Ciel» et enfer

Aller en bas

Ciel» et enfer

Message  Manouche le Mar 28 Juin - 22:16

«Ciel» et «enfer»

5. Les hommes ont imaginé l’enfer comme un lieu de torture éternelle où ils ont cru que vont tous ceux qui ont manqué à mes commandements. Et, de même qu’ils ont créé cet enfer pour les grands péchés, pour les péchés mineurs ils ont imaginé un autre endroit ; de même qu’un autre encore pour ceux qui n’ont fait ni le bien ni le mal.
6. Ceux qui prétendent qu’on ne se réjouit ni qu’on ne souffre dans l’au-delà ne disent pas la vérité; tout le monde souffre et tout le monde jouit. Les peines et les joies seront toujours mélangées, tant que l’esprit n’atteindra pas la paix suprême.
7. Mes enfants, écoutez: L’enfer existe dans les incarnés et les désincarnés, chez les habitants de ce monde et ceux de la vallée spirituelle. L’enfer est le symbole des grandes peines, des terribles remords, du désespoir, de la douleur et de l’amertume de ceux qui ont commis de grands péchés et qui se libèreront de leurs conséquences grâce à l’inclinaison de leur esprit vers l’amour.
8. La gloire, en revanche, qui symbolise le bonheur et la paix véritable, est destinée à ceux qui se sont écartés des passions du monde pour vivre en communion avec Dieu.

9. Interrogez votre conscience et vous saurez si vous vivez en enfer, si vous expiez vos fautes, ou si vous vibrez de la paix de la gloire.
10. Ce que les hommes appellent gloire ou enfer ne sont pas des lieux déterminés, c’est l’essence de vos actions que votre esprit recueille lorsqu’il arrive à la vallée spirituelle. Chacun vit son enfer, habite son monde d’expiation ou jouit de la béatitude que procurent l’élévation et l’harmonie avec l’Esprit divin. (E11, 51-56)

11. De même que l’homme sur la Terre peut se créer un monde de paix spirituelle, semblable à la paix de mon royaume, il peut aussi, par sa perversité, s’entourer d’une existence qui soit comme un enfer de vices, de méchancetés et de remords.
12. L’esprit peut rencontrer, dans l’au-delà aussi, des mondes de ténèbres, de perversité, de haines et de vengeances, en rapport avec les tendances de l’esprit, son trouble et ses passions. Mais en vérité je vous le dis, aussi bien la gloire que l’enfer que les hommes ne conçoivent qu’au travers de figures et images terrestres, ne sont pas davantage que distincts états d’évolution de l’esprit: L’un au comble de la perfection en raison de sa vertu et de son évolution, et l’autre dans l’abîme de ses ténèbres, de ses vices et de son aveuglement.
13. L’esprit juste est indifférent au lieu où il se trouve, parce que partout il portera en lui la paix et la gloire du Créateur. En revanche, l’esprit impur et troublé peut se trouver dans le meilleur des mondes, mais il ne cessera pas, pour autant, de ressentir en son for intérieur l’enfer de ses remords qui le brûleront jusqu’à le purifier.

14. Croyez-vous que moi, votre Père, j’aie créé des lieux spécialement destinés à vous châtier et à me venger ainsi éternellement de vos offenses ?
15. Qu’elle manque d’intelligence des hommes qui enseignent ces théories!
16. Comment pouvez-vous croire que les ténèbres et la douleur éternelles soient la fin qui attend les esprits, lesquels, même s’ils ont péché, seront toujours enfants de Dieu? Si vous avez besoin d’enseignement, voici le Maître! Si vous avez besoin d’amour, voici le Père. Et si vous désirez ardemment le pardon, voici le Juge parfait.

17. Celui qui ne tente pas de me chercher en corrigeant ses fautes sera celui qui ne parviendra pas à moi, mais il n’existe personne pour résister à ma justice et à mes épreuves. Ce n’est que propres et purifiés que vous pourrez arriver jusqu’à moi. (E52, 31-37)

18. De toutes les demeures que contient la maison du Père, il n’existe aucun monde de ténèbres; sa lumière est en toutes: Mais, si en elles entrent les esprits aux yeux bandés en raison de leur ignorance, alors, comment pourront-ils contempler cette splendeur?
19. Si vous demandez à un aveugle ce qu’il contemple ici dans ce monde, il vous répondra qu’il ne voit que des ténèbres. Ce n’est pas que la lumière du soleil n’existe pas, mais que lui tout simplement ne peut pas la voir. (E82, 12-13)

20. Je vous ai dit en ce temps-là: N’acceptez pas l’idée qui existe parmi l’humanité, à propos de l’enfer, parce qu’il n’y a pas plus grand enfer dans ce monde que la vie que vous avez créée avec vos guerres et vos haines. Et, dans l’au-delà, il n’existe pas de plus grand feu que le remords de l’esprit lorsque la conscience lui montre ses erreurs. (E182, 45)

21. Ceux qui, dans leur fanatisme religieux, n’attendent dans l’au-delà que le châtiment de l’enfer, tant qu’ils conserveront cette croyance, ils forgeront eux-mêmes leur enfer, parce que le trouble de leur esprit, bien que plus puissant, ressemble à celui de l’intelligence humaine.
22. Vous m’interrogez: Maître, le salut existe-t-il pour ceux-là? Et moi, de vous répondre: Le salut existe pour tous, mais la paix et la lumière ne parviendront à cet esprit que lorsque les ténèbres du trouble auront disparu.
23. Avez-vous jamais éprouvé de pitié à l’égard d’un homme dont la raison égarée lui fait voir ce qui n’existe pas? Plus grande encore serait votre douleur si vous contempliez dans l’au-delà ces êtres perturbés en train de regarder leur enfer imaginaire! (E227, 71)

24. Ne tremblez pas devant ces révélations, au contraire, réjouissez-vous en pensant à l’idée que cette parole vient détruire le concept que vous aviez de la punition éternelle et toutes les interprétations du feu éternel qui vous furent livrées dans les temps passés.
25. Le feu est le symbole de la douleur, des remords et du repentir qui tourmentera l’esprit, en le purifiant à l’instar de l’or qui se purifie dans le creuset. En cette douleur, il y a ma volonté et, en ma volonté est aussi présent mon amour pour vous.
26. S’il était vrai que le feu est celui qui punit les péchés humains, alors tous les corps de ceux qui ont péché devraient être tirés au feu, ici sur la Terre, parce qu’une fois morts, ils ne ressentiraient déjà plus rien; parce les corps ne s’élèvent jamais à l’espace spirituel, bien au contraire, une fois conclue leur mission, ils descendent dans les entrailles de la terre, où ils se fondent avec la Nature de laquelle ils naquirent.
27. Mais si vous croyez que ce que vous appelez «le feu éternel» n’est pas destiné au corps mais à l’esprit, là encore vous commettez une grave erreur, parce que dans le royaume spirituel il n’existe pas d’éléments matériels de même que le feu n’a aucune emprise sur l’esprit.
Ce qui est né de la matière est matière; ce qui est né de l’esprit est esprit.
28. Ma parole ne descend pas pour attaquer une quelconque croyance. Si quelqu’un le pense, il se trompe fortement. Ma parole vient pour expliquer le contenu de tout ce qui n’a pas été dûment interprété et qui, pour autant, a semé des confusions qui se sont transmises parmi l’humanité, de génération en génération.
29. Que vaudraient ma Loi et ma doctrine si elles n’étaient pas à même de sauver les esprits de l’erreur et du péché? Et quel aurait été l’objet de ma présence en tant qu’homme dans le monde, si beaucoup allaient devoir se perdre pour toujours dans une expiation sans fin? (E353, 44-48)

30. Il y en a quelques-uns qui, dans la crainte que la mort les surprenne, se sentent obligés à accomplir de bonnes actions, parce qu’ils n’ont aucun mérite à présenter à leur Seigneur. D’autres s’écartent du mal juste par crainte de mourir en état de péché et de devoir souffrir après cette vie, le tourment éternel de l’enfer.
31. Combien difforme et imparfait est ce Dieu, selon l’image que beaucoup imaginent; combien injuste, monstrueux et cruel! En réunissant tous les péchés et tous les crimes qu’ont commis les hommes, ils ne peuvent se comparer à la perversité qui entraînerait le châtiment de l’enfer pour toute l’éternité auquel, selon eux, Dieu condamne les enfants qui pèchent. Ne vous ai-je pas expliqué que l’amour est le plus grand attribut de Dieu? Ne croyez-vous pas, dès lors, qu’un tourment éternel constituerait la négation absolue de l’attribut divin de l’amour éternel? (E164, 33-34)

32. Vous autres croyez que le ciel est une région dans l’infini et que vous pouvez l’atteindre moyennant un sincère repentir de vos fautes à l’heure de votre mort matérielle, en confiant que vous serez pardonnés en ce même instant et que c’est moi qui vous conduirai au Royaume des Cieux. C’est ce que vous pensez!
33. En revanche, moi je vous dis que le Ciel n’est ni un site, ni une région, ni une demeure; le ciel de l’esprit est son élévation et sa perfection, il est son état de pureté. A qui incombe-t-il de vous permettre d’entrer au ciel, à moi qui vous ai toujours appelés, ou à vous qui avez toujours été en retard?
34. Ne limitez pas l’infini, le divin! Ne comprenez-vous pas que, si le ciel était comme vous l’imaginez une demeure, un site déterminé, alors, il cesserait d’être infini? Il est temps que vous conceviez le spirituel de manière plus élevée, malgré que votre idée ne parvienne pas à faire le tour de toute la réalité, mais que, pour le moins, elle s’en approche. (E146, 68-69)

Manouche
Modérateur
Modérateur

Messages : 747
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ciel» et enfer

Message  Ghis le Lun 30 Jan - 16:46

le mot ENFER est un mot par lequel est rendu souvent le terme hébreu sheʼôl et le terme grec haïdês ainsi que le terme Géhenne dans la Bible et cela a conduit à une grande confusion car ce terme a perdu de son sens originel et évoque dans les esprits un lieu de tourments.

A l’époque de l’Ancien Testament shéol désignait simplement le séjour des morts

ce mot ENFER “ vient de l’adjectif latin classique infernus qui signifie ‘ du bas, d’un lieu inférieur ’ 

À l’origine, par conséquent, le mot “ enfer ” n’évoquait pas la chaleur ou les tourments, mais simplement un ‘ lieu en bas, en dessous ’


La notion de souffrance après la mort figure parmi les enseignements religieux païens des anciens peuples babylonien et égyptien.

La Bible ne cautionne pas l'existence d'un tel lieu d'horreurs, incompatible avec la justice et l'amour de notre Créateur

Il est clairement dit ceci: Celui qui est mort a été acquitté de son péché.Romains 6:7

Ghis

Sexe : Féminin Messages : 8
Date d'inscription : 20/01/2017
Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum