Les mystère des mammouths gelés

Aller en bas

Les mystère des mammouths gelés

Message  Arlitto le Sam 26 Mar - 19:05

Les mystère des mammouths gelés

De nombreux mammouths congelés ont été retrouvés presque intacts. Leur état de conservation exceptionnelle s'est rapidement imposé comme une énigme scientifique : de quel mal ont souffert les mammouths pour être foudroyés de la sorte ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Il a quelques semaines, au début du mois de juillet 2007, une femelle mammouth âgée d'environ six mois a été retrouvée dans le pergélisol sibérien, un sol qui malgré les variations saisonnières reste gelé. Son état de conservation est exceptionnel à tel point que des poils sont encore présents sur ses pattes, seules ses oreilles et sa queue sont rongées par le gel. Cette découverte est loin d'être isolée. En effet, on connaît une quarantaine de cas semblables. Si ces mammouths sont si bien conservés, c'est que leur disparition a été très brutale,dans ce cas comment l'expliquer ? Leur mort rapide doit-elle vraiment être qualifiée d'énigmatique ?
 
Des disparitions jugées mystérieuses

C'est tout un mystère qui s'est construit au fil des découvertes de mammouths gelés.

Certains scientifiques, que d'autres qualifient d'un peu douteux, ont vite introduit la rumeur d'une disparition catastrophique des mammouths retrouvés. Immanuel Vilkovsky et Peter Kolismo en font partie. Leurs théories s'accordent pour un catastrophisme hors du commun : les mammouths seraient morts de froid en plein été, ils auraient été congelés instantanément.
Les amateurs de mystère se sont accaparés ces théories et les ont même développées. Aujourd'hui certaines personnes sont rendues à penser que les mammouths ont été les victimes d'un choc brutal, reprenant à leur compte la théorie de la surfusion. La surfusion, c'est le changement soudain de phase de l'eau par exemple. Ainsi donc, les mammouths auraient pu être tranquillement en train de traverser une rivière ou encore patauger dans un lac qui soudainement aurait gelé. Ce catastrophisme est encouragé par les tenants de ces hypothèses par l'état exceptionnel de conservation présumé des individus retrouvés.
 


 



Une croyance populaire mise à mal

Comme le dit le proverbe, il n'y a pas de fumée sans feu, et le feu ici vient des récits des populations locales de Sibérie. Il n'est pas rare d'entendre ou de relire des récits qui insistent bien sur le fait que les mammouths retrouvés sont parfaitement conservés, si bien que leur chair est encore présente et comestible. Qu'en est-il vraiment ? Les paléontologues, qui étudient directement les mammouths gelés et donc qui sont les mieux placés pour en parler sérieusement tiennent un tout autre discours.

Déjà, le terme de conservation exceptionnelle est relatif. Effectivement, on retrouve les parties molles de l'animal, chairs, estomac, etc. ce qui est tout à fait inattendu car ils sont morts il y a plus de 10 000 ans, en ce sens, c'est extraordinaire. Mais tout s'explique. Un tel état de conservation exige un ensevelissement rapide du cadavre de mammouth par des limons, boues et de l'eau qui gèle très rapidement pour sceller le sol, qui privé d'air devient un milieu de conservation privilégié car les attaques de bactéries ou autres insectes nécrophages sont très limitées. L'animal meurt donc avant d'être gelé et non pas à cause d'un refroidissement brutal et soudain. Cela se confirme grâce à l'analyse des chairs retrouvées qui montre que la putréfaction commence bien avant le recouvrement du corps par les limons. La viande de mammouth retrouvée est donc très loin d'être comestible.

 

Quelles sont alors les causes de telles disparitions ? Les mammouths ont pu être piégés dans des marais, dans des rivières ou encore dans des lacs où la couche de glace n'aurait pas supporté leur poids. Ils ont pu aussi mourir de faim ou de froid. En effet, leur disparition est corrélée à celle de la steppe à mammouth, un écosystème froid aujourd'hui disparu, où le mammouth trouvait toutes ses ressources vitales. Il n'a a donc pas tant de mystère.

Faire revivre les mammouths
Les mammouths gelés retrouvés ont nourri tous les fantasmes, y compris celui du clonage visant à les faire revivre. Mais pour le moment, cette idée relève davantage de la science fiction que de la science. Pourquoi ?

La première chose à signaler est que le froid dégrade énormément les cellules donc les quantités d'adn que l'on peut prélever sont infimes. De plus pour un tel projet, il faudrait que les chercheurs retrouvent des organes reproducteurs en excellent état pour tenter de faire revivre les précieux gamètes. Une entreprise impossible ? Pour l'instant, il faut bien l'avouer : oui. Néanmoins, en décembre 2005, des chercheurs ont réussi l'exploit d'obtenir de l'adn mitochondrial, c'est-à-dire l'adn qui est transmis seulement par l'ovule de la mère. Cela a permis de mieux connaître la généalogie des mammouths et de savoir que leurs descendants directs sont les éléphants d'Asie. Les éléphants d'Afrique s'en seraient différenciés il y a environsix millions d'années.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12750
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum