Salem Ben Ammar

Page 16 sur 17 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17  Suivant

Aller en bas

Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Sam 19 Mar - 13:05

Rappel du premier message :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’islam légitime le viol des femmes non-musulmanes.
L’islam légalise la pédophilie.
L’islam légitime la polygamie.
L’islam légalise l’esclavage.
L’islam légitime le terrorisme.
L’islam légalise les inégalités entre les hommes.
L’islam est la mère de tous les vices.
L’islam est le pire régime d’Apartheid qui n’ait jamais vu le jour.
L’islam légitime le meurtre des apostats.
L’islam est le retour au monde des ténèbres.

L’islam appelle à la haine et l’extermination du juif et du chrétien.
L’islam porte en lui tous les germes de la destruction de l’humanité.
L’islam est l’intolérance érigée en dogme religieux.
L’islam est raciste et suprémaciste.
L’islam est la science de la mort.
L’islam est le culte de la bêtise sacrée.
L’islam est l’interrupteur qui éteint la lumière sur l’humanité.
L’islam est la science ce que les rebouteux sont à la médecine.
L’islam se veut un remède aux maux de l’humanité alors qu’il est un cancer métastasé.

L’islam se prend pour le meilleur de la classe alors qu’il est le dernier de la classe.
L’islam viole les lois internationales.
L’islam est la pire drogue dure qui puisse exister.
L’islam est une maladie neurodégénérative.
L’islam est une arme de destruction massive.
L’islam fait de la vie des siens un enfer sur terre.
L’islam souffre d’un complexe de supériorité pathologique.
L’islam a des graves problèmes de troubles de la personnalité.
L’islam est le plus grand plagiaire de tous les temps.
L’islam a fait de la violence la voie de la félicité.
L’islam est le pire ennemi du genre humain.
L’islam est un narcissique pervers.
L’islam a fait de la barbarie un culte pour les hommes.

L’islam est la cause de tous les tourments de l’humanité.
L’islam est un loup garou de la pire espèce.
L’islam est un napalm, après son passage plus rien ne pousse pour l’éternité.
L’islam est une bombe thermonucléaire.
L’islam est une hydre à plus d’un milliard de têtes.
L’islam est un vil imposteur.
L’islam est au-dessus des lois.
L’islam est un nouvel ordre mondial impérialiste.
L’islam est une idéologie totalitaire et génocidaire qui oeuvre à l’anéantissement de l’humanité.
L’islam est un virus létal pour l’humanité.
L’islam est bien pire que le nazisme, si on ne fait rien pour l’éradiquer il sonnera le glas de l’humanité.
L’islam est la ruine de l’âme et la mort de la vie.
L’islam est l’enfer sur terre.

L’islam n’est ni une calamité ni une saloperie, il est l’Apocalypse finale.
L’islam est un crime contre la paix.
L’islam est un crime contre l’humanité.
L’islam est le parent naturel du nazisme.
L’islam est un produit décapant de la mémoire historique.
L’islam est une idéologie liberticide.
L’islam est un puissant excitant des pulsions lubriques.
L’islam est l’art de rendre le licite illicite et l’illicite licite.
L’islam est inhumain et inhumaniste.

L’islam est une religion pour des sans foi ni loi.
L’islam est dépourvu de toute spiritualité.
L’islam est un attrape-nigauds.
L’islam est le dernier de la classe.
L’islam est une machine à figer le temps.
L’islam est une religion païenne, polythéiste et fétichiste.
L’islam est un culte de la pierre.
L’islam est un ogre insatiable.

L’islam est incompatible avec la démocratie.
L’islam est l’ennemi des droits de l’homme.
L’islam est un goulag pour la femme.
L’islam est un danger mortel pour la petite enfance.
L’islam est un moulin à vent dont on ne sort jamais vivant.
L’islam est une morne plaine peuplée de charognards infâmes.
L’islam est la tombe des libertés humaines et des droits fondamentaux.
L’islam est une doctrine totalitaire à bannir de la surface de la terre comme on l’a fait avec cette idéologie ignominieuse que fut le nazisme.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1146
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas


Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Dim 9 Juil - 14:16

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Comment voulez-vous qu’un enfant puisse s’investir dans les études et donner le meilleur de lui-même quand on lui enseigne dès le berceau qu’il a de la chance d’appartenir à la meilleure communauté qu’Allah n’ait fait sur terre et de ce fait il est favorisé sur les autres et qu’il n’a pas besoin de le prouver ?

Le musulman – malgré son incapacité et sa faiblesse – est meilleur que le non-musulman qu’elle qu’en soit soit la valeur. Allah dit: « Et certes, un esclave croyant vaut mieux qu’un associateur même s’il vous enchante. » (sourate 2/verset 221)


Les musulmans sont ce que leur idéologie a fait d’eux, racistes, suffisants et arrogants.

Ils croient qu’il leur suffit de se proclamer musulmans qu’ils vont avoir le monde entier à leurs pieds. Les autres ont beau suer sang et eau et se torturer les méninges jamais ils ne pourront rivaliser avec eux.

Etre musulman serait le stade ultime de l’excellence, comme si l’islam était porteur de gènes de l’intelligence et de la performance.

Ils ont beau être illettrés et analphabètes, peu férus de sciences et de culture, marquant le pas dans tous les domaines.

Rien que pour ce qu’on appelle le monde arabe selon le Centre Arabe de Développement relayé par Direct Info du 24 mars 2013 : « un enfant arabe lit en moyenne 6 minutes par an avec une moyenne de 6 feuillets annuels, un jeune arabe lit en moyenne une demie page à un demi livre et la moyenne générale de lecture d’un citoyen arabe ne dépasse pas 10 minutes, en comparaison avec 12.000 minutes de lecture pour le citoyen européen..

400 livres sont publiés en moyenne annuellement pour l’enfant arabe, tous pays confondus, tandis qu’un enfant américain dispose de plus 13.260 ouvrages et qu’un enfant anglais dispose de 3.837 livres et le Français de 2.118 et le Russe de 1.458 !

Le citoyen britannique lit en moyenne 7 livres par an, en comparaison, 20 citoyens arabes lisent un livre ce qui équivaut à 140 fois moins ! L’Américain lit de son côté 11 livres par an (220 fois) !

Les Arabes produisent seulement 1,1% des livres édités dans le monde pour une population qui représente quand même 5,5 % de la population mondiale. Ils dépensent seulement 0,2 % de leur PNB pour la Recherche scientifique (les USA y consacrent 3,1%). »

Les chiffres ne sont guère mieux pour les pays de l’.O.C.I voire pire encore. Très en deçà des standards internationaux. On ne traduit quasiment rien comme on ne produit quasiment rien non plus, 13 articles en moyenne pour un million de musulmans, 137 pour le reste du monde.

Des chiffres qui ne plaident guère en faveur de leur intelligence « innée » du fait de leur appartenance à cette communauté qui se veut reine du monde sans en avoir ni les moyens ni les aptitudes.

Leur copie est quasi nulle mais ils n’ont pas besoin de la rendre pour se faire noter par des mécréants, ces êtres maudits et impurs, ces égarés et dépravés qu’ils doivent un jour éliminer de la surface de la terre jusqu’au dernier .

» Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d’où ils vous ont chassés : l’association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu’ils ne vous y aient combattus. S’ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants. » (S.2, V.190).

Bourrés de préjugés « islamo-centriques », n’ayant que mépris et dédain pour les systèmes de pensée et de valeurs qui n’obéissent pas aux lois de l’islam , tout est parfait chez eux. Ils ont pas à démontrer l’efficience de leur savoir il est écrit dans le Coran et toutes les inventions et découvertes accomplies par les « mécréants » ne sont que des purs plagiats de la science islamique.

Au point qu’ils se considèrent comme ayant un cycle solaire d’avance quoi que les « mécréants » fassent ils ne pourront jamais rattraper leur retard.

Pris dans leur tourbillon ethnocentrique, ils sont complètement inconscients de leur état de déliquescence matérielle, humaine, éducative, culturelle, technologique, sanitaire, social et psychologique. Peu importe leurs conditions de vie misérable tant qu’ils ont l’ivresse de l’islam.

Le goût de l’effort et le dépassement de soi, c’est indigne des humains de leur rang. Ils ont mieux à faire que de cultiver les champs et suer dans les usines, ils doivent se livrer à leur passe-temps favori, déverser leurs torrents de haine sur l’humanité qui n’est pas la leur.

Il n’y a qu’Allah qui peut les évaluer et juger de leurs performances mais comme comme ils en sont ses instruments il ne va pas se noter lui-même. Comme il est parfait, il ne peut que s’octroyer la meilleure note.

Un âne pourrait aussi l’être dans sa catégorie et se faire une haute opinion de lui-même. Ils n’ont pas appris et ils ne l’apprendront jamais que la qualité de l’homme n’est pas dans la dimension de son nombril qui est justement le rempart qui le sépare des hommes, elle est ce que l’on donne de soi et que les autres sauront l’apprécier à son juste prix.

Ils continueront à être les tocards de l’humanité à cause de leur ego sur-dimensionné.

L’islam les a mis sur un piédestal en leur donnant l’illusion de l’excellence, que le simple fait pour eux d’être musulmans leur garantie la première place à l’échelle humaine. Ils sont champions sans avoir besoin de concourir et se frotter aux vrais compétiteurs de crainte de se prendre une raclée.

Etre musulman ce n’est pas un privilège de seigneur, ni un mérite, c’est un état de paralysie mentale qui vide la victime de toute énergie vitale, l’empêchant de réfléchir et d’agir pour le bien commun de l’humanité.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1146
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Mer 19 Juil - 15:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
par Salem Ben Ammar

«Il se peut que vous détestiez quelque chose alors que c’est un bien pour vous. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu’elle vous est néfaste. C’est Allâh qui sait, alors que vous ne savez pas.» (Sourate Al Baqarah verset 216)

Allah sait ce que le musulman ignore. Il te connaît tout de lui. Ses forces et ses faiblesses. Ses attirances et ses répulsions. Ce qu'il lui convient et ne lui convient pas. Il n'a qu'à s'en remettre à lui et le tour est joué. Pas besoin de se creuser les méninges Allah est toujours là à son service. Il n'a rien à regretter puisqu'à Allah l'a accompli pour lui.
Il peut aimer des choses qui sont mal pour lui et ne pas les aimer et qui sont un bien pour lui Il l'a créé pour tout décider pour lui et à sa place. Il n'as pas son mot à dire et discuter des choix d'Allah pour lui.
Il n'a pas de choix du cœur à faire car ce cœur ne peut battre que pour Allah où il y siège comme un roi dans son trône.
Il lui fait faire ce qu'il veut. Il est son chef-marionnettiste.
Allah ne se trompe jamais dans ses choix. il fait toujours les bons choix pour son serviteur.
Un serviteur qui sert un serviteur. Le paradoxe musulman. Si Allah fait tout au lieu et place du musulman pourquoi a t-il besoin d'agir à travers lui ?
N'est-il pas plus judicieux qu'il prenne les choses en main pour s'atteler à la tache et rattraper le retard irrattrapable sur le train de l'humanité non-musulmane. Comme il est omniscient et efficient et capable de prévoir les choses dans des milliards d'années qu'il chausse lui-même son bleu de chauffe et aille au charbon plutôt que d'enseigner à ses hommes la haine du non-musulman ?
Si tout ce que fait le musulman qui exécute au pied de la lettre sa volonté est bénéfique pourquoi ses effets ne se font pas sentir positivement sur la vie du musulman ?
SI Allah a ce don de tout savoir du musulman pourquoi ne l'aide-t-il pas à se corriger et s'améliorer afin de relever les grands défis terrestres ?
C'est trop facile de laisser croire que la vie sur terre est éphémère e que la vraie vie est celle dans l'au-delà. Quand on est incapable de performances on dénigre celles d'autrui pour masquer ses propres échecs.
La vie éternelle est sur terre que l'homme doit préserver et fructifier pour les générations futures.
Au lieu de lui secouer les puces et le mettre en face de ses responsabilités, il en fait un légume humain, dépourvu de volonté propre et de discernement.
Quels choix fait-il pour son serviteur alors que la seule chose que l'on voie depuis 622 est l'effusion du sang humain et la destruction des peuples et des cultures ?
Tous ses choix ne font que plonger l'humanité dans l'horreur et marginaliser les musulmans dans la compétition mondiale.
De quels choix parle-t-il est-ce ceux des actes terroristes en son nom ou l'enlisement indicible des pays musulmans dans la misère et la violence ?
Il ne sait que promettre les pires châtiments à ceux qui ne l'ont pas choisi. Grand mal leur fasse disent ses créatures alors qu'ils sont comme un coq les pattes dans le fumier.
. À quoi ça sert alors de créer l'homme si c'est pour le priver de son libre-arbitre pour le lobotomiser ?
Pourquoi le jugement dernier si tous ses actes et pensées ne sont pas le fruit de sa propre volonté ?
L'homme n'est-il pas celui qui s'enrichit de ses expériences bonnes et mauvaises pour avancer dans la vie ?


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1146
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Mer 19 Juil - 15:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
18/07/2017 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire

L’islam et la démocratie sont deux entités antinomiques. L’une veut créer les conditions pour imposer la souveraineté d’Allah sur la vie de la cité dont il est le seul maître et souverain. L’autre cherche à donner à l’homme les moyens de son émancipation politique afin qu’il soit partie prenante dans la définition de son projet de vie politique. Deux conceptions de régimes politiques contradictoires et opposés. D’une part seul dieu est souverain, il ne peut y avoir une autre voix en dehors la sienne et d’autre part le pouvoir revient au peuple et à son seul profit et dont les modalités de l’exercice sont définies par ses assemblées, mandatées par lui. Seul le peuple est souverain.

Un sacrilège aux yeux de l’islam, une hérésie qu’il faut combattre et dont il faut immuniser les musulmans.

Lui qui se veut le seul et unique berger, ne pas enlever les barrières de son enclos à un autre berger susceptible de faire égarer son troupeau dans des enclos moins hostiles et à l’herbe grasse et favorables à leur émancipation. L’islam a peur de la contagion démocratique qui peut gagner ses fidèles qu’il assimile à une apostasie. Sa hantise de la démocratie est telle qu’il n’hésite pas à stigmatiser les insolents, tous ceux qui contestent son pouvoir, à les désigner à la vindicte populaire pour les châtier, comme ce fut le cas du leader politique de la Gauche Laïque et Républicaine Chokri Belaîd assassiné parce qu’il rêvait d’un destin démocratique pour la Tunisie.

La cité idéale musulmane est par essence dépouillée de toutes les influences extérieures considérées comme contraires aux dogmes de l’islam. Un véritable mouroir à ciel ouvert rythmé par les appels à la prière. Comme si l’homme ne vit que par et pour Allah. Il a su habilement se servir de la générosité naïve de la démocratie pour rétablir son pouvoir politique par le biais des révolutions, plutôt dévolution, du printemps arabe, comme si ces pays avaient des saisons, eux qui n’avaient connu que sécheresse et aridité.

Suivant l’exemple de son clone nazi, il se met à miner le terrain pour empêcher l’éclosion de la fleur démocratique dont pourraient s’enivrer les musulmans. Pour conserver son pouvoir, il ne recule devant rien. Faucher, brûler, menacer, violenter, clouer au pilori, réprimer, tuer, jeter l’anathème, terroriser, violenter, la fin justifie les moyens, car il y va de sa propre pérennité,. Il est de règle que la théocratie ne peut prospérer que sur l’obscurantisme et les limitations des espaces de libertés, et la et la démocratie prospère sur le recul des pratiques de la religion.

Aliéner, castrer, endoctriner et bâillonner, seul moyen pour abrutir les hommes afin de les rendre plus dociles et prévenir toute réaction de résilience qualifiée de Fitna, le désordre, le chaos. Alors qu’en réalité elle est une forme de résilience, une révolte contre l’amertume et la fatalité de la vie, un pêché mortel au regard des dogmes.

La démocratie n’a pas besoin d’artifices culpabilisant et inhibant, ni de paver la chemin des libertés de leurres, de farces et attrapes, elle est l’expression libre de la volonté des hommes de donner un sens commun à leur vie en collectivité. Alors que l’islam se veut le sens, l’essence, la substance, le code et le but ultime de leur vie. Avec des contraintes drastiques et inhibitrices. Pour exister, l’islam recourt aux méthodes de manipulation mentale pour pouvoir maintenir les hommes dans sa sphère de dépendance. comme toute idéologie totalitaire, il ne laisse aucune liberté de choix aux hommes, tout est mis en œuvre pour les figer dans le marbre du conservatisme.

Sa grande hantise est de perdre son pouvoir de contrôle absolu que seule la semence démocratique peut l’affaiblir; L’homme musulman est créé par Dieu pour le servir, lui servir de chair à canon dans le djihad et non de réfléchir par lui-même sur le vrai sens de son existence. N’est musulman que celui qui se soumet sans discernement aux dogmes de sa foi et dont il fait son motus vivendi. S’en écarter est assimilé à un sacrilège qui expose le déviant aux pires châtiments.

Plus proche du bolchevisme et du nazisme que du bouddhisme ou du christianisme, il se veut le seul maître et architecte de l’environnement politique dans lequel doivent évoluer ses adeptes, réglant avec la minutie de l’horloger leur façon d’être, de concevoir, de penser et de vivre jusqu’à leur façon de s’habiller.

Les musulmans n’ont pas de prise sur leur propre vie, ni de pouvoir d’agir et de choisir par eux-mêmes. Ils sont des pions sur le grand échiquier élaboré par dieu et dont la finalité est d’instaurer un nouvel mondial dont les musulmans seront le maître. Dans le cas d’espèce, il est utopique de chercher à implanter une quelconque semence dans un sol où seule la semence musulmane théocratique est censée pousser.

C’est un peu comme si l’on avait cherché à greffer l’humanisme sur le nazisme en son temps, ce qui aurait eu pour conséquence de lui donner un visage humain. Or, le nazisme, ne pouvait prospérer que dans la haine, le racisme et l’intolérance, sinon il aurait pas perdu son sens et sa substance, ce qui est aussi le cas de l’Islam. Ce n’est pas l’enfant terrible de l’Islam qu’est l’islamisme que les nombreux laudateurs de l’islam veulent en faire le bourreau de l’Islam lui-même, ce fils parricide qui dévoie et dénature l’Islam. Alors que l’islamisme n’est rien d’autre que le bras armé de l’islam dans sa phase de conquête et de reconquête du monde.

En effet, le problème est moins par conséquent l’islamisme qui est plus un moyen de blanchir l’Islam, de le déculpabiliser, de le dédouaner et de l’exonérer de toutes ces dérives terroristes, barbares et ultra réactionnaires. Contrairement aux idées reçues, il n’est pas le ver venimeux dans le fruit musulman, ni sa nécrose, il en est l’organe vital, son cerveau et sa force de frappe. L’islamisme n’est pas l’Islam politique, c’est l’Islam où toutes les composantes qui fondent la vie des hommes doivent être inter reliées et s’inter agissent entre elles. Il est son esprit et son corps. Tout simplement, c’est l’islam tel qu’il doit être et non pas l’Islam mythifié et légendé par les mystificateurs de l’Islam qui vont jusqu’à pousser la fantaisie en assimilant l’Islam à la paix et à la tolérance. Dans un sens ils n’ont pas tort, puisque pour préserver son intégrité physique et être accepté par ses semblables il faut être musulman. Seul un musulman soumis aux lois dictatoriales de l’Islam et qui satisfait à la volonté de dieu peu prétendre à cela. Un peu comme un commerçant napolitain qui doit s’acquitter d’un tribut, une djizia, la capitation pour avoir acheter sa tranquillité. L’Islam c’est se soumettre ou se démettre. Il ne laisse guère le choix aux hommes, ni d’alternative à repenser ou considérer le choix contraint et forcé, soit une allégeance ad vitam aeternam soit la mort. Aucune rupture de lien n’est possible, c’est un univers carcéral dont on ne sort jamais vivant. On naît musulman, on vit dans l’Islam et on meurt musulman. Un musulman ne peut et ne doit envisager sa vie en dehors des prescrits de sa foi et des règles de vie de sa communauté, qui est sa matrice et son censeur.

C’est pourquoi, il lui est impossible d’emprunter une autre voie non fixée par la feuille de route censée être la meilleure pour lui afin d’atteindre le Graal paradisiaque. Il est évident que pour lui, suivre une autre voie qui ne soit pas d’essence musulmane consiste à commettre un sacrilège, un pêché mortel. Ce que ne manque pas d’ailleurs de lui rappeler les doctes de sa foi dans leurs oukases, les fatwas. Un musulman n’est pas en droit d’avoir des choix politiques ni d’exercer la liberté de conscience et d’expression, comme s’il était un majeur incapable, il doit accomplir ce que dieu lui a dicté.

N’étant pas doté de volonté propre, il n’a pas à être acteur de de sa vie personnelle et politique.

Ce que dieu a ordonné et ordonnancé, l’homme n’a pas à l’intervertir ou s’y interférer. Qui mieux que la démocratie pour permettre d’ôter le carcan du poids étouffant de la religion sur la vie des hommes, et constituer un antidote à leurs maux, mais c’est sans compter sur les gardiens des dogmes de la foi pour lui opposer hostilité et rejet au nom de la pureté des sources de l’Islam et le bouclier canonique des valeurs du sacré.

A leurs yeux, la démocratie, concept par essence profane, présente un danger certain pour la pérennité même de l’Islam, la favoriser revient à sonner le glas de l’Islam. L’ennemie à abattre car elle risque de faire non seulement de l’ombre au pouvoir despotique et totalitaire de l’Islam mais surtout de provoquer cette onde de choc libératrice des musulmans, les éloignant ainsi de l’Islam.

Dans ce contexte, l’islamisme devient la ligne Maginot que les musulmans ne doivent pas franchir. Leur cordon ombilical qui les relie à leur plasma originel. L’islam n’est pas qu’un simple système de croyance et de pratiques cultuelles personnelles et communautaires, il est leur cadre de dans la cité et leur mode de gouvernement absolu où il n’y a pas de pouvoir autre que celui de dieu sur les hommes.

Il est de à la fois religion, Etat et monde. Prohibant tout principe séparation entre le sacré et le profane et le séculier et séculaire, le politique du religieux.

Ce mélange des genres qui s’articule autour de l’omniscience et l’omniprésence de la parole sacrée, constitue un frein insurmontable à l’éligibilité de la Démocratie dans les pays musulmans. Dans les sociétés islamisées, seules les lois d essence divine ont cours toute autre loi n ayant pas ce caractère sacré est considérée comme une apostasie.

L’Islam ne conçoit pas que l homme responsable puisse agir sur son destin politique, alors que sa mission est la seule et de répandre la parole d Allah sur terre et instaurer le modèle de l Etat islamique tel qu’il est défini par le Coran dont les lois sont immuables et intemporelles.

Seul Allah a le pouvoir de légifère en opposition totale et absolue avec notre droit positif. Or, la Démocratie est par définition une doctrine politique, d’essence humaine, par laquelle la souveraineté appartient à l’ensemble des citoyens (notion inconnue dans le Coran) au sein d une organisation qui a souvent la forme d’une République ( en opposition à la notion de l’Oumma).

Dans un régime démocratique, les hommes sont libres et égaux et acteurs et maîtres de leur choix de vie, leur choix politique (droit de vote), leur choix de liberté de conscience (interdite dans l islam). Un Etat démocratique repose aussi sur le principe inaliénable d’ égalité des droits entre les citoyens indépendamment de leur sexe ( le coran ne reconnaît pas l’ égalité homme/femme, ni celle entre musulmans et non-musulmans, et encore moins la réussite sociale au mérite ) de leurs origines ( non fondées sur la foi contrairement à l’islam).

La démocratie protège les citoyens sur des critères autres que ceux définis par le Coran ou la Charia qui autorisent de discriminer le incroyants et leur réserver les pires châtiments. un Athée n a pas le droit à la vie en terre d Islam. Soit la conversion soit la mort, l’exil ou la djizya, un impôt de capitation, une sorte de racket religieux juste pour jouir du statut peu enviable et à forte connotation raciste de dhimmi, une sorte d’intouchable dans le système de castes musulmanes. Dotant les musulmans des vertus de la pureté et des noms musulmans de l’infamie de l’impureté. Différencier les hommes, les catégoriser pour les exclure et les ostraciser voire pire encore, n’est pas sans rappeler le Reich nazi et laisse subsister de sérieux doutes sur la nature même de l’Islam en tant que religion stricto sensu.

L’Islam ne condamne pas non plus les inégalités sociales. Dieu aurait créé les riches et les pauvres, à et nul n’est en droit d’en contester le fondement, les musulmans doivent s’y résigner. De même que l’égalité entre les hommes ne s’applique qu’aux seuls fidèles. Fonder l’égalité sur le seul critère de piété c’est comme si Hitler basait l’égalité entre les hommes sur le seul critère du sang.

En conclusion, une organisation politique quelle que soit son essence, humaine pour la démocratie et divine ou prétendue telle comme dans l’Oumma musulmane qui ne reconnaît pas à l’homme ses libertés fondamentales, telle que sa liberté de culte et conscience inscrite en lettre d’or dans la Déclaration Universelle de Droits de l’Homme et du Citoyen de 1948 (jamais adoptée par les Etats Islamiques jugée contraire à leur foi) , est indéniablement liberticide, totalitaire et théocratique. Ainsi l’illusion démocratique sera pour les Musulmans un pur fantasme qui peuplera les rêves des femmes et des hommes qui aspirent à un monde meilleur mais qui ont la malchance de vivre sous le joug du despotisme musulman;

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1146
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Lun 24 Juil - 15:19

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Qu'il soit assaillant, islamiste, djihadiste, terroriste, frère musulman, wahhabite, taliban, nahdhaoui, fissiste, il est musulman dans le sentier d'Allah qu'il doit irriguer du sang des mécréants. Sain de corps et d'esprit. Pleinement responsable de ses actes et parfaitement conscient de leurs conséquences sur lui-même et sur autrui, il n'y a pas lieu de chercher à atténuer ses responsabilités.

La vraie folie est celle qui consiste à le déclarer comme un individu en perte de contrôle de ses facultés de discernement au moment de son passage à l'acte, alors qu'il l'a longuement mûri, réfléchi, prémédité, conçu, organisé et exécuté.

Tout diagnostic médical qui vise à le déresponsabiliser est une faute morale voire un aveu de complicité de crime terroriste. Il ne doit relever du champ de l'application de l'article 122-1 « N'est pas pénalement responsable la personne qui était atteinte, au moment des faits, d'un trouble psychique ou neuropsychique ayant aboli son discernement ou le contrôle de ses actes. » Ne jouons pas sur les mots. C'est un musulman qui applique fidèlement la feuille de route mahométane, contrairement à la majorité de ses coreligionnaires qui qui n'ont pas encore franchi le rubican et qui attendent surtout patiemment leur heure pour amorcer leur virage djihadiste. Le musulman n'a pas à choisir son itinéraire, c'est Allah qui le trace pour lui. Il est le maître de sa pensée, le guide de ses actes et sa couverture pénale et morale. En quelque sorte son "déresponsabilisateur" censé endosser la responsabilité de ses actes,

(S.8,v.17):"Ce n’est pas vous qui les avez tués: mais c’est Allah qui les a tués. Et lorsque tu lançais (une poignée de terre), ce n’est pas toi qui lançais: mais c’est Allah qui lançait, et ce pour éprouver les croyants d’une belle épreuve de Sa part! Allah est Audient et Omniscient."
Il ne peut pas être responsable d'un crime dont il n'est pas l'auteur. C'en est autre qui le revendique pour lui. C'est autre est "injugeable" puisqu'il est lui-même juge et aussi partie. Il ne va se condamner lui-même pour ses propres méfaits. Et tout musulman qui agit dans sa voie, autrement dit qui sème la mort et répand la frayeur dans le cœur des mécréants, ne reconnaît que la justice d'Allah. La seule juste et parfaite à ses yeux. Une justice qui saura le dédouaner de sa responsabilité et le récompenser pour sa bravoure et honorer son combat.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le musulman n'est pas plus modéré que djihadiste. C'est la volonté d'Allah qui le fait basculer d'une posture vers une autre. Il n'agit pas de son propre chef. Tout ce qu'il fait et accomplit c'est l'œuvre d'Allah,

( S.36,V.82) :« Quand Il veut une chose, Son commandement consiste à dire : « Sois », et c’est »

(S.3, V.26) « Dis : O Dieu ! Maître de l’Autorité absolue : Tu donnes l’autorité à qui tu veux et tu enlèves l’autorité à qui tu veux. Tu donnes la puissance à qui Tu veux et Tu humilies qui tu veux. Le bonheur est dans Ta main et Tu es Omnipotent »

Quelle que soit leur posture, ils ne peuvent pas l'avoir choisie d'eux-mêmes. Ils sont comme des marionnettes téléguidés en fonction selon la volonté d'Allah qui leur nie tout droit de faire leur propre choix dans la vie. Et quand bien même ils le font, il reste le choix d'Allah qui veut bien leur accorder une parcelle des jouissances terrestres mais en contrepartie ils se referment les portes du paradis,

(S.17, V.18): « Quiconque désire la vie immédiate, Nous nous hâtons de donner ce que Nous voulons à qui Nous voulons »

(S.42, V.20) : « Quiconque désire le labour de la vie future, Nous augmenterons son labour. Et quiconque désire le labour de la vie présente, Nous lui en accorderons quelques jouissances mais il n’aura aucune part dans la vie future »

Allah enjoint et le musulman y va. Mal ou bien. Il n'y est pour rien. Quand c'est pas mal pour autrui c'est Allah qui le veut. C'est pourquoi la justice de l'homme ne peut juger de ce qui est pour elle un mal mais pour Allah c'est un bien que le musulman a accompli pour sa gloire.

Nourris tous à la même sève théologique, il est aberrant et dangereux de distinguer les musulmans selon leurs apparences vestimentaires, leur attitude, leur discours. Un Tarek Ramadhan n'est en rien différent de Qaradhaoui, le pape des jihado-islamistes, de l'Algérien Belhaj ou du Tunisien Ghannouchi ou de Baghdadi. Tous œuvrent vers le même objectif mais avec des méthodes différentes faire de l'islam une loi universelle pour toute l'humanité afin d'instaurer un Califat mondial.

Un musulman affublé du masque de la modération est tout aussi djihadiste mais à sa manière sans faire parler la poudre. On le voit jamais compatir pour les victimes sauf à vouloir noyer le poisson en disculpant l'islam. Il n'a pas du sang humain sur ses mains il reste responsable moralement des crimes contre l'humanité de ses coreligionnaires jihado-terroristes.

S'il se considère comme étranger aux crimes des siens qu'il se désengage alors de l'islam, et s'il veut rester musulman qu'il cesse de jouer à la vierge effarouchée.

Plus il s'obstine dans sa défense de l'islam plus il apporte sa caution morale aux soldats-fous d'Allah. Jamais Allah n'a dit explicitement aux musulmans de préserver la vie humaine, il les a plutôt exhorter à tuer les incroyants,

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour le Coran tout non-musulman est le mal incarné pourquoi ne doit-on pas juger les musulmans de la même façon ?

On ne peut pas résoudre la quadrature du cercle du péril musulman sans une action de concert entre les États occidentaux, la Russie, la Chine, l'Inde et l’Égypte.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1146
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Jeu 27 Juil - 12:47

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les musulmans devraient avoir la décence de se taire et de ne pas venir polluer le recueillement des familles des victimes de la barbarie islamique en proclamant l’innocence de l’islam. Nulle part il n’est écrit dans le Coran qu’il faut épargner la vie des non-musulmans, « les pires bêtes auprès d’Allah (S.8.V.55), c’est-à-dire pire encore que les charognards et les prédateurs les plus féroces. Allah, ce grand raciste qui a scellé leur cœur et obstrué leurs neurones. Nul doute qu’il a dû inspirer Hitler dans ses élucubrations haineuses des juifs.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les musulmans ne tuent pas des humains, ils tuent juste des animaux. On ôte pas la vie à des innocents, on fait la chasse aux animaux. Allah n’a jamais dit directement aux musulmans qu’en faisant couler le sang d’un innocent, c’est le sang de l’humanité tout entière que l’on fait couler, Il ne fait que leur rappeler ce qu’il aurait prescrit aux Enfants d’Israël, mais que les musulmans à la mauvaise indicible se garde toujours de le citer en entier: « C’est pourquoi nous avons prescrit pour les Enfants d’Israël, que quiconque tuerait une personne non-coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Et quiconque fait don de la vie, c’est comme s’il faisait don de la vie à tous les hommes En effet, Nos messagers sont venus avec les preuves. Et puis voilà, qu’en dépit de cela, beaucoup d’entre eux se mettent à commettre des excès sur terre »;( S.5.V.32 )
On ne saurait être plus clair et sans équivoque que le Coran lui-même. Il ne concerne en aucune manière les musulmans qui ont le don de mentir et d’affabuler sur tout.

Ce fameux verset est de surcroît un pur plagiat d’une règle talmudique: » …C’est pour cela que l’homme a été créé seul, pour t’apprendre que celui qui ôte la vie à un fils d’Israël, détruit un monde entier, et celui qui sauve la vie d’un fils d’Israël, sauve un monde entier; ». (Traité Sanherdin, CH.5, Mishna 5).

C’est vrai que l’islam, si l’on souscrit aux élucubrations mythomaniaques des musulmans, est à l’origine de tout car le monde est né avec lui, il a tout fécondé, tout inventé, tout affirmé, tout engendré, tout créé, tout pensé, tout conçu, tout écrit. Il est à l’origine du judaïsme et du christianisme. Et tous les livres saints de ces religions procèdent ainsi du Coran.
En réalité le vrai fils d’Israël est Mahomet, qui était le premier homme sur terre. Il était déjà là avant Adam, fils d’Israël pour le Talmud. Si Mahomet avait été tué, toute l’humanité aurait donc était anéantie.

Si vraiment le Coran avait le respect de la vie, il n’aurait pas appelé ses fidèles à livrer une guerre à mort aux non-musulmans jusqu’à leur extermination finale s’ils ne se soumettent pas à sa loi. Les sourates 2, 4, 5, 8 pour ne pas les citer toutes sont très riches d’enseignements sur les rapports de l’islam à la vie quant elle n’est pas celle des siens. Et quand les Talibans tuent les chrétiens au Pakistan, ils ne font qu’appliquer les préceptes coraniques et n’ont pas fauché des vies humaines, ils ont juste régulé l’écosystème naturel, en éliminant des chiens, des vaches, des chameaux, des singes, des porcs, des chèvres en surnombre.

On ne peut pas respecter la vie humaine quand on a pas de respect pour la personne humaine différente de soi.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1146
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Sam 29 Juil - 14:14

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
..
Le soldat d'Allah qui est en cohérence avec les préceptes coraniques souffre selon les autorités allemandes de troubles psychiques. Des deux choses l'une soit l'islam prédispose à aux maladies mentales soit les malades mentaux trouvent leur voie dans l'islamb à l'image de ces deux chanteuses françaises qui pour guérir leur profond mal-être ont opté pour la thérapie islam.
La psychiatrie moderne doit se garder de tout diagnostic psycho-medical dans les affaires terroristes mettant en cause un musulman.
Le vrai détraqué mental est le medecin qui traite le terroriste comme un patient comme les autres. Il faut cesser de l'assimiler à un patient au sens mécréant du terme.
Le musulman est de nature patiente, il doit se faire oublier, ne pas faire des vagues et éviter d'attirer l'attention sur lui. S'affubler de l'effigie de l'ange si besoin est. Un comédien- né. Laisser croire et faire croire telle est sa devise.
Nombreux sont les Francais qui ont même la nostalgie de ce musulman qu'ils avaient connu dans les annees 70 et 80. Paisible et pacifique. Sans savoir qu'il etait dans un role de composition et qu'il est encore plus ruse qu'un sioux
Le terroriste de Hambourg a été un musulman patient toute sa vie jusqu'au jour où son heure de passer à l'acte a sonné. C'est-a- dire qu'Allah a appuyé sur le bouton. Il est teleguide comme un robot, aucun pouvoir de contrôle sur lui-même. Il ne décide pas de lui-même c'est l'opérateur Allah le maître de sa pensée et de sa volonté qui l'envoie au charbon.
Du statut au statut de musulman lambda ou de pantin inoffensif, il est enfin promu combattant glorieux de l'islam qui sera gratifié comme il se doit.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1146
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Mer 2 Aoû - 10:24

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

01/08/2017 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire pour l'amour d’Allah et de sa prophétesse Prisca

Ils ont la plus belle religion puisqu’ils le disent,
Ils ont le plus grand brûlot de haine qui puisse exister,
Ils ont le plus grand saigneur de l’humanité,
Ils sont la plus remarquable communauté de délirants mégalomanes,
Ils ont le plus gros vivier de terroristes au monde,
Ils sont les seuls au monde à s’embraser pour des banales caricatures,
Ils ont les plus loufoques « savants »au monde,
Ils sont les maîtres du temps dans le sens contraire des aiguilles d’une montre,
Ils ont tout inventé, le silex, le feu, la boussole, la roue, la poudre, l’imprimerie, l’écriture, l’alphabet. l’islam était né avant le Big Bang,
ils ont la paternité de toutes les civilisations, égyptienne, grecque, romaine, chinoise, byzantine, carthaginoise, perse, babylonienne , assyrienne, sumérienne,
ils sont les concepteurs, les architectes et les horlogers du monde connu et inconnu et les premiers à avoir envoyé un homme dans l’espace à bord d’un vaisseau spatial sous forme d’un cheval ailé.

Pourquoi brillent-ils par leur absence dans toutes les compétitions mondiales sportives, scientifiques, technologiques, médicales, industrielles, artistiques, culturelles, économiques, architecturales ?

Quand on est le meilleur on doit le prouver sur le terrain.

Or, il est difficile d’évaluer leurs apports au bien commun de l’humanité. Inexistants en réalité. En revanche, ils excellent dans sa destruction.

Ils peuvent toujours dire que c’est la faute aux autres, mais ils oublient de reconnaître que la braise n’est jamais éteinte chez eux depuis la mort de Mahomet d’une part et d’autre part il n’y a que les irresponsables, les lâches et les faibles qui sont incapables d’assumer eux-mêmes leur propre destin.

S’ils étaient si forts ils ne seraient pas l’objet de manipulation et des simples faire-valoir dans les conflits entre les grandes puissances.

Le mal est en eux, plutôt que de chercher à s’en guérir, ils œuvrent à détruire l’humanité au nom de leur fichu « sacré ».

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1146
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Jeu 3 Aoû - 13:47

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mon rêve est de psychanalyser une voilée. Franchement certaines sont d'une laideur absolue et je n'arrive pas à comprendre le sens de leur port du voile. Elles risqueraient de faire fuir les nudistes du Cap d'Agde si elles apparaissent dans leur simple appareil. En Anthropologie on m'a appris d'observer sans jugement de valeur, or quand je croise une voilée je ne peux m'empêcher de chercher à comprendre ce qui se passe dans sa tête. Est-elle consciente que le port du voile à un signifiant qui renvoie à l'image de la femme de petite vertu et que son signifié je suis une femme entièrement à part victime du machisme oppressant des miens. Un champ de labour.
Quant à vouloir en tirer une plus-value, elle n'a rien compris au message de Mahomet quoi que tu fasses ma belle tu restes la pire calamité que j'aie laissé derrière moi aux hommes. Si pour être une houri parmi 72 rivales Est-ce que vraiment ça en vaut la peine ? Quel supplice de se déguiser en ninja pendant les fortes chaleurs ou même seulement s'entorchonner la tête avec du synthétique noir ?

Le paradis est au complet depuis le fameux voyage intergalactique de Mahomet. Ce n'est pas un peu curieux si le paradis était plein de lascars c'est que le Jugement dernier à déjà eu lieu, les hommes musulmans seraient plus avisés à foutre la paix à leurs femmes et eux-mêmes de prendre les vessies de Mahomet pour des lanternes.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1146
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Sam 12 Aoû - 13:24

Un musulman qui pense et réfléchit par lui-même est un apostat par Salem Ben Ammar

Les masses musulmanes sont surtout sensibles à un discours anonant qui ne leur demande aucun effort de compréhension. Il suffit de leur dire qu'Allah à dit et Mahomet à fait et cela leur suffit amplement. Pour elles, le message est aussi clair comme l'eau de ZemZem. Il a été rapporté par l'imam de la mosquée du coin qui connait son Coran et sa Sunna sur le bout des doigts. Cet homme est une bénédiction d'Allah, un vrai savant de l'islam. Il partage avec eux un savoir que seul ceux qui sont touchés par la grâce d'Allah peuvent atteindre.

Tout autre message qui interpelle leur conscience sur leurs conditions humaines misérables n'a aucune chance de provoquer le moindre intérêt chez eux. Elles ne peuvent ni comprendre ni admettre que l'on puisse leur parler autrement que leur imam qui est leur seule référence morale et intellectuelle et qui leur offre une vision manichéenne de la vie. Le bien c'est obéir aux préceptes coraniques et appliquer fidèlement la Sunna mahométane et le mal est de désobéir à la loi de l'islam qui est la vie de Satan qui les mènera tout droit en enfer.

Un musulman est un soumis par nature et l'équation est simple pour lui islam = promesse d'un monde meilleur dans d'au-delà. Lui proposer de s'inscrire dans un idéal de vie terrestre et que la misère n'a aucune fatalité divine et que ça ne dépend que de lui et de lui seul pour renverser la tendance c'est comme si on lui demandait de d'attaquer à une montagne munie d'un marteau comme le dit si bien un adage tunisien.

Conditionné mentalement et intellectuellement il ne peut avoir une lecture de sa propre histoire personnelle selon une toute autre grille de lecture qui n'est musulmane et apprise dans la mosquée.

Un musulman ne réfléchit pas et ne pense pas par lui-meme.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1146
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Mar 22 Aoû - 17:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Selon l'Administration civile de Judée6samarie En 2015, 127 000 Palestiniens ont été soignés dans les hôpitaux israéliens. 97 000 de Judée-Samarie et 30 000 de Gaza. Frais de soin, 90% pour les contribuables israéliens et 10% pour l'autorité palestinienne et donc une partie pour Bruxelles.

Des chiffres qui devraient inciter les musulmans et leurs idiots utiles occidentaux de revoir leur copie et faire preuve pour une fois de probité morale et de sincérité politique. C'est bien l'Etat hébreu tant honni qui soigne les Palestiniens qui ne jurent que par sa destruction.

Mais que deviendraient-ils sans leur Eldorado médical ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Qu'en penseraient la majorité des musulmans et leurs laquais qui se lamentent sur le triste sort du peuple palestinien qui est assurément plus reluisant que le leur et qui certainement pour tout l'or du monde n'ira jamais se faire soigner par exemple en Afrique du Nord ?

Et qu'est-ce qui empêche les médecins musulmans dont certains d'entre eux crient au génocide du peuple palestinien, d'aller faire du bénévolat à Gaza où Hamas qui ne met pas la main à la poche pour les soins des siens saura leur faire comprendre que les vrais criminels contre l'humanité ce ne sont pas les Juifs diabolisés par le Coran.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1146
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Sam 2 Sep - 10:26

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Qu'est ce peut bien se passer dans la tête d'une voilée pour s'afficher ostentatoirement avec les chaînes de son état de son état d'esclaves ?

Franchement, à les regarder certaines sont d'une laideur absolue et je n'arrive pas à comprendre le sens de leur port du voile si ce n'est pour rendre leur laideur plus répugnante.

A se demander si le port du voile n'est pas synonyme de laideur morale et physique.

Elles n'ont toujours pas appris que le voile n'est pas né avec l'islam, il n'y a rien de nouveau dans le ciel sinistre de leur religion, il a été emprunté par le Calife Omar aux autres peuples et que son port était associé originellement aux prostituées du Temple à Babylone.

On peut comprendre leurs motivations cultuelles si le port du voile n'avait pas un caractère profane et qui servait de distinguer les femmes de petite vetu des femmes dignes.

En Anthropologie, on m'a appris d'observer sans jugement de valeur, or quand je croise une voilée je ne peux pas m'empêcher de chercher à comprendre ce qui se passe dans sa tête.

Est-elle consciente que le port du voile à un signifiant qui renvoie à l'image de la femme indigne que son signifié je suis unre femme entièrement à part victime du machisme oppressant des miens. Un champ de labour.

Quant à vouloir en tirer une plus-value, elle n'a rien compris au message de Mahomet quoi que tu fasses ma belle tu restes la pire calamité que j'aie laissé derrière moi aux hommes. Si pour être une huri parmi 72 rivales est-ce que vraiment ça en vaut la peine ?

Quel supplice de se déguiser en ninja pendant les fortes chaleurs ou même seulement s'entorchonner la tête avec du synthétique noir ?

Le paradis est au complet depuis le fameux voyage intergalactique de Mahomet qui avait dit lui-même que quoique les femmes fassent leur place est en enfer.

Ce n'est pas un peu curieux si le paradis était plein de mâles, c'est que le Jugement dernier avait déjà eu lieu d'après le témoignage de Mahomet lors de son audience privée avec Allah.

Les hommes musulmans devraient apprendre que la vertu d'une femme n'est pas dans son accoutrement, il est dans le respect de sa féminité et dans la reconnaissance de son statut d'humain à part entière dans la société.

Le port du voile n'est que les barreaux de sa prison mentale et sociale et la marque de l'infamie de sa relégation et sa chosification.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1146
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Yacoub le Mar 12 Sep - 12:50

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Les actes anti-musulmans, comme si les musulmans étaient un group national identifiable par des traits physiques particuliers, n'ont ont pas le même caractère de violence loin s'en faut, aucune victime à déplorer à ce jour, contrairement à ceux qui sont dirigés contre la communauté juive dont les membres ne sont même plus en sécurité chez eux.

Comparer ces actes entre eux c'est de la banalisation des crimes antisémites, faire passer les coupables pour des enfants de chœur et insulter la mémoire des victimes de la barbarie antijuive en France

Paradoxalement on se garde de les qualifier d'antisémites quand leurs auteurs sont de confession musulmane comme l'affaire du meurtre de Mme Halimi portant pourtant la signature d'Allah Akbar.

N'en déplaise au parquet, son meurtrie s'est rendu coupable de crime terroriste à caractère antisémite.

L'agression crapuleuse de Livry-Gargan, en Seine-Saint-Denis, qui a failli avoir des conséquences tragiques pour les victimes dont la plus âgée a 84 ans vient s'ajouter à la longue liste d'autres attaques qui ont endeuillé la communauté juive en France depuis 2006. L'affaire du gang Halimi, dite aussi l'affaire Halimi, l'école juive de Toulouse, Créteil, le supermarché Cascher de Vincennes réveille les souvenirs douloureux des carnages de Toulouse et Vincennes.

Hitler tuait et spoliait les Juifs parce qu'ils sont Juifs. Aujourd'hui en France les voyous des cités de confession musulmane séquestrent, violentent, tuent et volent les Juifs parce qu'ils sont juifs.

Tout parallèle entre les deux serait fortuit n'est-ce pas ?

Un pays qui faillit dans son devoir de protection de ses minorités et qui ferme les yeux sur les dérives barbares d'une autre minorité pour ne pas soi-disant la stigmatiser est un pays en faillite morale et politique.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Yacoub
Modérateur
Modérateur

Sexe : Masculin Messages : 1146
Date d'inscription : 04/03/2016
Localisation : France

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salem Ben Ammar

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 16 sur 17 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum