi. Le radicalisme musulman continuera à sévir tant que l’on continue à le dissocier du Coran. Un culte de la mort et de la haine de l’autre ne peut qu’engendrer des Terminators.

Il n’en faut pas beaucoup pour détruire le monde. quelques milliers d’entre eux sont capables de provoquer plus de dégâts qu’une centaine de bombe nucléaires. Pour s’en convaincre il suffit d’observer ce qui se passe en France depuis janvier 2015 où nous sommes dans une guerre psychologique pour l’instant pour s’en rendre compte comment une vingtaine de musulmans ont pris en otage tout un peuple. Ils peuvent le frapper quand ils veulent et partout où ils veulent.Ils n’ont plus peur de rien.

Tous les ingrédients sont réunis, l’adhésion inconditionnelle et charnelle de leur communauté, la lâcheté des gouvernants, le collaborationnisme ambiant, le poids électoral des musulmans, leur poussée démographique et l’apathie des populations autochtones et l’islamo-naivete où l’on victimise l’islam plus que les vraies victimes.

Ils savent que le temps joue pour eux et que les vocations terroristes qui sont de plus en plus précoces poussent comme du champignon venimeux dans le pré musulman. S’ils meurent dans le combat ils sont récompensés et s’ils se font arrêter ils seront un jour libérés en héros par les leurs qui auront gagné la guerre des urnes.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1023
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Mar 13 Sep - 11:46

Depuis les attentats du 11 septembre 2001, l’islam est en guerre totale contre le reste du monde
11/09/2015 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire

J’ai rêvé cette nuit que toutes les mosquées de France vont dédier leurs prières de ce vendredi au 14 e anniversaire de la commémoration de la mémoire des victimes des attentats du 11 septembre 2001 commis au nom d’Allah Akbar et accueillis dans la liesse générale dans les pays musulmans et notamment dans les territoires palestiniens.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mais ce n’est qu’un rêve qui est pour eux un cauchemar. Ils ne vont pas gâcher leur joie d’avoir plongé les non-musulmans dans l’effroi pour si peu et de condamner un acte de grande bravoure et conforme aux prescrits coraniques.

Un musulman ne compatit jamais pour les victimes de l’islam. Si la victime est musulmane elle retrouvera son assassin au paradis. Allah est juste et équitable, il rend justice aux innocents musulmans tués dans son sentier et récompense les assassins qui tuent dans son sentier. Quant aux victimes non-musulmanes, ils n’échapperont aux feux de l’enfer car elles n’avaient qu’à se plier à sa volonté et devenir ses esclaves pendant qu’elles étaient encore en vie. L’insubordination à Allah est bien plus mortelle que les crimes contre l’humanité commis par des musulmans.

Allah est seulement juste avec son troupeau de moutons qui peuvent se muter en fauves féroces pour les besoins de sa cause. Ben Laden est un héros à ses yeux et il aura le droit aux prébendes promises.L’Abbé Pierre qui a secouru les nécessiteux dont de nombreux musulmans et qui a consacré toute sa vie au bien-être de tous les hommes finira en enfer car il avait fait le mauvais choix de ne pas vendre son âme à Allah.
Autant être criminel et terroriste dans l’échelle des valeurs de l’islam que d’être un bienfaiteur de l’humanité dans son ensemble.

Les 19 auteurs des attentats du 11 septembre dont 15 saoudiens devraient être en train de jouir comme il se doit des agapes d’Allah. Vin et sexe à gogo pour des gogos mais des gogos prêts à tout faire péter pour toucher leur Graal.
Tant que cette idéologie continue à exalter et sanctifier les pulsions mortifères et lubriques des siens, et de condamner l’amour du prochain et le respect absolu de la vie humaine, le terrorisme continuera à frapper l’humanité et les vocations ne cesseront pas.
Avec toutes les masses musulmanes endoctrinées du berceau jusqu’à la mort et qui n’ont guère d’autres horizons que les illusions d’un monde meilleur après la mort, Allah possède un vivier inépuisable pour ses futurs candidats au terrorisme dont Mohmed Merah fut l’une de ses recrues. S’il était non-musulman serait-il devenu le monstre qu’il fut ?

Effectivement tous les musulmans ne sont pas les ennemis de l’humanité, mais 100% des ennemis du genre humain sont des musulmans. La réalité des faits devrait faire donner à réfléchir aux musulmans, mais un musulman qui réfléchit n’est plus musulman.

C’est pourquoi, il ne faut pas rêver de voir les musulmans dénoncer les actes de terrorisme des leurs dont ils se font souvent les avocats mais cauchemarder qu’ils les fassent passer pour des victimes pour blanchir l’islam qui est et reste le plus grand creuset idéologique du terrorisme de toute l’histoire humaine.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1023
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Ven 30 Sep - 11:17

Salem Benammar
1 h ·

En France il vaut mieux être imam et faire l'apologie du racisme, de la haine du juif, de la pédophilie et du jihad que de faire tomber le masque de l'islam.

On est aussitôt accusé de souffler sur la braise de la discorde et de l'inimitié entre les citoyens français, comme si les musulmans pouvaient concilier leur fidélité à l'islam et leur citoyenneté française.

On honore des Dalil Boubaker et des Oubrou grands admirateurs de Hassan al-Banna qui ne jurait que par Allah, Mahomet et Hitler et on harcèle et stigmatise les patriotes.

Moins vous portez la France dans votre cœur plus vous êtes adulés et choyés.

La France est plus que jamais maso et grand mal fasse aux Français qui la défendent.

Salem Benammar


Je lisais quelque part que les Tunisiennes avaient connu l'IVG avant les Françaises..

Une ânerie crasse.

Chez les Tunisiennes qui n'avait jamais été l'expression de leur choix,elle leur avait été dictée par Bourguiba pour soigner la plaie nataliste qui gangrenait son pays.

Elle s'inscrivait par conséquent dans le cadre de la politique malthusienne de contrôle des naissances.

N'insultons pas la liberté en faisant un parallèle avec une mesure dictatoriale quand bien même elle était de bon sens.

Chez les Françaises, elle le fruit d'une âpre pour avoir le droit de disposer en toute liberté de leur corps.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1023
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Dim 2 Oct - 15:47

L'islam n'est pas antisémite, un juif qui se convertit à l'islam n'est plus considéré comme juif, l'islam est anti judaïsme et anti christianisme puisque la seule religion agréée par Allah est l'islam.

Hitler avait de l'admiration pour l'islam et des musulmans ont soutenu Hitler.
===================================================================
Défendre les valeurs de l’islam revient à faire l’apologie de la barbarie nazie
Salem Ben Ammar Un commentaire
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Parlons-en de ces valeurs de l’islam que veulent imposer aux Français les musulmans de France et leurs godillots qui nous gouvernent.

Quelles sont ces valeurs et leur compatibilité avec la république et les exigences du bien-vivre ensemble et de la laïcité ? A-t-on besoin de promouvoir et de défendre ces valeurs si on était soi-même républicain et laïc à moins que l’on soit animé par des arrières-pensées prosélytes et on veut profiter de l’aubaine électorale pour faire de la propagande politico-religieuse ?

Pourquoi pas des Témoins de Jéhovah et des scientologues parties prenantes auxdites joutes électorales ? Si tout un chacun se met à se faire l’avocat de ses convictions religieuses c’est  le début de la fin de la république, un acte de défiance à l’égard de ses institutions, une manifestation des rejets de ses valeurs et une manière machiavélique pour marquer le retour par la grande porte de la prééminence du religieux sur la vie des hommes.

Est-ce que les valeurs de l’islam sont en danger tel qu’elles ont besoin que l’on vole à leur secours et soient mises au coeur du débat politique en France aujourd’hui ? Qui met à mal la sécurité des Français aujourd’hui est-ce la République ou l’islam ? S’il y a des valeurs à défendre ce ne sont certainement pas celles qu’on croit.

Les valeurs de l’islam sont les mêmes pour tous les musulmans, aussi bien en France comme en Arabie Saoudite comme partout ailleurs. Il n’y pas de valeurs modulables et modulées que les musulmans peuvent accommoder selon leur convenance.

Que ce soit l’U.O.I.F., le C.C.M.F. les Boko Haram, les Shebabs, les Talibans, Ennahdha, l’Aqmi, la Qaïda ou l’E.I.  ils professent le même islam et promeuvent les mêmes valeurs sauf que ce sont les moyens de communication qui diffèrent d’un groupe à l’autre mais ils convergent tous vers le même but: instaurer le règne de l’islam et mettre l’humanité tout entière au régime abominable de la charia

En aucun cas ces groupes ne sont porteurs  de valeurs autres que celles qui sont fixées par le Coran et la Sunna. Ils sont dogmatiquement anti-démocrates, anti-laïques et antirépublicains,  il n’y a aucune chance de les voir un jour devenir les défenseurs de la veuve et de l’orphelin et se découvrir des vertus humanistes.

Le monde doit se préparer à un avenir des plus sombres avec l’islam.

Les Français qui ont le droit à juste titre d’être suspicieux et inquiets ne doivent pas être culpabilisés sous prétexte que l’islam est étranger à l’image apocalyptique et sanguinaire que des groupuscules extrémistes renvoient de lui.
Les avocats de l’islam seraient certainement plus avisés de faire lecture aux Français des sourates et des hadiths qui servent de sève idéologique aux activistes musulmans.

Que ces zélateurs-prestidigitateurs-mystificateurs-fabulateurs qui cherchent à enjoliver l’image nauséabonde de l’islam et l’innocenter de ses crimes.

Il est à douter que les valeurs de l’islam soient de portée universaliste comme l’humanisme, la non-violence, la liberté,le respect de la vie, l’amour de l’humain et de ce qui est différent de soi, l’égalité entre les hommes et les sexes, la vertu du travail, le devoir de mémoire, la justice, l’équité, la parité, le féminisme, les droits de la femme au respect de sa vie et son corps et les droits de la petite enfance.
Cette religion sortie tout droit des caniveaux de l’humanité connue pour ses immenses talents de plagiaire croyant pouvoir tout révolutionner qu’au point qu’elle a décapité les Tables de Loi de Moïse se voulant elle-même une Loi avant toutes les lois.

J’ai beau chercher dans la liste des valeurs de l’islam, il n’y a ni modestie ni humilité,L’islam n’aime pas l’individualité et met freins qui peuvent contribuer à l’émancipation de l’homme. Il est contre le libre-arbitre, la dignité humaine, l’honnêteté intellectuelle, l’innovation, le progrès social, le respect des biens des non-musulmans, les droits de l’homme etc..

Les valeurs de l’islam c’est la dhimmitude, la relégation des femmes et le labourage de leurs corps, l’oisiveté, le nombrilisme, le racisme anti non-musulman, le despotisme, l’ignorance, l’obscurantisme, la lapidation, la décapitation, l’hégémonisme, le suprémacisme, le terrorisme, le fatalisme, l’incapacité de se remettre en question, l’ethnocentrisme, le voile symbole de l’état d’infériorité des femmes, la pédophilie, la nécrophilie, la zoophilie
================================================================
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Encore aujourd'hui Hitler est admiré par des masses fanatisées acquises à PBSL.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1023
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Dim 9 Oct - 14:53

Les Amazighs doivent briser le miroir arabe s’ils veulent recouvrer leur identité
Salem Ben Ammar

Pour maintenir les Amazighs dans l’ignorance de leur culture d’origine et étouffer toute velléité de retour vers leurs racines, les arabes maîtres de l’Afrique du Nord jouent sur les mécanismes de culpabilisation en traitant tous ceux qui veulent rompre les chaînes de leur état d’asservissement de chien qui renie ses origines sans préciser de quelles origines s’agit-il.

Or, ils ne se rendent pas compte qu’en croyant jeter l’opprobre sur les Amazighs à la recherche de leur véritable identité ne font en réalité que les encourager à le faire.

Leur message est clair et sans équivoque vous avez le devoir de renouer avec votre culture originelle. Et c’est justement s’il ne veut être assimilé à un chien, kalb en arabe, qui est une insulte dans cette culture infâme que chaque Nord Africain doit plus que jamais rompre définitivement avec cette culture liberticide, culticide et ethnocide dont le nom est associé à la page la plus sombre et tragique de son histoire. Aucun historien ou presque, ni anthropologue ni écologiste n’a jamais mesuré les conséquences de l’invasion arabe sur l’écosystème de la région, sur le mode de production agricole, sur l’habitat, sur le système d’irrigation, sur les mutations biologiques et culturelles, sur le passage du statut de peuples civilisés et sédentarisés à des peuples nomades et sauvages. D’une zone tempérée et couverte de forêt, elle est devenue une zone aride et lunaire, comme si elle était ravagée par une bombe atomique comme celle que les américains avaient lâché sur Hiroshima et Nagasaki entre le 6 et le 9 Août 1945. Sans Ibn Khaldoun qui avait rompu l’omerta sur cet épisode apocalyptique, l’histoire officielle aurait continué dans son œuvre mystificatrice et idyllique en enjolivant cette page cauchemardesque d’Ifrikiya. Ibn Khaldoun dit dans les Prolégomènes à propos de l’invasion arabe : « Voyez tous les pays que les Arabes ont conquis depuis les siècles les plus reculés : la civilisation en a disparu, ainsi que la population ; le sol même paraît avoir changé de nature. Dans le Yémen, tous les centres de la population sont abandonnés, à l’ex­ception de quelques grandes villes ; dans l’Irak arabe, il en est de même ; toutes les belles cultures dont les Perses l’avaient couvert ont cessé d’exister. De nos jours, la Syrie est ruinée ; l’Ifriqiya et le Maghreb souffrent encore des dévastations commises par les Arabes. Au cinquième siècle de l’hégire3, les Beni-Hilal et les Souleïm y firent irruption, et pendant trois siècles et demi, ils ont continué à s’acharner sur ces pays ; aussi la dévastation et la solitude y rè­gnent encore. Avant cette invasion, toute la région qui s’étend de­puis le pays des Noirs jusqu’à la Méditerranée était bien habitée : les traces d’une ancienne civilisation, les débris de monuments et d’édi­fices, les ruines de villes et de villages sont là pour l’attester » Une conquête faite dans le sang et les larmes des Amazighs, leur faisant perdre leur dignité et leur honneur.

De statut d’acteurs de l’histoire, ils sont devenus des éternels soumis aux arabes. Mettant un voile opaque et sombre sur leur propre identité pour se fondre dans l’identité de leurs envahisseurs. D’un peuple remarquable, noble, brave, entreprenant, ouvert sur le monde, libre et fier, qui a toujours su résister aux tempêtes vandales, romaines qui avaient soufflé sur lui, il s’est laissé prendre après des combats héroïques et épiques dans le piège de l’arabisation qui a fait de lui aujourd’hui un peuple aliéné et assujetti.

Mais avec la pesanteur de l’islamisation qui se confond avec arabisation qui est la ruine des peuples et de la disparition des civilisations ainsi que la liquéfaction de la vie humaine, quel réveil Amazighs devrions-nous attendre ?

Comment faire retrouver sa mémoire à un peuple amnésique et atteint de graves troubles de personnalité. Le plus grand malheur des Amazighs est d’être tombés sous le joug de la domination arabe qui est le summum de la barbarie humaine qu’Ibn Kahaldoun encore lui considérait comme le Mal incarné : « Tout pays conquis par les Arabes est bientôt ruiné. […] Si les Arabes ont besoin de pierres pour servir d’appuis à leurs marmites, ils dégradent les bâtiments afin de se les procurer; s’il leur faut du bois pour en faire des piquets ou des soutiens de tente, ils détruisent les toits des maisons pour en avoir. […] Sous leur domination la ruine envahit tout. Ils imposent aux gens de métier et aux artisans des corvées pour lesquelles ils ne jugent pas convenable d’offrir une rétribution. Or l’exercice des arts et des métiers est la véritable source de richesses[…]; l’ordre établi se dérange et la civilisation recule. Ajoutons que les Arabes négligent tous les soins du gouvernement; ils ne cherchent pas à empêcher les crimes; ils ne veillent pas à la sûreté publique; leur unique souci c’est de tirer de leurs sujets de l’argent, soit par la violence, soit par des avanies. Pourvu qu’ils parviennent à ce but, nul autre souci ne les occupe. Régulariser l’administration de l’Etat, pourvoir au bien-être du peuple soumis, et contenir les malfaiteurs sont des occupations auxquelles ils ne pensent même pas […]; aussi les sujets d’une tribu arabe restent à peu près sans gouvernement, et un tel état de choses détruit également la population d’un pays et sa prospérité. »

Ainsi le peuple Amazigh ne peut pas faire l’économie de revisiter sa propre histoire et d’en faire la lecture à travers sa propre prisme et non pas celui qui veut le faire pour un peuple originaire du Yémen et donc arabe. Tant qu’il n’a pas brisé le miroir arabe qui fait office d’écran de fumée et qui embrouille sa vision il y a peu de chance pour qu’il ait la visibilté nécessaire à frayer une nouvelle voie dans la continuité de celle que les génocidaires arabes avaient démolie pour crée un gouffre avec le passé glorieux du peuple Amazigh.

On ne peut se reconstruire dans la négation de soi, tout peuple qui est dans le déni de sa propre identité est un peuple amputé de sa mémoire qui est son véritable moteur pour le propulser dans la marche de l’histoire.

Comment l’Égypte peut-elle renaître un jour de ses cendres si elle ne puise pas se forces dans sa splendeur passée ? Le passé des arabes resté figé dans la pierre noire de la Ka’aba qui est loin d’être un modèle pour l’humanité peut-il être un catalyseur pour sortir le peuple égyptien de la torpeur et la pâralysie mentale dans lesquelles la domination arabe les a plongés depuis 1400 ans ? Comment peut-on faire de l’identité de son maître dominateur un facteur de résilience, pouvoir rebondir en allant chercher les ressources morales, psychologiques, intellectuelles chez l’autre qui est de surcroît la ruine de l’âme égyptienne et source d’un de ses plus graves chocs traumatiques ?

Par quel moyen les égyptiens vont-ils y parvenir, quel phare va éclairer leur future voie alors qu’ils sont enfermés dans sacrophage tchernobylienqui les plonge dans les fonds abyssaux de l’histoire et leur personnalité historique occultée pire encore jugée comme un sacrilège car contraire à l’idéologie dominante ? Le même schéma prévaut pour les Amazighs.

Un chien se rebelle contre son maître quand ce dernier ne prend pas en compte sa nature animale.

Un Amazigh n’a pas de maître, c’est un homme libre, un homme qui doit s’inscrire dans la filiation de ses grands aïeux qui ont marqué l’histoire de l’humanité qui ne sont pas Mohamed, Abou Boubaker, Okba, Ali, Omar, ou Fatma et Aïcha que leurs maîtres leur ont imposés comme étant la source de la vie, leurs pères géniteurs, les bâtisseurs de leur pays. Quel mépris pour Saint-Augustin, pour la Reine Didon, pour Hannibal et toutes les figures illustres de Tamazgha ! On bannit les vrais enfants de Tamzgha qui illuminent son histoire et peuvent servir d’effet de levier pour libérer cette terre du joug de la domination arabe et on met sur le piédestal de son histoire des bédouins incultes, pilleurs, assassins, pédophiles, nécrophiles, zoophiles, lubriques, sauvages, esclavagistes, oisifs, frustes, irrespectueux de la vie humaine, pervers, bestiaux, dépourvus de toute valeur morale, obésédés par les plaisirs du ventre et de la chair et qui veulent faire du monde des ténèbres, de l’obscurantisme et de la luxure un mode de vie pour les nations.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1023
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Mer 12 Oct - 15:53

Ce ne sera pas un islam de France ce sera l’islam afghan en France
12/10/2016 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire

Tous les politicards français sans exception dont celle qu’on veut faire passer pour la Jeanne d’Arc de la lutte contre l’islamisation de la France louent les vertus républicaines et démocratiques de l’islam sans évidemment faire la démonstration et expliquer en quoi deux systèmes de valeurs antinomique pourraient être conciliables et surtout comment un système totalitaire comme l’islam pourrait s’enraciner dans un milieu républicain ?

Deux entités aux propriétés incompatibles ne peuvent cohabiter ensemble sauf par la disparition de l’une ou l’autre.  Si la greffe démocratique n’a jamais réussi dans un environnement musulman il va de soit que l’inverse soit possible. En laissant prospérer le virus musulman en France depuis les années 70 à cause de la loi criminelle et irresponsable du regroupement familial on a en réalité créé les conditions de la mise à mort de la France.

Ce n’est pas l’exemple des pays musulmans qui va rassurer les Français sur la compatibilité de l’islam pas seulement avec les droits de l’homme et les libertés publiques mais tout simplement avec la vie.

Est-ce que ces laquais de l’islamisation galopante de la France et de son métissage force avec l »islam se sont posés les bonnes questions sur la haute toxicité de l’islam ?

Pourquoi met-on en prison en Algérie les convertis au christianisme qui n’est qu’un retour à la religion ancestrale de ce pays ?

Pourquoi interdit-on le prosélytisme chrétien dans les pays musulmans ?

Pourquoi on décapite les apostats dans un grand nombre de pays musulmans ?

Pourquoi la liberté de conscience est-elle interdite dans les pays où l’homme est que rien ?

Pourquoi un non-musulman ne peut exercer des activités politiques dans ces pays et y devenir président ?

Pourquoi la femme  musulmane ne peut pas se marier à un non- musulman ? Pourquoi continue-t-on encore à pratiquer la pédophilie et l’excision  dans de nombreux pays musulmans ?

Pourquoi les musulmans ont la haine viscérale du juif ?
Tous ces pays sont régis par la loi de l’islam et la persécution des non musulmans est un prescrit coranique.

L’islam de France est un islam algérien, saoudien, afghan, soudanais, pakistanais, turc, marocain et ne peut être français car la France de Clovis et de toutes ces femmes et hommes qui ont éclairé l’humanité de leurs savoirs et connaissances  sera dissoute dans l’islam.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1023
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 15 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum