Le Deal du moment :
Pack PlayStation : Spider-Man Miles Morales PS5 + ...
Voir le deal
99.99 €
-43%
Le deal à ne pas rater :
Couette anti-Acariens – 220 x 240 cm – Blanc
19.99 € 34.99 €
Voir le deal

Le Vatican installe son arbre de Noël sur la place Saint-Pierre

Aller en bas

Le Vatican installe son arbre de Noël sur la place Saint-Pierre Empty Le Vatican installe son arbre de Noël sur la place Saint-Pierre

Message  Arlitto Dim 6 Déc - 15:29

Le Vatican installe son arbre de Noël sur la place Saint-Pierre



Comme chaque année, le Vatican installe son arbre de Noël sur la place Saint-Pierre. Originaire d'une forêt d'Ukraine, l'arbre a 60 ans et mesure 30 mètres.

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 17050
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le Vatican installe son arbre de Noël sur la place Saint-Pierre Empty Re: Le Vatican installe son arbre de Noël sur la place Saint-Pierre

Message  Arlitto Dim 6 Déc - 15:33

Rappel des origines païennes du sapin de Noël :


" SAPIN DE NOËL "


Chez les grecs TAMMUZ (Dumuzi / Adonis) est appelé BACCHUS. Certains l'identifient à ADONIS. A chaque anniversaire de sa naissance, SEMIRAMIS prétendait que NEMROD venait rendre visite au conifère et y déposait des cadeaux. C'est l'origine " SAPIN DE NOËL ", il représente NIMROD revenu à la vie après sa mort (réincarnation avancée par Sémiramis).

Le Vatican installe son arbre de Noël sur la place Saint-Pierre Vs5p

A Rome, le poète Ovide confirme que la déesse médiatrice mère d' ADONIS avait été changée en ARBRE pour enfanter son fils (Ovide, les métamorphoses, X,V). Aussi, le 25 DECEMBRE, jour qu’on observait à Rome comme le jour où le dieu victorieux était la fête de « NATALIS INVICTI SOLIS ».

Cette coutume reçut un autre sens :  celui du NATALE, origine du mot NOËL en français, c'est à dire la fête de l’ARBRE DE NOË du rituel de " NEMROD REDEVIVUS ", le dieu mis à mort rendu de nouveau à la vie, celui qui revient du royaume des morts pour renaître comme le SOLEIL pendant le solstice de décembre ... Cela n'a strictement aucun lien avec la naissance de JESUS.

UNE FÊTE ÉGYPTIENNE MANIPULÉE PAR LE TEMPLE

Le grand cycle des fêtes du solstice d'hiver s'ouvre le 1er novembre (Toussaint) pour durer jusqu'au 6 janvier englobant le cycle des 12 Jours qui s'étend entre Noël et l'Epiphanie. C'est une unité de temps sacré qui revient chaque année, comme une transition entre l'ancienne et la nouvelle année.

Nombre de religions païennes célébraient le 25 DÉCEMBRE, bien avant l'apparition du christianisme. Certains dieux connus sont supposés être nés pour le solstice d'hiver. Il y a également les rites du FEU des chamans CELTES, les hommes sauvages célébrant les forces primitives dans l'étrange monde de la forêt à l'époque où elle recouvrait une majeure partie de nos terres.

Aucun passage biblique ne justifie le choix du 25 DECEMBRE. Au contraire, la naissance de Jésus a eu lieu pendant que les bergers passaient la nuit dans les champs avec les moutons. Ce n'était donc pas entre décembre et février car les nuits sont trop froides en Judée à cette époque de l'année. De plus, la naissance de Jésus coïncide avec l'époque du recensement romain : les autorités choisissaient toujours une époque de l'année au climat chaud car les populations devaient voyager pour se rendre aux postes de recensement.

On ne trouve pas de fête du 25 DECEMBRE dans l'église chrétienne avant le IIIe siècle. Mais cette fête existait déjà dans les religions païennes. Elle avait lieu pour honorer la naissance du fils de la Reine babylonienne. Cette fête païenne est rentrée dans l'Eglise en l'an 230, le chrétien Tertullien écrit qu'à son époque, les chrétiens ont tendance à se prostituer aux cultes idolâtres.

Que ce soit dans le culte babylonien de BAAL (le soleil est adoré sous le nom du dieu Shamash), ou dans le culte hindou de SURYA, ces deux divinités étaient liées au soleil, qui s'incarnait par une naissance terrestre pour soumettre tous les autres dieux ennemis

A Babylone, la fête avait lieu au mois de THEBETH qui est notre mois de DECEMBRE. Pendant tout ce mois, on gardait allumées les bougies sur les autels.

Les Romains, eux, célébraient deux fêtes importantes aux environs du 25 DECEMBRE. Les SATURNALES, tout d'abord, dédiées au dieu SATURNE et commémorant un ÂGE D'OR, et qui se déroulaient du 17 au 23 décembre. Puis, plus tard (vraisemblablement en 274 de notre ère), fut introduite la fête de " NATALIS INVICTI SOLIS " le jour de naissance du SOLEIL INVAINCU (Dies Solis Invictis). Sous Caligula, ces fêtes duraient pendant 5 jours de débauche et d'ivrognerie.

L’ARBRE DE NOËL de la tradition occidentale se retrouve en Egypte ancienne sous la forme du palmier, image du messie et seigneur BAAL-TAMAR, et à Rome sous la forme du sapin image du messie et seigneur de l'alliance " BAAL-BERITH ".

Ainsi, Le 25 DECEMBRE à Rome, le sapin est dressé sur la Place Saint-Pierre pour la fête de Noël, face à la grande OBELISQUE égyptienne que NERON avait fait installée au centre de ses arènes.

L'installation de cet arbre sera d'ailleurs considérée comme une pratique païenne jusqu'au milieu du XXe siècle par l'Église catholique. Au contraire les Protestants l'adopteront dès la Réforme de 1560 comme symbole de l'arbre du paradis. Les CELTES décoraient déjà un ARBRE, symbole de vie au moment du solstice d'hiver. Les Scandinaves faisait de même pour la fête de YULE (ou JUL), qui avait lieu à peu près à la même date en décembre.

A chaque anniversaire de sa naissance, SEMIRAMIS prétendait que NEMROD venait rendre visite au conifère et y déposait des cadeaux.[/size] [size=24]Cet anniversaire était le 25 DECEMBRE

Voici donc la véritable origine du " SAPIN DE NOËL ", il représente NEMROD revenu à la vie après sa mort (réincarnation avancée par Sémiramis).

Le Vatican installe son arbre de Noël sur la place Saint-Pierre Ttux

Aussi, le 25 DECEMBRE, jour qu’on observait à Rome comme le jour où le dieu victorieux était réapparu sur la terre était-il considéré comme « NATALIS INVICTI SOLIS ». Or la BÛCHE est le tronc mort de NEMROD, déifié comme DIEU SOLEIL, mais renversé par ses ennemis ; l’ARBRE DE NOË est donc " NEMROD REDEVIVUS ", le dieu mis à mort rendu de nouveau à la vie, celui qui revient du royaume des morts.

On plaçait donc dans les maisons à proximité du puits ou du feu, une BÛCHE de bois, et NEMROD, par le pouvoir de la magie, y faisait surgir un arbre vert, chargé de cadeaux pour le peuple. La BÛCHE morte symbolisait la disparition de la bonté et de la piété sur la terre ; la poussée de l’ARBRE VERT, la naissance d’un sauveur, qui allait infuser une nouvelle vie à l’humanité.

Les cadeaux sur l’arbre indiquaient que NEMROD était un don du Dieu SOLEIL pour sauver les pécheurs. C’est ainsi que naquit l’origine des cadeaux et du sapin de Noël. L' ARBRE moderne du solstice fait son apparition dans sa version contemporaine vers le XVème siècle, en Alsace. Il se diffusera ensuite à une bonne partie de l’Europe et aux Etats-Unis.

Cette place prépondérante au plus fort même des fêtes solsticiales, tant païennes que chrétiennes, remonte sans doute ici encore à l’Yggdrasil des Germains, l’arbre du monde, de la vie, auprès duquel les Nornes (équivalentes des Parques) tissent la trame des existences humaines. La désacralisation pourtant sera sensible dès le XVIII è S., la fête de la nativité tend alors à se transformer en une fête de l’enfance ; bientôt le sapin supplantera la crèche et la cheminée de la veillée laissera passer le PERE NOËL, distributeur de cadeaux.

Quant aux bougies qu’on y allumait, elles étaient sensées encourager le DIEU SOLEIL déclinant lorsqu’il atteint le point le plus bas à l’horizon du ciel méridional à reprendre sa couse ascendante. On y accrochait parfois des pommes, symbole de l'immortalité, de nos jours ce sont des boules.Au cours du Moyen Âge, la longue veillée précédant la messe de minuit autour de la BÛCHE bénéfique amènera la multiplicité des cantiques, des noëls.


Lien : http://arlitto.forumprod.com/la-mere-des-prostituees-demasquee-t241.html#p1609

.

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 17050
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le Vatican installe son arbre de Noël sur la place Saint-Pierre Empty Re: Le Vatican installe son arbre de Noël sur la place Saint-Pierre

Message  Arlitto Dim 6 Déc - 15:44

Sapin de Noël : histoire et origine

Le Vatican installe son arbre de Noël sur la place Saint-Pierre Sapin-histoire-origine

Grands, beaux et verts! Le sapin de Noël est considéré comme l'un des plus majestueux symboles incontournables du temps des Fêtes. Quelle est donc l'origine de l'arbre de Noël? Petit retour en arrière pour comprendre d’où provient cette verte tradition.


Origine du sapin de Noël

Un ancien rite païen voulait qu’on honore un arbre, autour de la date du solstice d’hiver, car ce dernier symbolise la vie. On célébrait ainsi la renaissance du Soleil.

Au XIe siècle, on décorait déjà des arbres qu’on garnissait de pommes rouges et on disait qu’il faisait référence à l’arbre du paradis. Ensuite, c’est en Allemagne que la coutume a véritablement pris naissance.
Vers 1520, on décorait les arbres avec des confiseries, des pommes et même des petits gâteaux et on plaçait déjà, à cette époque, une étoile au sommet pour rappeler celle de Bethléem. Aussi, au XVIe siècle, on rapporte une légende voulant que Martin Luther, un prêtre allemand, ait offert un sapin à ses enfants le jour de la veille de Noël pour qu’ils se souviennent des merveilles de Dieu.

Au XVIIe siècle, l’illumination des sapins débute. Les moyens entrepris sont plus complexes que d’y installer des guirlandes lumineuses comme aujourd’hui. On remplit des coquilles de noix d’huile dans lesquelles on dépose, à la surface, une mèche qu’on allume. Certains garnissent l’arbre de petites chandelles attachées sur les branches. Évidemment, ce n'était pas très sécuritaire...

En 1738, un premier sapin de Noël est installé au Château de Versailles sous l’initiative de l’épouse de Louis XV, roi de France. Un siècle plus tard, en 1837, c’est aux Tuileries qu’on dresse un sapin grâce à la duchesse d’Orléans qui a des origines allemandes. Vers 1871, des immigrés provenant d’Alsace-Lorraine, quittant leur province allemande, viennent s’établir en France et y introduisent la coutume un peu partout au pays. Au même moment, la tradition est aussi intégrée en Grande-Bretagne, puis aux États-Unis et au Canada.

Le sapin de Noël, ici, aujourd’hui
La tradition de l’arbre de Noël est bien installée chez nous. Certains optent pour un arbre naturel, au parfum chargé de souvenirs, d’autres préfèrent la version artificielle qui nécessite moins d’entretien et comporte moins de risque d’incendie. Tout reste une question de choix et de valeurs! Mais dans la majorité des foyers, à l’approche des Fêtes, on décore un arbre de Noël. Encore aujourd’hui, il symbolise le renouveau de la vie, car le sapin persiste et garde sa verdure même au temps froid de l’hiver.

Les sapins de Noël sont dorénavant une partie importante de l’économie du pays durant le temps des Fêtes. Selon le MAPAQ (ministère de l’Agriculture, Pêche et Alimentation du Québec), chaque année, se sont près de 2 400 000 arbres de Noël qui sont vendus et dont la majorité est destinée au marché de l’extérieur du Québec. En effet, c’est notre province qui produit et qui vend le plus grand nombre d’arbres de Noël et la plupart proviennent des régions de l’Estrie et de la Chaudière-Appalaches. Pour l’industrie, cela représente des revenus de près de 44 millions de dollars.

On retrouve différentes variétés de sapins, mais c’est le sapin baumier qui s’avère le plus parfumé. Et il existe autant de façons de les décorer qu'ils existent de façons de penser! À vous de créer le sapin de Noël de vos rêves!

♪♫ Mon beau sapin, roi des forêts... ♪♫



_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 17050
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le Vatican installe son arbre de Noël sur la place Saint-Pierre Empty Re: Le Vatican installe son arbre de Noël sur la place Saint-Pierre

Message  Arlitto Dim 6 Déc - 15:45

Le sapin de Noël, une tradition méconnue

Le Vatican installe son arbre de Noël sur la place Saint-Pierre Le-sapin-de-Noel-une-tradition-meconnue

Impossible pour les Français d'envisager un Noël sans sapin. Mais d'où vient cette tradition ? 

Si l'achat et la décoration de l'arbre de Noël est une tradition bien tenace dans l'hexagone, les Français connaissent peu ou pas l'origine de ce folklore. A la question "Pourquoi décore-t-on un sapin à Noël ?", ils bredouillent, hésitent et se trompent pour 88% d'entre eux, comme le montre une enquête parue début décembre.

*En effet, plus d'un tiers (38%) pensent que cette coutume nous vient d'Alsace et date de 1521, date à laquelle la coupe d'un arbre encore vert fut autorisée pour la fête de Saint Thomas le 21 décembre.

*Près de 25% considèrent que cela remonte au XIème siècle. Pour eux, décorer un arbre à Noël avec des pommes rouges symbolisant le fruit du Paradis devint une pratique courante dès cette époque.

*Seulement 12% des Français ont la bonne réponse : cette célébration nous vient des Celtes qui, 2000 ans avant notre ère, avaient déjà adopté un calendrier lunaire associé à la nature. Ils décoraient ainsi un conifère lors de la nuit la plus longue de l'année, le 24 décembre (et non le 21). Les Celtes associaient le résineux au renouveau et à l'enfantement, or le 24 décembre est le jour qui marque la renaissance du soleil puisque la durée du jour recommence de nouveau à augmenter.

*Cette tradition, très ancienne donc, résulte de la fusion de plusieurs rites païens, teintée plus tard de religion chrétienne. Il n'est pas faux qu'en Alsace, les sapins entrèrent dans les maisons dès le XVIème siècle, décorés de pommes, de friandises et de bougies.

*Au XVIIIème siècle, la femme du roi Louis XV, la Polonaise et très croyante Marie Leszczynska, introduisit pour la première fois un sapin décoré, à Versailles mais il a fallu attendre le XIXe siècle pour que le fameux arbre de Noël se généralise dans tout le pays et embellissent nos foyers, pour la plus grande joie des petits mais aussi des grands !

Enquête réalisée par le site communautaire de bricolage ManoMano.fr auprès de 2.593 personnes durant la période du 30 novembre 2015 au 4 décembre 2015.

https://www.pleinevie.fr/vie-quotidienne/maison/le-sapin-de-noel-une-tradition-meconnue-13187


Histoire du Sapin de Noël



Vous êtes-vous déjà demandé d'où vient la coutume du Sapin de Noël ? Et quelle est son histoire ?

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 17050
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le Vatican installe son arbre de Noël sur la place Saint-Pierre Empty Re: Le Vatican installe son arbre de Noël sur la place Saint-Pierre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum