Salem Ben Ammar

Page 15 sur 15 Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Sam 19 Mar - 13:05

Rappel du premier message :

Pourquoi l’islam est bien pire que le nazisme ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’islam légitime le viol des femmes non-musulmanes.
L’islam légalise la pédophilie.
L’islam légitime la polygamie.
L’islam légalise l’esclavage.
L’islam légitime le terrorisme.
L’islam légalise les inégalités entre les hommes.
L’islam est la mère de tous les vices.
L’islam est le pire régime d’Apartheid qui n’ait jamais vu le jour.
L’islam légitime le meurtre des apostats.
L’islam est le retour au monde des ténèbres.

L’islam appelle à la haine et l’extermination du juif et du chrétien.
L’islam porte en lui tous les germes de la destruction de l’humanité.
L’islam est l’intolérance érigée en dogme religieux.
L’islam est raciste et suprémaciste.
L’islam est la science de la mort.
L’islam est le culte de la bêtise sacrée.
L’islam est l’interrupteur qui éteint la lumière sur l’humanité.
L’islam est la science ce que les rebouteux sont à la médecine.
L’islam se veut un remède aux maux de l’humanité alors qu’il est un cancer métastasé.

L’islam se prend pour le meilleur de la classe alors qu’il est le dernier de la classe.
L’islam viole les lois internationales.
L’islam est la pire drogue dure qui puisse exister.
L’islam est une maladie neurodégénérative.
L’islam est une arme de destruction massive.
L’islam fait de la vie des siens un enfer sur terre.
L’islam souffre d’un complexe de supériorité pathologique.
L’islam a des graves problèmes de troubles de la personnalité.
L’islam est le plus grand plagiaire de tous les temps.
L’islam a fait de la violence la voie de la félicité.
L’islam est le pire ennemi du genre humain.
L’islam est un narcissique pervers.
L’islam a fait de la barbarie un culte pour les hommes.

L’islam est la cause de tous les tourments de l’humanité.
L’islam est un loup garou de la pire espèce.
L’islam est un napalm, après son passage plus rien ne pousse pour l’éternité.
L’islam est une bombe thermonucléaire.
L’islam est une hydre à plus d’un milliard de têtes.
L’islam est un vil imposteur.
L’islam est au-dessus des lois.
L’islam est un nouvel ordre mondial impérialiste.
L’islam est une idéologie totalitaire et génocidaire qui oeuvre à l’anéantissement de l’humanité.
L’islam est un virus létal pour l’humanité.
L’islam est bien pire que le nazisme, si on ne fait rien pour l’éradiquer il sonnera le glas de l’humanité.
L’islam est la ruine de l’âme et la mort de la vie.
L’islam est l’enfer sur terre.

L’islam n’est ni une calamité ni une saloperie, il est l’Apocalypse finale.
L’islam est un crime contre la paix.
L’islam est un crime contre l’humanité.
L’islam est le parent naturel du nazisme.
L’islam est un produit décapant de la mémoire historique.
L’islam est une idéologie liberticide.
L’islam est un puissant excitant des pulsions lubriques.
L’islam est l’art de rendre le licite illicite et l’illicite licite.
L’islam est inhumain et inhumaniste.

L’islam est une religion pour des sans foi ni loi.
L’islam est dépourvu de toute spiritualité.
L’islam est un attrape-nigauds.
L’islam est le dernier de la classe.
L’islam est une machine à figer le temps.
L’islam est une religion païenne, polythéiste et fétichiste.
L’islam est un culte de la pierre.
L’islam est un ogre insatiable.

L’islam est incompatible avec la démocratie.
L’islam est l’ennemi des droits de l’homme.
L’islam est un goulag pour la femme.
L’islam est un danger mortel pour la petite enfance.
L’islam est un moulin à vent dont on ne sort jamais vivant.
L’islam est une morne plaine peuplée de charognards infâmes.
L’islam est la tombe des libertés humaines et des droits fondamentaux.
L’islam est une doctrine totalitaire à bannir de la surface de la terre comme on l’a fait avec cette idéologie ignominieuse que fut le nazisme.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1023
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas


Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Jeu 8 Juin - 14:56

A chaque fois qu’un djihadiste meurt en « martyr »d’autres jeunes musulmans prennent le relais
07/06/2017 Salem Ben Ammar Un commentaire

Un fichier S qui meurt en martyr dans la voie d’Allah fait naître à lui tout seul des centaines de vocations de djihad chez les jeunes musulmans. Leur but ultime est de mourir comme Mérah et consorts en entraînant dans leur mort le maximum des mécréants même si y figurent des frères musulmans qui malgré eux sont érigés au statut de martyrs.

Quant à les expulser tous mais ils seront avant qu’on les arrête vivants. Le vivier du djihad est inépuisable et des milliers d’autres en prendront le relais.

Et comme le dit cette mère palestinienne nous aimons la mort et vous aimez la vie. Vous nous en tuez un aujourd’hui demain nous en mettrons au monde 7 autres. Celui qui prétend qu’il peut y remédier est soit un menteur soit un fou.

Le problème est très complexe et ce n’est pas avec le délire remigrationniste qu’on va pouvoir le résoudre non plus. Nous sommes pas en 1492 en Espagne. Ils sont un milliard et demi dont quelques millions d’entre eux sont capables de se transformer en bombes humaines.

Les solutions existent à savoir l’indépendance énergétique d’une part et d’autre part les frapper dans le porte-monnaie en coupant 3 les têtes du serpent islamo-wahhabite
la Turquie , le Qatar et l’Arabie Saoudite

La France n’a pas les moyens de faire la guerre à tous les pays de l’OCI à moins de recourir à l’arme nucléaire. Elle a surtout intérêt à apprendre à travailler avec des pays comme l’Égypte, l’Algérie même si c’est un peu compliqué, le Maroc et l’Indonésie qui peuvent constituer des atouts non-négligeables dans la lutte contre le terrorisme et pour contre-carrer le péril islamo-wahhabite
De même qu’elle doit apprendre à travailler avec Israël et l’Inde pour leur expertise dans la lutte contre la guérilla urbaine

Que les va-t-en-guerre arrêtent de prendre les vessies pour des lanternes. Il n’y aura ni ré-émigration ni reconquête. Les musulmans ne sont pas près de renoncer au veau d’or.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1023
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Lun 12 Juin - 14:39

Et Mahomet créa Allah et l’islam au plus grand malheur de l’humanité
Salem Ben Ammar

« L’islam est la seule religion qui fasse vibrer Allah et exalte ses pulsions mortifères, sataniques et lubriques » hululent les musulmans qui n’ont pas au fond tort car un monstre ne peut s’extasier que devant ses propres monstruosités.

Les nazis étaient tout aussi convaincus que le nazisme était un système parfait aux yeux de son géniteur.

Tout est relatif et l’objectivisme n’est jamais de cours chez les musulmans, sinon le l’ogre ne serait pas roi au royaume des bêtes immondes islamisées ou Sarkozy ne serait pas un grand écrivain aux yeux de Carla.

Cet Allah ne peut renier ce qu’il avait créé lui-même. On ne voit jamais un auteur d’un navet ou d’un plagiat critiquer son oeuvre ou sa copie surtout quand elle est frappée de nullité absolue ou qu’il se l’approprie .

« Nous sommes fiers de notre islam et de notre prophète qui sont tout ce qu’il y a de sublime depuis que le monde est monde », chantent-ils en chœur, même si la chanson est un sacrilège chez eux, alors que la vie sans chanson est un cimetière à ciel ouvert, tristesse et morne plaine, c’est normal qu’ils aient cette conviction, c’est la seule qu’ils aient dans leur vie, ils sont comme un toxicomane qui vante les mérites de sa drogue.

Quand on est pas éduqué au positivisme et au relativisme, l’infâme devient une merveille. On sublime le laid et on condamne le beau.

Le problème de ces gens est essentiellement l’absence de la raison. Le jour où ils ont joué Al-Ghazali contre Averroes et ont tourné le dos au libre-arbitre leur curseur s’est trouvé figé à tout jamais. Il y avait eu un souffle de vie sur eux au départ mais ça n’a pas duré longtemps et la vie les a abandonnés au profit de la passion hystérique et de la néantisation de l’être comme idéal de vie. On se demande pourquoi ils sont fanatiques et jusqu’au-boutistes, la réponse est dans leur pensée théologique acharite et la passion hystérique comme argument intellectuel.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1023
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Mar 13 Juin - 17:34

Si l’islam n’était pas un système totalitaire liberticide les non-jeûneurs ne seraient pas réprimés dans les pays musulmans
12/06/2017 Salem Ben Ammar Un commentaire

Si les musulmans étaient si ancrés dans leur foi pourquoi auraient-ils peur d’être troublés dans leurs convictions au point d’imposer par exemple aux non-jeûneurs d’observer dans l’espace public le même rituel qu’eux ?

Croire c’est d’abord respecter le libre-arbitre d’autrui. Si je crois pas ce dont à quoi tu crois, en quoi est-ce une hérésie à tes yeux, ne suis-je pas aussi en droit de te stigmatiser parce que tu es différent de moi ? De ton intolérance et de ta spécificité religieuse tu fais une norme générale et tu déclares la guerre à de mon droit à la différence après tu as l’outrecuidance de nous faire avaler ta grosse couleuvre de nulle contrainte dans la religion. Comme tu peux le constater les auteurs du Coran emploient le singulier, ce qui laisse clairement entendre qu’il s’agit de l’islam et l’islam seul.

Il s’agit d’une manœuvre pernicieuse pour faire croire que les soumis ont accouru d’eux-mêmes vers l’islam pour lui donner une image d’une religion non-contrainte. Si vraiment l’islam n’était pas un culte hégémonique et liberticide pourquoi votre Dieu n’aurait pas déversé un torrent de boue dans son manifeste de la haine des non-musulmans sur ceux qui doutent de son immanence et de la véracité de sa parole auxquels il promet l’enfer. Nulle contrainte dans la religion disent-ils en chœur qui peut donner une once de crédit à leur assertion alors qu’ils maudissent eux-mêmes dans leurs prières les « égarés » et ceux fruit de sa colère d’Allah auxquels les heureux bénéficiaires de ses bienfaits sont traumatisés à l’idée de leur ressembler comme s’ils étaient des pestiférés.
Un musulman qui accepte l’autre tel qu’il est et non pas tel que l’islam l’exige est tout simplement un transgresseur.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1023
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Dim 18 Juin - 13:28

Le mythe de l’islam de paix
 Salem Ben Ammar 10 commentaires
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
De quel islam de paix parle-t-on de celui du fil de l’épée de Mahomet ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui qui se veut une loi pour toute l’humanité et veut installer Allah à la tête du son royaume terrestre ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui qui veut fondre l’humanité tout entière dans le moule de l’islam et dénie à l’homme le droit à la différence et la liberté de conscience ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui qui surfe sur les peurs et les angoisses pour asseoir son autorité absolue sur ses fidèles et sème les graines de la haine dans leur cœur à l’encontre des « impies » ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui énoncé dans les sourates de la Fatiha, la Génisse, Ennissa, Al-Maïda, Ennahhl pour ne pas les citer toutes ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui qui veut enchaîner les hommes aux dogmes de la foi et les reléguer au rang d’esclaves (abid) ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui incarné par son fondateur, chef religieux, chef militaire et chef d’État, coupable de crimes de droit commun, moraux, de guerre et contre l’humanité ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui qui de la négation de l’humanité non-musulmane et pour qui la religion prime sur l’humain ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui du paradis à l’ombre de l’épée ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui de la soumission, de l’humiliation des « gens du livre » ou la mort ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui de la purification des juifs et des chrétiens en Arabie ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui qui assimile les juifs aux singes et aux porcs et qui méprise les chrétiens ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui des injonctions coraniques de tuer les insoumis jusqu’au dernier partout où ils se trouvent et de les chasser d’où ils vous ont chassés( S.II,V.189)?
De quel islam de paix parle-t-on de celui qui établit une hiérarchie discriminatoire fondée sur l’appartenance religieuse entre les hommes et les sexes ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui des pillages et des razzias des caravanes par Mahomet et ses comparses ?
De que islam de paix parle-t-on de celui du meurtre de ses opposants ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui de l’ingratitude de Mahomet à l’égard de son propre oncle ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui du Pacte liberticide et dictatorial d’Omar (an 637) et du racket institué (jizya) des juifs et des chrétiens réduits au statut de dhimmis, sous-hommes ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui de la Guerres de Rida (634), ou guerres contre l’apostasie,sous le Calife Abu Bakr qui a coûté la vie à des milliers d’arabes d’Arabie au lendemain de la mort de Mahomet (632)qui voulaient se détourner de l’islam ?
De quel islam de paix parle-t-on de la conquête arabe qui avaient réduit des grandes civilisations anciennes à des poussières de l’histoire?
De quel islam de paix parle-t-on de celui de la destruction des vestiges historiques, des œuvres d’art, des livres anciens, des manuscrits, de la mémoire et des cultures des peuples conquis et profanateur des temples, des églises, synagogues et cimetières des « impies » ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui qui institue l’esclave sexuelle pour les femmes ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui qui livre les fillettes prépubères aux prédateurs sexuels ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui qui a fait de la traite négrière une injonction coranique « Dieu a favorisé certains d’entre vous plus que d’autres dans la répartition de ses dons
Que ceux qui ont été favorisés ne reversent pas ce qui leur a été accordé à leurs esclaves au point que ceux-ci deviennent leurs égaux
nieront-ils les bienfaits de Dieu ? » ( S. XVI, V. 71)
De quel islam de paix parle-t-on de celui de la traite musulmane qui a étendu ses tentacules jusqu’en Chine et en Inde où ils échangeaient les noirs africains contre les épices ou celui des marchés d’esclaves où l’on vendaient les femmes chrétiennes entre autres qui ont proliféré dans le monde musulman jusqu’au début du XX e siècle ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui du plus grand génocide de tous les temps l’Hindu Kouch, plus de 80 millions d’hindous massacrés du Xe jusqu’au début du XVI e siècle, qualifié par le Pr Kishori Saran Lal dans son livre » La Croissance musulmane en Inde comme étant « sans aucun doute le plus grand holocauste de l’humanité », occulté et nié à ce jour ?
De quel islam de paix parle-t-on des expulsions massives, des conversions forcées et des massacres des Arméniens, des Coptes,des juifs en Afrique du Nord, Bagdad et en Perse, des chrétiens espagnols des Grecs quand ils n’étaient pas réduits à l’état d’esclaves à tout faire pour égayer les cours des Sultans?
De quel islam de paix parle-t-on de celui de la destruction de Carthage à la fin du VII e et l’extermination de ses habitants, une page de l’histoire frappée d’Omerta ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui des invasions dévastatrices pires que le Napalm des Banu Hilal et les Banu Soleim en Ifriqiya (l’Afrique du Nord), « semblables à une armée de sauterelles, ils détruisent tout sur leur passage » selon Ibn Khaldoun, et qui avaient coûté la vie à des centaines de milliers de berbères et la déportation des centaines de milliers de femmes et d’enfants comme esclaves vers le Caire, siège des Fatimides, pour alimenter les harems des Califes et les princes ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui de la castration des esclaves étrangers, le sommum de l’inhumanité ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui qui s’illustre sur le front du terrorisme, de la barbarie et de la cruauté humaine depuis une trentaine d’années incarné par la nébuleuse islamiste, digne héritière de Mahomet ?
L’islam est la paix dans la reddition et le salut dans la capitulation. Il a bâti son empire autour des constantes du pouvoir de la force, le fil de l’épée, les inégalités, l’exclusion, les persécutions, les expulsions des minorités religieuses, l’effusion du sang humain, l’esclavage, les conversions forcées, les pillages, la haine de l’infidèle, l’anéantissement de l’histoire des peuples et la négation de la « sédentarisation (maskun)qui produit la civilisation »(Ibn Khaldoun).

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1023
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Mar 20 Juin - 14:51

A force de semer le vent de la mort, l’islam récoltera la tempête qui l’emportera
Salem Ben Ammar 3 commentaires
Pas un jour, pas une heure, pas une minute, pas une seconde qui passent sans qu’une tuerie perpétrée par des musulmans vienne conforter la première place de l’islam dans la course des crimes contre l’humanité et alimente le climat de rejet grandissant par l’opinion publique occidentale de cette religion qui ne l’est pas. A l’instant même, nous apprenons que la Qaïda projette des attentats terroristes contre des trains à grande vitesse dans toute l’Europe. Une nouvelle preuve sur les desseins velléitaires de l’islam qui rêve de réduire l’Occident pour régner sur ses décombres comme il l’a fait avec les autres peuples tombés sous son joug et dont il avait rayé les civilisations de la carte de l’histoire.
L’islam fait peur et nourrit angoisses et suspicions. Il n’est pas une religion, mais une machine de guerre faisant de ses fidèles des bombes humaines. Tout se passe comme si la violence est le premier pilier de l’islam.
Au lieu d’apaiser et de pacifier le caractère des fidèles, il libère leurs pulsions meurtrières, lui donnant une légitimité religieuse, leur paradis étant « à l’ombre de l’épée ».
Image illustrative de l'article Double attentat du Marathon 2013 de Boston
L’islam offre cette particularité d’absoudre ses fidèles de tous leurs crimes motivés par leur « activisme religieux ». Heureux sont ceux qui tuent et se tuent pour Allah qui saura les rétribuer en les gratifiant de 72 houris.
Il est difficile d’imaginer, dans un contexte où le meurtre est une obligation essentielle pour chaque croyant, que leur but ultime est de voir l’islam se muer en religion pacifiste et humaine.
Les islamistes veulent tous mourir en martyrs, insulte à la martyrologie chrétienne, et n’ont dans la bouche que les appels au meurtre et cette satanée évocation d’Allah Akbar, cauchemar de l’humanité, à chaque fois qu’ils se livrent à la barbarie.
Le monde ne restera pas indéfiniment passif face à cette folie meurtrière. On a vu des vidéos de cannibales, des assassins qui vont jusqu’à filmer des meurtres d’enfants pour ensuite les diffuser sur la toile, afin de prendre le monde à témoin de leur barbarie. A force de jouer avec la mort, c’est elle qui va finir par les prendre.
Assez de cette religion raciste, xénophobe, sanguinaire, impérialiste, envahissante, liberticide, étouffante, qui rend l’air irrespirable et met en péril notre devenir d’humains.
Soit l’islam renonce à la violence et à ses sombres desseins hégémoniques, se comporte comme une religion comme les autres, et prend l’engagement d’arrêter ses entreprises destructrices, soit il est du devoir impérieux de la communauté des nations de mettre fin à ses agissements criminels, comme jadis avec les nazis.
Il y a nécessité absolue.
On doit faire cesser les constructions des mosquées en dehors du monde musulman. Exiger de l’OCI, l’Organisation de la Coopération Islamique, qu’elle fasse obligation à ses Etats membres de respecter la liberté de culte, de ratifier la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen, de respecter l’égalité des droits entre tous les hommes, indépendamment de leur sexe et de leur religion, de dépénaliser le blasphème et l’apostasie, d’appliquer les conventions internationales protectrices de la dignité humaine et du droit de l’enfance, au lieu de se plier à leurs exigences.
Il n’y a pas pire scandale que de voir les musulmans se prévaloir des lois antiracistes en Occident , et refuser de les appliquer chez eux au nom de leurs dogmes religieux viscéralement hostiles aux non-musulmans, aux femmes et aux homosexuels, ou d’interdire les constructions d’églises et de synagogues en terre d’islam, et d’imposer leurs mosquées en Europe.


La « communauté internationale » a fait bloc contre l’Apartheid et l’a mis en quarantaine alors qu’il n’était ni expansionniste, ni prosélyte, ni synonyme du grand effroi, et elle fait preuve d’une lâcheté et d’une mansuétude à l’égard de l’islam qui n’est pas sans rappeler la capitulation de l’Europe face au péril nazi, avant l’aide de l’Amérique.
Il est absolument inadmissible que l’islam puisse jouir d’autant d’impunité et de laxisme de la part du monde non-musulman, et des musulmans qui aspirent à vivre en harmonie avec le reste du monde.
L’islam n’a pas compris qu’il n’a aucun droit d’imposer au monde sa vision de la gouvernance de la vie des hommes, et ce n’est certainement pas la lâcheté européenne qui va le lui expliquer.
Des empires entiers autrement plus puissants ont disparu de la surface de la terre. Son tour viendra.
Son refus de reconnaître le droit à la différence, la liberté de conscience, ne feront jamais de l’islam une religion de paix et de tolérance comme le proclament ses adeptes, mais une idéologie politique fasciste et meurtrière.
Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 19 août 2013

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Signature
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1023
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Page 15 sur 15 Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum