Salem Ben Ammar

Page 2 sur 16 Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Sam 19 Mar - 13:05

Rappel du premier message :

Pourquoi l’islam est bien pire que le nazisme ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’islam légitime le viol des femmes non-musulmanes.
L’islam légalise la pédophilie.
L’islam légitime la polygamie.
L’islam légalise l’esclavage.
L’islam légitime le terrorisme.
L’islam légalise les inégalités entre les hommes.
L’islam est la mère de tous les vices.
L’islam est le pire régime d’Apartheid qui n’ait jamais vu le jour.
L’islam légitime le meurtre des apostats.
L’islam est le retour au monde des ténèbres.

L’islam appelle à la haine et l’extermination du juif et du chrétien.
L’islam porte en lui tous les germes de la destruction de l’humanité.
L’islam est l’intolérance érigée en dogme religieux.
L’islam est raciste et suprémaciste.
L’islam est la science de la mort.
L’islam est le culte de la bêtise sacrée.
L’islam est l’interrupteur qui éteint la lumière sur l’humanité.
L’islam est la science ce que les rebouteux sont à la médecine.
L’islam se veut un remède aux maux de l’humanité alors qu’il est un cancer métastasé.

L’islam se prend pour le meilleur de la classe alors qu’il est le dernier de la classe.
L’islam viole les lois internationales.
L’islam est la pire drogue dure qui puisse exister.
L’islam est une maladie neurodégénérative.
L’islam est une arme de destruction massive.
L’islam fait de la vie des siens un enfer sur terre.
L’islam souffre d’un complexe de supériorité pathologique.
L’islam a des graves problèmes de troubles de la personnalité.
L’islam est le plus grand plagiaire de tous les temps.
L’islam a fait de la violence la voie de la félicité.
L’islam est le pire ennemi du genre humain.
L’islam est un narcissique pervers.
L’islam a fait de la barbarie un culte pour les hommes.

L’islam est la cause de tous les tourments de l’humanité.
L’islam est un loup garou de la pire espèce.
L’islam est un napalm, après son passage plus rien ne pousse pour l’éternité.
L’islam est une bombe thermonucléaire.
L’islam est une hydre à plus d’un milliard de têtes.
L’islam est un vil imposteur.
L’islam est au-dessus des lois.
L’islam est un nouvel ordre mondial impérialiste.
L’islam est une idéologie totalitaire et génocidaire qui oeuvre à l’anéantissement de l’humanité.
L’islam est un virus létal pour l’humanité.
L’islam est bien pire que le nazisme, si on ne fait rien pour l’éradiquer il sonnera le glas de l’humanité.
L’islam est la ruine de l’âme et la mort de la vie.
L’islam est l’enfer sur terre.

L’islam n’est ni une calamité ni une saloperie, il est l’Apocalypse finale.
L’islam est un crime contre la paix.
L’islam est un crime contre l’humanité.
L’islam est le parent naturel du nazisme.
L’islam est un produit décapant de la mémoire historique.
L’islam est une idéologie liberticide.
L’islam est un puissant excitant des pulsions lubriques.
L’islam est l’art de rendre le licite illicite et l’illicite licite.
L’islam est inhumain et inhumaniste.

L’islam est une religion pour des sans foi ni loi.
L’islam est dépourvu de toute spiritualité.
L’islam est un attrape-nigauds.
L’islam est le dernier de la classe.
L’islam est une machine à figer le temps.
L’islam est une religion païenne, polythéiste et fétichiste.
L’islam est un culte de la pierre.
L’islam est un ogre insatiable.

L’islam est incompatible avec la démocratie.
L’islam est l’ennemi des droits de l’homme.
L’islam est un goulag pour la femme.
L’islam est un danger mortel pour la petite enfance.
L’islam est un moulin à vent dont on ne sort jamais vivant.
L’islam est une morne plaine peuplée de charognards infâmes.
L’islam est la tombe des libertés humaines et des droits fondamentaux.
L’islam est une doctrine totalitaire à bannir de la surface de la terre comme on l’a fait avec cette idéologie ignominieuse que fut le nazisme.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1097
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas


Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Lun 23 Mai - 15:07

Abraham et son peuple d’Israël, Moïse, Noé et Jésus étaient musulmans sans le savoir
Abraham et son peuple d’Israël, Moïse, Noé et Jésus étaient musulmans sans le savoir
12/08/2015 Salem Ben Ammar



Tous les messies, les juges, les apôtres sont des musulmans avant termes. Il n’y a ni judaïsme, ni Christianisme, il y a l’islam. Dès lors où leurs adeptes sont soumis à dieu, ils sont forcément musulmans. Le monothéisme se confond avec l’islam et l’islam est le parent géniteur du monothéisme.
Il est le monde avant le monde et la voie tracée avant qu’elle ne prenne forme. Il était esprit avant d’être matière incarnée par Mahomet le saigneur de l’humanité et le plus grand imposteur de tous les temps.

Les musulmans qui se veulent le centre du monde alors qu’ils sont totalement à l’est qui confondent le point de gravité avec les points extrêmes sont convaincus sans en apporter aucune preuve, sauf leurs prétendus textes qui n’ont de sacrée que l’apoplexie qu’ils provoquent chez le lecteur, que l’islam est à l’origine de tout et la plus vieille religion jamais apparue sur terre. Il st la Genèse, il existe avant que le monde ne soit monde et avant que les juifs ne se soient aventurés sur le terrain de la révélation. Plus jeune sur le papier mais le plus ancien dans les mystères de la création mythomaniaque islamique.

Pour le résumer, l’islam est je plagie ce qui précède mais ce qui précède c’est moi qui l’ai écrit. Je suis dans la continuité de mes devanciers mais c’est moi qui leur ai ouvert la voie. J’étais déjà en eux et eux ils étaient moi mais avec des masques du judaïsme et du christianisme. Je suis leur substance, leur essence et leur source nourricière. C’est l’islam qui se veut l’original et la copie. Du mensonge il en fait sa vérité, et de la vérité des faits il en fait sa propriété. Chronologiquement, il est le dernier mais dans ses délires hallucinatoires il était déjà là avant tout le monde.

Quant à la langue arabe sacrément jeune mais la plus ancienne car elle était déjà la langue d’Adam et Eve au paradis avant qu’Allah, une divinité du polythéisme arabe pré-islamique, ne les punisse en les expédiant sur terre et leur faire parler l’Araméen, qui est la première langue sémitique dont l’Arabe est un dérivé.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il a suffi que l’Éternel noue une Alliance avec ‘Abraham l’ancêtre des croyants monothéistes, ce qui reste discutable et sa descendance physique, Isaac, Jacob et le peuple d’Israël pour qu’il se trouve islamisé Tous les messies, les juges, les apôtres sont des musulmans avant termes. Il n’y a ni judaïsme, ni Christianisme, il y a l’islam. Dès lors où leurs adeptes sont soumis à dieu, ils sont forcément musulmans. Le monothéisme se confond avec l’islam et l’islam est le parent géniteur du monothéisme.
Il est le monde avant le monde et la voie tracée avant qu’elle ne prenne forme. Il était esprit avant d’être matière incarnée par Mahomet le saigneur de l’humanité et le plus grand imposteur de tous les temps.

Les musulmans qui se veulent le centre du monde alors qu’ils sont totalement à l’est qui confondent le point de gravité avec les points extrêmes sont convaincus sans en apporter aucune preuve, sauf leurs prétendus textes qui n’ont de sacrée que l’apoplexie qu’ils provoquent chez le lecteur, que l’islam est à l’origine de tout et la plus vieille religion jamais apparue sur terre. Il st la Genèse, il existe avant que le monde ne soit monde et avant que les juifs ne se soient aventurés sur le terrain de la révélation. Plus jeune sur le papier mais le plus ancien dans les mystères de la création mythomaniaque islamique.

Pour le résumer, l’islam est je plagie ce qui précède mais ce qui précède c’est moi qui l’ai écrit. Je suis dans la continuité de mes devanciers mais c’est moi qui leur ai ouvert la voie. J’étais déjà en eux et eux ils étaient moi mais avec des masques du judaïsme et du christianisme. Je suis leur substance, leur essence et leur source nourricière. C’est l’islam qui se veut l’original et la copie. Du mensonge il en fait sa vérité, et de la vérité des faits il en fait sa propriété. Chronologiquement, il est le dernier mais dans ses délires hallucinatoires il était déjà là avant tout le monde.
Quant à sa langue sacrément jeune mais la plus ancienne car elle était déjà la langue d’Adam et Eve au paradis avant qu’Allah, une divinité du polythéisme arabe pré-islamique, ne les punisse en les expédiant sur terre et leur faire parler l’Araméen, qui est la première langue sémitique dont l’Arabe est un dérivé.

Il a suffi que l’Eternel noue une Alliance avec ‘Abraham l’ancêtre des croyants monothéistes, ce qui reste discutable et sa descendance physique, Isaac, Jacob et le peuple d’Israël pour qu’il se trouve islamisé Tous les messies, les juges, les apôtres sont des musulmans avant termes. Il n’y a ni judaïsme, ni Christianisme, il y a l’islam. Dès lors où leurs adeptes sont soumis à dieu, ils sont forcément musulmans. Le monothéisme se confond avec l’islam et l’islam est le parent géniteur du monothéisme.

Il est le monde avant le monde et la voie tracée avant qu’elle ne prenne forme. Il était esprit avant d’être matière incarnée par Mahomet le saigneur de l’humanité et le plus grand imposteur de tous les temps.

Les musulmans qui se veulent le centre du monde alors qu’ils sont totalement à l’est qui confondent le point de gravité avec les points extrêmes sont convaincus sans en apporter aucune preuve, sauf leurs prétendus textes qui n’ont de sacrée que l’apoplexie qu’ils provoquent chez le lecteur, que l’islam est à l’origine de tout et la plus vieille religion jamais apparue sur terre. Il st la Genèse, il existe avant que le monde ne soit monde et avant que les juifs ne se soient aventurés sur le terrain de la révélation. Plus jeune sur le papier mais le plus ancien dans les mystères de la création mythomaniaque islamique.

Pour le résumer, l’islam est je plagie ce qui précède mais ce qui précède c’est moi qui l’ai écrit. Je suis dans la continuité de mes devanciers mais c’est moi qui leur ai ouvert la voie. J’étais déjà en eux et eux ils étaient moi mais avec des masques du judaïsme et du christianisme. Je suis leur substance, leur essence et leur source nourricière. C’est l’islam qui se veut l’original et la copie. Du mensonge il en fait sa vérité, et de la vérité des faits il en fait sa propriété. Chronologiquement, il est le dernier mais dans ses délires hallucinatoires il était déjà là avant tout le monde.

Quant à sa langue sacrément jeune mais la plus ancienne car elle était déjà la langue d’Adam et Eve au paradis avant qu’Allah, une divinité du polythéisme arabe pré-islamique, ne les punisse en les expédiant sur terre et leur faire parler l’Araméen, qui est la première langue sémitique dont l’Arabe est un dérivé.

Il a suffi que l’Éternel noue une Alliance avec ‘Abraham l’ancêtre des croyants monothéistes, ce qui reste discutable et sa descendance physique, Isaac, Jacob et le peuple d’Israël pour qu’il se trouve islamisé ce qui reste discutable et sa descendance physique, Isaac, Jacob et le peuple d’Israël pour qu’il se trouve islamisé malgré lui et tout son peuple avec lui, et obéir à Mahomet comme il doit obéir à Allah, qui n’est ni l’Éternel, ni Yahvé ni Dieu. Dans l’islam on ne peut pas se soumettre et aimer Allah sans en faire autant avec Mahomet qui est au sommet de la hiérarchie messianique. Jésus, Moïse, David, Noé, Abraham, Joseph, doivent tous se prosterner devant lui et le vénérer.
Aucun doute n’est pas permis et tous les émissaires de Dieu à ses « créatures » sont tous musulmans et leur religion était l’Islam, cette religion de soumission et d’assujettissement à une volonté supérieure.

L’islam pré-existait à lui-même, il est en amont et en aval de tout. Il est le commencement et la fin des religions. Les prophètes et les messies étaient tous des musulmans avant l’heure malgré que Mahomet lui-même ni se compagnons n’étaient pas nés musulmans. Comme la mythomanie et le nombrilisme musulmans sont sans limite, il est plus facile de raisonner un fou à lier qu’un musulman.

Tout ce qui est écrit dans le Coran est une vérité absolue. Le pauvre Abraham est islamisé contre son gré au motif qu’il était un véritable serviteur et adorateur d’Allah seul, condition nécessaire pour faire de lui un musulman à l’insu de son plein gré. Il n’était ni un Juif ni un Chrétien. Ses premiers adeptes étaient aussi des musulmans. De même que tous les affidés de Moïse et de Jésus étaient également des musulmans. »« Et quand Abraham et Ismaël élevaient les assises de la Maison : “ô notre Seigneur, accepte ceci de notre part ! Car c’est Toi l’Audient, l’Omniscient.
Notre Seigneur ! Fais de nous Tes Soumis, et de notre descendance une communauté soumise à Toi. Et montre-nous nos rites et accepte de nous le repentir. Car c’est Toi certes l’Accueillant au repentir, le Miséricordieux.
Notre Seigneur ! Envoie l’un des leurs comme messager parmi eux, pour leur réciter Tes versets, leur enseigner le Livre et la Sagesse, et les purifier. Car c’est Toi certes le Puissant, le Sage !
Qui donc aura en aversion la religion d’Abraham, sinon celui qui sème son âme dans la sottise ? Car très certainement Nous l’avons choisi en ce monde; et, dans l’au-delà, il est certes du nombre des gens de bien.
Quand son Seigneur lui avait dit : “Soumets-toi”, il dit : “Je me soumets au Seigneur de l’Univers”.Et c’est ce que Abraham recommanda à ses fils, de même que Jacob : “ô mes fils, certes Allah vous a choisi la religion : ne mourrez point, donc, autrement qu’en Soumis” ! (à Allah).
Étiez-vous témoins quand la mort se présenta à Jacob et qu’il dit à ses fils : “Qu’adorerez-vous après moi” ? – Ils répondirent : “Nous adorerons ta divinité et la divinité de tes pères, Abraham, Ismaël et Isaac, Divinité Unique et à laquelle nous sommes Soumis”.
Voilà une génération bel et bien révolue. À elle ce qu’elle a acquis, et à vous ce que vous avez acquis. Et on ne vous demandera pas compte de ce qu’ils faisaient.
Ils ont dit : “Soyez Juifs ou Chrétiens, vous serez donc sur la bonne voie”. – Dis : “Non, mais suivons la religion d’Abraham, le modèle même de la droiture et qui ne fut point parmi les Associateurs”.
Dites : “Nous croyons en Allah et en ce qu’on nous a révélé, et en ce qu’on a fait descendre vers Abraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les Tribus, et en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné aux Prophètes, venant de leur Seigneur : nous ne faisons aucune distinction entre eux. Et à Lui nous sommes Soumis”.
Alors, s’ils croient à cela même à quoi vous croyez, ils seront certainement sur la bonne voie. Et s’ils s’en détournent, ils seront certes dans le schisme ! Alors Allah te suffira contre eux. Il est l’Audient, l’Omniscient.
“Nous suivons la religion d’Allah ! Et qui est meilleur qu’Allah en Sa religion ? C’est Lui que nous adorons”.
Dis : “Discutez-vous avec nous au sujet d’Allah, alors qu’Il est notre Seigneur et le vôtre ? À nous nos actions et à vous les vôtres ! C’est à Lui que nous sommes dévoués.Ou dites-vous qu’Abraham, Ismaël, Isaac et Jacob et les tribus étaient Juifs ou Chrétiens ? ” – Dis : “Est-ce vous les plus savants, ou Allah ? ” – Qui est plus injuste que celui qui cache un témoignage qu’il détient d’Allah ? Et Allah n’est pas inattentif à ce que vous faites.
Voilà une génération bel et bien révolue. À elle ce qu’elle a acquis, et à vous ce que vous avez acquis. Et on ne vous demandera pas compte de ce qu’ils faisaient ».
Sourate Al Baqara, versets 127-141
Si l’islam était à l’origine de tout et le moteur du monothéisme, pourquoi a-t-il renié les dix Commandements et tronqué et falsifié les histoires du judaïsme et du christianisme et déversé sur eux des torrents de boue en appelant à la mort de leurs adeptes ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1097
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Mar 24 Mai - 10:42

Salem Benammar
1 h ·

Vrai islam, faux islam, islam des parents, islam radical, islamisme, mais il y en a qu'un c'est l'islam tout court. Celui que Mahomet a concocté pour ses ouailles immuable et figé dans le temps et l'espace. Que l'on soit au pôle Nord ou au pôle Sud, Esquimau ou Maori, chamelier ou citadin, lettré ou illettré, déficient mental ou surdoué, sauvage ou civilisé, terroriste ou humaniste, grand ou petit, gros ou maigre, l'islam est un prêt-à-porter standard pour toute l'humanité rien que ça. Allah pourtant totalement ignorant de la géographie humaine est convaincu que le costard taillé pour ses Arabes est un uniforme parfait pour toute l'humanité qui se doit de l'adopter pour son salut. L'islam est une pièce unique invariable, non retouchable ni adaptable ni modulable, inflexible aux épreuves du temps, à l'évolution des moeurs et de l'intelligence humaine, des mutations génétiques, biologiques, morphologiques, urbaines et climatiques. Le monde doit être comme les Arabes au VII e siècle. Une sacrée référence pour l'humanité comme autant faire des peuplades primitives de coupeurs de tête son modèle idéal.
Mais l'islam est convaincu que le futur est dans la résurgence du passé de la société arabe des origines de l'islam, son âge d'or. Un islam brut comme un diamant disent les sunnites. Celui des trois premières générations de l'islam, le Salaf Salih qui n'avait été plus tendre avec les Juifs, les Chrétiens, les polythéistes et les opposants à l'islam que le nazisme à l'égard des non-aryens.
.Le pur et le dur islam que prêchent les wahhabites pour un retour aux sources de l'islam.
Aux musulmans qui pensent le contraire, pourquoi alors les wahhabites sont-ils musulmans ? En quoi d'ailleurs sont-ils éloignés des dogmes de l'islam ? Quand à ceux qui veulent faire du coran leur seule feuille de route, ils sont complètement à côté de la plaque, ils ne savent pas qu'ils sont eux aussi des salafistes. Comme si le coran n'était pas la source de l'islam à laquelle s'abreuve mes grands amis salafistes. Avec eux au moins les choses sont claires, on sait parfaitement à quoi s'en tenir contrairement au courant coraniste qui se veut moderniste qui sont comme un non-voyant au volant. C'est pourquoi ils sont hyper dangereux. Imprévisibles, sanguins, haineux et versatiles.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1097
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Mar 24 Mai - 12:20

Les musulmans modérés sont les vrais apostats de l’islam

Les musulmans modérés sont les vrais apostats de l’islam
24/05/2016 Salem Ben Ammar

Vrai islam, faux islam, islam des parents, islam radical, islamisme, mais il y en a qu’un c’est l’islam tout court, à prendre ou à laisser mais en aucun cas accommodé aux goûts de tout un chacun : »Croyez-vous donc en une partie du Livre et rejetez-vous le reste ? Ceux d’entre vous qui agissent de la sorte ne méritent que l’ignominie dans cette vie, et au jour de la Résurrection ils seront refoulés au plus dur châtiment, et Allah n’est pas inattentif à ce que vous faites. » (S.2, V.85).

Nulle place au libre-arbitre,  travail d’analyse, d’introspection, de conscientisation et  personnalisation de ses rapports avec le divin.  On ne badine pas avec le code de la route islamique si l’on ne veut pas finir cramé en enfer et essuyer les foudres d’Allah. Il est immuable, inamovible et figé dans le temps et l’espace.

Que l’on soit au pôle Nord ou au pôle Sud, Esquimau ou Maori, chamelier ou citadin, lettré ou illettré, déficient mental ou surdoué, sauvage ou civilisé, terroriste ou humaniste, grand ou petit, gros ou maigre, l’islam est un prêt-à-porter standard pour toute l’humanité rien que ça. Allah pourtant totalement ignorant de la géographie humaine est convaincu que le costard taillé pour ses Arabes est un uniforme parfait pour toute l’humanité qui se doit de l’adopter pour son salut.

L’islam est une pièce unique invariable, non retouchable ni adaptable ni modulable, inflexible aux épreuves du temps, à l’évolution des mœurs et de l’intelligence humaine, des mutations génétiques, biologiques, morphologiques, urbaines et climatiques. Le monde doit être comme les Arabes au VII e siècle. Une sacrée référence pour l’humanité comme autant faire des peuplades primitives de coupeurs de tête son modèle idéal.

Mais l’islam est convaincu que le futur est dans la résurgence du passé de la société arabe des origines de l’islam, son âge d’or. Un islam brut comme un diamant disent les sunnites. Celui des trois premières générations de l’islam, le salaf salih, les preux ancêtres,  qui n’avait pas été plus tendre avec les Juifs, les Chrétiens, les polythéistes et les opposants à l’islam que le nazisme avec des non-aryens. Un islam raciste, barbare, ultra-violent, suprémaciste, haineux, criminel, pédophile, belliciste, liberticide, destructeur, vandale, lubrique, immoral et pervers. L’islam pur et le dur  des salafo-wahhabites  dont sont issus la Qaïda, Daech, les Frères musulams, .les Talibans, Boko Haram, Ennahdha, le F.I.S, et toutes les organisations djihado-terroristes.

Aux musulmans qui pensent le contraire, en quoi les salafo-wahhabites ne sont-ils pas musulmans alors qu’ils sont les vrais héritiers de l’islam mahométan ? En quoi d’ailleurs sont-ils éloignés des dogmes de l’islam ?

Quand à ceux qui veulent faire du Coran leur seule feuille de route, ils sont complètement à côté de la plaque, ils ne savent pas qu’ils sont eux aussi des salafistes. Comme si le Coran n’était pas la source de l’islam à laquelle s’abreuve mes grands amis salafistes. Avec eux au moins les choses sont claires et limpides, on sait parfaitement à quoi s’en tenir contrairement au courant coraniste qui se veut moderniste qui sont comme un non-voyant au volant. C’est pourquoi ils sont hyper dangereux. Imprévisibles, hypocrites, couards,  félons, renégats et versatiles.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1097
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Mar 24 Mai - 19:59

On ne fait pas de tri dans l’islam comme pour les déchets ménagers

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vrai islam, faux islam, islam des parents, islam radical, islamisme, mais il y en a qu’un c’est l’islam tout court, à prendre ou à laisser mais en aucun cas accommodé aux goûts de tout un chacun : « Croyez-vous donc en une partie du Livre et rejetez-vous le reste ? Ceux d’entre vous qui agissent de la sorte ne méritent que l’ignominie dans cette vie, et au jour de la Résurrection ils seront refoulés au plus dur châtiment, et Allah n’est pas inattentif à ce que vous faites. » (S.2, V.85).

Nulle place au libre-arbitre,  travail d’analyse, d’introspection, de conscientisation et  personnalisation de ses rapports avec le divin.  On ne badine pas avec le code de la route islamique si l’on ne veut pas finir cramé en enfer et essuyer les foudres d’Allah. Il est immuable, inamovible et figé dans le temps et l’espace.

Que l’on soit au pôle Nord ou au pôle Sud, Esquimau ou Maori, chamelier ou citadin, lettré ou illettré, déficient mental ou surdoué, sauvage ou civilisé, terroriste ou humaniste, grand ou petit, gros ou maigre, l’islam est un prêt-à-porter standard pour toute l’humanité rien que ça. Allah pourtant totalement ignorant de la géographie humaine est convaincu que le costard taillé pour ses Arabes est un uniforme parfait pour toute l’humanité qui se doit de l’adopter pour son salut.

L’islam est une pièce unique invariable, non retouchable ni adaptable ni modulable, inflexible aux épreuves du temps, à l’évolution des mœurs et de l’intelligence humaine, des mutations génétiques, biologiques, morphologiques, urbaines et climatiques. Le monde doit être comme les Arabes au VII e siècle. Une sacrée référence pour l’humanité comme autant faire des peuplades primitives de coupeurs de tête son modèle idéal.

Mais l’islam est convaincu que le futur est dans la résurgence du passé de la société arabe des origines de l’islam, son âge d’or. Un islam brut comme un diamant disent les sunnites. Celui des trois premières générations de l’islam, le salaf salih, les preux ancêtres,  qui n’avait pas été plus tendre avec les Juifs, les Chrétiens, les polythéistes et les opposants à l’islam que le nazisme avec des non-aryens. Un islam raciste, barbare, ultra-violent, suprémaciste, haineux, criminel, pédophile, belliciste, liberticide, destructeur, vandale, lubrique, immoral et pervers. L’islam pur et le dur  des salafo-wahhabites  dont sont issus la Qaïda, Daech, les Frères musulams, .les Talibans, Boko Haram, Ennahdha, le F.I.S, et toutes les organisations djihado-terroristes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Aux musulmans qui pensent le contraire, en quoi les salafo-wahhabites ne sont-ils pas musulmans alors qu’ils sont les vrais héritiers de l’islam mahométan ? En quoi d’ailleurs sont-ils éloignés des dogmes de l’islam ?

Quand à ceux qui veulent faire du Coran leur seule feuille de route, ils sont complètement à côté de la plaque, ils ne savent pas qu’ils sont eux aussi des salafistes. Comme si le Coran n’était pas la source de l’islam à laquelle s’abreuve mes grands amis salafistes. Avec eux au moins les choses sont claires et limpides, on sait parfaitement à quoi s’en tenir contrairement au courant coraniste qui se veut moderniste qui sont comme un non-voyant au volant. C’est pourquoi ils sont hyper dangereux. Imprévisibles, hypocrites, couards,  félons, renégats et versatiles.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1097
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Manouche le Mar 24 Mai - 20:23

L’islam & un idiots qui se croit plus intelligent que tout les autres

Manouche
Modérateur
Modérateur

Messages : 747
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Manouche le Mar 24 Mai - 20:28


Manouche
Modérateur
Modérateur

Messages : 747
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Mer 25 Mai - 11:56


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1097
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Mer 25 Mai - 13:31

La laïcité expliquée aux islamistes et à leurs frères musulmans

La laïcité expliquée aux islamistes et à leurs frères musulmans
25/05/2016 Salem Ben Ammar

Rached Ghannouchi feint de découvrir que la laïcité n’est pas l’ennemie de l’Islam


Le terroriste tunisien jamais repenti Rached Ghannouchi l’homme fort de la Tunisie post-Ben Ali feint de découvrir que la laïcité n’est pas l’ennemie de l’Islam

Le terroriste jamais repenti et apprenti-sorcier Rached Ghannouchi semble enfin avoir compris que la laïcité n’est pas l’ennemie de l’islam comme si elle pouvait l’être alors que c’est ce dernier qui est un système politique totalitaire et liberticide,  connu pour son caractère ultra-possessif et présente de graves troubles schizoïdes-paranoïdes qui ne tolère pas la cohabitation avec tout autre système susceptible de lui faire de l’ombre et de le renvoyer à ses propres faiblesses.

Passé maître dans l’art de l’esbroufe et de la duperie de son auditoire, manipulateur né, une girouette qui tourne au gré du vent,  il  dit ce qu’il ne pense pas et laisse croire ce en quoi il ne croit pas lui-même et en tant qu’adepte de la taqiyia, Rached Ghannouchi ne cesse depuis son retour de son exil doré londonien sur le sol tunisien de  semer des leurres et les médias locaux les avalent avec gloutonnerie.

Il parle de la laïcité  sans savoir de quoi il parle lui-même et sans que jamais personne ne lui demande d’en donner la définition qui est de surcroît jugée comme une plaie occidentale au même titre que le sécularisme et  la démocratie qui n’a pas sa place dans un Etat islamique soumis à la loi du divin (la charia) et gouverné par un Calife.

Ghannouchi a beau afficher des idées réformistes et modernises qui se démarquent légèrement de la ligne idéologique de sa maison mère, histoire de ne pas effrayer la majorité des Tunisiens hostiles à un régime politique de nature théocratique et qui se représentent l’islam comme culte et pas comme un système global amalgamant le sacré et le profane, il reste un ennemi viscéral de la laïcité et de la séparation des pouvoirs.

Difficile d’imaginer Ghannouchi  et ses sbires se muer en fervents défenseurs des valeurs importées de l’Occident blasphématoires à l’égard de l’islam et dont l’enracinement dans le paysage politique et social local peut nuire à la pérennité de l’islam lui-même.

Drapé dans ses habits du bon berger, guide, (morched d’où son surnom d’opérette de Rached) pour ramener les Tunisiens dans la voie de l’islam, il se veut apaisant et rassurant pour tromper leur vigilance et défiance vis-à-vis de la doctrine liberticide et criminelle des Frères musulmans qui irrigue son mouvement qui prône entre autres:

-La connaissance et le pouvoir sont exclusivement des dons d’Allah et ne s’exercent qu’à travers  le Coran et la charia.

-Les musulmans ne doivent obéissance  qu’à l’ordre divin (charia),  régi et administré par le Califat qui demeure une priorité absolue comme l’a rappelé Hamadi Jébali à Sousse en 2012.

-Le djihad qui est placé dans la hiérarchie des commandements qui pèsent sur les musulmans en seconde position après la foi, un domaine qui est devenu la marque de fabrique de la Tunisie depuis le coup d’Etat islamiste le 17 janvier 2011 maquillé en Révolution alors que le peuple lui-même était le premier surpris par le départ burlesque de Ben Ali.

Perfides, retors et affabulateurs, les islamistes ont le don revêtir un mensonge du sceau de la vérité. Ils dissent le tout et son contraire et n’avancent jamais à visage découvert, faisant souvent semblant de se démentir entre eux histoire de créer le buzz et d’embrouiller l’opinion afin de faire diversion et détourner son attention de leur vrai projet politique sectaire,  mafieux, fasciste, raciste, despotique,  inspiré par leur gourou illuminé Ibn Taymyya, jurisconsulte  sunnite du XIII e siècle et  véritable père de l’islamisme moderne,  qui a façonné la pesée de Hassan al-Banna et Sayd Qoutb, les figures de proue sinistres et nazillonnes de la Confrérie des Frères musulmans (al akhwan muslimoune).

A cet effet, je leur propose la définition suivante: vous qui éprouvez une aversion pathologique pour la laïcité à la française et les droits fondamentaux de la République au point que votre état de troubles psychiques vous fait croire que la laïcité rime avec l’athéisme.

La laïcité est avant tout une attitude, une posture et non un système de croyance religieuse ou un mode de pensée, dont vous faites même la religion de la République alors que la laïcité est une soupape de sécurité, une ligne Maginot, de nature juridique de façon à délimiter le champ de chaque sphère d’activité publique, privée et spirituelle.

Elle est ainsi garante de vos propres libertés de culte et de conscience et les prémunissant contre toute influence ou agression extérieure. Si la laïcité, cette clé de voute de tout système démocratique moderne est incompatible avec votre système de pensée politique d un autre âge et dans l intérêt de votre bien être spirituel, il vous est recommandé de nouvelles destinations plus accueillantes et surtout respectueuses de la vie humaine ainsi que des vôtres, ce qui est loin d’être avéré, pour vos esprits torturés par la haine de l’incroyant, des laïques, des infidèles; des femmes; des homosexuels, des juifs, des démocrates, bref de tous ceux qui ne vous ressemblent pas et dont l’ humanité est le fruit de la raison et non de la passion hystérique et bestiale: la Somalie, le Soudan, l’ Afghanistan, le Pakistan. Ni la Turquie, à cause de ses lois laïques, ni l’Arabie saoudite votre maitre esclavagiste, à cause de l impureté de vos origines.

Vous êtes sans savoir qu’on n’est pas saoudien par le sang, le jus sanguins, alors que pour vous on est frères musulmans et jamais compatriotes, le jus religiosis. Vos maîtres vous assimilent à des êtres inférieurs, abd, alors que la France vous respecte en tant qu’êtres humains et vous accorde le gite et le couvert. La gratitude n’est pas islamiste à cause de votre mentalité de tout nous est dû. Ce qui va de soi, la gratitude est une vertu humaine, on dit même qu’elle est la mémoire du cœur. Je doute fort que vous en connaissiez le sens et que vous ayez cet état d’émotions qui est au cœur de toutes les spiritualités et sagesses. Henri Lacordaire disait qu on ne peut régner sur les hommes quand on ne peut pas régner sur leur cœur.

La voie qui est la vôtre celle de la violence ciblée au caractère hautement inhumain, raciste et antisémite enrobée de mysticisme nauséabond, Hitler vengeur d’Allah comme le proclame Al Qaradhaoui le Goebels djihadiste, ne sera pas la tombe de l’humanité, elle sera inexorablement la vôtre. Qui veut du mal périra de son propre mal. C’est votre égo surdimensionné, votre suffisance, votre arrogance, vos délires psychotiques, vos pulsions meurtrières, vos penchants pédophiles, votre racisme, votre antisémitisme, votre misogynie, votre félonie, votre fanatisme, votre bigotisme, votre fourberie, votre sectarisme, sont autant d’ingrédients pour transformer vos vies en véritables cimetières de la mort.

Aveuglés par votre haine de l’Occident humaniste et des vraies lumières pas celle de votre religion qui a éteint la lumière de la vie sur les peuples islamisés, un terme dont vous ne connaissez pas le sens à cause de son caractère impie, vous abhorrez la laïcité dont vous êtes les premiers bénéficiaires lors de vos exils dorés en terre mécréante comme vous l’appelez. Assimiler une norme juridique protectrice des libertés des cultes entre autres à une idéologie est comme si vous confondiez Mahomet avec votre apôtre ibn Taymiyya mort en prison pour apostasie à Damas en 1328. Une hérésie qui n’émeut guère les musulmans qui s’indignent pour des caricatures mais jamais sur la prétendue récupération de leur religion par les islamistes .

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1097
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Jeu 26 Mai - 15:52

N’est national d’un pays musulman que celui qui professe sa foi en islam
by Salem Ben Ammar

Hitler voulait créer une nationalité fondée sur la pureté du sang, les islamistes veulent une nationalité fondée sur le seul lien religieux, sur le modèle wahhabite saoudien.

C'était dans ce sens que la secte polymorphe  et anthropomorphe d'Ennahdha avait le nouveau projet de code nationalité que les islamistes djihadistes traîtres à la patrie vont vous concocter. Aussi le jus solis ou le jus sanguinis c est à dire Le droit de sol et le droit de sang n existeront plus.

Seule la foi en Allah fixe la filiation aux pays de l'Oumma islamique. Une patrie dédiée à Allah et peuplée de ses seuls fidèles. Et ceux qui y sont étrangers à , la charia les exclura du champ de la nationalité tunisienne. Tous ceux qui ne sont plus qualifiés de musulmans tunisiens tels que les Juifs, les chrétiens, les athées, en perdront le bénéfice pour impureté islamique. Ainsi la Tunisie ressemblera à la planète des singes peuplée par des islamistes djihadistes du monde entier.

Grâce à la réforme de son code de nationalité où la foi forge la citoyenneté, la Tunisie post-Ben Ali rendra à sa façon hommage aux Lois Raciales du Führer Hitler adulé par les pères fondateurs de la secte des Frères musulmans qui aurait pu être le père fondateur de l' hégémonisme islamiste raciste et antisémite dont le système juridique, à supposer que ses lois aient ce caractère, est la négation absolue et criminelle des lois nées des assemblées des hommes.

Aux termes de ce projet  en violation flagrante de la Déclaration Universelle des Droits de l'homme et du Citoyen jamais adoptée ni ratifiée par les États membres de l'O.C.I. qu'ils jugent comme contraires au Coran et à la charia et qui ont préférer se doter le 5 août 1990  au Caire de leur propre Charte  appelée pompeusement Déclaration des droits de l'homme en islam, qui consacre la main mise de la religion sur la vie des hommes, des inégalités des droits entre les sexes, la prohibition de la liberté de conscience et la non-transmission de la nationalité à ses enfants par une femme musulmane mariée à un non-musulman.

Ainsi l'attribution de la nationalité dans les pays musulmans est déterminée par l'identité religieuse de la personne. Et jamais on se trouve porteur de la nationalité d'un État musulman on est cantonné au statut de dhimmi, national de seconde zone avec tous les interdits que cela implique dont l'exercice d'une activité politique, judiciaire et le service militaire.

La création du lien national doit répondre aux principes du Coran et de la Charia, soit par naissance  soit par allégeance (on ne se convertit pas à l'islam ).

Tout se passe comme si  la qualité de musulman  est synonyme de pureté nationale et ne pas l'être est un acte ignominieux.

NB LA NOTION DE CITOYENNETÉ N'EXISTE PAS DANS L ISLAM CE QUI VA DE SOI.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1097
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Ven 27 Mai - 13:07

Salem Benammar
27 mai 2013 · Paris ·


Pourquoi a-t-on peur de mes écrits ?
De plus en plus j'entends ici et là qu'on ose pas partager mes humbles écrits parce que je ne ménage pas la religion musulmane qui elle non plus ne nous fait pas de concessions par ailleurs. Ces personnes font surtout de leur lâcheté comme argument de censure.
Elles me reprochent toutes mon hostilité irréductible à l'islam, sans rien comprendre aux raisons profondes qui font partie de ma liberté de conscience et d'opinion et qui motivent par conséquent mon rejet de l'islam en tant que système idéologique totalitaire, ultra réactionnaire, ethnocide et son caractère sectaire et hégémonique .
En effet, l'islam qui se veut dine, dawla et donia, ce que mes censures incultes et analphabètes ignorent, ne se contente pas de son seul statut de religion, il se veut un nouvel ordre mondial et un mode de gouvernement politique de la cité. C'est lui-même qui en voulant quitter le champ du "sacré" pour envahir le champ du profane auquel il veut imposer ses propres normes et sa vision barbare de monde qui suscite en immanquablement la riposte virulente de certains d'entre nous.
Ce n'est de la part des adversaires de l'islam séculier qu'un juste appel à la vigilance citoyenne contre l'hydre musulmane.
C'est lui-même qui nous tend le gourdin pour le combattre non pas dans sa dimension cultuelle mais dans sa déclinaison politique qui le place dans la catégorie des modes de pensée politique néfastes à l'humanité au même titre que le nazisme et encore.
Qu'il apprenne à rester dans sa sphère "spirituelle" et la donne changera.
Autrement, personnellement je n'aurai de répit tant qu'il continue à vouloir coloniser notre vie, à vouloir être notre maître, la seule voie de la vie, en dehors de laquelle il n'y a point de salut.
Oubliant que la suffisance est un pêché capital.
C'est l'islam qui à vouloir tout englober et régir se met en difficulté lui-même et devient l'objet de critiques circonstanciées. Il est tel le chien qui se mord la queue et qui gémit de la blessure qu'il s'est infligée lui-même.
En se comportant comme une vulgaire doctrine politique en interdisant par exemple à un musulman de voter pour un non-musulman, dévoile lui-même son vrai visage le rendant ainsi inéligible dans un espace républicain, il ne peut donc se prévaloir de son exception religieuse pour nous empêcher de dénoncer ses dérives mortifères et liberticides pour l'humanité.
C'est trop facile de crier au feu quand on a allumé soi-même la braise.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1097
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Ven 27 Mai - 19:44

Avoir du respect pour l’islam reviendrait à respecter le nazisme


27/05/2016 Salem Ben Ammar
27 mai 2013 ·

Pourquoi a-t-on peur de mes écrits ?

De plus en plus j’entends ici et là qu’on ose pas partager mes humbles écrits parce que je ne ménage pas l’islam comme si on pouvait témoigner de respect pour une idéologie bien pire encore que le nazisme et dont le nom est synonyme de peur, d’angoisses et de terreur. Ces personnes font surtout de leur couardise un argument de censure.

Elles me reprochent toutes mon hostilité irréductible à l’islam, sans rien comprendre aux raisons profondes qui font partie de ma liberté de conscience et d’opinion et qui motivent par conséquent mon rejet de l’islam en tant que système idéologique totalitaire, ultra réactionnaire, ethnocide et son caractère sectaire et hégémonique .

En effet, l’islam qui se veut dine, dawla et dounia, ce que mes censures incultes et analphabètes ignorent, ne se contente pas de son seul statut de religion dont il n’a que les apparences, il se veut un nouvel ordre mondial et un mode de gouvernement politique de la cité. C’est lui-même qui en voulant quitter le champ du « sacré » pour envahir le champ du profane auquel il veut imposer ses propres normes et sa vision barbare de monde qui suscite en immanquablement la riposte virulente de certains d’entre nous.

Ce n’est de la part des adversaires de cette idéologie totalitaire, mortifère, raciste et liberticide, qu’un juste appel à la vigilance citoyenne contre l’hydre musulmane.

C’est lui-même qui nous tend le gourdin pour le combattre non pas dans sa dimension cultuelle mais dans sa déclinaison politique qui le place dans la catégorie des modes de pensée politique néfastes à l’humanité au même titre que le nazisme et encore.

Qu’il apprenne à rester dans sa sphère « spirituelle » et la donne changera.

Autrement, personnellement je n’aurai de répit tant qu’il continue à vouloir coloniser notre vie, à vouloir être notre maître, la seule voie de la vie, en dehors de laquelle il n’y a point de salut.

Oubliant que la suffisance est un pêché capital.

C’est l’islam qui à force de vouloir tout englober et régir se met en difficulté lui-même et devient l’objet de critiques circonstanciées. Il est tel le chien qui se mord la queue et qui gémit de la blessure qu’il s’est infligée lui-même.

En se comportant comme une vulgaire doctrine politique en interdisant par exemple à un musulman de voter pour un non-musulman, dévoile lui-même son vrai visage le rendant ainsi inéligible dans un espace républicain, il ne peut donc se prévaloir de son exception religieuse pour nous empêcher de dénoncer ses dérives ultra-violentes et destructrices pour l’humanité.

C’est trop facile de crier au feu qu’on a allumé soi-même.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1097
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Sam 28 Mai - 13:50

L’islam est-il un catalyseur de crimes ?

En France, selon la loi informatique et liberté de 1978 il est interdit de détenir des fichiers statistiques en raison des origines « ethniques », rie que l’usage de ce terme dénote de l’hypocrisie de la loi, et appartenance « religieuse », comme si l’individu est propriété de la religion, pourquoi alors l’Administration Pénitentiaire recenserait-elle la population carcérale sur la base de ces critères en question sinon comment les médias pouvaient-ils savoir qu’à Fleury Mérogis par exemple plus de 70% de détenus sont musulmans voire davantage aux Baumettes ?
Une question aux musulmans, y-a-t-il une relation de cause à effet entre religion et criminalité ? On ne peut que s’interroger, en effet, sur l’existence d’une corrélation frappante entre une certaine religion dont l’évocation du nom est aujourd’hui un sujet tabou et les comportements transgressifs et déviants relevés chez ses adeptes.
La bien-pensance républicaine prétend que l’on doit chercher la ou les cause(s) ailleurs que dans la religion, mais on a vu au temps où ladite religion dans les années 70 et 80 n’était pas trop « prégnante » et était une affaire de vie privée, ses adeptes malgré leurs conditions de vie difficile et étaient quasi marginalisés par leur mode d’habitat vivaient dans le respect des lois de la république. Mais avec l’expansion galopante de cette religion en France caractérisés par la prolifération des mosquées, un prosélytisme hyper agressif, les apparions trop visibles des signes religieux, le halal et le recul de la laïcité dans les écoles et les espaces publics, on constate comme une forte poussée d’une vague sans précédent dans l’histoire de la criminalité en France où la religion joue un rôle déterminant dans les dérives criminelles et délictuelles chez ses adeptes.
Nonobstant le fait que les pouvoirs publics ont fait preuve d’ irresponsabilité coupable en lui abandonnant des pans entiers du territoire, lui laissant la main libre dans l’organisation et la gestion des affaires communautaires.
Y a-t-il des germes criminogènes dans cette religion plus que chez les autres et chez ceux qui ne déclarent aucune croyance ?
Un parallèle serait le bienvenu afin que l’on soit éclairé sur l’incompatibilité de cette religion avec les lois de la République.
Là où d’autres groupes « religieux »éduquent leurs membres au respect, des us et coutumes de leurs pays d’accueil, il semble que c’est loin d’être le cas avec le sien.
La pauvreté ne créé pas des voyous et des monstres d’inhumanité jusqu’à preuve du contraire, le coupable est la religion elle-même. Là où elle sévit sévit le crime à l’image des pays soumis à ses dogmes. Un pays comme la Tunisie comptait plus de 60 000 détenus dans ses prisons avant 2011 pour une population totale d’à peine 11 millions et d’après des sources non-vérifiées les repris de justice dans ce pays atteindraient un chiffre record.



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1097
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 16 Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum