Le coran : un plagiat !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le coran : un plagiat !

Message  Arlitto le Mar 8 Mar - 16:04

Le coran : un plagiat, la preuve par A + B 

L'idée principale des musulmans est que le Coran est un livre divin et révélé, alors qu'en réalité, la plupart des versets coraniques et les histoires qui gravitent autour de l'Islam, sont un mélange de références à des textes anciens, d'apocryphes, et même parfois des histoires empruntées au Talmud, le Coran ne fait pas que citer des passages du livre (la Bible) qu'il prétend confirmer, mais aussi d'écrits apocryphes et talmudiques qui ne sont en rien révélé.

C'est une facette du Coran qui est peu connu des musulmans, et que d'autres qui connaissent bien cette réalité coranique "très peu nombreux" ne veulent pas voir et reconnaître !.



1) L'Apocalypse de Moïse, un apocryphe aussi connu sous le nom de "Vie d'Adam et Eve"

Et lorsque ton Seigneur dit aux Anges : "Je vais créer un homme d'argile crissante, extraite d'une boue malléable, et dès que Je l'aurais harmonieusement formé et lui aurait insufflé Mon souffle de vie, jetez-vous alors, prosternés devant lui" (Coran XV, 28-29)

> Lorsque Dieu t'eut insufflé le souffle de vie et que ton visage et ta ressemblance eurent été faits à l'image de Dieu, Michel (...) sortit pour convoquer tous les anges et il leur enjoignit :"Adorez l'image du Seigneur Dieu, ainsi que l'a ordonné le Seigneur !" (Ap. Mo. XIII)



Il lui dit : "Ô Iblis, qui t'a empêché de te prosterner devant ce que J'ai créé de Mes mains ? T'enfles-tu d'orgueil ou te considères-tu parmi les hauts placés ?" "Je suis meilleur que lui" dit-il. "Tu m'as créé de feu et tu l'as créé d'argile" (Coran XXXVIII, 75-76)

> Et comme Michel me pressait de t'adorer, je lui dis : "Pourquoi me presses-tu ? Je n'adorerai pas celui qui m'est inférieur ; je préexiste, en effet, à toute créature et j'avais déjà été créé avant que celui-là ne vienne à l'existence. C'est lui qui doit m'adorer, et non l'inverse !" En entendant cela, les autres anges qui sont avec moi refusèrent d'adorer (Ap. Mo. XIV)
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12326
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coran : un plagiat !

Message  Arlitto le Mar 8 Mar - 16:04

Coran 2.37. Puis Adam reçut de son Seigneur des paroles, et Allah agréa son repentir car c´est Lui certes, le Repentant, le Miséricordieux.

La Genèse ne fait aucune allusion au repentir d'Adam. L'idée a été prise du Talmud Erubin 18b; Abodah Zarah 8a.


Texte ancien de la mythologie Grec

Des légendes relatives à des hommes qui tombent endormis pour se réveiller des années plus tard dans un monde métamorphosé se retrouvent dans toutes les cultures. 

Voici ce que "Mahomet" relate : 

Sourate 18 :16-26. 

Et quand vous vous serez séparés d'eux et de ce qu'ils adorent en dehors d'Allah, réfugiez-vous donc dans la caverne : votre Seigneur répandra de Sa miséricorde sur vous et disposera pour vous un adoucissement à votre sort". Tu aurais vu le soleil, quand il se lève, s'écarter de leur caverne vers la droite, et quant il se couche, passer à leur gauche, tandis qu'eux-mêmes sont là dans une partie spacieuse (de la caverne)... Cela est une des merveilles d'Allah. Celui qu'Allah guide, c'est lui le bien-guidé. Et quiconque Il égare, tu ne trouveras alors pour lui aucun allié pour le mettre sur la bonne voie. Et tu les aurais cru éveillés, alors qu'ils dorment. Et Nous les tournons sur le côté droit et sur le côté gauche, tandis que leur chien est à l'entrée, pattes étendues. Si tu les avais aperçus, certes tu leur aurais tourné le dos en fuyant; et tu aurais été assurément rempli d'effroi devant eux. Et c'est ainsi que Nous les ressuscitâmes, afin qu'ils s'interrogent entre eux. L'un parmi eux dit : "Combien de temps avez-vous demeuré là? " Ils dirent : "Nous avons demeuré un jour ou une partie d'un jour". D'autres dirent : " Votre Seigneur sait mieux combien [de temps] vous y avez demeuré. Envoyez donc l'un de vous à la ville avec votre argent que voici, pour qu'il voie quel aliment est le plus pur et qu'il vous apporte de quoi vous nourrir. Qu'il agisse avec tact et qu'il ne donne l'éveil à personne sur vous. Si jamais ils vous attrapent, ils vous lapideront ou vous feront retourner à leur religion, et vous ne réussirez alors plus jamais". Et c'est ainsi que Nous fîmes qu'ils furent découverts, afin qu'ils (les gens de la cité) sachent que la promesse d'Allah est vérité et qu'il n'y ait point de doute au sujet de l'Heure. Aussi se disputèrent-ils à leur sujet et déclarèrent-ils : "Construisez sur eux un édifice. Leur Seigneur les connaît mieux". Mais ceux qui l'emportèrent [dans la discussion] dirent : "élevons sur eux un sanctuaire". Ils diront : "ils étaient trois et le quatrième était leur chien". Et ils diront en conjecturant sur leur mystère qu'ils étaient cinq, le sixième étant leur chien et ils diront : "sept, le huitième étant leur chien". Dis : "Mon Seigneur connaît mieux leur nombre. Il n'en est que peu qui le savent". Ne discute à leur sujet que d'une façon apparente et ne consulte personne en ce qui les concerne. Et ne dis jamais, à propos d'une chose : "Je la ferai sûrement demain" sans ajouter : "Si Allah le veut", et invoque ton Seigneur quand tu oublies et dis : "Je souhaite que mon Seigneur me guide et me mène plus près de ce qui est correct". Or, ils demeurèrent dans leur caverne trois cent ans et en ajoutèrent neuf (années). Dis : "Allah sait mieux combien de temps ils demeurèrent là. A Lui appartient l'Inconnaissable des cieux et de la terre. Comme Il est Voyant et Audient! Ils n'ont aucun allié en dehors de Lui et Il n'associe personne à Son commandement. 



D’où vient cette histoire ? 


L’écrivain grec Siméon Métaphrastes semble en être à l’origine via sa "Vies des Saints". (Elle fut popularisée en occident par Grégoire de Tours.

Elle se résume ainsi : au cours du règne de l’empereur Decius ou Dèce (249-251), sept jeunes gens de la ville d’Éphèse préfèrent se cacher dans une caverne plutôt que d’obtempérer à l’empereur qui veut les contraindre à apostasier. 

La nuit même de leur fuite, les soldats que l’empereur a lancé à leur recherche les découvrent dormants, si j’ose dire, du sommeil du juste. Decius, qui à son âge et avec les responsabilités qui sont les siennes, semble n'avoir rien de mieux à faire que mener des battues de nuit dans les collines, décide alors de leur jouer un tour à sa façon (quel farceur quand même) et fait murer la grotte (toujours au cours de la même nuit et sans les réveiller – on trouvait encore de bons ouvriers à l’époque). 

Presque deux siècles plus tard, sous le règne de Théodose II, des gens du coin remarquent les pierres de tailles qui murent la grotte et les descellent pour les utiliser dans une nouvelle construction. Une fois le mur démonté les martyrs se réveillent miraculeusement, croyant n'avoir dormi qu'une seule nuit, tout étonnés de constater que leurs vivres sont tombés en poussière ils envoient l'un de leurs au ravitaillement en ville. Il y est fort étonné d'apercevoir partout des églises et étonne pareillement les marchands en les payant avec des pièces vielles de plusieurs siècles. L'évêque d'Éphèse, l'empereur et l'impératrice s'empressent d'aller à la caverne pour contempler le phénomène ; puis les sept martyrs, après d’édifiantes paroles, s'endorment de nouveau pour ne plus se réveiller. 

Au fil du temps, des gens simples ont cru de bonne foi que cette histoire était véridique, les autorités d’Éphèse n’avaient certainement pas manqué d’encourager cette croyance qui attirait les pèlerins. 


2.56 Puis Nous vous ressuscitâmes après votre mort afin que vous soyez reconnaissants.

=> Talmud, Shabbat 88b.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12326
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coran : un plagiat !

Message  Arlitto le Mar 8 Mar - 16:04

Coran :

2.58 Et [rappelez-vous], lorsque Nous dîmes: "Entrez dans cette ville, et mangez-y à l´envie où il vous plaira; mais entrez par la porte en vous prosternant et demandez la "rémission" (de vos péchés); Nous vous pardonnerons vos fautes si vous faites cela et donnerons davantage de récompense pour les bienfaisants.

=> Il s'agirait d'entrer par la porte des commandements et de les accepter. Talmud, Abodah zarah 2 b.


2.63 (Et rappelez vous), quand Nous avons contracté un engagement avec vous et brandi sur vous le Mont -: "Tenez ferme ce que Nous vous avons donné et souvenez- vous de ce qui s´y trouve afin que vous soyez pieux!"

Première partie du verset : Dans Exode 34:27 Dieu ordonne à Moïse de mettre par écrit ses paroles.Pour la seconde partie : Talmud, Shabbat 88a.

Histoire tiré d'un segment du Talmud, nommé AVODAH (ou Abodah) Sarah.


2.65 Vous avez certainement connu ceux des vôtres qui transgressèrent le Sabbat. Et bien Nous leur dîmes: "Soyez des singes abjects!"

=> Talmud, Sanhédrin 109a.


2.86 Voilà ceux qui échangent la vie présente contre le vie future. Eh bien, leur châtiment ne sera pas diminué. Et ils ne seront point secourus.

=> Talmud, Shabbat 33b.


2.93 Et rappelez-vous, lorsque Nous avons pris l´engagement de vous, et brandi sur vous At-Tur (le Mont Sinaï) en vous disant: "Tenez ferme à ce que Nous vous avons donné, et écoutez!". Ils dirent: "Nous avons écouté et désobéi". Dans leur impiété, leurs cœurs étaient passionnément épris du Veau (objet de leur culte). Dis-[leur]: "Quelles mauvaises prescriptions ordonnées par votre foi, si vous êtes croyants".

=> Talmud, Shabbat 88a. 

=> Deutéronome 5:27: « Nous écoutons et nous faisons ». Exode 24:7 : « Nous faisons et nous écoutons ». Le mot hébreu pour « nous avons fait » est 'asayin, proche du terme arabe 'asyna : nous avons désobéi. Y a-t-il confusion ? 

=> Exode 32:20 dit : «Il prit le veau..., le moulut ..., et en saupoudra la surface de l'eau qu'il fit boire aux Israélites ».


2.102 
Et ils suivirent ce que les diables racontent contre le règne de Solayman. Alors que Solayman n´a jamais été mécréant mais bien les diables: ils enseignent aux gens la magie ainsi que ce qui est descendu aux deux anges Harout et Marout, à Babylone; mais ceux-ci n´enseignaient rien à personne, qu´ils n´aient dit d´abord: "Nous ne sommes rien qu´une tentation: ne soit pas mécréant"; ils apprennent auprès d´eux ce qui sème la désunion entre l´homme et son épouse. Or ils ne sont capables de nuire à personne qu´avec la permission d´Allah. Et les gens apprennent ce qui leur nuit et ne leur est pas profitable. Et ils savent, très certainement, que celui qui acquiert [ce pouvoir] n´aura aucune part dans l´au-delà. Certes, quelle détestable marchandise pour laquelle ils ont vendu leurs âmes! Si seulement ils savaient !



=> Babil est le nom d'un monticule à Babylone et signifie la porte de Dieu : Bab Ili. 

=> Le Coran écarte de Salomon l'accusation de mécréance à Babylone rapportée par 1 Rois chap. 11. 

=> Légende akkadienne de deux anges déchus que la tradition juive rattache à Genèse 6:4 et Isaïe 14:12 (Talmud, Joma 67b b). 1 Hénoch chap. 6-9 parle d'autres anges déchus. 

=> Le terme khalaq, traduit par lot, revient dans 2.200; 3.77; 9.69. Il est utilisé en hébreu dans Job 20.29.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12326
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coran : un plagiat !

Message  Arlitto le Mar 8 Mar - 16:04

Coran :

2.154 Et ne dites pas de ceux qui sont tués dans le sentier d´Allah qu´ils sont morts. Au contraire ils sont vivants, mais vous en êtes inconscients.

=> Sagesse 3:1-3; Talmud, Berakot 18a.


2.187 On vous a permis, la nuit d´as-Siyam, d´avoir des rapports avec vos femmes; elles sont un vêtement pour vous et vous un vêtement pour elles. Allah sait que vous aviez clandestinement des rapports avec vos femmes. Il vous a pardonné et vous a graciés. Cohabitez donc avec elles, maintenant, et cherchez ce qu´Allah a prescrit en votre faveur; mangez et buvez jusqu´à ce que se distingue, pour vous, le fil blanc de l´aube du fil noir de la nuit. Puis accomplissez le jeûne jusqu´à la nuit. Mais ne cohabitez pas avec elles pendant que vous êtes en retraite rituelle dans les mosquées. Voilà les lois d´Allah: ne vous en approchez donc pas (pour les transgresser).C´est ainsi qu´Allah expose aux hommes Ses enseignements, afin qu´ils deviennent pieux.

=> Mishnah, berakot 1:2 [D] et le Talmud, Berakot 1:5 prescrivent de prier la Shema' dès qu'on distingue le fil bleu du fil blanc.


2.223 Vos épouses sont pour vous un champ de labour; allez à votre champ comme [et quand] vous le voulez et oeuvrez pour vous-mêmes à l´avance. Craignez Allah et sachez que vous le rencontrerez. Et fais gracieuses annonces aux croyants!

Vos épouses sont pour vous un champ de labour; => Talmud, Sanhédrin 74b


2.226 Pour ceux qui font le serment de se priver de leurs femmes, il y a un délai d´attente de quatre mois. Et s´ils reviennent (de leur serment) celui-ci sera annulé, car Allah est certes Pardonneur et Miséricordieux!

=> Mishnah, Ketubot 5:6 (D). Si l'homme fait un vœu il doit soit divorcer, soit révoquer son vœu (Talmud, Ketubot 61b).


2.228 Et les femmes divorcées doivent observer un délai d´attente de trois menstrues; et il ne leur est pas permis de taire ce qu´Allah a créé dans leurs ventres, si elles croient en Allah et au Jour dernier. Et leurs époux seront plus en droit de les reprendre pendant cette période, s´ils veulent la réconciliation. Quant à elles, elles ont des droits équivalents à leurs obligations, conformément à la bienséance. Mais les hommes ont cependant une prédominance sur elles. Et Allah est Puissant et Sage.

"Et les femmes divorcées doivent observer un délai d´attente de trois menstrues"; => Mishnah, Yebamot 4.10 (D) et Talmud, Niddah 8b: déduction de Genèse 38:24. 


Et les mères, qui veulent donner un allaitement complet, allaiteront leurs bébés deux ans complets. Au père de l´enfant de les nourrir et vêtir de manière convenable. Nul ne doit supporter plus que ses moyens. La mère n´a pas à subir de dommage à cause de son enfant, ni le père, à cause de son enfant. Même obligation pour l´héritier. Et si, après s´être consultés, tous deux tombent d´accord pour décider le sevrage, nul grief a leur faire. Et si vous voulez mettre vos enfants en nourrice, nul grief à vous faire non plus, à condition que vous acquittiez la rétribution convenue, conformément à l´usage. Et craignez Allah, et sachez qu´Allah observe ce que vous faites.

Et les mères, qui veulent donner un allaitement complet, => Talmud, Ketubot 60:1. 

La mère n´a pas à subir de dommage à cause de son enfant, ni le père, à cause de son enfant => Talmud de Jérusalem, Ketubot 59b et 60a.


3.7 C´est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre: il s´y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d´autres versets qui peuvent prêter à d´interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au cœur une inclinaison vers l´égarement, mettent l´accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n´en connaît l´interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent: "Nous y croyons: tout est de la part de notre Seigneur!" Mais, seuls les doués d´intelligence s´en rappellent.

Le terme arabe ayat mukhamat correspond au terme hébreu otiyot mohkimot. 

Um al-kitab correspond au terme hébreu Em lamikra (Talmud, Sukkah 6b, et Sanhédrin 4a).
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12326
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coran : un plagiat !

Message  Arlitto le Mar 8 Mar - 16:05

Coran :

3.7 C´est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre : il s´y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d´autres versets qui peuvent prêter à d´interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au cœur une inclinaison vers l´égarement, mettent l´accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n´en connaît l´interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent: "Nous y croyons: tout est de la part de notre Seigneur!" Mais, seuls les doués d´intelligence s´en rappellent.

Le terme arabe ayat mukhamat correspond au terme hébreu otiyot mohkimot. 

Um al-kitab correspond au terme hébreu Em lamikra (Talmud, Sukkah 6b, et Sanhédrin 4a).


3.81 Et lorsqu´Allah prit cet engagement des prophètes: "Chaque fois que Je vous accorderai un Livre et de la Sagesse, et qu´ensuite un messager vous viendra confirmer ce qui est avec vous, vous devez croire en lui, et vous devrez lui porter secours." Il leur dit: "Consentez-vous et acceptez-vous Mon pacte à cette condition?" - "Nous consentons", dirent-ils. "Soyez-en donc témoins, dit Allah. Et Me voici, avec vous, parmi les témoins.

Et lorsqu´Allah prit cet engagement des prophètes => Cette expression revient dans 33.7. Elle rappelle la tradition juive selon laquelle Dieu réunit sur le Mont Sinaï tous les prophètes : Talmud, Sanhédrin 59a.


3.165 Quoi! Quand un malheur vous atteint - mais vous en avez jadis infligé le double - vous dites "D´où vient cela?" Réponds-leur: "Il vient de vous mêmes". Certes Allah est Omnipotent.

=> Talmud, Berakot 5a.


5.6 Ô les croyants! Lorsque vous vous levez pour la Salat, lavez vos visages et vos mains jusqu´aux coudes; passez les mains mouillées sur vos têtes; et lavez-vous les pieds jusqu´aux chevilles. Et si vous êtes pollués "junub", alors purifiez-vous (par un bain); mais si vous êtes malades, ou en voyage, ou si l´un de vous revient du lieu ou´ il a fait ses besoins ou si vous avez touché aux femmes et que vous ne trouviez pas d´eau, alors recourez à la terre pure, passez-en sur vos visages et vos mains. Allah ne veut pas vous imposer quelque gêne, mais Il veut vous purifier et parfaire sur vous Son bienfait. Peut-être serez-vous reconnaissants.

Ô les croyants! Lorsque vous vous levez pour la Salat, lavez vos visages et vos mains jusqu´aux coudes; passez les mains mouillées sur vos têtes; et lavez-vous les pieds jusqu´aux chevilles. => Exode 30:18-21; Talmud, Yoma 30b et Zebahim 19b; Jean 13:9.

Et si vous êtes pollués "junub", alors purifiez-vous (par un bain); mais si vous êtes malades, ou en voyage, ou si l´un de vous revient du lieu ou´ il a fait ses besoins ou si vous avez touché aux femmes => Mishnah, Berakot 3:4.

et que vous ne trouviez pas d´eau, alors recourez à la terre pure => Talmud, Berakot 15a.


5.32 C´est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d´Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d´un meurtre ou d´une corruption sur la terre, c´est comme s´il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c´est comme s´il faisait don de la vie à tous les hommes. En effet Nos messagers sont venus à eux avec les preuves. Et puis voilà, qu´en dépit de cela, beaucoup d´entre eux se mettent à commettre des excès sur la terre.

=> Mishna, Sanhédrin 4:5; Talmud, Kiddushin par. 1.


7.171 Et lorsque Nous avons brandi au-dessus d´eux le Mont, Comme si c´eût été une ombrelle. Ils pensaient qu´il allait tomber sur eux. "Tenez fermement à ce que Nous vous donnons et rappelez-vous son contenu. Peut-être craindrez vous Allah".

=> Histoire tiré d'un segment du Talmud, nommé AVODAH (ou Abodah) Sarah. Le talmud fût écrit en 500 après JÉSUS. Les passages 2.63, 2.93 sont similaires à celui-ci.


15.18 A moins que l´un d´eux parvienne subrepticement à écouter, une flamme brillante alors le poursuit.

D'après le Talmud (Ber. 18.b) les anges déchus se tiennent derrière le rideau qui cache le trône de Dieu pour surprendre les secrets divins, mais d'après Geneis rabbah (50, 68) ils sont chassés du ciel. 


17.110 Dis: "Invoquez Allah, ou invoquez le Tout Miséricordieux. Quel que soit le nom par lequel vous l´appelez, Il a les plus beaux noms. Et dans ta Salat, ne récite pas à voix haute; et ne l´y abaisse pas trop, mais cherche le juste milieu entre les deux".

=> Talmud, Berakot 31:2.



21.69 Nous dîmes: "ô feu, sois pour Abraham une fraîcheur salutaire".

=> Midrash Rabbah ; Talmud de Jérusalem, Pesahim 118a.


24.2 La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet. Et ne soyez point pris de pitié pour eux dans l´exécution de la loi d´Allah - si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Et qu´un groupe de croyants assiste à leur punition.

La flagellation serait abrogée par un verset disparu du Coran rapporté par Omar qui dit : « Si le vieux et la vieille forniquent, lapidez-les totalement à titre de punition de la part de Dieu. Dieu est fier et sage ! ». 

=> Talmud, Sanh 2.1


24.24 Le jour où leurs langues, leurs mains et leurs pieds témoigneront contre eux de ce qu´ils faisaient.

Citant Isaïe 43:10, le Talmud (Hagiga 16; Taanit 11) dit que les membres mêmes de l'homme témoigneront contre lui.


28.76 En vérité, Coré [Karoun] était du peuple de Moïse mais il était empli de violence envers eux. Nous lui avions donné des trésors dont les clefs pesaient lourd à toute une bande de gens forts. Son peuple lui dit: "Ne te réjouis point. Car Allah n´aime pas les arrogants.

La Bible en parle dans Exode 6:21; Nombres chap. 16, 17 et 26; Si 45:18-19. Il avait fomenté une révolte contre Moïse et fut englouti par terre. Selon Midrash Rabbah, Nb 18:15, Coré était un contrôleur dans le palais de Pharaon et était en charge des clés de ses trésors. Il était extrêmement riche et, selon le Talmud, les clés de ses trésors représentaient la charge de trois cents mules (Pes. 119A; Sanhédrin 110a).


32.11 Dis: "L´Ange de la mort qui est chargé de vous, vous fera mourir. Ensuite, vous serez ramenés vers Votre Seigneur".

L'Ange de la mort => Même terme en hébreu dans le Talmud, Abodah Zarah 20b; 2 Baruch 21:23.


50.17 quand les deux recueillants, assis à droite et à gauche, recueillent.

=> D'après le Talmud, deux anges, un bon et un mauvais, accompagnent le croyant à son retour de la Synagogue (Shabbat 119b, Ketubot 104a, Hagigah 161).


59.23 C´est Lui, Allah. Nulle divinité que Lui; Le Souverain, le Pur, L´Apaisant, Le Rassurant, le Prédominant, Le Tout Puissant, Le Contraignant, L´Orgueilleux. Gloire à Allah! Il transcende ce qu´ils Lui associent.

Un des noms de Dieu dans le Talmud (Shabbat 10b) est Shalom.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12326
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coran : un plagiat !

Message  Arlitto le Mar 8 Mar - 16:05

Talmudic sources of the Quran 



Yet another proof that the Quran consists of materials that Muhammad and his companions have heard from the Jews of Arabia (among many others).
The Quran copied stories, fables and sayings that were just commentary work written by Rabbis in the Talmud and turned them into "the word of Allah".
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12326
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coran : un plagiat !

Message  Arlitto le Mar 8 Mar - 16:05

Coran plagiat + 7 dormants d'Éphèse 

avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12326
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coran : un plagiat !

Message  Arlitto le Dim 1 Mai - 17:15

Les inspirations talmudiques et midrashiques du Coran



LES INSPIRATIONS TALMUDIQUES ET MIDRASHIQUES DU CORAN.


Ces œuvres sont en partie imparfaites, tendancieuses, polémiques ... Nous avons retenus quelques versets coraniques d'inspiration d’œuvres humaines du Talmud et du Midrash :


1) « Dieu invita Satan à se prosterner devant Adam, Satan refusa, au motif qu'il avait été fait de feu alors qu'Adam avait été fait d'argile. Pour ce refus, Satan fut maudit par Dieu »[Bereshit Rabbah 8] et [Bereshit Rabbah 10] ; [Pirké Rabbi Eliezer 11] ; [Tanhuma Pequde 3] ; [Pesikta de Rab Kahana 57a]. Le Coran reprend cette légende dans de nombreux versets [Coran 2 :30-34] ; [Coran 7 :11-18] ; [Coran 15 :27-44] ; [Coran 17 :61-65] ; [Coran 18 :50] ; [Coran 20 :116] et [Coran 38 :71-85].


2) « Un tiers des hommes qui bâtirent la tour de Babel furent changés en singes » [Sanhedrin 109a]. Ceci se retrouve dans le Coran dans les versets : [Coran 5 :60] et [Coran 7 :166].


3) « Il y a sept cieux superposés. C'est une conception répandue dans une zone immense ». Elle est présente dans le [Talmud (Hagigah 12b]. Le Coran la reprend en [Coran 2 :29] ; [Coran 28 :86] ; [Coran 41 :11] ; [Coran 65 :12] et en [Coran 68 :3].


4) Dans le Talmud encore, « un corbeau apprend à Caïn à enterrer un mort » [Midrash Tanhuma, Bereshit 10] ; [Pirke de Rabbi Eliezer 21]. Le Coran le reproduit en [Coran 5 :31].


5) « Abraham se demande si le soleil, la lune, etc. sont des dieux, et répond par la négative parce qu'ils disparaissent à certains moments ». Une tradition juive [Bereshit Rabbah 38] et [Bereshit Rabbah 13] reproduite par le Coran en [Coran 4 :74-78].


9) « Salomon, commandant une armée formée d'hommes, d'oiseaux et de djinns, envoie la huppe faire une reconnaissance au pays des Saba, à la suite de quoi la reine vient rendre visite à Salomon. Ce dernier la fait passer à travers une pièce dallée de cristal. La reine croit voir de l'eau, et relève sa robe. Salomon peut ainsi voir si oui ou non elle a des jambes de chèvre ». Une légende juive (Targum Shéni (2ème paraphrase araméenne du livre d'Esther) 1,2,3. [Midrash Bamidar Rabbah 14 :3] ; [MidrashTanhuma 4 :110] et [Midrash Qoheleth Rabbah 1 :1] reprise dans les [Coran 21 :9-82] ; [Coran 27 :15-40] ; [Coran 34 :10-13] ; [Coran 38 :17-19].


10) « Salomon, ayant perdu son anneau magique, fut dépossédé de la royauté, et un démon prit son apparence et s'assit sur son trône. Lorsqu'il mourut, Salomon resta immobile appuyé sur son bâton, et pendant longtemps nul ne s'aperçut de sa mort ». La source juive [Sanhedrin 20b] se retrouve dans le [Coran 34 :2-14] et [Coran 38 :30-34].


11) « Deux anges surveillent chaque homme afin de témoigner pour et contre lui lors du jugement dernier ». La source juive, [Shabbat, 119b] ; [Ketubot, 104a] et [Hagigah, 16a], est reprise dans le [Coran 50 :7-18].


14) On peut lire dans la sourate [Coran 50 :29] : « Le Jour où nous dirons à la Géhenne : Es-tu remplie ? Elle répondra : Peut-on en ajouter encore ? » et dans le livre rabbinique [Othioth Drabbi Akiba 8 :1], on trouve : « Le prince des ténèbres dira, jour après jour, + Donne-moi de la nourriture que je sois plein + ».


15) Les [Talmud Chegiga 16] et [Talmud Taanith 11] disent : « Les membres mêmes d'un homme portent témoignage contre lui, car il est dit : + Vous-mêmes êtes mes témoins dit le Seigneur + », devient dans la sourate [Coran 24 :24] : « Le jour où leur langue, leurs mains et leurs pieds témoigneront contre eux sur ce qu'ils ont fait » (voir aussi [Coran 36 :65] et [Coran 41 :20].


16) « Les enfants ne doivent pas obéir à leurs parents quand ceux-ci leur demandent de s'associer au Malin » [Jebhamoth 5I] se retrouve au [Coran 29 :7].


17) Le verset [Coran 4 :43] dit « que les croyants ne doivent pas prier quand ils sont ivres, impurs ou quand ils ont touché des femmes » ; toutes ces restrictions se retrouvent dans[Berachoth 31 :2] ; [Berachoth 111 :4] et dans [Erubin 64].


18) « Les prières peuvent être dites debout, en marchant, ou même en chevauchant » [Berachoth 10] aux [Coran 11 :239] ; [Coran 3 :188] et [Coran 10 :12].


19) « En cas d'urgence, les dévotions peuvent être abrégées sans commettre de péché » [Mishnah Berachoth 4 :4] se retrouve au [Coran 4 :101].


21) Selon les sourates [Coran 4 :43] et [Coran 5 :6], « la purification par le sable est admise quand il n'y a pas d'eau disponible », et pour le Talmud, celui qui « se purifie avec du sable en fait assez » [Berachoth XLVI].

22) « Les prières ne doivent pas être trop bruyantes » [Coran17 :110] plagié de [Berachoth 31 :2]

.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12326
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coran : un plagiat !

Message  Arlitto le Dim 1 Mai - 19:00

Le Coran est constitué de textes plagiés de la poésie arabe préislamique, de récits persans et/ou zoroastriens...


Poésie préislamique : « livre tombé du ciel ». Un plagiat mot à mot, de groupes de phrases, de périphrases de la poésie arabe qui existait avant la venue de l’islam.


Coran : 
Sourate 54 « Al-Qamar = La Lune », on trouve au moins quatre phrases prises textuellement d’un poème écrit par le poète « Imru’ al-Qaïs », décédé en 540 de notre ère, soit trente ans avant la naissance même de votre prétendu prophète en 570.


Le poème commence par la phrase suivante : « Danat al-sa’a wanchaqqa al Qamar », ((دَنَت السّاعة وانشقّ القَمَر Cette phrase constitue le premier verset de la sourate 54 qui dit« Iqtarabat al-sa’a wanchaqqa al Qamar », et qui se traduit littéralement par « L’heure s’est approchée et la lune s’est fendue ». A signaler que les deux verbes (Danatدَنَت  etIqtarabatإقتَرَبَت ) sont synonymes en langue arabe et utilisés ici à la forme passée.


Pour rendre cette phrase plus ou moins intelligible pour les lecteurs non arabophones, les traducteurs ont malignement  insinué une périphrase dans leur traduction, sans justifier ni préciser d’où elle est extraite ni la raison de cette invention : « L’heure (du jugement dernier) s’est approchée et la lune s’est fendue. »


Le troisième vers de ce même poème se termine par « Fata’âta fa’aqar » ; et le verset 29 de la même sourate 54 s’achève également par la même phrase « Fata’ata fa’aqar » (فًتًعاطى فًعَقًر).


Quant à sa traduction, elle diffère d’un traducteur à l’autre. Le marocain, Mohamed Chiadmi, l’a traduite ainsi : « Il eut l’audace de se saisir et de la mettre à mort. » En revanche, le français, Kasimirski, l’a reproduite autrement : « Il tira le sabre et tua la chamelle. »  Et un autre traducteur français, Jean-Louis Michon, l’interprète comme suit : « Ils appelèrent leur compagnon qui prit le couteau et trancha les jarrets de la bête. » Or dans l’original arabe il n’y a ni compagnon, ni couteau, ni sabre ni chamelle. 



    Le quatrième vers de ce poème se termine par le groupe de mots « Kahachimi lmuhtazir » (كَهشيمِ المُحتَظِر). Avec ce même groupe de mots s’achève aussi le verset 31 de la même sourate 54 « Kahachimi lmuhtazir », et qu’on traduit « comme le foin desséché » (Chiadmi), ou « comme des brins de paille qu’on mêle à l’argile » (Kasimirski) ou « réduits à l’état de paille desséchée. » (Jean-Luc Monneret).



  • Le septième vers de ce même poème débute par le groupe de mots « Bi ddouha wal layâli » (بالضّحى والليالي) qui est également le début du premier verset de la sourate 93 (Ad-Dhuha = La clarté du matin) et qui veut dire « (Je jure) par la clarté du matin et les nuits ».



.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12326
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coran : un plagiat !

Message  Arlitto le Dim 1 Mai - 19:01

Deux sourates différentes

La première qui dit : « Wa K’annahom min kulli hadbin yansiloun » (وَكَأنَّهم مِن كُلِّ حَدبٍ بَنسِلونٍ), se trouve textuellement dans le verset 96 de la sourate 21 (Les prophètes) et qu’on traduit par :« comme ils(?) dévalaient en masse de toutes les hauteurs. »


 L’autre moitié du deuxième vers dit : « Limithli haza falya’mal al’âmiloun », (لِمِثلِ هذا فَليَعمَل العامِلون). Celle-ci est reproduite dans le verset 61 de la sourate 37 (As-Saffat  = Celles qui sont alignées dans des rangs), et ainsi traduite : « Pour cela (sous-entendu la félicité, selon certains traducteurs trop zélés), que les ouvriers se mettent au boulot. » Une autre traduction dit : « Voilà ce pourquoi doivent œuvrer ceux qui œuvrent. » 


Histo :

Le poète arabe, « Imru’ al-Qaïs », mort trente ans avant la naissance de Mahomet, certains chercheurs lui ont rendu – post mortem – son honneur et mis en lumière son grand génie, puisque le dieu même de l'islam, ou plutôt "Mahomet" a daigné s’inspirer de sa poésie et en voler frauduleusement plusieurs vers de son œuvre pour composer son coran. On pille le patrimoine des autres, on se l’approprie et on l’attribue au « génie » de l’islam.


Taha Hussein (1889-1973), le premier égyptien ayant obtenu un doctorat ès-Lettres de la Sorbonne en 1919. Il est l’un des premiers critiques ayant mis en lumière l’influence de la poésie préislamique dans le coran. Il illustre cette évidence criante dans son fameux ouvrage, « De la littérature préislamique »Il y confirme la fraude et le plagiat dans le coran. Son œuvre a ouvert l’esprit de nombreux lecteurs et chercheurs à une réalité irréfutable et choquante.

 « ALLAH, qui es-tu ? », Editions de Paris 2014, p. 51-59 

.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12326
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coran : un plagiat !

Message  Yacoub le Mer 8 Fév - 16:08

LA BOMBE : LE VERSET DU [CORAN 5 :32] EST UN VIL PLAGIAT DU TALMUD DE BABYLONE, SANHÉDRIN 37A, PAGE 162.
.
Il faut rappeler que le Talmud est un recueil de commentaires et de discussions de grands rabbins qui dissertent sur le sens de la Torah et sur ses lois. Ce n'est donc pas un livre divin pour les Juifs, mais une simple exégèse compilée par de grands maîtres Rabbins... Plagié sur un livre qui n'est pas de Dieu, mais des rabbins, c'est le summum de l'idiotie de l'Auteur du Coran
.
****************
.
Voilà ce que Mahomet a copié lorsqu'il prétendait être dans sa grotte en présence de l'ange Gabriel ! Eh oui ! L'imposture de l'islam se découvre de jour en jour. Cela annonce le début de la fin de l'islam, pour les musulmans qui raisonnent.
.
Le Talmud de Babylone date du 6ème siècle, tandis que le Coran est du 7ème !
.
CONTEXTE ET ANALYSE PAR MARC VIGNET
Non seulement le Coran est partiellement un plagiat du Talmud de Babylone, mais en plus, il a été mal recopié, regardez les deux passages respectifs, premièrement le Talmud de Babylone, Sanhédrin, 37a :
.
« En revanche, dans un procès capital, le sang de celui qui aura été exécuté à tort et le sang de toute la descendance qu’il aurait pu avoir jusqu’à la fin des temps retombent sur celui qui est responsable de sa mort. C’est ce qui apparaît du récit biblique du meurtre d’Abel par son frère Caïn, puisqu’il est écrit : « Les sangs de ton frère crient ». Il n’est pas dit : « Le sang de ton frère » mais « les sangs de ton frère » - son sang et celui de sa descendance. Autre explication : Pourquoi « Les sangs de ton frère » ? Parce que le sang d’Abel n’était pas resté sur place mais avait coulé alentour sur le bois et les pierres.
.
C’est pour cela, disait-on encore aux témoins, que l’homme a été créé seul, pour t’enseigner que quiconque anéantit une âme d’Israël, l’Écriture lui en tient compte comme s’il avait anéanti tout un univers. Et quiconque fait subsister une âme d’Israël, l’Écriture le lui compte comme s’il avait fait subsister tout un univers. C’est aussi pour assurer la paix entre les hommes – afin que personne ne dise à un autre : Mon père était plus grand que le tien. Et encore, pour que les hérétiques ne puissent prétendre que le ciel est peuplé de nombreuses divinités ayant créé, chacune, un autre homme.
.
Et enfin pour proclamer la grandeur du Saint béni soit-Il. Parce qu’une personne frappe plusieurs monnaies avec un seul sceau – et toutes se ressemblent. Mais le Roi des rois, le Saint béni soit-Il frappe chaque individu avec le sceau du premier homme et pourtant aucun ne ressemble à l’autre. C’est pourquoi, poursuivaient les juges, en s’adressant toujours aux témoins, chacun est tenu de se dire : « Le monde a été créé pour moi » (Talmud de Babylone : Sanhédrin, 37a).
.
MAINTENANT LE PASSAGE DU CORAN, EXTRAIT DE LA SOURATE AL-MAIIDA :
.
27. « Et raconte-leur en toute vérité l'histoire des deux fils d'Adam. Les deux offrirent des sacrifices; celui de l'un fut accepté et celui de l'autre ne le fut pas. Celui-ci dit : + Je te tuerai sûrement +. + Allah n'accepte, dit l'autre, que de la part des pieux + ».
28. « Si tu étends vers moi ta main pour me tuer, moi, je n'étendrai pas vers toi ma main pour te tuer : Car je crains Allah, le Seigneur de l'Univers ».
29. « Je veux que tu partes avec le péché de m'avoir tué et avec ton propre péché : alors tu seras du nombre des gens du Feu. Telle est la récompense des injustes ».
30. « Son âme l'incita à tuer son frère. Il le tua donc et devint ainsi du nombre des perdants ».
31. « Puis Allah envoya un corbeau qui se mit à gratter la terre pour lui montrer comment ensevelir le cadavre de son frère. Il dit : + Malheur à moi! Suis-je incapable d'être, comme ce corbeau, à même d'ensevelir le cadavre de mon frère ? +" Il devint alors du nombre de ceux que ronge le remords ».
32. « C'est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d'Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d'un meurtre ou d'une corruption sur la terre, c'est comme s'il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c'est comme s'il faisait don de la vie à tous les hommes. En effet Nos messagers sont venus à eux avec les preuves. Et puis voilà, qu'en dépit de cela, beaucoup d'entre eux se mettent à commettre des excès sur la terre ».
.
Le passage du Talmud est net et précis, il parle d'un procès et d'une éventuelle condamnation à mort, si les juges font une erreur, ils prennent le risque de priver à l'éventuelle descendance du condamné de tout simplement exister, d'où la destruction de tout un univers.
.
Les copieurs coraniques n'ont pas compris ce passage, d'ailleurs les savants musulmans non plus, ils ne le pouvaient qu'en prenant le Talmud, le passage du Coran n'est pas compréhensible en l'état car mal recopié.
.
NOTE :
Un énorme merci également à Marc Vignet qui a pris ces photos à la bibliothèque municipale et nous permet de lire ce passage en français.
.
Source : L'Islamophobie expliquée.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1026
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum