Forum Spiritualité & Paganisme

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Forum Spiritualité & Paganisme

Message  Arlitto le Sam 13 Aoû - 14:47

Rappel du premier message :

Forum Spiritualité & Paganisme 



 Femmes, magie et politique - Starhawk   

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Présentation de l'éditeur: Au cours des grands rassemblements contre la mondialisation de Seattle puis de Gènes, des nouvelles formes de protestation et d’organisation sont apparues. On a évoqué dans la presse l’action de Starhawk et d’autres femmes américaines formant les manifestants aux techniques de la non-violence et, plus étonnant, se livrant collectivement à des rituels qui relèvent selon elles de la magie. En France, ceux qui font de la politique ont pris l’habitude de se méfier de tout ce qui relève de la spiritualité et qu’ils ont vite fait de taxer d’extrême-droite. Magie et politique ne font pas bon ménage et si des femmes décident de s’appeler sorcières, c’est en se débarrassant de ce qu’elles considèrent comme des superstitions et de vieilles croyances, en ne retenant que la persécution dont elles furent victimes de la part de pouvoirs patriarcaux. Ce n’est pas le cas de la sorcière Starhawk et des femmes qui l’entourent. Non seulement elles ont pris au sérieux l’héritage des sorcières du passé sans aucun renoncement, mais elles le prolongent et transforment les idées que l’on se fait de la «magie», «art des sorcières». On découvrira dans ce livre comment, pour les sorcières néo-païennes, il est devenu indissociable de devenir capables d’une résistance active et inventive et de soigner et faire exister la Déesse parmi elles. Et cela, au moment où l’Amérique devenait reaganienne, voici vingt ans.

Au travers d’un livre dense, Starhawk nous livre sa vision du monde actuel, de la place centrale que peuvent y occuper la magie et la spiritualité et, à travers ses expériences personnelles et le système qu’elle et ses sœurs ont mis en place, des manières concrètes d’instaurer un groupe, un rituel ou une action politique dans la non-violence et le respect de l’individu.

Mon avis sur cet ouvrage : un livre fort, riche, puissant, où chaque page a son importance et mérite qu’on s’y attarde pour y réfléchir. Les idées développées sont originales et cohérentes. C’est la vision d’un monde profondément bouleversé dans ses fondations les plus ancrées que nous propose l’auteur. Les idées sous-jacentes qui sous-tendent notre culture à notre insu sont mises à mal et remplacées par de nouvelles idées, créatives et non-directrices. J’ai apprécié ses idées sur le schéma de la Chute et de l’Apocalypse et à l’opposé, sa vision des groupes comme des structures sans cesse mouvantes, où personne n’est indispensable et dont la dissolution ou le départ de certains des membres ne signifie pas l’échec. C’est l’énergie mise en œuvre qui importe et non la pérennité. Tout cela, ainsi que les actions concrètes et les méditations proposées et expliquées par Starhawk, les réflexions sur l’immanence et son contraire, le pouvoir-sur, le rôle de l’érotisme dans le partage des énergies, les anecdotes qui soutiennent la théorie, font de ce livre un des meilleurs que j’ai pu lire sur la spiritualité néo-païenne. Un livre qui évite l’écueil des critiques faciles et qui invite tout simplement à prendre son pouvoir dans ses mains, dans le rire et la joie.

Femmes, magie et politique

(titre original : Dreaming the dark, sex, magic and politic)

Starhawk (Auteur), An Morbic (Traduction) 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

250 pages
Editeur : Les Empêcheurs de Penser en Rond (19 mars 2003)
ISBN-10: 2846710104
ISBN-13: 978-2846710107


* Présentation de l'éditeur

Au cours des grands rassemblements contre la mondialisation de Seattle puis de Gènes, des nouvelles formes de protestation et d’organisation sont apparues. On a évoqué dans la presse l’action de Starhawk et d’autres femmes américaines formant les manifestants aux techniques de la non-violence et, plus étonnant, se livrant collectivement à des rituels qui relèvent selon elles de la magie. En France, ceux qui font de la politique ont pris l’habitude de se méfier de tout ce qui relève de la spiritualité et qu’ils ont vite fait de taxer d’extrême-droite. Magie et politique ne font pas bon ménage et si des femmes décident de s’appeler sorcières, c’est en se débarrassant de ce qu’elles considèrent comme des superstitions et de vieilles croyances, en ne retenant que la persécution dont elles furent victimes de la part de pouvoirs patriarcaux. Ce n’est pas le cas de la sorcière Starhawk et des femmes qui l’entourent. Non seulement elles ont pris au sérieux l’héritage des sorcières du passé sans aucun renoncement, mais elles le prolongent et transforment les idées que l’on se fait de la «magie», «art des sorcières». On découvrira dans ce livre comment, pour les sorcières néo-païennes, il est devenu indissociable de devenir capables d’une résistance active et inventive et de soigner et faire exister la Déesse parmi elles. Et cela, au moment où l’Amérique devenait reaganienne, voici vingt ans. 


Avis : 

un livre totalement atypique, inclassable, abordant à la fois politique, féminisme et écologie d'un point de vue païen, avec l'utilisation de la magie .
Starhawk dévoile "l'aliennement" de notre société, les préjugés inconscients qui gouverne nos actions, et nous propose de les remettre en question et d'imaginer un monde basé sur l'immanence (le divin en toute chose). Elle nous montre d'après son expérience comment gérer l'énergie de groupe et utiliser la magie pour changer le monde . 

Ce livre a été pour moi une révélation et je le recommande vivement, d'autant que c'est le seul ouvrage de Starhawk traduit en français.

Par contre, inutile de la chercher dans des boutiques éso ou même dans de grandes librairies comme la fnac, ils n'en ont jamais entendu parlé. Il est heureusement facile à commander en ligne...


n'étant pas très douée pour les critiques de livres, pour plus de détails, je vous recommande de l'article de Mona Chollet :
Citation :Il reste que Femmes, magie et politique est une lecture aussi dérangeante que stimulante. Elle oblige le lecteur, même s’il se croit et se veut éminemment progressiste, à se reconnaître comme l’héritier du monde qui a brûlé les sorcières, au cours de cette période restée dans l’Histoire officielle sous le nom de « Renaissance » : elle l’oblige à se confronter avec ce qui, en lui, considère effectivement les anciennes guérisseuses comme des sorcières rétrogrades, sales et superstitieuses (même si on commence timidement à redécouvrir la validité de leur médecine préventive et de leur usage avisé des plantes) ; avec sa propre tendance à dévaloriser et à rejeter le corporel et le nourricier ; avec sa propre adhésion à la vision mécaniste du monde
(...)
Forte de son expérience et du savoir élaboré à cet égard avec ses compagnons de recherche et de lutte, elle décrit toutes sortes de méthodes pour tenter de remédier à ces difficultés : comment faire en sorte que les uns ne prennent pas trop de place tandis que d’autres se recroquevillent dans leur coin, comment circonscrire les orateurs qui tiennent le crachoir pendant des heures en soûlant tout le monde, comment lever l’autocensure de chacun et permettre une expression franche sans pour autant laisser les conflits ravager le groupe... 
(...)
à plusieurs reprises, Starhawk se démarque explicitement du new age ; elle formule une critique sévère de l’idéologie du travail et de la logique d’entreprise ; elle conçoit le groupe comme un rehausseur de la personnalité singulière de chacun, comme un moyen de la révéler, de l’affermir, et non de la dissoudre ; loin d’imposer un dogme, elle insiste sur la nécessaire multiplicité des manières de vivre l’immanence (« si nous nous répandons partout par différents chemins, nous pouvons couvrir un espace beaucoup plus grand ») ; enfin, elle parle très simplement de sa propre tendance à jouer les « stars » : elle se félicite des correctifs que son mari ou ses amis apportent sans cesse à son autorité, car elle juge la situation d’égalité avec les autres bien plus enrichissante et gratifiante que le culte de la personnalité tant valorisé par la société américaine.
[ltr][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12324
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas


Re: Forum Spiritualité & Paganisme

Message  Arlitto le Sam 13 Aoû - 14:58

LES DRUIDES ET LE DRUIDISME
F. Le Roux – C.-J. Guyonvarc’h



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]





Editions Ouest-France, 1995
32 pages
Photographies Yvon Boëlle

LES AUTEURS :
Universitaires, respectivement spécialisés dans l’histoire des religions et dans l’étude des textes irlandais médiévaux.

SOMMAIRE :
- Définition du druide, sa place dans la société
- Les fonctions du druide
- Le druide et le roi
- Les interdits et les incantations. La satire.
- Les symboles du sacré : végétaux et animaux
- L’Autre Monde
- Les dieux des druides
- Les fêtes celtiques
- Les conceptions religieuses
- L’impossibilité d’une survivance du druidisme
- Pour en savoir plus
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12324
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Forum Spiritualité & Paganisme

Message  Arlitto le Sam 13 Aoû - 14:58

B.A. – BA MYTHOLOGIE CELTIQUE
Thierry Jolif


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Editions Pardès, 2000.


QUATRIEME DE COUVERTURE : 

La doctrine traditionnelle des druides et la religion celtique ne nous sont parvenues que de façon fragmentaire. L’étude mythologique, basée sur l’analyse et la comparaison des textes irlandais et des informations des auteurs classiques concernant les Gaulois, reste la seule voie possible pour une compréhension nette et précise de la religion celtique.

L’optique traditionnelle a, en outre, permis de découvrir la richesse et la hauteur de vue de la tradition celtique en la comparant à celle qui, dans le domaine indo-européen, fut semble-t-il la plus proche : la tradition indienne.

Les faits mythologiques représentant aujourd’hui la voie d’accès la plus directe à la compréhension de l’univers spirituel des Celtes qui, s’il reste mystérieux et largement incompris, offre néanmoins une perspective métaphysique des plus importantes. Perspective qui ne peut être approchée autrement que par une étude précise des fonctions des principaux dieux celtiques, que ceux-ci soient irlandais (Dagda, Ogma, Lug) ou gaulois (Ogmios, Taranis, Lugus ou Teutatis).

Dégagé des illusions romantiques et sentimentalistes d’un hypothétique « imaginaire celte » ainsi que des préjugés rationalistes qui ont toujours cours en matière d’histoire des religions, ce B.A.-BA de la mythologie celtique offre une synthèse aussi exhaustive que possible des connaissances actuelles en matière de mythologie celtique.


SOMMAIRE :

Introduction


Chapitre I : les sources de la mythologie
1. L’Irlande
2. La Gaule
3. La Bretagne insulaire

Chapitre II : la religion celtique : le druidisme
1. Les origines polaires du druidisme
2. Les trois dieux de Dana
3. L’homme primordial et les anciens du monde
4. L’œuf cosmique et le mythe des origines
5. Le Sid, demeure des dieux, et l’Autre Monde

Chapitre III : le « panthéon » celtique
1. Les difficultés de définition
A. Le « panthéon » gaulois selon César
B. Le « panthéon » irlandais selon la Bataille de Mag Tured
2. Aux origines de la société divine
A. Dieux et titans
B. Le Père de Tous
3. Structure de la société divine

Chapitre IV : les dieux celtiques

1. Lug, dieu suprême et hors classe
2. la Souveraineté, déesse une et multiple
3. Le dieu-druide
4. Le dieu-roi
5. Le dieu de la guerre
6. L’Appollon celtique


Chapitre V : le symbolisme

1. Le symbolisme animal

A. Les états multiples de l’être
B. Le sanglier
C. Le saumon
D. Le taureau
E. L’ours
F. Le cheval
G. Les cygnes
H. Les corbeaux, la corneille
I. Le serpent


2. Le symbolisme végétal

A. Le Kat Godeu ou le combat des arbrisseaux
B. Le chêne
C.Le gui
D.L'if
E. La pomme
F. Les noix et les glands


Conclusion
Glossaire

Bibliographie
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12324
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Forum Spiritualité & Paganisme

Message  Arlitto le Sam 13 Aoû - 15:00

ABC de la Méditation Druidique
Marc Louis Questin
© Critique de Moonfairy

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Présentation de l’éditeur: Cet ouvrage expose les méthodes traditionnelles de guérison et d’autoguérison, de visualisation magique et créatrice, et de recentrage énergétique. Dans un style simple et poétique, Marc-Louis Questin décrit minutieusement les exercices et les rituels qui permettent à chacun d’entrer en communication avec les mondes invisibles, de célébrer les forces élémentaires de la Nature, d’obtenir plus de force, de développer son intuition et d’affûter ses énergies. Ces exercices rigoureux et ces rituels authentiques nous aident à parvenir à la sérénité, à la puissance interne, à la maîtrise émotionnelle. La perception supramentale rapproche l’adepte de l’Incréé. Le vénérable “yoga” celtique, tel qu’il est encore pratiqué de nos jours, complète les connaissances indispensables de la médecine druidique et gauloise. Les prières consacrées et les Triades théologiques illustrent ce bréviaire profondément original de méditation druidique

Table des matières: Introduction- L’apprentissage de la vision - la résurgence du paganisme - la mutation des énergies - La Vierge d’or de Gwenved - La perception des élements - Le magnétisme intiatique - Méditation de la cascade - méditation sur un visage - le yoga de l’homme-cerf - le yoga du silence te la méditation - Les navigations de Mael Duin - Méditatio sur un rituel - L’esprit tranchant d’Excalibur - Méditation sur le combat - Méditation sur la Vouivre - A la rencontre du sanglier - le yoga des menhirs - le yoga de l’arbre maître - La magie du miroir - Le diadème des dieux - Principes de la voie naturelle d’éveil - Le talisman dHyperborée - Le rituel de la chance - la pratique de l’auto-guérison - Exercices de magie druidique sur photos - Un rituel de pacification - La méditation de l’Incrée - Leroyaume de l’autre monde - La connaissance supra-mentale - Le soleil noir de Dyonisos - La méditation du corps de gloire - Les séries (vêpres et grenouilles) - les quaante-six triades théologiques - Druidisme et pythagorisme - Les paroles perdues et les prières druidiues - Conclusion.

Extrait: “De nombreux lecteurs m’ontsouvent demandé qu’elle était la meilleure façon de devenir druide. Je ne puis que répondre ceci: il faut être avant tout à l’acote de soi, de soi-même et des autres et aussi de la Vie. Il appartient dès lors aux chercheurs qui le souhaitent de poursuivre vaillamment de passionante mais souvent haardeuses investigations dans l’univers magique des Celtes.”

Mon Avis: Cet ouvrage expose les méthodes de guérison et d’autoguérison, de visualisation magique et créatrice, et de recentrage énergétique, de méditation. On retrouve l’essentiel des méditations, des prières dans un autre du même auteur: Traité pratique de magie Celte. .
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12324
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Forum Spiritualité & Paganisme

Message  Arlitto le Sam 13 Aoû - 15:00

PAROLES CELTES
Textes recueillis par Jean Markale

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Editions Albin Michel, 1996
Collection « Carnets de Sagesse »

Préface de Jean Markale.

En fin d’ouvrage on trouve une biographie résumée de Jean Markale, une bibliographie citant les sources des textes présentés, ainsi qu’une bibliographie « pour en savoir plus » sur la pensée des Celtes de toutes les époques.
L’ouvrage comporte 50 pages, chaque texte est accompagné d’une très belle photographie en couleur.
Les crédits photographiques sont cités, provenant de photographes divers.
Les textes réunis sont de divers auteurs français ou étrangers, dont les œuvres sont dispersées dans d’innombrables éditions classiques ou des anthologies, comme « L’épopée irlandaise » de Georges Dottin, « les Mabinogion » de Joseph Loth, « Les grands bardes gallois » de Jean Markale, mais aussi des extraits d’auteurs tels que Chateaubriand ou Xavier Grall.
Ils proviennent donc aussi bien des dictons du sage Cadoc (VIème siècle) que de «La razzia des bœufs de Cualngé » (IXème siècle), que des écrits de Taliesin, Strabon, ou Lucain.

Extrait :

Je suis fils de Poésie,
Poésie, fille de Réflexion,
Réflexion, fille de Méditation,
Méditation, fille de recherche,
Recherche, fille de Grande Connaissance,
Grande Connaissance, fille d’Intelligence,
Intelligence, fille de Compréhension,
Compréhension, fille de Sagesse,
Sagesse, fille des trois dieux de Dana.

Colloque des deux Sages (IXème siècle)
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12324
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Forum Spiritualité & Paganisme

Message  Arlitto le Sam 13 Aoû - 15:00

Traité Pratique de Magie Celte
Marc-Louis Questin
© Critique de Moonfairy

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Thème de l’ouvrage

Avec ce Traité très pratique de Magie celte, Marc-Louis Questin (Druide Sagos) va encore plus loin dans la recherche initiatique. Il donne des clés fondamentales pour mieux comprendre et surtout vivre au quotidien les principes immémoriaux de la magie druidique. Dans un style alerte, compréhensible et poétique, il décrit parfaitement les rituels millénaires qui permettent au cherchant de guérir à distance, d’entrer en communication avec les mondes invisibles, d’obtenir plus de force, de santé et de joie, de savoir se protéger des attaques occultes, de développer son intuition et le pouvoir magique du Vril.
Vous trouverez dans cet ouvrage des révélations inédites sur la radionique supramentale, le talisman d’Hyperborée, la voyance par le feu, le rituel du Corbeau, l’initiation du Sanglier, les pouvoirs énergétiques des arbres, les paroles de pouvoir du druidisme authentique, le rituel de Lancelot, la manière d’invoquer les gnomes et les fées, les sortilèges de la Vouivre.
Ce véritable traité pratique apporte des informations essentielles pour le chercheur néophyte, l’occultiste chevronné, le simple passionné de celtitude qui désireraient pénétrer l’essence profonde de ces rituels.
Cet outil de travail au quotidien tant attendu éclaire d’un jour nouveau les différentes facettes de la religion druidique : thérapeutique et spirituelle, écologique et rituellique, traditionnelle et magique.
Pour l’auteur le temps va venir où le druidisme et l’odinisme pourront enfin trouver leur place au cœur des mutations spirituelles du troisième millénaire

Table des matières: 

La magie des ancêtres - La régularité druidique - La perception de l'invisible - L'illumination intensive- Le magnétisme chamanique - Les animaux de pouvoirs - Le mystérieux pouvoir du Vril - Se liberer des influences - La radionique supramentale - L'attention vigilante- L'exercice du Rappel - Rituel de guérison à distance - Rituel druidique de magie blanche - Rituel pour protéger une cérémonie - Le suprème rituel de la Salamandre - La magie ecossaise des galets - Le bouclier de protection - le rituel de l'invisibilité - Exercice de magie druidique sur photos - Le secret du retour d'affection - Le rituel vibratoire de magie tellurique - Riteul du feu et du mirroir - Rituel de purification d'un lieu maléficié - La voyance par le feu - Le regard de Cristal - A la rencontre du petit peuple - L'initiation du sanglier - Le talisman d'Hyperborée - La naissance de Taliésin - L'esprit magique des champignons - Rituel celtique de magie rouge - Le rituel du corbeau - Pour invoquer la Vouivre - Le rituel de Viviane - Le rituel de Lancelot - Les paroles de pouvoir - Les prières du monde celte - le couronnement de tout rituel - Règles de vie du guerrier celte - Pour affronter le Kali Yuga - Préceptes Druidiques de vie - La sagesse des Triades - Extraits des stances de l'Affalenau - L'ermite du Menez-Bré

Extrait : 

“La mise en applicationconcrète et quotidienne des principes révélés dans ce livre demande une certaine persévérance, un rythme régulier. Les bienfaits ne tarderont pas à s’en faire sentir. On peut raisonablement modifier sa vision du monde par une compréhension approfondie de cette tradition.”
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12324
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Forum Spiritualité & Paganisme

Message  Arlitto le Sam 13 Aoû - 15:01

Tradition Nordique



B.A – BA : Tradition nordique volume I

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Auteur du volume I : Arnaud d'Apremont
ISBN : 2-86714-163X
Ed. : Pardés



Présentation : 
La tradition de l'Europe du Nord fut et demeure l'une des plus riches et des plus complexes de l'histoire du monde. Elle a profondément imprégné l'inconscient collectif de l'Europe, mais encore l'imaginaire des peuples (voir les contes de fées, les mythes comme celui du Père Noël) et l'expression moderne (comme chez Tolkien). Ce B.A. BA entend proposer au public francophone le premier panorama clair et complet de la tradition nordique vivante aujourd'hui. Celle-ci s'articule autour de la figure grandiose de l'Arbre de Vie/Axe du Monde, Yggdrasill, et de ses neuf mondes. Les runes, ces signes mystérieux, sont les clés menant au coeur de cette tradition. Au sommet de la hiérarchie divine, trône l'une des plus formidables expressions du Destin dont la toile englobe toutes choses. Et, au centre des mondes, se dresse l'homme, en Midgard, la " Terre du Milieu ". D'essence chamanique, la tradition nordique est, avant tout, une voie. Elle permet la réalisation spirituelle par une communion entre notre nature intime et la grande Nature. 

Extrait : 
Répétons-le encore une fois – parce que c'est véritablement le concept qui conditionne tout le reste - , la religiosité nordique, l'existence, c'est – et c'est pratiquement une truisme – la Vie. Or, dans les langues nordiques, la racine étymologique de « Vie » est indissociable de celle d' « Amour » (il suffit de voir aujourd'hui l'anglais Life/Love, l'allemand Leben/liebe...).
Cet « Amour » est au coeur – le coeur, symbole traditionnel germanique – du caractère multidimensionnel de l'homme. Pourtant, l'amour est une notion ambiguë, pas toujours bien comprise. Seulement, il n'est pas vu ici comme une faiblesse, mais comme une force : c'est un ciment de la communauté – à travers le don de Soi, le respect et la tolérance – et la continuité de la lignée.
Le concept de « don » est donc indissociable de cet amour. En runologie, c'est la rune Gebo X qui restitue cette idée de « don » (pour l'anecdote, on remarquera que ce signe, dans les pays germaniques, signifie « b..... » à la fin des lettres). La forme de la rune rappelle l'ancre des maisons ; c'est l'homme ancré dans la vie, dans le monde, mêlant à égalité transcendance et immanence, horizontalité et verticalité. Ce don de soi à la communauté (pouvant aller jusqu'au sacrifice. Voir celui de Tyr, donnant sa dextre) est le gage d'un respect de l'ordre du monde.
Derrière ces notions d'amour et de don, on trouve un principe fort dans le monde nordique : la tolérance, qu'elle soit morale ou religieuse. La tolérance est corrélative du polythéisme. Elle sous-tend le respect de l'autre et, à travers celui-ci, le respect de soi.

Sommaire : 

PREMIERE PARTIR : STRUCTURE SOCIO-CULTURELLE :
CHAPITRE I : Le Nord : espace éthnico-géographique et symbolique
A) Le territoire des hommes du Nord
B) Une tradition une indivisible ?
C) Le nord symbolique
CHAPITRE II : Brêve histoire de la tradition nordique (4000 AEC à aujourd'hui)
A) Des origines à la christianisation : l'aube des temps, l'âge d'or de la religion nordique, la résistance
B) La periode de double foi
C) Le réveil : les précurseurs, les rénovateurs
Encadré : le nord controversé

DEUXIEME PARTIE : STRUCTURES COSMOGONIQUES ET THEOGONIQUES
CHAPITRE III : Cosmogonie et polarité : le feu et la glace
1) La création
2) Le couple primordial
3) La polarité
CHAPITRE IV : Yggdrasill et le Wyrd : L'arbre et la toile
A) L'univers d'Yggdrasill : L'arbre Yggdrasill, les neufs mondes
B) Le Wyrd : la toile du Wyrd et les Nornes, le destin et le rêve dans le Nord
CHAPITRE V : Le Hof du nord : les Dieux et autres êtres
A) Des Dieux en général
B) Le Hof des Dieux
C) Le Hof des Déesses
D) Elfes, nains, géants et autres créatures

TROISIEME PARTIE : STRUCTURE HUMAINE
CHAPITRE VI : L'homme du Nord dans son environnement
A) Vivre au quotidien : Ask et Embla : l'homme et la femme, la famille
B) la nature
CHAPITRE VII : L'univers mental de l'homme du Nord
A) Psychologie nordique
B)Mort et renaissance
C) Don, amour, et tolérance
D) La polarité éthique : le bien et le mal
CHAPITRE VIII : Religion et magie : le culte
A) Prêtres, magiciens et lieux de culte
B) Rituels, sacrifices et cérémonies
C) La pratique individuelle ou quotidienne
CHAPITRE IX : La transmission de la tradition nordique
A) Le folklore
B) Héros et contes de fées : belles histoires et contes de fées, archétypes et héros
C) Symboles
CONCLUSION : La voie des Dieux
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12324
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Forum Spiritualité & Paganisme

Message  Arlitto le Sam 13 Aoû - 15:01

La grande Déesse du Nord

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Auteur : Régis Boyer
Ed. : BERG INTERNATIONAL



Présentation : 

Cet essai est une méditation sur le thème, courant dans tout le domaine indo-européen mais particulièrement bien documenté dans le Nord ancien, de la Grande Déesse, Déesse-Mère, Terre Mère ou Grande Mère. Notion complexe à souhait et qui repose sur de nombreuses ambiguïtés puisque si l'antériorité de la déesse à toute autre créature divine semble ne pas faire de doute, il est permis d'hésiter sur la valeur qui fonde sa prééminence. En milieu germanique, une première approche révèle l'existence de nombreuses figurations de cette déité, mais au collectif : Mères, qui sont peut-être un emprunt à la tradition celte, Nornes, qui mettent l'accent sur le côté fatidique de la notion, Dises, avec leurs valeurs de fertilité-fécondité et leur double expression guerrière et tutélaire du clan, Valkyries qui rassemblent des traits des Nornes et des Dises en accentuant la notion de mort, Vanes enfin, divinités curieusement bisexuées ou gémellaires. Après avoir étudié toutes ces manifestations de la Grande Déesse du Nord, l'ouvrage en propose trois figures fondamentales : Freyja, qui assume la double valeur amour-magie, Frigg, qui est l'épouse et mère en même temps que la maîtresse du destin et Skadi qui symbolise la libido, la violence cosmique et la mort dévoreuse de vie car la Déesse Mère est en effet aussi bien Déesse de Mort que de Vie. 

A propos de l'auteur :

Régis Boyer, agrégé de lettres et docteur d'Etat, est professeur de langues, littératures et civilisation scandinaves à l'Université de Paris-Sorbonne (Paris IV) et Directeur de l'Institut d'Etudes scandinaves de la même Université. Il a publié une vingtaine d'ouvrages relatifs à ces disciplines ainsi qu'une soixantaine de traductions du danois, de l'islandais, du norvégien et du suédois. Berg International a publié l'un de ses livres : Le monde du double, la magie chez les anciens Scandinaves et deux de ses traductions : Le livre des rêves de Emanuel Swedenborg et La saga de Hervor. 

Extrait : 

Mères, nornes, dises, hamingjur, valkyries, fylgjur, vanes, le tout sans majuscules : quelle richesse de dénominations, quelle variété d'angles, de prises de vues aussi. Disons a contrario que nous serions bien empêchés de créditer la masculinité d'autant de variantes, en tout cas dans le complexe mental que nous étudions ici. Il me semble bien que la Femme, la Grande Déesse est encore toute proches derrière les textes et documents de toutes sortes que nous examinons dès qu'il s'agit du Nord. Et qu'il est dérisoire d'ériger en valeurs absolues les principes « virils » qui régiraient prétendument cet univers. Une constatation me frappe : on voit très fréquemment, au hasard de nos sources, des déités masculines se déguiser (ou se métamorphoser, comme on vient de le dire de Loki) en femmes : ainsi d'Odinn dans l'histoire, que conte Saxo Grammaticus, où il s'attache à séduire Rinda : il « s'habille comme une jeune fille » ; ou Thorr dans la Thrymskvida de l'Edda poètique, que Loki convainc de se travestir en fiancée pour recouvrer son marteau volé ; ou du héros Helgi devenu « serve » pour parvenir à ses fins (Helgakvida Hundingsbana II, str.2) [...]
En revanche, rarissimes sont les cas inverses : les valkyries comme Brynhildr ou les héroïnes comme la Hervör de la Hervarar saga ok Heidreks konungs peuvent bien faire preuve de qualités viriles ou fournir des prestations martiales dignes d'un homme, elles ne se déguisent ni ne se laissent aller à se métamorphoser.
Récapitulons. Le travail d'archéologie mentale, en quelque sorte, auquel nous nous livrons reporte constamment, au delà des affabulations que nous osons dire récentes, à la figue primordiale de la Grande Déesse, ou Terre-Mère, ou Déesse-Mère ou Grande Mère.
Elle est, par définition vie, donneuse de vie et donc, en vertu d'une adéquation simple, régente de cette mort par laquelle elle reprend son bien.

Sommaire : 

Introduction
Chapitre 1 : Ambiguïté et diversité fondamentales de la Grande Déesse
La Skirnisför
1) un mythe de fécondation
2) le hieros gamos ou mariage sacré
La femme amour/magie-naissance/mort
Androgynie, gémellité, asexualité
Chapitre 2 : une approche nord-germanique : des groupes de divinités au collectif
1 ) les mères
2) les Nornes
3) les dises
- Thorgerdr Hölgabrudr
- la hamingja
4) les valkyries
- la fylgja
5) les Vanes
Chapitre 3 : Visages de la Grande Déesse
1) Freyja
- présentation
- attributs : collier, sangliers, char tiré par des chats, forme de faucon
- localisation
- fonctions : amour, fertilité-fécondité (« don » : Gefjon, Jörd, Idunn), combat, guerre, mort, magie noire
2) Frigg
- présentation
- sa « cour »
- localisation
- fonctions : amour-libido, épouse-mère-gardienne du foyer, maîtresse du destin
3)Skadi
- présentation
- fonctions : côté libido, aspect violent et cosmique, une face mort : Hel
Conclusion : permanence d'une image et d'un thème

Avis : 

C'est un livre très enrichissant et est une mine d'information. 
Il montre notamment à quel point la notion de fertilité/fécondité est présente dans la mythologie nordique.
On en apprend énormément sur les 3 principales Déesses et tout ce qui fait résonance aux différents thèmes composant le féminin dans cette mythologie. Ce qui fait qu'en cours de lecture, on finit par avoir la confirmation que l'idée d'une tradition nordique à forte consonance masculine est totalement fausse et que le féminin est beaucoup plus présent qu'on pourrait le penser.
N'ayez pas peur du grand nombre de référence utiliser par l'auteur (référence à des sagas, mythes... ; ce n'est pas un universitaire pour rien Smile), je n'en connaissais pas la moitié et ça ne pas empêcher de comprendre les idées qui étaient exprimés.
Ce livre est pour tous ceux et celles qui se passionnent pour le féminin, les représentations de Déesse et s'intéresse à la mythologie nordique.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12324
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Forum Spiritualité & Paganisme

Message  Arlitto le Sam 13 Aoû - 15:01

L'Edda - Récits Mythologiques Nordiques
Snorri Stulurson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Présentation de l'éditeur: C'est un manuel de poésie scandinave traditionnelle, la poésie scaldique. Mais c’est aussi et surtout une présentation complète et organisée de la mythologie nordique, qui en fait l’un des chefs-d’œuvre de la littérarure médiévale et un classique de la litterature islandaise.

Table des matières: Prologue - Le Gylfaginning - Le skaldskaparma - Le Hattalal Auteur: Snorri Stulurson est un poète, historien, mythographe et homme politique islandais. ( il est du XIIIème siecle)

Extrait: Douzième Chapitre
Gangleri déclara alors:"Le soleil progresse si rapidemant que c'est presque comme s'il avait peur. Il ne se hâterait pas d'avantage s'il craignait de mourrir"
Le très-Haut répondit alors:'il n'est pas étonnant qu'il progresse si vivement: celui qui le poursuit est tout proche de lui, aussi le soleil n'a-t-il d'autres issues que la fuite."
Gangléri demanda:"Qui donce ets la cause de ce désagrément?"
Le Très-Haut répondit:"Ce sont deux loups. Celui quile poursuit s'appellle Skoll; il remplit d'effroi le soleil et finira aussi par l'attraper. Celui qui court devant lui s'appelle Hati; fils de Hrodvitnie; il veut attraper la lune, est c'est aussi ce qui arrivera."
Gangleri demanda: "De quelle race sont ces loups?"
Le très Haut répondit:"Il est une géante qui habité à l'Est de Midgard, dans la forêt appelée Iarnvid ("forêt de fer"). C'est là egalement qu'habitent les femmes trolls qui sont appelées les Iarnvidiur ("Femmes de la forêt de fer") La vielle géant met au monde de nombreux fils, tous géants à forme de loups, et ce sont eux que proviennent ces deux loups. On raconte qu'un membre de cette race, appelée Managarm ("chien de lune") deviendre très puissant. Il se rassasiera du sang de tous les hommes à l'agonie, puis il dévorera la lune et aspergera de sang le ciel et l'air tout entier. Suite à cela; le soleil predra son éclat, tandis que les vents se déchaîneront et mugiront avec fureur dans toutes les directions. 
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12324
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Forum Spiritualité & Paganisme

Message  Arlitto le Sam 13 Aoû - 15:01

Traditions Orientales



La mythologie chinoise
Suzanne Bernard & Yan Hansheng

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Conte rendu de l'editeur: Livre du merveilleux, accessibleà tous, en même temps qu'ouvrage complet de référence, cet album rassemble les grands mythes de Chine, ainsi que les légendes les plus importantes des Xia, des Shang et des Zhou. L'ensemble embrasse une période qui s'étend du commencement du monde à près de trois mille ans avant notre ère. La base : plus de quatre-vingts ouvrages anciens, rédigés en langue classique, dans lesquels apparaissent, ici et là, les mythes que nous avons éclairés de commentaires. Le lecteur a ainsi un accès direct aux sources les plus pures de la mythologie chinoise. D'une grande fidélité, la traduction permet une approche fine et profonde de ces mythes dont beaucoup sont toujours vivants aujourd'hui. L'ouvrage est illustré par Luc, Jiaben, un des plus grands peintres chinois actuels, qui pratique la peinture traditionnelle et travaille sur les mythes depuis de longues années. Richesse, diversité des récits, foisonnement des personnages aux aventures extraordinaires : une immense fresque se déroule sous nos yeux, rayonnante d'imagination, de poésie et, souvent, d'humour. Particularité de l'ouvrage : Réalisé à Pékin en utilisant des ouvrages anciens et contemporains exclusivement chinois, cet ouvrage garantit un regard authentique et juste, celui que la Chine porte elle-même sur sa mythologie.


Table des matières: Au commencement du monde - Les empereurs célestes et leur descendance - L'empereur central Huang Di et ses batailles - Héros et légendes: Autour de Huahg Di - Les dieux Jun, Ku et Shun et leur descendance - Yi, le dieu qui chasse le malheur - La lutte de Gun et de Yu contre les innondations - Les pays étrangers - La légende des Xia, des Shang, et des Zhou occidentaux.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12324
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Forum Spiritualité & Paganisme

Message  Arlitto le Sam 13 Aoû - 15:02

Le Râmâyana : Conté selon la tradition orale 
Serge Demetrian 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Présentation de l'éditeur:

Le Râmâyana est, avec le Mahâbhârata, l'autre grande épopée indienne. Le noble Râma, incarnation de Vishnu et époux de Sïtâ, est l'héritier de la dynastie solaire. Une intrigue de palais poussera ce couple idéal à l'exil, puis à la séparation... Râma, aidé d'une armée de singes et d'ours, arrachera-t-il sa bien-aimée aux griffes des démons ? Si l'honneur, la justice et le destin sont centraux, ils cèdent souvent le pas à l'amour conjugal ou fraternel, à l'amitié, au ravissement de la nature. Aux moments de tragédie pure succèdent les envolées lyriques, voire les épisodes burlesques. Serge Demetrian, qui maîtrise parfaitement les différentes versions du texte original, a vécu plus de vingt-six ans en Inde. S'inspirant des conteurs traditionnels de l'Inde du Sud, il nous offre une version du Râmâyana au suspense haletant, qui nous transporte au cœur de l'âme indienne.
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12324
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Forum Spiritualité & Paganisme

Message  Arlitto le Sam 13 Aoû - 15:02

Autres Traditions. traditions slaves, khémites, santeria...


Titre : The Ancient Egyptian Prayerbook 
Auteur : Tamara Legan Siuda
Langue : Anglais
Edition : Stargazer Design (ré-édition de 2009)
Langue : Anglais
ISBN-10: 0578030713
ISBN-13: 978-0578030715
Dimensions du produit: 22,9 x 15,2 x 1 cm

Actuellement c'est la seconde édition de cette ouvrage qui est dispo en vente. Je possède la 1er édition (en regardant la table des matières, il me semble que la seconde est plus complète ou a été enrichie). The ancient egyptian prayerbook reprend l'idée du livre de prière d'autre religion. C'est un petit ouvrage très pratique pour la pratique quotidienne. Il présente le rituel quotidien ou Senout (autel, tenue, textes, recette du natron, d'un encens kypi simple), tel qu'il est pratiqué par le groupe de l'orthodoxie khémite, inspiré des textes anciens et très proche (quand il n'a pas inspiré ceux-ci) de rituels d'autres groupes et pratiquants solitaires. Ils proposent également des prières courtes de l'Egypte ancienne pour différentes occasions (bénédictions, magie de protection, défunts et ancêtres, fêtes, la famille, les enfants...etc) et honorer différentes divinités.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sommaire :
1. The why (and how) praying
2. The center of our faith : the kemetic orthodox ritual of the senut
3. Prayers and hymns for specific gods
4. Prayers and hymns for specific goddesses
5. Prayers for Ancestors
6. Family prayers
7. Children's prayers and rituals
8. Blessings prayers
9. Protection prayers
10. Ritual and magical utterances (Hekau)
11. Daily and Holiday prayers
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12324
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Forum Spiritualité & Paganisme

Message  Arlitto le Sam 13 Aoû - 15:02

Titre : Les maximes de Ptah-Hotep, l'enseignement d'un sage au temps des pyramides
Auteur : Christian Jacq
Editeur : La Maison de Vie, 2004
ISBN 2-909-816-64-8

Sommaire :

Introduction - Un trésor spirituel de l'âge des pyramides
Le contenu de l'enseignement de Ptah-Hotep
- L'axe central : la règle de Maât
- Les qualités d'un sage
- Pour percevoir la sagesse : le coeur
- Connaissance et ignorance
- La domaine du mal
- Ecouter et entendre
- La parole, la formulation et la transmission
- L'amitié
- L'amour, la femme et la famille
- Agir et gouverner

Traduction des maximes de Ptah-Hotep page 35 à 109
Prologue + 45 maximes


Textes hiéroglyphiques et transcription

Bibliographie

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Arlitto
Admin
Admin

Sexe : Masculin Messages : 12324
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : France

http://arlitto.forumprod.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum