anipassion.com

Chorozaïne, jumelle maudite!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chorozaïne, jumelle maudite!

Message  Arlitto le Mer 2 Mar - 18:05

Chorozaïne, jumelle maudite!
« Malheur à toi, Chorozaïn! Malheur à toi, Bethsaïde! »
(Matthieu 11,21; Luc 10,13)

Bethsaïde et Chorozaïn, des villes jumelles, unies dans la malédiction! Après [ltr]Bethsaïde[/ltr], voici donc Chorozaïn. Nous en connaissons la synagogue depuis plus d'un siècle. Néanmoins, il faudra attendre les années quatre-vingt pour que débutent les fouilles d'une petite partie de la ville.
     La mémoire de son emplacement traverse les siècles; son nom survit sous l'appellation arabe « Khirbet Karazeh » (ruines de Chorozaïn). À 4 km au nord de Capharnaüm, le site repose sur les pentes de la haute Galilée. Des quatre divisions de la ville, nous ne connaissons que le quartier central, sans doute parce que la synagogue s'y trouvait. Au siècle dernier, celle de Capharnaüm avait excité la curiosité des archéologues. Au moment d'entreprendre de nouvelles fouilles, la synagogue de Capharnaüm eut donc la priorité.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La synagogue de Chorozaïn 
(photo : BiblePlaces.com)

     Les plans des deux synagogues sont presque identiques. À Chorozaïn, il s'agit d'un bâtiment rectangulaire de 22,8 m x 16,7 m, orienté vers Jérusalem. Une porte centrale et deux autres de moindres proportions percent la façade. L'intérieur comporte une nef centrale large de 6,6 m, bordée sur trois de ses côtés de petites nefs de 3,2 m. Les autres synagogues connues se rapprochent de cet agencement « classique ».
     Cependant, la synagogue de Chorozaïn présente deux surprises. La première consiste en la découverte d'un nombre élevé d'éléments architecturaux sculptés, décorant la façade et les architraves posées sur les colonnes. Ce sont des motifs floraux ou géométriques, comme il sied à un monument juif, mais aussi des animaux, des oiseaux, des personnages, et même des méduses, figures mythologiques grecques! La loi de Moïse interdit pourtant toute représentation d'êtres animés, surtout dans les lieux de culte.
Autre surprise
     Les archéologues ont découvert un grand fauteuil, taillé à même un imposant bloc de basalte, cette pierre noire volcanique (fig. 2) qui a servi a construire la synagogue. Des lignes entrelacées ornent les accoudoirs. Le dossier montre une grande rosace. Sur le devant du meuble, on lit l'inscription suivante (en araméen): « Souvenez-vous de Yudan, fils d'Ismaël, qui construisit ce stvh et ses degrés. Puisse-t-il être compté parmi les justes. » Il s'agit bien sûr d'un remerciement au donateur!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Figure 2 : le fauteuil de la synagogue
(photo : BiblePlaces.com)

     Et le mot stvh, que peut-il bien signifier? On a pensé à un portique, la stoa grecque, mais pourquoi l'inscrire sur une chaise? Nous croyons que le mot désigne un « podium » ou un « dais », d'après des termes voisins en hébreu et en araméen. En somme, il s'agit tout simplement de la « chaire de Moïse », une grande chaise surélevée d'où, à la synagogue, un lecteur proclamait les Saintes Écritures, et les commentait. Jésus lui-même en parle en Matthieu 23,2. C'est le seul spécimen de ce genre d'objet que nous connaissions, à ce jour.
     Une grande interrogation demeure. Cette synagogue et le quartier qui l'entoure datent de l'époque de la grande histoire juive en Galilée (fin du Ille ou du début du IVe siècle de notre ère). La Chorozaïn du temps de Jésus n'est toujours pas retrouvée! Peut-être repose-t-elle sous les quartiers en ruine, non encore fouillés. À nos pics et nos pelles!
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12441
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum