-60%
Le deal à ne pas rater :
GIGABYTE – Disque SSD Interne – 256Go – 2,5″
22.99 € 57.21 €
Voir le deal
-20%
Le deal à ne pas rater :
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – 480Go – 2,5″
39.99 € 49.99 €
Voir le deal

La Doctrine de la Trinité, une Hérésie

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

La Doctrine de la Trinité, une Hérésie - Page 3 Empty La Doctrine de la Trinité, une Hérésie

Message  Arlitto Mar 8 Mar - 14:13

Rappel du premier message :

Le Nouveau Testament n’enseigne pas la Trinité


Ayant vu que l’origine de l’orthodoxie « chrétienne » avait pris forme de nombreuses années après la rédaction du Nouveau Testament, considérons maintenant ce que nous apprend réellement le Nouveau Testament. Pour commencer, il serait utile d’examiner deux passages des Ecritures, qui sont parfois cités par les Trinitaires pour tenter d’accréditer leurs enseignements.

Premièrement, notez que certaines traductions, comme la version Osterwald et la version Segond Révisée (Colombe) en français, ou la Bible King James en anglais, contiennent un passage dans 1 Jean 5 :7, qui dit : « Car il y en a trois qui rendent témoignage dans le ciel, le Père, la Parole, et le Saint-Esprit, et ces trois-là sont un. »

A première vue, ce verset semble enseigner la doctrine de la Trinité. Cependant, ce qu’il faut savoir, c’est que ce verset n’a jamais figuré dans aucun des plus anciens manuscrits grecs inspirés. 

Ce verset, à l’origine, est une insertion introduite dans le texte en latin, que presque tous les spécialistes bibliques reconnaissent ! The Interpreter’s One Volume Commentary on the Bible, publié par Abingdon Press, explique qu’au cours des controverses du quatrième siècle, au sujet de la doctrine de la Trinité, le texte fut rajouté – d’abord en Espagne vers l’an 380 apr. J.-C., puis repris dans la Vulgate, qui est la version officielle de l’Eglise catholique romaine, écrite en latin (page 939).

A propos de ce verset, Bullinger’s Companion Bible note en marge du texte : « Ces mots ne figurent dans aucun manuscrit grec antérieur au seizième siècle. Ils furent d’abord trouvés en marge de certaines copies en latin. De là, ils migrèrent dans le texte ». Dans son commentaire, The New Bible Commentary Revised déclare simplement que, « ces mots ont été rajoutés, et ont été carrément exclus de certaines versions, y compris des notes en marge » (page 1269)

Il est évident que les premiers Trinitaires, de l’Eglise catholique, étaient tellement à court d’arguments bibliques pour étayer leur doctrine, qu’ils ajoutèrent tout simplement ces mots au texte original ! Ce qui, en fin de compte, n’est qu’un aveu de la nature non biblique de ce qu’ils enseignaient !

Le discours de Jésus, transcrit dans Jean 14 et 15, est une autre partie des Ecritures qui est souvent tordue, en vue de démontrer que le Saint-Esprit est une personne, au même titre que le Père et le Christ. Dans la nuit de Sa dernière Pâque, Jésus-Christ révéla à Ses disciples qu’il allait retourner auprès du Père : « Et il vous donnera un autre consolateur ». Le terme grec utilisé ici est paracletos, dont le sens se réfère à quelqu’un qui apporte de l’aide ou un support. Selon le contexte, il est clair que cela se rapporte au Saint-Esprit, que Jésus avait promis d’envoyer à Ses disciples, après Son ascension vers le Père.

Certains ont prétendu que le Saint-Esprit devrait être considéré comme une « personne » divine, parce que le pronom « il » est utilisé dans ces versets. 

Cependant, la langue grecque (dans laquelle fut rédigé le Nouveau Testament), de même que de nombreuses autres langues modernes (comme l’anglais ou l’allemand, par exemple), assignent trois genres aux noms : le masculin, le féminin et le neutre. Le genre d’un nom est fixé par la langue et n’a que peu, ou rien à voir, avec le sexe ou la nature du nom.

Par exemple, le nom grec pour « petite fille » est du genre neutre, tandis que le mot « main » est du genre féminin, indépendamment du fait que cela se rapporte à une partie d’un corps de femme (en français, le mot main est également féminin et non pas masculin, même s’il s’agit de la main d’un homme). D’autre part, le mot « pied » est toujours du genre masculin. Selon les règles de la grammaire, le pronom utilisé – « il » ou « elle » en français – doit toujours s’accorder avec le nom auquel il se réfère. Il est à noter que, dans la langue française, il n’y a que le genre masculin et le genre féminin ; le genre « neutre » n’existe pas. En grec, le nom pneuma, traduit par esprit, est neutre, et prend toujours un pronom neutre dans les langues où le neutre existe, tandis que paracletos est masculin et demande un pronom masculin. En résumé, il faut retenir que le pronom qu’on utilise, n’est en rien une preuve que le nom auquel il est rattaché désigne une personne !

Le Saint-Esprit est une puissance qui sort de Dieu (Luc 1 :35). Il est le moyen par lequel Il créa et amena à l’existence l’univers tout entier (Psaume 104 :30). Il est la puissance par laquelle Dieu agit dans l’esprit des êtres humains, créés à Son image (Genèse 6 :3). C’est également la puissance par laquelle des boiteux remarchèrent miraculeusement, des aveugles recouvrèrent la vue, des sourds entendirent et des morts ressuscitèrent de la tombe, au cours du ministère terrestre de Jésus-Christ (Luc 5 :15-17).

La Bible décrit le Saint-Esprit de diverses façons. Le Saint-Esprit est comparé au vent. Après tout, le mot grec qui est traduit par esprit est pneuma, qui signifie « vent » ou « souffle ». Dans l’Ancien Testament, le mot hébreu équivalent est ruach, qui a exactement le même sens.

Le Saint-Esprit est aussi comparé à des eaux vives (Jean 7 :38-39). Comme l’air et l’eau sont indispensables à la vie, de même le Saint-Esprit est la source de la vie éternelle pour les chrétiens (Romains 8 :11). L’air et l’eau peuvent se mouvoir tous les deux et dégager une force, qui affecte et transforme les éléments avec lesquels ils entrent en contact, comme le Saint-Esprit.

Dieu nous accorde Son Saint-Esprit à dessein ! Il est le moyen par lequel nous pouvons participer à la puissance de Dieu, à Son attitude et à Sa pensée. L’Esprit de Dieu est destiné à transformer notre vie, par le renouvellement de notre esprit (Tite 3 :5 ; Romains 12 :2). Nous avons la faculté de devenir une nouvelle création parce que Dieu nous transforme en écrivant Ses lois dans nos cœurs et nos pensées (Hébreu 8 :10).

Quoique le Saint-Esprit joue un rôle vital en accomplissant le but divin, il n’a jamais été décrit comme une personne, contrairement à ce que sont le Père et le Christ.

Par exemple, dans les versets d’introduction de presque toutes les Epîtres de l’apôtre Paul, il y a une salutation identique à celle qui est utilisée dans Romains 1 :7 : « Que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ ! » 1 et 2 Corinthiens, Galates, Ephésiens, Philippiens, Colossiens, 1 et 2 Thessaloniciens, et Philémon commencent tous par cette formule identique. 1 et 2 Timothée et Tite commencent par une phrase, dont la tournure est légèrement modifiée. En outre, 2 Pierre, 2 Jean et Jude commencent de la même façon. Le point à relever est le suivant : aucun des livres du Nouveau Testament ne commence par une allusion, même de loin, de salutations qui émaneraient d’une Trinité, associant le Saint-Esprit aux personnes du Père et du Christ, en tant que personnage séparé et distinct.


Dans son introduction au premier chapitre de 1 Jean, l’apôtre bien-aimé parle de l’importance de notre communion avec Dieu, et des uns envers les autres. Notez la façon dont cela est exprimé : « Or, notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus-Christ » (verset 3). La Bible ne dit nulle part que notre communion est avec le Saint-Esprit, comme elle l’est avec le Père et avec le Christ. Au contraire, le Saint-Esprit émane du Père et du Christ, et il est à l’origine de notre communication à Dieu et des uns envers les autres. Il est le moyen par lequel le Christ vit Sa vie en nous (Galates 2 :20).
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 17050
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas


La Doctrine de la Trinité, une Hérésie - Page 3 Empty Re: La Doctrine de la Trinité, une Hérésie

Message  Arlitto Mar 8 Mar - 14:23

TRADUCTIONS ET VERSIONS TRINITARIENNES

On entend souvent dire que Dieu nous parle à travers la Bible. 

Mais est-ce bien lui qui nous parle ??? Qui a traduit les textes de la Bible en notre langue ??? Pouvons-nous nous fier en leurs traductions ??? 

Dans l'ensemble, il est évident que les traducteurs de la Bible, surtout depuis la Réformation, sont soit catholiques, soit protestants, et que ceux-ci y apportent les principes de la religion à laquelle ils appartiennent. 

Cela est incontestable et c'est exactement là que se trouve le gros du problème

Toutes nos traductions et versions de la Bible ont été faites par des trinitariens qui adhèrent au Conciles, et ce qui est pire est que toutes ces bibles reflètent la stagnation de la réformation. Nous avons de bonnes traductions de la Bible comme la Bible Martin et la Bible Ostervald dont la source est la Bible Vaudoise d'Olivétan, première traduction française à partir des textes Hébreu et Grec, mais on ne peut dénier que celles-ci porte aussi l'influence de l'orthodoxie de leurs traducteurs

Il est presque inutile de mentionner que les traductions issues de la Critique Textuelle, telles que la Segond, la Darby, la Tob, la Jérusalem, la Français Courant, et plusieurs autres, sont encore pire et ne sont digne d'aucune confiance

Même si nous pouvons avoir le plus grand respect pour la Bible des Réformateurs dans ses différentes versions et qui ont combattu de longues années afin qu'elles soit disponible aux chrétiens
, le christianisme en général a négligé de voir que la Réformation se continue, elle n'a pas cessé avec les grands réformateurs comme Martin Luther et Jean Calvin, ainsi que plusieurs autres. 

La Bible des Réformateurs doit aussi suivre cette continuité et doit être épurée et révisée afin d'être libérée totalement des éléments que les réformateurs ont apporté avec eux du catholicisme. Malheureusement l'influence séductrice de l'orthodoxie demeure tellement forte que personne n'ose entreprendre un tel travail de crainte d'être rejeté ou étiqueté comme anti-trinitarien. Ils préfèrent prostituer leur foi plutôt que de combattre pour la précieuse liberté qui nous a été acquise par le sang de Christ, afin de ne plus être sous le joug de la servitude (Gal. 5:1). Il faut considérer aussi que la servitude aux différentes religions dites chrétiennes est très rentable pour plusieurs qui ont vendu leur âme à Mamon.


RÉFORME DES DERNIERS TEMPS ET BIBLE DE L'ÉPÉE

Néanmoins la puissance de Dieu ne peut être arrêtée et le Seigneur Jésus suscita des nouveaux ouvriers en ces temps de stagnation. 

Un tel intérêt avait engendré une première réforme au seizième siècle et maintenant une réforme des derniers temps est dans le vent, non une réforme des institutions, mais une réforme de la foi dans les cœurs et les foyers. Mettons-nous cela dans la tête une fois pour toute, il n'y a pas de réforme possible sans purger les éléments parmi nous qui n'avaient pas été purgés lors de la première, ou comme le dit si bien l'apôtre Paul : «Ne portez pas un même joug avec les infidèles; car quelle participation y a-t-il de la justice avec l'iniquité ? et quelle communication y a-t-il de la lumière avec les ténèbres ? Et quel accord y a-t-il de Christ avec Bélial ? ou quelle part a le fidèle avec l'infidèle ? » (2 Cor. 6:14,15). 

Pour base le texte de la Bible Ostervald, édition 1996, celui de la Société Britannique et Étrangère de 1885, le texte de la Bible Martin de 1855 et celui de la célèbre King-James, nous avons placé l’importance sur l’exactitude des termes originaux, tout en considérant les différentes nuances qui peuvent s’appliquer dans le contexte qu’ils sont utilisés. 

La Bible de l’Épée a pour source unique le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament, et le Texte Grec pour le Nouveau Testament, connu aussi comme le Texte Majoritaire de la famille fidèle des manuscrits Byzantins. 

Les traducteurs de la Bible Martin, de la Bible Ostervald, comme dans la grande majorité des différentes traductions et versions, ont ajouté au texte plusieurs articles, prépositions et conjonctions qui ne se trouvent pas dans les Originaux, même qu'en plusieurs endroits ceux qui s'y trouvent n'ont pas été traduit. 

Plusieurs ont tendances à croire que cela était pour buts grammaticaux, mais les évidences sont contraire et nous voyons clairement que ce fut généralement pour des buts doctrinaux, particulièrement pour donner l'impression de supporter le concept de la trinité.


Plusieurs modifications ont été apportées au texte de la Bible de l'Épée, des expressions, des tournures de phrases, et plusieurs nouvelles traductions s'y trouvent, et le texte précisé d'avantage. 

La grande majorité des corrections se rapportent surtout au Nouveau Testament, particulièrement aux passages qui touchent l'unité de Dieu par rapport à la notion fallacieuse courante de la Trinité ontologique d'une orthodoxie artificieuse et dépravée qui a trompée tant de gens à travers les siècles. Il a fallu réajuster plusieurs de ces passages et les préciser d'avantage sur le texte Grec. 

Les textes du Nouveau Testament avec les passages de l'Ostervald au-dessous pour voir et comparer. 

Ceux de la Bible de l'Épée sont précédé par les lettres BÉ et ceux de l'Ostervald par les lettres BO :


BÉ - Matt. 3:16 Et quand Jésus eut été consacré, il sortit aussitôt de l'eau; et à l'instant les cieux s'ouvrirent à lui, et il vit l'Esprit de Dieu s'abaisser comme une colombe et apparaissant sur lui. 
17 Et voici une voix des cieux, qui dit: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui JE SUIS pleinement satisfait.
BO - Matt. 3:16 Et quand Jésus eut été baptisé, il sortit aussitôt de l'eau; et à l'instant les cieux s'ouvrirent à lui, et il vit l'Esprit de Dieu descendant comme une colombe et venant sur lui.
17 Et voici une voix des cieux, qui dit: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai pris plaisir.


Les changements ici sont évidents. La Bible de l'Épée remplace le mot «baptisé» par celui de «consacré» car le premier n'avait jamais été traduit auparavant, il avait simplement été translittéré dans notre langue. Le fait que plusieurs disent que le mot «baptiser» signifie toujours «immersion» est entièrement faux et insoutenable dans le contexte général de toute l'Écriture, où nous voyons qu'il se rapporte aux rituels de consécration sous la loi, et qu'il fut utilisé par les prophètes comme signe prophétique annonçant la venue du Messie (Jean 1:31).


BÉ - Matt. 10:32 Quiconque donc me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est le Très-Haut.
BO - Matt. 10:32 Quiconque donc me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est aux cieux.


Comme il a été mentionné antérieurement, le mot «cieux» a été traduit par «Très-Haut», ce qui enlève la notion d'espace et de location et remet le passage dans son état naturel de distinction de qualité. Le Père est plus haut que le Fils. En fait, s'il y avait trois personnes en Dieu cela voudrait dire qu'il y aurait trois personnes en Christ car il est Dieu manifesté dans la chair et non le Fils manifesté dans la chair. Deux corps ou personnes ne peuvent habiter le même espace temps, encore moins trois, car cela serait un viol des lois de la physique établit par Dieu même. Plusieurs versets similaires se trouvent dans le Nouveau Testament et tous ont le même sens.


BÉ - Matt. 28:19 Allez donc et instruisez toutes les nations, les consacrant au NOM unique du Père, savoir le Fils, même le Saint-Esprit,
BO - Matt. 28:19 Allez donc et instruisez toutes les nations, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit,


Sans aucun doute, ce passage est le verset clé des Trinitariens et aussi des Immersionnistes, et ceux qui se retrouvent dans les mouvements Évangéliques qui se réclament de ce verset pour prêcher leur faux évangile. En premier lieu, la révision apportée à ce passage touche premièrement le mot «baptisant» qui est remplacé par «consacrant», puis souligne fortement qu'il y a un seul NOM pour le Père, le Fils, et le Saint-Esprit (ce nom étant au singulier et non au pluriel).


BÉ - Jean 1:18 Personne n'a jamais vu Dieu; le seul Fils engendré, qui est l'enveloppe visible du Père invisible, est celui qui l'a manifesté dans la chair.
BO - Jean 1:18 Personne n'a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître.


Le mot «sein» signifie dans le Grec «envelopper, entourer». (Les mots en italiques ne font pas parti de l'original, le réviseur les a ajouté.


BÉ - Jean 16:28 Je suis la manifestation du Père, et je suis venu dans le monde; je laisse de nouveau le monde, et je projette la présence du Père.)
BO - Jean 16:28 Je suis issu du Père, et je suis venu dans le monde; je laisse de nouveau le monde, et je vais au Père.


Le mot «issu» dans l'Ostervald porte la notion de «manifester»  le verbe être dans la première personne du singulier «je vais» ou «PORÉÛOMAI» porte entre plusieurs de ses nuances dans l'original, celle de «projeter» et la modification fut ainsi apportée au texte. 


BÉ - Jean 20:17 Jésus lui dit: Ne me retient point, car je ne me suis pas encore glorifié dans l'essence de Père; mais va vers mes frères, et dis-leur que je me glorifie, comme Père, votre Père;  même comme Dieu, votre Dieu.
BO - Jean 20:17 Jésus lui dit: Ne me touche point, car je ne suis pas encore monté vers mon Père; mais va vers mes frères, et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu.


La Doctrine de la Trinité, une Hérésie - Page 3 Icon_rolleyes No comment ! La Doctrine de la Trinité, une Hérésie - Page 3 Icon_rolleyes


BÉ - 1 Cor. 1:3 Que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu, notre Père et Seigneur, Jésus-Christ!
BO - 1 Cor. 1:3 Que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu, notre Père, et du Seigneur Jésus-Christ!

La Doctrine de la Trinité, une Hérésie - Page 3 Icon_rolleyesNo Comment ! La Doctrine de la Trinité, une Hérésie - Page 3 Icon_rolleyes

BÉ - 2 Cor. 1:2 La grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et Seigneur, JÉSUS-CHRIST!
1:3 Béni soit le Dieu et Père en notre Seigneur Jésus-Christ, le Père des miséricordes, et le Dieu de toute consolation,
BO - 2 Cor. 1:2 La grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père, et du Seigneur Jésus-Christ!
1:3 Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père des miséricordes, et le Dieu de toute consolation,


BÉ - 2 Cor.13:14 (13-13) La grâce du Seigneur Jésus-Christ, l'amour de Dieu, et la communication du Saint-Esprit soient avec vous tous! Amen!

C'est un des versets préférés des trinitaires. Pour eux ce verset est une preuve indéniable qu'il y a trois personnes en Dieu. Nous allons démontrer l'absurdité d'une telle affirmation. S'il y avait trois personnes en Dieu, nous aurions dans ce passage non trois personnes mais cinq personnes: la personne de Jésus-Christ, les trois personnes en Dieu, et le Saint-Esprit.Mais pourquoi trois personnes, pourquoi pas sept car l'Apocalypse mentionne clairement les sept esprits de Dieu (Apoc. 5:6), ce qui ferait dix personnes en Dieu, car on viendrait d'en ajouter sept autres aux trois premières. 

Le "prophète", Benny Hin, avait même déclaré à un certain moment donné qu'il y avait neuf personnes en Dieu. Et si chacune de ces personnes est Dieu et qu'il y a trois personnes en chacune d'elle, car supposément il y a trois personnes en Dieu, le nombre se multiplie à l'infini. Que peux-t-on avoir de plus absurde et de plus anti-biblique.


BÉ - Gal. 1:3 La grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu le Père, à savoir le Seigneur de nous tous, JÉSUS-CHRIST,
BO - Gal. 1:3 La grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu le Père, et de notre Seigneur Jésus-Christ,


BÉ - Éph. 1:2 La grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et Seigneur, Jésus-Christ!
Béni soit le Dieu et Père, le Seigneur de nous tous, Jésus-Christ, qui nous a bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes, en Christ;
BO - Éph. 1:2 La grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père, et du Seigneur Jésus-Christ!
Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes, par Christ;
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 17050
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

La Doctrine de la Trinité, une Hérésie - Page 3 Empty Re: La Doctrine de la Trinité, une Hérésie

Message  Arlitto Mar 8 Mar - 14:24

AGRESSIONS TRINITARIENNES

Une montée sinistre de persécution chrétienne, explicite du renouveau chrétien moderne et des religions prétendument fondamentalistes, orthodoxes et évangéliques, signalent un retour en arrière aux visions malveillantes de l'oppression et de la domination de la foi. Tout comme au temps de l'Empereur Constantin, après l'établissement du dogme de la trinité du Concile de Nicée/Constantinople, les "chrétiens", ou "supposés chrétiens", se transformèrent en persécuteurs, il en est de même de nos jours ! 

Vers la fin du IVe siècle ces "chrétiens" se font persécuteurs et tentent d’éliminer, avec la bénédiction de l’État, les hérétiques, c'est-à-dire ceux dont les doctrine ne présente pas toutes les facettes de l’orthodoxie, particulièrement au niveau du cerbère de la Trinité Ontologique ou spéculative qui est le pivot même du Catholicisme Romain comme Protestant, du baptême d'eau qui est une inversion de la foi biblique, et de la dernière Cène qui est de l'idolâtrie. 

Avec les chrétiens de nos temps modernes dit civilisés, la même chose se produit mais d'une manière plus subtiles et avec la bénédiction de leurs églises ou de leurs dénominations particulières. De plus en plus on voit des gens qui se disent chrétiens s'attaquer à d'autres chrétiens. Diffamation, accusations, intimidation, discrimination, et oppression sont à l'ordre du jour, et cela, bien sur, au nom du Christ qu'on n'hésite pas à salir par une conduite néfaste et odieuse, ainsi que par des paroles hautaines et mensongères qu'on prétend justifié au nom de la défense des prétentions d'une orthodoxie corrompue.

Rien de nouveau sous le soleil, à travers l'histoire, nous voyons que les prétendus pasteurs d'une chrétienté ont été les premiers à ne pas appliquer ce que Jésus avait prescrit :

ils jugèrent, condamnèrent, torturèrent, confisquèrent des biens et firent périr dans les flammes leurs adversaires contestataires ou dissidents qu'ils nommaient hérétiques. Ils suscitèrent des massacres par des croisades et des guerres de religion, comme nous voyons avec la tuerie des Vaudois, l'extermination des Albigeois, la boucherie des Huguenots, ainsi que plusieurs autres. Mais les tactiques modernes ont changées et on a raffiné les moyens de persécutions au point d'un art intangible, un chef d'œuvre digne des plus grands inquisiteurs. 

La psychologie est devenu le nouvel arme des terroristes spirituels avec lequel on manipule les consciences, les circonstances et les évènements, ainsi que la Parole de Dieu qu'on corrompt et tord à sa guise pour donner de la crédibilité aux fausses doctrines des dénominations particulières prétendument chrétienne. La doctrine de la trinité en est l'exemple la plus frappante.



LES TRINITAIRES PASSENT À L'ATTAQUE

Le premier élément qu'on remarque est l'accusation du «Bureau de Documentation sur les Sectes et Religions» qui proclame que «Les sectes ont toutes un dénominateur commun, savoir la négation de la Trinité». 


Jn.10:30 : «Moi et le Père nous sommes un». Jésus ne dit pas : Moi et le Père je suis un mais nous sommes un, indiquant par l'emploi du pluriel nous qu'il se distingue du Père en tant qu'individu.

Les croyances des modalistes produisaient des situations assez bizarres; comme celle où Jésus s'écrierait en fait à lui-même : pourquoi me suis-je abandonné. au lieu de «Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné? Mt.27:46.»

Jn.17:3 «La vie éternelle c'est qu'il te connaisse, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ.»


L'Écriture a toujours triomphé sur l'hérésie, et la doctrine de la Trinité est une hérésie. Elle est ancrées dans les cœurs et les consciences, mais elle est vaincu par la Parole de Dieu, la Bible. De tous temps les trinitariens ont persécutés ceux qui osaient s'opposer à leurs réclamations païennes et insensées et plusieurs y laissèrent leur vie sur les bûchers de leur intransigeance. 

Comme dit William Shakespeare (1564-1616): «L'hérétique n'est point celui qui brûle dans la flamme, mais celui qui allume le bûcher

La plupart des grandes religions dites chrétiennes ont récupéré la Bible à leur avantage dans le but de contrôler des populations. On peut bien continuer à soulever toutes les fautes commises par les prétendus chrétiens à travers l’histoire, mais on ne pourra jamais rendre la Bible responsable de leurs écarts de conduite. 

La vraie question serait-elle de savoir si les chrétiens, toutes dénominations confondues, ont été de dignes représentants de la Parole de Dieu ??? 

En lisant la Bible, nous trouverons la réponse à cette question et nous pourrons constater que non seulement ils n’ont pas été fidèles aux Écritures, mais qu'ils sont pas des chrétiens bibliques. 

En fait, la Parole de Dieu contient un message immensément plus simple que celui de ceux qui s’en font les porte-parole parmi les trinitariens, surtout au niveau des mouvements Évangéliques : Baptistes, Pentecôtistes, Darbystes, Adventistes, etc.

«Mais je crains que, comme le serpent séduisit Ève par sa ruse, vos pensées ne se corrompent aussi en se détournant de la simplicité qui est en Christ. Car, s'il venait quelqu'un qui vous prêchât un autre Jésus que celui que nous vous avons prêché, ou un autre esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre évangile que celui que vous avez embrassé, vous le supporteriez fort bien.» (2 Cor. 11:3,4).
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 17050
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

La Doctrine de la Trinité, une Hérésie - Page 3 Empty Re: La Doctrine de la Trinité, une Hérésie

Message  Arlitto Jeu 2 Juin - 18:58

Dieu est Unique, la Trinité - 1: Le Père et le Fils - La Bible   



La Bible nous parle du Dieu Unique dans la Bible. La Trinité ne s'oppose pas à cette unicité de Dieu. Comprenons d'avantage ce mystère en trois courtes vidéos. 

Dieu est Unique, la Trinité - 2: Le Saint Esprit - La Bible 




Dieu est Unique, la Trinité - 3 : La Nature Divine - La Bible

Arlitto
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 17050
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

La Doctrine de la Trinité, une Hérésie - Page 3 Empty Re: La Doctrine de la Trinité, une Hérésie

Message  Arlitto Jeu 2 Juin - 19:00





Ce trinitaire convaincu voudrait nous faire croire que les Juifs sont, ou étaient des trinitaires qui s'ignorent ou qui s'ignoraient, et tout cela enrobé dans un mystère inventé par des paganistes. Écoutez ce que dit cet abbé sur le mystère de la "sainte trinité", il est séduit voulant séduire ceux qui l'écoutent.

Dans la Bible, YHWH, est un Dieu unique et sans égal, le seul très haut sur toute la terre. Jésus, son fils unique, l'a confirmé en citant le "Shema Israël"

« Écoute Israël : YHWH notre Dieu est le seul YHWH » (Dt 6,4). 

Paroles du Seigneur Jésus : Marc 12:28 Un des scribes, qui les avait entendus discuter, sachant que Jésus avait bien répondu aux sadducéens, s'approcha, et lui demanda: Quel est le premier de tous les commandements? 29 Jésus répondit:  Voici le premier: Écoute Israël : YHWH notre Dieu est le seul YHWH.


N'écoutez pas ces faux prophètes convaincus de leurs erreurs et sortez de Babylone, la grande, la mère des prostituées et des choses immondes de la terre si vous ne voulez pas participer à sa destruction, vous n'avez rien à gagner à rester dans cette église qui est une abomination devant le vrai et unique Dieu, cette église, qui n'est autre que l'Église Catholique qui a perverti par sa prostitution "son idolâtrie, ses mensonges et ses meurtres",  la parole du vrai et unique Dieu et celle de son Christ.


◄ Apocalypse 18 ► 
Louis Segond Bible

1Après cela, je vis descendre du ciel un autre ange, qui avait une grande autorité; et la terre fut éclairée de sa gloire. 2Il cria d'une voix forte, disant: Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande! Elle est devenue une habitation de démons, un repaire de tout esprit impur, un repaire de tout oiseau impur et odieux, 3parce que toutes les nations ont bu du vin de la fureur de son impudicité, et que les rois de la terre se sont livrés avec elle à l'impudicité, et que les marchands de la terre se sont enrichis par la puissance de son luxe.

4Et j'entendis du ciel une autre voix qui disait: Sortez du milieu d'elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n'ayez point de part à ses fléaux. 5Car ses péchés se sont accumulés jusqu'au ciel, et Dieu s'est souvenu de ses iniquités. 6Payez-la comme elle a payé, et rendez-lui au double selon ses oeuvres. Dans la coupe où elle a versé, versez-lui au double. 7Autant elle s'est glorifiée et plongée dans le luxe, autant donnez-lui de tourment et de deuil. Parce qu'elle dit en son coeur: Je suis assise en reine, je ne suis point veuve, et je ne verrai point de deuil! 8A cause de cela, en un même jour, ses fléaux arriveront, la mort, le deuil et la famine, et elle sera consumée par le feu. Car il est puissant, le Seigneur Dieu qui l'a jugée.


.
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 17050
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

La Doctrine de la Trinité, une Hérésie - Page 3 Empty Re: La Doctrine de la Trinité, une Hérésie

Message  Arlitto Mer 22 Mar - 15:41

Le Tétragramme révèle-t-il la Trinité et le plan de salut de Dieu ?  



Les juifs croient que dans le Nom sacré de Dieu révélé à Moïse se trouvent cachés tous les mystères de Dieu et une lecture naturelle y reconnait effectivement le mystère de la Trinité et l'annonce du plan de salut de Dieu, qui passe par la venue du Messie éternel de Dieu.

00:00 : YHWH : le plus important Nom de Dieu
00:37 : une vénération toute spéciale et unique
01:05 : que signifie ce Nom ?
01:46 : les particularités de l'écriture hébraïque
02:14 : la Trinité représentée "au ciel"
02:48 : le Plan de salut de Dieu par l'Incarnation et la Divinisation
03:33 : le résumé du mystère de la Trinité et de l'économie du salut
03:45 : le concept de Messie est un concept trinitaire
04:14 : l'Esprit Saint est l'Onction véritable (Is 61,1s)
04:30 : le Fils de Dieu est "Messie" de toute éternité
04:40 : l'attente du Messie est l'attente de la révélation de la Trinité
04:50 : que signifie le Nom de Jésus ?
05:00 : la lettre "Shin" représente l'humanité dans la tradition juive
05:54 : YESHOUAH c'est le Nom de Dieu avec le "Shin" au milieu
06:17 : ces deux Noms parlent de tout le mystère de Dieu
06:48 : cette lecture est possible et stimulante mais l'Église recommande la prudence par rapport à ce type d'interprétation.

Dans le Nom de Dieu révélé à Moïse et dans l'attente du Messie par Israël semblent inscrits dès l'origine tout le mystère de la Trinité et toute l'histoire du salut, qui passe par l'Incarnation du Christ éternel portant le mystère de Dieu.



Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes 

.

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 17050
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

La Doctrine de la Trinité, une Hérésie - Page 3 Empty Re: La Doctrine de la Trinité, une Hérésie

Message  Arlitto Mer 22 Mar - 15:42

Si Jésus est Dieu, pourquoi la Bible dit-elle qu'il est assis à la droite de Dieu?



On a reçu plusieurs questions tournant autour du même sujet. Episode 7 aborde la divinité de Jésus et la Trinité par la question précise: "Si Jésus est Dieu, pourquoi la Bible dit qu'il est assis à la droite de Dieu?"


Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes  N'importe quoi !

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 17050
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

La Doctrine de la Trinité, une Hérésie - Page 3 Empty Re: La Doctrine de la Trinité, une Hérésie

Message  Arlitto Mer 22 Mar - 15:43

Le concile De Nicée 


La Version Torahique écrite dans les textes : Deutéronome 6:4,

שְׁמַע, יִשְׂרָאֵל: יְהוָה אֱלֹהֵינוּ, יְהוָה אֶחָד
Ecoute Ysraël : YHWH notre Dieu, YHWH Est UN.

“ Un scribe s’approcha et interrogea Jésus : “Quelle est la première de toutes les mitsvah ?” Jésus répond par le Shema Israël que tous les juifs connaissent depuis l’enfance. Il dit : “Écoute Israël YHVH, notre Élohim, YHVH ékhad (Un)”. ”( Mt 22, 34 ; et Deut 6, 4)

.

_________________
Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son semblable a accompli [la] loi. 
 
Romains 13:8 
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 17050
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

La Doctrine de la Trinité, une Hérésie - Page 3 Empty Re: La Doctrine de la Trinité, une Hérésie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum