Histoire de la Musique et du Jazz

Aller en bas

Histoire de la Musique et du Jazz Empty Histoire de la Musique et du Jazz

Message  Arlitto le Sam 26 Mar - 19:54

Histoire de la Musique et du Jazz


1917
26 février
Le premier enregistrement de Jazz
Le jazz naît officiellement grâce à l’enregistrement de « Livery Stable Blues » par « The Original Dixieland Jazz Band ». En fait, ce groupe de musiciens blancs enregistre à Chicago une musique née dans la société noire de la Nouvelle-Orléans à l’aube du vingtième siècle. Les premiers enregistrements de musiciens noirs apparaîtront en 1922. Souffrant à sa naissance d’une image négative à cause de ses origines, le jazz trouvera ses lettres de noblesses et influencera tous les genres musicaux occidentaux du vingtième siècle.




1922
mai
Louis Armstrong rejoint le King Oliver's Creole Jazz Band
L’orchestre de King Oliver dénommé Creole Jazz Band accueille le cornettiste Louis Armstrong. Ce dernier a donc quitté la Nouvelle-Orléans, où il a fait ses armes avec Kid Ory, pour rejoindre ce lieu d’ébullition du jazz qu’est alors Chicago. Il partage ainsi le succès de cette formation qui est la première à insister sur l’improvisation.




1927
mai
L'année féconde d'Armstrong
Au sein du Hot Seven qu’il dirige, Louis Armstrong enregistre de nombreux titres dont Weary Blues. C’est l’époque où « Satchmo » compose ses plus grands chefs-d’œuvre. Cette même année, il revient à une formation « Hot Five », abandonne le cornet pour le son plus brillant de la trompette et enregistre des dizaines de titres.




1927
4 décembre
"Le duc" au Cotton Club
La formation de Duke Ellington se produit pour la première fois au Cotton Club à Harlem, salle dans laquelle il jouera jusqu’à 1932. Il est alors l’inventeur du style "jungle" reposant sur des cuivres de sourdines, tandis que l’année 1927 est celle d’enregistrements majeurs. La célébrité du pianiste et chef d’orchestre, qui multiplie les concerts, dépasse alors largement New York.




1928
2 novembre
Django Reinhardt perd en partie l'usage de sa main gauche
Alors qu’il joue de la guitare depuis l’âge de treize ans, Django Reinhardt est brûlé à la jambe et à la main gauche lors de l’incendie de sa roulotte. Pour surmonter la paralysie partielle de sa main gauche, handicap terrible pour un guitariste, il développe une nouvelle technique de jeu. Exécutant la ligne de basse au pouce, il parvient à retrouver sa virtuosité au bout de six mois en n’utilisant que ses deux doigts valides.




1934
Fondation du Quintet of the Hot Club of France
Musicien de jazz au talent incontestable, Django Reinhardt fonde, en compagnie de Stephane Grapelli, le Quintette du Hot Club de France. Outre les deux hommes, le groupe comprend Joseph Reinhardt, le frère de Django, Roger Chaput et Louis Volta. Leur musique mêlant le jazz et le style tzigane conquiert rapidement le public. Ensemble, ils voyageront dans le monde entier et enregistreront de nombreux albums. Le groupe se séparera lorsque la Seconde Guerre mondiale éclatera, Grapelli préférant rester à Londres.




1938
10 avril
Mort du "roi du jazz"
Un an après avoir mis fin à sa carrière de cornettiste pour des raisons de santé, King Oliver meurt à Savannah. Consacré « roi du jazz » en 1901 et grand représentant du style New Orleans, il eut une influence considérable, notamment sur Louis Armstrong avec qui il a joué dans le Creole Jazz Band.




1939
Les "fruits étranges" choquent l'Amérique
Billie Holiday termine son répertoire au Café Society à New York en chantant pour la première fois Strange Fruit. Le texte, autant que l’interprétation très expressive, fait scandale et aucun enregistrement ne pourra voir le jour dans l’immédiat. Ecrit par Lewis Allan (un enseignant blanc), il décrit l’atrocité des lynchages de noirs en la mêlant aux éléments bucoliques des Etats du sud. Ce poème deviendra par la suite un symbole du racisme américain des années 30 et de la lutte des noirs contre la ségrégation.




1944
16 décembre
Disparition de Glenn Miller
Le tromboniste et chef d'orchestre de jazz disparaît en vol entre la Grande-Bretagne et la France. Engagé dans l'armée de l'air américaine à la tête d'un orchestre militaire en 1942, il était parti pour l'Europe en 1944. Dans l'après-midi du 15, Miller avait quitté l'Angleterre par un épais brouillard à bord d'un petit appareil. Glenn Miller avait révolutionné le jazz en lui apportant un nouveau son, le swing. Il restera immortel grâce à deux de ses plus grands succès : "In the Mood" et "Moonlight Serenade".




1945
29 novembre
Premier enregistrement dirigé par Charlie Parker
C'est sous le nom de Charlie Parker's Ree Boppers que Charlie Parker enregistre son premier disque solo. Il dirige un quintet de be-bop qui regroupe alors Miles Davis, Dizzy Gillepsie, Curly Russet et Max Roach.




1946
27 juillet
Charlie Parker troublé par la drogue
La consommation d’héroïne perturbe l’enregistrement de « Lover Man ». Payant ses excès, et en proie à la dépression, Charlie Parker n’enregistrera plus pendant quelques mois. Il fait notamment un séjour dans l’hôpital psychiatrique de Camarillo pour une cure de désintoxication.




1947
11 décembre
Bird enregistre "Embraceable You"
Accompagné de Miles Davis, Tommy Potter, Max Roach et Duke Jordan, Charlie Parker enregistre “Embraceable You”, “Don't Blame Me”, “Scrapple From The Apple” et “Crazeology”. C’est la fin d’une période de trois mois d’intense créativité où « Bird » a composé ou interprété une partie de ses chefs-d’œuvre. Ces enregistrements chez Dial sont également les derniers avec cette formation.




1948
25 février
Nice, ville du Jazz
Le premier festival international de Jazz s’ouvre à Nice. Première en Europe, et même dans le monde, des jazzmen de différents pays se produisent dans l’Opéra et le casino municipal. La grande vedette est alors Louis Armstrong, en passe de devenir un véritable ambassadeur du Jazz. Il passera en effet une partie de sa carrière à se produire aux quatre coins du monde.




1949
21 janvier
Première révolution Miles Davis.
Miles Davis s’éloigne du be-bop et du quintet de Charlie Parker pour enregistrer « Birth of the [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ». Et c’est en effet la naissance du jazz cool qu’il augure ainsi. Des rythmes plus souples, un accent mis sur la couleur musicale plutôt que sur la virtuosité assurent un succès rapide à ce courant musical.




1949
3 novembre
Louis Armstrong triomphe à Paris
Louis Armstrong joue dans la salle Pleyel. Les parisiens ovationnent ses prestations à la trompette comme au chant. Il jouera ainsi plusieurs jours dans cette salle, toujours avec le même succès.




1952
21 janvier
Sidney Bechet enregistre "Petite Fleur"
Le titre "Petite Fleur", composé par Sidney Bechet est enregistré à Paris par sa formation : le Sidney Bechet All Stars. Bechet s’est en effet installé en France en 1949 où il jouit d’un succès énorme, succès à l’image de ce véritable « tube » qu’est « Petite Fleur » à travers le monde.




1955
12 mars
"Bird" ne jouera plus
Usé par ses excès de drogue et d’alcool, Charlie Parker s’éteint alors qu’il regarde la télévision. A 34 ans, celui qui était surnommé « Bird » ne jouait plus que sporadiquement et sa période de gloire semblait déjà derrière lui. Il bénéficiera toutefois d’une large reconnaissance a posteriori pour entrer dans le milieu fermé des légendes du jazz.




1956
10 avril
Nat "King" Cole agressé en plein concert
Le pianiste et chanteur de jazz noir américain est violemment agressé sur la scène du théâtre de Birmingham en Alabama par des membres du "Conseil des Citoyens Blancs". Le groupe raciste proteste contre le concert donné par Cole et sa musique qu'ils considèrent comme une "musique de sauvage". L'auditoire, à majorité blanche, ne viendra pas en aide au jazzman. 




1956
16 août
Succès pour l’album « Ella and Louis »
« The Fisrt lady of song » coopère avec « Satchmo » dans un album à leur nom qui devient un immense succès. Ella Fitzgerald et Louis Armstrong sont en effet en pleine gloire. Le succès est tel que Verve, l’éditeur, leur demandera d’enregistrer un deuxième opus selon le même principe. Ce dernier, paru un plus tard, prendra le nom de « Ella and Louis again ».




1958
29 janvier
Miles Davis célébré en France
La France découvre Miles Davis grâce au film « Ascenseur pour l’échafaud » de Louis Malle. Certains passages sont l’enregistrement en direct d’improvisations du jazzman. La bande originale du film recevra la même année le Grand prix du disque de l’Académie Charles-Cros.




1959
22 avril
Miles Davis enregistre "Kind of Blue"
Accompagné de Julian « Cannonball » Adderley, John Coltrane, Bill Evans, Paul Chambers et Jimmy Cobb, Miles Davis poursuit l’enregistrement de « Kind of Blue » débuté le 2 mars. Le jazz modal, qu’il a initié un an plus tôt, trouve ici une expression parfaitement aboutie. « Kind of Blue » est encore perçu comme l’un des meilleurs enregistrements de l’histoire du jazz et reste le disque de jazz le plus vendu dans le monde.




1960
21 décembre
Acte de naissance du Free Jazz
L’album au titre revendicateur « Free Jazz » du saxophoniste Ornette Coleman inaugure le mouvement musical qui en reprendra le nom. Inspiré par un contexte politisé et pénétré par les luttes « raciales », ce mouvement musical prône également des réformes esthétiques : retour à l’improvisation collective oubliée après la vague New Orleans et refus des contraintes du be-bop.




1964
1 juillet
Ella en duo avec les cigales d'Antibes-Juan-les-Pins
Alors qu’Ella Fitzgerald interprète « Mack the Knife » au festival d'Antibes-Juan-les-Pins à l’été 1964, le bruit des cigales est assez puissant pour perturber la représentation. Elle décide alors de répondre aux insectes qui couvrent sa voix et se lance dans une improvisation reposant sur le rythme proposé par les insectes. Sur l’enregistrement du concert, ce passage est dénommé « The Cricket Song ».




1964
9 décembre
A love Supreme
John Coltrane enregistre le chef d’œuvre de sa période modale : Love Supreme. Cette suite de 32 minutes en quatre mouvements repose sur un simple motif, et annonce par sa connotation religieuse la période mystique dans laquelle le saxophoniste s’engage par la suite.




1968
12 juin
Seconde édition du festival de Montreux
Après avoir accueilli Charles Lloyd pour la première édition, le festival de jazz de Montreux accueille entre autres Nina Simone et Bill Evans. Ce dernier reviendra jouer en 1970, 1975 et 1978 dans cette manifestation annuelle qui devient rapidement une référence. Fondée par Claude Nobs, elle perdure au fil des ans et accueille des pointures du jazz comme Miles Davis, Dizzy Gillespie, Herbie Hancock mais aussi les Rolling Stones et plus récemment Cypress Hill, REM…




1969
18 février
Naissance du jazz-rock
Vingt ans après avoir initié le « jazz cool » et dix ans après avoir expérimenté le jazz modal, Miles Davis invente la fusion, ou jazz-rock. Marqué par une admiration pour Jimi Hendrix, l’album « In a Silent Way » donne une couleur électrique au jazz et une nouvelle impulsion qui lui sera décisive.




1971
6 juillet
Un des pères fondateurs du jazz s’éteint
Tour à tour trompettiste ou chanteur, il était le symbole du style New Orleans, mais aussi le précurseur du scat. Par sa liberté rythmique, son phrasé et la mise en valeur des solos, Louis Armstrong donna au jazz ses grandes orientations avant de les diffuser dans le monde entier par le biais de multiples concerts.




1973
30 décembre
Dernier concert de Mahavishnu Orchestra
Le groupe Mahavishnu Orchestra produit sa dernière prestation scénique. Formé par John McLaughlin après son expérience avec Miles Davis, il était un des principaux représentants du jazz-rock. Un des acteurs de ce projet fut le violoniste Jean-Luc Ponty qui rejoint ensuite Franck Zappa.




1991
28 septembre
Le sorcier du jazz ne jouera plus
Le trompettiste américain Miles Davis meurt à 65 ans. Pionnier du jazz "moderne", le jazz-rock, Miles est un provocateur et un dandy. Après avoir débuté avec Charlie Parker en 1946, il forme en 1955 un quintet de rêve avec John Coltrane, Red Garland, Paul Chambers et Philly Joe Jones. Il joue, selon son expression, "de la grande musique noire". 




2007
16 août
Mort de Max Roach
Le jazz perd un de ses grands noms en la personne de Max Roach qui s’éteint à New York à l’âge de 83 ans. Le batteur a participé à la révolution be-bop avant d’être l’initiateur du free-jazz. Il était également un défenseur de la cause des noirs aux côtés de Martin Luther King. Il lui avait d’ailleurs rendu hommage en organisant un concert à la cathédrale Saint John the Divine en 1998.
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 14442
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Histoire de la Musique et du Jazz Empty Histoire de la Musique

Message  Arlitto le Sam 26 Mar - 19:54

Histoire de la Musique


1868
13 novembre
Décès du compositeur italien Gioachino Rossini
Le compositeur italien Gioachino Rossini, âgé de 76 ans (né à Pesaro en 1792), décède à Paris, où il s'était installé dans les dernières années de sa vie. Après avoir connu ses premiers succès avec ses opéras-bouffes, montés à Venise, l'immense triomphe du "Barbier de Séville" (1816) – suivra "La Pie voleuse" (1817) – en fit le compositeur de plus populaire de son époque, son style gai et alerte ainsi qu'un certain « sens théâtral » ravissant les spectateurs italiens puis européens de l'époque.




1869
8 mars
Mort du compositeur Hector Berlioz
Disparition à Paris du compositeur français Hector Berlioz (né en 1803), probablement d'une congestion pulmonaire. Empreint d'un certain mysticisme en vogue chez les romantiques de l'époque, il ne trouva pas le succès escompté pour ses œuvres, d'une grande audace formelle, mais parfois incomprises, et dut se tourner vers la critique musicale (au "Journal des Débats") pour faire vivre sa famille, ce qui ne l'empêcha pas de connaître l'indigence. Son « univers » polyphonique et novateur – "La Symphonie fantastique" (1830) ou un majestueux et ambitieux "Requiem" (1837) notamment – fut redécouvert tardivement.




1873
1 avril
Naissance du compositeur russe Sergueï Rachmanivov
Le compositeur et pianiste russe Sergueï Vassiliévitch Rachmaninov voit le jour à Novgorod. Frais émoulu du Conservatoire de Moscou, il entame très rapidement, sous les auspices de Tchaïkovski, qu'il vénérera toute sa vie durant, une carrière de virtuose, interrompue brusquement dans les remous de la Révolution de 1917. S'ensuivent des années d'exil, la Suisse, Paris, puis l'Amérique, où il se fixe, jusqu'à sa mort en 1943, à Beverly Hills. Au-delà d'un goût naturel pour le piano et résistant aux nouvelles tendances du siècle, il créa de nombreuses symphonies et opéras qui, sans être de facture académique, furent très populaires pour leur lyrisme et l'élégance très sûre de la mélodie.




1874
13 septembre
Le musicien Shönberg naît à Vienne
Naissance à Vienne du compositeur américain d'origine autrichienne Arnold Schönberg (mort à Los Angeles en 1951). Pédagogue essaimant son savoir à travers l'Europe (Berlin, Amsterdam), il dut fuir l'Allemagne au milieu des années 1930, en proie aux persécutions nazies, et trouva refuge aux Etats-Unis. Y développant les techniques « expressionnistes » de l'atonie et de la dodécaphonie contre les canons ambiants, il s'évertua à déverrouiller le langage musical traditionnel, dont l'influence s'est exercée sur toute la musique contemporaine, notamment chez ses « disciples » français, Pierre Boulez et René Leibowitz.




1875
7 mars
Naissance de Ravel
Naissance à Ciboure (pays Basque) du compositeur français Maurice Ravel. Malgré plusieurs échecs au Grand Prix de Rome, il fut rapidement célébré comme l'une des figures musicales majeures de son temps, avec Claude Debussy. Sa maîtrise de l'orchestration et des harmonies, aux rythmes enlevés et entêtants, est consacrée dans ses symphonies et ballets, dont le célèbre "Boléro" et son crescendo répétitif si reconnaissable. Victime d'un trauma crânien sévère qui le laissa presque aphone et paralysé, il mourut après quatre ans d'une douloureuse agonie, à Paris, en 1935. « Ravel a reculé à l'infini les limites de l'impossible », dit de lui Jankélévitch.




1875
3 juin
Décès du compositeur français Georges Bizet
Le compositeur français Georges Bizet, né en 1838, meurt brutalement à Bougival. Précocement admis au Conservatoire à 10 ans, consacré par le premier Grand Prix de Rome (1857), à 19, il s'attacha à la création de musiques de pièces de théâtres ou d'opéras-comiques, dont son célébrissime "Carmen" (1975), œuvre grandiloquente au lyrisme échevelé, mais qui suscita la défiance du public. Peu de temps avant sa mort, soudaine – il n'a pas 40 ans –, il signa également L'Arlésienne (1872), dernier legs d'une carrière exaltée et laissée sans doute inachevée.
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 14442
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Histoire de la Musique et du Jazz Empty Histoire du Rock n'roll

Message  Arlitto le Sam 26 Mar - 19:55

Histoire du Rock n'roll


1954
12 avril
Enregistrement de "Rock around the clock"
La chanteur Bill Haley, 29 ans, et son groupe les "Comets" enregistrent au Pythian Temple de New-York la chanson qui révélera le rock'n'roll au monde entier. "Rock around the clock", édité par la maison de disque Decca, sera numéro 1 aux Etats-Unis dès le mois de mai et 20 millions d'exemplaires seront vendus dans le monde. 




1954
5 juillet
Elvis enregistre son premier tube
A 19 ans, Elvis Aaron Presley enregistre pour l'anniversaire de sa mère la chanson "That's all right, Mama" dans le petit studio Sun de Memphis. Le titre est une reprise du chanteur de Rhythm and Blues Arthur Crudup. Elvis qui exerce le métier de camionneur et chante dans la chorale de l'église que fréquente ses parents, est remarqué lors de l'enregistrement par le producteur et propriétaire du studio, Sam Phillips. Il lui fera chanter pendant un an le répertoire rock'n roll, de "Blue moon of Kentucky" à "Good rocking tonight". La carrière d'Elvis est lancée.




1958
24 mars
Elvis sous les drapeaux
La star du rock'n'roll américain est incorporée dans l'armée pour y effectuer son service militaire. Le King devient le matricule US 53310761 et est affecté sur la base américaine de Friedberg en Allemagne de l'Ouest. Au cours de ses deux années de service il rencontrera la jeune Priscilla Beaulieu. Elle deviendra son épouse le 1er mai 1967.




1959
3 février
Mort de Buddy Holly
Charles Hardin Holley alias Buddy Holly et ses compagnons Ritchie Valens et The Big Bopper jouent à Clear Lake dans l'Iowa. Après leur concert, ils louent un avion pour se rendre à Fargo, dans le Dakota du Nord. Mais le pilote, Roger Peterson, est trop peu expérimenté. Une tempête de neige se lève et l'appareil s'écrase quelques minutes après le décollage. Tous les occupants meurent sur le coup. A 23 ans, Buddy Holly est déjà devenu une figure légendaire du rock & roll avec des tubes comme "Oh boy" et "Peggy Sue" (1957). A sa mort, il a déjà vendu plus de 10 millions de disques.




1959
30 décembre
Première radio pour Johnny Hallyday
A 16 ans, le jeune chanteur Jean-Philippe Smet alias Johnny Hallyday, participe à l'émission de radio"Paris-Cocktail" animée par Pierre Mendelshon. Suite à son passage sur les écrans français il est remarqué par Jacques Wolfsohn, directeur artistique chez Vogue, qui l'engage immédiatement. En Juin 1960, Johnny connaîtra son premier grand succès avec la chanson "Souvenirs, souvenirs". 




1961
21 septembre
Johnny : premier concert à l'Olympia
Jusqu'au 9 octobre, l'idole des jeunes, qui vient d'avoir 18 ans, fait salle comble à l'Olympia. Il en profite pour lancer la dernière mode venue des Etats-Unis: le twist. A l'automne, il sortira "Viens danser le twist", simultanément en français et en anglais.




1962
12 juillet
Premier concert des Rolling Stones
Un groupe de jeunes anglais passionnés de blues et de rock'n roll américain fait sa première apparition publique au Marquee Jazz Club de Londres. Son nom: "The Rolling Stones". La formation est née de la rencontre de Keith Richard et de Michael Philip Jagger au printemps 1960 à Richmond. En 1961, ils ont été rejoints par Richard Taylor et Brian Jones.




1962
11 septembre
Les Beatles enregistrent leur premier disque
Le 45 tours "Love Me Do" sortira le 5 octobre et atteint la dix-septième place au hit-parade britannique. En février 1963, leur deuxième disque, "Please, Please Me" sera classé numéro un. La beatlemania s'étend de manière foudroyante.




1962
5 octobre
Sorti du premier tube des Beatles
Le premier single des Beatles, "Love me do" sort en Grande-Bretagne. Enregistré à Londres sous la direction du chef d'orchestre George Martin, le disque monte à la 17ème place du hit-parade. En février 1963, il atteindra le première place, la carrière des Beatles est lancée.




1963
10 mai
Le premier 45 tours des Rolling Stones 
Les Rolling Stones sont remarqués par Andrew Loog Oldham qui devient leur manager, façonne leur image provocante, et leur procure un contrat d'enregistrement avec la firme Decca. Le premier 45 tours "Come on" se vend assez mal mais les Beatles leur confient une de leurs compositions, "I Wanna Be Your Man" qui leur permettra de s'affirmer, début 1964, comme le deuxième groupe le plus populaire auprès des jeunes Anglais. En avril 1964, leur premier 33 tours, "The Rolling Stones", sera numéro un au hit-parade.




1965
mai
Les Who créent "Tommy"
Menées dans ce projet par Pete Townshend, les Who sortent le premier opéra rock de l’histoire. Il conte l’histoire d’un jeune garçon qui s’enferme dans un mutisme complet après avoir vu son père tuer le nouvel amant de sa mère. Suit un parcours, qui à travers le succès au flipper et une guérison subite, fait de Tommy une sorte de prophète avant qu’il ne retrouve seul sa véritable liberté. Le concept d’opéra rock sera réutilisé dans "Quadrophenia" mais aussi dans "The Wall" de Pink Floyd.




1965
29 septembre
Les Who chantent "My Generation"
The Who, jeune groupe de la banlieue londonienne, sort le single "My Generation". La puissance de ce titre, reposant sur un question-réponse basse guitare et un jeu de batterie endiablé, le propulse sur le devant de la scène. Mais ce sont surtout les paroles, symptomatiques d’une jeunesse angoissée, qui rendent la chanson mythique, la hissant au statut d’hymne de toute une génération. La phrase "Hope I die before I get old" ("j'espère mourir avant d'être vieux") sonne en effet comme une définition de la rock’n’roll attitude. Elle désigne également avec une certaine justesse la propension aux excès en tout genre que les membres des Who manifesteront dans leur carrière…




1965
26 octobre
Le reine d'Angleterre décore les Beatles
La reine Elizabeth II remet aux quatre chanteurs anglais l'Ordre de l'Empire Britannique. 




1966
29 août
Le dernier concert des Beatles
Au Candlestick Park de San Francisco, les Beatles donnent leur dernière prestation publique. Né à la fin des années 50 dans la ville portuaire de Liverpool, le groupe multiplia les tournés entre 1962 et 1966 et vit naître la "beatlemania". Les "quatre garçons dans le vent" sont alors harcelés continuellement et n'ont plus de vie privée. Quant à leurs prestations live, les hurlements du public les rendent à peine audibles. S'ils abandonnent la scène, ils se retrouvent toutefois dans les studios pour enregistrer des albums plus avant-gardistes. Mais les dissenssions auront le dessus et les Beatles se sépareront en 1970.




1966
10 septembre
Johnny Hallyday tente de mettre fin à ses jours
Malgré la naissance de son fils David (le 14 août), le rocker, en pleine période psychédélique, est frappé par la déprime et tente de mettre fin à ses jours. Les fans sont effondrés. Une cure de sommeil en Suisse relancera la machine Johnny. C'est la première renaissance d'une star cyclique.




1966
23 octobre
Jimi Hendrix enregistre "Hey Joe"
"The Jimi Hendrix Experience" sort son premier 45 tours dont le titre "Hey Joe" devient numéro un des charts britanniques. Jimi Hendrix a rencontré Chas Chandler cette même année. Ils sont partis pour Londres fonder le groupe avec Noel Redding à la basse et Mitch Mitchel à la batterie.




1967
1 janvier
Premier album du Velvet Underground
Produit par Andy Warhol et enregistré avec la participation de Nico, un mannequin germano-américain reconverti en chanteuse, le premier album du Velvet Undergroud illustré de la fameuse banane jaune est un des albums mythiques du rock'n'roll.




1967
1 juin
Sortie de "Sergeant Pepper Lonely Hearts Club Band"
Les Beatles sortent le premier album concept de l'histoire du rock, "Sergeant Pepper Lonely Hearts Club Band". Contenant notamment "Lucy in the Sky with Diamonds" (dont les initiales forment LSD), il est l'un des albums les plus vendus au monde. La même année, le groupe enregistre des maquettes de la chanson "All you need is love" tandis que John Lennon produit le film "Magical Mystery Tour" où il met en scène les autres membres du groupe.




1967
25 juin
Les Beatles: "All You Need Is Love"
All You Need Is Love est diffusée à la télévision en direct dans 26 pays, via le satellite. Pour illustrer la première émission diffusée en mondovision, "Our World", la British Broadcasting Corporation (BBC) a en effet commandé aux Beatles une chanson simple dont le refrain puisse être repris par le monde entier. La chanson composée par John Lennon qui commence par "La Marseillaise" sera l'hymne à l'amour de l'été 67.




1969
3 juillet
Mort de Brian Jones
Le guitariste des Rolling Stones (27 ans) est retrouvé mort dans la piscine de sa maison du Sussex en Angleterre. Il avait quitté le groupe et été remplacé par Mick Taylor, moins d'un mois auparavant, le 8 juin. Sujet à la dépression et plusieurs fois condamné pour possession de drogue, Brian Jones était l'inspirateur psychédélique du groupe.




1969
15 août
Ouverture du festival de Woodstock
Le festival hippie de Woodstock (Etat de New-York) réunit pendant trois jours près de 400 000 personnes pour célébrer l'amour, la paix, la musique. Les plus grandes stars du rock se succéderont sur la scène : Joan Baez, Joe Cocker, Janis Joplin, Santana, The Who... et Jimi Hendrix qui y interprétera l'hymne américain, "Star Splangled Banner", de façon à évoquer les bombes qui tombent alors sur le Vietnam.




1969
6 décembre
Rolling Stones : "L'affaire Altamont"
Le service de sécurité, assuré par des Hell's Angels, tue un fan lors d'un concert des Rolling Stones sur le circuit d'Altamont en Californie. L'image du groupe en est ternie. Les suites judiciaires empoisonneront la vie des Stones.




1970
18 septembre
Mort de Jimi Hendrix
Le légendaire guitariste-chanteur américain d'origine cherokee s'éteint à Londres à 10 heures du matin. Selon la version officielle, James Marshall Hendrix meurt "étouffé suite à une intoxication par somnifères"... Ce gaucher autodidacte de la guitare était devenu en quelques années à peine un mythe de la musique rock. Figure de la lutte contre la guerre du Vietnam, il est resté célèbre grâce à son interprétation de l'hymne américain lors du festival de Woodstock en août 1969. A sa mort, il laisse à son père une fortune colossale, 100 millions de dollars. Eric Clapton interrompt sa tournée en Angleterre pour aller jouer à ses funérailles le 4 octobre à Seattle. 




1970
4 octobre
Mort de Janis Joplin
Deux semaines après la disparition de Jimi Hendrix, la chanteuse américaine Janis Joplin meurt d'une overdose à 27 ans. Symbole de la culture hippie, elle fut révélée lors du festival de Monterrey aux Etats-Unis en 1967. Janis Joplin est considérée comme la plus grande chanteuse que la rock musique ait produite. Son album "Cheap trills" est l'un des meilleurs disques de l'histoire du rock. 




1971
23 avril
Sortie de "Sticky Fingers"
Le nouvel album du groupe de rock anglais Rolling Stones fait scandale à cause de sa pochette "braguette" créée par le maître du pop-art, Andy Warhol. C'est le premier 33 tours publié sur leur propre label, Rolling Stones Records au sigle aujourd'hui célèbre : une langue tirée de façon irrévérencieuse. Cet album est considéré par beaucoup comme étant le meilleur des Rolling Stones, avec notamment le fameux "Brown Sugar".




1971
3 juillet
Mort de Jim Morrison
Le chanteur du groupe "The Doors", James Douglas Morrison dit Jim Morrison, meurt à Paris dans son bain à 28 ans. Originaire de la côte Ouest des Etats-Unis, Jim Morrison avait formé le groupe en 1965 après sa rencontre avec l'organiste Raymond Daniel Manzarek sur les bancs de la faculté d'UCLA. Avec le batteur John Paul Densmore et le guitariste Bobby Krieger, ils seront très vite propulsés à la tête des hit-parade américains avec le 45 tours "Light my Fire". Poète incompris, Morrison incarnera le chanteur contestataire et désespéré des années 70. Son jeu de scène, agressif et suggestif, et ses abus d'alcool et de drogue lui vaudront quelques démêlées avec la police. Au moment de sa mort la chanson "Riders on the Storm", extrait de l'album "L.A Woman", fait partie des meilleures ventes de disques. 




1974
20 septembre
I shot the Sheriff disque d'or
Le pionnier du blues électrique blanc Eric Clapton reçoit un disque d'or aux Etats-Unis pour sa reprise de la chanson de Bob Marley. Numéro un des ventes depuis le 14 septembre, cette chanson permet au jamaïcain de lancer sa carrière internationale. C'est le début de la vague reggae. 




1976
12 novembre
Premier concert de Téléphone
Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac, Richard Kolinka et Corinne Marienneau âgés de 21 à 24 ans, donnent leur tout premier concert au centre américain de Paris. Leur répertoire se compose de reprises des Rolling stones et de Led Zepelin et de quelques chansons originales. L'énergie débordante des quatre jeunes rockeurs séduit les spectateurs venus à ce concert improvisé. 




1977
16 août
La mort du King
Le chanteur Elvis Presley, 42 ans, est victime d'un arrêt cardiaque à Graceland, sa maison de Menphis (Tennessee). Il avait gravé son premier disque "My Hapiness", à l'intention de sa mère, en 1953. Remarqué par le producteur Sam Philips, le jeune conducteur de camions était devenu le roi du rock'n'roll, ses jeux de scènes provoquant l'hystérie des foules. Graceland est devenu un lieu de pèlerinage pour ses idoles.




1978
16 octobre
Sortie du disque "Starmania"
Signé Michel Berger et Luc Plamondon, la musique de l'opéra-rock "Starmania" sort en France. Le succès est immédiat. Le disque devient double album d'or en France et n°1 des ventes au Canada pendant 20 semaines. Le spectacle sera présenté au public au Palais des Congrès à Paris en avril 1979. Il deviendra la comédie musicale franco-québécoise de référence. 




1980
25 septembre
Ultime concert de Bob Marley
A Pittsburgh, aux Etats-Unis, Bob Marley chante seul "Redemption song" devant son groupe, effondré. L'ambassadeur du reggae est malade. Atteint d'un cancer depuis 1977, il est de plus en plus affaibli. Les Wailers savent qu'il ne pourra plus remonter sur scène. Bob Marley meurt durant son sommeil à l'hôpital de Miami le 11 mai 1981. Il sera enterré chez lui à St Ann en Jamaïque le 21 mai, après des funérailles nationales. 




1980
5 novembre
Sylvie Vartan et Johnny Hallyday divorcent
La presse française divulgue annonce le divorce de Johnny Hallyday et de Sylvie Vartan. Les deux stars de la chanson se séparent après 25 ans de mariage. La France entière est en émoi. 




1980
8 décembre
Assassinat de John Lennon
Le chanteur britannique est tué à l'âge de 40 ans à coups de revolver par un fan déséquilibré à New York. Des 4 Beatles, il est considéré comme celui qui est allé le plus loin dans l'exploration des contradictions personnelles et du pouvoir de l'imagination.




1981
11 mai
Mort de Bob Marley
Le plus grand chanteur de reggae jamaïcain, Bob Marley, de son vrai nom Robert Nesta Marley, meurt d'un cancer à l'âge de 36 ans. Fils d'un Blanc et d'une Noire, il a grandi dans une famille pauvre et déchirée par les conflits. En 1964, avec le groupe The Wailers, il obtient un premier succès en Jamaïque. En 1967, il se convertit au rastafarisme, adopte les "dreadlocks" et arbore les couleurs vert, jaune et rouge du drapeau éthiopien. Ses chansons qui véhiculent un message d'amour et de paix ont popularisé le reggae au monde entier.




1983
2 décembre
Sortie du clip de "Thriller"
Michael Jackson sort au Etats-Unis le clip de son titre phare "Thriller" de l’album du même nom. Ce clip de quatorze minutes, doté d’un scénario et tourné en 35 mm révolutionne le genre. Les clips se résumaient alors généralement à une illustration sommaire et commerciale de la musique. Par ailleurs c’est la première fois qu’un musicien noir apparaît sur MTV. Cette période correspond à l’apogée de Michael Jackson : "Thriller" reste l’album le plus vendu de l’histoire avec 65 millions d’exemplaires. Il a été produit par Quincy Jones.




1984
1 avril
Marvin Gaye assassiné par son père
Le chanteur américain Marvin Pentz Gaye est assassiné d'un coup de fusil par son père le révérend Marvin Gaye Senior au cours d'une violente dispute. Le prince de la soul, auteur de "What's going on" et de l'inoubliable "Sexual healing", souffrait de dépression depuis plusieurs années. Absent de la scène musicale depuis 9 ans, il avait recommencé à se produire aux Etats-Unis un an auparavant. Marvin Gaye disparaît à 45 ans.




1991
24 novembre
La mort de Freddie Mercury
Le chanteur du groupe de rock Queen meurt à l'âge de 45 ans. Malade du SIDA, il n'était plus remonté sur scène depuis le 6 août 1986, date du 658ème et dernier concert de Queen, au festival de Knebworth (Grande-Bretagne). Après sa mort, le groupe restera silencieux, à l'exception d'un hommage rendu en avril 1992 au stade de Wembley par ses trois camarades avec George Michael.




1993
4 décembre
Mort de Frank Zappa
Le compositeur et musicien Frank Zappa s’éteint des suites d’un cancer de la prostate. Connu pour ses musiques rock avec notamment l’album « Freak Out », cet artiste collabora aussi avec des orchestres et compositeurs de musique classique et contemporaine, comme Pierre Boulez. Artiste prolifique, il a multiplié les collaborations et a laissé une œuvre révolutionnaire et géniale.




1994
5 avril
Suicide de Kurt Cobain 
Le leader du groupe Nirvana se tue d'un coup de revolver. Pour des millions de fans dans le monde, le chanteur incarnait un nouveau courant du rock : le mouvement "grunge". 




1997
6 septembre
Méga-concert de Jean-Michel Jarre à Moscou
A l'occasion du 850ème anniversaire de Moscou, Jean-Michel Jarre réalise l'un de ses vieux rêves en jouant avec les danseurs du Bolchoï et le violoncelliste Mistlav Rostropovitch. Une foule de 500 000 personnes assiste au spectacle. Plus de 3 millions de spectateurs le suivent des collines environnantes.
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 14442
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Histoire de la Musique et du Jazz Empty Re: Histoire de la Musique et du Jazz

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum